Championnat d'Allemagne 1950/51

 

Oberliga

Un groupe nord est brièvement créé, chacune des fédérations régionales (Berlin, Hambourg, Basse-Saxe et Rhénanie-du-nord-Westphalie) fournissant son champion. Ce groupe, plus faible que les autres, ne qualifie qu'une équipe en barrages.

Groupe nord

                   Pts   J  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Düsseldorfer EG   12   6  6  0  0   84-4   +80
2 HTHC Hambourg      4   4  2  0  2    9-14  -5
3 WSV Braunlage      0   2  0  0  2    0-41  -41
4 Berliner SC        0   4  0  0  4    8-42  -34

Groupe ouest (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Preußen Krefeld   12   6  0  0   50-7   +43
2 VfL Bad Nauheim    8   4  0  2   42-23  +19
3 Krefelder EV       4   2  0  4   30-38  -8
4 Cologne EK         0   0  0  6    6-60  -54

Cologne est relégué

Groupe sud (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Füssen         11   5  1  0   61-14  +47
2 SC Riessersee      9   4  1  1   55-16  +39
3 EC Bad Tölz        2   1  0  5   28-53  -25
4 EV Tegernsee       2   1  0  5   12-73  -61

 

Barrages

Bad Tölz - Krefelder EV 2-3
Krefelder EV - Düsseldorf 5-2

Le KEV prend la dernière place en poule finale.

 

Poule finale (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Preußen Krefeld   16   8  0  0   60-22  +38
2 EV Füssen         12   6  0  2   50-26  +24
3 SC Riessersee      6   2  2  4   36-48  -12
4 VfL Bad Nauheim    6   2  2  4   23-38  -15
5 Krefelder EV       0   0  0  8   24-59  -35

Les Preussen Krefeld en photo. Debout, de gauche à droite : Günter Jochems, Fred Nieder, Otto Brandenburg, Herbert Schibukat, Erich Konecki, Rudi Weide. Accroupis, de gauche à droite : Herbert Ulrich, Gösta Johansson, Hans Lambeck, Heinz Wackers, Georg Kowareck, Walter Kremershof.

Les Preussen Krefeld dominent le championnat après avoir recruté le jeune international suédois de 21 ans Gösta "Lill-Lulle" Johansson : champion de Suède avec Djurgåden, il suit la trace de son père Gustaf "Lulle" Johansson qui avait été deux fois champion d'Allemagne avec le Berliner SC. Le papa est d'ailleurs dans les tribunes pour fêter le sacre de son fils, le 2 février, parmi les 8000 heureux possesseurs d'un billet pour le match décisif contre Füssen.

Füssen, battu 5-7 chez lui au premier match de cette poule finale, est cependant venu avec des envies de revanche. Les Bavarois inscrivent deux buts en deuxième période, ce qui les ferait revenir à égalité de points et provoquerait un match d'appui. Mais au troisième tiers-temps, Otto Brandenburg et Walter Kremershof ramènent l'égalité, et Erich Konecki inscrit le but vainqueur dans une magnifique action solitaire. Les Preussen sont champions et peuvent fêter le titre le lendemain à la mairie de Krefeld.

 

Barrages de promotion/relégation

Rosenheim - Tegernsee 2-0

Rosenheim est promu en Oberliga.

 

 

La saison précédente (1949/50)

La saison suivante (1951/52)

 

Retour aux archives