Championnat de Tchécoslovaquie 1988/89

 

I. Liga

Classement (34 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Tesla Pardubice    52   23  6  5    158-95   +63
 2 Dukla Trencín      42   19  4  11   148-126  +22
 3 Dukla Jihlava      39   17  5  12   118-103  +15
 4 Škoda Plzen        38   16  6  12   130-110  +20
 5 VSZ Košice         37   14  9  11   125-116  +9
 6 Sparta Prague      34   14  6  14   116-123  -7
 7 Ceské Budejovice   33   13  7  14   119-111  +8
 8 CHZ Litvínov       32   13  6  15   151-148  +3
 9 Vítkovice          32   12  6  16   106-134  -28
10 TJ Gottwaldov*     30   11  8  15   103-110  -7
11 Poldi Kladno       29   11  7  16   129-163  -34
12 Slovan Bratislava  12    3  6  25    95-159  -64

* La ville de Gottwaldov, ainsi nommée en l'honneur de l'ex-président Klement Gottwald, reprendra bientôt le nom de Zlín

Pour ne pas que le hockey sur glace tchécoslovaque se sclérose et perde sa popularité, la fédération accorde des salaires plus élevés aux joueurs ou aux entraîneurs, de quoi les qualifier pour la première fois de vrais professionnels, même si les salaires n'ont rien à voir avec ce qui se pratique à l'étranger.

Pardubice a changé d'entraîneur à l'intersaison, et l'ancien assistant Vladimir Martinec - joueur de légende du club - a accédé à la fonction suprême. Son équipe domine le championnat avec une série de 19 matches sans défaite, portée par la ligne Janecký-Kovarík-Šejba.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                  MJ    B   A  Pts
 1 Vladimír Ruzicka   Trencín     34   31  30   61
 2 Jirí Lála          Budejovice  33   19  30   49
 3 František Cerný    Plzen       34   20  23   43
 4 Jirí Šejba         Pardubice   34   25  17   42
 5 Vladimír Jerábek   Litvínov    34   20  21   41
 6 Otakar Janecký     Pardubice   34   12  29   41
 7 Radek Toupal       Budejovice  31   21  18   39
 8 Robert Reichel     Litvínov    34   19  20   39
 9 Peter Bondra       Košice      32   27  10   37
10 Robert Kron        Trencín     32   21  15   36

 

 

Quarts de finale (7, 9, 12, 14 et 17 février 1989)

Pardubice - Litvínov 4-3 (4-1,0-1,0-1)
Pardubice - Litvínov 9-5 (4-2,3-2,2-1)
Litvínov - Pardubice 6-7 a.p. (1-3,3-2,2-1,0-1)

Trencín - Ceské Budejovice 4-3 (2-1,2-2,0-0)
Trencín - Ceské Budejovice 2-3 (0-3,2-0,0-0)
Ceské Budejovice - Trencín 5-7 (2-2,1-0,2-5)
Ceské Budejovice - Trencín 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-0,0-0,0-1)

Jihlava - Sparta Prague 2-3 (0-1,1-1,1-0,0-0,0-0,0-1)
Jihlava - Sparta Prague 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Sparta Prague - Jihlava 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Sparta Prague - Jihlava 5-2 (1-1,1-1,3-0)

Plzen - Košice 2-3 a.p. (0-2,2-0,0-0,0-1)
Plzen - Košice 1-6 (1-3,0-3,0-0) [mercredi 8 février]
Košice - Plzen 3-1 (1-0,1-1,1-0) [samedi 11 février]

 

Demi-finales (21, 23 et 26 février 1989)

Pardubice - Sparta Prague 4-2 (2-1,0-1,2-0)
Pardubice - Sparta Prague 6-1 (0-1,2-0,4-0)
Sparta Prague - Pardubice 3-7 (1-0,1-5,1-2)

Trencín - Košice 8-0 (3-0,3-0,2-0) [jeudi 23 février]
Trencín - Košice 5-3 (2-1,2-1,1-1) [vendredi 24 février]
Košice - Trencín 5-7 (3-3,1-2,1-2) [lundi 27 février]

 

Matches de classement (21, 23 et 26 février 1989)

Jihlava - Litvínov 10-4 (7-1,1-2,2-1)
Jihlava - Litvínov 8-2 (2-1,3-1,3-0)
Litvínov - Jihlava 3-5 (1-1,1-2,1-2)

Plzen - Ceské Budejovice 2-5 (1-3,1-1,0-1)
Plzen - Ceské Budejovice 4-6 (2-3,0-1,2-2)
Ceské Budejovice - Plzen 3-1 (1-0,0-0,2-1)

 

Finale (7, 9, 12 et 14 mars 1989)

Pardubice - Trencín 4-3 a.p. (2-0,1-1,0-2,1-0)
Pardubice - Trencín 3-1 (0-1,3-0,0-0)
Trencín - Pardubice 4-2 (3-1,0-0,1-1)
Trencín - Pardubice 1-4 (0-1,0-2,1-1)

Face à Trencín qui repose sur la classe de Vladimír Ruzicka, l'homogénéité de Pardubice fait la différence. C'est le triomphe d'une équipe dont tous les joueurs sont originaires de la ville (ou de villages distants de moins de quarante kilomètres), à l'image du gardien Dominik Hašek et du capitaine et passeur Otakar Janecký.

 

Match pour la troisième place (7, 9, 12, 14 et 17 mars 1989)

Košice - Sparta Prague 3-6 (0-2,1-2,2-2)
Košice - Sparta Prague 0-6 (0-3,0-2,0-1)
Sparta Prague - Košice 2-3 (1-0,1-1,0-2)
Sparta Prague - Košice 4-6 (1-3,1-1,2-2)
Košice - Sparta Prague 6-2 (3-1,1-0,2-1)

 

Match pour la cinquième place (7, 9, 12, 14 et 17 mars 1989)

Jihlava - Ceské Budejovice 3-6 (1-3,1-1,1-2)
Jihlava - Ceské Budejovice 6-2 (1-1,2-0,3-1)
Ceské Budejovice - Jihlava 6-3 (0-0,3-1,3-2)
Ceské Budejovice - Jihlava 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Jihlava - Ceské Budejovice 10-7 (1-1,4-1,5-5)

 

Match pour la septième place (7, 9, 12 et 14 mars 1989)

Plzen - Litvínov 3-6 (1-1,2-2,0-3)
Plzen - Litvínov 6-4 (1-3,2-1,3-0)
Litvínov - Plzen 1-8 (0-3,1-3,0-2)
Litvínov - Plzen 2-7 (0-1,2-3,0-3)

 

Meilleur joueur des play-offs : Dominik Hašek (Pardubice).

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                   B   A  Pts
1 Vladimír Ruzicka   Trencín      15   8   23
2 Radek Toupal       Budejovice    8  11   19
3 Jirí Sejba         Pardubice    13   4   17
4 Oldrich Válek      Jihlava       8   9   17
  Jirí Lála          Budejovice    8   9   17
6 Petr Kankovský     Jihlava       7   8   15
7 Oto Hašcák         Trencín       2  12   14
8 Milan Razým        Plzen        10   3   13

 

 

Poule de maintien (10 matches)

                     Pts(B)  V  N  D   BP-BC Diff
1 Vítkovice           11(3)  4  0  2   26-17  +9
2 TJ Gottwaldov        9(2)  3  1  2   23-20  +3
3 Slovan Bratislava    6(0)  2  2  2   13-15  -2
4 Poldi Kladno         4(1)  1  1  4   16-26  -10

(B) : points de bonus obtenus grâce au classement en saison régulière.

Bratislava et Kladno doivent repasser par une poule de promotion/relégation.

 

Match pour la neuvième place (28 février, 3, 7 et 10 mars 1989)

Vítkovice - Gottwaldov 3-4 t.a.b. (1-1,2-2,0-0,0-0,0-1)
Vítkovice - Gottwaldov 3-6 (1-2,1-4,1-0)
Gottwaldov - Vítkovice 3-6 (0-5,1-0,2-1)
Gottwaldov - Vítkovice 6-5 a.p. (1-0,4-2,0-3,1-0)

 

 

Meilleur gardien : Dominik Hašek (Pardubice).

Meilleur espoir : Zdeno Cíger (Trencín).

Meilleur entraîneur : Vladimír Martinec (Pardubice).

Trophée du fair-play : Ceské Budejovice.

Équipe-type : Dominik Hašek (Pardubice) ; Jergus Baca (Košice) - Antonín Stavjana (Gottwaldov) ; Oto Hašcák (Trencín) - Vladimír Ruzicka (Trencín) - Vladimír Svitek (Košice).

Meilleur gardien (magazine Tip) : 1 Dominik Hašek (Pardubice), 2 Petr Briza (Ceské Budejovice), 3 Mojmir Dragan (Košice).

Meilleur défenseur (magazine Tip) : 1 Petr Pavlas (Trencín), 2 Antonín Stavjana (Gottwaldov), 3 Stanislav Meciar (Pardubice).

Meilleur attaquant (magazine Tip) : 1 Vladimír Ruzicka (Trencín), 2 Jirí Sejba (Pardubice), 3 Oto Hašcák (Trencín).

Zlatá hokejka ("crosse d'or" remise au meilleur joueur tchécoslovaque) : 1 Dominik Hašek (Pardubice) 987, 2 Vladimír Ruzicka (Trencín) 900, 3 Oto Hašcák (Trencín) 416, 4 Otakar Janecký (Pardubice) 407, 5 Jirí Sejba (Pardubice) 385, 6 Peter Slanina (Košice) 312, 7 Vladimír Svitek (Košice) 262, 8 František Procházka (Litvínov) 202, 9 Jergus Baca (Košice) 177, 10 Bedrich Scerban (Jihlava) 170.

 

 

Poule de promotion/relégation (10 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Zetor Brno          13   6  1  3   42-27  +15
2 Poldi Kladno        13   6  1  3   46-31  +15
3 DS Olomouc          12   5  2  3   39-31  +8
4 Nitra                8   4  0  6   35-45  -10
5 Slovan Bratislava    7   3  1  6   32-44  -12
6 Liptovský Mikuláš    7   3  1  6   25-61  -16

À trente-huit ans, Milan Nový assure encore le maintien de son club formateur de Kladno, chez qui il est revenu trois ans plus tôt, après avoir joué en NHL, en Suisse et en Autriche. Il prend sa retraite en établissant le record des buts marqués en première division tchèque (474). Alors que le co-recordman des titres Brno remonte dans l'élite, le Slovan Bratislava la quitte dans un état désastreux, vivant depuis deux ans sans patinoire propre à cause de travaux qui s'éternisent, et après de nombreux changements d'entraîneur qui n'ont pas masqué la baisse du talent de l'effectif.

 

 

 

I. národní liga

1re ligue nationale tchèque

Classement (34 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 DS Olomouc         55   24  4  6    174-86   +88
 2 Zetor Brno         44   19  6  9    146-90   +56
 3 Šumavan Vimperk    43   18  7  9    114-115  -1
 4 TZ Trinec          41   17  7  10   125-100  +25
 5 Jihlava B (Tábor)  40   18  4  12   173-113  -60
 6 Slezan Opava       35   14  7  13   111-110  +1
 7 VTJ Písek          35   15  5  14   123-122  +1
 8 Mladá Boleslav     31   13  5  16   131-141  -10
 9 Slavia Prague      29   12  5  17   107-108  -1
10 Hradec Králové     28   11  6  17   105-125  -20
11 Ingstav Brno       25   11  3  20   106-146  -40
12 VTJ Litomerice      5    2  1  31    86-235  -149

 

 

Quarts de finale (2, 5 et 9 février 1989)

Olomouc - Mladá Boleslav 1-3 (0-2,1-0,0-1)
Mladá Boleslav - Olomouc 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Olomouc - Mladá Boleslav 6-1 (1-0,3-0,2-1)

Zetor Brno - VTJ Písek 10-0 (4-0,2-0,4-0)
VTJ Písek - Zetor Brno 1-6 (0-4,0-1,1-1)

Vimperk - Opava 6-1 (3-0,1-1,2-0)
Opava - Vimperk 2-3 (0-1,0-1,2-1)

Trinec - Jihlava B 7-5 (4-3,0-1,3-1)
Jihlava B - Trinec 5-2 (2-1,2-0,1-1)
Trinec - Jihlava B 10-3 (2-3,6-0,2-0)

 

Demi-finales (16, 19 et 23 février 1989)

Olomouc - Trinec 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Trinec - Olomouc 1-2 (0-1,0-0,1-1)

Zetor Brno - Vimperk 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Vimperk - Zetor Brno 4-5 a.p. (2-2,1-1,1-1,0-0,0-1)

Olomouc et Brno sont qualifiés pour une poule de promotion.

 

Match pour la troisième place (2, 5 et 9 mars 1989)

Vimperk - Trinec 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Trinec - Vimperk 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Vimperk - Trinec 4-1 (1-0,1-1,2-0)

 

Poule pour la cinquième place (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC Diff
5 VTJ Tábor          8   4  0  2   31-25  +6
6 Slezan Opava       6   3  0  3   33-31  +2
7 Mladá Boleslav     6   3  0  3   24-31  -7
8 VTJ Písek          4   2  0  4   29-30  -1

 

Poule pour la neuvième place (12 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
 9 Hradec Králové   19(2)  7  3  2   71-43  +28
10 Ingstav Brno     16(1)  6  3  3   54-40  +14
11 Slavia Prague    16(3)  6  1  5   61-58  +3
12 VTJ Litomerice    3(0)  1  1 10   29-74  -45

(B) : points de bonus obtenus grâce au classement en saison régulière

Litomerice est relégué.

 

 

1re ligue nationale slovaque (44 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Liptovský Mikuláš  66   29  8  7    186-124  +62
 2 Nitra              63   30  3  11   208-144  +64
 3 Dubnica nad Váhom  62   29  4  11   189-115  +74
 4 VTJ Topolcany      53   22  9  13   177-141  +36
 5 PS Poprad          47   19  9  16   189-161  +28
 6 VTJ Michalovce     47   19  9  16   160-142  +18
 7 ZPA Prešov         43   20  3  21   169-185  -16
 8 Banská Bystrica    39   16  7  21   145-167  -22
 9 ZTK Zvolen         35   12 11  21   154-152  +2
10 Slavia Bratislava  34   14  6  24   174-232  -58
11 ZTS Martin         32   13  6  25   152-191  -39
12 ZVL Skalica         7    2  3  39    97-245  -148

Liptovský Mikuláš et Nitra accèdent à la poule de promotion. Martin et Skalica sont relégués.

 

 

 

II. národní liga

Zone tchèque

Groupe A (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ZVVZ Milevsko     35  16  3  9  134-101 +33
2 VTJ Príbram       35  16  3  9  134-104 +30
3 VTZ Chomutov      33  15  3 10  137-125 +12
4 Baník Sokolov     33  16  1 11  125-122 +3
5 Škoda Rokycany    32  14  4 10  118-96  +22
6 VTJ Klatovy       22  10  2 16  132-140 -8
7 VS Tábor          18   7  4 17  111-138 -27
8 VTJ Sušice        16   6  4 18   92-157 -65

Groupe B (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Ústí nad Labem    46  23  0  5  181-72  +109
2 Zdár nad Sazavou  30  14  2 12  138-114 +24
3 I. CLTK Prague    29  13  3 12  117-104 +13
4 VTJ Pardubice     29  13  3 12  100-99  +1
5 Stadion Liberec   28  13  2 13  113-129 -4
6 Tesla Kolín       23  10  3 15  120-133 -13
7 Benátky nad Jiz.  20   8  4 16   92-168 -76
8 US Prague         19   8  3 17   81-123 -42

Groupe C (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Baník Karviná     39  19  1  8  153-107 +46
2 VTJ Vyškov        37  18  1  9  156-122 +34
3 Baník Hodonín     35  17  1 10  133-97  +36
4 LM Prerov         33  15  3 10  112-78  +34
5 AZ Havírov        29  14  1 13  119-129 -10
6 Tatra Koprivnice  27  13  1 14  129-142 -13
7 Zbrojovka Vsetín  15   7  1 20   98-154 -56
8 Loko. Šumperk      9   3  3 22   85-156 -71

Sušice et Šumperk sont relégués (ce sont les deux derniers qui ont le moins de points).

 

Poule finale (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Baník Karviná      8   4  0  0   21-12  +9
2 ZVVZ Milevsko      3   1  1  2   14-15  -1
3 Ústí nad Labem     1   0  1  3   16-24  -8

Karviná et Milevsko sont promus en première ligue tchèque.

 

 

Zone slovaque

Groupe rouge (10 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VTJ Levice          17   8  1  1   66-32  +34
2 Puchov              12   6  0  4   50-38  +12
3 Topolcianky         11   5  1  4   47-45  +2
4 Slovan Topolcany     8   4  0  6   48-54  -6
5 Chirana Pieštany     8   3  2  5   44-61  -17
6 Nové Zámky           4   2  0  8   33-58  -25

Groupe blanc (10 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Tatran Zilina       19   9  1  0   68-21  +47
2 Povazská Bystrica   16   7  2  1   69-30  +39
3 Kezmarok            10   5  0  5   41-40  +1
4 ZTS Detva            6   3  0  7   36-58  -22
5 Miciná               5   2  1  7   37-59  -22
6 Liptovský Hrádok     4   2  0  8   26-69  -43

Groupe bleu (8 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Štart Spišská N.V.  16   8  0  0   86-13  +73
2 Humenné             10   4  2  2   41-37  +4
3 Vranov nad Toplou    9   4  1  3   30-32  -2
4 Bardejov             3   1  1  6   24-59  -35
5 Spišská Nová Ves B   2   1  0  7   17-57  -40

 

Poule finale (20 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Štart Spišská N.V.  37  18  1  1  125-53  +72
2 Povazská Bystrica   21  10  1  9   86-67  +19
3 VTJ Levice          21  10  1  9   90-87  +3
4 Púchov              21  10  1  9   62-64  -2
5 Tatran Zilina       14   7  0 13   59-88  -29
6 Humenné              6   3  0 17   57-120 -63

Le Štart Spišská Nová Ves (qui était le Štart Teplicka la saison précédente) est promu en première ligue slovaque.

 

Groupe rouge, poule de maintien (classement cumulé, 18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
3 Slovan Topolcany    27  12  3  3  137-81  +56
4 Topolcianky         24  11  2  5  102-56  +46
5 Chirana Pieštany    19   8  3  7  102-93  +9
6 Nové Zámky           2   1  0 17   49-160 -111

Groupe blanc, poule de maintien (classement cumulé, 18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
3 Kezmarok            29  14  1  3  104-62  +42
4 ZTS Detva           24  12  0  6   98-78  +20
5 Liptovský Hrádok    13   6  1 11   71-107 -36
6 Miciná               6   2  2 14   65-91  -26

Groupe bleu, poule de maintien (classement cumulé, 12 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
3 Vranov nad Toplou   19   8  3  1   69-40  +29
4 Bardejov            11   4  3  5   58-58   0
5 Spišská Nová Ves B   6   2  2  8   41-70  -29

Nové Zámky, Miciná et Spišská Nová Ves B sont relégués (remplacés par le Spartak BEZ Bratislava, Prievidza et Spišský Štvrtok).

 

 

 

Qualifications en 2e ligue tchèque

Groupe A (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 VTJ Melník         6   3  0  1   21-11  +10
2 Jitex Písek        6   3  0  1   19-13  +6
3 Nové Mesto nad M.  0   0  0  4    5-21  -16

Groupe B (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Slovan Louny       8   4  0  0   24-11  +13
2 Baník Sokolov B    4   2  0  2   15-18  -3
3 Konstruktiva Prag. 0   0  0  4   10-20  -10

Groupe C

Orlová - Trebic 0-4 1-9

 

 

La saison précédente (1987/88)

La saison suivante (1989/90)

 

Retour aux archives