Championnat d'Allemagne 2020/21

 

Magenta Sport Cup

DEL : présentation, résultats, classement, play-offs.

DEL 2 : résultats, classement, play-offs.

Oberliga : Nord, Sud ; finale.

Tous les championnats considérés comme amateurs (en dessous de l'Oberliga) sont arrêtés à l'automne par la seconde vague de Covid-19. La saison y est annulée.

Les matches amicaux.

 

 

Magenta Sport Cup

Compétition de pré-saison organisée avec les volontaires en attendant que les clubs soient prêts à financer une saison sans spectateurs.

Groupe A

11/11/2020 Bremerhaven - Krefeld 3-1 (0-0,1-1,2-0)
14/11/2020 Wolfsburg - Düsseldorf 7-0 (3-0,1-0,3-0)
17/11/2020 Krefeld - Wolfsburg 3-1 (2-0,1-1,0-0)
18/11/2020 Bremerhaven - Düsseldorf 4-3 t.a.b. (2-2,1-1,0-0,0-0,1-0)
20/11/2020 Wolfsburg - Bremerhaven 2-3 (0-0,2-2,0-1)
24/11/2020 Düsseldorf - Krefeld 2-1 (0-0,1-1,1-0)
27/11/2020 Krefeld - Bremerhaven 1-3 (0-1,1-1,0-1)
28/11/2020 Düsseldorf - Wolfsburg 3-2 a.p. (0-1,2-1,0.0,1-0)
01/12/2020 Wolfsburg - Krefeld 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
02/12/2020 Düsseldorf - Bremerhaven 2-3 (0-1,0-1,2-1)
04/12/2020 Bremerhaven - Wolfsburg 3-1 (1-0,1-0,1-1)
07/12/2020 Krefeld - Düsseldorf 0-3 (0-0,0-3,0-0)

Classement (6 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC Diff
1 Bremerhaven         17   5  0  1  0  0  0   20-11  +9
2 Düsseldorfer EG      9   2  1  0  1  0  2   14-18  -4
3 Grizzlys Wolfsburg   5   1  0  0  0  2  3   14-14   0
4 Krefeld Pinguine     5   1  1  0  0  0  4    8-13  -5

Düsseldorf débute avec une équipe affaiblie par les départs de Luke Adam et Chad Nehring, qui n'ont pas accepté les nouvelles coupes salariales. Wolfsburg en profite pour débuter par une large victoire, mais est finalement éliminé. Le manager Karl-Heinz Fliegauf râle contre le manque de tranchants de ses leaders offensifs autour du but. Parmi eux, Anthony Rech, qui a perdu le palet en avantage numérique sur le but du 0-1 au dernier match contre Krefeld.

Groupe B

12/11/2020 Mannheim - Munich 2-3 (1-2,0-1,1-0)
13/11/2020 Berlin - Schwenningen 1-5 (1-1,0-2,0-2)
15/11/2020 Munich - Schwenningen 1-2 (0-1,1-1,0-0)
19/11/2020 Mannheim - Berlin 3-0 (0-0,0-0,3-0)
21/11/2020 Munich - Berlin 3-2 a.p. (0-1,0-1,2-0,1-0)
22/11/2020 Mannheim - Schwenningen 4-2 (1-0,1-1,2-0)
25/11/2020 Munich - Mannheim 4-3 a.p. (0-1,1-1,2-1,1-0)
26/11/2020 Schwenningen - Berlin 7-2 (1-0,3-1,3-1)
29/11/2020 Schwenningen - Munich 2-3 (0-2,1-0,1-1)
05/12/2020 Berlin - Munich : annulé
06/12/2020 Schwenningen - Mannheim : annulé
08/12/2020 Berlin - Mannheim : annulé

Classement (5 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC Diff
1 EHC Munich          10   2  2  0  0  0  1   14-11  +3
2 Schwenningen         9   3  0  0  0  0  2   18-11  +7
3 Adler Mannheim       7*  2  0  0  0  1  1   12-9   +3
4 Eisbären Berlin      1*  0  0  0  0  1  3    5-18  -13

* un match en moins

Berlin déçoit et les champions du monde juniors Aidan Dudas et Akil Thomas (prêtés cet automne par les Kings de Los Angeles qui appartiennent aussi au groupe Anschutz) apportent peu. Schwenningen, dernier depuis deux saisons, étonne au contraire avec de bonnes prestations du second gardien Patrik Cerveny (qui joue quatre rencontres du fait de la blessure du titulaire Joacim Eriksson). Mais les deux équipes sont frappées par la Covid-19 et leur temps de quarantaine empiète sur les dates des demi-finales. Mannheim est donc qualifié par défaut.

Demi-finales (10 et 11 décembre 2020)

Bremerhaven - Mannheim 6-2 (2-1,4-0,0-1)
Munich - Düsseldorf 3-1 (0-0,2-1,1-0)

Pavel Gross, l'entraîneur de Mannheim, critique le repli défensif de son équipe qui ne résiste pas à une équipe de Bremerhaven déchaînée offensivement. Rentré de blessure seulement le mercredi à l'entraînement, Yasin Ehliz marque deux buts à 38 secondes d'intervalle deux jours plus tard pour propulser Munich en finale.

Finale (dimanche 13 décembre 2020)

Bremerhaven - Munich 5-7 (1-2,4-2,0-3)

Les deux équipes ont changé de gardien par rapport à la demi-finale, et les nouveaux titulaires ne sont pas à la fête. Kevin Reich encaisse 5 buts en seulement 18 tirs et se fait remplacer après 40 minutes par Daniel Fiessinger qui reprend sa place. Dans la cage de Bremerhaven, Tomas Pöpperle encaisse ensuite trois buts de plus de Mark Voakes, Keith Aulie et Max Kastner qui donnent la victoire à Munich.

Meilleurs marqueurs

                                         B  A Pts
1 Jan Urbas             Bremerhaven   6  9  15
2 Ziga Jeglic           Bremerhaven   4  7  11
3 Anders Krogsgaard     Bremerhaven   2  9  11
4 Mitchell Wahl         Bremerhaven   4  5   9
5 Chris Bourque         Munich        4  4   8
6 Miha Verlic           Bremerhaven   3  5   8

 

 

 

DEL

Présentation de la saison

1re journée (dimanche 20 décembre 2020)

Cologne - Düsseldorf 4-5 t.a.b. (1-1,1-1,2-2,0-0,0-1) [jeudi 17 décembre]
Berlin - Bremerhaven 3-2 (1-1,1-0,1-1) [vendredi 18 décembre]
Mannheim - Nuremberg 5-1 (3-0,1-1,1-0) [samedi 19 décembre]
Munich - Augsbourg 3-2 (2-1,1-1,0-0)
Ingolstadt - Schwenningen 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Wolfsburg - Krefeld 4-1 (0-1,2-0,2-0)

Ingolstadt domine 43 tirs à 11 mais c'est Schwenningen qui repart avec la victoire en s'appuyant sur son nouveau gardien suédois Joacim Eriksson.

2e journée (mercredi 23 décembre 2020)

Bremerhaven - Cologne 3-4 (0-0,2-3,1-1) [lundi 21 décembre]
Augsbourg - Schwenningen 2-3 (0-0,1-2,1-1) [mardi 22 décembre]
Wolfsburg - Berlin 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0) [mardi 22 décembre]
Straubing - Munich 3-4 t.a.b. (0-0,2-2,1-1,0-0,0-1)
Krefeld - Iserlohn 2-3 (1-1,0-2,1-0)
Nuremberg - Ingolstadt 1-4 (0-1,1-2,0-1)

À défaut du Mondial junior dont il a été privé pour cause de test Covid positif, le gardien berlinois Tobias Ancicka se console avec des débuts réussis en DEL. Il garde ses cages inviolées... mais Dustin Strahlmeier aussi pour son premier match avec Wolfsburg. Les tirs au but départagent les deux hommes et Strahlmeier reste invaincu.

3e journée (dimanche 27 décembre 2020)

Mannheim - Straubing 3-0 (0-0,1-0,2-0) [samedi 26 décembre]
Ingolstadt - Augsbourg 5-1 (3-0,0-0,2-1)
Iserlohn - Wolfsburg 5-3 (1-0,0-1,4-2)
Düsseldorf - Bremerhaven 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Berlin - Krefeld 5-0 (1-0,2-0,2-0) [lundi 28 décembre]
Munich - Nuremberg 6-0 (2-0,1-0,3-0) [lundi 28 décembre]

Iserlohn avait déjà voulu engager Casey Bailey dès l'an passé mais il avait signé à Växjö. Mieux vaut tard que jamais. Bailey signe 4 points, dont 2 buts et 1 assist dans les six dernières minutes pour renverser le match. Début de saison parfait pour les Roosters.

4e journée (mercredi 30 décembre 2020)

Wolfsburg - Cologne 4-5 t.a.b. (1-0,2-4,1-0,0-0,0-1) [mardi 29 décembre]
Bremerhaven - Iserlohn 5-2 (1-0,1-1,3-1) [mardi 29 décembre]
Nuremberg - Schwenningen 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Krefeld - Düsseldorf 3-6 (0-3,1-0,2-3)
Mannheim - Munich 3-2 t.a.b. (2-2,0-0,0-0,0-0,1-0) [samedi 2 janvier 2021]
Straubing - Ingolstadt 3-1 (1-1,1-0,1-0) [samedi 2 janvier 2021]

5e journée (dimanche 3 janvier 2021)

Augsbourg - Nuremberg 1-4 (0-0,0-3,1-1)
Düsseldorf - Wolfsburg 4-5 a.p. (0-2,2-1,2-1,0-1)
Krefeld - Cologne 2-7 (1-2,1-3,0-2)
Schwenningen - Straubing 5-2 (2-0,1-1,2-1) [lundi 4 janvier]
Ingolstadt - Mannheim 2-3 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0,0-1) [lundi 4 janvier]
Iserlohn - Berlin 5-2 (1-0,2-2,2-0) [mardi 5 janvier]

Krefeld (toujours à zéro point) utilise sa dernière licence d'étranger en remplaçant Ivan Petrakov par Nikita Shatsky. Il ne sera donc plus possible d'engager un joker, par exemple dans les cages. Durant les deux rencontres du week-end, les gardiens Marvin Cüpper et Sergei Belov, en difficulté, ont été tous deux remplacés avant la dernière période par Emil Quaas (17 ans)...

6e journée (jeudi 7 janvier 2021)

Bremerhaven - Wolfsburg 5-2 (1-1,3-1,1-0) [mercredi 6 janvier]
Straubing - Augsbourg 1-2 (0-1,1-1,0-0) [mercredi 6 janvier]
Mannheim - Schwenningen 3-2 (2-1,1-0,0-1)
Iserlohn - Düsseldorf 5-6 a.p. (1-4,4-0,0-1,0-1)
Munich - Ingolstadt 4-6 (2-2,2-2,0-2) [vendredi 8 janvier]
Berlin - Cologne 5-0 (2-0,2-0,1-0) [vendredi 8 janvier]

7e journée (dimanche 10 janvier 2021)

Krefeld - Bremerhaven 0-2 (0-0,0-1,0-1) [samedi 9 janvier]
Schwenningen - Munich 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Augsbourg - Mannheim 3-4 a.p. (2-1,1-1,0-1,0-1)
Nuremberg - Straubing 4-3 (2-0,2-3,0-0)
Düsseldorf - Berlin 5-4 a.p. (1-3,0-0,3-1,1-0) [lundi 11 janvier]
Cologne - Iserlohn 3-4 t.a.b. (0-0,1-2,2-1,0-0,0-1) [lundi 11 janvier]

Mené 2-0 puis 3-1, Mannheim revient au score par trois buts de l'opportuniste Brendan Shinimmin (deux tirs derrière le défenseur adverse et une cage ouverte) avant de s'imposer sur un but en prolongation de Matthias Plachta. Les Adler restent invaincus à la fin des matches aller.

8e journée (mercredi 13 janvier 2021)

Mannheim - Schwenningen 1-3 (1-2,0-0,0-1) [mardi 12 janvier]
Munich - Augsbourg 5-6 (2-1,1-5,2-0) [mardi 12 janvier]
Wolfsburg - Düsseldorf 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Iserlohn - Cologne 6-5 (2-1,3-1,1-3)
Bremerhaven - Krefeld 6-2 (2-1,3-0,1-1) [jeudi 14 janvier]
Straubing - Nuremberg 3-2 (1-1,0-0,2-1) [jeudi 14 janvier]

Nuremberg se fait rejoindre par Augsbourg et Straubing en bas du classement du groupe sud. Et pourtant, il y a des motifs de satisfaction pour les Ice Tigers. Frank Fischöder a aligné pour la première fois deux joueurs de 16 ans, Moritz Elias et Roman Kechter. En égalisant à 1-1, Elias est devenu le troisième plus jeune buteur de l'histoire de la DEL (après Marcel Goc et l'oublié Christian Schönmoser)

9e journée (dimanche 17 janvier 2021)

Wolfsburg - Iserlohn 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1) [vendredi 15 janvier]
Augsbourg - Ingolstadt 6-3 (1-2,3-1,2-0) [vendredi 15 janvier]
Schwenningen - Munich 4-6 (4-1,0-2,0-3) [samedi 16 janvier]
Nuremberg - Mannheim 2-3 (0-2,1-0,1-1)
Krefeld - Berlin 2-5 (1-3,0-1,1-1)
Cologne - Bremerhaven 3-4 (2-2,1-1,0-1)

10e journée (mardi 19 janvier 2021)

Munich - Straubing 6-2 (2-1,3-0,1-1) [lundi 18 janvier]
Düsseldorf - Iserlohn 3-1 (0-0,1-0,2-1) [lundi 18 janvier]
Ingolstadt - Schwenningen 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Berlin - Cologne 4-2 (2-2,0-0,2-0)
Mannheim - Augsbourg 2-1 (0-0,1-0,1-1) [mercredi 20 janvier 2021]
Krefeld - Wolfsburg 2-3 (0-0,1-1,1-2) [mercredi 20 janvier 2021]

Zéro point après neuf rencontres : Krefeld bat un record peu glorieux de DEL. L'entraîneur letton Mihails Svarinskis est viré et son adjoint Boris Blank prend l'intérim.

11e journée (jeudi 21 janvier 2021)

Cologne - Düsseldorf 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Berlin - Bremerhaven 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Munich - Ingolstadt 1-3 (0-0,0-0,1-3)
Straubing - Mannheim 2-1 (0-0,2-1,0-0) [vendredi 22 janvier]
Iserlohn - Krefeld 3-6 (1-2,1-2,1-2) [vendredi 22 janvier]
Schwenningen - Nuremberg 4-2 (1-0,2-1,1-1) [samedi 23 janvier]

12e journée (dimanche 24 janvier 2021)

Wolfsburg - Bremerhaven 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Mannheim - Ingolstadt 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Krefeld - Cologne 0-7 (0-2,0-3,0-2)
Düsseldorf - Berlin 5-3 (2-2,2-0,1-1) [lundi 25 janvier]
Straubing - Schwenningen 4-3 (1-1,2-1,1-1) [lundi 25 janvier]
Nuremberg - Augsbourg 5-6 a.p. (3-2,0-2,2-1,0-1) [mardi 26 janvier]

Krefeld annonce son nouvel entraîneur : Clark Donatelli. Un potentiel scandale de plus pour un club en crise. Un reportage de TSN a révélé il y a deux mois à peine que sa "démission pour raisons personnelles" de son dernier poste en AHL était en fait intervenu une semaine après que la direction de l'organisation des Penguins avait appris qu'il avait pratiqué des attouchements sur l'épouse de son adjoint Jarred Skalde sur la banquette arrière d'une voiture en rentrant d'un dîner.

13e journée (jeudi 28 janvier 2021)

Bremerhaven - Düsseldorf 4-3 (1-1,0-2,3-0) [mercredi 27 janvier]
Munich - Mannheim 3-6 (1-1,1-2,1-3) [mercredi 27 janvier]
Berlin - Iserlohn 4-2 (1-2,2-0,1-0)
Ingolstadt - Nuremberg 8-0 (5-0,1-0,2-0)
Cologne - Wolfsburg 2-1 (1-0,0-0,1-1) [vendredi 29 janvier]
Augsbourg - Straubing 3-2 (1-0,1-1,1-1) [vendredi 29 janvier]

14e journée (dimanche 31 janvier 2021)

Nuremberg - Munich 3-4 (0-1,0-2,3-1) [samedi 30 janvier]
Straubing - Ingolstadt 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Wolfsburg - Berlin 6-4 (3-0,1-1,2-3)
Iserlohn - Bremerhaven 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)
Schwenningen - Augsbourg 4-0 (0-0,2-0,2-0) [lundi 1er février]
Düsseldorf - Krefeld 1-3 (1-0,0-0,0-3) [lundi 1er février]

La DEL a tenu près de deux mois sans le moindre problème de Covid : c'était trop beau. Wolfsburg, dont le joker de prestige Pekka Jormakka vient de marquer deux buts pour son troisième match, est mis en quarantaine après deux cas positifs. Bremerhaven, qui a pris la tête de la poule nord grâce à deux buts décisifs de suite de Mitch Wahl, apprend que sa star Jan Urbas a attrapé la maladie... mais les deux jours de congé qui viennent d'être donnés à l'équipe grâce à une semaine sans match permettent qu'il n'ait contaminé aucun coéquipier.

15e journée (mercredi 3 février 2021)

Ingolstadt - Nuremberg 7-0 (3-0,1-0,3-0) [mardi 2 février]
Berlin - Düsseldorf 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Krefeld - Iserlohn 3-7 (2-1,0-5,1-1)
Munich - Schwenningen 4-3 (0-0,2-1,2-2) [jeudi 4 février]
Augsbourg - Mannheim 4-3 a.p. (2-0,1-1,0-2,1-0) [jeudi 4 février]
Cologne - Wolfsburg 1-3 (0-1,1-2,0-0) [mercredi 17 mars]

16e journée (dimanche 7 février 2021)

Düsseldorf - Krefeld 3-0 (1-0,1-0,1-0) [vendredi 5 février]
Iserlohn - Cologne 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0) [vendredi 5 février]
Nuremberg - Munich 2-4 (0-1,1-1,1-2) [samedi 6 février]
Mannheim - Straubing 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Schwenningen - Augsbourg 3-4 (1-2,1-0,1-2)
Wolfsburg - Bremerhaven 4-3 (1-1,2-1,1-1) [lundi 8 février]

28e journée (avancée au mercredi 10 février 2021)

Schwenningen - Mannheim 0-4 (0-0,0-1,0-3) [mardi 9 février]
Wolfsburg - Düsseldorf 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Ingolstadt - Straubing 4-3 t.a.b. (1-1,2-2,0-0,0-0,1-0)
Augsbourg - Munich 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Krefeld - Berlin 1-6 (0-2,0-4,1-0) [jeudi 11 février]
Cologne - Bremerhaven 3-2 (0-0,3-1,0-1) [vendredi 12 février]

17e journée (dimanche 14 février 2021)

Iserlohn - Berlin 1-4 (0-1,0-0,1-3) [vendredi 12 février]
Munich - Mannheim 4-5 (1-3,0-2,3-0) [vendredi 12 février]
Ingolstadt - Straubing 3-2 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,1-0) [samedi 13 février]
Schwenningen - Nuremberg 4-1 (2-0,2-0,0-1)
Bremerhaven - Düsseldorf 1-4 (1-3,0-1,0-0)
Krefeld - Wolfsburg 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)

Les "retrouvailles" sont particulièrement observées depuis le geste raciste de Daniel Pietta en pré-saison envers Sena Acolatse, qui n'a pas donné suite aux tentatives d'excuses de l'Allemand et ne lui a pas pardonné. Lors du premier match après sa suspension, Pietta avait reçu un traitement physique et verbal particulier de la part des joueurs d'Ingolstadt. Pour les deux confrontations de la semaine, Sean Acolatse n'est curieusement pas aligné, surnuméraire alors que c'est le joueur au plus grand temps de jeu de l'équipe... Lors de la prolongation, Mitchell Heard pique de la crosse le ventre de Pietta depuis le banc des joueurs... et le coupable devenu victime, non content d'avoir marqué le but égalisateur à 26 secondes de la fin, se venge en inscrivant aussi le pénalty gagnant ! Heard prendra 3 matches de suspension.

18e journée (mardi 16 février 2021)

Augsbourg - Munich 2-5 (2-3,0-0,0-2) [lundi 15 février]
Mannheim - Ingolstadt 4-1 (1-0,0-1,3-0) [lundi 15 février]
Bremerhaven - Cologne 0-2 (0-1,0-1,0-0)
Düsseldorf - Wolfsburg 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)  
Berlin - Krefeld 6-1 (2-0,1-1,3-0) [mercredi 17 février]
Straubing - Schwenningen 5-1 (2-0,2-1,1-0) [mercredi 17 février]

19e journée (vendredi 19 février 2021)

Wolfsburg - Iserlohn 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0) [jeudi 18 février]
Ingolstadt - Augsbourg 2-3 (1-1,0-2,1-0) [jeudi 18 février]
Cologne - Berlin 1-6 (1-4,0-1,0-1)
Schwenningen - Mannheim 2-5 (1-2,0-1,1-2)
Nuremberg - Straubing 3-2 (0-0,0-1,3-1)
Krefeld - Bremerhaven 4-5 a.p. (1-1,2-2,1-1,0-1) [samedi 20 février]

Marcel Noebels, passeur très altruiste sur la ligne 100% allemande avec Leo Pföderl et le junior Lukas Reichel, marque au moins un point pour son 15e match de suite - record dans l'histoire des Eisbären !

20e journée (dimanche 21 février 2021)

Augsbourg - Nuremberg 3-4 (0-2,2-2,1-0)
Düsseldorf - Cologne 5-2 (2-0,1-2,2-0)
Schwenningen - Ingolstadt 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Straubing - Munich 4-5 a.p. (1-2,0-1,3-1,0-1) [lundi 22 février]
Iserlohn - Bremerhaven 1-5 (1-2,0-0,0-3) [mardi 23 février]
Berlin - Wolfsburg 2-3 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,0-1) [mardi 23 février]

Une semaine après avoir annoncé son départ pour le club suisse de Langnau la saison prochaine, Jason O'Leary - qui n'avait reçu aucune proposition de prolongation - voit son mandat d'entraîneur d'Iserlohn s'abréger un peu plus vite. Il est écarté avec effet immédiat. Son adjoint Brad Tapper prend la suite.

21e journée (jeudi 25 février 2021)

Nuremberg - Mannheim 3-4 (1-1,1-2,1-1) [mercredi 24 février]
Cologne - Krefeld 5-4 t.a.b. (2-2,0-1,2-1,0-0,1-0) [mercredi 24 février]
Ingolstadt - Munich 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
Düsseldorf - Iserlohn 2-3 (0-0,2-3,0-0)
Bremerhaven - Berlin 5-3 (1-1,3-0,1-2) [vendredi 26 février]
Augsbourg - Straubing 3-6 (2-1,0-2,1-3) [vendredi 26 février]

22e journée (dimanche 28 février 2021)

Schwenningen - Ingolstadt 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0) [samedi 27 février]
Munich - Straubing 6-3 (1-2,2-1,3-0)
Iserlohn - Düsseldorf 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Cologne - Krefeld 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Mannheim - Nuremberg 4-2 (1-1,1-1,2-0) [lundi 1er mars]
Berlin - Wolfsburg 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1) [lundi 1er mars]

Nikita Quapp (18 ans) commence pour la première fois un match de DEL comme titulaire. Il apporte à Krefeld son troisième succès de la saison, et rate le blanchissage à 2'30" près.

23e journée (mercredi 3 mars 2021)

Ingolstadt - Munich 2-5 (0-3,1-1,1-1) [mardi 2 mars]
Cologne - Iserlohn 3-2 a.p. (2-0,0-1,0-1,1-0) [mardi 2 mars]
Nuremberg - Schwenningen 3-4 t.a.b. (2-1,1-0,0-2,0-0,0-1)
Straubing - Augsbourg 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Bremerhaven - Berlin 1-5 (0-2,1-3,0-0) [jeudi 4 mars]
Wolfsburg - Krefeld 5-2 (2-0,1-1,2-1) [jeudi 4 mars]

Avec neuf victoires de suite, Wolfsburg n'a pas souffert de sa pause sanitaire et s'est replacé en deuxième position de la poule nord, avec 1 point d'avance sur Bremerhaven et 4 sur Düsseldorf et Iserlohn.

24e journée (dimanche 7 mars 2021)

Munich - Nuremberg 5-0 (1-0,0-0,4-0) [vendredi 5 mars]
Augsbourg - Ingolstadt 4-7 (3-2,1-4,0-1) [vendredi 5 mars]
Straubing - Mannheim 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0) [samedi 6 mars]
Krefeld - Düsseldorf 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Berlin - Iserlohn 5-2 (1-1,1-0,3-1)
Bremerhaven - Wolfsburg 4-3 (1-0,2-2,1-1)

Fin de séries pour Wolfsburg, mais aussi pour Mannheim, qui restait sur 7 victoires à 3 points, et - de manière plus positive - pour Krefeld, qui n'avait plus gagné à domicile depuis plus d'un an, 382 jours exactement. Quapp, ancré depuis une semaine comme gardien numéro 1, n'y est pas étranger.

25e journée (mardi 9 mars 2021)

Schwenningen - Straubing 4-1 (0-1,1-0,3-0) [lundi 8 mars]
Mannheim - Munich 2-0 (1-0,1-0,0-0) [lundi 8 mars]
Düsseldorf - Bremerhaven 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Nuremberg - Augsbourg 2-3 a.p. (2-0,0-2,0-0,0-1) 
Cologne - Berlin 3-6 (1-4,1-0,1-2) [mercredi 10 mars]
Iserlohn - Krefeld 5-2 (4-0,0-0,1-2) [mercredi 10 mars]

"Et maintenant Mannheim est champion, ou quoi ?" C'est par cette phrase que le vétéran Yannic Seidenberg exprime sa frustration à chaud au micro de la télévision car Munich a perdu les quatre confrontations contre son grand rival

26e journée (vendredi 12 mars 2021)

Augsbourg - Schwenningen 0-5 (0-0,0-4,0-1) [jeudi 11 mars]
Straubing - Nuremberg 4-3 a.p. (2-2,0-1,1-0,1-0) [jeudi 11 mars]
Ingolstadt - Mannheim 4-6 (3-3,1-2,0-1)
Bremerhaven - Iserlohn 5-3 (0-1,3-0,2-2)
Wolfsburg - Cologne 2-3 (1-3,0-0,1-0)
Berlin - Düsseldorf 8-1 (3-0,4-0,1-1) [samedi 13 mars]

27e journée (dimanche 14 mars 2021)

Mannheim - Augsbourg 4-2 (2-1,2-0,0-1)
Nuremberg - Ingolstadt 2-5 (0-1,0-4,2-0)
Bremerhaven - Krefeld 4-2 (2-0,2-1,0-1)
Iserlohn - Wolfsburg 4-0 (1-0,0-0,3-0) [lundi 15 mars]
Düsseldorf - Cologne 3-6 (0-3,3-1,0-2) [lundi 15 mars]
Munich - Schwenningen 2-1 (0-1,1-0,1-0) [mardi 16 mars]

Fin des confrontations internes : les équipes du nord et sud vont enfin s'affronter jauger leurs forces respectives. Avant les rencontres croisées, les classements sont les suivants après 24 matches.

Nord : 1 Berlin 52, 2 Bremerhaven 46, 3 Wolfsburg 38, 4 Iserlohn 37 // 5 Cologne 33, 6 Düsseldorf 31, 7 Krefeld 15.

Sud : 1 Mannheim 58, 2 Munich 46, 3 Ingolstadt 42, 4 Schwenningen 33 // 5 Straubing 29, 6 Augsbourg 27, 7 Nuremberg 20.

29e journée (dimanche 21 mars 2021)

Nuremberg - Iserlohn 7-3 (2-0,3-3,2-0) [samedi 20 mars]
Straubing - Bremerhaven 5-2 (1-1,3-0,1-1)
Berlin - Augsbourg 5-3 (2-1,2-2,1-0)
Cologne - Schwenningen 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Düsseldorf - Munich 3-2 (1-0,1-0,1-2) [lundi 22 mars]
Mannheim - Wolfsburg 2-1 (0-1,1-0,1-0) [lundi 22 mars]
Ingolstadt - Krefeld 6-3 (2-1,1-2,3-0) [lundi 22 mars]

30e journée (mercredi 24 mars 2021)

Schwenningen - Wolfsburg 4-1 (1-0,1-0,2-1) [mardi 23 mars]
Augsbourg - Krefeld 5-0 (2-0,2-0,1-0) [mardi 23 mars]
Iserlohn - Munich 8-3 (2-2,3-1,3-0) [mardi 23 mars]
Ingolstadt - Berlin 4-3 (0-0,3-1,1-2)
Bremerhaven - Mannheim 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Düsseldorf - Straubing 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Cologne - Nuremberg 6-3 (4-0,1-2,1-1) [jeudi 25 mars]

31e journée (vendredi 26 mars 2021)

Krefeld - Straubing 0-4 (0-2,0-1,0-1) [jeudi 25 mars]
Wolfsburg - Mannheim 0-1 (0-0,0-0,0-1) [jeudi 25 mars]
Bremerhaven - Schwenningen 5-2 (2-1,2-0,1-1)
Berlin - Ingolstadt 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Düsseldorf - Nuremberg 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Iserlohn - Augsbourg 3-4 t.a.b. (1-1,2-1,0-1,0-0,0-1)
Munich - Cologne 6-2 (1-0,3-1,2-1) [samedi 27 mars]

Le gardien Sebastian Vogl joue pour la première fois de sa carrière en sénior 2 matches en 2 jours. Il enchaîne deux blanchissages et permet à Straubing de revenir à seulement 1 point de Schwenningen pour la qualification.

32e journée (dimanche 28 mars 2021)

Straubing - Berlin 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Augsbourg - Cologne 4-2 (0-0,3-2,1-0)
Nuremberg - Bremerhaven 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Ingolstadt - Wolfsburg 1-3 (0-2,0-1,1-0)
Schwenningen - Düsseldorf 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0) [lundi 29 mars]
Mannheim - Iserlohn 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0) [lundi 29 mars]
Munich - Krefeld 9-2 (4-1,0-0,5-1) [lundi 29 mars]

33e journée (mardi 30 mars 2021)

Nuremberg - Berlin 1-3 (0-1,1-0,0-2) [lundi 29 mars]
Wolfsburg - Augsbourg 1-4 (1-1,0-2,0-1)
Schwenningen - Iserlohn 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Bremerhaven - Straubing 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Mannheim - Düsseldorf 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Cologne - Munich 2-5 (1-0,1-3,0-2) [mercredi 31 mars]
Krefeld - Ingolstadt 5-6 (1-2,2-2,2-2) [mercredi 31 mars]

* commué en 0-5 sur tapis vert

Krefeld se ridiculise un peu plus avec une défaite sur tapis vert. Martins Karsums, malade, est remplacé au dernier moment par Kristofers Bindulis... mais personne ne transmet l'information sur la feuille de match officielle. Le responsable d'équipe (Robin Kohl) est en vacances avant de devoir probablement quitter le club, le porte-parole Mark Thiel est en télétravail chez lui avec un rhume.

34e journée (jeudi 1er avril 2021)

Berlin - Straubing 1-0 (0-0,0-0,1-0) [mercredi 31 mars] 
Bremerhaven - Augsbourg 8-1 (3-1,3-0,2-0) [mercredi 31 mars] 
Nuremberg - Wolfsburg 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Cologne - Ingolstadt 4-3 a.p. (1-0,1-3,1-0,1-0)
Düsseldorf - Schwenningen 5-2 (2-0,3-2,0-0)
Krefeld - Munich 1-8 (0-3,0-2,1-3)
Iserlohn - Mannheim 2-4 (1-1,0-2,1-1)

35e journée (dimanche 4 avril 2021)

Mannheim - Cologne 5-1 (1-0,1-0,3-1) [samedi 3 avril]
Straubing - Düsseldorf 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Krefeld - Augsbourg 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Munich - Berlin 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Wolfsburg - Nuremberg 4-3 a.p. (1-0,1-2,1-1,1-0)
Schwenningen - Bremerhaven 4-5 (1-1,1-4,2-0)
Ingolstadt - Iserlohn 2-3 (0-0,0-1,2-2) [jeudi 15 avril]

Düsseldorf n'a jamais perdu le moral et a continué à travailler malgré le manque d'efficacité de ses attaquants-vedettes et de ses gardiens. La DEG en est récompensée : après un match plein à Straubing (4-0 avec un blanchissage de Mirko Pantkowski), elle se repositionne avec 1 point d'avance sur Iserlohn - en attendant son match en retard - et Wolfsburg.

36e journée (lundi 5 avril 2021)

Mannheim - Bremerhaven 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Ingolstadt - Düsseldorf 4-3 (0-0,1-1,3-2)
Cologne - Augsbourg 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Straubing - Iserlohn : reporté puis annulé
Berlin - Munich 0-5 (0-2,0-2,0-1) [mardi 6 avril]
Wolfsburg - Schwenningen 5-3 (2-2,1-0,2-1) [mardi 6 avril]
Nuremberg - Krefeld 5-3 (2-2,2-0,1-1) [mardi 6 avril]

37e journée (jeudi 8 avril 2021)

Berlin - Schwenningen 6-2 (2-2,2-0,2-0) [mercredi 7 avril]
Düsseldorf - Ingolstadt 5-4 (0-0,2-4,3-0) [mercredi 7 avril]
Straubing - Krefeld 3-1 (1-0,1-1,1-0) [mercredi 7 avril]
Iserlohn - Nuremberg 3-2 a.p. (1-2,0-0,1-0,1-0)
Cologne - Mannheim 2-3 t.a.b. (2-1,0-0,0-1,0-0,0-1)
Augsbourg - Bremerhaven 5-2 (3-1,1-0,1-1)
Munich - Wolfsburg 4-3 (0-0,1-2,3-1)

38e journée (vendredi 9 avril 2021)

Krefeld - Nuremberg 0-3 (0-3,0-0,0-0)
Iserlohn - Straubing 0-5 (0-1,0-0,0-4)
Düsseldorf - Mannheim 2-3 a.p. (1-1,0-0,1-1,0-1)
Munich - Bremerhaven 6-2 (1-1,3-1,2-0)
Augsbourg - Wolfsburg 1-4 (0-2,0-0,1-2)
Schwenningen - Berlin 4-2 (1-0,2-1,1-1) [samedi 10 avril]
Ingolstadt - Cologne 3-2 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0) [samedi 10 avril]

Schwenningen a perdu trois fois de suite en l'absence de son gardien Joacim Eriksson, rentré en Suède après le décès de sa mère d'une longue maladie. Après les jours d'isolement obligatoire à son retour, le Suédois réussit 55 arrêts pour sa rentrée contre Berlin et maintient les Wild Wings dans la course, 1 point derrière Straubing.

39e journée (lundi 12 avril 2021)

Mannheim - Berlin 1-4 (0-2,0-1,1-1) [dimanche 11 avril]
Straubing - Cologne 3-5 (0-2,0-1,3-2) [dimanche 11 avril]
Augsbourg - Iserlohn 2-5 (2-0,0-1,0-4) [dimanche 11 avril]
Nuremberg - Düsseldorf 6-5 t.a.b. (0-1,4-3,1-1,0-0,1-0)
Wolfsburg - Ingolstadt 6-3 (1-0,2-1,3-2)
Krefeld - Schwenningen 1-2 (1-2,0-0,0-0)
Bremerhaven - Munich 1-6 (1-1,0-3,0-2)

40e journée (mardi 13 avril 2021)

Augsbourg - Düsseldorf 1-7 (0-2,0-2,1-3)
Krefeld - Mannheim 0-1 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)
Bremerhaven - Ingolstadt 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Wolfsburg - Munich 5-1 (0-1,2-0,3-0)
Iserlohn - Schwenningen 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Berlin - Nuremberg 4-3 t.a.b. (1-1,0-1,2-1,0-0,1-0) [mercredi 14 avril]
Cologne - Straubing 4-5 (1-2,2-0,1-3) [mercredi 14 avril]

Augsbourg, qui joue sa dernière chance d'accéder aux play-offs, se fait écraser avec une prestation douteuse (une grosse erreur au premier tiers, zéro tir et une fiche de -3 pour Drew LeBlanc par exemple). L'entraîneur Tray Tuomie tire ce bilan qui fera des remous dans le vestiaire : "Dans ces phases de la saison où tout se joue, une équipe a besoin que chaque joueur soit prêt et fasse tout pour gagner. Nous avons eu peut-être cinq joueurs dans ce cas, mais ce n'est pas assez."

41e journée (vendredi 16 avril 2021)

Straubing - Wolfsburg 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Nuremberg - Cologne 3-2 (1-2,1-0,1-0)
Munich - Iserlohn 4-2 (1-0,1-1,2-1)
Ingolstadt - Bremerhaven 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
Berlin - Mannheim 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Schwenningen - Krefeld 5-6 a.p. (1-3,2-0,2-2,0-1)
Düsseldorf - Augsbourg 5-3 (1-1,2-1,2-1)

Une mauvaise journée du gardien Eriksson et un quadruplé de l'inattendu Artur Tyanullin (Krefeld) fait perdre deux points importants à Schwenningen dans le groupe sud. Wolfsburg se qualifie dans le groupe nord grâce au troisième doublé consécutif (!) de l'international français Anthony Rech, auteur notamment d'une déviation imparable sur le but décisif.

42e journée (dimanche 18 avril 2021)

Schwenningen - Cologne 5-3 (1-2,4-0,0-1)
Munich - Düsseldorf 6-1 (2-0,1-0,3-1)
Mannheim - Krefeld 4-2 (1-0,2-0,1-2)
Iserlohn - Ingolstadt 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Bremerhaven - Nuremberg 4-2 (2-2,1-0,1-0)
Augsbourg - Berlin 6-5 t.a.b. (3-0,0-2,2-3,0-0,1-0)
Wolfsburg - Straubing 2-4 (0-2,2-0,0-2)

Groupe Nord (38 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
1 Eisbären Berlin     76   23  0  1  3  2  9    137-91   +46
2 Bremerhaven         68   21  2  0  1  0  14   124-105  +19
3 Grizzlys Wolfsburg  58   13  5  3  1  2  14   104-94   +10
4 Iserlohn Roosters   56*  13  4  1  2  5  12   113-116  -3
5 Düsseldorfer EG     55   14  3  1  1  4  15   116-119  -3
6 Kölner Haie         46   11  2  2  4  1  18   114-135  -21
7 Krefeld Pinguine    18    4  1  0  2  2  29    69-166  -97

Groupe Sud (38 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
1 Adler Mannheim      87   23  4  4  0  2  5    116-71   +45
2 EHC Munich          79   24  1  1  2  1  9    159-102  +57
3 ERC Ingolstadt      59   15  0  5  2  2  14   122-104  +18
4 Straubing Tigers    53*  15  2  0  3  1  16   103-102  +1
5 Schwenningen        54   14  3  2  0  2  17   111-109  +2
6 Augsburger Panther  46   11  4  2  0  1  20   107-134  -27
7 Nuremberg           40   10  0  1  2  6  19    94-141  -47

* le match Straubing-Iserlohn ne peut être rattrapé à temps. Avec un match en moins que les autres (dont Schwenningen), Straubing est qualifié à la moyenne de points par match comme le prévoit le règlement adopté dans le contexte de pandémie

V : Victoires (3 points), VP/VT : Victoires en prolongation ou aux tirs au but (2 points), DP/DT : Défaites en prolongation ou aux tirs au but (1 point), D : Défaites (0 point).

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                           MJ    B   A  Pts   +/-   Pén
 1 Joseph Whitney         Iserlohn      37   21  24   45    0    22'
 2 Jason Akeson           Cologne       38   12  33   45   +2     8'
 3 Casey Bailey           Iserlohn      37   20  24   44   +3    56'
 4 Chris Bourque          Munich        38    7  35   42   +23   26'
 5 Marcel Noebels         Berlin        36    6  36   42   +17   12'
 6 Trevor Parkes          Munich        38   23  18   41   +22   16'
 7 Matthew White          Berlin        38   19  20   39   +15   10'
 8 Alexandre Grenier      Iserlohn      35   12  27   39   -1    12'
 9 Jonathan Matsumoto     Cologne       37   16  22   38   +7    22'
10 Leonhard Pföderl       Berlin        34   20  17   37   +16   20'
11 Yasin Ehliz            Munich        38   19  18   37   +19   28'
12 Anders Thuresson       Schwenningen  38   17  20   37   +9    26'
13 Wayne Simpson          Ingolstadt    33   16  19   35   +8    16'
14 Jan Urbas              Bremerhaven   28   13  22   35   +8    12'
15 Frederik Tiffels       Cologne       37   12  23   35   +6    22'
   Ziga Jeglic            Bremerhaven   37   12  23   35   -3    55'

Meilleurs gardiens

                                           MJ    Min   Moy.     %
1 Felix Brückmann         Mannheim      19   1096   1,53   93,6%
2 Joacim Eriksson         Schwenningen  30   1812   2,45   93,1%
3 Tomas Pöpperle       Bremerhaven   13    743   2,34   92,4%
4 Dustin Strahlmeier      Wolfsburg     23   1402   2,10   92,3%
5 Mathias Niederberger    Berlin        28   1609   2,13   92,2%
6 Andreas Jenike          Iserlohn      32   1943   2,72   92,0%
7 Danny aus den Birken    Munich        18   1082   2,33   91,9%
8 Sebastian Vogl          Straubing     30   1757   2,22   91,9%
9 Dennis Endras           Mannheim      20   1211   2,03   91,9%

Trophée Robert Müller du fair-play : Wolfsburg.

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Marcel Noebels (Berlin) 61%, Joe Withney (Iserlohn) 17%, Jan Urbas (Bremerhaven) 13%.

Meilleurs gardiens : 1 Joacim Eriksson (Schwenningen), 2 Felix Brückmann (Mannheim), 3 Mathias Niederberger (Düsseldorf).

Meilleurs défenseurs : 1 Marcel Brandt (Straubing), 2 Zach Redmond (Munich), 3 Mathew Bodie (Ingolstadt).

Meilleurs attaquants : 1 Marcel Noebels (Berlin), 2 Jan Urbas (Bremerhaven), 3 Joe Withney (Iserlohn).

Meilleur rookie : 1 Florian Elias (Mannheim), 2 Taro Jentzsch (Iserlohn), 3 Mirko Pantkowski (Düsseldorf).

Meilleur entraîneur : 1 Thomas Popiesch (Bremerhaven), 2 Pavel Gross (Mannheim), 3 Niklas Sundblad (Schwenningen).

 

 

Quarts de finale (20, 22 et 24 avril 2021)

Mannheim - Straubing 2-3 a.p. (2-2,0-0,0-0,0-1)
Straubing - Mannheim 1-3 (0-3,0-0,1-0)
Mannheim - Straubing 4-3 a.p. (0-2,0-1,3-0,1-0)

Berlin - Iserlohn 3-4 (2-2,1-0,0-2)
Iserlohn - Berlin 0-6 (0-2,0-1,0-3)
Berlin - Iserlohn 5-3 (0-2,4-1,1-0)

Bremerhaven - Wolfsburg 4-2 (0-1,1-1,3-0)
Wolfsburg - Bremerhaven 3-2 (1-0,2-2,0-0)
Bremerhaven - Wolfsburg 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)

Munich - Ingolstadt 1-4 (0-2,1-2,0-0)
Ingolstadt - Munich 5-4 a.p. (1-1,1-3,2-0,1-0)

Les habituels favoris sont moins à l'aise dans cette formule de play-offs raccourcie, qui se révèle très spectaculaire. Munich s'incline en deux manches à cause des contre-performances de son gardien Danny aus den Birken, qui encaisse 4 buts en 29 minutes et se fait remplacer par Kevin Reich au premier match. Le vice-champion olympique, désormais âgé de 36 ans, garde pourtant la confiance de son coach deux jours plus tard, mais il connaît une autre mauvaise soirée avec deux mauvais rebonds, dont un sur le but fatal.

Dominée pendant 50 minutes et mené 0-3, Mannheim est au bord de l'élimination lorsque Pavel Gross sort son gardien lors de deux supériorités numériques consécutives à dix minutes de la fin, ce qui aboutit à deux buts sur un slap de Sinan Akdag et un tir en angle de Brendan Shinnimin bien décalé par Matthias Plachta. Thomas Larkin égalise peu après en lucarne et les Adler s'imposent après 74'36" sur un but de Nico Krämmer après une belle passe d'Akdag.

L'inévitable Slovène Jan Urbas est presque décisif pour Bremerhaven en marquant le but gagnant à une minute de la fin du match 1 puis en égalisant à trois secondes de la sirène du match 3... mais Wolfsburg se qualifie sur un but en prolongation du défenseur danois Philip Bruggisser.

 

Demi-finales (26, 28 et 30 avril 2021)

Berlin - Ingolstadt 3-4 (1-2,1-1,1-1)
Ingolstadt - Berlin 2-3 (1-1,1-0,0-2)
Berlin - Ingolstadt 4-2 (0-0,2-2,2-0)

Mannheim - Wolfsburg 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Wolfsburg - Mannheim 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Mannheim - Wolfsburg 1-2 (1-1,0-0,0-1)

On avait tellement dit que la poule sud était plus forte... que ce sont deux équipes de la poule nord qui se qualifient en finale ! Berlin et Wolfsburg ont comme points communs d'avoir perdu le premier match, mais d'avoir ensuite gagné les deux suivants en ayant pourtant encaissé le premier but à chaque fois. Les Eisbären sont même menés 0-2 à domicile avant de renverser le score. La qualification de l'outsider Wolfsburg - dont le gardien Dustin Strahlmeier a élevé son niveau de jeu en ne lâchant plus de rebonds - se fait au bout du suspense : Anthony Rech marque le but de la persévérance en prolongation du match 2, sur son cinquième tir de la soirée. Deux jours plus tard, Max Görtz envoie un palet devant la cage à quatre minutes de la fin et un ricochet sur le patin du défenseur local Denis Reul - pourtant auteur d'un très bon match - qualifie les Grizzlys.

 

Finale (2, 5 et 7 mai 2021)

Berlin - Wolfsburg 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)
Wolfsburg - Berlin 1-4 (0-1,1-2,0-1)
Berlin - Wolfsburg 2-1 (1-1,1-0,0-0)

Les Eisbären de Berlin sont champions d'Allemagne sur un but décisif de Leo Pföderl. Sa saison avait pourtant été annoncée terminée après une rupture partielle du ligament interne du genou le 10 avril, mais la convalescence annoncée de 4 à 6 semaines, mais après deux semaines de pure rééducation sans pratique sportive, il a guéri plus vite que prévu et est revenu à la surprise générale au premier match de la demi-finale. Le médecin du club, le Dr Jens Ziesche, s'est même expliqué pour éviter les accusations de bluff : "Nous ne voulions en aucun cas induire la concurrence en erreur par une fausse nouvelle. Nous avions le diagnostic et nous devions être prudents. Leo Pföderl est incroyablement travailleur et a vraiment bien accepté les soins extrêmement intensifs de nos physiothérapeutes."

MVP de la finale : Ryan McKiernan (Eisbären Berlin).

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                          B  A  Pts
1 Matthew White           Berlin       7  3  10
  Ryan McKiernan          Berlin       7  3  10
3 Marcel Noebels          Berlin       1  9  10
4 Louis-Marc Aubry        Ingolstadt   6  3   9
5 Zachary Boychuk         Berlin       3  6   9
6 Mathis Olimb            Wolfsburg    1  7   8
7 Wayne Simpson           Ingolstadt   2  5   7
8 Benjamin Smith          Mannheim     2  4   6
9 Leonhard Pföderl        Berlin       3  2   5
  Garrett Festerling   Wolfsburg    3  2   5
  Gerrit Fauser           Wolfsburg    3  2   5

 

 

 

 

DEL2

1re journée (vendredi 6 novembre 2020)

Bad Nauheim - Bietigheim 6-3 (2-2,1-1,3-0)
Kaufbeuren - Dresde 8-1 (2-0,1-0,5-1)
Weißwasser - Bayreuth 2-3 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,0-1)
Francfort - Kassel 4-3 t.a.b. (2-0,1-3,0-0,0-0,1-0)
Freiburg - Heilbronn 5-2 (0-0,3-1,2-1)
Bad Tölz - Ravensburg 3-6 (0-4,1-1,2-1)
Crimmitschau - Landshut 6-7 (2-2,3-2,1-3)

Bennet Rossmy, formé à Jonsdorf puis de l'autre côté de la frontière à Liberec (champion tchèque des moins de 16 ans en 2019), ne met que 19 minutes à marquer son premier but en senior pour Weißwasser à seulement 17 ans et 3 mois.

2e journée (dimanche 8 novembre 2020)

Landshut - Francfort 4-2 (0-1,0-1,4-0)
Bietigheim - Kaufbeuren 7-2 (0-0,3-1,4-1)
Dresde - Weißwasser 5-4 a.p. (2-1,1-1,1-2,1-0)
Bayreuth - Crimmitschau 1-4 (0-0,0-2,1-2)
Heilbronn - Bad Tölz 3-6 (0-2,2-1,1-3)
Ravensburg - Bad Nauheim 7-1 (3-0,2-1,2-0)
Kassel - Freiburg 1-0 (1-0,0-0,0-0)

3e journée (vendredi 13 novembre 2020)

Francfort - Heilbronn 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)
Freiburg - Ravensburg 2-3 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0,0-1)
Bad Tölz - Bietigheim 2-3 a.p. (1-2,1-0,0-0,0-1)
Kaufbeuren - Landshut 5-6 t.a.b. (0-0,4-2,1-3,0-0,0-1)
Weißwasser - Kassel 4-3 (1-1,3-0,0-2)
Crimmitschau - Dresde 2-1 a.p. (0-1,0-0,1-0,1-0)
Bad Nauheim - Bayreuth 4-1 (0-0,2-0,2-1) [mardi 24 novembre]

Premier match en senior aussi pour le gardien de 18 ans Arno Tiefensee, formé à Weißwasser mais prêté par Mannheim à Heilbronn : il récolte une assist sur le but gagnant en prolongation grâce à une relance rapide qui provoque un 2 contre 1.

4e journée (dimanche 15 novembre 2020)

Ravensburg - Crimmitschau 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Bietigheim - Freiburg 3-4 t.a.b. (1-1,1-2,1-0,0-0,0-1)
Dresde - Francfort 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0)
Landshut - Weißwasser 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Kassel - Bad Nauheim 3-4 a.p. (1-1,2-1,0-1,0-1) 
Bayreuth - Bad Tölz 2-1 (1-0,1-0,0-1) [mardi 19 janvier 2021]
Heilbronn - Kaufbeuren 3-6 (1-2,2-3,0-1) [mardi 26 janvier 2021]

5e journée (vendredi 20 novembre 2020)

Francfort - Ravensburg 5-2 (0-1,2-1,3-0)
Kassel - Dresde 4-1 (2-1,0-0,2-0)
Bietigheim - Weißwasser 3-5 (1-2,2-1,0-2)
Crimmitschau - Bad Tölz 4-5 t.a.b. (0-0,4-3,0-1,0-0,0-1)
Bad Nauheim - Landshut 4-3 (2-2,2-1,0-0) [mardi 8 décembre]
Freiburg - Kaufbeuren 4-3 (1-0,1-3,2-0) [mardi 8 décembre]
Heilbronn - Bayreuth 8-5 (1-1,6-3,1-1) [mardi 9 février 2021]

6e journée (dimanche 22 novembre 2020)

Bad Tölz - Weißwasser 7-1 (3-0,2-1,2-0)
Bietigheim - Francfort 7-2 (3-1,2-1,2-0)
Dresde - Bad Nauheim 2-3 a.p. (0-2,0-0,2-0,0-1)
Ravensburg - Kassel 2-4 (0-1,0-3,2-0)
Kaufbeuren - Crimmitschau 3-2 (1-0,0-2,2-0) [mardi 15 décembre]
Bayreuth - Freiburg 3-4 (2-0,0-3,1-1) [mardi 15 décembre]
Landshut - Heilbronn 6-4 (2-2,2-1,2-1) [mardi 16 mars 2021]

Luca Tosto, joueur de Bad Tölz formé au club, fête ses 20 ans le mercredi, inscrit le but égalisateur le vendredi et réussit un doublé le dimanche. En un week-end, ce jeune joueur qui n'a jamais été sélectionné pour un championnat du monde junior a marqué autant de buts (3) que durant toute la saison précédente

7e journée (vendredi 27 novembre 2020)

Francfort - Crimmitschau 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Kassel - Landshut 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Ravensburg - Bayreuth 3-2 t.a.b. (0-0,2-0,0-2,0-0,1-0)
Freiburg - Bad Tölz 4-3 a.p. (0-1,1-2,2-0,1-0) [mardi 12 janvier 2021]
Heilbronn - Weißwasser 4-1 (2-0,0-0,2-1) [mardi 12 janvier 2021]
Bietigheim - Dresde 4-3 a.p. (0-2,1-0,2-1,1-0) [samedi 20 février 2021]
Bad Nauheim - Kaufbeuren 2-3 a.p. (0-1,1-0,1-1,0-1) [mardi 16 mars 2021]

Avec 7 hommes infectés par la seconde vague de Covid-19, Landshut se déplace avec 10 joueurs + 1 gardien, juste le minimum réglementaire pour jouer ! Kassel refuse un report avec le soutien de la ligue qui demande le respect des règles convenues avant la saison. Le gardien Dimitri Pätzold, héroïque, ne s'incline qu'au 35e tir à trois secondes de la seconde pause. Les Huskies prennent la tête du classement.

8e journée (dimanche 29 novembre 2020)

Dresde - Ravensburg 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Bayreuth - Kassel 3-4 a.p. (0-1,1-0,2-2,0-1)
Crimmitschau - Heilbronn 3-4 (1-1,2-2,0-1)
Bad Tölz - Bad Nauheim 7-2 (2-1,4-1,1-0) [mercredi 16 décembre]
Kaufbeuren - Francfort 5-4 a.p. (2-1,1-1,1-2,1-0) [mardi 19 janvier 2021]
Landshut - Bietigheim 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1) [mardi 19 janvier 2021]
Weißwasser - Freiburg 3-4 t.a.b. (2-1,1-2,0-0,0-0,0-1) [jeudi 18 février 2021]

Cason Hohmann, petit gabarit très vif au centre de gravité bas, est élu joueur du mois de novembre : il n'a inscrit aucun but mais a alimenté en passes Jamie Arniel et Andreas Pauli, ses deux ailiers à Bad Nauheim.

9e journée (vendredi 4 décembre 2020)

Freiburg - Bad Nauheim 8-1 (3-1,4-0,1-0)
Ravensburg - Kaufbeuren 7-5 (2-1,1-2,4-2)
Bayreuth - Landshut 4-7 (0-1,2-2,2-4)
Kassel - Bietigheim 3-1 (1-1,2-0,0-0) [mardi 15 décembre]
Heilbronn - Dresde 2-5 (0-0,2-4,0-1) [mardi 19 janvier 2021]
Weißwasser - Crimmitschau 3-4 (1-1,2-2,0-1) [mardi 26 janvier 2021]
Francfort - Bad Tölz 1-4 (1-1,0-2,0-1) [mardi 26 janvier 2021]

10e journée (dimanche 6 décembre 2020)

Dresde - Bayreuth 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Landshut - Ravensburg 2-3 (1-0,0-2,1-1)
Crimmitschau - Freiburg 5-3 (1-1,3-2,1-0)
Bad Nauheim - Francfort 6-2 (2-1,1-0,3-1)
Bad Tölz - Kassel 4-5 a.p. (1-3,3-1,0-0,0-1) [mardi 2 février 2021]
Bietigheim - Heilbronn 4-1 (1-1,2-0,1-0) [mardi 2 février 2021]
Kaufbeuren - Weißwasser 5-2 (2-1,1-1,2-0) [jeudi 11 février 2021]

Ravensburg a recruté depuis mardi le vétéran Kai Hospelt, joueur de l'année en DEL en 2010, un des nombreux hockeyeurs à fuir Krefeld. Les Towerstars remportent deux victoires de plus dans le week-end et se détachent d'autant plus au classement que beaucoup d'adversaires voient leurs rencontres reportées par la Covid.

11e journée (vendredi 11 décembre 2020)

Francfort - Freiburg 5-4 t.a.b. (2-2,2-0,0-2,0-0,1-0) [dimanche 29 novembre]
Bad Nauheim - Weißwasser 4-2 (0-0,0-2,4-0)
Kassel - Crimmitschau 4-5 (3-1,0-2,1-2)
Landshut - Dresde 5-2 (1-1,2-1,2-0)
Bayreuth - Bietigheim 2-5 (1-2,0-0,1-3)
Ravensburg - Heilbronn 3-2 (1-0,1-1,1-1) [mardi 16 février 2021]
Bad Tölz - Kaufbeuren 7-3 (5-2,0-1,2-0) [mardi 16 février 2021]

12e journée (dimanche 13 décembre 2020)

Weißwasser - Francfort 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Crimmitschau - Bad Nauheim 5-1 (2-1,1-0,2-0)
Bietigheim - Ravensburg 3-8 (0-1,2-4,1-3)
Freiburg - Landshut 7-3 (2-0,3-2,2-1)
Kaufbeuren - Bayreuth 5-7 (4-2,0-4,1-1)
Dresde - Bad Tölz 0-1 (0-0,0-1,0-0) [mardi 9 février 2021]
Heilbronn - Kassel 4-2 (1-2,3-0,0-0) [mardi 2 mars 2021]

13e journée (vendredi 18 décembre 2020)

Heilbronn - Freiburg 4-7 (2-2,1-1,1-4) [vendredi 20 novembre] 
Kassel - Francfort 7-0 (2-0,3-0,2-0)
Dresde - Kaufbeuren 2-6 (2-3,0-1,0-2)
Landshut - Crimmitschau 3-4 a.p. (1-2,1-1,1-0,0-1)
Bayreuth - Weißwasser 2-3 (0-1,2-0,0-2)
Ravensburg - Bad Tölz 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Bietigheim - Bad Nauheim 1-0 (0-0,0-0,1-0)

En plus de se traîner en neuvième position, Francfort est humilié 7-0 lors du match le plus important, le derby à Kassel. L'entraîneur Olli Salo est convoqué dès le lendemain à 9 heures : il est viré et le directeur sportif Franz Fritzmeier le remplace à son poste.

14e journée (dimanche 20 décembre 2020)

Freiburg - Dresde 5-4 (1-1,2-3,2-0) [vendredi 27 novembre]
Bad Nauheim - Heilbronn 7-1 (1-1,5-0,1-0) [vendredi 27 novembre]
Bad Tölz - Landshut 5-2 (0-1,3-1,2-0)
Weißwasser - Ravensburg 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Crimmitschau - Bietigheim 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Kaufbeuren - Kassel 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Francfort - Bayreuth 5-3 (1-1,2-1,2-1)

15e journée (mardi 22 décembre 2020)

Freiburg - Kassel 0-3 (0-1,0-0,0-1)
Francfort - Landshut 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Bad Tölz - Heilbronn 6-3 (1-1,1-2,4-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Kaufbeuren - Bietigheim 3-2 t.a.b. (0-1,2-1,0-0,0-0,1-0)
Weißwasser - Dresde 3-2 (0-2,2-0,1-0)
Crimmitschau - Bayreuth 2-4 (0-1,0-2,2-1)

16e journée (samedi 26 décembre 2020)

Kassel - Weißwasser 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Bayreuth - Bad Nauheim 7-2 (0-1,3-1,4-0)
Dresde - Crimmitschau 3-2 a.p. (2-1,0-1,0-0,1-0)
Bietigheim - Bad Tölz 8-7 (3-3,3-2,2-2)
Landshut - Kaufbeuren 2-3 t.a.b. (0-0,0-0,2-2,0-0,0-1)
Heilbronn - Francfort 1-3 (1-1,0-2,0-0)
Ravensburg - Freiburg 3-4 t.a.b. (2-0,0-1,1-2,0-0,0-1)

La victoire dans le derby ne sauve pas Rick Rossi : l'entraîneur de Dresde, avant-dernier au classement, est le cinquième entraîneur viré en cinq ans par le club saxon. Il est remplacé par Andreas Brockmann, l'homme qui avait fait progresser Kaufbeuren.

17e journée (lundi 28 décembre 2020)

Freiburg - Bietigheim 2-5 (1-2,0-1,1-2)
Bad Nauheim - Kassel 0-8 (0-3,0-4,0-1)
Kaufbeuren - Heilbronn 4-2 (1-2,3-0,0-0)
Bad Tölz - Bayreuth 4-2 (1-0,0-0,3-2)
Weißwasser - Landshut 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Crimmitschau - Ravensburg 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Francfort - Dresde 5-2 (1-0,4-1,0-1) [mardi 16 mars 2021]

18e journée (mercredi 30 décembre 2020)

Dresde - Kassel 3-4 t.a.b. (1-0,1-2,1-1,0-0,0-1)
Kaufbeuren - Freiburg 6-2 / commué en 5-0 sur tapis vert*
Landshut - Bad Nauheim 3-2 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,1-0)
Weißwasser - Bietigheim 6-0 (4-0,1-0,1-0)
Bad Tölz - Crimmitschau 8-1 (6-0,0-1,2-0)
Bayreuth - Heilbronn 3-1 (0-1,0-0,3-0)
Ravensburg - Francfort 1-2 (1-0,0-1,0-1) [mardi 2 février 2021]

* Fribourg-en-Brisgau n'a pas aligné le nombre réglementaire de joueurs de moins de 21 ans.

Avec 9 buts et 7 assists en 7 matches, Max French (Bad Tölz) est élu joueur du mois de décembre. Sa ligne fonctionne bien avec le passeur Marco Pfleger et le travailleur doté d'un très bon tir Reid Gardiner.

19e journée (dimanche 3 janvier 2021)

Weißwasser - Bad Tölz 3-2 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,1-0)
Crimmitschau - Kaufbeuren 7-6 (2-3,2-2,3-1)
Bad Nauheim - Dresde 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Freiburg - Bayreuth 4-2 (1-0,1-1,2-1)
Heilbronn - Landshut 8-4 (3-1,2-0,3-3)
Kassel - Ravensburg 4-2 (2-1,2-0,0-1)
Francfort - Bietigheim 5-7 (1-3,3-2,1-2) [mardi 16 février 2021]

20e journée (mardi 5 janvier 2021)

Kassel - Kaufbeuren 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Dresde - Freiburg 1-5 (0-1,0-1,1-3)
Landshut - Bad Tölz 3-2 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,1-0)
Ravensburg - Weißwasser 3-5 (2-0,0-3,1-2)
Bietigheim - Crimmitschau 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Bayreuth - Francfort 2-3 a.p. (0-0,2-1,0-1,0-1) [mardi 2 mars]
Heilbronn - Bad Nauheim 3-1 (1-0,2-1,0-0) [mardi 30 mars]

21e journée (vendredi 8 janvier 2021)

Bad Tölz - Freiburg 4-2 (1-0,3-1,0-1)
Weißwasser - Heilbronn 4-5 t.a.b. (2-2,2-2,0-0,0-0,0-1)
Dresde - Bietigheim 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Bayreuth - Ravensburg 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 3-2 (3-0,0-1,0-1) [mardi 2 février 2021]
Landshut - Kassel 1-5 (0-2,0-1,1-2) [lundi 29 mars]
Crimmitschau - Francfort : reporté au mardi 13 avril puis annulé

22e journée (dimanche 10 janvier 2021)

Francfort - Kaufbeuren 5-3 (2-1,1-2,2-0) [vendredi 11 décembre 2020]
Bietigheim - Landshut 9-4 (2-1,3-1,4-2)
Ravensburg - Dresde 6-3 (5-1,1-0,0-2)
Freiburg - Weißwasser 6-1 (1-0,4-0,1-1)
Kassel - Bayreuth 6-2 (1-0,1-2,4-0)
Heilbronn - Crimmitschau 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Bad Nauheim - Bad Tölz 3-6 (1-1,1-1,1-4) [mardi 2 mars]

Avec un hat-trick de Philippe Cornet (qui a mis 8 buts en six parties depuis son arrivée en Finlande), Kassel remporte sa dixième victoire d'affilée et s'échappe au classement sans paraître avoir de rival)

23e journée (vendredi 15 janvier 2021)

Dresde - Heilbronn 4-2 (1-0,3-2,0-0)
Kaufbeuren - Ravensburg 1-4 (1-0,0-1,0-3)
Landshut - Bayreuth 5-3 (2-0,1-1,2-2)
Bietigheim - Kassel 5-4 a.p. (1-0,1-2,2-2,1-0)
Crimmitschau - Weißwasser 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Bad Tölz - Francfort 7-3 (4-0,2-2,1-1) [mardi 30 mars]
Bad Nauheim - Freiburg : reporté au mercredi 7 avril puis annulé

24e journée (dimanche 17 janvier 2021)

Heilbronn - Bietigheim 6-2 (1-1,2-1,3-0)
Weißwasser - Kaufbeuren 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Bayreuth - Dresde 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Ravensburg - Landshut 4-2 (1-0,1-0,2-2)
Freiburg - Crimmitschau 3-4 (1-2,0-2,2-0)
Kassel - Bad Tölz 5-3 (1-0,2-0,2-3)
Francfort - Bad Nauheim 5-1 (1-0,1-1,3-0) [mardi 9 février 2021]

Les deux premiers gardiens de Kaufbeuren sont blessés mais le numéro 3 arrivé à l'intersaison du voisin Füssen, Maximilian Meier, réussit parfaitement ses débuts en DEL2 avec un blanchissage de 27 arrêts. Il inflige ainsi à Weißwasser sa cinquième défaite d'affilée.

Heilbronn perd le "match pour la dernière place" contre Dresde et Tim Miller prend une méconduite pour le match après s'être répandu en grossièretés sur l'arbitre. Son club l'avait déjà averti après un incident similaire il y a un mois : il est viré. En 66 rencontres pour Heilbronn, Miller a amassé 40 points... et 217 minutes de pénalité.

25e journée (vendredi 22 janvier 2021)

Kaufbeuren - Bad Tölz 2-6 (1-2,1-1,0-3)
Dresde - Landshut 5-2 (1-0,1-2,3-0)
Freiburg - Francfort 2-3 (1-1,0-2,1-0)
Weißwasser - Bad Nauheim 7-3 (4-0,3-1,0-2)
Crimmitschau - Kassel 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Heilbronn - Ravensburg 7-0 (3-0,1-0,3-0)
Bietigheim - Bayreuth 3-7 (3-3,0-3,0-1)

Bad Tölz est deuxième à la moyenne de points marqués car il a 4 matches de moins que ses concurrents. Mais la victoire est amère : Luca Tosto a le majeur écrasé par le palet en se jetant devant un lancer (six semaines d'arrêt minimum). Son entraîneur Kevin Gaudet est désabusé et sarcastique : "C'est le meilleur jeune joueur du championnat. Peut-être que mes joueurs ne devraient plus se jeter devant les tirs, mais rester en santé."

26e journée (dimanche 24 janvier 2021)

Ravensburg - Bietigheim 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Bad Tölz - Dresde 3-4 (1-1,0-0,2-3)
Bayreuth - Kaufbeuren 4-3 (1-2,2-0,1-1)
Landshut - Freiburg 4-2 (0-0,1-1,3-1)
Bad Nauheim - Crimmitschau 3-7 (2-1,1-3,0-3)
Kassel - Heilbronn 4-3 (1-0,2-1,1-2)
Francfort - Weißwasser 6-1 (1-0,2-0,3-1)

27e journée (vendredi 29 janvier 2021)

Kassel - Freiburg 5-1 (2-1,3-0,0-0)
Landshut - Francfort 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 2-4 (0-0,1-3,1-1)
Dresde - Weißwasser 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Bayreuth - Crimmitschau 6-7 a.p. (2-0,3-3,1-3,0-1)
Bietigheim - Kaufbeuren 6-4 (1-2,2-1,3-1)
Heilbronn - Bad Tölz 2-4 (1-1,1-2,0-1)

28e journée (dimanche 31 janvier 2021)

Freiburg - Heilbronn 3-4 a.p. (0-0,1-3,2-0,1-0)
Bad Tölz - Ravensburg 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Bad Nauheim - Bietigheim 2-6 (0-2,2-3,0-1)
Weißwasser - Bayreuth 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Crimmitschau - Landshut 4-2 (1-1,0-0,3-1)
Kaufbeuren - Dresde 1-4 (0-0,1-4,0-0)
Francfort - Kassel 2-1 (0-0,1-1,1-0)

Pour le second mois consécutif, c'est un joueur de Bad Tölz (en apparence cinquième mais virtuel deuxième au ) qui est élu joueur du mois : le gardien Maximilian Franzreb (92,9% d'arrêts en janvier).

29e journée (vendredi 5 février 2021)

Kassel - Bad Nauheim 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Landshut - Weißwasser 3-4 (0-2,1-1,2-1)
Dresde - Francfort 2-10 (0-5,1-2,1-3)
Bayreuth - Bad Tölz 0-5 (0-1,0-3,0-1)
Ravensburg - Crimmitschau 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Bietigheim - Freiburg 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1)
Heilbronn - Kaufbeuren 1-3 (1-2,0-1,0-0)

Le jeudi 4 février, la DEL2 décide d'abolir la relégation pour cette saison compte tenu du contexte de pandémie (le cas échéant il y aura 15 clubs avec le promu d'Oberliga). Cette décision n'empêche pas le dernier du classement Heilbronn de convoquer dans les heures qui suivent l'entraîneur suisse Michel Zeiter pour lui signifier son renvoi, officialisé le lendemain. C'est le second coach viré au cours de la semaine puisque Weißwasser avait renvoyé lundi Corey Neilson, remplacé par son adjoint Chris Straube.

30e journée (dimanche 7 février 2021)

Francfort - Heilbronn 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Freiburg - Ravensburg 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)
Bad Tölz - Bietigheim 5-2 (2-0,2-1,1-1)
Bad Nauheim - Bayreuth 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Weißwasser - Kassel 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Crimmitschau - Dresde 2-4 (0-1,0-2,2-1)
Kaufbeuren - Landshut 3-2 (2-1,0-1,1-0)

L'entraîneur canadien Mario Richer a conduit Crimmitschau à 8 victoires de suite - tout simplement le record de l'histoire du club ! Malheureusement, cette série s'interrompt à un moment malvenu, dans le derby contre Dresde qui n'avait plus gagné au Sahnpark depuis plus de cinq ans.

31e journée (vendredi 12 février 2021)

Bad Tölz - Weißwasser 4-5 (2-1,2-2,0-2)
Kaufbeuren - Crimmitschau 5-4 (0-1,2-1,3-2)
Dresde - Bad Nauheim 4-3 a.p. (0-2,2-1,1-0,1-0)
Landshut - Heilbronn 2-3 (0-1,2-0,0-2)
Bayreuth - Freiburg 3-6 (2-1,1-1,0-4)
Ravensburg - Kassel 3-5 (2-1,0-2,1-2)
Bietigheim - Francfort 5-0 (2-0,2-0,1-0)

Luigi Calce junior, 17 ans, marque le but gagnant pour son deuxième match chez les pros... pour la plus grande joie de son père Luigi Calce senior qui dirige Heilbronn pour son quatrième match par intérim (le nouvel entraîneur Bill Stewart doit passer par une période de quarantaine après son entrée en Allemagne).

32e journée (dimanche 14 février 2021)

Freiburg - Kaufbeuren 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Bad Nauheim - Landshut 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Weißwasser - Bietigheim 3-6 (1-2,2-1,0-3)
Crimmitschau - Bad Tölz 4-2 (0-1,3-0,1-1)
Kassel - Dresde 4-2 (2-0,2-0,0-2)
Francfort - Ravensburg 7-1 (1-0,1-0,5-1)
Heilbronn - Bayreuth 4-7 (1-2,3-2,0-3)

Ravensburg et Bad Nauheim licencient tous deux leurs entraîneurs Rich Chernomaz et Hannu Järvenpää, remplacés par leurs assistants respectifs Marc Vorderbrüggen et Harry Lange. Dans les deux clubs, des entraîneurs de juniors désœuvrés par l'arrêt des championnats de jeunes sont alors embauchés comme nouveaux adjoints.

33e journée (jeudi 18 février 2021)

Bad Tölz - Bad Nauheim 4-3 (1-0,2-1,1-2)
Kaufbeuren - Francfort 1-7 (0-3,0-1,1-3)
Dresde - Ravensburg 2-5 (0-2,2-1,0-2)
Landshut - Bietigheim 6-1 (2-0,3-1,1-0)
Bayreuth - Kassel 4-5 t.a.b. (2-0,1-2,1-2,0-0,0-1)
Crimmitschau - Heilbronn 3-5 (1-2,2-2,0-1)
Weißwasser - Freiburg 0-2 (0-0,0-2,0-0) [vendredi 19 février]

34e journée (samedi 20 février 2021)

Bietigheim - Dresde 4-1 (0-0,1-1,3-0) [mardi 10 novembre 2020]
Kassel - Landshut 4-1 (0-1,0-0,4-0)
Ravensburg - Bayreuth 4-5 a.p. (2-1,1-2,1-1,0-1)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 3-4 (0-2,2-1,1-1)
Francfort - Crimmitschau 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Freiburg - Bad Tölz 4-2 (1-0,1-1,2-1) [dimanche 21 février]
Heilbronn - Weißwasser 6-4 (1-2,1-2,4-0) [dimanche 21 février]

35e journée (lundi 22 février 2021)

Dresde - Bayreuth 4-1 (1-0,0-0,3-1) [mardi 16 février]
Crimmitschau - Freiburg 3-4 (2-0,1-2,0-2) [mardi 16 février]
Bad Nauheim - Francfort 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)
Kaufbeuren - Weißwasser 4-3 a.p. (0-2,3-1,0-0,1-0)
Landshut - Ravensburg 3-8 (0-3,0-2,3-3)
Bietigheim - Heilbronn 4-3 (1-1,3-0,0-2) [mardi 23 février]
Bad Tölz - Kassel 0-4 (0-0,0-1,0-3) [mardi 23 février]

36e journée (vendredi 26 février 2021)

Weißwasser - Francfort 4-3 a.p. (1-2,0-0,2-1,1-0)
Bietigheim - Ravensburg 2-1 (0-0,2-1,0-0)
Kaufbeuren - Bayreuth 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Freiburg - Landshut 5-4 (3-3,0-0,2-1)
Bad Tölz - Dresde 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Crimmitschau - Bad Nauheim 6-2 (2-0,2-1,2-1)
Heilbronn - Kassel 3-4 t.a.b. (2-2,1-1,0-0,0-0,0-1)

37e journée (dimanche 28 février 2021)

Kassel - Crimmitschau 6-3 (3-1,2-1,1-1)
Ravensburg - Heilbronn 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Bayreuth - Bietigheim 7-4 (2-1,1-3,4-0)
Bad Tölz - Kaufbeuren 2-7 (1-3,0-3,1-1)
Landshut - Dresde 8-5 (2-4,2-0,4-1)
Francfort - Freiburg 4-3 a.p. (1-1,2-0,0-2,1-0)
Bad Nauheim - Weißwasser 2-3 (1-0,0-3,1-0)

L'attaquant finlandais Ville Järväläinen marque 5 buts lors de la victoire de Bayreuth sur Bietigheim (7-4). Cela n'impressionne pas son entraîneur et compatriote Petri Kujala : "Ville est un joueur étranger, c'est son job." Järväläinen est quand même élu joueur du mois de février.

38e journée (jeudi 4 mars 2021)

Kassel - Francfort 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Landshut - Crimmitschau 0-1 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1)
Ravensburg - Bad Tölz 1-5 (0-1,0-1,1-3)
Bietigheim - Bad Nauheim 4-3 (3-1,0-2,1-0)
Dresde - Kaufbeuren 4-3 a.p. (1-1,0-0,2-2,1-0)
Bayreuth - Weißwasser 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Heilbronn - Freiburg 2-3 t.a.b. (0-1,2-1,0-0,0-0,0-1)

39e journée (samedi 6 mars 2021)

Bad Tölz - Landshut 5-4 (4-2,0-1,1-1)
Kaufbeuren - Kassel 4-3 (1-0,2-3,1-0)
Weißwasser - Ravensburg 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Bad Nauheim - Heilbronn 6-3 (1-2,3-1,2-0)
Francfort - Bayreuth 4-3 (3-1,1-2,0-0)
Freiburg - Dresde 9-6 (0-3,4-3,5-0)
Crimmitschau - Bietigheim 6-7 (1-0,4-2,1-5)

On se demandait si l'annonce du départ de l'entraîneur écossais Peter Russell pour Ravensburg la saison prochaine perturberait Fribourg-en-Brisgau : la réponse est non. Les Wölfe témoignent d'un fort moral en battant Dresde 9-6... après avoir été menés 0-5 puis 1-6 !

40e journée (lundi 8 mars 2021)

Ravensburg - Kaufbeuren 3-5 (1-3,0-0,2-2)
Kassel - Bietigheim 2-3 (1-2,1-0,0-1)
Weißwasser - Crimmitschau 3-1 (1-0,2-1,0-0)
Francfort - Bad Tölz 1-4 (0-0,1-1,0-3)
Freiburg - Bad Nauheim 5-4 (1-0,2-1,2-3)
Heilbronn - Dresde 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Bayreuth - Landshut 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)

41e journée (vendredi 12 mars 2021)

Bad Nauheim - Kassel 6-5 t.a.b. (2-2,2-0,1-3,0-0,1-0)
Kaufbeuren - Heilbronn 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Freiburg - Bietigheim 5-2 (0-0,2-2,3-0)
Francfort - Dresde 4-3 t.a.b. (3-0,0-1,0-2,0-0,1-0)
Bad Tölz - Bayreuth 8-0 (1-0,3-0,4-0)
Weißwasser - Landshut 5-1 (2-0,2-1,1-0)
Crimmitschau - Ravensburg 5-4 a.p. (1-1,2-2,1-1,1-0)

42e journée (dimanche 14 mars 2021)

Ravensburg - Freiburg 3-4 t.a.b. (0-0,1-2,2-1,0-0,0-1)
Bietigheim - Bad Tölz 0-5 (0-0,0-1,0-4)
Bayreuth - Bad Nauheim 2-5 (1-0,1-3,0-2)
Landshut - Kaufbeuren 3-4 (1-2,1-1,1-1)
Kassel - Weißwasser 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Dresde - Crimmitschau 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0)
Heilbronn - Francfort 3-4 (0-0,2-1,1-3)

43e journée (jeudi 18 mars 2021)

Weißwasser - Bad Tölz 5-4 a.p. (1-0,1-2,2-2,1-0)
Kassel - Ravensburg 5-1 (3-1,1-0,1-0)
Francfort - Bietigheim 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Bad Nauheim - Dresde 8-7 t.a.b. (3-1,1-3,3-3,0-0,1-0)
Freiburg - Bayreuth 6-3 (2-1,1-1,3-1)
Heilbronn - Landshut 7-3 (3-2,1-0,3-1)
Crimmitschau - Kaufbeuren 6-2 (4-0,0-1,2-1)

44e journée (samedi 20 mars 2021)

Bietigheim - Weißwasser 3-2 (0-0,2-2,1-0)
Kaufbeuren - Freiburg 4-1 (1-1,3-0,0-0)
Dresde - Kassel 1-6 (0-1,0-4,1-1)
Ravensburg - Francfort 2-3 a.p. (2-0,0-2,0-0,0-1)
Bad Tölz - Crimmitschau 6-1 (3-0,1-0,2-1)
Landshut - Bad Nauheim 1-8 (1-1,0-2,0-5)
Bayreuth - Heilbronn 2-3 (1-1,1-0,0-2)

Fin de série pour Fribourg-en-Brisgau qui avait marqué au moins un point lors de ses 18 dernières rencontres. Bad Tölz, qui reste sur 8 matches avec une récolte, lui prend la deuxième place

45e journée (lundi 22 mars 2021)

Kaufbeuren - Bietigheim 2-6 (1-0,1-2,0-4)
Weißwasser - Dresde 5-3 (1-3,2-0,2-0)
Freiburg - Kassel 0-2 (0-0,0-0,0-2)
Francfort - Landshut 2-4 (2-1,0-2,0-1)
Bad Tölz - Heilbronn 6-7 (2-2,0-5,4-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 4-0 (3-0,0-0,1-0)
Crimmitschau - Bayreuth 3-0 (1-0,1-0,1-0)

Dans le match entre Crimmitschau et Bayreuth, le deuxième but accordé à Travis Ewanyk n'a jamais été marqué. Il a tiré à côté de la cage, mais le bout noir de la crosse d'un défenseur a fait trembler les filets et induit les arbitres en erreur. Ceux-ci s'excuseront, mais l'attitude d'Ewanyk, qui se tait alors qu'il sait qu'il a raté son tir, fait polémique car elle est jugée peu sportive.

46e journée (vendredi 26 mars 2021)

Bietigheim - Landshut 2-3 (0-0,1-3,1-0)
Bad Nauheim - Bad Tölz 2-7 (0-0,2-4,0-3)
Francfort - Kaufbeuren 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1)
Ravensburg - Dresde 3-4 (2-2,1-1,0-1)
Freiburg - Weißwasser 5-4 (3-2,2-1,0-1)
Kassel - Bayreuth 7-1 (1-0,2-1,4-0)
Heilbronn - Crimmitschau 3-1 (1-0,1-0,1-1)

Les blessures de ses deux meilleurs marqueurs Andreas Driendl et Mathieu Pompei mi-février ont affaibli Ravensburg, qui espère voir le bout du tunnel avec leurs retours. Mais le jour même où Pompei revient au jeu, Driendl, dont c'était le troisième match depuis sa guérison, se blesse de nouveau. Les Towerstars connaissent leur septième défaite de suite et n'ont plus que 3 points d'avance (et un match en plus) sur Heilbronn pour la qualification.

47e journée (dimanche 28 mars 2021)

Dresde - Bietigheim 2-6 (0-1,0-2,2-3)
Crimmitschau - Francfort 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Landshut - Kassel 3-4 a.p. (1-1,1-0,1-2,0-1)
Bad Tölz - Freiburg 5-2 (3-0,1-0,1-2)
Weißwasser - Heilbronn 3-5 (0-0,2-2,1-3)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 5-3 (1-1,1-2,3-0)
Bayreuth - Ravensburg 2-5 (1-0,1-3,0-2)

Marco Pfleger (Bad Tölz) est élu joueur du mois de mars. On a récemment appris qu'il a signé à Landshut la saison prochaine du fait des incertitudes financières de son club actuel, confronté à la défaillance de son sponsor principal.

48e journée (jeudi 1er avril 2021)

Dresde - Freiburg 1-4 (0-1,1-2,0-1)
Landshut - Bad Tölz 2-5 (0-2,0-2,2-1)
Kassel - Kaufbeuren 10-3 (3-1,4-2,3-0)
Bietigheim - Crimmitschau 4-1 (0-0,3-1,1-0)
Ravensburg - Weißwasser 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Heilbronn - Bad Nauheim 5-2 (1-1,3-1,1-0)
Bayreuth - Francfort 2-4 (0-0,1-2,1-2)

49e journée (samedi 3 avril 2021)

Kassel - Bad Tölz 8-4 (2-2,2-2,4-0)
Bayreuth - Dresde 2-7 (0-2,1-3,1-2)
Weißwasser - Kaufbeuren 5-9 (0-3,1-1,4-5)
Ravensburg - Landshut 4-5 t.a.b. (2-1,0-1,2-2,0-0,0-1)
Heilbronn - Bietigheim 5-6 (1-2,4-2,0-2)
Freiburg - Crimmitschau 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Francfort - Bad Nauheim 2-1 (0-1,0-0,2-0)

50e journée (lundi 5 avril 2021)

Kaufbeuren - Ravensburg 2-5 (2-1,0-4,0-0)
Landshut - Bayreuth 8-2 (3-1,2-0,3-1)
Bad Tölz - Francfort 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Bad Nauheim - Freiburg 5-4 (1-2,3-2,1-0)
Crimmitschau - Weißwasser 3-4 (1-0,2-3,0-1)
Bietigheim - Kassel : reporté au mardi 13 avril puis annulé
Dresde - Heilbronn : annulé

Crimmitschau subit une série de trois défaites au plus mauvais moment, en se faisant dépasser par Heilbronn juste avant la dernière semaine de compétition... qui n'aura jamais lieu

51e journée (vendredi 9 avril 2021)

Francfort - Weißwasser : annulé
Bad Nauheim - Crimmitschau : annulé
Kassel - Heilbronn : annulé
Ravensburg - Bietigheim : annulé
Dresde - Bad Tölz : annulé
Bayreuth - Kaufbeuren : annulé
Landshut - Freiburg : annulé

52e journée (dimanche 11 avril 2021)

Freiburg - Francfort : annulé
Weißwasser - Bad Nauheim : annulé
Crimmitschau - Kassel : annulé
Heilbronn - Ravensburg : annulé
Bietigheim - Bayreuth : annulé
Kaufbeuren - Bad Tölz : annulé
Dresde - Landshut : annulé

Classement (50 matches)

                             Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Kassel Huskies            112*  32  3  3  2  2  7    210-108  +102
 2 EC Bad Tölz                92   28  0  1  2  4  15   210-153  +57
 3 EHC Fribourg-en-Brisgau    89*  23  2  6  2  2  14   177-149  +28
 4 SC Bietigheim-Bissingen    89*  26  4  0  2  1  16   183-165  +18
 5 Löwen Francfort            87*  22  4  4  0  5  14   158-141  +17
 6 ESV Kaufbeuren             80   22  4  2  1  1  20   181-187  -6
 7 EV Ravensburg              72   20  0  2  4  4  20   155-161  -6
 8 Heilbronner Falken         68*  20  2  1  2  0  24   173-175  -2
 9 ETC Crimmitschau           66*  17  6  0  1  2  23   156-166  -10
10 EC Bad Nauheim             60*  16  2  2  2  2  25   156-187  -31
11 EV Landshut                60   15  0  4  1  6  24   162-191  -29
12 Lausitz (Weißwasser)       58   15  2  1  3  4  25   141-175  -34
13 Dresdner Eislöwen          56*  12  7  0  3  3  24   140-184  -34
14 EHC Bayreuth               49   12  3  1  2  3  29   145-205  -60

Heilbronn est en quarantaine après des cas positifs de Covid, bientôt suivi de ses deux derniers adversaires Bad Nauheim et Bietigheim-Bissingen, puis de Fribourg-en-Brisgau au lendemain de son match à Bad Nauheim... La DEL2 n'a d'autre choix que d'annuler les deux dernières journées et de reporter le début des play-offs pour qu'ils puissent avoir lieu. Tous les clubs acceptent cette décision dans l'intérêt général, y compris Crimmitschau, éliminé de peu. Cette équipe savait qu'elle n'aurait pas pu défendre ses chances parce qu'elle avait un cas suspect, dont le test PCR est ensuite revenu à son tour positif.

 

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Max French 48%, Marco Pfleger BT 24%, Zach O'Brien 16%, Maximilian Franzreb 12%

Meilleurs gardiens : 1 Maximilian Franzreb (Bad Tölz), 2 Jerry Kuhn (Kassel), 3 Ben Meisner (Freiburg) et Max Carruth (Weisswasser)

Meilleurs défenseurs : 1 Troy Rutkowski (Kassel), 2 Joel Keussen (Kassel), 3 Andreas Schwarz (Bad Tölz).

Meilleurs attaquants : 1 Max French (Bad Tölz), 2 Zach O'Brien (Landshut) et Marco Pfleger (Bad Tölz).

Meilleur rookie : Philipp Krauss (Kaufbeuren).

Meilleur jeune (moins de 21 ans) : Luca Tosto (Bad Tölz).

Meilleur entraîneur : Tim Kehler (Kassel).

 

 

Quarts de finale

22, 24, 26, 28 et 30 avril 2021

Kassel - Heilbronn 6-4 (0-3,0-1,6-0)
Heilbronn - Kassel 2-8 (1-4,1-2,0-2)
Kassel - Heilbronn 9-6 (4-2,2-2,3-2)

Bad Tölz - Ravensburg 6-3 (1-1,4-1,1-1)
Ravensburg - Bad Tölz 3-2 a.p. (0-0,1-2,1-0,1-0)
Bad Tölz - Ravensburg 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1)
Ravensburg - Bad Tölz 5-4 (2-2,1-2,2-0)

23, 25, 27, 29 avril et 1er mai 2021

Fribourg-en-Brisgau - Kaufbeuren 6-4 (2-1,3-2,1-1)
Kaufbeuren - Fribourg-en-Brisgau 6-3 (1-2,2-1,3-0)
Fribourg-en-Brisgau - Kaufbeuren 2-5 (2-0,0-3,0-2)
Kaufbeuren - Fribourg-en-Brisgau 1-3 (0-2,0-1,1-0)
Fribourg-en-Brisgau - Kaufbeuren 4-1 (0-0,2-1,2-0)

Bietigheim - Francfort 4-2 (0-0,3-1,1-1)
Francfort - Bietigheim 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Bietigheim - Francfort 2-6 (0-2,0-3,2-1)
Francfort - Bietigheim 5-1 (0-0,1-0,4-1)
Bietigheim - Francfort 4-2 (0-2,0-0,4-0)

Francfort ne sauve pas sa saison déçcevante, très loin de ses rêves de montée, que Bietigheim-Bissingen peut encore entretenir. Dos au mur, Fribourg-en-Brisgau change de gardien : Ben Meisner (81% d'arrêts sur les trois premières rencontres) est remplacé par Enrico Salvarini (97% d'arrêts sur les deux suivantes) qui retourne la série à seulement 20 ans.

 

Demi-finales (3, 5, 7, 9 et 11 mai 2021)

Fribourg-en-Brisgau - Bietigheim-Bissingen 2-6 (1-0,1-4,0-2)
Bietigheim-Bissingen - Fribourg-en-Brisgau 3-2 a.p. (1-0,1-2,0-0,1-0)
Fribourg-en-Brisgau - Bietigheim-Bissingen 5-4 (0-1,2-2,3-1)
Bietigheim-Bissingen - Fribourg-en-Brisgau 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Bietigheim-Bissingen 2-4 (0-1,2-1,0-2)

Kassel - Ravensburg 5-2 (1-1,2-1,2-0)
Ravensburg - Kassel 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Kassel - Ravensburg 7-3 (1-1,2-2,4-0)
Ravensburg - Kassel 0-5 par forfait

Fin de saison terriblement frustrante pour Ravensburg qui apprend trois heures avant le match 4 qu'un cas de Covid-19 positif l'empêchera de défendre ses chances. Fribourg-en-Brisgau revient dans sa demi-finale après avoir perdu les deux premières rencontres, mais son meilleur marqueur Andrée Hult, sonné dans une collision, doit quitter le dernier match et n'est plus en état de jouer. Laissé trop libre de ses mouvements, Norman Hauner marque le but de la qualification de Bietigheim.

 

Finale (13, 15, 17, 19 et 21 mai 2021)

Kassel - Bietigheim-Bissingen 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Bietigheim-Bissingen - Kassel 1-4 (1-0,0-1,0-3)
Kassel - Bietigheim-Bissingen 2-3 (2-1,0-0,0-2)
Bietigheim-Bissingen - Kassel 5-4 (2-1,0-2,3-1)
Kassel - Bietigheim-Bissingen 2-5 (1-1,1-0,0-4)

Kassel a dominé la saison et la montée semble une formalité après les deux premières victoires. Déjà privé de ses deux premiers gardiens, Bietigheim-Bissingen a perdu au début de cette finale les deux attaquants majeurs Brett Breitkreuz et Riley Sheen (qui avait mis 10 buts en 11 parties de play-offs), puis le défenseur et capitaine Nikolai Goc. Cette équipe diminuée renverse pourtant la situation à chaque match grâce à ses joueurs allemands décisifs : Alexander Preibisch marque deux buts au troisième tiers-temps du match 3, dont celui de la victoire à 27 secondes de la fin, le défenseur Tim Schüle convertit une ultime contre-attaque à la dernière seconde du match 4, et Norman Hauner inscrit 3 buts et 2 assists au match 5. C'est Bietigheim-Bissingen qui est promu en DEL !

Meilleur joueur des play-offs : Norman Hauner (Bietigheim-Bissingen).

 

 

 

Oberliga

Nord

Classement (à la moyenne de points puisque le calendrier ne peut être achevé pour cause de Covid-19)

                      Pts  MJ  Moy.   V VP  DP D     BP-BC   Diff
 1 Hanovre Scorpions  101  43  2,35  28  8  1  6    225-122  +103
 2 Tilburg (HOL)       88  41  2,15  27  3  1  10   195-112  +83
 3 MEC Halle           87  42  2,07  25  4  4  9    181-130  +51
 4 Herner EV           82  46  1,78  25  1  5  15   195-148  +47
 5 Crocodiles Hamburg  70  41  1,71  21  2  3  15   154-143  +11
 6 Leipzig             70  44  1,59  19  5  3  17   152-151  +1
 7 Hanovre Indians     63  40  1,58  20  1  1  18   158-155  +3
 8 EHC Erfurt          61  39  1,56  15  5  6  13   135-129  +6
 9 EG Diez-Limburg     47  41  1,15  14  1  3  23   142-195  -53
10 Rostock Piranhas    51  46  1,11  14  3  3  23   162-190  -28
11 Herforder EV        45  42  1,07  12  2  5  26   160-204  -44
12 Krefelder EV 81     42  43  0,98  11  3  3  26   141-199  -58
13 Hammer Eisbären     24  46  0,52   6  2  2  36   126-248  -122

Krefeld, Diez-Limburg et Halle doivent être mis en quarantaine et sont donc exclus des play-offs après des tests PCR positifs : toutes les autres équipes sont donc qualifiées, même le dernier Hamm !

Joueur de l'année (Eishockey News) : 1 Brett Bulmer (Hanovre Indians), 2 Dominik Lascheit (Hambourg), 3 Kyle Beach (Erfurt).

Meilleur gardien : Brett Jaeger (Hanovre Scorpions).

Meilleur défenseur : Robert Pelekis (Hanovre Scorpions).

Meilleur entraîneur : Raphael Joly (Erfurt).

Meilleur débutant : Luca Hauf (Krefeld).

 

Pré-playoffs Nord (7 avril 2021)

Erfurt - Hamm 6-1 (2-0,2-1,2-0)
Rostock - Herford 5-4 a.p. (0-1,3-1,1-2,1-0)

Quarts de finale (9, 11 et 13 avril 2021)

Hanovre Scorpions - Rostock 5-3 7-4
Tilburg - Erfurt 7-1 4-3(a.p.)
Herne - Hanovre Indians 5-0(forfait) 5-0(forfait)
Hambourg - Leipzig 3-1 6-3

Alors qu'ils sont déjà montés dans le bus pour Herne, les Indians de Hanovre apprennent qu'un des tests rapides effectués juste avant le départ est positif : ils sont à leur tour éliminés sans avoir pu défendre leurs chances.

Demi-finales (16, 18 et 20 avril 2021)

Hanovre Scorpions - Hambourg 6-5(a.p.) 2-3 6-1
Tilburg - Herne 1-4 0-3

Tilburg et plus faible cette année puisque Mitch Bruijsten a refusé la réduction salaire et a été écarté de l'équipe. En plus, son frère Kevin Bruijsten est blessé. Les joueurs néerlandais n'arrivent à trouver de solution pour battre le gardien allemand Björn Linda et laisseront cette fois les clubs allemands se disputer le titre et la promotion.

Finale (23, 25 et 27 avril 2021)

Hanovre Scorpions - Herne 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
Herne - Hanovre Scorpions 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Hanovre Scorpions - Herne 9-6 (0-1,4-3,5-2)

Les Scorpions de Hanovre se qualifient pour la finale d'Oberliga grâce à cinq buts de Patrick Schmid - dont deux égalisations au troisième tiers avant que la différence ne se fasse dans les deux dernières minutes - dans un match décisif haletant.

 

 

Sud

Classement (à la moyenne de points puisque le calendrier ne peut être achevé pour cause de Covid-19)

                     Pts  MJ  Moy    V VP  DP D    BP-BC  Diff
 1 EV Regensburg      87  35  2,49  27  3  0  5   155-88  +67
 2 VER Selb           83  36  2,31  24  4  3  5   147-81  +66
 3 SB Rosenheim       73  35  2,09  22  2  3  8   161-96  +65
 4 Höchstadter EC     63  36  1,75  19  3  0 14   138-133 +5
 5 SC Riessersee      57  36  1,58  17  1  4 14   123-121 +2
 6 Deggendorfer SC    55  35  1,57  16  2  3 14   141-126 +15
 7 EC Peiting         45  29  1,55  12  1  7  9   108-93  +15
 8 EV Lindau          55  36  1,53  18  0  1 17   121-119 +2
 9 ECDC Memmingen     46  36  1,28  13  3  1 19   113-120 -7
10 1.EV Weiden        43  34  1,26  11  5  0 18   122-128 -6
11 EV Füssen          37  36  1,03  12  0  1 23    99-142 -43
12 EHF Passau         30  35  0,86   9  1  1 24   106-159 -53
13 HC Landsberg        7  35  0,20   2  0  1 32    78-206 -128

Joueur de l'année (Eishockey News) : 1 Nicholas Miglio (Selb), 2 Nikola Gajovsky (Regensburg), 3 Edgars Homjakovs (Weiden).

Meilleur gardien : Lucas Di Berardo (Lindau).

Meilleur défenseur : Linus Svedlund (Memmingen).

Meilleur entraîneur : Mikhail Nemirovsky (Höchstadt).

Meilleur débutant : Martin Hlozek (Peiting).

 

Pré-playoffs Sud (19 et 21 mars 2021)

Memmingen - Lindau 2-4 5-0
Weiden - Peiting : Weiden exclu

Des cas de Covid-19 se déclarent à Weiden puis Deggendorf et le tableau des playoffs est complètement refait. Le barrage Lindau-Memmingen continue pour rien et devient sans enjeu puisque les deux équipes se retrouvent qualifiées avec la place libérée par Deggendorf, le classement de la saison régulière définissant les quarts de finale.

Quarts de finale (23, 26, 28, 30 mars et 1er avril 2021)

Selb - Lindau 4-1 4-2 6-0
Höchstadt - Riessersee 5-4(a.p.) 5-4 6-5(a.p.)
Rosenheim - Peiting 6-1 3-2(a.p.) 5-4(a.p.)
Regensburg - Memmingen 3-2 5-2 4-5(a.p.) 0-4 5-3

Pour sa première participation à des play-offs d'Oberliga, Höchstadt se qualifie bien plus vite que prévu. Anton Seewald participe à 11 des 16 buts et marque le but décisif en prolongation.

Demi-finales (3, 5, 7, 9 et 11 avril 2021)

Regensburg - Höchstadt 5-4 3-2(a.p.) 8-5
Selb - Rosenheim 3-4(a.p.) 5-2 3-2 1-4 2-0

Après 19 victoires de suite à domicile, Selb s'incline pour la première fois... mais finit par se sortir d'une série très disputée, qui a déjà mis l'équipe dans le rythme d'une finale.

Finale (16, 18, 20, 23 et 25 avril 2021)

Regensburg - Selb 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Selb - Regensburg 4-2 (3-0,0-2,1-0)
Regensburg - Selb 5-0 (3-0,1-0,1-0)
Selb - Regensburg 3-2 (1-0,2-1,0-1)

Selb et Regensburg étaient montés en Oberliga ensemble en 2010 et le duel équilibré entre les deux clubs n'a jamais pris autant d'importance que maintenant. Ce sont les Wölfe qui remportent cette finale et joueront pour la montée.

 

 

Finale d'Oberliga (30 avril, 2, 4, 7 et 9 mai 2021)

Hanovre Scorpions - Selb 4-3 a.p. (3-1,0-1,0-1,1-0)
Selb - Hanovre Scorpions 4-3 t.a.b. (2-2,1-0,0-1,0-0,1-0)
Hanovre Scorpions - Selb 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Selb - Hanovre Scorpions 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Hanovre Scorpions - Selb 2-4 (1-2,0-1,1-1)

Les Selber Wölfe sont promus en DEL2 en réussissant à maîtriser la puissance offensive des Scorpions. Richard Gelke fait la différence au match 5 avec les buts du 1-2 et du 1-3 : cet ancien joueur de Heilbronn n'avait mis aucun point en saison régulière à cause d'une longue blessure et avait accepté de mener les jeunes sur la quatrième ligne à son retour d'une longue blessure, avant de devenir le héros de la montée

 

 

 

Matches amicau

25/09/2020 Crimmitschau - Wolfsburg 1-6 (0-1,1-2,0-3)
27/09/2020 Bad Nauheim - Crimmitschau 4-1 (1-0,2-0,1-1)
02/10/2020 Bad Nauheim - Diez-Limburg 5-4 (0-0,1-1,4-3)
03/10/2020 Regensburg - Crimmitschau 3-4 (2-0,1-1,0-3)
 

Tournoi de Dresde (3 et 4 octobre 2020)

Munich - Weißwasser 9-2 (2-1,5-1,2-0)
Dresde - Riessersee 8-1 (2-0,3-0,3-1)
match pour la troisième place
Riessersee - Weißwasser 3-2 (3-0,0-2,0-0)
finale
Dresde - Munich 2-5 (0-1,0-2,2-2)
 
04/10/2020 Crimmitschau - Deggendorf 4-3 (0-0,1-1,3-2)
04/10/2020 Diez-Limburg - Bad Nauheim 4-6 (1-0,2-3,1-3)
09/10/2020 Kassel - Bietigheim-Bissingen 2-4 (1-1,0-1,1-2)
09/10/2020 Deggendorf - Crimmitschau 2-3 (1-1,0-1,1-1)
09/10/2020 Memmingen - Ravensburg 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
09/10/2020 Kaufbeuren - Füssen 6-2 (0-1,3-1,3-0)
11/10/2020 Füssen - Kaufbeuren 0-10 (0-5,0-1,0-4)
11/10/2020 Weißwasser - Eisbären Berlin 1-4 (0-1,0-1,1-2)
11/10/2020 Crimmitschau - Dresde 6-5 t.a.b. (1-2,1-1,3-2,1-0)
11/10/2020 Bad Nauheim - Bietigheim-Bissingen 4-2 (0-1,0-1,4-0)
11/10/2020 Fribourg-en-Brisgau - Ravensburg 7-1 (2-0,4-0,1-1)
13/10/2020 Fribourg-en-Brisgau - Hügelsheim 11-1 (5-0,4-0,2-1)
14/10/2020 Weißwasser - Crimmitschau 6-3 (3-1,1-0,2-2)
16/10/2020 Dresde - Rostock 2-3 (1-0,0-1,1-2)
16/10/2020 Fribourg-en-Brisgau - Bad Nauheim 5-2 (2-1,1-0,2-0)
16/10/2020 Deggendorf - Landshut 2-9 (1-4,1-2,0-3)
16/10/2020 Heilbronn - Ravensburg 4-3 (2-2,1-1,1-0)
16/10/2020 Crimmitschau - Weißwasser 3-1 (1-0,1-1,1-0)
16/10/2020 Bietigheim-Bissingen - Kaufbeuren 5-4 a.p. (3-2,0-2,1-0,1-0)
17/10/2020 Eisbären Berlin - Munich 2-3 (0-2,2-0,0-1)
18/10/2020 Eisbären Berlin - Munich 1-0 (0-0,1-0,0-0)
18/10/2020 Bad Tölz - Deggendorf 6-3 (2-0,0-2,4-1)
18/10/2020 Weißwasser - Dresde 4-1 (1-0,0-1,3-0)
18/10/2020 Ravensburg - Heilbronn 5-1 (2-0,3-1,0-0)
18/10/2020 Kaufbeuren - Bietigheim-Bissingen 5-4 a.p. (3-2,0-2,1-0,1-0)
20/10/2020 Fribourg-en-Brisgau - Francfort 1-2 (0-1,1-0,0-1)
20/10/2020 Lindau - Ravensburg 2-8 (2-3,0-1,0-4)
23/10/2020 Rosenheim - Bad Tölz 1-5 (1-1,0-3,0-1)
23/10/2020 Kaufbeuren - Ravensburg 5-3 (1-0,2-1,2-2)
23/10/2020 Weißwasser - Rostock 4-3 t.a.b. (0-1,2-1,1-1,1-0)
23/10/2020 Bad Nauheim - Kassel 5-2 (1-0,2-0,2-2)
23/10/2020 Bietigheim-Bissingen - Heilbronn 6-5 a.p. (2-4,1-1,2-0,1-0)
23/10/2020 Crimmitschau - Bayreuth 5-1 (3-0,1-1,1-0)
25/10/2020 Dresde - Bayreuth 1-3 (1-2,0-0,0-1)
25/10/2020 Rosenheim - Landshut 1-5 (1-1,0-1,0-3)
25/10/2020 Regensburg - Bad Tölz 5-1 (1-0,2-1,2-0)
25/10/2020 Heilbronn - Kaufbeuren 3-7 (1-1,0-4,2-2)
25/10/2020 Ravensburg - Bietigheim-Bissingen 1-5 (1-3,0-2,0-0)
25/10/2020 Bad Nauheim - Herne 2-3 (2-1,0-0,0-2)
25/10/2020 Kassel - Francfort 4-3 (1-0,3-3,0-0)
25/10/2020 Rostock - Crimmitschau 0-4 (0-1,0-1,0-2)
27/10/2020 Crimmitschau - Rostock 4-3 t.a.b. (2-0,0-1,1-2,0-0,1-0)
27/10/2020 Passau - Landshut 5-6 a.p. (2-2,1-2,2-1,0-1)
28/10/2020 Deggendorf - Bayreuth 2-3 t.a.b. (2-1,0-1,0-0,0-0,0-1)
29/10/2020 Bad Nauheim - Fribourg-en-Brisgau 1-4 (1-2,0-2,0-0)
30/10/2020 Francfort - Munich 0-4 (0-1,0-2,0-1)
30/10/2020 Kassel - Berlin 1-3 (1-2,0-0,0-1)
30/10/2020 Dresde - Crimmitschau 5-6 (3-4,2-1,0-1)
30/10/2020 Kaufbeuren - Heilbronn 3-5 (0-0,1-1,2-4)
30/10/2020 Bietigheim - Ravensburg 7-2 (4-1,2-0,1-1)
31/10/2020 Bad Nauheim - Eisbären Berlin 4-3 t.a.b. (2-1,1-0,0-2,1-0)
31/10/2020 Bad Tölz - Landshut 5-2 (2-2,2-0,1-0)
01/11/2020 Bayreuth - Dresde 4-3 (1-1,1-2,2-0)
01/11/2020 Ravensburg - Kaufbeuren 1-2 (0-1,1-1,0-0)
01/11/2020 Heilbronn - Bietigheim 3-6 (1-4,2-1,0-1)
01/11/2020 Rostock - Weißwasser 3-2 t.a.b. (0-0,0-1,2-1,0-0,1-0)
04/12/2020 Ingolstadt - Straubing 3-4 (1-0,1-0,1-4)
05/12/2020 Cologne - Iserlohn 5-4 (2-1,3-1,0-2)
06/12/2020 Straubing - Ingolstadt 3-1 (1-1,2-0,0-0)
08/12/2020 Augsbourg - Straubing 2-3 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-1)
11/12/2020 Iserlohn - Cologne 3-1 (1-0,0-1,2-0)
11/12/2020 Augsbourg - Ingolstadt 1-0 (0-0,0-0,1-0)
13/12/2020 Ingolstadt - Augsbourg 5-2 (0-0,2-0,3-2)
13/12/2020 Nuremberg - Straubing 2-3 a.p. (1-1,0-0,1-1,0-1)
16/12/2020 Nuremberg - Augsbourg 3-4 t.a.b. (0-0,1-1,2-2,0-1)

Munich et Heilbronn ont également disputé des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (2019/20)

 

Retour aux archives