Championnat d'Allemagne 2021/22

 

DEL : présentation, résultats, classement, play-offs.

DEL 2 : résultats, classement, play-offs, barrages de relégation.

Oberliga : Nord, Sud ; play-offs.

Regionalliga : Ouest, Nord, Est, Sud-Ouest, Bayernliga.

Fédérations régionales : Rhénanie du Nord - Westphalie, Hesse / Rhénanie-Palatinat, Nord, Est, Bade-Wurtemberg, Bavière.

Les matches amicaux.

 

 

DEL

Présentation de la saison

1re journée (vendredi 10 septembre 2021)

Berlin - Munich 1-4 (0-0,1-2,0-2) [jeudi 9 septembre]
Iserlohn - Nuremberg 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Krefeld - Düsseldorf 4-6 (0-2,3-3,1-1)
Straubing - Mannheim 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Bietigheim - Ingolstadt 5-4 (2-1,2-1,1-2)
Cologne - Wolfsburg 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Schwenningen - Bremerhaven 3-4 a.p. (0-1,3-2,0-0,0-1)
Augsbourg exempt

Bietigheim-Bissingen débute dans l'élite allemande par une victoire. Les promus se font pourtant remonter une avance de trois buts. Mais après avoir marqué deux fois à deux minutes d'intervalle, dont l'égalisation à 5 contre 3, Ben Marshall commet une grosse erreur de relance dès l'engagement suivant à 5 contre 4. Brendan Ranford réagit vite et en profite pour foncer inscrire le but gagnant (5-4). La déception vient de l'affluence, seulement de 2834 spectateurs. Comme dans beaucoup de patinoires, l'ambiance est impressionnante et les supporters ravis de revenir dans les tribunes après un an d'interdiction, mais les spectateurs ne reviennent pas à hauteur de la jauge autorisée.

2e journée (dimanche 12 septembre 2021)

Munich - Cologne 6-4 (0-0,4-3,2-1)
Nuremberg - Bietigheim 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Düsseldorf - Augsbourg 5-3 (0-1,2-0,3-2)
Iserlohn - Berlin 4-7 (1-1,2-2,1-4)
Wolfsburg - Krefeld 6-3 (2-1,3-1,1-1)
Bremerhaven - Straubing 5-4 (3-1,1-1,1-2)
Ingolstadt - Schwenningen 2-1 (1-1,0-0,1-0)
Mannheim exempt

Wolfsburg a commencé la saison avec plusieurs absents, dont deux centres, Tyler Gaudet blessé et Fabio Pfohl pas remis d'une infection de Covid-19. Chris DeSousa doit faire des présences supplémentaires sur la 4e ligne, mais cela ne l'empêche pas de marquer 3 buts et 1 assist aux côtés de ses partenaires attitrés Anthony Rech et Trevor Mingoia.

3e journée (vendredi 17 septembre 2021)

Schwenningen - Munich 1-2 (0-1,0-0,1-1) [jeudi 16 septembre]
Krefeld - Cologne 0-6 (0-2,0-2,0-2)
Augsbourg - Iserlohn 1-4 (0-0,0-2,1-2)
Mannheim - Nuremberg 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Straubing - Ingolstadt 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Bremerhaven - Berlin 0-4 (0-1,0-3,0-0)
Wolfsburg - Düsseldorf 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Bietigheim exempt

4e journée (dimanche 19 septembre 2021)

Berlin - Mannheim 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Nuremberg - Bremerhaven 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)
Munich - Straubing 6-3 (1-0,1-1,4-2)
Düsseldorf - Schwenningen 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Iserlohn - Ingolstadt 3-4 a.p. (2-2,0-1,1-0,0-1)
Cologne - Augsbourg 3-2 a.p. (0-2,1-0,1-0,1-0)
Bietigheim - Wolfsburg 0-4 (0-1,0-0,0-3)
Krefeld exempt

Wolfsburg continue d'alterner ses deux gardiens : Dustin Strahlmeier - qui inflige sa seule défaite à la DEG - et Chet Pickard obtiennent chacun un blanchissage. Seul Munich fait mieux avec 12 points sur 12.

5e journée (mardi 21 septembre 2021)

Mannheim - Krefeld 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)
Wolfsburg - Schwenningen 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Bietigheim - Augsbourg 2-4 (0-0,1-1,1-3)
Cologne - Nuremberg 4-2 (0-0,1-0,3-2)
Ingolstadt - Düsseldorf 5-4 a.p. (1-2,0-2,3-0,1-0) [mercredi 22 septembre]
Iserlohn - Munich 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0) [mercredi 22 septembre]
Straubing - Berlin 0-4 (0-1,0-0,0-3) [mercredi 22 septembre]
Bremerhaven exempt

L'entraîneur Clark Donatelli n'est pas présent sur le banc de Krefeld, officiellement malade (son adjoint Boris Blank est coach pendant ce match). Son équipe remporte son premier point sans lui. Le lendemain, on apprend qu'il est viré et remplacé par son autre assistant Igor Zakharkin, l'ancien adjoint de Bykov avec la sélection russe.

6e journée (vendredi 24 septembre 2021)

Krefeld - Iserlohn 4-3 (2-0,0-2,2-1) [jeudi 23 septembre]
Schwenningen - Nuremberg 8-3 (0-1,4-1,4-1)
Mannheim - Bremerhaven 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Augsbourg - Straubing 6-4 (2-1,1-3,3-0)
Berlin - Wolfsburg 2-3 a.p. (1-2,0-0,1-0,0-1)
Cologne - Bietigheim 3-4 t.a.b. (2-1,0-2,1-0,0-0,0-1)
Munich - Düsseldorf 5-3 (2-0,2-2,1-1)
Ingolstadt exempt

Le défenseur suédois Patrik Hersley commet une erreur sur l'égalisation, mais se rattrape en marquant le but vainqueur sur passe de Sabolic : Krefeld obtient sa première victoire. Dans le même temps, la cinglante défaite à Schwenningen coûte son poste à un autre entraîneur. Le directeur sportif de Nuremberg, Stefan Ustorf, explique que le temps est un luxe qu'il n'a pas. Il vire Franz Fischhöder mais aussi l'autre symbole de la politique de développement des jeunes, André Dietzsch, qui officiait encore comme entraîneur des gardiens. Ustorf prend lui-même la place de coach par intérim.

7e journée (dimanche 26 septembre 2021)

Bremerhaven - Munich 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Iserlohn - Cologne 5-6 a.p. (1-1,2-3,2-1,0-1)
Krefeld - Berlin 1-3 (0-0,1-0,0-3)
Augsbourg - Ingolstadt 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0)
Wolfsburg - Mannheim 2-6 (0-2,1-1,1-3)
Nuremberg - Straubing 6-3 (2-3,2-0,2-0)
Bietigheim - Schwenningen 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)
Düsseldorf exempt

Le vote du public désigne comme joueur du mois de septembre Felix Brückmann, le gardien de Mannheim aux trois blanchissages, devant Strahlemeier dont l'équipe a moins de supporters.

8e journée (vendredi 1er octobre 2021)

Mannheim - Cologne 2-0 (1-0,1-0,0-0) [jeudi 30 septembre]
Munich - Wolfsburg 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Nuremberg - Ingolstadt 5-2 (1-0,3-1,1-1)
Schwenningen - Krefeld 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Berlin - Düsseldorf 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Bremerhaven - Augsbourg 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Straubing - Bietigheim 3-4 a.p. (2-2,0-1,1-0,0-1)
Iserlohn exempt

Wolfsburg réalise un excellent début de saison en s'appuyant sur les 97% d'arrêts de son gardien Dustin Strahlmeier, qui vient de prolonger son contrat par anticipation jusqu'en 2025. Les blessures frappent maintenant la défense et obligent le vétéran Sebastian Furchner à une reconversion tardive à l'arrière. Les Grizzlys résistent aux attaques du leader Munich, et à trois minutes de la fin Anthony Rech conclut une contre-attaque fatale : cette victoire permet à Wolfsburg de revenir à un point de son adversaire.

9e journée (dimanche 3 octobre 2021)

Iserlohn - Mannheim 2-0 (1-0,1-0,0-0) [samedi 2 octobre]
Krefeld - Munich 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Düsseldorf - Nuremberg 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Ingolstadt - Bremerhaven 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Bietigheim - Berlin 2-4 (1-0,0-2,1-2)
Wolfsburg - Straubing 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Augsbourg - Schwenningen 4-2 (1-0,1-1,2-1)
Cologne exempt

La Bavière donne son accord pour un protocole dit "3G+" qui permet de faire revenir tous les spectateurs dans les patinoires sans masque, à condition qu'ils soient vaccinés ou testés (ce qui coûte 70 euros sauf pour les écoliers testés en classe), et qui autorise la consommation de bière. Les clubs décident un à un d'adopter cette option parce qu'elle convient à 95%, même si les 5% d'opposants "anti-vaccin" se montrent très virulents pour réclamer un remboursement.

10e journée (vendredi 8 octobre 2021)

Nuremberg - Berlin 2-6 (1-1,0-3,1-2) [jeudi 7 octobre]
Ingolstadt - Munich 3-6 (0-2,1-3,2-1)
Iserlohn - Bremerhaven 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)
Krefeld - Bietigheim 3-4 t.a.b. (1-2,2-1,0-0,0-0,0-1)
Wolfsburg - Augsbourg 6-5 a.p. (3-0,1-3,1-2,1-0)
Düsseldorf - Mannheim 2-5 (1-1,0-3,1-1)
Cologne - Schwenningen 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Straubing exempt

11e journée (dimanche 10 octobre 2021)

Berlin - Cologne 5-3 (0-1,3-1,2-1)
Straubing - Krefeld 4-3 (1-1,2-1,1-1)
Bietigheim - Düsseldorf 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Schwenningen - Iserlohn 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Mannheim - Ingolstadt 4-3 a.p. (2-0,0-1,1-2,1-0)
Bremerhaven - Wolfsburg 4-3 (2-1,0-0,2-2)
Augsbourg - Nuremberg 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Munich exempt

Après six défaites consécutives, Straubing se donne de l'air grâce à un hat-trick du petit gabarit Travis Saint-Denis, ce qui inclut deux mauvais buts pour Sergei Belov, le deuxième gardien russe de Krefeld (dont le collègue Oleg Shilin s'est blessé au match précédent deux jours plus tôt).

12e journée (vendredi 15 octobre 2021)

Düsseldorf - Bremerhaven 5-2 (1-1,2-0,2-1) [jeudi 14 octobre]
Augsbourg - Munich 5-4 a.p. (1-1,2-3,1-0,1-0)
Bietigheim - Iserlohn 3-2 (3-0,0-1,0-1)
Cologne - Straubing 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Ingolstadt - Wolfsburg 3-4 t.a.b. (0-0,1-2,2-1,0-0,0-1)
Nuremberg - Krefeld 2-3 a.p. (0-1,1-0,1-1,0-1)
Schwenningen - Mannheim 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Berlin exempt

Nuremberg a présenté un nouvel entraîneur au CV prestigieux, puisque Tom Rowe a été coach principal en KHL et en NHL, avant une dernière expérience à Linz entre janvier 2019 et mars 2020. Mais l'Américain de 65 ans débute par une défaite en prolongation dans le match de bas de tableau contre Krefeld, qui revient à égalité de points.

13e journée (dimanche 17 octobre 2021)

Bremerhaven - Cologne 2-3 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-0,0-1)
Augsbourg - 5-4 a.p. (1-1,2-3,1-0,1-0)
Iserlohn - Düsseldorf 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Straubing - Schwenningen 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Berlin - Ingolstadt 6-3 (3-0,3-1,0-2)
Krefeld - Augsbourg 3-1 (0-0,3-0,0-1)
Mannheim - Bietigheim 6-2 (3-1,1-1,2-0)
Munich - Nuremberg 3-2 t.a.b. (0-0,0-2,2-0,0-0,1-0) [mercredi 30 mars 2022]
Wolfsburg exempt

Schwenningen reste sur 6 défaites à zéro point de suite à Straubing et ce déplacement survient alors que l'équipe est en pleine crise après cinq revers consécutifs, là encore sans le moindre point. Mais à quatre minutes de la fin, un très bon travail préparatoire de Ken André Olimb permet à Travis Turnbull - ancien joueur des Tigers - de marquer le but décisif des visiteurs. Schwenningen, qui vient d'engager le "coach mental" bien connu en DEL Chris Hamilton, évite ainsi de se faire lâcher en revenant à 3 points de l'avant-dernier Nuremberg, privé de match à cause de cas de Covid-19 dans l'effectif de Munich.

14e journée (mardi 19 octobre 2021)

Straubing - Iserlohn 6-2 (3-0,1-2,2-0)
Wolfsburg - Nuremberg 2-3 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)
Ingolstadt - Krefeld 3-1 (2-1,1-0,0-0)
Cologne - Düsseldorf 1-6 (0-1,0-3,1-2)
Augsbourg - Berlin 2-4 (1-1,1-1,0-2) [mercredi 20 octobre]
Bietigheim - Bremerhaven 3-10 (1-3,1-3,1-4) [mercredi 20 octobre]
Munich - Mannheim 2-5 (1-2,0-2,1-1) [jeudi 2 décembre]
Schwenningen exempt

Héros des play-offs de la montée de Bietigheim-Bissingen, Leon Doubrawa joue son premier match en DEL grâce à la blessure des titulaires, mais ce début vire au désastre pour le gardien de 20 ans avec dix buts encaissés.

15e journée (vendredi 22 octobre 2021)

Iserlohn - Wolfsburg 5-2 (1-0,2-0,2-2) [jeudi 21 octobre]
Berlin - Schwenningen 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Mannheim - Augsbourg 7-1 (1-1,4-0,2-0)
Ingolstadt - Cologne 2-3 a.p. (0-1,0-0,2-1,0-1)
Bremerhaven - Krefeld 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Munich - Bietigheim 2-0 (0-0,0-0,2-0) [mardi 26 octobre]
Düsseldorf - Straubing 4-3 a.p. (0-2,2-1,1-0,1-0) [mardi 14 décembre]
Nuremberg exempt

16e journée (dimanche 24 octobre 2021)

Straubing - Bietigheim 4-1 (3-1,0-0,1-0)
Wolfsburg - Ingolstadt 2-4 (0-2,2-1,0-1)
Schwenningen - Bremerhaven 2-3 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,0-1)
Krefeld - Mannheim 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Nuremberg - Düsseldorf 1-4 (0-2,0-1,1-1) [mardi 30 novembre]
Augsbourg - Iserlohn 1-2 (1-1,0-1,0-0) [vendredi 28 janvier 2022]
Munich - Berlin 1-2 (1-1,0-0,0-1) [jeudi 24 mars 2022]
Cologne exempt

La DEL avait échappé aux reports de match pendant toute la saison 2020/21 mais elle est rattrapée par une énième vague de la pandémie. Trois équipes, Munich, Iserlohn et Düsseldorf, ont été tour à tour mises à l'isolement pour cause de Covid-19. La ligue renforce ses mesures sanitaires : les joueurs non vaccinés seront contrôlés trois fois par semaine et non plus deux, et les équipes comptant au moins un joueur non vacciné (soit deux tiers des équipes) devront refaire un contrôle hebdomadaire. Munich puis Iserlohn reprennent le jeu avec seulement 14 joueurs.

17e journée (vendredi 29 octobre 2021)

Ingolstadt - Cologne 2-5 (1-2,0-1,1-2) [jeudi 28 octobre]
Berlin - Bremerhaven 5-2 (0-1,2-1,3-0)
Munich - Wolfsburg 2-4 (0-2,0-1,2-1)
Straubing - Nuremberg 3-5 (1-2,0-1,2-2)
Bietigheim - Mannheim 2-4 (1-3,0-0,1-1)
Krefeld - Augsbourg 5-4 (2-0,1-2,2-2)
Iserlohn - Düsseldorf 3-4 (0-2,1-1,2-1) [mardi 7 décembre]
Schwenningen exempt

18e journée (dimanche 31 octobre 2021)

Bremerhaven - Bietigheim 8-2 (2-1,3-0,3-1)
Wolfsburg - Berlin 5-4 a.p. (1-1,2-2,1-1,1-0)
Nuremberg - Iserlohn 4-3 (1-0,2-1,1-2)
Mannheim - Straubing 4-3 t.a.b. (0-0,3-2,0-1,0-0,1-0)
Cologne - Krefeld 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Schwenningen - Ingolstadt 2-4 (2-2,0-1,0-1)
Düsseldorf - Munich 1-2 (0-1,1-1,0-0) [mercredi 23 février 2022]
Augsbourg exempt

Sixième défaite de suite pour Bietigheim-Bissingen, privé de son gardien finlandais Sami Aittokallio blessé. Cody Brenner enchaîne les matches dans les cages, mais la seconde confrontation avec Bremerhaven tourne à la catastrophe pour lui aussi. L'international slovène Miha Verlic en profite pour marquer 4 buts en un soir, alors qu'il n'en avait inscrit que 3 depuis le début de saison.

19e journée (mardi 2 novembre 2021)

Berlin - Straubing 5-4 (1-3,3-1,1-0)
Ingolstadt - Augsbourg 5-2 (1-0,1-0,3-2)
Cologne - Schwenningen 4-3 t.a.b. (1-0,0-1,2-2,0-0,1-0)
Krefeld - Wolfsburg 2-5 (0-0,1-1,1-4)
Mannheim - Iserlohn 6-1 (2-0,2-0,2-1) [mercredi 3 novembre]
Bietigheim - Nuremberg 1-2 (0-0,1-1,0-1) [mercredi 3 novembre]
Bremerhaven - Munich 6-4 (2-2,0-1,4-1) [mercredi 3 novembre]
Düsseldorf exempt

Le leader Mannheim enchaîne une neuvième victoire consécutive même si la série de matches avec au moins un point de son défenseur Joonas Lehtivuori (qui sera élu joueur du mois d'octobre).

20e journée (vendredi 5 novembre 2021)

Berlin - Krefeld 2-5 (0-0,1-2,1-3) [jeudi 4 novembre]
Augsbourg - Bremerhaven 4-3 (1-1,1-0,2-2)
Düsseldorf - Cologne 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Nuremberg - Wolfsburg 4-3 t.a.b. (2-1,0-1,1-1,0-0,1-0)
Schwenningen - Mannheim 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Straubing - Iserlohn 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Bietigheim - Ingolstadt 3-2 a.p. (2-1,0-1,0-0,1-0)
Munich exempt

Deux jours après avoir remporté sa première victoire de la saison en sauvant son équipe d'une défaite méritée chez le promu, Ilya Sharipov est titularisé de nouveau devant les filets de Nuremberg... mais le malheureux se blesse au genou pour six à huit semaines.

21e journée (dimanche 7 novembre 2021)

Mannheim - Nuremberg 3-2 t.a.b. (1-1,0-1,1-1,0-0,1-0)
Augsbourg - Schwenningen 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Straubing - Cologne 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Wolfsburg - Bietigheim 3-2 (3-0,0-2,0-0)
Bremerhaven - Düsseldorf 4-1 (0-1,1-0,3-0)
Ingolstadt - Berlin 5-2 (1-1,3-1,1-0)
Iserlohn - Munich 3-6 (1-2,1-1,1-3)
Krefeld exempt

Dernier du classement à la trêve internationale, Schwenningen licencie l'entraîneur suédois Niklas Sundblad et son adjoint Gunnar Leidborg. Le directeur sportif Christoph Kreutzer prend les fonctions de coach, et Steffen Ziesche (ex-entraîneur de l'équipe d'Allemagne des moins de 18 ans) est recruté pour l'assister.

22e journée (vendredi 19 novembre 2021)

Wolfsburg - Augsbourg 3-1 (0-0,2-1,1-0) [jeudi 18 novembre]
Düsseldorf - Schwenningen 2-3 (0-3,1-0,1-0)
Cologne - Bietigheim 7-3 (4-0,1-2,2-1)
Nuremberg - Munich 2-4 (1-1,0-0,1-3)
Berlin - Mannheim 3-1 (0-0,3-1,0-0)
Iserlohn - Krefeld 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Bremerhaven - Ingolstadt 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Straubing exempt

Capitaine de Krefeld, Martin Schaymainski a tourné casaque et suivi avec un an de décalage son ami Torsten Ankert à Iserlohn. Il débute - et perd - contre le club dont il a porté les couleurs pendant plus neuf ans. Il explique : "Je pourrais raconter des histoires pendant deux jours, mais j'ai passé un accord avec Krefeld pour que, s'ils permettaient ce transfert, je ne revienne pas dessus."

23e journée (dimanche 21 novembre 2021)

Ingolstadt - Nuremberg 7-2 (3-0,4-1,0-1)
Munich - Augsbourg 4-3 (1-1,1-1,2-1)
Mannheim - Cologne 1-3 (0-1,0-2,1-0)
Schwenningen - Wolfsburg 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Bietigheim - Iserlohn 2-4 (2-1,0-3,0-0)
Krefeld - Bremerhaven 3-4 (1-1,1-2,1-1)
Düsseldorf - Straubing 3-2 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0,1-0)
Berlin exempt

Marvin Cüpper n'avait réussi que deux blanchissages dans sa carrière en DEL, tous deux contre Schwenningen. Il obtient le troisième avec les Wild Wings. Même en l'absence de son gardien titulaire Joacim Eriksson malade du Covid-19, Schwenningen réussit ainsi un week-end parfait à six points après le changement de coach.

24e journée (mardi 23 novembre 2021)

Wolfsburg - Düsseldorf 4-2 (0-1,3-0,1-1)
Berlin - Iserlohn 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Cologne - Bremerhaven 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Schwenningen - Straubing 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Krefeld - Nuremberg 2-3 (0-1,1-0,1-2) [mercredi 24 novembre]
Ingolstadt - Munich 3-4 (0-1,1-1,2-2) [mardi 30 novembre]
Augsbourg - Mannheim : annulé
Bietigheim exempt

En inscrivant 1 but et 1 assist, Patrick Reimer (Nuremberg) dépasse Daniel Kreutzer avec 798 points marqués en carrière et devient le recordman absolu de l'histoire de la DEL. D'autres honneurs l'attendent dans les dix jours qui suivent : les 800 points, les 1000 matches et l'élection comme joueur du mois !

25e journée (vendredi 26 novembre 2021)

Cologne - Wolfsburg 3-1 (1-1,2-0,0-0) [jeudi 25 novembre]
Bremerhaven - Mannheim 4-3 (1-0,1-1,2-2)
Düsseldorf - Ingolstadt 3-2 (0-1,3-0,0-1)
Munich - Krefeld 3-4 t.a.b. (1-1,2-0,0-2,0-0,0-1)
Bietigheim - Berlin 4-5 t.a.b. (2-2,0-1,2-1,0-0,0-1)
Nuremberg - Schwenningen 2-3 t.a.b. (0-0,2-0,0-2,0-0,0-1)
Straubing - Augsbourg 4-7 (1-4,3-1,0-2) [dimanche 20 février 2022]
Iserlohn exempt

Affaibli par une infection de nombreux joueurs par le Covid-19, Mannheim a perdu cinq matches de suite depuis la pause en comptant son élimination en CHL et a vu Munich lui prendre la première place (comptée à la moyenne de points). Le retour des attaquants importants Matthias Plachta et Andrew Desjardins est prévu justement au prochain match contre les Bavarois.

26e journée (dimanche 28 novembre 2021)

Ingolstadt - Straubing 8-1 (2-1,4-0,2-0)
Schwenningen - Bietigheim 2-5 (1-1,1-1,0-3)
Iserlohn - Bremerhaven 5-6 (3-2,1-2,1-2)
Mannheim - Munich 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)
Augsbourg - Cologne 4-5 t.a.b. (3-2,1-1,0-1,0-0,0-1)
Krefeld - Düsseldorf 6-3 (3-0,3-2,0-1)
Berlin - Nuremberg 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Wolfsburg exempt

Augsbourg est contraint au huis clos par les nouvelles contraintes sanitaires mais Cologne refuse la demande de report de match pour cette raison. Son entraîneur Uwe Krupp explique : "La raison principale pour reporter un match, c'est quand il y a des cas de Covid. Ce n'est le cas dans aucune des deux équipes. Nous savons que nous aurons tôt ou tard besoin de tous les créneaux disponibles." Le KEC s'impose grâce à deux buts plus le pénalty gagnant de Jon Matsumoto (un ancien joueur d'Augsbourg) et remonte en quatrième position : il a remporté 10 de ses 11 dernières rencontres, dont 8 aux prolongations et tirs au but !

27e journée (vendredi 3 décembre 2021)

Berlin - Düsseldorf 6-7 a.p. (2-1,2-2,2-3,0-1) [jeudi 2 décembre]
Bietigheim - Augsbourg 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Krefeld - Ingolstadt 4-5 a.p. (3-2,1-1,0-1,0-1)
Munich - Schwenningen 4-2 (2-2,2-0,0-0)
Cologne - Nuremberg 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Wolfsburg - Iserlohn 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)
Bremerhaven - Straubing 2-3 (1-0,1-3,0-0) [mardi 22 février 2022]
Mannheim exempt

28e journée (dimanche 5 décembre 2021)

Düsseldorf - Augsbourg 3-4 (0-2,2-0,1-2)
Mannheim - Wolfsburg 3-7 (1-5,1-1,1-1)
Schwenningen - Berlin 0-4 (0-2,0-2,0-0)
Bietigheim - Krefeld 1-4 (1-0,0-1,0-3)
Nuremberg - Bremerhaven 4-3 (0-1,1-2,3-0)
Iserlohn - Cologne 7-3 (0-1,5-0,2-1)
Straubing - Munich 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1) [mercredi 16 mars 2022]
Ingolstadt exempt

Le Bade-Wurtemberg a lui aussi imposé des restrictions et Mannheim connaît son premier match à huis clos... qui vire à la catastrophe avec un 0-4 encaissé en treize minutes. L'entraîneur Pavel Gross constate les dégâts face à son ancien club Wolfsburg : "C'était de l'arrogance. C'est un classique, quand tu crois que tu es champion du monde parce que tu as battu deux fois Munich. Nous n'étions pas prêts. Je ne veux pas être négatif, je ne critique pas l'équipe, je dis juste la vérité."

29e journée (vendredi 10 décembre 2021)

Schwenningen - Krefeld 2-3 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0,0-1) [jeudi 9 décembre]
Bietigheim - Munich 6-3 (1-1,1-2,4-0)
Ingolstadt - Iserlohn 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Berlin - Cologne 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Straubing - Wolfsburg 5-2 (3-1,1-1,1-0)
Mannheim - Düsseldorf 2-4 (0-1,2-3,0-0)
Augsbourg - Nuremberg 9-4 (4-2,2-1,3-1) [dimanche 30 janvier 2022]
Bremerhaven exempt

30e journée (dimanche 12 décembre 2021)

Düsseldorf - Bietigheim 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Ingolstadt - Mannheim 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Iserlohn - Schwenningen 3-4 a.p. (0-2,1-0,2-1,0-1)
Krefeld - Straubing 1-5 (0-2,1-0,0-3)
Wolfsburg - Bremerhaven 0-4 (0-1,0-3,0-0)
Munich - Cologne 4-5 (1-1,2-3,1-1)
Augsbourg - Berlin 3-2 (2-0,0-1,1-1) [mardi 15 mars 2022]
Nuremberg exempt

Augsbourg continue de reporter ses matches pour d'hypothétiques meilleurs temps futurs. Son adversaire Berlin en profite pour prendre la premire place sans jouer ! Comme le classement est déterminé à la moyenne de points, les Eisbären bénéficient de la défaite de Munich contre Cologne (après 16 confrontations consécutives contre cet adversaire).

31e journée (vendredi 17 décembre 2021)

Straubing - Ingolstadt 4-3 (3-1,1-1,0-1) [jeudi 16 décembre]
Wolfsburg - Schwenningen 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Krefeld - Berlin 1-5 (0-1,1-1,0-3)
Iserlohn - Bietigheim 2-5 (0-1,2-1,0-3)
Cologne - Mannheim 3-4 t.a.b. (1-1,0-1,2-1,0-0,0-1)
Munich - Düsseldorf 3-4 t.a.b. (0-1,3-2,0-0,0-0,0-1)
Bremerhaven - Nuremberg 3-7 (2-1,1-3,0-3)
Augsbourg exempt

En marquant 3 buts et 3 assists lors de la victoire à Bremerhaven, Dane Fox égale le record de Nuremberg en DEL qui avait été établi en janvier 1995 par Paul Geddes, dont le maillot trône encore sous le toit.

32e journée (dimanche 19 décembre 2021)

Düsseldorf - Wolfsburg 3-2 t.a.b. (2-0,0-1,0-1,0-0,1-0)
Mannheim - Augsbourg 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0)
Berlin - Iserlohn 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Schwenningen - Straubing 3-5 (1-3,0-1,2-1)
Bietigheim - Bremerhaven 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Cologne - Ingolstadt 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Nuremberg - Munich 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Krefeld exempt

C'est la soirée des bonnes nouvelles pour les 5000 spectateurs (nombre exact autorisé) de Düsseldorf. Les dirigeants viennent sur la glace avant le match pour annoncer les prolongations de contrat du prometteur Alexander Ehl et du meilleur marqueur Brandon O'Donnell jusqu'en 2024. La DEG enchaîne une sixième victoire de suite et se replace en sixième position. Les deux succès du week-end sont dus à trois pénaltys gagnants de Cedric Schiemenz, qui avait souvent été attaquant surnuméraire en tribune à son arrivée à Düsseldorf en début de saison : il les inscrit presque de la même façon, en partant loin vers la gauche pour déporter le gardien puis en envoyant un tir puissant dans la lucarne opposée.

33e journée (mardi 21 décembre 2021)

Straubing - Krefeld 3-4 t.a.b. (0-0,2-1,1-2,0-0,0-1)
Wolfsburg - Berlin 3-2 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0,1-0)
Munich - Bietigheim 7-3 (0-1,0-1,7-1)
Nuremberg - Cologne 6-1 (1-1,2-0,3-0)
Ingolstadt - Düsseldorf 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Bremerhaven - Augsbourg 6-5 (3-1,2-4,1-0)
Schwenningen - Iserlohn 4-3 (3-0,0-2,1-1) [mardi 22 février 2022]
Mannheim exempt

34e journée (jeudi 23 décembre 2021)

Iserlohn - Ingolstadt 2-5 (2-1,0-2,0-2)
Wolfsburg - Cologne 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
Berlin - Schwenningen 4-3 (2-1,1-2,1-0)
Augsbourg - Krefeld 3-2 (2-0,1-1,0-1)
Mannheim - Düsseldorf 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Munich - Bremerhaven 3-4 a.p. (3-1,0-2,0-0,0-1)
Bietigheim - Nuremberg 5-4 (1-2,3-0,1-2)
Straubing exempt

"Ruslan est un talent d'exception. C'est dommage que nous ne l'ayons pas vu pendant 30 parties." Tel est le commentaire de Pavel Gross, l'entraîneur de Mannheim, après la septième victoire de suite de son équipe, qui a repris la première place. Ruslan Iskhakov - dont la blessure au pied au premier match de championnat avait tardé à guérir - fait son retour simplement au centre de la quatrième ligne, mais cela ne l'empêche de marquer un but magnifique, en feintant le gardien après une belle passe de Luca Tosto. Il ajoute même une assist à son compteur.

35e journée (dimanche 26 décembre 2021)

Berlin - Bremerhaven 5-1 (1-0,1-0,3-1)
Krefeld - Schwenningen 3-5 (0-2,3-1,0-2)
Düsseldorf - Iserlohn 2-4 (0-1,1-2,1-1)
Cologne - Augsbourg 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Mannheim - Munich 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Nuremberg - Straubing 4-3 (1-1,2-1,1-1) [mardi 11 janvier 2022]
Ingolstadt - Bietigheim 5-3 (3-2,1-1,1-0) [mercredi 30 mars 2022]
Wolfsburg exempt

36e journée (mardi 28 décembre 2021)

Düsseldorf - Bietigheim 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Bremerhaven - Krefeld 4-3 a.p. (2-0,1-2,0-1,1-0)
Augsbourg - Straubing 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Wolfsburg - Mannheim 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Cologne - Berlin 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Schwenningen - Munich 3-2 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0,1-0)
Nuremberg - Ingolstadt 3-0 (1-0,1-0,1-0) [mardi 22 février 2022]
Iserlohn  exempt

Pavel Gross, l'entraîneur de Mannheim, n'a cessé de critiquer la gestion de la pandémie et les protocoles de retour au jeu de la DEL. Il s'emporte en conférence de presse contre l'absence de Thomas Larkin (cas contact) : "Je suis toujours amer qu'il n'ait pas joué. Demandez à d'autres pourquoi il n'est pas là !" Cette phrase est vue comme un affront enverss Youri Ziffzer, l'ancien gardien qui est le responsable hygiène et de sécurité des Adler. Gross aurait même traité en petit comité la majorité silencieuse (qui ne manifeste pas contre les mesures anti-Covid) de "petits ânes". Les dirigeants du club montent au créneau contre ces déclarations "irrespectueuses vis-à-vis des valeurs du club et du management"...

37e journée (jeudi 30 décembre 2021)

Ingolstadt - Wolfsburg 3-5 (1-1,1-2,1-2)
Straubing - Cologne 8-4 (3-2,2-2,3-0)
Bremerhaven - Düsseldorf 3-2 (1-0,2-0,0-2)
Munich - Iserlohn 3-4 t.a.b. (0-2,1-1,2-0,0-0,0-1)
Bietigheim - Mannheim 5-4 (1-1,0-3,4-0)
Krefeld - Nuremberg 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Schwenningen - Augsbourg 3-0 (0-0,1-0,2-0) [dimanche 16 janvier 2022]
Berlin exempt

... mais alors que beaucoup s'attendent à une sanction, les Adler publient un communiqué le samedi expliquant que 45 minutes de conversation téléphonique sereine et constructive ont permis d'aplanir les différences avec leur entraîneur.

38e journée (dimanche 2 janvier 2022)

Augsbourg - Ingolstadt 3-2 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0)
Wolfsburg - Munich 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Berlin - Bietigheim 4-5 t.a.b. (0-1,3-0,1-3,0-0,0-1)
Nuremberg - Schwenningen 3-6 (1-2,2-1,0-3)
Cologne - Bremerhaven 1-4 (0-0,1-2,0-2) [lundi 3 janvier]
Mannheim - Krefeld 6-1 (1-0,3-1,2-0) [mercredi 30 mars]
Iserlohn - Straubing 4-3 t.a.b. (0-2,1-1,2-0,0-0,1-0) [mercredi 30 mars]
Düsseldorf exempt

Le promu Bietigheim-Bissingen quitte les positions de relégables en enchaînant quatre victoires consécutives. Riley Sheen, qui a marqué 5 buts dans la semaine, a pris la première place des compteurs de DEL. Il sera élu joueur du mois de décembre.

39e journée (mercredi 5 janvier 2022)

Berlin - Augsbourg 3-1 (0-1,1-0,2-0) [mardi 4 janvier]
Schwenningen - Düsseldorf 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Bietigheim - Cologne 4-3 (1-1,1-1,2-1)
Straubing - Wolfsburg 5-1 (1-0,2-1,2-0) [mercredi 16 février 2022]
Krefeld - Iserlohn 1-7 (0-2,1-2,0-3) [mardi 15 mars 2022]
Munich - Ingolstadt 4-0 (0-0,2-0,2-0) [mardi 15 mars 2022]
Nuremberg - Mannheim 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1) [mercredi 16 mars 2022]
Bremerhaven exempt

40e journée (vendredi 7 janvier 2022)

Nuremberg - Augsbourg 5-1 (3-0,1-1,1-0) [jeudi 6 janvier]
Düsseldorf - Berlin 4-7 (1-2,2-2,1-3)
Schwenningen - Cologne 3-2 t.a.b. (1-0,1-0,0-2,0-0,1-0)
Bremerhaven - Ingolstadt 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
Munich - Straubing 0-2 (0-2,0-0,0-0) [mardi 15 février]
Iserlohn - Mannheim 6-3 (2-2,1-1,3-0) [mercredi 23 mars]
Wolfsburg - Krefeld 5-2 (3-1,2-0,0-1) [vendredi 25 mars]
Bietigheim exempt

Iserlohn est en quarantaine pour cause de Covid-19 et avait remporté ses deux dernières rencontres jouées (contre Düsseldorf et et Munich) avant d'être mis à l'isolement forcé. Autant dire que le timing du licenciement de l'entraîneur Brad Tapper est surprenant. Le directeur sportif Christian Hommel se justifie ainsi : "C'est le pire moment depuis que je suis à Iserlohn comme joueur. Brad est un homme super et un entraîneur remarquable. C'est dur d'annoncer cette nouvelle à un ami. [...] Nous sommes derniers et nous ne devrions pas être dans cette situation. Les taux en supériorité et en infériorité chutent depuis des semaines, comme celui des occasions obtenues. Malgré les cinq points contre deux équipes également en crise, je n'ai pas le sentiment que nous aurions réussi à retourner la situation." Et de renvoyer la balle à la DEL quant à la menace de relégation : "Malheureusement nous n'avons aucun signal de la ligue quant à la poursuite de la saison, donc nous devons nous ajuster pour améliorer notre situation dès que possible."

41e journée (dimanche 9 janvier 2022)

Berlin - Nuremberg 3-4 (1-1,2-1,0-2)
Straubing - Düsseldorf 4-3 a.p. (1-1,1-0,1-2,1-0)
Mannheim - Schwenningen 4-3 (1-1,3-1,0-1)
Bremerhaven - Iserlohn 1-0 (1-0,0-0,0-0) [mercredi 16 février]
Augsbourg - Wolfsburg 0-5 (0-3,0-2,0-0) [mercredi 16 février]
Cologne - Munich 1-3 (0-1,1-2,0-0) [vendredi 18 février]
Krefeld - Bietigheim 2-5 (0-0,0-4,2-1) [mercredi 23 février]
Ingolstadt exempt

42e journée (vendredi 14 janvier 2022)

Düsseldorf - Nuremberg 5-4 (0-2,4-0,1-2) [jeudi 13 janvier]
Augsbourg - Bietigheim 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Berlin - Munich 2-3 a.p. (1-2,1-0,0-1,0-1)
Krefeld - Cologne 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Straubing - Bremerhaven 5-1 (3-0,1-0,1-1)
Wolfsburg - Iserlohn 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1) [vendredi 11 février]
Ingolstadt - Mannheim 4-5 t.a.b. (2-0,2-2,0-2,0-0,0-1) [lundi 7 mars]
Schwenningen exempt

Sortie de crise pour deux équipes. Düsseldorf met fin à une série de huit défaites. Munich évite de battre le record négatif du club en renouant avec la victoire après cinq défaites consécutives.

43e journée (dimanche 16 janvier 2022)

Mannheim - Berlin 3-2 (3-0,0-1,0-1)
Bietigheim - Straubing 2-6 (1-2,1-2,0-2)
Cologne - Düsseldorf 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Munich - Krefeld 5-1 (1-0,1-1,3-0)
Bremerhaven - Wolfsburg 2-5 (0-0,0-3,2-2)
Iserlohn - Augsbourg 5-4 t.a.b. (1-3,1-0,2-1,0-0,1-0) [dimanche 13 février]
Schwenningen - Ingolstadt 2-5 (0-0,1-2,1-3) [vendredi 25 mars]
Nuremberg exempt

En revanche la série noire continue à Cologne. Trois poteaux le vendredi, deux poteaux le dimanche : le palet ne veut pas rentrer pendant les derbys. Le KEC en est à huit défaites de suite.

44e journée (mercredi 19 janvier 2022)

Munich - Augsbourg 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0) [mardi 18 janvier]
Düsseldorf - Krefeld 3-4 a.p. (1-1,2-1,0-1,0-1) [mardi 18 janvier]
Straubing - Mannheim 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Wolfsburg - Bietigheim 5-3 (3-1,0-1,2-1)
Ingolstadt - Berlin 3-4 (1-3,1-1,1-0)
Iserlohn - Nuremberg 4-5 a.p. (0-1,2-1,2-2,0-1) [vendredi 18 février]
Bremerhaven - Schwenningen : annulé
Cologne exempt

Schwenningen traverse tout l'Allemagne pour le déplacement le plus au nord, à Bremerhaven... Ils n'y feront que 20 minutes d'échauffement sur la glace avant de faire le voyage en sens inverse car ils apprennent que l'équipe locale a plusieurs cas positifs de Covid-19. Elle expédie des appareils de fitness dans les domiciles de ses joueurs puisqu'ils puissent s'occuper pendant leur quarantaine.

45e journée (vendredi 21 janvier 2022)

Augsbourg - Düsseldorf 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0) [jeudi 20 janvier]
Nuremberg - Wolfsburg 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Krefeld - Ingolstadt 1-6 (0-3,1-1,0-2)
Schwenningen - Bietigheim 3-5 (1-2,2-1,0-2) [vendredi 18 février]
Cologne - Iserlohn 4-3 (1-0,0-1,3-2) [dimanche 20 février]
Mannheim - Bremerhaven 0-2 (0-0,0-0,0-2) [vendredi 25 mars]
Berlin - Straubing 3-6 (0-1,3-0,0-5) [dimanche 27 mars]
Munich exempt

46e journée (dimanche 23 janvier 2022)

Munich - Berlin 1-3 (0-3,1-0,0-0)
Ingolstadt - Nuremberg 10-1 (3-0,2-0,5-1)
Düsseldorf - Cologne 2-1 (0-0,2-1,0-0)
Straubing - Schwenningen 2-4 (0-1,0-1,1-2) [dimanche 13 février]
Iserlohn - Augsbourg 2-3 (0-1,1-1,1-1) [vendredi 25 mars]
Bremerhaven - Mannheim 4-0 (2-0,1-0,1-0) [dimanche 27 mars]
Bietigheim - Krefeld 1-2 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,0-1) [dimanche 27 mars]
Wolfsburg exempt

47e journée (vendredi 28 janvier 2022)

Bremerhaven - Schwenningen 3-1 (2-0,0-0,1-1) [jeudi 27 janvier]
Nuremberg - Mannheim 3-2 (1-1,0-1,2-0) [lundi 21 février]
Cologne - Berlin 1-7 (0-2,0-3,1-2) [mardi 22 février]
Bietigheim - Düsseldorf 4-3 (1-2,3-0,0-1) [mardi 15 mars]
Augsbourg - Wolfsburg 0-1 (0-0,0-0,0-1) [dimanche 27 mars]
Munich - Ingolstadt 9-1 (1-0,6-1,2-0) [dimanche 27 mars]
Iserlohn - Straubing : annulé
Krefeld exempt

La DEL trouve un compromis sur la relégation et décide qu'un seul club descendra. En perdant trois matches en retard pendant la trêve olympique, c'est Iserlohn qui tombe à la dernière place pendant ce temps.

48e journée (vendredi 25 février 2022)

Bietigheim - Munich 1-9 (0-3,1-3,0-3)
Ingolstadt - Bremerhaven 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Mannheim - Iserlohn 2-4 (1-0,1-3,0-1)
Schwenningen - Cologne 5-2 (2-1,1-0,2-1)
Wolfsburg - Nuremberg 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Krefeld - Straubing 0-5 (0-0,0-1,0-4)
Berlin - Augsbourg 5-1 (2-0,3-0,0-1) [mardi 29 mars]
Düsseldorf exempt

49e journée (dimanche 27 février 2022)

Berlin - Krefeld 6-2 (2-0,1-3,3-0)
Bietigheim - Schwenningen 5-2 (1-0,1-1,3-1)
Iserlohn - Wolfsburg 5-1 (2-0,2-1,1-0)
Straubing - Munich 1-5 (0-2,1-1,0-2)
Düsseldorf - Mannheim 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Nuremberg - Cologne 7-4 (4-1,1-1,2-2)
Augsbourg - Bremerhaven 1-5 (0-1,1-2,0-2) [mercredi 16 mars]
Ingolstadt exempt

Ancien choix de premier tour de draft NHL, Dominik Bokk n'a jamais répondu aux attentes, ni en Suède ni en AHL, ses courbes de performance finissant par retomber. Rentré au pays à 22 ans en signant à Berlin, il met un but après 9 minutes et ajoute deux assists : un premier match idéal en DEL... mais tiendra-t-il cette fois dans la durée ?

50e journée (mercredi 2 mars 2022)

Düsseldorf - Wolfsburg 2-3 (1-1,1-1,0-1) [mardi 1er mars]
Cologne - Iserlohn 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1) [mardi 1er mars]
Mannheim - Straubing 3-1 (2-0,1-0,0-1)
Nuremberg - Bietigheim 1-5 (0-1,0-0,1-4)
Bremerhaven - Berlin 2-4 (1-1,0-2,1-1)
Ingolstadt - Krefeld 2-3 t.a.b. (0-0,2-2,0-0,0-0,0-1)
Schwenningen - Augsbourg : annulé
Munich exempt

Krefeld semblait s'enfoncer inexorablement vers la relégation avec trois défaites depuis la trêve, mais l'attaquant de 20 ans Justin Volek (un seul but en DEL jusque là) lui donne la victoire en ouvrant le score puis en marquant le pénalty gagnant.

51e journée (vendredi 4 mars 2022)

Munich - Bremerhaven 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Düsseldorf - Iserlohn 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0)
Wolfsburg - Straubing 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Nuremberg - Berlin 1-2 (0-0,0-1,1-1) [vendredi 25 mars]
Ingolstadt - Bietigheim 4-2 (1-1,2-1,0-0) [mardi 29 mars]
Krefeld - Schwenningen 3-2 a.p. (2-1,0-0,0-1,1-0) [mardi 29 mars]
Augsbourg - Mannheim : annulé
Cologne exempt

52e journée (dimanche 6 mars 2022)

Krefeld - Munich 3-2 t.a.b. (0-0,1-2,1-0,0-0,1-0)
Bremerhaven - Cologne 2-4 (0-1,0-1,2-2)
Bietigheim - Wolfsburg 0-4 (0-0,0-2,0-2) [mercredi 16 mars]
Schwenningen - Düsseldorf 5-2 (3-0,2-1,0-1) [dimanche 27 mars]
Ingolstadt - Augsbourg : annulé
Straubing - Nuremberg : annulé
Iserlohn - Berlin : annulé
Mannheim exempt

53e journée (mercredi 9 mars 2022)

Cologne - Krefeld 4-2 (1-1,1-1,2-0) [mardi 8 mars]
Augsbourg - Munich 1-2 a.p. (1-0,0-1,0-0,0-1)
Düsseldorf - Bremerhaven 6-1 (1-0,2-1,3-0)
Schwenningen - Wolfsburg 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Mannheim - Ingolstadt 4-3 (1-2,3-0,0-1)
Bietigheim - Straubing 1-3 (1-1,0-1,0-1) [vendredi 25 mars]
Nuremberg - Iserlohn 6-2 (1-0,2-1,3-1) [lundi 28 mars]
Berlin exempt

La série de cinq victoires de Munich s'interrompt à Krefeld, qui n'a pourtant que 4 défenseurs valides. Le maintien n'est toujours pas joué.

54e journée (vendredi 11 mars 2022)

Munich - Schwenningen 4-3 (0-0,2-1,2-2)
Düsseldorf - Krefeld 4-1 (0-0,1-1,3-0)
Wolfsburg - Ingolstadt 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Cologne - Straubing 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Mannheim - Berlin 0-4 (0-1,0-0,0-3)
Iserlohn - Bietigheim 3-4 t.a.b. (0-0,3-0,0-3,0-0,0-1)
Bremerhaven - Nuremberg : annulé
Augsbourg exempt

55e journée (dimanche 13 mars 2022)

Ingolstadt - Iserlohn 4-1 (0-0,0-1,4-0)
Krefeld - Bremerhaven 6-4 (2-1,1-1,3-2)
Wolfsburg - Cologne 4-3 t.a.b. (1-1,2-1,0-1,0-0,1-0)
Nuremberg - Düsseldorf 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Straubing - Augsbourg 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Schwenningen - Berlin 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Munich - Mannheim 5-2 (1-0,1-1,3-1)
Bietigheim exempt

Bremerhaven avait toujours gagné à Krefeld lors des 11 confrontations précédentes ! Cette fois les Pinguine battent leur bête noire (qui a le même animal-totem) après une fin de match un peu folle : les visiteurs réduisent le score deux fois en sortant leur gardien, mais Krefeld réplique deux fois en cage vide pour rétablir l'avance de deux buts. L'écart pour le maintien se réduit à 4 points et 2 matches en moins sur Schwenningen, qui a perdu ses trois rencontres de la semaine face aux trois premiers du championnat. Mais deux jours après ce match de l'espoir survient le match-catastrophe : Krefeld perd son match en retard contre son autre concurrent direct Iserlohn sur le score de 1-7...

56e journée (vendredi 18 mars 2022)

Iserlohn - Schwenningen 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
Augsbourg - Krefeld 7-4 (3-1,3-2,1-1)
Berlin - Wolfsburg 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Düsseldorf - Ingolstadt 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Cologne - Munich 2-5 (1-1,0-3,1-1)
Straubing - Bremerhaven 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Mannheim - Bietigheim 4-3 t.a.b. (1-0,2-2,0-1,0-0,1-0)
Nuremberg exempt

Scandale à Straubing dans un match important pour l'accès au top-6 : après un tir de l'attaquant Ziga Jeglic (Bremerhaven) qui fait résonner le métal en fin de deuxième période, le jeu continue et Straubing marque une minute plus tard. 1-2 ou 2-1 ? Tout dépend de l'analyse vidéo : tous les téléspectateurs voient que le lancer du Slovène est entré et a frappé le fond du but... mais pas les arbitres qui ont accès à un écran de moindre qualité et qui refusent le but.

57e journée (dimanche 20 mars 2022)

Düsseldorf - Berlin 3-2 t.a.b. (0-1,0-1,2-0,0-0,1-0)
Wolfsburg - Munich 4-3 (1-0,0-3,3-0)
Augsbourg - Bietigheim 2-3 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-0,0-1)
Nuremberg - Krefeld 6-2 (1-0,3-2,2-0)
Ingolstadt - Straubing 3-4 (1-2,1-1,1-1)
Bremerhaven - Iserlohn 4-2 (0-0,2-2,2-0)
Cologne - Mannheim : annulé
Schwenningen exempt

Alors que les féminines d'Ingolstadt deviennent championnes d'Allemagne, l'équipe masculine perd sa place dans le top-6 qui paraissait pourtant assurée. Le club est dans une série noire qu'illustre son meilleur attaquant théorique Wayne Simpson, en panne sèche : cela fait 11 matches qu'il n'a pas inscrit le moindre point, si l'on excepte deux buts en cage vide contre Iserlohn, d'ailleurs la seule victoire sur les dix dernières rencontres.

58e journée (mercredi 23 mars 2022)

Augsbourg - Cologne 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-1) [mardi 22 mars]
Mannheim - Schwenningen 4-0 (0-0,1-0,3-0) [mardi 22 mars]
Berlin - Ingolstadt 2-3 t.a.b. (0-1,0-1,2-0,0-0,0-1) [mardi 22 mars]
Straubing - Düsseldorf 4-2 (2-2,0-0,2-0)
Krefeld - Wolfsburg 1-5 (0-2,1-1,0-2)
Munich - Nuremberg 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Bremerhaven - Bietigheim 1-2 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,0-1)
Iserlohn exempt

C'est à une semaine de la fin de la saison régulière que Mannheim licencie l'entraîneur Pavel Gross et son adjoint Mike Pellegrims. Dans ces cas-là, les Adler réactivent Bill Stewart - qui figure toujours dans le staff du club cmme conseiller du recrutement - pour qu'il prenne l'équipe en main. Ils débutent par un match en retard (de la 38e journée) qui relègue définitivement Krefeld, battu 6-1.

59e journée (vendredi 1er avril 2022)

Nuremberg - Augsbourg 3-2 t.a.b. (2-0,0-1,0-1,0-0,1-0)
Straubing - Berlin 6-3 (3-0,1-0,2-3)
Bietigheim - Cologne 1-9 (0-4,1-3,0-2)
Iserlohn - Krefeld 5-2 (2-1,1-1,2-0)
Ingolstadt - Schwenningen 7-0 (4-0,1-0,2-0)
Mannheim - Wolfsburg 4-1 (1-0,0-1,3-0)
Düsseldorf - Munich 0-6 (0-2,0-3,0-1)
Bremerhaven exempt

60e journée (dimanche 3 avril 2022)

Cologne - Ingolstadt 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Berlin - Bietigheim 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Munich - Iserlohn 5-0 (1-0,0-0,4-0)
Wolfsburg - Bremerhaven 1-4 (0-0,1-3,0-1)
Schwenningen - Nuremberg 4-5 t.a.b. (0-3,1-0,3-1,0-0,0-1)
Augsbourg - Düsseldorf 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Krefeld - Mannheim 3-2 a.p. (1-1,1-1,0-0,1-0)
Straubing exempt

Classement

                       Pts  MJ  Moy.    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Eisbären Berlin     112  55  2,04   34  0  1  4  4  12   194-139  +55
 2 Munich              106  56  1,89   28  5  1  6  4  12   196-140  +56
 3 Wolfsburg           104  56  1,86   27  5  4  3  2  15   166-139  +27
 4 Straubing            96  54  1,78   29  1  0  4  3  17   188-158  +30
 5 Mannheim             93  54  1,72   24  5  5  0  1  19   165-129  +36
 6 Bremerhaven          87  55  1,58   23  6  1  3  1  21   162-148  +14
 7 Ingolstadt           83  55  1,51   21  4  1  4  6  19   176-158  +18
 8 Nuremberg            80  54  1,48   21  1  4  3  4  21   164-178  -14
 9 Düsseldorf           76  56  1,36   19  3  4  1  4  25   153-165  -12
10 Cologne              74  56  1,32   15  7  4  4  3  23   155-175  -20
11 Augsbourg            67  52  1,28   16  3  1  3  8  21   137-169  -32
12 Iserlohn             67  54  1,24   15  3  4  1  7  24   159-177  -18
13 Bietigheim-Bissingen 68  56  1,21   16  3  5  3  1  28   155-207  -52
14 Schwenningen         64  55  1,16   15  3  3  4  3  27   136-165  -29
15 Krefeld              59  56  1,05   10  6  6  1  4  29   144-203  -59

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                           MJ    B   A  Pts   +/-   Pén
 1 Jason Akeson           Cologne       52   24  44   68   +10   10'
 2 Riley Sheen            Bietigheim    55   40  24   64   -4     8'
 3 Matthew White          Berlin        54   28  31   59   +25   10'
 4 Ziga Jeglic            Bremerhaven   55   15  42   57   +14   40'
 5 Marcel Noebels         Berlin        50   20  36   56   +20   14'
 6 Jan Urbas              Bremerhaven   55   25  30   55   +15   37'
 7 Jeremy Bracco          Krefeld       54   14  40   54   -14    6'
 8 Christopher DeSousa    Augsbourg     50   26  27   53   +11   43'
 9 Brendan O'Donnell      Düsseldorf    56   22  31   53   -7    10'
10 Michael Connolly       Straubing     53   19  34   53   +5    38'
11 Ryan O'Connor          Iserlohn      54    6  47   53   -8    16'
12 Justin Feser           Ingolstadt    52   20  31   51   +17   20'
13 Austin Ortega          Munich        51   25  25   50   +18   10'
14 Trevor Parkes          Munich        55   25  25   50   +19   26'
15 Brendan Ranford        Bietigheim    55   13  36   49   -19   16'
16 Frederik Tiffels       Cologne       45   12  37   49   +20   12'

Meilleurs gardiens

                                           MJ    Min   Moy.     %
1 Henrik Haukeland        Munich        19   1109   1,41   94,5%
2 Maximilian Franzreb     Mannheim      19   1137   1,79   94,1%
3 Mathias Niederberger    Berlin        37   2228   1,97   93,1%
4 Dustin Strahlmeier      Wolfsburg     40   2431   2,07   93,0%
5 Sami Aittokallio        Bietigheim    32   1737   2,90   92,4%
6 Joacim Eriksson         Schwenningen  40   2372   2,63   92,1%
7 Kevin Reich             Ingolstadt    28   1677   2,40   91,5%
8 Marvin Cüpper           Schwenningen  16    945   3,11   91,2%
9 Olivier Roy             Augsbourg     33   1899   2,75   91,0%

Trophée Robert Müller du fair-play : Krefeld.

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Riley Sheen (Bietigheim) 71%, Dustin Strahlmeier (Wolfsburg) 11%, Frederik Tiffels (Munich) 8%.

Meilleurs gardiens : 1 Dustin Strahlmeier (Wolfsburg), 2 Mathias Niederberger (Berlin), 3 Sami Aittokallio (Bietigheim).

Meilleurs défenseurs : 1 Zach Redmond (Munich), 2 Kai Wissmann (Berlin), 3 Ryan O'Connor (Iserlohn).

Meilleurs attaquants : 1 Riley Sheen (Bietigheim), 2 Marcel Noebels (Berlin), 3 Christopher DeSousa (Wolfsburg).

Meilleur junior : 1 Philipp Dietl (Straubing), 2 Florian Elias (Mannheim), 3 Fabrizio Pilu (Nuremberg).

Meilleur entraîneur : 1 Serge Aubin (Berlin), 2 Tom Rowe (Nuremberg), 3 Mike Stewart (Wolfsburg).

 

 

Pré-play-offs (5, 7 et 8 avril 2022)

Nuremberg - Düsseldorf 2-3 (0-2,2-1,0-0)
Düsseldorf - Nuremberg 5-6 a.p. (3-0,1-2,1-3,0-1)
Nuremberg - Düsseldorf 1-3 (1-2,0-1,0-0)

Cologne - Ingolstadt 4-3 (1-1,2-1,1-1)
Ingolstadt - Cologne 2-3 a.p. (2-0,0-2,0-0,0-1)

Daniel Fischbuch, qui avait quitté Nuremberg pour revenir à son premier club Düsseldorf en 2020, qualifie la DEG presque à lui seul face à son ancienne équipe : 3 buts - dont 2 décisifs lors des deux victoires - et 5 assists.

 

Quarts de finale (10, 12, 14, 16 et 18 avril 2022)

Berlin - Cologne 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Cologne - Berlin 1-5 (1-2,0-2,0-1)
Berlin - Cologne 4-0 (1-0,1-0,2-0)

Munich - Düsseldorf 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Düsseldorf - Munich 3-2 (0-0,3-1,0-1)
Munich - Düsseldorf 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Düsseldorf - Munich 2-4 (1-2,0-0,1-2)

Wolfsburg - Bremerhaven 5-0 (2-0,1-0,2-0)
Bremerhaven - Wolfsburg 2-6 (1-1,0-3,1-2)
Wolfsburg - Bremerhaven 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Bremerhaven - Wolfsburg 3-2 a.p. (2-1,0-1,1-2,0-0,1-0)
Wolfsburg - Bremerhaven 2-0 (1-0,0-0,1-0)

Straubing - Mannheim 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Mannheim - Straubing 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Straubing - Mannheim 4-1 (0-0,3-1,1-0)
Mannheim - Straubing 8-3 (2-0,3-1,3-2)

Le but en prolongation de Phillip Bruggisser avait qualifié Wolfsburg et éliminé Bremerhaven en quart de finale l'an passé. Le défenseur danois est passé entre-temps dans l'équipe-adverse et rêve de revanche. Il marque encore un but dans le temps supplémentaire, après 92 minutes de jeu, mais cela ne suffit pas. Les Grizzlys se qualifient au cinquième match grâce à une grosse concentration défensive de tous les joueurs devant le gardien Dustin Strahlemeier.

 

Demi-finales (20, 22, 24, 26 et 28 avril 2022)

Berlin - Mannheim 4-3 a.p. (2-1,1-1,0-1,1-0)
Mannheim - Berlin 3-6 (1-0,1-1,1-5)
Berlin - Mannheim 3-5 (1-1,0-1,2-3)
Mannheim - Berlin 4-3 (1-1,2-2,1-0)
Berlin - Mannheim 3-0 (0-0,1-0,2-0)

Munich - Wolfsburg 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Wolfsburg - Munich 2-3 (2-1,0-2,0-0)
Munich - Wolfsburg 2-0 (2-0,0-0,0-0)

L'affiche de la finale ne manquera pas de piquant car les deux portiers qui s'affronter pourraient échanger leurs rôles pendant l'été : tout le monde sait que le gardien de Berlin, Matthias Niederberger, a signé pour la saison prochaine à Munich, et il se dit aussi que le joker dans les cages munichoises, l'international norvégien Henrik Haukeland qui excelle depuis son arrivée, a été embauché pour lui succéder chez les Eisbären (ce qui s'avèrera faux).

 

Finale (29 avril, 1er, 2, 4 et 5 mai 2022)

Berlin - Munich 3-4 (2-0,1-3,0-1)
Munich - Berlin 2-3 a.p. (1-1,0-0,1-1,0-0,0-1)
Berlin - Munich 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Munich - Berlin 0-5 (0-1,0-3,0-1)

En votant comme les autres clubs pour la prolongation d'une semaine de la saison, pour le bien commun et pour tenter de faire rentrer le calendrier au chausse-pied malgré le Covid-19, les Eisbären savaient que leur salle multifonctions était prise par d'autres spectacles à ces dates (dont un concert de K-pop). Ils ont donc dû commencer la finale le lenemain du match 5 de leur demi-finale. Mais ce calendrier terrible ne les détourne pas de leur neuvième titre.

 

Meilleur joueur de la finale : Frank Hördler (Berlin).

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                          B  A Pts
1 Blaine Byron            Berlin       5  9  14
2 Matthew White           Berlin       4 10  14
3 Leonhard Pföderl        Berlin       6  5  11
4 Daniel Fischbuch        Düsseldorf   3  7  10
5 Yasin Ehliz             Munich       3  7  10
6 Marcel Noebels          Berlin       1  9  10
7 Christopher DeSousa     Augsbourg    2  7   9
8 Zachary Boychuk         Berlin       7  2   9
9 Benjamin Smith          Munich       5  4   9

 

 

 

DEL2

1re journée (vendredi 1er octobre 2021)

Bayreuth - Selb 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Heilbronn - Crimmitschau 1-5 (1-2,0-2,0-1)
Weißwasser - Dresde 3-2 a.p. (0-0,0-0,2-2,1-0)
Kassel - Bad Tölz 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Bad Nauheim - Landshut 5-6 (2-2,2-2,1-1)
Kaufbeuren - Ravensburg 2-4 (0-0,0-3,2-1)
Freiburg - Francfort 0-3 (0-0,0-1,0-2)

Bad Tölz avait perdu son dernier match amical 0-8 (contre Landshut). Avec deux étrangers absents - Tyler McNeely malade et Cam Spiro blessé à l'aine - les Löwen ne peuvent même pas se déplacer avec trois lignes complètes. Autant dire que leur victoire chez le vice-champion Kassel est une totale surprise !

2e journée (dimanche 3 octobre 2021)

Ravensburg - Heilbronn 3-4 a.p. (1-3,2-0,0-0,0-1)
Bad Nauheim - Weißwasser 5-4 (1-2,3-1,1-1)
Bad Tölz - Freiburg 7-3 (3-1,1-1,3-1)
Francfort - Kaufbeuren 5-3 (0-1,3-1,2-1)
Selb - Kassel 4-3 (2-1,2-1,0-1)
Crimmitschau - Landshut 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Dresde - Bayreuth 7-2 (2-2,2-0,3-0)

Après seulement une semaine de championnat, Rob Pallin rentre aux États-Unis pour s'occuper de ses parents. L'entraîneur américain laisse le sentiment de n'avoir jamais été vraiment apprécié durant son année passée à Kaufbeuren.

3e journée (vendredi 8 octobre 2021)

Bayreuth - Bad Nauheim 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Heilbronn - Dresde 4-0 (0-0,3-0,1-0)
Kaufbeuren - Crimmitschau 4-5 t.a.b. (2-3,1-0,1-1,0-0,0-1)
Freiburg - Ravensburg 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Weißwasser - Bad Tölz 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Kassel - Francfort 1-6 (1-2,0-2,0-2)
Selb - Landshut 1-10 (1-1,0-3,0-6)

Le nouvel écran géant sous le toit ne suffit pas à satisfaire les 4850 spectateurs de Kassel, qui assistent à une troisième défaite de leur équipe. Un groupe de supporters a décrété un boycott de l'ambiance. Il dénonce de nouvelles règles très sévères, qui interdisent par exemple un piquet de plastique servant à stabiliser les tambours, et critique pour cette raison le nouvel investisseur Paul Sinizin, qui a permis le financement de la modernisation estivale de la patinoire.

4e journée (dimanche 10 octobre 2021)

Bad Nauheim - Kassel 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Ravensburg - Bayreuth 5-3 (1-0,1-1,3-2)
Francfort - Landshut 5-0 (3-0,1-0,1-0)
Bad Tölz - Heilbronn 3-2 (0-0,3-1,0-1)
Crimmitschau - Freiburg 4-3 t.a.b. (0-3,2-0,1-0,0-0,1-0)
Dresde - Kaufbeuren 5-4 (2-1,1-2,2-1)
Selb - Weißwasser 3-6 (2-2,0-3,1-1)

5e journée (vendredi 15 octobre 2021)

Bayreuth - Kaufbeuren 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Heilbronn - Selb 5-3 (0-3,2-0,3-0)
Bad Tölz - Bad Nauheim 3-7 (1-0,1-3,1-4)
Kassel - Ravensburg 2-4 (0-1,2-2,0-1)
Francfort - Dresde 5-1 (2-1,3-0,0-0)
Weißwasser - Crimmitschau 2-3 (0-0,2-1,0-2)
Freiburg - Landshut 2-5 (1-1,0-2,1-2)

6e journée (dimanche 17 octobre 2021)

Bad Nauheim - Heilbronn 4-3 a.p. (1-0,1-1,1-2,1-0)
Ravensburg - Bad Tölz 3-4 (2-2,1-0,0-2)
Dresde - Freiburg 3-4 t.a.b. (2-2,0-1,1-0,0-0,0-1)
Kaufbeuren - Weißwasser 7-2 (2-1,1-0,4-1)
Crimmitschau - Kassel 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Selb - Francfort 2-5 (1-2,0-1,1-2)
Bayreuth - Landshut 2-5 (1-0,0-0,1-5)

Deux équipes sont invaincues avec six victoires : le favori Francfort, qui n'a pas perdu le moindre point, et de façon plus surprenante Crimmitschau, qui a pourtant perdu pour plusieurs mois un de ses étrangers, Kelly Summers, blessé à l'épaule au dernier match amical.

7e journée (vendredi 22 octobre 2021)

Heilbronn - Landshut 3-2 (1-2,1-0,1-0)
Ravensburg - Dresde 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
Crimmitschau - Bad Nauheim 3-4 (2-2,1-1,0-1)
Francfort - Weißwasser 5-1 (2-1,1-0,2-0)
Bad Tölz - Selb 4-6 (0-3,2-2,2-1)
Freiburg - Kaufbeuren 3-4 (0-1,3-1,0-2)
Kassel - Bayreuth 0-3 (0-0,0-1,0-2)

Après cinq défaites de suite, Bayreuth a engagé l'international slovène Matic Podlipnik (qui avait commencé la saison à Cergy-Pontoise) après la blessure pour deux-trois semaines de Kurt Davis. Tout juste débarqué de France à l'aéroport de Munich, Podlipnik saute dans une voiture en direction de Kassel et monte sur la glace après un bref échauffement. "Il a pris beaucoup de bones décisions et nous a donné de la sécurité", déclare son coach Petri Kujala après le match. Mais la clé de la victoire est surtout le gardien Timo Herden qui arrête les 41 tirs des Huskies. Comme le promu Selb a lui aussi renoué avec la victoire, Kassel se retrouve tout seul à la dernière place.

8e journée (dimanche 24 octobre 2021)

Bad Nauheim - Ravensburg 3-4 (1-1,0-2,2-1)
Bayreuth - Francfort 5-1 (0-0,3-0,2-1)
Kaufbeuren - Heilbronn 4-3 t.a.b. (1-2,2-1,0-0,0-0,1-0)
Dresde - Bad Tölz 5-4 (1-1,2-1,2-2)
Weißwasser - Freiburg 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Selb - Crimmitschau 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Landshut - Kassel 2-5 (1-1,0-3,1-1) [mardi 23 novembre]

9e journée (vendredi 29 octobre 2021)

Ravensburg - Landshut 4-3 (3-1,0-1,1-1)
Francfort - Bad Nauheim 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Weißwasser - Bayreuth 6-0 (1-0,0-0,5-0)
Freiburg - Heilbronn 3-7 (1-1,2-5,0-1)
Dresde - Selb 6-2 (1-1,3-0,2-1)
Bad Tölz - Crimmitschau 2-4 (1-1,0-3,1-0)
Kassel - Kaufbeuren 4-3 a.p. (2-1,0-2,1-0,1-0)

Un tir éclair de Corey Trivino permet à Kassel de gagner enfin à domicile en interrompant la série de 5 victoires de Kaufbeuren depuis l'arrivée de Tray Tuomie derrière le banc. Les Huskies, qui étaient au fond du trou avec 6 points de retard sur l'avant-dernier, célèbrent ces deux points comme un titre.

10e journée (dimanche 31 octobre 2021)

Heilbronn - Kassel 7-5 (0-4,2-0,5-1)
Bad Nauheim - Dresde 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Crimmitschau - Francfort 2-5 (0-1,0-2,2-2)
Selb - Ravensburg 1-4 (0-2,0-0,1-2)
Kaufbeuren - Bad Tölz 2-3 (1-1,1-2,0-0)
Bayreuth - Freiburg 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Landshut - Weißwasser 5-4 a.p. (2-2,1-2,1-0,1-0)

Les trois ans de travaux de la patinoire de Landshut (23 millions d'euros) sont achevés. Un but en prolongation d'Andrée Hult permet à l'EVL de renouer avec la victoire devant 3652 spectateurs après avoir commencé la saison à l'extérieur.

Rechute de Kassel qui mène 0-4 après dix minutes de jeu mais se fait battre 7-5 à Heilbronn (dont l'attaquant Julian Lautenschlager, éjecté de la DEL par le quota de joueurs de 23 ans puisqu'il a dépassé la limite d'âge, sera élu joueur du mois d'octobre).

11e journée (mardi 2 novembre 2021)

Heilbronn - Weißwasser 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Ravensburg - Francfort 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Bad Tölz - Bayreuth 2-10 (0-3,1-4,1-3)
Kaufbeuren - Landshut 5-3 (1-2,2-1,2-0)
Dresde - Crimmitschau 3-2 a.p. (0-0,0-1,2-1,1-0)
Selb - Bad Nauheim 2-5 (1-1,1-3,0-1)
Kassel - Freiburg 5-0 (1-0,3-0,1-0)

Auteur d'un début de saison correct (5 victoires et 5 défaites), Bad Tölz se fait écraser 2-10 à domicile. "Je suis sans voix. Nous aurions réellement mérité un concert de sifflets", commente l'entraîneur Kevin Gaudet

12e journée (vendredi 5 novembre 2021)

Crimmitschau - Heilbronn 2-1 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,1-0)
Ravensburg - Kaufbeuren 7-3 (4-1,1-1,2-1)
Bad Tölz - Kassel 1-6 (1-0,0-5,0-1)
Dresde - Weißwasser 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Landshut - Bad Nauheim 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Francfort - Freiburg 3-2 a.p. (2-1,0-1,0-0,1-0)
Selb - Bayreuth 4-6 (1-3,1-2,2-1) [mardi 30 novembre]

Selb est la première équipe à devoir mettre sa saison en pause pour cause de Covid-19 et voit un Kassel renaissant lui laisser la dernière place.

13e journée (dimanche 7 novembre 2021)

Freiburg - Bad Nauheim 3-4 (0-1,1-2,2-1)
Kassel - Dresde 7-6 (1-1,4-3,2-2)
Landshut - Bad Tölz 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0)
Heilbronn - Francfort 3-5 (0-1,3-2,0-2)
Weißwasser - Ravensburg 5-2 (2-1,2-1,1-0)
Bayreuth - Crimmitschau 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Kaufbeuren - Selb 12-3 (6-0,3-1,3-2) [mardi 14 décembre]

Pendant la trêve internationale, les dirigeants de Landshut se concertent. Lorsque l'entraînement reprend après quatre jours de pause, l'entraîneur Leif Carlsson est viré car la onzième place ne correspond plus aux ambitions du club (budget en hausse de 20%). Le directeur sportif Axel Kammerer - que Carlsson avait remplacé en janvier 2020 - prend pour l'instant sa place sur le banc.

14e journée (mardi 16 novembre 2021)

Bayreuth - Heilbronn 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 5-2 (1-0,3-1,1-1)
Landshut - Dresde 1-6 (0-1,1-2,0-3)
Francfort - Bad Tölz 5-3 (1-1,2-2,2-0)
Weißwasser - Kassel 1-3 (0-0,1-0,0-3)
Crimmitschau - Ravensburg 0-3 (0-0,0-3,0-0) [mardi 14 décembre]
Freiburg - Selb 4-1 (1-0,0-1,3-0) [mardi 21 décembre]

La reprise se fait sans Selb mais aussi sans Crimmitschau qui a 16 joueurs et entraîneurs positifs au Covid-19.

15e journée (vendredi 19 novembre 2021)

Ravensburg - Freiburg 2-4 (0-1,1-0,1-3)
Bad Nauheim - Bayreuth 4-2 (2-2,1-0,1-0)
Bad Tölz - Weißwasser 4-3 (0-0,0-2,4-1)
Dresde - Heilbronn 4-3 (2-1,1-0,1-2)
Francfort - Kassel 4-2 (0-0,2-1,2-1)
Crimmitschau - Kaufbeuren 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0) [mardi 21 décembre]
Landshut - Selb 0-5 (0-1,0-2,0-2) [mardi 1er mars 2022]

16e journée (dimanche 21 novembre 2021)

Kassel - Bad Nauheim 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Heilbronn - Bad Tölz 6-5 (3-1,1-0,2-4)
Kaufbeuren - Dresde 2-4 (0-1,1-1,1-2)
Bayreuth - Ravensburg 5-6 a.p. (1-2,1-2,3-1,0-1)
Freiburg - Crimmitschau 3-1 (1-0,2-0,0-1) [mardi 30 novembre]
Landshut - Francfort 3-2 (1-2,0-0,2-0) [mardi 14 décembre]
Weißwasser - Selb 3-0 (1-0,1-0,1-0) [mercredi 23 février 2022]

Le meilleur buteur (Tristan Keck) et le meilleur marqueur et passeur (Taylor Vause) ne mettent pas le moindre point, mais les étrangers de la deuxième ligne (Pollastrone-Hickmott) prennent le relais pour permettre à Bad Nauheim d'enchaîner une troisième victoire dans la semaine et de prendre la première place - que Francfort n'a pas pu défendre à cause d'un cas de Covid-19.

17e journée (vendredi 26 novembre 2021)

Ravensburg - Kassel 3-4 (0-0,2-1,1-3)
Bad Nauheim - Bad Tölz 1-2 a.p. (0-0,1-1,0-0,0-1)
Landshut - Freiburg 1-6 (0-1,0-1,1-4)
Dresde - Francfort 4-2 (1-0,0-2,3-0)
Selb - Heilbronn 4-3 (0-1,2-0,2-2)
Crimmitschau - Weißwasser 5-2 (2-0,2-0,1-2) [mardi 11 janvier 2022]
Kaufbeuren - Bayreuth 11-3 (1-1,6-1,4-1) [mardi 25 janvier 2022]

Le premier match à huis clos de la saison a lieu en Saxe, une région où le taux d'incidence de la pandémie est remonté en flèche. Dresde y enchaîne quand même une quatrième victoire consécutive. Son gardien germano-suisse Janick Schwendener sera élu joueur du mois de novembre.

18e journée (dimanche 28 novembre 2021)

Bad Tölz - Ravensburg 0-6 (0-2,0-2,0-2)
Freiburg - Dresde 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Heilbronn - Bad Nauheim 3-4 a.p. (1-1,0-0,2-2,0-1)
Francfort - Selb 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Weißwasser - Kaufbeuren 4-1 (1-0,3-1,0-0)
Landshut - Bayreuth 2-5 (0-1,1-3,1-1) [lundi 7 février 2022]
Kassel - Crimmitschau : reporté puis annulé faute de date

Luis Benzing, gardien de 21 ans prêté par Schwenningen, arrête 47 des 49 tirs reçus pendant le week-end et permet à Fribourg-en-Brisgau de quitter le fond du classement. Il a d'abord profité de la blessure du titulaire Patrick Cerveny mais a ensuite gardé sa place avec quatre victoires consécutives.

19e journée (vendredi 3 décembre 2021)

Bayreuth - Kassel 2-4 (0-0,2-1,0-3)
Kaufbeuren - Freiburg 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Weißwasser - Francfort 2-3 (0-1,0-1,2-1)
Bad Nauheim - Crimmitschau 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Landshut - Heilbronn 4-5 t.a.b. (2-0,0-3,2-1,0-0,0-1)
Selb - Bad Tölz 2-4 (0-2,1-0,1-2)
Dresde - Ravensburg 3-4 t.a.b. (0-2,1-1,2-0,0-0,0-1)

20e journée (dimanche 5 décembre 2021)

Bad Tölz - Dresde 4-5 a.p. (0-2,3-1,1-1,0-1)
Kassel - Landshut 5-2 (2-0,1-0,2-2)
Freiburg - Weißwasser 6-5 (4-1,1-1,1-3)
Ravensburg - Bad Nauheim 3-1 (0-0,3-0,0-1)
Heilbronn - Kaufbeuren 5-2 (2-2,2-0,1-0)
Crimmitschau - Selb 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Francfort - Bayreuth 4-3 a.p. (0-1,0-2,3-0,1-0)

Bon dernier fin octobre, Kassel a gagné 8 de ses 10 dernières parties et est déjà remonté à la cinquième place !

21e journée (mardi 7 décembre 2021)

Bayreuth - Bad Tölz 5-4 (1-2,2-1,2-1)
Crimmitschau - Dresde 3-4 t.a.b. (2-1,1-0,0-2,0-0,0-1)
Weißwasser - Heilbronn 2-8 (1-1,1-3,0-4)
Freiburg - Kassel 7-2 (4-2,2-0,1-0)
Bad Nauheim - Selb 4-2 (2-1,0-1,2-0)
Landshut - Kaufbeuren 3-4 (1-2,1-0,1-2)
Francfort - Ravensburg 2-3 (0-0,2-1,0-2)

22e journée (vendredi 10 décembre 2021)

Crimmitschau - Bad Tölz 3-2 a.p. (1-0,1-0,0-2,1-0)
Heilbronn - Freiburg 3-6 (2-1,0-3,1-2)
Bayreuth - Weißwasser 4-5 a.p. (1-1,1-2,2-1,0-1)
Landshut - Ravensburg 3-4 (1-2,2-1,0-1)
Bad Nauheim - Francfort 1-3 (0-0,0-0,1-3)
Selb - Dresde 0-5 (0-1,0-2,0-2)
Kaufbeuren - Kassel 3-7 (2-1,1-3,0-3)

Rien ne va plus chez le promu Selb, décimé par les blessures et largué en dernière position. Le gardien canadien Evan Weninger exprime ouvertement sa frustration d'être trop abandonné par sa défense (57 tirs reçus contre Dresde) et il part le lendemain pour le club slovaque de Banska Bystrica en espérant vouloir évoluer à plus haut niveau.

23e journée (dimanche 12 décembre 2021)

Bad Tölz - Kaufbeuren 2-5 (1-3,0-0,1-2)
Kassel - Heilbronn 6-2 (3-2,1-0,2-0)
Francfort - Crimmitschau 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)
Ravensburg - Selb 13-3 (8-2,4-0,1-1)
Freiburg - Bayreuth 6-2 (2-0,1-1,3-1)
Weißwasser - Landshut 4-3 a.p. (1-2,1-1,1-0,1-0)
Dresde - Bad Nauheim 2-3 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,0-1)

Axel Kammerer n'aura obtenu que 2 maigres points en 8 rencontres pendant son passage par intérim sur le banc de Landshut. L'avant-dernier du classement annonce le recrutement d'un jeune coach de 37 ans, Heiko Vogler, qui avait officié en Oberliga et entraînait dernièrement l'équipe junior d'Augsbourg.

24e journée (vendredi 17 décembre 2021)

Crimmitschau - Bayreuth 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Ravensburg - Weißwasser 6-1 (1-0,1-0,4-1)
Bad Nauheim - Freiburg 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Selb - Kaufbeuren 1-3 (0-1,1-2,0-0)
Dresde - Kassel 6-0 (3-0,1-0,2-0)
Bad Tölz - Landshut 5-3 (1-0,1-3,3-0)
Francfort - Heilbronn 6-3 (3-2,1-0,2-1)

25e journée (dimanche 19 décembre 2021)

Heilbronn - Ravensburg 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
Freiburg - Bad Tölz 4-7 (1-2,1-4,2-1)
Bayreuth - Dresde 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Weißwasser - Bad Nauheim 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Kaufbeuren - Francfort 3-4 (2-1,1-3,0-0)
Landshut - Crimmitschau 3-4 (1-2,2-1,0-1)
Kassel - Selb 4-1 (0-1,2-0,2-0)

26e journée (jeudi 23 décembre 2021)

Dresde - Landshut 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0) [mercredi 22 décembre]
Heilbronn - Bayreuth 3-2 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0,1-0)
Ravensburg - Crimmitschau 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 4-5 a.p. (2-1,0-3,2-0,0-1)
Selb - Freiburg 4-3 (0-2,4-1,0-0)
Kassel - Weißwasser 5-3 (0-1,3-0,2-2)
Bad Tölz - Francfort 3-2 (1-2,1-0,1-0)

27e journée (dimanche 26 décembre 2021)

Bad Nauheim - Weißwasser 4-3 (0-1,2-1,2-1)
Bad Tölz - Freiburg 8-5 (2-2,4-2,2-1)
Francfort - Kaufbeuren 5-1 (1-0,1-1,3-0)
Ravensburg - Heilbronn 5-1 (0-0,2-0,3-1)
Dresde - Bayreuth 5-6 (2-2,0-2,3-2)
Selb - Kassel 2-3 (0-1,1-0,1-2)
Crimmitschau - Landshut 4-3 (0-1,3-1,1-1)

Malgré une équipe affablie (huit malades et blessés), Bad Tölz enchaîne une quatrième victoire de suite. Cam Spiro s'est montré impitoyable contre son ancienne équipe Fribourg-en-Brisgau : 5 buts la semaine dernière, 1 but et 5 assists au match retour ce dimanche !

28e journée (mardi 28 décembre 2021)

Heilbronn - Crimmitschau 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Bayreuth - Selb 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Kassel - Bad Tölz 5-2 (2-0,1-2,2-0)
Weißwasser - Dresde 1-3 (0-0,1-0,0-3)
Kaufbeuren - Ravensburg 0-4 (0-2,0-2,0-0)
Freiburg - Francfort 5-2 (1-0,0-2,4-0)
Landshut - Bad Nauheim 4-2 (0-1,2-1,2-0)

29e journée (jeudi 30 décembre 2021)

Crimmitschau - Freiburg 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Ravensburg - Bayreuth 6-2 (3-1,2-1,1-0)
Selb - Weißwasser 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Dresde - Kaufbeuren 5-2 (1-0,1-2,3-0)
Bad Tölz - Heilbronn 4-7 (2-4,1-3,1-0)
Francfort - Landshut 5-2 (1-0,4-1,0-1)
Bad Nauheim - Kassel 2-4 (0-1,0-0,2-3)

Leon Hungerecker, le gardien de 23 ans qui tient Weisswasser à bout de bras, est élu joueur du mois de décembre en DEL2. Il maintient des prestations de haut vol derrière une défense faible.

30e journée (dimanche 2 janvier 2022)

Freiburg - Ravensburg 1-7 (0-0,0-1,1-6)
Weißwasser - Bad Tölz 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Kaufbeuren - Crimmitschau 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
Landshut - Selb 4-1 (2-0,0-0,2-1)
Bayreuth - Bad Nauheim 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Heilbronn - Dresde 2-5 (1-0,1-0,0-5)
Kassel - Francfort 1-3 (0-0,0-2,1-1) [lundi 7 février]

Weisswasser renvoie son entraîneur Chris Straube après une nouvelle défaite. Son remplaçant est Petteri Väkipärta, qui débarque tout juste du Mondial junior avorté où il était assistant-coach de l'Allemagne. C'est la première expérience comme chef pour le Finlandais après treize ans comme adjoint, en DNL, en Liiga et en DEL.

31e journée (mercredi 5 janvier 2022)

Crimmitschau - Kassel 5-1 (3-0,1-1,1-0)
Kaufbeuren - Weißwasser 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Bad Nauheim - Heilbronn 2-3 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,0-1)
Landshut - Bayreuth 4-1 (2-0,0-0,2-1)
Ravensburg - Bad Tölz 4-2 (0-1,1-0,3-1) [mardi 25 janvier]
Dresde - Freiburg 6-7 (2-2,2-4,2-1) [mercredi 9 février]
Selb - Francfort 2-5 (1-0,1-3,0-2) [lundi 21 février]

Dans une spirale négative de 7 défaites consécutives, Kaufbeuren se sépare de Sören Sturm, qui est le meilleur pointeur des défenseurs de l'équipe mais semble ne plus trop suivre le rythme. En même temps, l'ESVK annonce le départ du Canadien Brandon Gracel, dont l'agent danois a fait savoir qu'il voulait rompre son contrat.

32e journée (vendredi 7 janvier 2022)

Kaufbeuren - Heilbronn 2-3 (0-1,1-0,1-2)
Selb - Crimmitschau 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Landshut - Kassel 5-2 (0-0,2-2,3-0)
Dresde - Bad Tölz 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 3-1 (1-0,1-1,1-0) [lundi 7 février]
Weißwasser - Freiburg 4-1 (0-0,0-0,4-1) [lundi 7 février]
Bayreuth - Francfort 6-5 a.p. (1-1,0-2,4-2,1-0) [mardi 1er mars]

33e journée (dimanche 9 janvier 2022)

Francfort - Weißwasser 6-4 (1-1,1-1,4-2)
Kassel - Bayreuth 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Bad Tölz - Selb 6-3 (2-0,2-3,2-0)
Heilbronn - Landshut 2-5 (0-2,1-0,1-3)
Crimmitschau - Bad Nauheim 4-3 t.a.b. (0-1,3-1,0-1,0-0,1-0)
Freiburg - Kaufbeuren 3-2 (1-0,0-2,2-0) [mercredi 23 février 2022]
Ravensburg - Dresde 0-1 (0-0,0-1,0-0) [mardi 1er mars]

Une série de 4 victoires rapproche Landshut à 2 points - avec un match en moins - de la dixième place détenue par Kaufbeuren, qui s'enfonce dans la crise.

34e journée (vendredi 14 janvier 2022)

Crimmitschau - Francfort 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Heilbronn - Kassel 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Bad Nauheim - Dresde 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Selb - Ravensburg 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Kaufbeuren - Bad Tölz 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Landshut - Weißwasser 3-4 t.a.b. (2-1,0-2,1-0,0-0,0-1)
Bayreuth - Freiburg 3-5 (0-1,3-2,0-2) [lundi 21 février]

35e journée (dimanche 16 janvier 2022)

Freiburg - Heilbronn 0-9 (0-1,0-3,0-5)
Bad Tölz - Crimmitschau 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Kassel - Kaufbeuren 3-4 a.p. (1-3,1-0,1-0,0-1)
Francfort - Bad Nauheim 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Weißwasser - Bayreuth 5-3 (2-1,1-1,2-1)
Dresde - Selb 6-0 (1-0,4-0,1-0)
Ravensburg - Landshut 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1) [mercredi 9 février 2022]

Après avoir eu 14 joueurs malades, Fribourg-en-Brisgau revient au jeu sans ses deux gardiens et sans quatre étrangers en activant deux retraités et des joueurs de l'équipe-réserve pour pouvoir aligner 4 défenseurs et 8 attaquants. On comprend le score de 0-9 dans ces conditions...

36e journée (mardi 18 janvier 2022)

Bayreuth - Kaufbeuren 1-5 (0-1,1-2,0-2)
Bad Tölz - Bad Nauheim 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Kassel - Ravensburg 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Francfort - Dresde 1-4 (1-0,0-2,0-2)
Weißwasser - Crimmitschau 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Freiburg - Landshut 3-4 a.p. (3-2,0-1,0-0,0-1) [mardi 25 janvier 2022]
Heilbronn - Selb 6-3 (3-1,2-1,1-1) [mercredi 9 février 2022]

Matthias Wendel, le président de Bayreuth, avait témoigné sa confiance à son entraîneur Petri Kujala avant le match dans une interview, mais après la 12e défaite sur les 13 dernières rencontres, il le limoge finalement deux jours plus tard : "Après le désastre de mardi contre Kaufbeuren, je dois agir. Les résultats des dernières semaines et les performances de l'équipe ne me laissent plus aucune alternative." Son remplaçant est Robin Farkas pour sa première expérience comme entraîneur en chef avec des professionnels (il a été adjoint pendant trois ans en Suisse et coachait des juniors en Amérique du Nord).

37e journée (vendredi 21 janvier 2022)

Crimmitschau - Ravensburg 0-4 (0-3,0-0,0-1)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 4-2 (3-1,1-1,0-0)
Landshut - Dresde 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Francfort - Bad Tölz 7-2 (3-0,2-1,2-1)
Freiburg - Selb 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Weißwasser - Kassel 3-4 (0-0,2-1,1-2) [lundi 21 février 2022]
Bayreuth - Heilbronn 2-3 (1-2,0-1,1-0) [mercredi 23 février 2022]

38e journée (dimanche 23 janvier 2022)

Ravensburg - Francfort 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Kaufbeuren - Landshut 1-4 (1-3,0-1,0-0)
Bad Tölz - Bayreuth 7-3 (2-0,2-1,3-2)
Selb - Bad Nauheim 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Dresde - Crimmitschau 4-0 (0-0,1-0,3-0)
Kassel - Freiburg 5-2 (0-0,2-0,3-2) [mardi 1er mars]
Heilbronn - Weißwasser 3-4 t.a.b. (2-0,1-0,0-3,0-0,0-1) [mardi 1er mars]

39e journée (vendredi 28 janvier 2022)

Crimmitschau - Heilbronn 6-1 (2-0,1-1,3-0)
Ravensburg - Kaufbeuren 2-5 (0-3,2-0,0-2)
Francfort - Freiburg 6-0 (3-0,1-0,2-0)
Bad Nauheim - Landshut 3-6 (1-2,1-3,1-1)
Selb - Bayreuth 0-7 (0-3,0-2,0-2)
Dresde - Weißwasser 4-3 (1-0,1-3,2-0)
Bad Tölz - Kassel : annulé faute de date

40e journée (dimanche 30 janvier 2022)

Freiburg - Bad Nauheim 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Landshut - Bad Tölz 6-2 (5-0,0-2,1-0)
Heilbronn - Francfort 3-5 (0-3,1-1,2-1)
Weißwasser - Ravensburg 2-5 (0-0,1-2,1-3)
Kaufbeuren - Selb 8-0 (3-0,3-0,2-0)
Bayreuth - Crimmitschau 4-2 (2-0,1-2,1-0)
Kassel - Dresde 3-1 (1-0,2-0,0-1) [lundi 7 mars]

Le gardien Felix Bick a joué tous les matches de Bad Nauheim en janvier (sa doublure étant blessée) et a maintenu des performances solides alors que sa défense décimée comptait jusqu'à cinq joueurs absents. Bick est plébiscité comme joueur du mois.

41e journée (mardi 1er février 2022)

Heilbronn - Kaufbeuren 3-4 (2-1,1-2,0-1) [mardi 12 octobre 2021]
Crimmitschau - Selb 8-0 (3-0,5-0,0-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 5-3 (1-0,2-3,2-0)
Kassel - Landshut 1-6 (0-1,0-2,1-3)
Francfort - Bayreuth 8-2 (4-2,2-0,2-0)
Bad Tölz - Dresde 1-8 (0-1,1-5,0-2)
Freiburg - Weißwasser 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)

42e journée (jeudi 3 février 2022)

Kaufbeuren - Dresde 1-4 (0-1,1-2,0-1) [mercredi 2 février]
Bayreuth - Ravensburg 7-3 (1-1,4-2,2-0)
Heilbronn - Bad Tölz 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Weißwasser - Selb 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Kassel - Bad Nauheim 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Landshut - Francfort 2-4 (0-0,2-2,0-2)
Freiburg - Crimmitschau 4-1 (0-0,2-0,2-1)

43e journée (samedi 5 février 2022)

Ravensburg - Freiburg 5-4 t.a.b. (1-1,0-2,3-1,0-0,1-0)
Selb - Landshut 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Francfort - Kassel 3-5 (0-2,1-2,2-1)
Bad Nauheim - Bayreuth 3-2 (0-0,2-0,1-2)
Bad Tölz - Weißwasser 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Dresde - Heilbronn 4-1 (2-1,1-0,1-0) [dimanche 6 février]
Crimmitschau - Kaufbeuren 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0) [dimanche 6 février]

Dresde a marqué 43 points sur 45 possibles sur ses quinze dernières rencontres pour se positionner en première position avec un jeu défensif structuré et un solide gardien germano-suisse, Janick Schwendener.

44e journée (vendredi 11 février 2022)

Bayreuth - Landshut 4-5 t.a.b. (0-1,2-2,2-1,0-0,0-1)
Heilbronn - Bad Nauheim 4-1 (3-0,0-0,1-1)
Kassel - Crimmitschau 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Francfort - Selb 6-0 (0-0,3-0,3-0)
Weißwasser - Kaufbeuren 7-1 (1-0,2-0,4-1)
Freiburg - Dresde 2-3 (0-2,1-0,1-1)
Bad Tölz - Ravensburg 2-4 (1-0,1-3,0-1) [mercredi 23 février]

45e journée (dimanche 13 février 2022)

Ravensburg - Kassel 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Landshut - Freiburg 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Dresde - Francfort 2-3 (0-1,2-1,0-1)
Selb - Heilbronn 1-3 (0-2,0-1,1-0)
Kaufbeuren - Bayreuth 5-4 a.p. (2-1,2-3,0-0,1-0)
Crimmitschau - Weißwasser 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Bad Nauheim - Bad Tölz 6-2 (2-0,2-1,2-1) [lundi 21 février]

46e journée (mardi 15 février 2022)

Weißwasser - Francfort 2-4 (0-3,2-0,0-1) [lundi 14 février]
Bayreuth - Kassel 5-6 (2-2,2-2,1-2)
Dresde - Ravensburg 4-3 (1-0,2-2,1-1)
Kaufbeuren - Freiburg 6-3 (4-0,1-3,1-0)
Landshut - Heilbronn 3-6 (2-2,1-2,0-2)
Bad Nauheim - Crimmitschau 5-3 (2-1,3-1,0-1) [mardi 1er mars]
Selb - Bad Tölz 3-1 (1-0,1-0,1-1) [lundi 7 mars]

47e journée (jeudi 17 février 2022)

Ravensburg - Selb 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Dresde - Bad Nauheim 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Kassel - Heilbronn 4-5 a.p. (0-3,4-1,0-0,0-1)
Weißwasser - Landshut 2-4 (1-0,0-1,1-3)
Freiburg - Bayreuth 5-3 (1-1,2-1,2-1)
Bad Tölz - Kaufbeuren 1-5 (1-0,0-2,0-3) [mardi 1er mars]
Francfort - Crimmitschau 7-0 (1-0,4-0,2-0) [lundi 7 mars]

Tyson McMellan marque 2 buts et 1 assist le jour de ses 26 ans : il permet à Fribourg-en-Brisgau de tenir fermement la qualification en prenant 10 points d'avance sur Bad Tölz (qui est à l'isolement et compte deux matches en moins) et 13 points sur Bayreuth et Weißwasser qui semblent avoir perdu toute chance.

48e journée (samedi 19 février 2022)

Selb - Dresde 2-7 (1-2,1-3,0-2) [mercredi 5 janvier]
Bayreuth - Weißwasser 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Heilbronn - Freiburg 4-3 a.p. (3-3,0-0,0-0,1-0)
Kaufbeuren - Kassel 7-1 (3-0,1-0,3-1)
Landshut - Ravensburg 4-5 a.p. (2-2,2-1,0-1,0-1)
Bad Nauheim - Francfort 2-5 (0-1,1-0,1-4)
Crimmitschau - Bad Tölz : annulé faute de date

Kassel encaisse sa plus lourde défaite de la saison et quitte la glace en refusant de serrer la main de ses adversaires : l'attitude des Huskies sera critiquée même par leurs propres supporters. Ce match précipitera la chute de l'entraîneur Tim Kehler, remplacé trois jours plus tard par Corey Neilson. Celui-ci fera donc ses débuts contre son ancien club (de 2018 à 2021) Weißwasser.

49e journée (vendredi 25 février 2022)

Heilbronn - Bayreuth 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Kassel - Weißwasser 5-3 (1-0,3-2,1-1)
Bad Tölz - Francfort 0-8 (0-4,0-2,0-2)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Dresde - Landshut 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Selb - Freiburg 3-4 t.a.b. (1-0,0-1,2-2,0-0,0-1)
Ravensburg - Crimmitschau : annulé faute de date

"VTB Direktbank - la banque qui soutient les Lions" : Francfort axe sa communication d'avant-match sur un sponsor russe alors que Vladimir Poutine vient d'enclencher l'invasion de l'Ukraine. Les réactions sont si outrées que le club efface le message des réseaux sociaux. Mais le mal est fait. Dans la tourmente, Francfort gagne largement sur la glace de Bad Tölz mais annonce le lendemain mettre fin immédiatement au contrat avec la deuxième banque russe. Un sacrifice coûteux : sponsor depuis 2011, VTB versait plus d'un demi-million d'euros par an et était encore engagé pour trois ans... Le dimanche, les Löwen remplaceront le nom de la banque par "Peace" au dos de leurs maillots.

50e journée (dimanche 27 février 2022)

Bad Nauheim - Selb 5-2 (2-2,2-0,1-0)
Freiburg - Kassel 1-3 (1-0,0-3,0-0)
Landshut - Kaufbeuren 3-4 (0-1,1-3,2-0)
Bayreuth - Bad Tölz 8-3 (3-1,2-2,3-0)
Weißwasser - Heilbronn 3-6 (2-3,1-0,0-3)
Crimmitschau - Dresde 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Francfort - Ravensburg 1-3 (0-1,0-1,1-1)

Le gardien Ilya Andryukhov est élu joueur du mois de février. Avec 15 victoires en 20 matches, il aura sauvé de la saison de Heilbronn mais il est rappelé par Schwenningen qui l'avait prêté. Il est embauché pour la saison prochaine mais en attendant, les Falken ont engagé juste avant la date limite des transferts le portier suédois Strefan Steen.

51e journée (jeudi 3 mars 2022)

Freiburg - Bad Tölz 5-2 (0-2,2-0,3-0)
Kaufbeuren - Francfort 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1)
Heilbronn - Ravensburg 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Weißwasser - Bad Nauheim 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Landshut - Crimmitschau 0-2 (0-2,0-0,0-0)
Kassel - Selb 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Bayreuth - Dresde 4-8 (0-2,2-5,2-1)

52e journée (samedi 5 mars 2022)

Bad Nauheim - Freiburg 5-3 (2-0,2-3,1-0)
Francfort - Heilbronn 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Ravensburg - Weißwasser 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Crimmitschau - Bayreuth 1-4 (1-0,0-2,0-2)
Selb - Kaufbeuren 3-2 (0-2,1-0,2-0)
Dresde - Kassel 2-5 (2-2,0-1,0-2)
Bad Tölz - Landshut 7-4 (3-1,3-1,1-2)

Classement

                             Pts  MJ  Moy.    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Löwen Francfort           112  52  2,15   33  5  0  1  2  11   209-116  +93
 2 Dresdner Eislöwen         110  52  2,12   32  3  1  3  3  10   195-123  +72
 3 EV Ravensburg             107  51  2,15   30  4  3  0  3  11   195-123  +72
 4 Kassel Huskies             90  50  1,80   28  1  1  0  2  18   163-154  +9
 5 EC Bad Nauheim             93  52  1,79   25  5  1  2  4  15   155-140  +15
 6 ETC Crimmitschau           78  49  1,59   19  4  5  1  2  18   128-127  +1
 7 Heilbronner Falken         80  52  1,54   20  4  3  3  3  19   180-164  +16
 8 ESV Kaufbeuren             73  52  1,40   19  3  1  2  6  21   182-173  +9
 9 EHC Fribourg-en-Brisgau    73  52  1,40   20  2  2  2  3  23   164-182  -18
10 EV Landshut                68  52  1,31   17  5  1  2  3  24   167-173  -6
11 EHC Bayreuth               59  52  1,13   17  1  0  2  4  28   165-203  -38
12 EC Bad Tölz                54  50  1,08   16  1  0  0  4  29   149-214  -65
13 Lausitz (Weißwasser)       54  52  1,04   13  4  2  1  2  30   147-172  -25
14 ERC Selb                   29  52  0,56    9  0  0  1  1  41    97-232  -135

Le classement se fait à la moyenne de points car tous les matches n'ont pu être joués en raison des nombreux reports pour cause de Covid-19.

 

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Jordan Knackstedt (Dresde), avec 61% des voix

Meilleurs gardiens : 1 Janick Schwendener (Dresde), 2 Luka Gracnar (Crimmitschau) et Leon Hungerecker (Weißwasser)

Meilleurs défenseurs : 1 Kevin Schmidt (Bad Nauheim), 2 Simon Karlsson (Dresde), 3 James Bettauer (Ravensburg).

Meilleurs attaquants : 1 Jordan Knackstedt (Dresde), 2 Hunter Garlent (Weißwasser), 3 Taylor Vause (Bad Nauheim).

Meilleur rookie : Noah Dunham (Heilbronn).

Meilleur jeune (moins de 21 ans) : Simon Thiel (Heilbronn).

Meilleur entraîneur : Andreas Brockmann (Dresde).

 

 

Pré-playoffs (9, 11 et 13 mars 2022)

Heilbronn - Landshut 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Landshut - Heilbronn 2-5 (1-1,1-1,0-3)
Heilbronn - Landshut 2-1 (1-1,0-0,1-0)

Kaufbeuren - Fribourg-en-Brisgau 2-3 (0-0,2-0,0-3)
Fribourg-en-Brisgau - Kaufbeuren 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)

Sans faire de reproche au gardien suédois Stefan Stéen, l'entraîneur de Heilbronn, Jason Morgan, estime qu'il doit changer quelque chose après le premier match, notamment pour utiliser ses 4 autres étrangers et notamment l'expérience de Karl Fabricius. Il change donc toutes ses lignes offensives et rappelle le jeune gardien Arno Tiefensee, qui semblait destiné à finir la saison sur le banc... Celui-ci fait 78 arrêts sur 81 tirs lors des deux rencontres suivantes et devient le héros inattendu qui qualifie Heilbronn.

 

Quarts de finale (16, 18, 20, 22, 25, 27 et 29 mars 2022)

Francfort - Fribourg-en-Brisgau 4-2 (1-2,1-0,2-0)
Fribourg-en-Brisgau - Francfort 1-4 (0-2,1-1,0-1)
Francfort - Fribourg-en-Brisgau 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Fribourg-en-Brisgau - Francfort 4-8 (1-5,3-1,0-2)

Dresde - Heilbronn 2-3 a.p. (1-2,0-0,1-0,0-1)
Heilbronn - Dresde 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Dresde - Heilbronn 8-1 (1-0,4-0,3-1)
Heilbronn - Dresde 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Dresde - Heilbronn 7-4 (1-0,4-1,2-3)
Heilbronn - Dresde 3-2 (1-1,2-0,0-1)

Ravensburg - Crimmitschau 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Crimmitschau - Ravensburg 0-4 (0-0,0-1,0-3)
Ravensburg - Crimmitschau 3-2 (0-2,1-0,2-0)
Crimmitschau - Ravensburg 1-4 (0-2,1-2,0-0)

Kassel - Bad Nauheim 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Bad Nauheim - Kassel 3-6 (0-1,1-2,2-3)
Kassel - Bad Nauheim 2-3 (1-2,0-1,1-0)
Bad Nauheim - Kassel 7-5 (3-2,2-0,2-3)
Kassel - Bad Nauheim 2-3 (2-0,0-3,0-0)
Bad Nauheim - Kassel 0-5 (0-1,0-4,0-0)
Kassel - Bad Nauheim 3-7 (1-3,1-2,1-2)

Andreas Brockmann n'avait jamais perdu un quart de finale de DEL2 au cours de sa carrière d'entraîneur. C'est donc avec Dresde qu'il connaît son premier échec, après une saison régulière pourtant idéale. Arno Tiefensen continue ses exploits dans les cages de Heilbronn pendant deux rencontres, maintenant alors une moyenne de 97% d'arrêts depuis le début des play-offs. Le jeune gardien explose certes au match 3, mais il revient au match 6 pour qualifier les Falken avec 40 arrêts.

Jerry Kuhn, le gardien germano-américain de Kassel, va frapper après le match 5 un supporter visiteur de Bad Nauheim qui a fait des gestes obscènes envers sa femme et ses enfants. Il est suspendu deux matches et assiste donc à l'élimination de son équipe sans pouvoir intervenir.

 

Demi-finales (31 mars, 2, 4, 6, 8, 10 et 12 avril 2022)

Francfort - Heilbronn 4-1 (2-0,0-0,2-1)
Heilbronn - Francfort 3-7 (1-4,0-1,2-2)
Francfort - Heilbronn 5-2 (1-0,1-0,3-2)
Heilbronn - Francfort 3-7 (1-2,2-2,0-3)

Ravensburg - Bad Nauheim 4-5 a.p. (2-0,2-1,0-3,0-1)
Bad Nauheim - Ravensburg 1-3 (0-0,0-0,1-3)
Ravensburg - Bad Nauheim 4-2 (3-1,0-1,1-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 3-4 a.p. (1-2,1-0,1-1,0-0,0-1)
Ravensburg - Bad Nauheim 5-3 (2-1,1-1,2-1)

Francfort n'a toujours pas perdu un match mais affrontera en finale sa bête noire Ravensburg, qui a remporté les quatre confrontations de saison régulière.

 

Finale (16, 18, 20, 22, 24, 26 et 29 avril 2022)

Francfort - Ravensburg 7-0 (2-0,2-0,3-0)
Ravensburg - Francfort 1-3 (1-2,0-0,0-1)
Francfort - Ravensburg 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Ravensburg - Francfort 1-2 (0-0,1-1,0-1)

Le suspense ne dure que 1h20, soit... le retard au coup d'envoi du premier match à cause d'un sac abandonné dans les tribunes. Après cette fausse alerte, les 6770 spectateurs assistent à une démonstration. Francfort est champion et promu en DEL.

 

Meilleur joueur des play-offs : Jake Hildebrand (gardien de Francfort)

 

 

Barrages de maintien, premier tour (16, 18, 20, 22, 25, 27 et 29 mars 2022)

Bad Tölz - Weißwasser 3-6 (1-2,1-2,1-2)
Weißwasser - Bad Tölz 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Bad Tölz - Weißwasser 3-6 (0-2,3-1,0-3)
Weißwasser - Bad Tölz 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Bad Tölz - Weißwasser 1-10 (0-2,1-5,0-3)

Bayreuth - Selb 4-3 (2-1,2-1,0-1)
Selb - Bayreuth 6-3 (0-1,5-0,1-2)
Bayreuth - Selb 5-3 (1-1,1-0,3-2)
Selb - Bayreuth 5-2 (3-0,1-2,1-0)
Bayreuth - Selb 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Selb - Bayreuth 4-1 (3-1,0-0,1-0)

L'avantage de la glace est renversé dans les deux séries. Bad Tölz a perdu ses deux gardiens sur blessure en deux semaines, Marco Wölfl avant la série et Jimmy Hertel au milieu du quatrième match. Le junior Joshua Baron entre en jeu. Il est ensuite abandonné par sa défense au match 5 et encaisse dix buts pour sa première titularisation en senior. Largué toute la saison, le promu Selb obtient son maintien en remportant le derby de Haute-Franconie contre son rival de toujours Bayreuth.

 

Barrage de relégation (1er, 3, 5, 8, 10, 12 et 14 avril 2022)

Bayreuth - Bad Tölz 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Bad Tölz - Bayreuth 3-8 (0-2,0-4,3-2)
Bayreuth - Bad Tölz 6-0 (1-0,2-0,3-0)
Bad Tölz - Bayreuth 4-3 (3-0,0-2,1-1)
Bayreuth - Bad Tölz 5-2 (1-0,3-1,1-1)
Bad Tölz - Bayreuth 3-4 a.p. (1-1,1-0,1-2,0-1)

L'attaquant finlandais Ville Järveläinen marque trois buts au match 6 pour sauver Bayreuth, deux égalisations en troisième période (dont le 3-3 à 28 secondes de la fin) puis le but gagnant après 1'34" de prolongation. Bad Tölz est donc relégué en Oberliga et le dirigeant arrivé en janvier Ralph Bader conclut : "Les erreurs avaient été commises avant la saison dans la composition de l'effectif. C'était irresponsable d'entrer dans la saison avec seulement 9 attaquants et 5 défenseurs."

 

 

 

 

Oberliga

Nord

                      Pts  MJ  Moy.    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 MEC Halle          114  47  2,43   36  1  1  0  2  7    220-120  +100
 2 Hanovre Scorpions  109  50  2,18   34  2  0  0  3  11   251-143  +108
 3 Tilburg (HOL)      102  48  2,13   29  5  0  4  1  9    209-107  +102
 4 Hanovre Indians     97  47  2,06   28  3  2  1  2  11   207-122  +85
 5 Leipzig             93  47  1,98   27  3  1  1  3  12   154-104  +50
 6 FTV Croc. Hambourg  93  49  1,90   28  3  0  1  2  15   197-141  +56
 7 Herner EV           89  48  1,85   23  6  2  1  3  13   201-151  +50
 8 EHC Erfurt          62  45  1,38   19  1  0  2  1  22   158-158   0
 9 ESC Moskitos Essen  57  50  1,14   16  1  2  1  2  28   155-217  -62
10 Rostock Piranhas    47  44  1,07   13  2  2  0  0  27   172-212  -40
11 Herforder EV        47  46  1,02   14  1  0  0  3  28   169-234  -65
12 Krefelder EV        38  49  0,78   10  1  2  0  2  34   129-273  -144
13 EG Diez-Limburg     30  48  0,63    7  2  0  0  5  34   138-260  -122
14 Hammer Eisbären     27  52  0,52    7  1  0  2  2  40   142-260  -118

Le classement se fait à la moyenne de points car de nombreuses équipes se sont retrouvées en quarantaine à cause de la pandémie. Dans ce contexte sanitaire difficile avec, la DEB annonce la suppression de la relégation fin février pour préserver une Oberliga fragilisée, en concertation avec les fédérations régionales (qui n'auront donc pas de promu dans la zone nord).

Joueur de l'année (Eishockey News) : 1 Joonas Niemelä (Halle), 2 Brett Bulmer (Tilburg), 3 Mike Hammond (Scorpions).

Meilleur gardien : Patrick Glatzel (Leipzig).

Meilleur défenseur : Thomas Supis (Hanovre Scorpions).

Meilleur entraîneur : Ryan Foster (Halle).

Meilleur débutant : Fabian Hegmann (Essen).

 

Pré-playoffs Nord (15 et 16 mars 2022)

Rostock - Herne 4-12 (0-2,1-6,3-4)
Herne - Rostock 6-1 (0-0,2-0,4-1)

Essen - Erfurt 4-3 (3-1,1-2,0-0)
Erfurt - Essen 4-0 (0-0,1-0,3-0)

Herne et Erfurt se qualifient pour les play-offs.

 

 

Sud

                     Pts  MJ  Moy.    V VP VT  DT DP D     BP-BC  Diff
 1 1.EV Weiden       100  41  2,44   29  2  3  2  1  4    193-96  +97
 2 ECDC Memmingen     99  41  2,41   31  1  1  1  1  6    190-116 +74
 3 SB Rosenheim       91  41  2,22   27  1  2  1  3  7    189-108 +81
 4 EV Regensburg      72  34  2,12   23  1  0  1  0  9    173-88  +85
 5 Deggendorfer SC    64  39  1,64   17  3  2  2  1  14   134-116 +18
 6 Höchstadter EC     58  41  1,39   17  1  1  2  1  19   144-142 +2
 7 SC Riessersee      55  40  1,38   15  1  2  2  2  18   112-131 -19
 8 EC Peiting         53  40  1,33   13  4  1  1  3  18   132-160 -28
 9 EV Lindau          42  42  1,02    9  3  3  1  2  24   119-188 -69
10 EV Füssen          36  42  0,86   11  0  0  2  1  28   109-169 -60
11 EHC Passau         26  37  0,70    3  3  1  2  7  21    78-164 -86
12 HC Landsberg       24  42  0,57    5  3  1  0  1  32   101-196 -95

Joueur de l'année (Eishockey News) : 1 Nardo Nagtzaam (Peiting), 2 Chad Bassen (Weiden), 3 Matej Pekr (Memmingen).

Meilleur gardien : Jaroslav Hübl (Weiden).

Meilleur défenseur : Linus Svedlund (Memmingen).

Meilleur entraîneur : Sebastian Buchwieser (Weiden).

Meilleur débutant : Alec Ahlroth (Memmingen).

 

Pré-playoffs Sud (11 et 13 mars 2022)

Riessersee - Füssen 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Füssen - Riessersee 0-4 (0-1,0-2,0-1)

Peiting - Lindau 6-3 (2-0,2-2,2-1)
Lindau - Peiting 0-5 (0-1,0-0,0-4)

Riessersee et Peiting se qualifient pour les play-offs.

 

 

Play-offs d'Oberliga

Huitièmes de finale (18, 20, 22, 25 et 27 mars 2022)

Halle - Peiting 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Peiting - Halle 3-4 (1-2,1-1,1-1)
Halle - Peiting 6-2 (1-1,3-1,2-0)

Hanovre Scorpions - Riessersee 3-4 a.p. (1-0,0-2,2-1,0-1)
Riessersee - Hanovre Scorpions 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Hanovre Scorpions - Riessersee 5-0 (2-0,0-0,3-0)
Riessersee - Hanovre Scorpions 3-6 (1-1,1-3,1-2)

Tilburg - Höchstadt 4-1 (1-0,3-1,0-0)
Höchstadt - Tilburg 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Tilburg - Höchstadt 6-2 (1-1,4-0,1-1)

Hanovre Indians - Deggendorf 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Deggendorf - Hanovre Indians 3-4 a.p. (1-1,2-1,0-1,0-0,0-0,0-0,0-1)
Hanovre Indians - Deggendorf 1-2 (0-1,1-0,0-1) 
Deggendorf - Hanovre Indians 3-6 (0-2,3-2,0-2)
Hanovre Indians - Deggendorf 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)

Regensburg - Leipzig 4-5 a.p. (2-0,1-1,1-3,0-1)
Leipzig - Regensburg 1-4 (0-0,0-1,1-3)
Regensburg - Leipzig 1-5 (0-2,1-3,0-0)
Leipzig - Regensburg 2-3 (0-0,0-2,2-1)
Regensburg - Leipzig 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-0,1-0)

Rosenheim - Hambourg 4-2 (0-1,1-0,3-1)
Hambourg - Rosenheim 3-7 (1-1,2-4,0-2)
Rosenheim - Hambourg 8-1 (3-0,3-0,2-1)

Memmingen - Herne 10-3 (2-1,4-1,4-1)
Herne - Memmingen 3-4 a.p. (0-0,0-1,3-2,0-1)
Memmingen - Herne 8-0 (2-0,1-0,5-0)

Weiden - Erfurt 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Erfurt - Weiden 5-3 (3-1,0-0,2-2)
Weiden - Erfurt 12-2 (5-1,4-0,3-1)
Erfurt - Weiden 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Weiden - Erfurt 6-1 (1-0,2-1,3-0)

127 minutes et 29 secondes : c'est la durée du match 2 entre Deggendorf et les Indians de Hanovre, décidé par un but du vétéran Branislav Pohanka. Après quatre rencontres gagnées par l'équipe en déplacement, les Indians se qualifient en fin de compte à domicile par un but en prolongation de Parker Bowles. Regensburg se qualifie aussi au bout du suspense par un but d'Andrew Schembri à 83'26" du match 5.

 

Quarts de finale (1er, 3, 5, 8 et 10 avril 2022)

Halle - Regensburg 1-5 (1-1,0-3,0-1)
Regensburg - Halle 2-4 (0-1,1-1,1-2)
Halle - Regensburg 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Regensburg - Halle 9-2 (2-0,4-1,3-1)

Hanovre Scorpions - Rosenheim 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Rosenheim - Hanovre Scorpions 3-1 (1-0,2-1,0-0)
Hanovre Scorpions - Rosenheim 6-2 (0-0,1-2,5-0)
Rosenheim - Hanovre Scorpions 2-5 (2-2,0-2,0-1)

Memmingen - Tilburg 4-3 a.p. (1-1,1-0,1-2,1-0)
Tilburg - Memmingen 4-5 a.p. (0-1,3-1,1-2,0-1) 
Memmingen - Tilburg 5-1 (1-0,1-1,3-0)

Weiden - Hanovre Indians 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Hanovre Indians - Weiden 5-3 (2-0,1-2,2-1)
Weiden - Hanovre Indians 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Hanovre Indians - Weiden 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0)

Champion du Nord, Halle voit ses rêves de montée ruinés par Regensburg, qui avait déjà éliminé les Saale Bulls en 2018 (en huitième de finale). La répétition est encore plus cruelle pour un autre prétendant, Rosenheim, éliminé pour la troisième fois à ce stade de la compétition par les Scorpions.

 

Demi-finales (12, 14, 16, 18 et 20 avril 2022)

Hanovre Scorpions - Regensburg 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Regensburg - Hanovre Scorpions 8-5 (3-2,3-2,2-1)
Hanovre Scorpions - Regensburg 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Regensburg - Hanovre Scorpions 7-1 (1-0,3-0,3-1)

Memmingen - Hanovre Indians 7-5 (1-3,2-1,4-1)
Hanovre Indians - Memmingen 2-6 (0-2,0-2,2-2)
Memmingen - Hanovre Indians 4-5 a.p. (2-0,2-2,0-2,0-1)
Hanovre Indians - Memmingen 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Memmingen - Hanovre Indians 5-3 (2-0,0-1,3-2)

Il n'y aura pas de derby pour la montée en finale : les deux clubs de Hanovre se font éliminer. Le duo offensif d'origine tchèque Matej Pekr - Jaroslav Hafenrichter retourne la situation en faveur de Memmingen sur deux avantages numériques en troisième période.

 

Finale (22, 24, 26, 29 avril et 1er mai 2022)

Memmingen - Regensburg 4-3 a.p. (0-2,1-0,2-1,1-0)
Regensburg - Memmingen 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Memmingen - Regensburg 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1)
Regensburg - Memmingen 4-1 (1-1,2-0,1-0)

Ce match le plus important de ses 15 dernières années, Regensburg ne peut même pas le préparer en s'entraînant dans sa patinoire, car celle-ci a été réservée pour trois jours par un concert d'une vedette du schlager. Qu'importe, au lieu de la musique d'ascenseur, ce sont les Eisbären qui prennent l'ascenseur. Le Germano-Tchèque Nikola Gajovsky, qui a connu trois montées dans son pays d'origine, ouvre le score dans chacune des trois victoires (même si le but est attribué par erreur à Tomas Plihal au match 2).

 

MVP des play-offs (première attribution) : Andrew Schembri (Regensburg).

 

 

 

Regionalliga

Regionalliga West (20 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EV Duisburg         48* 15  1  1  1   99-27  +72
2 Dinslaken Kobras    44  12  2  1  4   82-68  +14
3 EHC Neuwied         34* 10  1  2  5  103-59  +44
4 Ratingen            27   8  1  1 10   95-89  +6
5 Eisadler Dortmund    9*  2  0  0 15   52-112 -60
6 Neusser EV           6*  2  0  0 14   40-116 -76

* deux matches en moins

Demi-finales (4, 6, 11 et 13 mars 2022)

Duisburg - Ratingen 6-5 3-5 8-3 4-2
Dinslaken - Neuwied 1-4 0-4 1-5

Finale (18, 20 et 25 mars 2022)

Duisburg - Neuwied 4-0 5-3 4-1

 

 

Regionalliga Nord (24 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Braunlage Harz    64  19  0  1  1  161-58  +103
2 ECW Sande         47  13  1  0  7  123-73  +50
3 TAG Salzgitter    32   8  2  1 12  101-103 -2
4 Adendorfer EC     32   9  0  2 10  103-120 -17
5 CE Timmendorf     32  10  1  0 12   89-107 -18
6 Weserstars Brême  31   8  0  1 10   91-133 -42
7 Hambourg SV       14   2  2  1 17   65-139 -74
8 TuS Harsefeld forfait général

 

 

Regionalliga Ost (18 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Schönheider Wölfe     45  14  1  1  2  122-47  +75
2 FASS Berlin           43  14  0  1  3  117-57  +60
3 ESV Chemnitz          29   9  1  0  8   93-66  +27
4 ES Weißwasser 1b      29   9  1  0  8   90-88  +2
5 Eisbären Berlin jrs   25   8  0  1  9   54-80  -26
6 ESC Dresde 1b          8   2  1  0 15   51-102 -51
7 ELV Niesky             1   0  0  1 17   42-129 -87
8 EHC Berlin forfait général en cours de saison

* un match non joué / ** deux matches non joués / *** trois matches non joués

Demi-finales

Schönheide - Weißwasser 1b 8-2 3-2
FASS Berlin - Chemnitz 5-1 2-8 8-5

Finale

Schönheide - FASS Berlin 8-2 3-2

 

 

Regionalliga Südwest (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 1.CfR Pforzheim    45  13  0  0  1   95-36  +59
 2 EHC Zweibrücken    41  12  1  0  4  121-61  +60
 3 Stuttgarter EC     40  12  0  1  3  112-60  +52
 4 ESC Hügelsheim     39  12  0  0  5  102-57  +45
 5 Heilbronner EC 1b  29   8  1  0  8   82-60  +22
 6 EV Ravensburg 1b   27   5  1  1  8   73-68  +5
 7 EKU Mannheim       19   4  1  2 10   57-79  -22
 8 SC Bietigheim 1b   18   5  0  0 10   53-76  -23
 9 EC Eppelheim        7   1  0  1 14   30-133 -103
10 EHC Freiburg 1b     5   1  1  0 10   29-124 -95

La réserve de Fribourg-en-Brisgau est reléguée en Landesliga.

Quarts de finale (28/29/30 janvier, 4/5/6 et 12/13 février 2022)

Pforzheim - Bietigheim 1b 5-1 6-0
Zweibrücken - EKU Mannheim 9-6 4-5 5-3
Stuttgart - Ravensburg 1b 14-4 11-4
Hügelsheim - Heilbronn 1b 4-2 2-3(a.p.) 5-6(t.a.b.)

Demi-finales (18/20, 25/26 février et 4 mars 2022)

Pforzheim - Heilbronn 1b 3-6 2-6
Zweibrücken - Stuttgart 6-5 3-9 2-5

Finale (11 et 19 mars 2022)

Stuttgart - Heilbronn 1b 4-5 4-7

 

 

Bayernliga (28 matches)

                    Pts     V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EHC Klostersee    68**  20  0  5  0  134-52  +82
 2 TEV Miesbach      57*   18  1  1  7  134-92  +42
 3 EA Schongau       51*   16  1  1  8  124-96  +28
 4 EHC Waldkraiburg  49**  13  5  0  8  115-74  +41
 5 ERSC Amberg       45*   13  3  0 11  112-87  +25
 6 ESC Kempten       45*   14  1  1 10  112-105 +7
 7 TSV Peißenberg    44****12  3  2  6  100-67  +33
 8 ESV Buchloe       40*** 12  1  2 10   94-88  +6
 9 EHC Königsbrunn   38*   11  1  3 12   90-108 -18
10 TSV Erding        38*   10  3  2 12  109-129 -20
11 ESC Geretsried    30***  6  3  3 12  100-107 -7
12 ERV Schweinfurt   29     9  0  2 17   95-129 -34
13 ESC Dorfen        25***  6  3  1 14   81-111 -30
14 EC Pfaffenhofen   15***  4  1  1 19   66-144 -78
15 VfE Ulm/Neu-Ulm   14*    2  1  3 20   71-148 -77

* un match non joué / ** deux matches non joués / *** trois matches non joués / *** cinq matches non joués

 

Poule finale (14 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EHC Klostersee    37  10  2  0  1   66-26  +40
 2 TEV Miesbach      34  11  0  1  2   63-42  +21
 3 ESC Kempten       23   7  1  0  6   65-65   0
 4 ERSC Amberg       21   6  1  1  6   43-42  +1
 5 EA Schongau       17   5  0  2  7   48-65  -17
 6 TSV Peißenberg    15   5  0  0  8   57-72  -15
 7 EHC Waldkraiburg   9*  2  1  1  9   47-59  -12
 8 ESV Buchloe        9*  2  1  1  9   50-68  -18

* un match non joué

Demi-finales (18 et 20 mars 2022)

Klostersee - Amberg 2-0 5-1
Miesbach - Kempten 5-2 10-2

Finale (25, 27 et 29 mars 2022)

Klostersee - Miesbach 1-3 (0-2,1-0,0-1)
Miesbach - Klostersee 2-6 (1-1,0-3,1-2)
Klostersee - Miesbach 4-1 (0-1,1-0,3-0)

Klostersee est promu en Oberliga.

Poule de maintien (12 matches)

                    Pts    V VP  DP D   BP-BC  Diff
 9 TSV Erding        26    7  2  1  2   58-36  +22
10 ESC Dorfen        21    6  1  1  4   55-41  +14
11 VfE Ulm/Neu-Ulm   19    5  0  1  5   55-50  +5
12 ERV Schweinfurt   18**  6  0  0  4   41-37  +4
13 ESC Geretsried    17*   4  2  1  4   43-45  -2
14 EHC Königsbrunn   11    2  2  1  7   41-53  -12
15 EC Pfaffenhofen    5*** 1  0  2  5   19-50  -31

* un match non joué / ** deux matches non joués / *** trois matches non joués

La poule devient sans enjeu puisque la relégation a été abolie en raison de la crise sanitaire.

 

 

 

Fédérations régionales

Rhénanie du Nord - Westphalie

Qualification, groupe A (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EV Duisburg         30  10  0  0  0  105-7   +98
2 Dinslaken Kobras    20   6  1  0  3   60-38  +22
3 Eisadler Dortmund   15   5  0  0  5   47-56  -9
4 ESC Essen 1b        14   4  1  0  5   40-47  -7
5 TuS Wiehl           11   3  0  2  5   45-72  -27
6 Grefrather EG        0   0  0  0 10   27-104 -77

Qualification, groupe B (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Neuwied         27   9  0  0  1   77-23  +54
2 Ratingen            23*  7  1  0  1   73-28  +45
3 Neusser EV          18   6  0  0  4   39-39   0
4 Bergisch Gladbach   10   3  0  1  6   31-66  -35
5 EHC Troisdorf        6*  2  0  0  7   31-49  -18
6 EC Bergisch Land     3   1  0  0  9   28-74  -46

Les trois premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la Regionalliga West, les autres joueront en Landesliga.

 

Landesliga NRW (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 TuS Wiehl           22*  7  0  1  1   64-23  +41
2 EHC Troisdorf       18*  6  0  0  3   43-36  +7
3 Bergisch Gladbach   18   6  0  0  4   46-43  +3
4 EC Bergisch Land     9** 3  0  0  5   32-51  -19
5 ESC Essen 1b         5***1  1  0  3   20-22  -2
6 Grefrather EG        3*  1  0  0  8   24-54  -30

* un match non joué / ** deux matches non joués / *** trois matches non joués

Demi-finales (18/19, 20 et 25/27 mars 2022)

Wiehl - Bergisch Land 4-3 7-8(t.a.b.) 4-5(t.a.b.)
Troisdorf - Bergisch Gladbach 1-4 4-3(t.a.b.) 6-7(t.a.b.)

Finale (10 et 12 avril 2022)

Bergisch Gladbach - Bergisch Land 6-4 6-5(t.a.b.)

 

Bezirksliga NRW

Groupe A (12 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 GSC Moers         35  11  1  0  0   82-22  +60
2 Dinslaken 1b      24   8  0  0  4   69-53  +16
3 Neuss 1b          19   5  1  2  4   53-53   0
4 Aix-la-Chapelle   16   5  0  1  6   53-62  -9
5 EHC Troisdorf 1b  12   4  0  0  8   53-80  -27
6 Bergisch Land 1b  12   4  0  0  8   55-71  -16
7 TuS Wiehl 1b       8   2  1  0  9   49-73  -24

Groupe B (12 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ESC Rheine        31   9  2  0  1  100-27  +73
2 Hamm 1b           30  10  0  0  2   73-25  +48
3 Herne 1b          25*  8  0  1  2   71-34  +37
4 Krist. Lippstadt  16*  5  0  1  5   68-72  -4
5 SV Brackwede      12   4  0  0  8   49-76  -27
6 TSVE Bielefeld     6*  2  0  0  9   52-71  -19
7 ESV Bergkamen      0*  0  0  0 11   15-123 -108

* un match en moins

Demi-finales (13/18 et 20 mars 2022)

Dinslaken 1b - Rheine 2-4 1-6
Hamm 1b - Moers 3-3 2-7

Finale (24 mars et 1er avril 2022)

Moers - Rheine 3-6 3-3

 

 

Hesse / Rhénanie-Palatinat

Hessenliga (15 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EJ Kassel 89ers       36**12  0  0  1  118-32  +86
2 EC Lauterbach         31   9  2  0  4  120-59  +61
3 RT Bad Nauheim 1b     21   7  0  0  8   57-77  -20
4 Bitburger ESV         19*  6  0  1  6   54-63  -9
5 Eintracht Francfort   19   6  0  1  7   63-78  -15
6 Löwen Francfort 1b     0*  0  0  0 14   31-134 -103

* un match non joué / ** deux matches non joués

Demi-finales (2 avril 2022 à Lauterbach)

Kassel 1b - Bitburg 5-1
Lauterbach - Bad Nauheim 1b 8-5

Match pour la troisième place (3 avril 2022 à Lauterbach)

Bad Nauheim 1b - Bitburg 4-5

Finale (3 avril 2022 à Lauterbach)

Kassel 1b - Lauterbach 2-3 t.a.b.

 

Barrage de promotion/relégation (10 avril 2022)

Darmstadt - Francfort 1b 3-4

La réserve de Francfort se maintient en Hessenliga.

 

Landesliga Hessen (15 matches)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ESC Darmstadt           42  14  0  0  1  149-17  +132
2 EC Wallernhausen        36  12  0  0  3  112-60  +52
3 Eintracht Francfort 1b  22   6  2  0  7   93-87  +6
4 Ice Devils Bad Nauheim  22   6  1  2  6   86-111 -25
5 FEC Eisteufel Francfort  9   2  1  1 11   39-110 -71
6 EG Diez-Limburg 1b       4   1  0  1 13   41-135 -94

Demi-finales (26 mars 2022 à Darmstadt)

Darmstadt - Ice Devils Bad Nauheim 12-1
Wallernhausen - Eintracht Francfort 1b 8-6

Match pour la troisième place (27 mars 2022 à Darmstadt)

Eintracht Francfort 1b - B Ice Devils Bad Nauheim 6-7 t.a.b.

Finale (27 mars 2022 à Darmstadt)

Darmstadt - Wallernhausen 14-3

Darmstadt accède à un barrage de promotion en Hessenliga.

 

 

Nord

Verbandsliga Nord (12 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Wunstorf      27   9  0  0  3   86-43  +43
2 Hambourg Sailors  23   7  1  0  4   49-46  +3
3 FTV Hambourg 1b   22   7  0  1  4   71-51  +20
4 Bremerhaven 1b    21   7  0  0  5   66-45  +21
5 Miners Salzgitter 15   5  0  0  7   50-76  -26
6 Hambourg SV 1b    11   3  1  0  8   42-52  -10
7 EC Pferdeturm      7   2  0  1  9   25-76  -51

Wunstorf est promu en Regionalliga Nord. Ce club a réuni les vétérans de la région de Hanovre depuis la patinoire la fermeture de la patinoire de Langenhagen. L'effectif compte quatre joueurs de plus de 50 ans mais est aussi très large avec 30 joueurs pour permettre aux plus anciens de faire des pauses si nécessaire.

 

Landesliga Nord

Groupe A (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Wilhelmshaven   23   7  0  2  1   67-33  +34
2 Adendorf 1b         20   6  1  0  3   55-34  +21
3 REV Bremerhaven 1c  19   5  2  0  3   45-43  +2
4 TuS Harsefeld 1b    16   4  2  0  4   42-49  -7
5 Altonaer SV         11   3  0  2  5   43-43   0
6 FTV Hambourg 1c      1   0  0  1  9   35-85  -50

Groupe B (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Wunstorf 1b     18   6  0  0  2   76-32  +44
2 Rostocker EC        15   5  0  0  3   50-27  +23
3 EC Celler Oilers    11   3  1  0  4   44-59  -15
4 TAG Salzgitter 1b   10   3  0  1  4   41-49  -8
5 Hanovre Warriors     6   2  0  0  6   29-73  -44
6 Timmendorf 1b forfait général

Demi-finales (20 et 25 mars 2022)

Wilhelmshaven - Rostocker EC Freibeuter 3-14 (0-6,2-3,1-5)
Wunstorf 1b - Adendorf II 8-3 (0-2,4-0,4-1)

Finale (3 avril 2022)

Wunstorf 1b - Rostocker EC Freibeuter 5-3 (1-2,3-1,1-0)

 

 

Est

Landesliga Berlin (18 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 FASS Berlin 1c       48  16  0  0  2  165-49  +116
 2 Berliner SC 1b       45  15  0  0  3  201-39  +162
 3 ERSC Berliner Bären  42  13  1  1  3  121-57  +64
 4 Berliner SC          35  11  1  0  6  152-88  +64
 5 EHC Berlin Blues 1b  31  10  0  1  7  123-67  +56
 6 OSC Berlin           26   8  1  0  9   77-85  -8
 7 FASS Berlin 1b       19   6  0  1 11   65-106 -41
 8 ASC Spandau          17   5  1  0 12   50-124 -74
 9 SCC Berlin            7   2  0  1 15   43-150 -107
10 OSC Berlin 1b         0   0  0  0 18   12-245 -233

Demi-finales (9 avril 2022)

FASS Berlin 1c - Berliner SC 4-3 a.p.
Berliner SC 1b - ERSC Berlin 1-2

Match pour la troisième place (10 avril 2022)

Berliner SC - Berliner SC 1b 1-5

Finale (10 avril 2022)

FASS Berlin 1c - ERSC Berlin 2-1 a.p.

Le Berliner SC manque la qualification en finale avec ses deux équipes, ce qui ne lui donne pas le droit de monter sportivement. Il se porte candidat pour une dérogation.

 

Landesliga Saxe : championnat arrêté pour cause de forte recrudescence de Covid-19 dans le Land, mais une coupe est organisée en fin de saison

Groupe A

Halle 1c - Leipzig 1b 4-5
Leipzig 1b - Erfurt 1b 5-10
Erfurt 1b - Halle 1c : annulé

Groupe B

Jonsdorf - EHV Dresde 5-7 2-9

Finale (12 mars et 2 avril 2022)

EHV Dresde - Erfurt 1b 4-5(a.p.) 4-6

 

Landesliga Thuringe (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 BSG Fiskus Erfurt   23   7  1  0  2   58-34  +24
2 SC Medizin Erfurt   21   6  1  1  2   74-45  +29
3 EHV Waltershausen   15   3  3  0  4   53-53   0
4 ESC Erfurt          13   4  0  1  5   38-41  -3
5 ESV Halle 1c        12   3  0  3  4   30-40  -10
6 EC Ilmenau           6   1  1  1  7   36-76  -40

 

 

Bade-Wurtemberg

Landesliga Baden-Württemberg (18 matches)

                      Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Schwenninger ERC 2  53  17  1  0  0  183-17  +166
 2 TSG Reutlingen      44  14  0  2  2  125-48  +77
 3 EC Balingen         42  14  0  0  4  138-44  +94
 4 ESG Esslingen       36  12  0  0  6  114-50  +64
 5 Stuttgart 1b        27   9  0  0  9   82-81  +1
 6 EKU Mannheim 1b     19   5  1  2 10   57-147 -90
 7 EC Eppelheim 1b     15   4  1  1 12   66-132 -66
 8 ESC Hügelsheim 1b   14   4  1  0 13   74-135 -61
 9 1.CfR Pforzheim 1b  13   3  2  0 13   42-107 -65
10 EHC Zweibrücken 1b   7   2  0  1 15   49-169 -120

La réserve de Schwenningen décline la montée.

 

 

Bavière

Landesliga

Groupe 1 (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EV Dingolfing      40  12  2  0  4  102-64  +38
 2 ESC Haßfurt        33**11  0  0  5  103-57  +44
 3 EV Pegnitz         33  10  1  1  6   76-68  +8
 4 EV Moosburg        33  11  0  0  7   69-67  +2
 5 ESV Waldkirchen    29** 9  1  0  6   84-59  +25
 6 TSV Trostberg      30  10  0  0  8   97-86  +11
 7 ESC Vilshofen      22*  7  0  1  9   62-86  -24
 8 EHC Bayreuth 1b    20   6  0  2 10   65-68  -23
 9 SE Freising        12*  4  0  0 13   42-91  -49
10 VER Selb 1b         9   2  1  1 14   55-109 -54

* un match non joué / ** deux matches non joués pour cause de Covid-19 (Waldkirchen est qualifié devant Trostberg à la moyenne de points)

Groupe 2 (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Wand. Germering    46  16  2  0  0  114-54  +60
 2 SC Reichersbeuern  45   9  0  0  9  111-58  +53
 3 ESV Burgau         35   9  0  2  9  118-60  +58
 4 Fürstenfeldbrück   32   4  1  0 14   65-50  +15
 5 ERC Lechbruck      26  16  1  0  3   77-89  -12
 6 EV Bad Wörishofen  23   5  1  0 11   78-91  -13
 7 EV Pfronten        19   5  0  4 12   62-107 -45
 8 TSV Schliersee     17   4  2  1 15   53-99  -46
 9 SC Forst           15   3  1  1 14   51-98  -47
10 EHC Bad Aibling    12   0  0  0 10   52-75  -23

Les cinq premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les poules de promotion en Bayernliga.

 

Aufstiegsrunde 1 (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EV Pegnitz         17*  5  0  2  0   37-23  +14
 2 ESC Haßfurt        19   5  2  0  1   42-26  +16
 3 EV Dingolfing      15   4  1  1  2   41-32  +9
 4 ESV Waldkirchen     6*  2  0  0  5   33-45  -12
 5 EV Moosburg         0   0  0  0  8   18-45  -27

* un match non joué pour cause de Covid-19 (Pegnitz premier devant Haßfurt à la moyenne de points)

Aufstiegsrunde 2 (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 SC Reichersbeuern  18*  6  0  0  1   39-11  +28
 2 Wand. Germering    18   6  0  0  2   44-25  +19
 3 Fürstenfeldbrück   12   4  0  0  4   40-38  +2
 4 ESV Burgau          9*  3  0  0  4   33-46  -13
 5 ERC Lechbruck       0   0  0  0  8   26-62  -36

Demi-finales (11, 12/13 et 18 mars 2022)

Pegnitz - Germering 3-1 3-2(a.p.)
Reichersbeuern - Haßfurt 5-3 2-3(t.a.b.) 5-1

Finale (20 et 26 mars 2022)

Pegnitz - Reichersbeuern 1-4 3-3

Compte tenu de l'abolition de la relégation, la fédération bavaroise annonce que la montée est optionnelle. Reichersbeuern, dont la majorité des joueurs sont amateurs et risquent de ne pas être libérés le vendredi soir pour jouer deux matches par week-end en Bayernliga, renonce donc à son droit de promotion, sans craindre les sanctions applicables en temps normal (amende et interdiction de participer aux play-offs l'année suivante). Pegnitz accepte le défi, qui est surtout organisationnel pour ce club qui se vante de n'avoir jamais fait faillite : il joue en effet sur une patinoire en plein air dont la date de mise en service dépend des conditions climatiques.

 

Abstiegsrunde 1 (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Bayreuth 1b     14*  4  1  0  2   29-21  +8
2 TSV Trostberg       15   5  0  0  3   44-35  +9
3 SE Freising          9*  3  0  0  4   23-37  -14
4 ESC Vilshofen       10   3  0  1  4   29-30  -1
5 VER Selb 1b          9   2  1  1  4   30-32  -2

* un match non joué pour cause de Covid-19 (classement à la moyenne de points)

Abstiegsrunde 2 (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Bad Aibling     21   9  0  0  9   43-20  +23
2 TSV Schliersee      12   4  1  1 15   31-36  -5
3 EV Bad Wörishofen   11   5  1  0 11   37-34  +3
4 EV Pfronten         10   5  0  1 12   37-40  -3
5 SC Forst             6   3  1  1 14   24-42  -18

La fédération bavaroise a décidé en cours de championnat d'abolir la relégation en raison de la crise sanitaire.

 

Bezirksliga

Groupe Nord (16 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Regen         40  13  0  1  2  108-39  +69
2 EHC Straubing 1b  34  11  0  1  4   84-57  +27
3 ESV Würzburg      33  10  1  1  4   90-48  +42
4 Regensburg 1b     31   9  2  0  5  100-50  +50
5 EHC Mitterteich   30   9  1  1  6   76-54  +22
6 Schweinfurt 1b    25   8  0  1  7   71-67  +4
7 Amberg 1b         15   5  0  0 11   55-86  -31
8 Pfaffenhofen 1b    6   2  0  0 14   38-122 -84
9 ESC Haßfurt 1b     2   0  1  0 15   21-120 -99

Groupe Sud (14 matches)

                   Pts    V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EV Mittenwald     32** 10  1  0  1   81-32  +49
2 ESV Gebensbach    25*** 7  2  0  2   58-33  +25
3 Munich EK         20    6  0  2  6   43-50  -7
4 Bad Bayersoien    19    6  0  1  7   55-67  -12
5 Fürstenfeldb. 1b  17*   5  1  0  7   46-47  -1
6 ESC Dorfen 1b     15*   5  0  0  8   34-55  -21
7 ESV Dachau        16    5  0  1  8   68-62  +6
8 EA Schongau 1b    12*   4  0  0  9   50-89  -39

* un match non joué / ** deux matches non joués / *** trois matches non joués (classement à la moyenne de points)

Groupe Est (16 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERSC Ottobrunn    48  16  0  0  0  139-31  +108
2 DEC Inzell        39  13  0  0  3  141-55  +86
3 EV Berchtesgaden  32* 10  1  0  4   67-41  +26
4 EV Aich           24*  7  1  1  6   67-53  +14
5 Waldkraiburg 1b   24   7  1  1  7   57-52  +5
6 ESC Holzkirchen   22   6  1  2  7   80-81  -1
7 ESC Geretsried 1b 10   3  0  1 12   50-109 -59
8 Bad Aibling 1b     9   3  0  0 13   37-124 -87
9 TSV Miesbach 1b    5   1  1  0 14   41-133 -92

* un match non joué

Groupe Ouest (14 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Sonthofen     40  13  0  1  0  138-20  +118
2 EV Königsbrunn    35  10  2  1  1  110-47  +63
3 ESV Buchloe 1b    22   7  0  1  6   45-51  -6
4 ESV Türkheim      20   6  1  0  7   75-57  +18
5 EGW Augsbourg     17   5  1  0  8   53-81  -28
6 HC Maustadt       14   4  0  2  8   50-80  -30
7 ESC Kempten 1b    14   4  1  0  9   48-96  -48
8 1.EC Senden        6   2  0  0 12   36-123 -87

Quarts de finale

Regen - Gebensbach 11-3 7-6(t.a.b.)
Mittenwald - Straubing 1b 4-5 4-3(t.a.b.) 5-4(t.a.b.)
Ottobrunn - Königsbrunn 12-1 6-4
Sonthofen - Inzell 9-1 7-2

Demi-finales (4 et 6 mars 2022)

Ottobrunn - Regen 4-1 5-1
Sonthofen - Mittenwald 10-0 9-3

Finale (11 et 13 mars 2022)

Sonthofen - Ottobrunn 8-1 5-0

Sonthofen et Ottobrunn sont promus en Landesliga.

 

 

 

 

Matches amicaux

Gäubodenvolksfest (13 et 14 août 2021 à Straubing)

Wolfsburg - Ingolstadt 2-3 (1-0,0-2,1-1)
Straubing - Nuremberg 3-1 (1-0,0-1,2-0)
match pour la troisième place
Nuremberg - Wolfsburg 4-1 (1-0,1-1,2-0)
finale
Straubing - Ingolstadt 5-2 (1-0,1-1,3-0)
 
 
13/08/2021 Cologne - Schwenningen 1-0 (0-0,0-0,1-0)
15/08/2021 Herne - Iserlohn 3-4 (1-1,1-1,1-2)
15/08/2021 Krefeld - Düsseldorf 0-3 (0-1,0-1,0-1)
18/08/2021 Bietigheim-Bissingen - Wolfsburg 0-3 (0-2,0-1,0-0)
19/08/2021 Cologne - Mannheim 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
21/08/2021 Wolfsburg - Eisbären Berlin 2-3 (1-2,1-0,0-1)
21/08/2021 Bietigheim-Bissingen - Mannheim 4-5 a.p. (1-1,0-1,3-2,0-1)
22/08/2021 Weißwasser - Eisbären Berlin 1-8 (0-3,1-2,0-3)
26/08/2021 Ingolstadt - Bietigheim-Bissingen 6-4 (1-3,3-0,2-1)
27/08/2021 Cologne - Düsseldorf 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
27/08/2021 Augsbourg - Bietigheim-Bissingen 4-3 (2-0,1-2,0-0)
27/08/2021 Weißwasser - Herne 6-3 (0-1,2-2,4-0)
29/09/2021 Crimmitschau - Herne 5-0 (0-0,2-0,3-0)
29/08/2021 Straubing - Augsbourg 2-5 (1-1,1-2,0-2)
29/08/2021 Iserlohn - Cologne 3-1 (1-0,1-1,1-0)
01/09/2021 Straubing - Landshut 4-5 t.a.b. (1-3,0-1,3-0,0-0,0-1)
01/09/2021 Bietigheim-Bissingen - Francfort 3-2 a.p. (0-0,2-0,0-2,1-0)
03/09/2021 Hanovre Indians - Weiden 0-6 (0-1,0-1,0-4)
04/09/2021 Schwenningen - Augsbourg 4-3 a.p. (0-1,1-1,2-2,1-0)
04/09/2021 Cologne - Krefeld 4-1 (1-0,2-0,1-1)
04/09/2021 Bad Nauheim - Regensburg 2-3
05/09/2021 Wolfsburg - Kassel 5-1
05/09/2021 Weiden - Hanovre Indians 4-0 (1-0,2-0,1-0)
05/09/2021 Rosenheim - Deggendorf 5-4 (2-1,1-0,1-3)
05/09/2021 Tilburg - Francfort 5-1 (1-0,3-1,1-0)
 

Tournoi de Dresde (4 et 5 septembre 2021)

Dresde - Düsseldorf 5-3 (3-3,2-0,0-0)
Iserlohn - Nuremberg 2-5 (0-3,1-1,1-1)
match pour la troisième place
Düsseldorf - Iserlohn 5-2 (0-1,2-0,3-1)
finale
Dresde - Nuremberg 1-4 (0-1,0-2,1-1)
 

Nord-Ost-Pokal

Groupe A

27/08/2021 Rostock - Crimmitschau 1-6 (0-2,0-1,1-3)
29/08/2021 Leipzig - Rostock 1-4 (0-1,0-2,1-1)
03/09/2021 Crimmitschau - Leipzig 4-2 (1-1,1-1,2-0)
05/09/2021 Rostock - Leipzig 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
10/09/2021 Leipzig - Crimmitschau 1-5 (0-3,1-1,0-1)
12/09/2021 Crimmitschau - Rostock 6-1 (2-0,2-1,2-0)

Classement : 1 Crimmitschau 12, 2 Rostock 4, 3 Leipzig 2.

Groupe B

27/08/2021 Erfurt - Halle 4-3 t.a.b. (1-0,0-2,2-1,0-0,1-0)
29/08/2021 Weißwasser - Erfurt 5-1 (1-0,1-1,3-0)
02/09/2021 Erfurt - Weißwasser 0-4
03/09/2021 Halle - Weißwasser 5-6 t.a.b. (1-3,1-0,3-2,0-0,0-1)
05/09/2021 Halle - Erfurt 1-3 (0-2,1-0,0-1)
10/09/2021 Weißwasser - Halle 7-4

Classement : 1 Lausitzer Füchse 11, 2 Erfurt 5, 3 Halle 2.

Pour la cinquième place (17 et 19 septembre 2021)

Halle - Leipzig 3-2 t.a.b. (2-1,0-0,0-1,0-0,1-0)
Leipzig - Halle 0-5 (0-0,0-3,0-2)

Pour la troisième place (17 et 19 septembre 2021)

Erfurt - Rostock 4-8 (1-3,2-1,1-4)
Rostock - Erfurt 3-5 (0-1,1-0,2-4)

Finale (17 et 19 septembre 2021)

Weißwasser - Crimmitschau 1-2
Crimmitschau - Weißwasser 2-5 (1-4,0-0,1-1) 

Weißwasser remporte cette Nord-Ost-Pokal.

 

10/09/2021 Bad Nauheim - Selb 4-3 (0-0,2-2,2-1)
10/09/2021 Füssen - Ravensburg 1-7 (0-3,1-1,0-3)
10/09/2021 Kaufbeuren - Heilbronn 3-6 (2-2,0-0,1-4)
10/09/2021 Regensburg - Bayreuth 5-3 (2-0,1-0,2-3)
10/09/2021 Riessersee - Bad Tölz 2-3 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,0-1)
10/09/2021 Diez-Limburg - Höchstadt 2-4 (1-1,0-2,1-1)
11/09/2021 Selb - Dresde 3-4
11/09/2021 Leipzig - Rosenheim 2-3 (0-2,2-0,0-1)
12/09/2021 Rosenheim - Leipzig 1-3 (0-1,1-2,0-0)
12/09/2021 Erfurt - Dresde 0-4 (0-2,0-0,0-2)
12/09/2021 Herford - Kassel 2-6 (0-2,1-2,1-2)
12/09/2021 Füssen - Kaufbeuren 2-7 (1-3,1-3,0-1)
12/09/2021 Bayreuth - Weiden 4-5 (1-0,3-2,0-3) 
12/09/2021 Bad Nauheim - Diez-Limburg 3-4 t.a.b.
12/09/2021 Deggendorf - Bad Tölz 4-3 (2-0,2-3,0-0)
12/09/2021 Ravensburg - Kaufbeuren 2-3 (2-0,0-3,0-0)
14/09/2021 Tilburg - Kassel 4-7 (1-2,1-3,2-2)
17/09/2021 Bad Nauheim - Fribourg-en-Brisgau 8-2
17/09/2021 Selb - Höchstadt 5-4
17/09/2021 Bad Tölz - Riessersee 5-3
17/09/2021 Rosenheim - Landshut 4-6 (2-3,0-1,2-2)
17/09/2021 Kassel - Hamm 4-2 (1-2,3-0,0-0)
17/09/2021 Bayreuth - Dresde 3-2 (0-0,3-2,0-0)
17/09/2021 Heilbronn - Ravensburg 1-4 (0-2,0-1,1-1)
19/09/2021 Selb - Bad Nauheim 4-3 (0-1,2-1,2-1)
19/09/2021 Ravensburg - Heilbronn 5-6 t.a.b. (0-2,3-0,2-3,0-1)
19/09/2021 Memmingen - Bad Tölz 4-5 a.p. (1-0,2-2,1-2,0-1)
19/09/2021 Herne - Kassel 2-1 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,1-0)
19/09/2021 Riessersee - Rosenheim 5-2 (1-1,1-1,3-0)
19/09/2021 Weiden - Bayreuth 3-5 (0-2,0-3,3-0)
21/09/2021 Kassel - Landshut 2-3 (0-1,1-2,1-0)
21/09/2021 Kaufbeuren - Füssen 6-0 (2-0,2-0,2-0)
23/09/2021 Francfort - Halle 5-0 (3-0,0-0,2-0)
23/09/2021 Kaufbeuren - Ravensburg 5-3 (1-1,2-2,2-0)
24/09/2021 Bad Nauheim - Kassel 3-2 (2-0,0-1,1-1)
24/09/2021 Weißwasser - Dresde 1-5 (0-2,0-1,1-2)
24/09/2021 Memmingen - Fribourg-en-Brisgau 2-4 (1-1,0-0,1-3)
24/09/2021 Bad Tölz - Landshut 0-8 (0-2,0-4,0-2)
24/09/2021 Bayreuth - Regensburg 4-7 (1-1,3-4,0-2)
24/09/2021 Rosenheim - Riessersee 5-0 (0-0,2-0,3-0)
24/09/2021 Crimmitschau - Selb 2-3 t.a.b. (1-0,1-0,0-2,0-0,0-1)
26/09/2021 Selb - Crimmitschau 4-2 (1-1,2-0,1-1)
26/09/2021 Dresde - Bayreuth 2-3 (1-0,1-3,0-0)
26/09/2021 Lindau - Fribourg-en-Brisgau 1-3 (1-0,0-2,0-1)
26/09/2021 Memmingen - Ravensburg 4-1 (2-0,0-1,2-0)
26/09/2021 Heilbronn - Kaufbeuren 7-2 (0-0,5-1,2-1)
26/09/2021 Bad Tölz - Francfort 2-3 t.a.b. (0-2,2-0,0-0,0-0,0-1)

Bietigheim-Bissingen, Mannheim, Krefeld, Augsbourg, Berlin, Munich, Schwenningen, Straubing, Cologne, Düsseldorf, Iserlohn, Bremerhaven, Ingolstadt, Francfort, Bad Nauheim, Nuremberg, Fribourg-en-Brisgau, Landshut, Peiting, Deggendorf, Rosenheim, Memmingen, Rostock, Hambourg, Diez-Limburg, Krefeld II et Hamm ont également disputé des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (2020/21)

 

Retour aux archives