Championnat du monde des moins de 20 ans 2013/14

 

Championnat du monde (du 26 décembre 2013 au 5 janvier 2014 à Malmö, Suède)

Groupe A

Allemagne - Canada 2-7 (2-4,0-2,0-1)
République Tchèque - États-Unis 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Slovaquie - Allemagne 9-2 (3-0,3-1,3-1)
États-Unis - Slovaquie 6-3 (2-0,1-2,3-1)
Canada - République Tchèque 4-5 t.a.b. (1-1,0-1,3-2,0-0,0-1)
Allemagne - États-Unis 0-8 (0-2,0-4,0-2)
République Tchèque - Allemagne 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Canada - Slovaquie 5-3 (1-1,1-2,3-0)
Slovaquie - République Tchèque 1-4 (0-2,1-2,0-0)
États-Unis - Canada 2-3 (0-0,1-1,1-2)

Classement : 1 Canada 10, 2 États-Unis 9, 3 République Tchèque 5, 4 Slovaquie 3, 5 Allemagne 3.

 

Groupe B

Norvège - Russie 0-11 (0-5,0-5,0-1)
Suisse - Suède 3-5 (2-3,0-0,1-2)
Finlande - Norvège 5-1 (1-0,3-0,1-1)
Suède - Finlande 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Russie - Suisse 7-1 (2-1,3-0,2-0)
Norvège - Suède 0-10 (0-3,0-3,0-4)
Russie - Finlande 1-4 (1-0,0-3,0-1)
Suisse - Norvège 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Suède - Russie 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Finlande - Suisse 3-4 t.a.b. (1-1,1-2,1-0,0-0,0-1)

Classement : 1 Suède 12, 2 Finlande 7, 3 Russie 6, 4 Suisse 5, 5 Norvège 0.

 

 

Quarts de finale (2 janvier 2014)

États-Unis - Russie 3-5 (3-2,0-2,0-1)
Finlande - République Tchèque 5-3 (1-1,1-2,3-0)
Canada - Suisse 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Suède - Slovaquie 6-0 (2-0,2-0,2-0)

 

Demi-finales (4 janvier 2014)

Suède - Russie 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Canada - Finlande 1-5 (0-0,1-3,0-2)

 

Match pour la troisième place (5 janvier 2014)

Canada - Russie 1-2 (0-2,0-0,1-0)

Finale (5 janvier 2014)

Suède - Finlande 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)

Les Finlandais sont champions du monde juniors.

 

Barrage de maintien (2, 3 et 5 janvier 2014)

Allemagne - Norvège 0-3 (0-0,0-3,0-0)
Norvège - Allemagne 3-4 (1-2,2-0,0-2)
Allemagne - Norvège 3-1 (1-0,1-0,1-1)

La première ligne allemande Tiffels-Draisaitl-Kahun se réveille juste à temps, et la Norvège est reléguée en division I.

 

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A Pts
 1 Teuvo Teräväinen     FIN   2 13  15
 2 Filip Forsberg       SUE   4  8  12
 3 Saku Mäenalanen      FIN   7  4  11
 4 Anthony Mantha       CAN   5  6  11
 5 Martin Reway         SVK   4  6  10
 6 David Griger         SVK   3  7  10
 7 Jonathan Drouin      CAN   3  6   9
 8 Elias Lindhomm       SUE   2  7   9
 9 Mikhaïl Grigorenko   RUS   5  3   8
10 Milan Kolena         SVK   4  4   8

Meilleur joueur : Filip Forsberg (Suède).

Meilleur gardien : Oscar Dansk (Suède).

Meilleur défenseur : Rasmus Ristolainen (Finlande).

Meilleur attaquant : Filip Forsberg (Suède).

Équipe-type des journalistes : Juuse Saros (FIN) ; Rasmus Ristolainen (FIN) - Nikita Zadorov (RUS) ; Anthony Mantha (CAN) - Teuvo Teräväinen (FIN) - Filip Forsberg (SUE).

Classement du fair-play : États-Unis.

 

 

 

Division IA (15, 16, 18, 19 et 21 décembre 2013 à Sanok, Pologne)

Slovénie - Bélarus 3-7 (1-3,1-1,1-3) 
Autriche - Danemark 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Pologne - Lettonie 0-5 (0-1,0-1,0-3)

Bélarus - Autriche 4-1 (0-0,1-1,3-0)
Lettonie - Slovénie 10-0 (3-0,4-0,3-0)
Danemark - Pologne 4-2 (3-0,1-0,0-2)

Lettonie - Autriche 3-0 (0-0,3-0,0-0)
Bélarus - Danemark 4-5 (1-3,0-1,3-1)
Pologne - Slovénie 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)

Danemark - Lettonie 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Slovénie - Autriche 3-5 (2-3,1-1,0-1)
Bélarus - Pologne 5-1 (2-0,0-0,3-1)

Danemark - Slovénie 4-2 (1-0,0-0,3-2)
Lettonie - Bélarus 4-3 (1-3,1-0,2-0)
Autriche - Pologne 3-1 (2-0,0-0,1-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Danemark          15   5  0  0  0   20-10  +10
2 Lettonie          12   4  0  0  1   23-7   +16
3 Bélarus            9   3  0  0  2   23-14  +9
4 Autriche           6   2  0  0  3   10-14  -4
5 Slovénie           2   0  1  0  4   11-28  -17
6 Pologne            1   0  0  1  4    6-20  -14

Le Danemark monte dans l'élite mondiale. La Pologne descend en division IB.

 

Meilleurs marqueurs

                                 B  A Pts
1 Artur Gavrus             BLR   5  6  11
2 Nikita Jevpalovs         LET   4  5   9
3 Dmitri Ambrozheichik     BLR   3  6   9
4 Mikkel Aagaard           DAN   3  5   8
5 Roberts Lipsbergs        LET   6  1   7
6 Edgars Kulda             LET   1  6   7
7 Mattias Asperup          DAN   4  2   6
  Oliver Bjorkstrand       DAN   4  2   6

Meilleur gardien : David Kickert (Autriche).

Meilleur défenseur : Janis Jaks (Lettonie).

Meilleur attaquant : Oliver Bjorkstrand (Danemark).

Classement du fair-play : Slovénie.

 

 

 

Division IB (9, 10, 12, 14 et 15 décembre 2013 à Dumfries, Grande-Bretagne)

Ukraine - Kazakhstan 2-7 (1-4,1-0,0-3)
Japon - France 3-4 (1-1,2-1,0-2)
Grande-Bretagne - Italie 3-4 a.p. (2-0,1-2,0-1,0-1)

Italie - Japon 4-3 (1-2,2-1,1-0)
France - Ukraine 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Kazakhstan - Grande-Bretagne 6-1 (1-0,3-1,2-0)

Japon - Ukraine 2-3 (0-2,0-1,2-0)
Kazakhstan - Italie 3-4 (1-0,0-1,2-3)
France - Grande-Bretagne 4-5 t.a.b. (1-2,1-0,2-2,0-0,0-1)

Italie - France 4-3 a.p. (0-0,2-2,1-1,1-0)
Kazakhstan - Japon 8-7 (1-1,3-5,4-1)
Ukraine - Grande-Bretagne 4-0 (1-0,1-0,2-0)

France - Kazakhstan 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Italie - Ukraine 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Grande-Bretagne - Japon 4-2 (1-0,2-2,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Italie            13   3  2  0  0   20-14  +6
2 Kazakhstan        12   4  0  0  1   28-16  +12
3 France             8   2  0  2  1   15-16  -1
4 Ukraine            6   2  0  0  3   11-15  -4
5 Grande-Bretagne    6   1  1  1  2   13-20  -7
6 Japon              0   0  0  0  5   17-23  -6

L'Italie monte en division IA grâce à un renversement de situation tardif contre la France : Lou Bogdanoff part en prison à six minutes de la fin pour un palet envoyé par-dessus le plexi, ce qui permet à Giuseppe Morini d'égaliser d'un tir paraissant anodin à ras glace après avoir intercepté une relance de Pierre Crinon. En prolongation, ce même Morini remonte toute la glace, dribble Maurin Bouvet en entrée de zone et, face au défenseur Quentin Scolari, place un tir du poignet côté mitaine du gardien Antoine Bonvalot.

Le Japon descend normalement en division IIA... mais quatre mois plus tard, la Grande-Bretagne est reléguée à sa place parce qu'elle a fait un joueur non qualifié, Adam Jones, qui a une double nationalité canadienne non déclaarée à l'IIHF, et qui n'a pas joué deux ans en Grande-Bretagne depuis ses 12 ans comme le veut le règlement.

 

Meilleurs marqueurs

                                 B  A Pts
1 Nikita Mikhailis         KAZ   6  5  11
2 Yuri Sergienko           KAZ   7  3  10
3 Kirill Savitski          KAZ   3  7  10
4 Semyon Koshelev          KAZ   3  6   9
5 Marcello Borghi          ITA   4  2   6
6 Tommaso Terzago          ITA   3  3   6

Meilleur gardien : Martin Rabanser (Italie).

Meilleur défenseur : Yuri Sergienko (Kazakhstan).

Meilleur attaquant : Kirill Savitski (Kazakhstan).

Classement du fair-play : Ukraine.

 

 

 

Division IIA (15, 16, 18, 20 et 21 décembre 2013 à Miskolc, Hongrie)

Estonie - Pays-Bas 1-4 (1-2,0-0,0-2)
Hongrie - Lituanie 5-1 (0-1,0-0,5-0)
Roumanie - Croatie 3-1 (1-1,1-0,1-0)

Lituanie - Estonie 5-2 (0-2,3-0,2-0)
Hongrie - Roumanie 6-1 (1-1,3-0,2-0)
Croatie - Pays-Bas 3-7 (1-2,2-2,0-3)

Croatie - Lituanie 2-5 (1-2,1-1,0-2)
Hongrie - Estonie 8-2 (1-0,4-1,3-1)
Roumanie - Pays-Bas 2-5 (0-1,0-0,2-4)

Lituanie - Roumanie 5-1 (4-1,1-0,0-0)
Pays-Bas - Hongrie 2-7 (1-2,1-3,0-2)
Estonie - Croatie 3-1 (0-1,1-0,2-0)

Pays-Bas - Lituanie 4-5 a.p. (1-1,0-2,3-1,0-1)
Roumanie - Estonie 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Croatie - Hongrie 1-8 (1-1,0-3,0-4)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Hongrie           15   5  0  0  0   34-7   +27
2 Lituanie          11   3  1  0  1   21-14  +7
3 Pays-Bas          10   3  0  1  1   22-18  +4
4 Estonie            6   2  0  0  3   11-19  -8
5 Roumanie           3   1  0  0  4    8-20  -12
6 Croatie            0   0  0  0  5    8-26  -18

La Hongrie monte en division IB. La Croatie descend en division IIB.

 

Meilleurs marqueurs

                                B  A Pts
1 Daniel Bogdziul         LIT   5 10  15
2 Vilmos Gallo            HON   7  4  11
3 Raymond van der Schuit  HOL   4  7  11
4 Aton Konczei            HON   3  8  11
5 Danny Stempher          HOL   4  6  10

Meilleur gardien : Oliver Agoston (Hongrie).

Meilleur défenseur : Kilian van Gorp (Pays-Bas).

Meilleur attaquant : Daniel Bogdziul (Lituanie).

Classement du fair-play : Lituanie.

 

 

 

Division IIB (11, 12, 14, 16 et 17 janvier 2014 à Jaca, Espagne)

Corée du sud - Islande 6-4 (0-0,5-2,1-2)
Chine - Australie 3-5 (1-3,2-2,0-0)
Serbie - Espagne 1-2 (0-2,1-0,0-0)

Islande - Chine 8-1 (3-0,3-0,2-1)
Corée du sud - Serbie 6-2 (1-0,1-1,4-1)
Espagne - Australie 4-1 (1-0,1-0,2-1)

Serbie - Australie 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Corée du sud - Chine 17-2 (5-0,4-0,8-2)
Espagne - Islande 6-4 (4-1,1-3,1-0)

Australie - Corée du sud 2-8 (0-5,1-3,1-0)
Islande - Serbie 3-4 (1-0,1-3,1-1)
Chine - Espagne 1-5 (1-2,0-2,0-1)

Serbie - Chine 5-2 (0-1,0-0,5-1)
Australie - Islande 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Espagne - Corée du sud 2-4 (2-2,0-1,0-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Corée du sud      15   5  0  0  0   41-12  +29
2 Espagne           12   4  0  0  1   19-11  +8
3 Serbie             9   3  0  0  2   15-15   0
4 Australie          5   1  1  0  3   12-19  -7
5 Islande            4   1  0  1  3   20-19  +1
6 Chine              0   0  0  0  5    9-40  -31

La Corée du sud monte en division IIA en battant l'équipe-hôte devant 2500 spectateurs grâce à sa première ligne dominante : tous les buts sont inscrits en supériorité numérique sauf un, celui de Yoon Jaehyun en fin de deuxième période après que les Asiatiques ont tué trois pénalités consécutives. La Chine descend en division III.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Seo Yeongjun         COR  11  5  16
2 Kim Hyungkyeum       COR   5  7  12
3 Lee Dounggun         COR   4  8  12
4 Lee Seunghyuk        COR   5  6  11
5 Alejandro Carbonell  ESP   5  4   9

Meilleur gardien : Ignacio Garcia (Espagne).

Meilleur défenseur : Seo Yeongjun (Corée du sud).

Meilleur attaquant : Alejandro Carbonell (Espagne).

Classement du fair-play : Australie.

 

 

 

Division III (12, 13, 15, 16 et 18 janvier 2014 à Izmir, Turquie)

Mexique - Belgique 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Afrique du sud - Nouvelle-Zélande 0-6 (0-0,0-3,0-3)
Bulgarie - Turquie 2-3 (1-0,0-2,1-1)

Belgique - Nouvelle-Zélande 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Bulgarie - Mexique 0-6 (0-0,0-2,0-4)
Turquie - Afrique du sud 4-1 (3-1,1-0,0-0)

Bulgarie - Afrique du sud 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)
Mexique - Nouvelle-Zélande 0-5 (0-0,0-3,0-2)
Belgique - Turquie 9-0 (3-0,1-0,5-0)

Nouvelle-Zélande - Bulgarie 7-0 (3-0,2-0,2-0)
Afrique du sud - Belgique 2-6 (1-3,0-2,1-1)
Turquie - Mexique 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1)

Mexique - Afrique du sud 8-1 (1-1,5-0,2-0)
Nouvelle-Zélande - Turquie 10-2 (2-1,5-1,3-0)
Belgique - Bulgarie 14-0 (5-0,3-0,6-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Belgique          15   5  0  0  0   37-3   +34
2 Nouvelle-Zélande  12   3  0  0  1   29-6   +23
3 Mexique            8   2  1  0  2   16-11  +5
4 Turquie            7   2  0  1  2   10-24  -14
5 Afrique du sud     2   0  1  0  4    7-26  -19
6 Bulgarie           1   0  0  1  4    4-33  -29

La Belgique monte en division IIB.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Michael van Egdom    BEL   5  7  12
2 Frank Neven          BEL   6  5  11
3 Aaron Henderson      NZL   7  3  10
4 Patrick Van Noten    BEL   5  5  10
5 Shaun Harrison       NZL   3  7  10

Meilleur gardien : Neil Bruyninckx (Belgique).

Meilleur défenseur : Frank Neven (Belgique).

Meilleur attaquant : Aaron Henderson (Nouvelle-Zélande).

Classement du fair-play : Mexique.

 

 

Les championnats du monde juniors précédents (2012/13)

Les championnats du monde juniors suivants (2014/15)