Championnat de Tchécoslovaquie 1989/90

 

I. Liga

Classement (44 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Dukla Jihlava      61   28  5  11   190-101  +89
 2 VSZ Košice         59   25  9  10   189-141  +58
 3 Dukla Trencín      53   25  3  16   188-176  +12
 4 Sparta Prague      53   23  7  14   162-120  +42
 5 Vítkovice          46   20  6  18   156-161  -5
 6 SK Zlín            44   17 10  17   144-153  -9
 7 Poldi Kladno       41   15 11  18   169-179  -10
 8 CHZ Litvínov       39   18  3  23   192-205  -13
 9 Ceské Budejovice   36   15  6  23   146-189  -43
10 Škoda Plzen        34   13  8  23   136-156  -20
11 Tesla Pardubice    32   14  4  26   183-216  -33
12 Zetor Brno         30   10 10  24   123-181  -58

La "révolution de velours" - conduite en novembre 1989 par le président Vaclav Havel et qui prône le passage en douceur du système communiste sous domination extérieure soviétique à une économie de marché - a aussi des conséquences dans le domaine du hockey sur glace. Un syndicat des joueurs est fondé, les arbitres s'organisent, les clubs privés des subventions des institutions publiques sont contraintes de rechercher de nouveaux financements, et les règles des transferts sont modifiées.

Le tragique accident de Ludek Cejka met en lumière les failles de ce système en transition. Ce défenseur de Zlín, âgé de vingt-sept ans, s'écrase la tête la première contre la bande lors d'un match et tombe dans le coma, à l'issue duquel il mourra. On apprendra alors qu'il n'était même pas assuré ! Les hockeyeurs se mettent alors en grève et le championnat s'interrompt, avant que le ministère des sports et la fédération instaurent une protection des joueurs qui n'oubliera personne. Cet accident conduira aussi la fédération internationale à changer ses règles et à rendre le dégagement interdit automatique, sans qu'il soit besoin pour les joueurs de poursuivre le palet en fond de zone à pleine vitesse pour le toucher en premier.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                 B   A  Pts
 1 Robert Reichel    Litvínov   43  28   71
 2 Jirí Dolezal      Sparta     28  30   58
 3 Lubomír Kolník    Trencín    30  24   54
 4 Martin Hosták     Sparta     26  27   53
 5 Petr Rosol        Litvínov   20  33   53
 6 Vladimír Jerábek  Litvínov   23  29   52
 7 Jaromír Jágr      Kladno     22  28   50
   Otakar Janecky    Pardubice  22  28   50
 9 Peter Bondra      Košice     29  17   46
10 Robert Kron       Brno       22  22   44

 

 

Quarts de finale (18, 20 et 22 février 1990)

Jihlava - Litvínov 6-2 (0-1,3-0,3-1)
Litvínov - Jihlava 6-2 (2-0,2-2,2-0)
Jihlava - Litvínov 3-5 (1-3,2-1,0-1)

Trencín - Zlín 4-3 t.a.b. (0-0,1-2,2-1,0-0,1-0)
Zlín - Trencín 2-3 (0-2,0-1,2-0)

Košice - Kladno 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Kladno - Košice 5-3 (1-1,2-2,2-0)

Sparta Prague - Vítkovice 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Vítkovice - Sparta Prague 4-6 (2-2,0-1,2-3)

 

Demi-finales (24, 26 février, 1er, 3 et 6 mars 1990)

Trencín - Litvínov 5-4 t.a.b. (4-1,0-0,0-3,0-0,1-0)
Trencín - Litvínov 7-2 (2-1,3-1,2-0)
Litvínov - Trencín 3-7 (1-4,0-1,2-2)

Sparta Prague - Kladno 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Sparta Prague - Kladno 3-4 (2-1,0-1,1-2)
Kladno - Sparta Prague 2-5 (1-1,0-1,1-3)
Kladno - Sparta Prague 5-2 (1-1,0-1,4-0)
Sparta Prague - Kladno 4-1 (1-0,1-0,2-1)

 

Matches de classement (25, 27 février et 2 mars 1990)

Jihlava - Zlín 6-2 (0-0,3-1,3-1)
Zlín - Jihlava 2-6 (1-4,0-1,1-1)

Košice - Vítkovice 10-6 (5-1,2-4,3-1)
Vítkovice - Košice 11-3 (4-1,4-0,3-2)
Košice - Vítkovice 7-2 (2-0,3-2,2-0)

 

Finale (9, 11, 14, 16 et 19 mars 1990)

Trencín - Sparta Prague 1-5 (1-1,0-1,0-3)
Trencín - Sparta Prague 2-4 (2-1,0-1,0-2)
Sparta Prague - Trencín 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Sparta Prague - Trencín 7-1 (0-0,2-1,5-0)

La jeune équipe du Sparta Prague crée la surprise en devenant championne, à l'issue d'une saison où le club a paradoxalement vu le public fuir et les caisses se vider très dangereusement. Qui eût cru que le capitaine Jan Reindl soulèverait le trophée ? Mais la formation au bord de la faillite explose Trencín 7-1 au quatrième match grâce à ses attaquants Eugen Musil et Jirí Dolezal dans la forme de leur vie.

 

Match pour la troisième place (10 et 12 mars 1990)

Kladno - Litvínov 1-3 (0-2,1-0,0-1)
Litvínov - Kladno 5-4 (1-2,0-1,4-1)

 

Match pour la cinquième place (9, 12 et 14 mars 1990)

Jihlava - Košice 3-5 (0-2,1-3,2-0)
Košice - Jihlava 5-3 (1-0,2-3,2-0)

 

Match pour la septième place (9, 12 et 14 mars 1990)

Vítkovice - Zlín 5-8 (1-2,1-5,3-1)
Zlín - Vítkovice 5-9 (1-2,2-6,2-1)
Vítkovice - Zlín 5-4 a.p. (1-2,0-1,3-1,1-0)

 

Match pour la neuvième place (20, 23 février, 2, 6 et 8 mars 1990)

Ceské Budejovice - Plzen 6-3 (1-1,3-1,2-1)
Ceské Budejovice - Plzen 4-5 (1-2,2-1,1-2)
Plzen - Ceské Budejovice 3-4 (2-2,1-1,0-1)
Plzen - Ceské Budejovice 9-4 (2-2,1-0,6-2)
Ceské Budejovice - Plzen 6-4 (3-1,0-2,3-1)

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                               B   A  Pts
1 Evzen Musil        Sparta    6   8   14
2 Robert Reichel     Litvínov  6   6   12
3 Oto Hašcák         Trencín   3   9   12
4 Vladimír Jerábek   Litvínov  5   6   11
  Jirí Dolezal       Sparta    5   6   11
  Vladimír Petrovka  Sparta    5   6   11

Meilleur joueur des play-offs : Petr Briza (Sparta Prague).

 

 

Meilleur gardien : Dominik Hašek (Jihlava).

Meilleur espoir : Jirí Vykoukal (Sparta Prague).

Joueur le plus fair-play : Roman Horák (Trencín).

Meilleur entraîneur : Julius Šupler (Trencín).

Meilleur arbitre : Anton Danko.

Équipe-type : Dominik Hašek (Jihlava) ; Leo Gudas (Sparta Prague) - Jergus Baca (Košice) ; Jirí Dolezal (Sparta Prague) - Robert Reichel (Litvínov) - Jaromír Jágr (Kladno).

Zlatá hokejka ("crosse d'or" remise au meilleur joueur tchécoslovaque) : 1 Dominik Hašek (Jihlava) 918, 2 Robert Reichel (Litvínov) 743, 3 Jirí Dolezal (Sparta Prague) 563, 4 Jaromír Jágr (Kladno) 557, 5 Petr Briza (Sparta Prague) 459, 6 Jergus Baca (Košice) 447, 7 Robert Holík (Jihlava) 384, 8 Oto Hascak (Trencín) 368, 9 Bedrich Scerban (Jihlava) 263, 10 Peter Bondra (Košice) 224.

 

 

Poule de promotion/relégation (10 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Pardubice           15   7  1  2   48-32  +16
2 Slovan Bratislava   12   6  0  4   36-20  +16
3 DS Olomouc          11   5  1  4   45-32  +13
4 AC Nitra            10   5  0  5   34-31  +3
5 Zetor Brno           8   4  0  6   23-28  -5
6 Vimperk              4   2  0  8   21-64  -43

Le champion en titre Pardubice, qui a beaucoup souffert du départ de son gardien Dominik Hašek vers Jihlava, parvient à sauver sa place en première division. Le Slovan Bratislava, Olomouc et Nitra sont promus dans une élite élargie à quatorze équipes. Le Zetor Brno est relégué.

 

 

 

1. národní liga

1re ligue nationale tchèque

Classement (34 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 VTJ Tábor          57   27  3  4    190-85   +105
 2 TZ Trinec          44   18  8  8    146-91   +55
 3 Hradec Králové     43   20  3  11   130-106  +24
 4 Šumavan Vimperk    36   15  6  13   107-113  -6
 5 Ingstav Brno       33   14  5  15   114-124  -10
 6 DS Olomouc         32   13  6  15   146-106  +40
 7 VTJ Písek          31   10 11  13    96-104  -8
 8 Slezan Opava       30   13  4  17    99-113  -14
 9 Baník Karviná      29   12  5  17   125-129  -4
10 Mladá Boleslav     25   10  5  19    89-151  -62
11 ZVVZ Milevsko      25   10  5  19   108-145  -37
12 Slavia Prague      23   10  3  21   111-154  -43

 

Quarts de finale (1er, 4 et 6 février 1990)

Tábor - Opava 6-0 (3-0,1-0,2-0)
Opava - Tábor 3-8 (0-3,1-3,2-2)

Trinec - Písek 2-3 t.a.b. (2-1,0-1,0-0,0-0,0-1)
Písek - Trinec 6-2 (1-0,2-0,3-2)

Hradec Králové - Olomouc 3-6 (0-2,2-3,1-1)
Olomouc - Hradec Králové 5-1 (0-0,0-1,5-0)

Vimperk - Ingstav Brno 4-3 (0-1,2-0,2-2)
Ingstav Brno - Vimperk 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Vimperk - Ingstav Brno 9-2 (2-0,4-1,3-1)

 

Demi-finales (8, 11 et 15 février 1990)

Tábor - Písek 10-2 (4-0,4-1,2-1)
Písek - Tábor 3-6 (2-0,1-4,0-2)

Vimperk - Olomouc 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Olomouc - Vimperk 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Vimperk - Olomouc 4-6 (2-2,1-1,1-3) 

 

Finale (18, 22 et 25 février 1990)

Tábor - Olomouc 7-4 (3-3,2-0,2-1)
Olomouc - Tábor 4-2 (1-1,0-1,3-0)
Tábor - Olomouc 5-1 (3-1,1-0,1-0)

 

Match pour la troisième place (18, 22 et 25 février 1990)

Vimperk - Písek 6-3 (2-1,1-1,3-1)
Písek - Vimperk 5-6 t.a.b. (0-1,3-2,2-2,0-0,0-1)

Tábor étant l'équipe-ferme du club militaire de Jihlava, elle ne peut prétendre à monter. Ce sont Olomouc (deuxième) et Vimperk (troisième) qui accèdent à la poule de promotion.

 

Poule pour la cinquième place (6 matches)

                      Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
 5 Hradec Králové      9   4  1  1   32-19  +13
 6 Slezan Opava        8   4  0  2   30-20  +10
 7 TZ Trinec           5   2  1  3   25-32  -7
 8 Ingstav Brno        2   1  0  5   18-34  -16

 

Poule pour la neuvième place (12 matches)

                     Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
 9 Mladá Boleslav     16(2)  6  2  4   63-60  +3
10 Slavia Prague      14(0)  6  2  4   62-49  +13
11 Baník Karviná      13(3)  3  4  5   45-62  -17
12 ZVVZ Milevsko      11(1)  4  2  6   57-56  +1

(B) : points de bonus liés au classement en saison régulière

Milevsko est relégué.

 

 

1re ligue nationale slovaque (44 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Slovan Bratislava  69   32  5  7    251-104  +147
 2 AC Nitra           68   32  4  8    212-142  +70
 3 Spartak Dubnica    53   23  7  14   210-171  +39
 4 Liptovský Mikuláš  48   20  8  16   174-151  +23
 5 Banská Bystrica    48   20  8  16   179-182  -3
 6 VTJ Topolcany      47   20  7  17   184-149  +35
 7 ZPA Prešov         43   17  9  18   161-171  -10
 8 PS Poprad          40   17  6  21   175-164  +11
 9 VTJ Michalovce     35   15  5  24   159-206  -47
10 Spisška Nová Ves   35   15  5  24   137-177  -40
11 ZTK Zvolen         28   11  6  27   130-202  -72
12 Ekonóm Bratislava  17    6  5  33   147-300  -153

Le Slovan Bratislava et Nitra accèdent à la poule de promotion. Pas de relégué puisque ces deux équipes finissent promues.

 

 

 

2. národní liga

2e ligue nationale tchèque

Groupe A (28 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Baník Sokolov         45  20  5  3  174-64  +110
2 VTJ Príbram           41  18  5  5  139-69  +70
3 VTJ Klatovy           31  14  3 11  132-127 +5
4 Vodní stavby Tábor    28  11  6 11  121-124 -3
5 Chomutov              26  11  4 13  108-129 -21
6 Uhlené sklady Prague  21   9  3 16   96-120 -24
7 Rokycany              21  10  1 17   99-139 -40
8 Slovan Louny          11   5  1 22   75-172 -97

Groupe B (28 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VTJ Racek Pardubice   36  16  4  8  120-81  +39
2 Stadion Liberec       36  15  6  7  135-105 +30
3 Kolín                 33  16  1 11  128-128  0
4 Melník                32  15  2 11  120-100 +20
5 Ústí nad Labem        28  13  2 13  121-128 -7
6 VTJ Litomerice        27  11  5 12  128-97  +31
7 I. CLTK Prague        18   7  4 17  104-148 -44
8 Benátky nad Jizerou   14   6  2 20   86-155 -69 

Groupe C (28 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Baník Hodonín         44  20  4  4  147-89  +58
2 Lokomotiv Prerov      44  21  2  5  118-65  +53
3 VTJ Vyškov            37  18  1  9  129-100 +29
4 Zbrojovka Vsetín      31  14  3 11  121-114 +7
5 Havírov               25  11  3 14  113-120 -7
6 Trebic                20   9  2 17   88-123 -35
7 Koprivnice            14   6  2 20   92-139 -47
8 Zdár nad Sázavou       9   4  1 23   86-144 -58

 

Poule finale (4 matches)

                        Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Baník Sokolov          6   3  0  1   16-14  +2
2 Baník Hodonín          4   2  0  2   17-12  +5
3 VTJ Pardubice          2   1  0  3   11-18  -7

Poule de qualification (4 matches)

                        Pts  V  N  D   BP-BC Diff
4 Lokomotiv Prerov       5   2  1  1   22-15  +7
5 VTJ Príbram            4   2  0  2   13-16  -3
6 Stadion Liberec        3   1  1  2   19-23  -4

Cette poule de repêchage a été prévue au cas où le nombre d'équipes tchèques augmenterait dans l'élite du fait de l'élargissement à 14. Mais comme ce sont deux équipes slovaques qui ont été promues après le tour de promotion/relégation, il n'y a pas de place libérée en plus côté tchèque, et seules les trois équipes de la poule finale accèdent à la première ligue tchèque.

 

2e ligue nationale slovaque

Poule finale (20 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Martin              31  14  3  3  108-53  +55
2 Povazská Bystrica   30  14  2  4  116-66  +50
3 Skalica             27  13  1  6  106-63  +43
4 VTJ Levice          16   8  0 12   96-111 -15
5 Vranov nad Toplou   12   4  4 12   65-96  -31
6 Bardejov             4   1  2 17   67-169 -102

Martin est promu en première ligue, et Povazská Bystrica est aussi repêché une fois que deux équipes slovaques supplémentaires ont réussi à monter en Extraliga.

 

Poule de classement, groupe rouge (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
3 Slovan Topolcany    21   9  3  6   86-68  +18
4 Topolcianky         19   8  3  7   72-73  -1
5 Piestany            17   7  3  8   65-78  -13
6 Spartak Bratislava  15   7  1 10   64-68  -4

Poule de classement, groupe blanc (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
3 Zilina              31  15  1  2  120-62  +58
4 Puchov              20   9  2  7  113-79  +34
5 Detva               12   5  2 11   82-104 -22
6 Prievidza            9   4  1 13   69-139 -70

Poule de classement, groupe bleu (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
3 Kezmarok            21  10  1  7   95-93  +2
4 Spišský Štvrtok     21   9  3  6   80-84  -4
5 Humenné             20  10  0  8   92-64  +28
6 Liptovský Mikuláš B 10   4  2 12   77-103 -26

 

 

 

Qualifications en 2e ligue tchèque

Groupe A (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Baník Príbram     10   5  0  1   35-19  +16
2 Bohemians Prague   8   4  0  2   22-17  +5
3 VTJ Sušice         4   2  0  4   20-34  -14
4 Strakonice         2   1  0  5   24-31  -7

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Nové Mesto nad M. 10   5  0  1   33-21  +12
2 Šumperk            7   3  1  2   21-19  +2
3 Kromeriz           4   1  2  3   21-28  -7
4 Decin              3   1  1  4   21-28  -7

Finale

 Baník Príbram - Nové Mesto nad Metují 6-6 3-6

 

 

La saison précédente (1988/89)

La saison suivante (1990/91)

 

Retour aux archives