Caen - Amiens (le 16 septembre 2000)

 

Match comptant pour la première journée du championnat de France Elite.

C'est dans une patinoire rénovée que s'est déroulé ce match de rentrée entre les Léopards de Caen et les Gothiques d'Amiens.

Lors de la première période, les Gothiques opposent à des Caennais combatifs mais maladroits une bonne maîtrise technique et un collectif bien rodé. C'est ainsi, logiquement, qu'après une pénalité tuée de chaque côté (2 minutes pour Duclos à 4'42" et Lahtinen à 9'42"), ils ouvrent le score par l'ex-Caennais Luc Chauvel bien décalé par Maréchal. Cinq minutes plus tard, le Finlandais Jouni Lahtinen reçoit un choc au pied droit (sa lame est même cassée) et sort de la glace. Il rentrera au deuxième tiers. Une minute plus tard, les Amiénois trouvent la transversale de Rémi Caillou (17'20"). Caen rentre aux vestiaires avec un retard d'un but et Jarmo Kuusisto en prison.

La deuxième période repart sur le même rythme, et c'est, cette fois, Brice Chauvel qui égalise pour Caen dès le début du tiers. Mais Rozenthal met un terme à l'hégémonie des frères Chauvel : après un slalom dans la défense caennaise, il vient tromper Rémi Caillou et redonne l'avantage aux Gothiques. Le match est définitivement lancé, et les Caennais reviennent à nouveau au score à nouveau par Brice Chauvel assisté par Raitanen.

Caen continue sur sa lancée dans le troisième tiers. Les Léopards produisent un très bon jeu, à l'image d'un bon slap de Balmat (46'49"). Tuomo Maatta échoue ensuite en supériorité face à Antoine Mindjimba (47'46"). Face à des Caennais de plus en plus présents, les Amiénois encaissent un troisième but, toujours par Brice Chauvel. Malgré deux minutes de prison sifflées à l'encontre de Soghonomian à 1'27 de la fin de la rencontre, les visiteurs, pourtant à 6 contre 4 sur la glace après avoir sorti leur gardien (ce qui aurait pu leur être définitivement fatal, Raitanen dégageant à quelques centimètres du poteau), ne parviennent pas à revenir au score.

On aura vu samedi, sur la glace caennaise, une équipe des Léopards très solidaire qui a su remonter deux fois au score avant de l'emporter. Les trois lignes d'attaques semblent très homogènes, de même que les paires de défense. Côté amiénois, le potentiel technique semblait pourtant plus important en début de match, mais le réalisme, la chance et sûrement aussi la ténacité, étaient ce soir pour les Léopards.

Compte-rendu signé Olivier Poulnais

 

Caen - Amiens 3-2 (0-1, 2-1, 1-0).

Arbitres : Dave Henderson assisté de Modat et Rouelle.

1100 spectateurs.

Pénalités : Caen 6' (4', 0', 2'), Amiens 4' (2', 2', 0').

Évolution du score :

0-1 à 11'47" : Luc Chauvel (Maréchal, Ribanelli).

1-1 à 23'25" : Brice Chauvel (Raitanen).

1-2 à 25'04" : Rozenthal (Dewolf).

2-2 à 34'30" : Brice Chauvel (Maatta).

3-2 à 50'23" : Brice Chauvel (Maatta, Raitanen).

 

Retour au championnat de France Elite

Retour au sommaire