République Tchèque - Finlande (6 septembre 2003)

 

Match comptant pour la Ceská Pojistovna Cup, première manche de l'Euro Hockey Tour.

Déjà vainqueurs avant-hier chez eux, les Finlandais repartent sur le même ton ici à Pardubice. Söderholm ouvre le score de la bleue, et Roman Málek a beaucoup d'occasions de se faire remarquer en ce début de match, sur une bonne action de Viuhkola ou pendant près d'une minute de double infériorité (prisons de Prucha et Novák) avec des lancers de Mäntylä et Tuulola. On croit que les Tchèques ont passé le pire en sortant indemnes de cette période à trois, mais la bonne vision du jeu d'Antti-Jussi Niemi lui permet de décaler Pakaslahti pour le deuxième but.

Il y décidément plus d'activité dans le jeu finlandais. La seule action tchèque sérieuse du début de deuxième tiers-temps est pour Procházka, et pendant ce temps le danger est toujours majoritairement autour de la cage de Málek. Les attaquants finlandais semblent supérieurs, même s'ils ne font plus la différence au score, ni par Kallio ni par Jokinen qui rate de peu le cadre.

Les Tchèques se réveillent enfin au troisième tiers-temps. Ils travaillent plus et patinent mieux. C'est désormais contre le cours du jeu que l'agile capitaine Tomi Kallio rajoute un troisième but. Les Finlandais ne dominent plus, et l'équipe locale est enfin récompensée de ses efforts par Petr Prucha. Mais sur l'ensemble, la victoire des visiteurs est méritée. La Finlande est encore partie pour dominer l'Euro Hockey Tour qu'elle a pris l'habitude de gagner, elle a en tout cas fait déjà impression en remportant ses deux premières rencontres.

 

République Tchèque - Finlande 1-3 (0-2, 0-0, 1-1)

Samedi 6 septembre 2003 à 17h00 à la Duhové Arena de Pardubice. 4700 spectateurs.

Arbitrage de M. Rönnmark (SUE) assisté de MM. Bláha et Pouzar (TCH).

Pénalités : République Tchèque 10' (6', 0', 4'), Finlande 14' (6', 4', 4').

Tirs : République Tchèque 27 (6, 11, 10), Finlande 26 (9, 12, 5).

Évolution du score :

0-1 à 04'45" : Söderholm assisté de Kuki et Pakaslahti

0-2 à 11'43" : Pakaslahti assisté de Niemi

0-3 à 45'35" : Kallio

1-3 à 57'35" : Prucha assisté de Kolar et Koukal

 

République Tchèque

Gardien : Roman Málek.

Défenseurs : Ladislav Benýšek - Radim Tesarik ; Jan Novák - Jan Hejda ; Michal Dobron - Michal Sýkora ; Robert Kántor.

Attaquants : Petr Sýkora - Pavel Patera - Martin Procházka ; Josef Beránek - Jan Marek - David Moravec ; TomᚠVlasák - TomᚠBlazek - Josef Marha ; Jan Kolár - Petr Koukal - Petr Prucha ; Jaroslav Balaštík.

Finlande

Gardien : Teemu Lassila.

Défenseurs : Tuukka Mäntylä - Marko Tuulola ; Toni Söderholm - Martti Järventie ; Antti-Jussi Niemi - Kari Haakana ; Pekka Saravo.

Attaquants : Tomi Kallio - Jari Viuhkola - Timo Pärssinen ; Tony Virta - Mikko Koivu - Kimmo Rintanen ; Jukka Hentunen - Jarkko Immonen - Jussi Jokinen ; Arto Kuki - Petri Pakaslahti - Jaakko Uhlbäck ; Kari Kalto.

 

Retour aux matches internationaux