Finlande - Suède (18 avril 2004)

 

Finale retour de l'Euro Hockey Tour.

Comment gâcher une bonne impression. Demandez aux Suédois, c'est ce qu'ils ont fait aujourd'hui deux jours après un match plutôt convaincant. Lamentables, ils ont très peu de points positifs à retenir de cette journée. Seuls de très rares joueurs comme Johan Franzén ou Andreas Salomonsson ont surnagé dans cette débâcle en essayant d'être un tant soit peu créatifs.

Les Finlandais ont copieusement dominé les débats pendant deux périodes et se sont rapidement assurés la victoire. La différence de buts n'étant pas prise en compte (on a déterré une formule qui avait pourtant été copieusement critiquée quand elle avait été mise en place en championnat du monde), les deux équipes savaient qu'elles en étaient à une victoire partout et que seule la prolongation déciderait du vainqueur final.

On s'attend donc à voir la Tre Kronor, qui avait depuis longtemps lâché le match, retrouver enfin son jeu pour ces minutes décisives. C'est en partie le cas puisqu'elle se crée plusieurs occasions, mais Mika Noronen arrive à les arrêter assez aisément, prouvant qu'il mérite son blanchissage qui n'a pas nécessité de verser beaucoup de sueur jusqu'ici (un total ridicule de huit tirs suédois !).

Même si Lundqvist avait fait une bonne prestation avant-hier, certains avaient été déçus de ne pas voir à l'œuvre Stefan Liv après ses excellents play-offs et ses fameux quatre blanchissages en finale de l'Elitserien. Le gardien de HV 71 a eu sa chance ce soir, et malheureusement pour lui ce n'était pas le bon jour. C'est sur un rebond qu'il lâche, alors que Niklas Andersson vient de prendre une pénalité lourde de conséquences, que l'opportuniste centre Olli Jokinen inscrit le but décisif, son second dans un match où le centre des Florida Panthers s'est excellemment intégré entre Peltonen et Kallio. Au vu des deux dernières rencontres, Liv pourrait bien devoir céder la place de titulaire au prometteur portier de Västra Frölunda dans la perspective des championnats du monde.

Le changement de formule n'y a rien fait. Que ce soit sur l'ensemble de ses prestations dans les tournois internationaux de la saison, ou avec l'adjonction d'une finale en deux manches, le résultat est le même : la Finlande remporte l'Euro Hockey Tour pour la cinquième fois consécutive.

Seul bémol à ce nouveau succès, les prestations extrêmement décevantes d'Antti Laaksonen. Les experts finlandais s'accordent à dire que l'attaquant de Minnesota n'a pas sa place en sélection. Cependant, on sait aussi qu'il est très rare qu'un joueur de NHL soit écarté après avoir traversé l'océan pour rejoindre son équipe nationale, par peur qu'il soit rétif à le faire dans l'avenir.

 

Finlande - Suède 4-0 (1-0, 3-0, 0-0) / 1-0 en prolongation pour le titre

Dimanche 18 avril 2004 à 18h00 à la Hartwall Arena de Helsinki. 11868 spectateurs.

Arbitrage de Sergueï Karabanov (RUS) assisté de Mikael Ljungvist et Leo Takula (SUE).

Pénalités : Finlande 22' (0', 4', 16', 2'), Suède 28' (6', 4', 14', 4').

Tirs : Finlande 28 (9, 8, 7, 4), Suède 13 (3, 3, 2, 5).

Évolution du score :

1-0 à 11'39" : Nummelin assisté de Jokinen et Kallio (sup. num.)

2-0 à 29'16" : Loponen assisté de Pirjetä et Rintanen (sup. num.)

3-0 à 33'09" : Hentunen assisté de Nummelin

4-0 à 35'01" : Jokinen assisté de Peltonen et Kallio

Prolongation

1-0 à 68'35" : Jokinen assisté de Nummelin et Peltonen (sup. num.)

 

Finlande

Gardien : Mika Noronen (remplacé par Jussi Markkanen de 59'39" à 60'00").

Défenseurs : Petteri Nummelin - Antti-Jussi Niemi ; Jere Karalahti - Tuukka Mäntylä ; Toni Söderholm - Jouni Loponen ; Pekka Saravo.

Attaquants : Tomi Kallio - Olli Jokinen - Ville Peltonen ; Niklas Hagman - Lasse Pirjetä - Kimmo Rintanen ; Jukka Hentunen - Esa Pirnes - Timo Pärssinen ; Tony Virta - Jari Viuhkola - Antti Laaksonen ; Jarkko Immonen.

Suède

Gardien : Stefan Liv (remplacé par Henrik Lundqvist de 48'11" à 49'22").

Défenseurs : Dick Tärnström - Niclas Hävelid ; Thomas Johansson - Jonas Frögren ; Daniel Tjärnqvist - Thomas Rhodin ; Ronnie Sundin - Per Hållberg.

Attaquants : Andreas Salomonsson - Samuel Påhlsson - Jonathan Hedström ; Mattias Remstam - Jörgen Jönsson - Fredrik Sjöstrom ; Niklas Andersson - Johan Davidsson - Magnus Kahnberg ; Jonas Rönnqvist - Johan Franzén - Magnus Nilsson.

 

Retour aux matches internationaux