Caen - Amiens (5 décembre 2000)

 

Match comptant pour la vingtième journée du Championnat de France Elite.

photo Aurélien LégerLes Caennais pas vernis depuis le début de la saison se sont inclinés face à Amiens sur le score de 5-1. Comme assez souvent cette saison, les visiteurs ont pris le jeu à leur compte, les Léopards procédant par contres. Les occasions sont là mais on observe un manque évident de réalisme à l'image de Galmiche qui manque une reprise devant les buts de Mindjimba (1'06). A 3'36, Fred Chaisson prend 2' pour accrocher, ce qui força Caillou a montrer tout son talent en multipliant les arrêts en infériorité (4'03), aidé par Balmat qui se coucha devant la cage sur un slap de la bleue (5'06). Chaisson tente encore une sortie tandis que Djelloul est sanctionné pour retenir (5'30). Caen se procure quelques occasions à l'image de Galmiche mais une nouvelle fois les efforts ne sont pas récompensés. Suite a un petit exploit de Caillou (9'53), Brice Chauvel et Fred Chaisson partent en contre mais le portier des Gothiques sort à leur rencontre et les gêne (10'01). Quelques minutes plus tard, Fred Chaisson échoue en un contre un et Raitanen ne parvient pas à pousser le palet laissé vacant sur la glace (14'57). A 15'50, Chauvel prend 2' pour accrocher. Caillou une nouvelle fois réalise des prouesses en repoussant tous les assauts amiénois (17'06). La fin de ce premier tiers est extrêmement délicate pour des Caennais malmenés, mais le score reste vierge.

Le match reprend mais Amiens continu a dominer malgré quelques actions de Raitanen qui manque une reprise (21'21) et de Wikström qui place un bon shoot (22'32). Amiens pousse de plus en plus, suite à l'exclusion de Filippin pour 2' pour retenir (23'34), à l'image d'un slap de Djelloul (25'00), mais Caillou est bien présent. A 27'32, Lehmusvuori part en contre et arrive en un contre un face au gardien, en vain. Daniel Archambault prend 2' pour retenir (28'21), et les Léopards en profitent pour se créer des occasions. Le score n'a pas encore été ouvert et on sent que les esprits s'échauffent. Pour preuve, alors que l'arbitre a sifflé pour arrêter le jeu, Mindjimba fait tomber Brice Chauvel avec sa crosse, sans raisons apparentes (30'15). Un peu plus tard, alors que Maatta part seul au but, il se fait violemment pousser par Grégory Dubois qui récolte 2' pour faire trébucher au passage (31'21). Caen domine. A 34'21, Chiasson prend 2' pour accrocher. Caen pousse mais une nouvelle fois sans conclure. A 35'52, Jouni Lahtinen sort, blessé au visage. Pendant une courte période, les Caennais jouent à 5 contre 3 suite à la pénalité pour Dewolf pour charge avec la crosse (36'03). Les Caennais ont l'occasion d'ouvrir le score, mais c'est l'inverse qui se produit car Maurice Rozenthal bat Caillou assisté de François Rozenthal et de Julian Marcos (36'51).

photo Aurélien LégerJouni Lathinen est de retour pour ce troisième et dernier tiers vêtu du numéro 25. Malgré la pause qui aurait pu calmer les esprits, les pénalités continuent de pleuvoir. C'est d'abord Maatta, 2' pour cinglage (42'34), puis Kuusisto pour dureté (43'43). Amiens profite de la supériorité pour aggraver le score par un slap de Djelloul (44'06) assisté de Dewolf et Burakowski. Rebelote une minute plus tard (45'25), Dominic Chiasson offre le 3-0 aux Gothiques (Paillet, Dewolf). Mais Marcos sort 2' pour charge avec la crosse (45'56), les Caennais haussent leur niveau de jeu et réduisent le score grâce à Wikström servi par Balmat (49'28). L'atmosphère est tendue et on s'énerve de chaque côté. 50'11, Kuusisto laisse Paillet à terre suite à une retentissante mise en échec et récolte 2' pour charge incorrecte. Puis suit Dewolf pour retenir (52'35), et enfin l'inévitable se produit, à force de coups de coudes, et de regards provocateurs, Lehmusvuori et Mille font tomber les gants et procèdent à un échange de coups de poings, enfin seul Mille en fait les frais car le grand Finlandais est très énervé. Les deux joueurs s'en tirent avec 2+2' pour dureté (54'09), Paillet prend également 2' pour cinglage. Les Léopards craquent et encaissent deux autres buts, tout d'abord par François Rozenthal (Dewolf) à 55'24, puis par Duclos (Luc Chauvel, Maréchal) à 58'28.

Compte-rendu signé Aurélien Léger

 

Caen - Amiens 1-5 (0-0, 0-1, 1-4).

850 spectateurs. Arbitres : M. Calamoneri assisté de MM. Juret et Bourreau.

Pénalités : Caen 16', Amiens 20'.

Évolution du score :

0-1 à 36'51" : M. Rozenthal assisté de F. Rozenthal et Marcos (inf. num.).

0-2 à 44'06" : Djelloul assisté de Dewolf et Burakowski (double sup. num.).

0-3 à 45'25" : Chiasson assisté de Paillet et Dewolf (sup. num.).

1-3 à 49'28" : Wikström assisté de Balmat.

1-4 à 55'24" : F. Rozenthal assisté de Dewolf (inf. num.).

1-5 à 58'24" : Duclos assisté de L. Chauvel et Maréchal.

 

Retour au Championnat de France Elite

Retour au sommaire