Angers - Anglet (18 septembre 1999)

 

Match comptant pour la quatrième journée du championnat de France Elite.

La partie démarre sur un bon rythme, où les Angevins se procurent quelques tirs par l'intermédiaire de Pihant, parti seul (3ème) et Vogin en combinaison avec Tuominen (6ème). Mais les deux Ducs butaient sur un excellent Raymond. Petit à petit, les Orques refaisaient surface et Larroque, étrangement seul sur le côté gauche, expédia un missile que Rodrigue dévia... du casque (12ème). Les Angevins ne s'en laissaient pas compter, surtout le très explosif Jokinen, qui grilla toute la défense basque, et défia Raymond qui le faucha sèchement. Le public crut au penalty (même les Orques qui retournaient sur le banc !) mais l'arbitre est revenu sur sa décision, bien influencé par ses deux assistants et infligea deux minutes à un joueur basque. Le public du Haras, ulcéré, criait en chur : "l'arbitre en prison". Les joueurs atteignaient la pause avec un 0-0 qui reflétait bien la physionomie du premier tiers.

A la reprise, les Ducs se montrent plus vifs, et ouvrirent le score : Pihant, mystérieusement seul à un mètre du but, glissa le palet à Tuominen qui fusilla à bout portant Raymond qui ne peut que s'incliner (23'21"). Les visiteurs, vexés, commettaient des fautes (notamment Vorobel, épargné par le trio arbitral) qui avait le don d'énerver Pat Martineau, qui écopa de deux minutes (coup de coude), plus dix minutes pour méconduite à la 28ème. Les Orques dominaient les débats mais Rodrigue, en état de grâce, arrêtait tout (notamment deux tirs surpuissants de Solaux, 31ème et 36ème). Les Ducs atteignaient la pause sur ce score de 1-0 grâce au gardien qui était ovationné à sa sortie.

Le troisième tiers fut dominé par les Orques qui inquiétèrent le portier angevin, ce dernier déviant un tir de Solaux sur... son poteau gauche grâce à une superbe manchette réflexe. Les tirs affluaient de partout mais le portier angevin faisait bloc. Les Ducs réagissaient par de timides tirs, notamment de Rhéaume à la 41ème. Malgré la domination angloye, les Angevins trouvent la faille : Vihervaa envoya un slap monstrueux et Raymond ne put que freiner le palet que Girard s'empressa de pousser au fond (44'41"). Du délire au Haras ! La suite ne fut que domination basque, Ducharme trouva la faille logiquement après un service de Solaux (52'29") (NB : copie conforme du premier but angevin). Ensuite, Rodrigue fera le spectacle aidé par ses poteaux. Vorobel toucha le montant droit de Rodrigue après une belle frappe de la ligne bleue et Elorinne envoya un slap dévié sur la transversale (58ème). Les Orques auraient pu l'emporter mais les Ducs, solidaires, ont su provoquer la chance.

Compte-rendu signé Sylvain Mareil

 

Commentaires d'après-match :

Derek Haas (entraîneur d'Angers) "Les nouveaux se sont montrés rapides. C'est donc une grosse victoire construite sur notre résistance nerveuse notamment au début. Il y a des équipes qui nous réussissent : c'en est une."

Karlos Gordovil (entraîneur de Anglet) : "Les Ducs sont toujours difficiles à battre chez eux surtout quand Rodrigue est dans un grand soir. C'était le cas. Et Perez ne peut pas faire le match à lui tout seul. Mais j'ai confiance."

 

Angers - Anglet 2-1 (0-0, 1-0, 1-1)

Le samedi 18 septembre 1999 20h au Haras. 305 spectateurs.

Arbitres : MM. Mendlowictz, Antunes et Baude.

Pénalités : Angers 16'+10', Anglet 14'.

Tirs cadrés : Angers 31, Anglet 33.

Évolution du score :

1-0 à 23'21" : Tuominen assisté de Pihant et Viherva

2-0 à 44'41" : Girard assisté de Viherva et Pihant)

2-1 à 52'29" : Ducharme assisté de Solaux et Saarinen)

 

Retour au championnat de France Elite