Championnat d'Allemagne 1949/50

 

Barrages de promotion en Oberliga

Ces barrages sont joués en début de saison entre les champions régionaux de la saison précédente (plus le vice-champion Munich pour la Bavière).

Demi-finales nord

MEV Munich - Berliner SC 5-0
Krefelder EV - Harvestehuder THC Hambourg 7-1

Finale nord (à Bad Nauheim)

Krefelder EV - MEV Munich 6-3

Le KEV, double champion d'Allemagne chez les juniors, accède à l'Oberliga.

Demi-finale sud

SG Mannheim - HC Stuttgart 6-0

Finale sud

EV Tegernsee - SG Mannheim 4-2

Tegernsee, le champion de Bavière, accède à l'Oberliga.

 

 

Oberliga

Classement (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 SC Riessersee     25  12  1  1   93-29  +64
2 Preußen Krefeld   23  11  1  2  145-36  +109
3 EV Füssen         22  10  2  2  129-27  +102
4 VfL Bad Nauheim   18   8  2  4   75-39  +36
5 Cologne EK        10   4  2  8   41-105 -64
6 Krefelder EV       9   4  1  9   49-72  -23
7 EV Tegernsee       4   1  2 11   28-112 -84
8 HC Augsbourg       1   0  1 13   21-161 -140

Le SC Riessersee remporte son septième titre de champion d'Allemagne. Le club de Garmisch-Partenkirchen n'a concédé qu'une défaite à Krefeld contre les Preussen (1-4) et un nul chez le grand rival Füssen (4-4). Il remporte le titre en battant Füssen au retour (5-4) le 4 mars 1950 devant 12 000 spectateurs. Il prouve ainsi les vertus de l'expérience avec ses 30 ans de moyenne d'âge. L'idole du hockey berlinois d'avant-guerre, Gustav Jaenecke, joue maintenant en défense à 41 ans et a encore de beaux restes et remporte son treizième titre au total. Le seul joueur local est "l'homme au bonnet", Toni Biersack, car la majorité de l'équipe vient de Munich. Le capitaine Philipp Schenk raccroche les patins à 35 ans après avoir participé à six des sept championnats remportés par le SCR.

Augsbourg est relégué. L'équipe ne dispose de glace que fin janvier et s'est disloquée à force de ne pouvoir jouer chez soi. Elle a notamment subi un massacre à Füssen (31-1).

 

 

La saison précédente (1948/49)

La saison suivante (1950/51)

 

Retour aux archives