Championnat de Finlande 1989/90

 

SM-liiga

Classement (44 matches)

                       Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 TPS Turku            65   31  3  10   175-100  +75
 2 Ilves Tampere        57   25  7  12   208-141  +67
 3 HIFK Helsinki        54   25  4  15   176-158  +18
 4 JyP HT Jyväskylä     51   24  3  17   187-146  +41
 5 Tappara Tampere      51   23  5  16   189-164  +25
 6 KalPa Kuopio         51   24  3  17   205-202  +3
 7 HPK Hämeenlinna      43   19  5  20   192-182  +10
 8 SaiPa Lappeenranta   41   20  1  23   172-205  -33
 9 Lukko Rauma          38   17  4  23   166-170  -4
10 Jokerit Helsinki     33   15  3  26   165-183  -18
11 KooKoo Kouvola       26   11  4  29   146-219  -73
12 JoKP Joensuu         18    7  4  33   109-220  -111

Ce sont les équipes les plus épargnées par les blessures qui tirent leur épingle du jeu en championnat, tout d'abord le JyP Jyväskylä puis l'Ilves Tampere. Mais lorsque Kari Jalonen revient de l'infirmerie, le TPS Turku met tout le monde d'accord.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                             B   A  Pts
 1 Raimo Summanen   Ilves   39  31  70
 2 Igor Kuznetsov    HPK    18  51  69
 3 Risto Kurkinen    JyP    37  28  65
 4 Teppo Kivelä      HPK    27  34  61
 5 Juha Järvenpää   Ilves   28  31  59
 6 Risto Jalo       Ilves   18  41  59
   Jari Lindroos     JyP    18  41  59
 8 Erkki Lehtonen  Tappara  18  40  58
 9 Darius Rusnak    KalPa   29  24  53
10 Kai Syrjänen     Ilves   25  28  53

 

 

Quarts de finale

JyP Jyväskylä - Tappara Tampere 8-1
Tappara Tampere - JyP Jyväskylä 4-3
JyP Jyväskylä - Tappara Tampere 1-5

HIFK Helsinki - KalPa Kuopio 3-4
KalPa Kuopio - HIFK Helsinki 4-0

Alors que les étrangers se comptaient sur les doigts d'une main en SM-liiga il y a quelques années, chaque équipe fait désormais usage des deux places accordées à des renforts extérieurs. Le KalPa Kuopio fait sans doute la meilleure pêche avec les Tchécoslovaques Darius Rusnak et Peter Slanina, qui l'aident à se qualifier pour les demi-finales pour la première fois de son histoire. Malheureusement, l'exploit est gâché par un regrettable incident au premier match : pour protester contre l'arbitrage favorable selon eux aux visiteurs, les supporters du HIFK Helsinki se mettent à jeter des pièces de monnaie sur la glace. Le malheureux Rusnak glisse sur l'une d'elles et se déchire un ligament, ce qui le prive à la fois de la suite des play-offs et d'une possible sélection en équipe nationale pour les championnats du monde.

 

Demi-finales (6, 7 et 9 mars 1990)

TPS Turku - KalPa Kuopio 3-1
KalPa Kuopio - TPS Turku 5-6 a.p.
TPS Turku - KalPa Kuopio 5-1

Ilves Tampere - Tappara Tampere 5-4
Tappara Tampere - Ilves Tampere 4-5
Ilves Tampere - Tappara Tampere 6-3

 

Match pour la troisième place

Tappara Tampere - KalPa Kuopio 5-3

 

Finale (15, 16, 18, 20, 22 et 25 mars 1990)

TPS Turku - Ilves Tampere 1-4
Ilves Tampere - TPS Turku 1-4
TPS Turku - Ilves Tampere 2-3
Ilves Tampere - TPS Turku 0-7
TPS Turku - Ilves Tampere 5-3
Ilves Tampere - TPS Turku 3-6

Cinq ans après l'introduction de la finale en sept manches, elle se prolonge enfin jusqu'au sixième match, c'est déjà ça. Mais ne faisons pas la fine bouche : jamais on n'avait assisté en Finlande à une finale d'une telle intensité physique et d'un tel niveau technique. C'est dire si le TPS Turku a dû batailler pour conserver son titre. Sa vedette Kari Jalonen a également remporté le match dans le match face à Mika Nieminen, ex-futur grand espoir du hockey finlandais dont la carrière ne suit pas le chemin doré promis à cause de son dilettantisme et de ses problèmes de genou.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                         B  A  Pts
1 Kari Jalonen    TPS    5  8  13
2 Ari Vuori       TPS    7  3  10
3 Mike Hiltner   Ilves   6  4  10
4 Timo Susi     Tappara  3  7  10
5 Mal Davis       TPS    6  3   9

 

 

Meilleur joueur, élu par ses pairs : Jukka Tammi (Ilves Tampere).

Meilleur espoir : Vesa Viitakoski (SaiPa Lappeenranta).

Meilleur gardien : Jukka Tammi (Ilves Tampere).

Meilleur défenseur : Hannu Virta (TPS Turku).

Meilleur entraîneur : Hannu Jortikka (TPS Turku).

Meilleur arbitre : Karl-Gustav Kaisla. Meilleur juge de ligne : Jyrki Ingman.

Trophée du fair-play : Juha Järvenpää (Ilves Tampere).

Équipe-type : Jukka Tammi (Ilves Tampere) ; Hannu Virta (TPS Turku) - Risto Siltanen (Ilves Tampere) ; Risto Kurkinen (JyP Jyväskylä) - Mika Nieminen (Ilves Tampere) - Raimo Summanen (Ilves Tampere).

 

 

Barrages de promotion / relégation

KooKoo Kouvola - Reipas Lahti 4-1
Reipas Lahti - KooKoo Kouvola 8-2
KooKoo Kouvola - Reipas Lahti 6-7
Reipas Lahti - KooKoo Kouvola 6-1

Ässät Pori - JoKP Joensuu 3-2
JoKP Joensuu - Ässät Pori 4-5
Ässät Pori - JoKP Joensuu 9-4

L'Ässät Pori et le Reipas Lahti sont promus en SM-liiga aux dépens du JoKP Joensuu et du KooKoo Kouvola.

 

 

 

I. Divisioona

Classement (44 matches)

                         Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Ässät Pori             77   37  3   4   355-144  +211
 2 Reipas Lahti           65   31  3  10   246-133  +113
 3 Kärpät Oulu            63   30  3  11   255-141  +114
 4 FoPS Forssa            58   28  2  14   279-179  +100
 5 Karhu-Kissat Helsinki  43   20  3  21   229-199  +30
 6 Sport Vaasa            43   19  5  20   213-236  -23
 7 Kiekko-67 Turku        42   20  2  22   190-208  -18
 8 TuTo Turku             36   17  2  25   192-257  -65
 9 Kiekko Espoo           35   17  1  26   214-229  -15
10 Ketterä Imatra         27   12  3  29   189-326  -137
11 KooVee Tampere         21   10  1  33   166-299  -133
12 Hokki Salo             18    9  0  35   169-346  -177

Champion en titre avec le TPS Turku, Arto Javanainen a eu un pincement au cur en voyant son club formateur, l'Ässät Pori, avec lequel il avait déjà été champion en 1978 alors qu'il était encore tout jeune, descendre en I. Divisioona. Il tente donc à trente ans un pari courageux en revenant dans sa ville natale. Avec l'aide de cet as de cur, le retour en Sm-liiga n'est presque qu'une formalité pour l'Ässät. Il doit tout de même prendre sa revanche au passage sur le JoKP Joensuu, le club qui l'avait battu en barrage l'année passée.

 

 

La saison précédente (1988/89)

La saison suivante (1990/91)

 

Retour aux archives