Toms Andersons

 

Andersons, Toms

Position : RW

25-11-1993 Rīga, LAT

Youth team / club formateur : HS Rīga

 
Right-handed winger who likes fast-paced hockey.
His father Valdis Andersons is a doctor who has treated several Latvian national team players. He brought his six-year-old son Toms to Riga Hockey School where his first coach was Ģirts Ūdras.
Ten years later, Valdis asked former international and coach Harijs Vītoliņš to help his son to go to Switzerland. He went along with goaltender Ivars Punnenovs and lived in the same host family as Ronald Kenins two years before. He was not as talented as Kenins and was born later in the year, so he was not ready to play pro hockey as early. As he was not authorized to play in Junior Elite before he played two seasons in Switzerland, he played in amateur second league (fourth level) with Sensee when he turned 17. He was his team's best scorer and his linemate René Friedli, a former NLA player aged 37, recommended him to Bern junior team. These junior years got him a Swiss-player license and enabled him to establish a pro career in Swiss leagues, mainly at second level.
Toms Andersons debuted with Latvia during Stavanger tournament in November 2014 and scored his first goal in his third game vs France. He remained a fringe player with national team and made the trip to Beijing 2022 as a "COVID-19" substitute player. When Martins Karsums was tested positive for coronavirus Andersons replaced him and got to play one Olympic game.
MB

 
Ailier droitier qui aime un hockey rythmé.
Son père Valdis Andersons est un médecin qui s'est occupé de plusieurs hockeyeurs de l'équipe de Lettonie. Il a amené son fils de 6 ans Toms à l'école de hockey de Riga (Hokeja skolā Rīga) où son premier entraîneur fut Ģirts Ūdras.
Dix ans plus tard, Valdis demanda à un de ses anciens patients - l'ex-international et le coach Harijs Vītoliņš - d'emmener son fils dans la filière suisse. Il est parti en même temps que le gardien Ivars Punnenovs et a vécu dans la même famille-hôte que Ronald Kenins deux ans plus tôt. Tom n'était pas aussi talentueux ou mûr que Kenins, étant né en fin d'année, donc il n'était pas prêt à jouer en pro aussi vite. Comme il n'était pas autorisé à jouer en Junior Élite avant d'avoir accompli sa seconde saison en Suisse, il a joué celle-ci en deuxième ligue amateur (quatrième division) avec Sensee l'année de ses 17 ans. Il fut meilleur marqueur de son équipe et son compagnon de ligne René Friedli, un ancien joueur de LNA alors âgé de 37 ans, l'a recommandé à l'équipe junior de Berne. Ces années juniors lui ont permis d'avoir une licence helvétique et de pouvoir faire une carrière professionnelle en LNB, principalement au deuxième niveau.
Toms Andersons a débuté avec la Lettonie au tournoi de Stavanger en novembre 2014 et a marqué son premier but à son troisième match contre la France. Il est resté un joueur à la marge de l'équipe nationale et a fait le voyage aux JO 2022 de Pékin parmi les substituts amenés en cas de "COVID-19". Justement, quand Martins Karsums fut testé positif à ce coronavirus, Andersons le remplaça et pu jouer un match olympique.
MB

 


2022 OG   LAT   1   0   0   0   0'   La Chaux-de-Fonds (SWI-2)

Elite           1   0   0   0   0'

 

 

Back to player register - Retour au registre des hockeyeurs internationaux