Rouen - Viry (17 février 2001)

 

Match comptant pour la vingt-huitième journée du Championnat de France Elite.

Dans une patinoire comble, les Dragons, sans leur capitaine Eric Doucet et leur premier gardien Phil Groeneveld, mais ré-équipé de leur pointeur finlandais Juha Jokiharju ont répété leurs gammes - leur "game" - face à leur prochain adversaire en quart de finale des play-off : Viry.

Voulant garder un rythme de compétition assez élevé dans les crosses et les patins, les Rouennais ont débuté en exerçant une pression assez forte sur la défense castelviroise. Stéphane Ménard ne pouvait pas, à lui seul, tenir beaucoup plus de six minutes. Une trentaine de seconde après une infériorité numérique locale, c'est Simon Lacroix, auteur d'un des deux coups du chapeau de la soirée, qui ouvrait le score (1-0 à 6'02). Guillaume Besse, le buteur du second "hat-trick", doublait la marque (2-0 à 9'35). Ensuite, Heikki Riihijärvi, au slap, donnait le but gagnant à la dernière seconde du premier jeu de puissance rouennais (3-0 à 12'27).

L'avantage acquis permettait, à l'engagement du deuxième tiers, la rentrée du junior Alexis Billard à la place du vétéran Franck Pajonkowski. Néanmoins, l'offensive du RHE ne perdait pas en percussion. Guillaume Besse (24'44), en supériorité, et Simon Lacroix enfilaient deux nouveaux buts en moins de deux minutes (5-0 à 26'47). Dès lors, le rythme baissait en intensité. Les Dragons allaient vite sans se presser car l'opposition était faible ce soir. Néanmoins, sur une passe lumineuse dans le dos exécuté par Yann Vannienwenhove, Cyril Trabichet face à Christophe Burnet - un duel d'ex-Chamoniards - lançait à ras la glace. Le palet était-il rentré malgré la jambière du portier junior ? Un des arbitres de lignes valida le but (5-1 à 31'10). Stéphane Ménard continuait ses parades et arrêts de grandes classes. Toutefois, quand les Normands débarquaient sans rechercher la position idéale, sans faire la passe de trop, ils trouvaient aisément la faille d'un gardien souvent livré à lui-même. Patrick Genest plantait le sixième (6-1 à 33'20).

A la dernière reprise, Simon Lacroix faisait tourner le chapeau (7-1 à 40'38). Ensuite la deuxième ligne, très joueuse, marquait ses quatrième et cinquième but de la soirée par l'intermédiaire de Juha Jokiharju (43'48) et de Guillaume Besse (9-1 à 50'33). L'ailier gauche terminait une fiche de cinq points (3 buts + 2 passes), ce qui en faisait le joueur étoile de la partie au détriment de son pendant de droite Patrick Genest (1 but + 4 passes). Il faut souligner le fort joli second but des Jets. Il était l'œuvre de Thomas Gueguen (premier but en Elite) qui, après un demi-tour de cage, envoyait en haut des filets pour clôturer la marque (9-2 à 56'28).

La victoire fut aisément acquise pour les Dragons qui jouaient, avec quatre juniors, leur générale face à Viry. Les représentations officielles des trois prochaines dates du spectacle entre Rouen et Viry seront sans doutes moins commodes. Cependant, il ne devront pas déboucher sur deux autres galas supplémentaires inquiétants quel que soit le dénouement de la série.

Compte-rendu signé Thierry Frechon

En savoir plus ? : http://www.7emedragon.com

 

Rouen - Viry 9-2 (3-0, 3-1, 3-1).

Arbitres : M. Benoist assisté de MM. Juret et Steiger.

Pénalités : Rouen 12' (6', 2', 4'), Viry 10' + 10' (4', 4+10', 2').

Évolution du score :

1-0 à 06'02 Lacroix assisté de Rheaume et Pajonkowski

2-0 à 09'35 Besse assisté de Jokiharju et Genest

3-0 à 12'27 Riihijärvi (sup.num.) assisté de Pajonkowski

4-0 à 24'44 Besse (sup.num.) assisté de Jokiharju et Genest

5-0 à 26'47 Lacroix assisté de Riihijärvi et Kevorkian

5-1 à 31'10 Trabichet assisté de Vannienwenhove et Dermigny

6-1 à 33'20 Genest assisté de Jokiharju et Besse

7-1 à 40'38 Lacroix assisté de Riihijärvi

8-1 à 43'48 Jokiharju assisté de Besse et Genest

9-1 à 50'33 Besse assisté de Genest

9-2 à 56'28 Gueguen assisté de L.Veret

 

Rouen :

Gardiens : Phil Groeneveld ; Christophe Burnet.

Défenseurs : Heikki Riihijärvi - Mikka Ruokonen ; Allan Carriou - Baptiste Amar ; Geoffroy Bessard du Parc - Daniel Carlsson.

Attaquants : Simon Lacroix - Franck Pajonkowski - Aram Kevorkian ; Patrick Genest - Juha Jokiharju - Guillaume Besse ; Stephen Dugas - Dominic Rhéaume - Thomas Bussat. 

Viry :

Gardiens : Stéphane Ménard ; Julien Peyre. 

Défenseurs : David Vorel - Sébastien Rousselin, Sébastien Dermigny - Frédérick Brodin, Guillaume Jeanette - Laurent Veret.

Attaquants : Sébastien Roujon - Julien Aubry - Jérôme Mô ; Jani Kivakka - Yann Vannienwenhove - Cyril Trabichet ; Sébastien Trabbach - Sébastien Roger - Nicolas Bergès ; Payen - Gueguen - B. Aubry.

 

Retour au Championnat de France Elite

Retour au sommaire