Présentation de la D1 française 2022/23

 

C'est au printemps que la question des exigences renforcées pour accéder à la Ligue Magnus est entrée dans le débat public pour la première fois, alors qu'elle avait été votée en Assemblée Générale avant le Covid. Ce parcours balisé par la FFHG implique désormais la remise d'un dossier administratif le 15 novembre, décrivant l'organisation du club pour répondre aux exigences de la Magnus (notamment le passage sous un an à une société sportive), puis d'un dossier financier dès le 1er février (comprenant le budget prévisionnel et une situation intermédiaire validée au 30 novembre par un commissaire aux comptes). Un second obstacle qui a bloqué les candidats.

Rappelons l'histoire. Lorsque Luc Tardif a mené le combat pour l'autonomisation du hockey sur glace et pris les manettes de la fédération, l'instauration de la promotion/relégation fut certainement la principale réussite à mettre à l'actif de son équipe (avec la finale de Coupe de France à Bercy). La montée de division 1 en Ligue Magnus a fonctionné de manière ininterrompue et fonctionnelle pendant 17 années. Une éternité dans un sport instable qui changeait de formule chaque année ! On entendait pourtant que "ça ne marcherait jamais" et même les plus optimistes ne pensaient pas que cela tiendrait si longtemps.

La seconde étape dans l'esprit des instances dirigeantes était la professionnalisation de la Ligue Magnus. Un doux projet qui se heurte à la réalité. Encore aujourd'hui, les structures vraiment aussi solides que le modèle espéré se comptent sur les doigts d'une main, et les progrès sont très lents. Angers a passé 26 années dans l'élite avant de pouvoir emménager enfin dans un écrin à la hauteur de ses ambitions. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage, écrivait La Fontaine dans Le lion et le rat, sans savoir qu'il aurait pu s'appliquer aux Lions... de Lyon, derniers champions de D1 (c'était en 2014) à avoir sombré corps et biens, cinq ans plus tard.

Ce qui a toujours retardé le développement du hockey sur glace, c'est bien sûr ces clubs qui explosent financièrement et perdent souvent en un été les acquis d'une décennie. On remarquera que ces clubs qui ont explosé en vol ne sont pas ceux qui jouaient le maintien, mais plutôt des grenouilles de milieu de tableau de Magnus qui voulaient se faire aussi grosses que le boeuf, pour citer encore le même fabuliste. Ceux dont les structures du moment ne suffisaient plus à se maintenir dans l'élite sont simplement redescendus sans mal, et sont remontés (Mulhouse, Briançon) ou sont toujours bien portants en D1 (Mont-Blanc, Neuilly-sur-Marne, Caen, Strasbourg).

Les cinq derniers clubs promus sportivement avant le Covid ont occupé les cinq dernières places de la dernière Ligue Magnus : Bordeaux huitième (monté en 2015), Nice neuvième (monté en 2016), Anglet dixième (monté en 2018), Mulhouse onzième (monté en 2017), Briançon douzième (monté en 2019). Tous ont fait des efforts pour se structurer, mais les meilleurs clubs de D1 actuels ressemblent à ce qu'étaient ces clubs avant de monter. Ils peuvent donc se sentir un peu discriminés de devoir se plier à des exigences renforcées, par rapport à ceux qui ont eu la chance de monter juste avant, et qui n'auraient peut-être pas eux-mêmes su préparer des dossiers si tôt de la saison.

D'où le débat qui a fait rage. En appliquant ce cahier des charges, la FFHG ne va-t-elle pas décourager les volontés et agrandir l'écart entre le bas de tableau de Magnus et le haut de tableau de D1 au lieu de le réduire ? Et ce, alors même que le championnat est figé depuis trois ans avec la pandémie avec toujours la même lanterne rouge qui se pose elle-même des questions existentielles (Briançon). Ou bien, au contraire, cette direction montrée par la fédération va-t-elle inciter les clubs à privilégier la structuration à moyen terme et à mettre tous les éléments en place pour monter dans de bonnes conditions et devenir des modèles stables ? Selon l'hypothèse choisie, la Ligue Magnus et la D1 risquent la sclérose, ou bien connaîtront un nouvel essor...

Accès direct à la présentation de chaque club : Brest, Nantes, Cholet, Caen, Épinal, Tours, Mont-Blanc, Neuilly, Marseille, Dunkerque, Strasbourg, Chambéry, Montpellier, Morzine-Avoriaz.

 

Brest : de grands discours pour de petits plaisirs

Le champion Brest a illustré ce plafond de verre, mais avec des intentions ambigues. Il a donné l'impression de vouloir monter en mettant les moyens pour bâtir la meilleure équipe, se permettant même de payer toute la saison un étranger surnuméraire qui a surtout été un des défenseurs tchèques (longtemps Dominik Rudl avant qu'il ne remplace Blaha au cours des play-offs et ne devienne étonnamment décisif en finale).

Au lendemain du titre, le président Briec Bounoure annonce qu'il ira devant le CNOSF puis devant le tribunal administratif si besoin, promettant à Ouest France un "petit match amusant avec la Fédération". S'agissant de contester un règlement voté en Assemblée Générale, c'était un combat perdu d'avance. Deux mois plus tard, changement de discours dans le Télégramme : "Si on n'y allait pas, ce ne serait pas un drame [...] Ce qui me plaît, c'est de déplaire à certains !"

Le plaisir et l'amusement que décrivent Briec Bounoure paraissent assez personnels, comme un cadeau d'anniversaire qu'il se serait offert pour ses 80 ans. Les supporters bretons n'y prêtent plus attention, avec une circonspection lasse, et on n'est même pas sûr que la FFHG ait ressenti le moindre déplaisir face à des menaces qu'elle savait vaines. On peut même se demander si le risque de titre de Brest - club au président jugé non fiable - ne contribue pas au règlement qui gêne tous les clubs de D1.

L'entraîneur Claude Devèze est parti, en déclarant qu'il serait resté en cas de montée. Un départ guère surprenant quand on lit les déclarations de Bounoure ("le rôle de l'entraîneur n'est pas forcément à majorer") qui ne lui reconnaissait comme mérite que les joueurs qu'il a amenés. Des joueurs qui sont aussi repartis, Drolet suivant toujours son coach comme son ombre. Devèze aura tout de même assuré sa succession en conseillant à Michal Divisek - entraîneur relégué avec Clermont-Ferrand - de poser sa candidature.

Les Albatros ont cependant perdu quelques plumes. Malgré le retour du grand gabarit assez mobile Oscar Conil après un an à Nantes, la défense a perdu en profondeur. Si la recrue Ville Saukko est un joueur aussi sûr dans sa zone que le meilleur défenseur du dernier championnat Mathieu Henderson, il a bien moins d'apport offensif. Quant aux deux seules recrues offensives étrangères, elles n'étaient déjà plus là avant la première journée de championnat : Jeremiah Luedtke a choisi de repartir (vers Neuilly) et Michal Kluka, qui débarquait du deuxième niveau slovaque, n'a pas été conservé après le premier tour de Coupe de France, remplacé par Ville Vepsäläinen qui a huit années d'expérience de la D1.

L'effectif est donc solide, à l'instar du meilleur gardien Jiri Blazek, mais moins dominant. Avec un JFL en plus en attaque (compte tenu du passage réglementaire à 13), les jeunes joueurs qui avaient fini à zéro point sur la quatrième ligne (le trio Laurent-Perez-Fourcade), ou qui n'avaient pas encore joué en D1 (le troisième frère Motreff qui avait complété sa formation à Angers), pourront faire leurs preuves dans un rôle plus en vue, car Divisek semble panacher un peu plus ses lignes. Mathieu Tremblay, le rapide Canadien qui a débuté par le short-track, reste quand même un atout offensif majeur. Brest est un peu rentré dans le rang d'une division 1 très homogène, mais peut toujours tirer son épingle du jeu.

Gardiens

N NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
30 BLAZEK Jiri           16/12/1990  187  86         (Tchèque)  Brest        FRA-2   37  2219   2,38   93,4%
53 GAILLARD Matthieu     25/01/2002  174  78  Villard           Rouen II     FRA-3    8   394   4,73

Défenseurs

N NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 2 GRÉVEREND Aurélien    09/11/1989  189  86  Rouen             Brest        FRA-2   34   0  10  10   +6   20'
21 RUDL Dominik          21/02/1996  178  75         (Tchèque)  Brest        FRA-2   17   4   5   9   +6   20'
28 SAUKKO Ville          13/11/1993  178  87      (Finlandais)  IPK Iisalmi  FIN-2   40   3   4   7   -5   18'
39 AVENEL Jonathan (C)   04/06/1987  185  77  Caen              Brest        FRA-2   36   0  13  13   +20  22'
58 FAVARIN Nicolas (A)   29/04/1980  178  83  Villard           Brest        FRA-2   38   4  13  17   +17  22'
94 CONIL Oscar           28/07/1994  185  80  Villard           Nantes       FRA-2   33   0   9   9   +11   5'

Attaquants

N NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
11 GIBERT Gauthier       11/05/1997  180  82  Compiègne         Brest        FRA-2   38  16  16  32   +5   18'
13 LAURENT Anthony       30/05/2000  181  68  Brest             Brest        FRA-2   38   0   0   0   -7   26'
18 TREMBLAY Mathieu (A)  16/08/1991  175  74        (Canadien)  Brest        FRA-2   37  26  32  58   +31  17'
19 FOURCADE Théo         11/10/2001  189  88  ACBB              Brest        FRA-2   36   0   0   0   -5    2'
27 PEREZ Guilhem         06/06/2001  180  79  Montpellier       Brest        FRA-2   36   0   0   0   -5    6'
70 VRANA Jakub           04/10/1995  179  84         (Tchèque)  Brest        FRA-2   38  18  22  40   +38  10'
73 SIEGFRIEDT Nicolas    13/06/1996  170  75  Saint-Pierre      Brest        FRA-2   38   6   6  12   -6   26'
74 AVENEL Graham         26/06/1989  184  81  Caen              Brest        FRA-2   38  12  22  34   +26  26'
80 VEPSÄLÄINEN Ville     19/05/1993  174  77      (Finlandais)  Cholet       FRA-2   38  13  17  30   +16  18'
87 MOTREFF Valentin      28/06/2003  179  80  Brest             Angers 2     FRA-3   19   5   7  12        17'
91 MOTREFF Dimitri       30/11/1995  179  68  Brest             Brest        FRA-2   37   6   5  11   -7   28'
92 KLUKA Michal          05/01/1992  178  75        (Slovaque)  Topolcany    SVK-2   51  13  26  39   +8   47'

Entraîneur : Michal Divisek (TCH, 46 ans).

Partis : Claude Devèze (entraîneur, Varèse, ITA-2), Julien Gaubert (G, 5 MJ à 88,0%, Anglet, FRA-1), Mathieu Henderson (D, 7+35, Rostock, ALL-3), Lukas Blaha (D, 1+6), Tony Allouchery (D, 1+2, Briançon, FRA-1), Evan Andraud (D, 0+2, Strasbourg), Tomas Kubalik (A, 21+28), Francis Drolet (A, 20+28, Varèse, ITA-2), Marko Virtala (A, 15+35, Caldaro, ITA-2).

 

Nantes, de l'expérience pour une ambition

Le président nantais Hubert Dogemont n'est pas non plus un thuriféraire de la Fédération Française de Hockey sur Glace (sa mère Corinne Dogemont était la seule dirigeante expérimentée familière des instances fédérales à s'être présentée sur la liste concurrente invalidée lors des élections FFHG), mais il l'exprime différemment. Il n'emploie pas la confrontation permanente de son homologue brestois, mais il était tout aussi fâché de la communication publique de la fédération sur l'absence de candidat à la montée, via un e-mail à tous les clubs de Magnus et D1 au beau milieu des play-offs. Il faisait remarquer que les termes en étaient erronés : les trois clubs concernés n'ont pas formellement "retiré leur candidature", même s'ils n'ont effectivement pas déposé de dossier financier début février. À cette communication publique et ratée, qui n'aurait pas dû sortir dans la presse selon lui, il préférait des discussions et échanges sur les contraintes du cahier des charges FFHG et notamment le calendrier de remise des dossiers qui semble prématuré.

La structuration du club nantais n'est pas encore terminée. Le gestionnaire de la patinoire NGE a publié le marché de maîtrise d'uvre pour la nouvelle tribune et l'espace de convivialité que début août pour remise des offres fin septembre, les travaux n'auront donc lieu que l'an prochain. La case "directeur sportif" de l'organigramme - censée être occupée une fois en Ligue Magnus lors du passage en SASP - s'est vidée par le départ de Bruno Maynard pour raisons personnelles. Ceci dit, Maynard a une activité de promotion immobilière et n'était pas manager à plein temps (mais beaucoup de ceux qui ont un poste équivalent en Magnus non plus...).

Néanmoins, quand on évoque ce qui sépare le NAHG de la Ligue Magnus, on entend surtout parler des résultats sportifs jamais à la hauteur des ambitions. Une déception à relativiser : les Corsaires se sont qualifiés trois ans de suite pour les demi-finales depuis l'arrivée de l'entraîneur Martin Lacroix, même s'ils ont connu des périodes faibles comme à l'automne dernier. Mais ce dernier carré ne suffit plus à leurs ambitions.

La progression n'est pas une évidence quand plus de la moitié de l'équipe est reconstruite. Les deux joueurs-clés, le défenseur Mathieu Gagnon et le centre Frédéric Bergeron, sont rentrés ensemble au Québec. Comme le vétéran Dufournet a raccroché les patins, la ligne de centres à dû être entièrement rebâtie, avec des Canadiens. L'arrivée d'un profil aussi altruiste que Félix Plouffe, rompu au travail défensif, est intéressante.

L'expérience et le leadership semblent avoir guidé le recrutement. La meilleure attaque du dernier championnat a certes changé mais elle a d'autres atouts. Deux joueurs arrivent de la très efficace unité de powerplay chambérienne, le centre Joe Dubé et le défenseur lituanien au slap puissant Edgars Protcenko. Les Amiénois Romain Carpentier et Rémi Thomas amènent leur expérience acquise à Nice, et Quentin Berthon a aussi vécu un rôle défensif en Ligue Magnus et envie de voir autre chose. Le gardien de 21 ans Valentin Duquenne n'a pas le métier des autres recrues, mais il couvre déjà bien le filet avec son grand gabarit. Sur le papier, l'effectif nantais est toujours digne d'un favori.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.    %
31 DUQUENNE Valentin    09/03/2001  191  87  Dunkerque         Rouen        FRA-1    9   324   3,15  87,8%
                                                               Caen         FRA-2    4   245   0,98  96,3%
                                                               Rouen 2      FRA-3    7   421   3,28
34 PAWELEK Pierre       02/10/1997  178  86  Viry              Nantes       FRA-2   16   977   2,75  90,5%

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 MARKS Cameron        09/04/1995  183  86        (Canadien)  Nantes       FRA-2   24   1  12  13   -1    2'
11 LANVERS Théo         16/11/1995  184  89  Morzine           Nantes       FRA-2   33   0   9   9   +9   39'
13 PROTCENKO Edgar      20/05/1997  191  85       (Lituanien)  Chambéry     FRA-2   30   9  25  34   +3   36'
14 ALVAREZ Emmanuel     07/07/1998  185  88  Saint-Pierre      Caen         FRA-2   28   1   7   8   -1   83'
32 CUSTOSSE Cédric (C)  10/11/1989  172  74  Asnières          Nantes       FRA-2   33   1   7   8   +11  24'
65 BARIL Léonard        03/04/2002  170  72  Nantes            Angers II    FRA-3   14   2   6   8         2'
                                                               Cholet       FRA-2   12   0   1   1   +3    0'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
10 AMBROSIO Alexandro   12/03/1997  179  79        (Canadien)  Canisius     NCAA    35   7  11  18   +4   24'
16 THOMAS Rémi          22/08/1994  186  85  Amiens            Nice         FRA-1   48   3   2   5   -25  14'
18 SAUTEREAU Bryan      02/12/1999  185  87  Nantes            Nantes       FRA-2   30   7  12  19   +18  14'
19 BERTHON Quentin      25/01/1990  175  75  Lyon              Briançon     FRA-1   39   2   5   7   -26  10'
20 AUGER Tanguy         09/11/1999  181  78  JFL      (Belge)  Nantes       FRA-2   33   1   1   2   +1    4'
24 ANDRÉ Mathieu        14/02/1990  173  71  Briançon          Nantes       FRA-2   33  14  22  36   +11  36'
28 CARPENTIER Romain    21/01/1994  177  85  Amiens            Nice         FRA-1   47  10  11  21   -8   15'
29 MICHEL Clément       29/01/2004  175  60  Brive             Nantes U20   FRAjr   21   5   4   9        14'
57 BRENTON Matthew      25/02/1989  172  74        (Canadien)  Nantes       FRA-2   31  11   9  20   +7    4'
77 DOMALAIN Anthony     19/02/1997  177  70  Courbevoie        Courbevoie   FRA-3   17   8   5  13        68'
92 DUBÉ Joé             27/04/1992  183  86        (Canadien)  Chambéry     FRA-2   32  20  24  44   +6   32'
93 PLOUFFE Félix        29/08/1993  186  81        (Canadien)  Briançon     FRA-1   10   2   0   2   -7    4'

Entraîneur : Martin Lacroix (CAN, 54 ans).

Partis : Joonas Harald (G, 18 MJ à 91,2%), Mathieu Gagnon (D, 7+27, Saint-Georges-de-Beauce, LNAH), Niki Blomberg (D, 3+15, Jesenice, AlpsHL), Oscar Conil (D, 0+9, Brest), Alban Rodriguez (D, 0+0, Valence, FRA-3), Matthieu Rouxel (D, 0+0, HC 74 U20), Frédéric Bergeron (A, 25+23, Saint-Georges-de-Beauce, LNAH), Tim Crowder (A, 12+27), Bryan Ten Braak (A, 13+15, Mulhouse, FRA-1), Quentin Jacquier (A, 7+16, Tours), Matt O'Shaughnessy (A, 7+11, Vermilion County, SPHL), Paul Schmitt (A, 12+5, Annecy, FRA-3), Édouard Dufournet (A, 5+5, arrêt), Nolan Lussault (A, 0+0, Anglet, FRA-1), Théo Hebrard (A, 0+0, Anglet U20).

 

Cholet sur la lancée de sa saison-référence

Vice-champion sans viser la montée, Cholet vient de réaliser la saison-référence de son histoire. Le club du président Rodolphe Intsaby se considère encore en cours de structuration et a commencé à embaucher des employés (un responsable de la communication et une assistante administrative et comptable) pour ne pas s'appuyer uniquement sur le bénévolat associatif. La dernière saison a suscité un véritable engouement. Il a fallu régulièrement refuser du monde à l'entrée de Glisséo et les 1150 places étaient parfois prises jusqu'à cinq jours avant le match.

L'équipe de l'entraîneur Julien Pihant, très bien organisée, a fait déjouer des adversaires peut-être plus forts sur le papier. La concurrence l'a remarqué et a pioché dans les artisans de la réussite des Dogs. Ceux-ci pourront-ils être aussi forts avec un effectif renouvelé à 50% ? Le gardien canado-polonais Michael Luba reste un atout majeur. Les lignes arrières utilisent toujours trois étrangers et un Louis Seignez qui a pris un rôle de plus en plus important, mais le départ des deux autres défenseurs français implique de s'appuyer sur de jeunes licences bleues. Le développement de l'international junior Maxime Corvez sera à suivre.

Les leaders offensifs ont changé mais ont un potentiel au moins identique. Si le recrutement a pris du temps, le résultat est appréciable. Le centre Gatis Sprukts, passé par Brest en 2018/19, a fini meilleur marqueur du championnat letton la saison suivante (même si un certain Bruno Zabis le devançait en moyenne de points par match). Il arrive avec son compatriote Ricards Grinbergs, mais aussi avec un joueur qu'il a côtoyé au Donbass Donetsk (implanté à Kramatorsk depuis l'occupation russe de la ville il y a huit ans) : le jeune ailier au jeu propre Feliks Morozov a même gagné ses galons d'international lorsque l'équipe d'Ukraine s'est rassemblée au printemps pendant la guerre.

Ces trois joueurs de l'Est ont la qualité technique pour faire la différence en powerplay, ce qui peut devenir l'atout maître des Dogs. Et même s'il y a un étranger de moins en attaque avec l'augmentation du quota de JFL, Cholet a recruté un Français qui a largement le niveau, Valérian Mathieu, meilleur marqueur de D2 qu'il est temps de re-tester à un niveau supérieur.

Lire aussi l'interview d'avant-saison de Julien Pihant.

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
 1 LUBA Michael          12/03/1995  180  78   (Can./Polonais)  Cholet       FRA-2   35  2054   2,43   92,4%
31 LEVEQUE Elliot        19/11/2003  177  63  Cholet            Angers U20   FRAjr   19  1075   2,45
61 SCHWERDEL Mathys      14/02/2001  167  60  Grenoble          Angers 2     FRA-3   10   579   2,90

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 6 SEPPÄLÄ Oskari        27/03/1999  189  88      (Finlandais)  JoKP Joensuu FIN-2   48   0   9   9   +15  14'
55 KARSH Ludovic         15/01/1998  183  80        (Canadien)  Cholet       FRA-2   36   5  22  27   +30  87'
67 CORVEZ Maxime         02/02/2002  176  78  Grenoble          Grenoble     FRA-1    9   1   1   2   +8    0'
                                                                Chambéry     FRA-2    7   0   0   0   -6    2'
                                                                Vaujany      FRA-3   13   4   6  10         4'
77 BOROVSKY Martin (A)   16/02/1988  180  75        (Slovaque)  Cholet       FRA-2   38   5  16  21   +29  72'
91 LEBRUN-GILBERT Robin  07/12/2002  170  70  Montpellier       Angers 2     FRA-3   19   3   7  10        20'
94 FAUVEL Kylian         05/06/2002  190  82  Angers            Angers 2     FRA-3   18   6  11  17        48'
96 SEIGNEZ Louis (A)     09/06/1996  180  78  Gap               Cholet       FRA-2   38   4  19  23   +18  42'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 9 GRINBERGS Ricards     09/04/2000  181  78          (Letton)  Mogo Riga    LET-1   32  14  20  34        26'
10 BOUCHY-GUILLOT Alix   11/01/2000  174  68  Angers            Cholet       FRA-2   36   4   2   6   +5   35'
11 FRECON Matthieu (C)   11/02/1989  179  77  Grenoble          Cholet       FRA-2   36  10  11  21   +12  36'
12 LEMETAIS Jonas        10/07/2002  177  68  Rouen             Rouen 2      FRA-3   18   6   7  13        14'
13 GARRIDO Clément       03/12/1999  171  63  Amiens            Tours        FRA-2   32   1   5   6   -6    4'
14 CLEE Axel             07/11/2002  172  74  Cholet            Angers 2     FRA-3   18   4   5   9         8'
                                                                Cholet       FRA-2    2   0   1   1   +1    0'
16 GUER Samuel           06/05/2001  181  75  Megève            Chamonix     FRA-1   45   1   5   6   -3    4'
17 DEPETRO Jean          08/10/2002  184  72  Villard           Anglet U20   FRAjr   11   6  11  17        22'
26 SVITAC Alexis         13/11/1996  172  74  Toulouse-B.       Cholet       FRA-2   38   6   6  12   +6   10'
44 SPRUKTS Gatis         29/08/1996  186  81          (Letton)  Olimp Riga   LET-1   14   2   4   6         2'
                                                                Donbass      UKR-1   29   6  20  26   +27   6'
47 MAGRANGEAS Marius     28/04/2002  180  85  Angers            Angers 2     FRA-3   13   5   3   8         8'
                                                                Cholet       FRA-2    9   0   0   0   +1    0'
50 COUTURIER Baptiste    14/07/2000  178  78  Angers            Angers       FRA-1   10   0   1   1   +1    2'
                                                                Cholet       FRA-2   38   7   9  16   +5   18'
71 MOROZOV Feliks        07/03/2000  189  90       (Ukrainien)  Donbass      UKR-1   40  13  12  25   +26  22'
84 MATHIEU Valérian      29/10/1998  186  70  Mulhouse          Meudon       FRA-3   23  29  38  67        12'

en italiques, les licences bleues d'Angers

Entraîneur : Julien Pihant (44 ans), assisté d'Arnaud Tharreau (34 ans).

Partis : Victor Bodin (G, 5 MJ à 94,4%), Drayson Pears (D, 4+12, Fayetteville, SPHL), Brieuc Houeix (D, 1+10, Montpellier), Joris Rama (D, 2+2, Mont-Blanc), Jeremiah Luedtke (A, 20+23, Neuilly-sur-Marne), Marc Beckstead (A, 14+23, Caen), Ville Vepsäläinen (A, 13+17, Brest), Gage Torrel (A, 13+16, Cergy-Pontoise, FRA-1), Bastien Lardière (A, 6+9, Villard-de-Lans, FRA-3), Lucas Besson (A, 7+6, Dunkerque), Jeoffrey Couvat (A, 3+5, Morzine-Avoriaz).

 

Caen : une nouvelle impulsion sur des fondations solides

C'est certainement l'évènement de l'intersaison en D1. Entraîneur de Caen depuis dix ans (après avoir auparavant structuré le pôle espoir), Luc Chauvel a quitté - une semaine avant ses 47 ans - le monde du hockey sur glace, où il avait pris sa première licence à 4 ans. Une page de vie tournée avec beaucoup d'émotion pour se consacrer entièrement à la société Caen Training qu'il a co-fondée il y a sept ans (préparation physique et formation des éducateurs sportifs). Depuis trois ans - hors mini-saison Covid - les Drakkars ont systématiquement eu la meilleure défense de D1.

On sait que Luc Chauvel privilégiait une tactique défensive, qui a aidé à solidifier l'équipe dans un club financièrement à la peine. Bâtir les fondations avant de s'occuper de la façade, cela a vraiment été le leitmotiv du HC Caen, à tous les niveaux. Le club a gagné le respect en allant en demi-finale du dernier championnat de France U17 et en étant à deux doigts d'y éliminer Rouen. Comme quoi on peut encore faire de la formation en dehors des centres adossés aux grosses écuries de Ligue Magnus. La qualité de la formation a aussi infusé en équipe première, avec Raphaël Chauvel, qui n'a pas encore 18 ans mais est déjà plein de maturité dans le positionnement tactique car il regardait les vidéos de match avec son père entraîneur. Pour assurer le lien indispensable avec le hockey mineur, Jaroslav Prosvic encadrera les juniors tout en étant sur le banc de l'équipe senior.

Le nom du remplaçant de Luc Chauvel a donné confiance : Julien Guimard - qui reste sur une demi-finale avec Mont-Blanc - a une réputation avérée de formateur et s'inscrit dans le long terme avec un contrat de 3 ans. Son système de jeu est clairement plus offensif que son prédécesseur, avec plus de forechecking et plus de vitesse. Mais ce n'est pas une révolution, c'est une évolution naturelle. Il s'appuie sur le travail effectué en arrivant dans un club très structuré. Il s'appuiera sur le même préparateur physique, l'ancien footballeur Johan Franchequin (un des deux associés de Luc Chauvel au sein de Caen Training), et bien sûr sur les deux anciens joueurs de l'équipe de France, le gardien Ronan Quemener et le défenseur Jonathan Janil, deux piliers toujours sous contrat.

Le symbole de la nouvelle impulsion offensive devait être le retour d'un troisième ex-international, Jérémie Romand. Le barbu était une des figures de la Ligue Magnus avec ses 372 points en 15 saisons, dont quatre ans de 2010 à 2014 avec Caen d'où est originaire sa femme. Malheureusement, il a subi une fracture de fatigue du fémur à la suite de son déménagement, il doit être opéré et sera absent de 3 à 6 mois selon le communiqué du club.

Même sans Romand, Caen conserve des atouts. Le recrutement a favorisé des joueurs familiers. Phil Bushbacher revient dans son premier club en France, c'est un buteur mais aussi un travailleur qui s'occupait de la préparation physique dans son club précédent (Tours). Marc Beckstead a démontré ses qualités techniques à Cholet. Le défenseur tchèque (en photo) Matyas Hamrlik - fils de Martin et neveu de Roman - est le seul joueur à ne pas connaître la France. Avec Marc-Antoine Gagnon - déjà passé par Montpellier - ils tenteront de remplacer l'ex-international finlandais Jyri Marttinen qui est la plus grosse perte de l'intersaison. Cette équipe est donc prête à franchir un palier supplémentaire et à entrer dans le dernier carré.

Gardiens

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur     Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
 1 REGNIER Eliot        25/04/2004  186  72  Courbevoie         Caen 2       FRA-4    1    65   3,69
31 CAGIGOS Charlotte    04/05/2000  170  78  Montpellier        Caen         FRA-2    0
                                                                Caen 2       FRA-4    5   241   2,74
33 QUEMENER Ronan       13/02/1988  186  86  Rennes             Caen         FRA-2   26  1723   2,26   90,8%

Défenseurs

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur     Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 3 JANIL Jonathan       24/09/1987  190  95  Caen               Caen         FRA-2   24   5   6  11   -6   32'
 4 CARMINATI Thomas     04/12/1998  184  90  Villard            Briançon     FRA-1   49   2   5   7   -22  24'
21 ALVAREZ Marco        08/02/2003  187 110  Saint-Pierre       Caen         FRA-2   11   0   0   0    0    0'
                                                                Rouen 2      FRA-3    5   0   1   1         4'
                                                                Caen 2       FRA-4   11   3   4   7         4'
22 CERKOVNIK Gasper (A) 17/04/1992  176  75          (Slovène)  Caen         FRA-2   30   1  10  11   +2   10'
23 LEUCHT Guillaume     18/01/2001  179  82  Montpellier        Caen         FRA-2   14   1   1   2   -4    0'
                                                                Rouen 2      FRA-3    1   0   1   1         0'
                                                                Caen 2       FRA-4   11   0   2   2         2'
29 NASSIVET Paul        29/09/2003  190  84  Angers             Caen         FRA-2   29   1   1   2   +2   20'
                                                                Caen 2       FRA-4    7   2   5   7        16'
42 HAMRLIK Matyas       09/08/2000  178  74          (Tchèque)  Zlín         TCH-1   20   0   2   2   -5   12'
                                                                Prerov/Sump. TCH-2   18   0   3   3   +2    8'
51 GAGNON Marc-Antoine  31/12/1997  178  81         (Canadien)  Martin       SVK-2   10   0   3   3   -2    2'
                                                                Villard      FRA-3   19  10  21  31         6'
   JACQUIER Tangui      01/03/2001  177  66  Châlons            Caen         FRA-2    3   0   0   0    0    0'
                                                                Caen 2       FRA-4   18   2   3   5        16'

Attaquants

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur     Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 MAHEUT Adam          10/04/2003  172  73  Caen               Caen         FRA-2   16   1   0   1   -2    0'
                                                                Rouen 2      FRA-3    8   1   1   2         8'
                                                                Caen 2       FRA-4    8   6   3   9         8'
12 BENOIT Loup (A)      10/06/1991  179  83  Grenoble           Caen         FRA-2   30   1   6   7   -15  12'
14 CHAMBERLAND Félix    15/01/1994  180  77         (Canadien)  Caen         FRA-2   30  16  27  43   +17  40'
15 CAGIGOS Marius       15/09/2002  180  79  Montpellier        Caen         FRA-2   26   2   0   2   -5    2'
                                                                Caen 2       FRA-4    5   1   3   4         2'
17 ROMAND Jérémie       28/02/1988  193  96  St-Gervais         Amiens       FRA-1   42  10  10  20   -5   22'
18 LANES Titouan        16/05/2004  180  70  Caen               Caen         FRA-2    2   0   0   0    0    2'
                                                                Rouen 2      FRA-3    5   1   0   1         4'
                                                                Caen 2       FRA-4   11   4   8  12        14'
19 DEVIN Pierre-Antoine 29/10/1985  184  84  Caen               Caen         FRA-2   22  10   6  16   +5   46'
20 CHAUVEL Raphaël      21/10/2004  179  71  Caen               Caen         FRA-2   21   4   4   8   +3   53'
                                                                Caen 2       FRA-4    3   4   1   5         0'
24 CHAUVEL Pierre       12/12/2000  189  81  Caen               Caen         FRA-2   30   0   0   0   -7   12'
                                                                Rouen 2      FRA-3    1   0   0   0         2'
26 BUSHBACHER Phil      08/11/1989  188  99        (Américain)  Tours        FRA-2   30   9   9  18   +1   61'
                                                                Holon Vipers ISR-1    5  17   7  24         0'
51 BECKSTEAD Marc       18/04/1995  185  91         (Canadien)  Cholet       FRA-2   38  14  23  37   +16  35'
71 TASSERY Kévin        03/04/1998  174  78  Rouen              Caen         FRA-2   28   3   1   4   -7   21'
72 MENARD André (C)     25/04/1989  175  82    (Fra-Américain)  Caen         FRA-2   30   8  10  18   +4   43'
73 HACALA Lucas         18/03/2002  186  85  Saint-Pierre       Caen         FRA-2   10   0   0   0    0    0'
                                                                Rouen 2      FRA-3    5   1   3   4         0'
                                                                Caen 2       FRA-4   16  12  12  24        18'

Entraîneur : Julien Guimard (40 ans).

Partis : Jyri Marttinen (D, 5+10, Gladiators HC Laukaa, FIN-4), Emmanuel Alvarez (D, 1+7, Nantes), Jaroslav Prosvic (A, 4+6, arrêt), Mikko Virtanen (A, 3+6, Gladiators HC Laukaa, FIN-4), Kevin Lorcher (A, 4+8, Meudon, FRA-3).

 

Épinal : le club qui a eu autant de vies qu'un chat

Épinal est l'équipe la plus stable... sauf pour ce qui est de son nom. Dans un club qui a connu moult changement d'identité dans son histoire, les dirigeants spinaliens en ont rajouté une en baptisant les "Wildcats". Ils se sont empressés d'ancrer ce chat dans l'histoire locale en le liant à l'imagerie d'Épinal (via le Chat Botté) mais le nom anglophone - une colonisation culturelle que les clubs français ont souvent le bon goût d'éviter - a été plutôt perçu comme ringard. Le vert moins fluo et le logo réussi ont cependant évité tout mécontentement.

Les supporters en ont connu d'autres et attendent surtout les ambitions sportives. L'objectif de top-4 annoncé par le club semble légitime. En effet, si la première vraie saison de D1 s'est achevée à la septième place, conduisant à affronter le futur vice-champion Cholet (poussé en cinq manches), c'est à cause des quatre défaites initiales, pendant lesquelles le gardien russe de 41 ans Viktor Koroshun avait encaissé 19 buts. La défense s'est nettement améliorée par la suite grâce aux arrivées du gardien Branislav Bernat, vif de la mitaine mais pas toujours optimal dans son positionnement, puis de l'arrière Preston Ames, qui a pallié la fracture du radius de Tomas Nechala en amenant beaucoup d'assurance physique en zone défensive. Or, les Spinaliens ont gardé leur défense intacte en conservant à la fois Ames et Nechala. Une option permise par l'arrivée d'un gardien JFL, et même formé au club, Antoine Bonvalot, dont la carrière prometteuse a connu divers obstacles, dont deux blessures la saison dernière. Koroshun est quant à lui toujours là, mais comme portier de secours et entraîneur des gardiens du club.

L'attaque avait rempli une partie de l'objectif : être plus homogène. Alexandre Lubin a tenu son rôle pour compléter la première ligne et Anthony Rapenne, qui était en quelque sorte en reprise (il avait fait son retour au jeu lors de la saison "covidée"), a dépassé les attentes en étant souvent décisif. Il a toutefois manqué un peu de tranchant, en particulier du duo de deuxième ligne Basskatovs-Altidor. L'entraîneur Jan Plch ne les a pas conservés car ils étaient vraiment inefficaces dans le dernier geste avec 9 buts à eux deux. L'ailier canadien est remplacé avantageusement par Peter Hrehorcak, joueur de top-6 de Ligue Magnus qui répond qui plus est à l'augmentation du quota JFL. Le centre letton a été substitué par Jaroslav Markovic, auteur de 366 points en Extraliga slovaque essentiellement avec son club formateur Martin (d'où sont aussi originaires ses nouveaux coéquipiers Fujerik, Rudzan et Rusina). Néanmoins, Markovic a 37 ans, au moins 6 de plus que tous ses camarades, et arrive dans un championnat et un système de jeu où il est nécessaire de patiner à haute intensité pendant un seul match par semaine.

Gardiens

N NOM Prénom             Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
35 BONVALOT Antoine       04/03/1994  180  73  Épinal            Nice         FRA-1   15   766   3,61   89,2%
39 THEVENOT Tristan       31/03/2002  175  66  Épinal            Épinal       FRA-2    0
69 KHOROSHUN Sergei       27/06/1980  177  78           (Russe)  Épinal       FRA-2    6   356   3,38   88,6%

Défenseurs

N NOM Prénom             Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 5 RITZ Maxime            03/03/1998  172  73  Dijon             Épinal       FRA-2   31   0   2   2   -1   10'
 8 AMES Preston           31/03/1996  191  86       (Américain)  Épinal       FRA-2   18   4   6  10   +8   39'
10 MARTIN Maxime          24/06/1994  178  71  Épinal            Épinal       FRA-2   29   1   5   6   +1   20'
13 RUSINA Tomas           28/01/1994  182  87        (Slovaque)  Épinal       FRA-2   31   7  14  21   +12  36'
20 NECHALA Tomas          21/03/1993  185  91        (Slovaque)  Épinal       FRA-2   16   1   4   5   +3   14'
24 DONNET Audric          07/11/1997  186  80  Besançon          Épinal       FRA-2   31   1   7   8   +2   20'
93 CHARPENTIER Martin (C) 21/01/1993  184  78  Épinal            Épinal       FRA-2   24   1   4   5   +1    0'

Attaquants

N NOM Prénom             Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 7 THOREAU Victor         12/03/2000  180  82  Nantes            Épinal       FRA-2   23   1   0   1   -5   10'
 9 PERNOT Kévin           27/11/1993  183  76  Épinal            Épinal       FRA-2   21   1   2   3   -4    4'
16 BRETON Victor          05/07/2000  180  76  Épinal            Épinal       FRA-2   22   2   0   2   +2    6'
19 GANZ Nathan            31/05/1991  176  77  Épinal            Épinal       FRA-2   30   5  11  16    0  102'
25 RAPENNE Anthony        16/11/1991  180  68  Épinal            Épinal       FRA-2   29  13  12  25   +3   34'
55 NEMCEK Filip           06/09/1993  178  78        (Slovaque)  Épinal       FRA-2   31  10  14  24   +7    2'
61 MARKOVIC Jaroslav      22/05/1985  183  84        (Slovaque)  Zilina       SVK-2   50  14  22  36   +10  12'
66 FUJERIK Dominik        24/03/1993  180  82        (Slovaque)  Épinal       FRA-2   30  16  16  32   +11  49'
71 HREHORCAK Peter        30/05/1994  180  79  JFL   (Slovaque)  Anglet       FRA-1   50  18  15  33   -6   16'
74 JAYAT Armand           28/12/1996  179  76  Chamonix          Épinal       FRA-2   31   8   6  14   -4   44'
78 RUDZAN Matus           04/07/1997  178  83        (Slovaque)  Épinal       FRA-2   28  15  17  32   +20  48'
91 LUBIN Alexandre        27/12/1993  184  72  Rouen             Épinal       FRA-2   30  10  18  28   +10  36'
95 BONI Lucas             05/09/2001  173  65  JFL      (Belge)  Épinal       FRA-2   28   0   4   4   -1    4'

Entraîneur : Jan Plch (SVK, 48 ans).

Partis : Branislav Bernat (G, 25 MJ à 90,8%, Skalica, SVK-2), Nicolas Ravel (G, 1 MJ à 0%, arrêt), Xavier Blanchy (D, 0+1, Montpellier), Kevin Altidor (A, 7+14, Gap, FRA-1), Deniss Baskatovs (A, 2+20, Marseille).

 

Tours : la confiance à long terme de Spinozzi

La saison 2021/22 a été un indéniable ratage sportif. Affectés par une coupe financière forcée en pré-saison, les Tourangeaux n'ont jamais pu rattraper leurs six points de pénalité initiaux et ont même aggravé leur retard. Avant-derniers, ils ont ensuite écrasé la poule de maintien pour démontrer bien trop tard que leur potentiel était bien supérieur. Malgré tout - enfin - un entraîneur a accepté de rester. Frank Spinozzi a resigné pour quatre ans. C'était un choix fort du Canadien, qui ne s'engage toujours que pour un an quand il n'a pas de visibilité. Il liait là son destin à la durée du mandat de l'équipe dirigeante... qui n'était pas encore élue puisque l'Assemblée Générale devait avoir lieu trois mois après sa signature.

Dans un club qui a un historique de déchirements internes, était-ce un risque ? Finalement, l'AG s'est déroulée sans acrimonie, dans un débat démocratique à peu près classique, et le vote a reconduit assez nettement l'équipe sortante (131 voix contre 46). L'opposition avait fait campagne sur une co-présidence, ce qui suggérait une critique sous-jacente d'un président trop solitaire. Stéphane Raisin a en quelque sorte répondu en ne se représentant pas, il reste responsable des partenaires mais a choisi de laisser la présidence à l'avocate Sofia Vigneux. Confortés, les dirigeants l'ont aussi été par la commission de gestion puisque le club n'a enfin plus aucun point de pénalité. Il a tenu l'objectif de revenir à des fonds associations positifs, pour 4 837 euros, grâce à un bénéfice de 57 435  sur l'exercice écoulé qui n'a donc pas été perdu sur tous les plans.

Frank Spinozzi a pu travailler plus sereinement au projet sportif, qui vise à redresser la situation cette année pour viser le titre en 2024. Dans ce but, il a fait resigner pour deux ans les deux étrangers qu'il avait fait venir avec lui de Neuilly, le défenseur Guillaume McSween, physique et mobile, et le centre spectaculaire Mathieu Ayotte, rapide et adroit. Ayotte centre la première ligne à vocation offensive entre Elie Raibon, tellement efficace et propre qu'il n'a pris aucune minute de pénalité de la saison (!), et Fabien Métais, attaquant défensif calme et régulier comme Spinozzi les aime (il lui avait même fait faire des piges en défense).

Même sans Julien Msumbu (qui doit se faire opérer du genou), l'effectif de Tours garde une profondeur intéressante. Filip Hudak n'avait certes pas le niveau d'un étranger de Ligue Magnus, mais il fait assez d'efforts pour amener son petit gabarit dans l'enclave pour que Spinozzi le place en deuxième ligne entre l'exemplaire référence locale Peter Bourgaut et le joker de la saison passée Matthew Newbury. Surtout, le coach a fait venir Quentin Jacquier, qui avait passé quatre ans sous ses ordres à Neuilly, pour lui redonner le même rôle-clé qu'à l'époque : faire face systématiquement aux meilleurs trios adverses. Comme chez les Bisons, Spinozzi confie cette mission primordiale à des Français : Kenny Martin mais aussi le local David Camy-Sarty dont la vitesse en transition peut couronner le travail de ses collègues gratteurs-récupérateurs.

En défense, si la venue d'Alex Miner-Barron - qui avait cartonné offensivement à Strasbourg en 2016/17 mais qui restait sur trois ans d'inactivité - a été annulée en août (parce qu'il n'avait "pas respecté les termes de l'accord" conclu avec lui), une recrue bien plus jeune est arrivée à sa place, Gabriel Belley-Pelletier, qui n'a pas de stats spectaculaires mais porte bien le palet. Avec ses hommes de devoir français devant, et le duo Sébastien Raibon - Steven Catelin devant le filet, Spinozzi pourra donc aligner quatre Canadiens derrière, évidemment un record de la division (plus un joker tchèque après la commotion cérébrale de Sansfaçon qui créera de la concurrence entre étrangers au complet).

Tours n'a repris que le 12 septembre par mesure d'économie mais Spinozzi a vite fait monter ses hommes en intensité en programmant 5 matches en 11 jours. Le retour en play-offs des Remparts serait logique, mais personne ne cèdera facilement sa place.

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
31 RAIBON Sébastien      03/11/1990  179  86  Grenoble          Tours        FRA-2   11   615   3,71   87,3%
92 CATELIN Steven        05/06/1992  178  76  Villard           Roanne       FRA-3   22  1295   3,34

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 2 LAMPRON Vincent       09/12/1998  185  84        (Canadien)  La Tuque     CANsr   16   3   4   7        12'
11 BUTTIN Mathieu        31/07/1999  183  72  Grenoble          Tours        FRA-2   32   0   6   6   +6   26'
13 PELTIER Raphaël       26/11/2003  184  77  Tours             Tours        FRA-2    6   0   0   0   +2    0'
                                                                Tours 2      FRA-4   14   5   1   6         0'
20 BELLEY-PELLETIER G.   30/05/2001  180  83        (Canadien)  Baie-Comeau  LHJMQ   29   2   7   9   -18  37'
                                                                Springfield   AHL     1   0   0   0    0    2'
                                                                F.W./3-Riv.  ECHL    16   0   0   0   -9    6'
49 SANSFAÇON Alexis      09/03/1999  196  98        (Canadien)  Tours        FRA-2   31   0  10  10   -3   46'
61 BIROLINI Alexis (C)   25/12/1988  177  82  Neuilly           Tours        FRA-2   32   1  14  15   +5   18'
68 McSWEEN Guillaume (A) 21/02/1996  193  97        (Canadien)  Tours        FRA-2   31   5  11  16   -4   18'
97 BREZAK Jakub          12/05/1997  193  90         (Tchèque)  Sumperk      TCH-2   45   3  11  14   +13  24'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 MSUMBU Julien         17/02/1997  182  72  Nantes            Tours        FRA-2   32  11  11  22   +12  17'
 5 LÉVÊQUE Kevan         27/10/2000  176  70  Tours             Tours        FRA-2   19   1   3   4   +6    0'
                                                                Tours 2      FRA-4   11   3   1   4        18'
 9 RAIBON Elie           03/11/1990  178  92  Grenoble          Tours        FRA-2   30   7  18  25   +9    0'
10 BOURGAUT Peter (A)    17/05/1987  178  79  Tours             Tours        FRA-2   32   9  12  21   -3   16'
15 MALTAS Pablo          20/03/2002  175  66  Tours             Tours        FRA-2   29   2   3   5   -4    4'
19 NEWBURY Matthew       08/01/1999  182  77        (Canadien)  St-Georges   LNAH    15   6   4  10   -5    6'
                                                                Tours        FRA-2   18   9   9  18   +4    0'
21 MARTIN Kenny          22/06/1991  179  80  Grenoble          Dunkerque    FRA-2   24   0  10  10   -9    4'
24 HUDAK Filip           24/03/1998  175  85        (Slovaque)  Briançon     FRA-1   50   7   9  16   -9   14'
64 MÉTAIS Fabien         01/03/1995  179  84  Meudon            Tours        FRA-2   32  10  20  30   +1   37'
77 SAHAGUN Naum          08/12/1999  173  72  JFL   (Espagnol)  Roanne       FRA-3   18   5  17  22        16'
88 JACQUIER Quentin      12/02/1991  183  85  Lyon              Nantes       FRA-2   33   7  16  23   +2    4'
91 CAMY-SARTY David      26/12/1999  181  81  Tours             Tours        FRA-2   32   6   2   8   -1   14'
96 AYOTTE Mathieu        17/04/1996  180  75        (Canadien)  Tours        FRA-2   29  11  22  33   +8   44'

Entraîneur : Frank Spinozzi (FRA/CAN, 55 ans).

Partis : Jean-Philippe Fontaine (G, 18 MJ à 89,1%, Mulhouse), Jan Safar (D, 3+13, Meudon, FRA-3), Alex Pisarik (D, 0+2, Meudon, FRA-3), Leif Mattson (A, 22+21, Rapid City, ECHL), Colin Downey (A, 13+18, arrêt), Phil Bushbacher (A, 9+9, Caen), Clément Garrido (A, 1+5, Cholet).

 

Mont-Blanc : le quinqua, modèle pour les jeunes

L'influence des étrangers n'a cessé de décroître au fil de la saison de Mont-Blanc : ils étaient 7 en pré-saison (avec Preston Ames), 6 en début de championnat, puis 5 après les départs d'Alex Renaud aux États-Unis et de Kevin Loppatto en Allemagne (où un patin l'a blessé à la jambe à son premier match et envoyé sur la table d'opération...) compensés par la seule arrivée du joker finlandais Ville Saloranta, et enfin 4 en play-offs après la blessure du centre complet Bruno Zabis après deux rencontres. Malgré tout, cette équipe très locale, avec des joueurs originaires pour moitié de la vallée de l'Arve, a réussi à atteindre les demi-finales, une performance exceptionnelle avec un budget toujours limité autour de 400 000 euros.

Une telle consécration sera-t-elle encore possible sans Julien Guimard, non conservé et parti vers un autre projet en Normandie ? C'est toute la question. Son successeur Rémi Peronnard a évidemment été choisi pour son profil formateur. Cet ancien joueur de D1 a commencé sa carrière d'entraîneur à Rouen (comme autrefois un certain Julien Guimard...). Il y était responsable du pôle espoir U17 tout en apprenant aux côtés d'Ari Salo - aussi respecté sur l'île Lacroix qu'au pied du Mont-Blanc - qui dirige l'étage supérieur de la fusée rouennaise, le Centre de formation professionnel. Il s'appuiera sur sa base arrière 100% française, y compris le gardien Victor Goy qui maintient des statistiques élevées depuis trois saisons (92,6%, 91,6% puis 91,6%). Les défenseurs locaux ont de la qualité à l'instar de Clément Mermoux, qui sait être efficace défensivement presque sans jamais faire de fautes, grâce à sa qualité de patinage.

Offensivement, Peronnard a certes perdu le buteur Éric Léger, mais il retrouve Mikulas Bicha qui a longtemps occupé ce rôle au Mont-Blanc et qui a passé la dernière saison à jouer au hockey - et au football - en division régionale tchèque. Avec le meilleur buteur de D2 Kurt Sonne, ils sauront au moins égaler à eux deux les 35 buts de Léger. En plus, le coach a largement les moyens de jouer systématiquement à quatre lignes comme son prédécesseur. Des lignes menées par trois centres étrangers et... Richard Aimonetto, qui rempile pour une dernière saison et deviendra en janvier prochain le premier joueur de 50 ans à évoluer à ce niveau en France !

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
31 GOY Victor            04/09/1995  177  73  Saint-Gervais     Mont-Blanc   FRA-2   33  2006   2,90   91,6%
33 DAVOUT Titouan        05/03/2002  180  70  Colmar            Briançon     FRA-1    1    58   8,25   81,4%
                                                                Briançon 2   FRA-4   12   574   4,61

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 9 PERDRIX Mattéo        11/05/2005  177  69  Saint-Gervais     HC 74 U20    FRAjr   19   1   5   6         2'
18 TIRAMANI Christophe   18/05/2001  190  81  ACBB              Neuilly      FRA-2   30   0   4   4   +2   42'
23 COCAR Arthur          20/07/1987  180  77  Le Vésinet        Mont-Blanc   FRA-2   33   3  14  17   +9   21'
26 LAZZARONI Arnaud      19/05/1992  188  74  Valence           Mont-Blanc   FRA-2   31   0   7   7   +2   66'
32 BESSON Numa           06/08/1987  183  82  Megève            Mont-Blanc   FRA-2   32   6  19  25   +13  20'
65 RAMA Joris            17/02/1999  180  72  Gap               Cholet       FRA-2   33   2   2   4   -3   26'
94 MERMOUX Clément       08/03/1999  185  72  Saint-Gervais     Mont-Blanc   FRA-2   30   1   4   5   +4    4'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 CROZ Valérian         17/04/1988  168  67  Chamonix          Mont-Blanc   FRA-2   19   2   2   4   -4    6'
10 ZABIS Bruno           15/01/1991  178  80          (Letton)  Mont-Blanc   FRA-2   28  14  26  40   +21   4'
12 ARÈS Jérémy (C)       25/05/1992  184  75  Megève            Mont-Blanc   FRA-2   30   8   4  12   -3   12'
13 WALZ Kelvin           16/03/1993  173  75  (Can./Américain)  Mont-Blanc   FRA-2   33   6  23  29   +6   61'
14 SONNE Kurt            26/09/1995  183  75        (Canadien)  HCMP         FRA-3   24  31  30  61        14'
15 BICHA Mikulas         01/10/1992  188  83         (Tchèque)  V. Popovice  TCH-4   29  28  23  51
17 CHATELLARD Mathis     24/06/2002  176  62  Saint-Gervais     Mont-Blanc   FRA-2   31   5   0   5   -1   32'
20 ORSET Victor          10/08/1995  177  66  Saint-Gervais     Morzine      FRA-3   24   1   2   3         0'
22 AIMONETTO Richard     24/01/1973  183  86  Chamonix          Mont-Blanc   FRA-2   33   4  14  18   +2   18'
24 FORTIN Jérémy         09/07/1999  183  86        (Canadien)  Poitiers     FRA-3   22  16  16  32        71'
39 HOUDE Jean-Christophe 23/08/1993  181  84        (Canadien)  Mont-Blanc   FRA-2   32   2  11  13   -5   22'
63 SARLIN Hugo           03/07/1999  190  90  Grenoble          Dunkerque    FRA-2   26   8   7  15   -5   28'
91 FAURE Samy            25/10/2001  177  80  La Roche          Clermont     FRA-2   30   2   4   6   -18  24'

Entraîneur : Rémi Peronnard (37 ans).

Partis : Jean-Baptiste Renard (G, 1 MJ à 86,7%), Maxime Bataillé (D, 1+4, Dunkerque), Victor Cocar (D, 0+3, arrêt), Nathan Nicoud (D, 0+0, Grenoble U20), Kylian Dufour (D, 0+0, Caen), Éric Léger (A, 35+17, Briançon, FRA-1), Bastien Zago (A, 10+5, Anglet, FRA-1), Ville Saloranta (A, 10+4, Herentals, BEL), Arthur Devouassoux (A, 3+4), Victor Baillard (A, 1+1, Genève U20, SUIjr).

 

Neuilly : un développement maxi dans une patinoire mini

Comme d'habitude, Neuilly-sur-Marne a perdu ses meilleurs éléments. Il est difficile de garder des étrangers longtemps dans une patinoire vétuste pour jouer un seul match par semaine (un calendrier que l'entraîneur François Dusseau voudrait voir densifié). Le salaire joue évidemment aussi un rôle : chassés par des petits clubs d'Oberliga allemande, Brassard et Popoff ont plus que doublé le leur. Des opportunités peuvent toutefois se présenter. La recrue de dernière minute Jeremiah Luedtke - déjà vainement approché par le passé - a ainsi débarqué parce que sa copine habite dans le vingtième arrondissement de Paris près de Nation, à 3 stations de RER, sans qu'il y ait donc besoin de lui trouver un logement.

Le changement a été plus important encore en défense et surtout devant le filet. Neuilly n'a pas trouvé son bonheur avec ses gardiens étrangers depuis la retraite de Ramon Sopko. Cette fois les Bisons font donc confiance à un duo français, mené par une valeur sûre du championnat, le Dunkerquois Guillaume Duquenne.

La défense enregistre notamment le retour d'un ancien du club, Radek Mika, mais elle a perdu en profondeur quand Maxime Deplanque s'est fracturé la tête de l'humérus en présaison contre Meudon (4 mois d'absence). Néanmoins, la reconversion à l'avant de Bruno Baldris ne sera pas durablement remise en cause : le repositionnement du "couteau suisse" à l'attaque est un projet qui a été partagé avec le staff de l'équipe d'Espagne (Luciano Basile et Miguel Baldris) pour qu'il occupe également ce rôle en sélection nationale.

Neuilly-sur-Marne continue de jouer à quatre lignes, ce qui lui permet de mettre son intensité usuelle sur la petite glace, et a les moyens de mettre en place une concurrence pour que les places s'obtiennent et se conservent par le travail. Les jeunes formés au club Yaniss Moktari et Yassine Soubra - capitaine de l'équipe de France U18 - sont à la fois un symbole important de développement et une illustration d'une étape manquée par le hockey mineur du HCNM93 : ils étaient partis à Amiens en sport-études parce que l'équipe U17 élite de Neuilly avait été dissoute après la perte d'un gardien. Ils reviennent aujourd'hui par le mécanisme de licences bleues, y compris parce que Soubra étudie dans une université parisienne après avoir obtenu son bac à Amiens.

François Dusseau est le seul coach qui devra gérer des licences bleues avec deux équipes différentes de Ligue Magnus (Amiens et Cergy), mais cela ne l'inquiète pas le moins du monde : "Je travaille très bien avec Anthony Mortas et Jonathan Paredes, on fait le point presque tous les jours. Ce sont des échanges entre passionnés qui partagent la même volonté de développer les joueurs. Si on n'avait pas cet objectif, je pourrais faire comme d'autres, je dirais à mon président de prendre 4 lignes, je ne serais pas emmerdé."

L'objectif sera d'être dans les huit premiers. Dusseau est bien conscient qu'il n'a "pas une équipe pour jouer le titre" mais promet une "équipe de travailleurs qui ne lâche rien". Pour aller plus haut et retourner en Ligue Magnus, il faudra nécessairement d'autres structures. Un projet de piscine/patinoire est toujours en cours, il a encore été évoqué lors de la réunion de rentrée avec la mairie, qui a déjà défini un terrain à 1,5 km du site actuel, mais il s'inscrit encore dans le temps long.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min.  Moy.     %
29 DUQUENNE Guillaume   07/06/1993  182  87  Dunkerque         Dunkerque    FRA-2   24  1348   3,21   90,8%
61 CORVEZ Loïc          27/05/1999  178  78  Grenoble          Grenoble     FRA-1    0
                                                               Vaujany      FRA-3    1    34   5,29

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 3 JONES Cooper         09/06/1998  173  83       (Américain)  Evansville   SPHL    12   0   4   4   +3    2'
                                                               Ja./Idaho/3R ECHL    35   0   2   2   -9    4'
13 DOYLE Charlie        13/11/1991  190  89  Angers            Meudon       FRA-3   19   7  11  18         4'
14 BRETON Jules (C)     30/01/1991  185  82  Grenoble          Neuilly      FRA-2   23   0   4   4   +6   18'
21 DEPLANQUE Maxime     19/01/1996  183  81  Mulhouse          Montpellier  FRA-2   32   1   7   8   -7   15'
26 ROUSSEL Guillaume    21/02/2002  182  83  Neuilly           Amiens       FRA-1    5   0   1   1   +1    0'
                                                               Neuilly      FRA-2   25   1   9  10   -4   10'
44 MIKA Radek           18/03/1984  187  85         (Tchèque)  Dunkerque    FRA-2   26   0   8   8   -1   58'
91 KLINECKY Daniel      23/03/1997  183  79         (Tchèque)  Levice       SVK-2   17   3   5   8   -10  10'
                                                               Roanoke      SPHL    11   0   0   0   -1    0'
                                                               Sosnowiec    POL-1   12   0   2   2   -5    6'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 PARDO Tomas          28/03/2004  178  60  Cergy             Cergy        FRA-1    3   0   0   0   -2    0'
                                                               Évry         FRA-3    5   2   2   4         0'
                                                               Cergy 2      FRA-4    9  13   8  21        14'
10 AUVITU Maxence       10/01/1997  185  78  Champigny         Neuilly      FRA-2   30  11  10  21   -6   26'
11 VALIER Benoît        20/07/1995  176  75  Cergy             Neuilly      FRA-2   30  12  21  33   -7   20'
12 ADKINS Joshua        31/03/1995  183  88        (Canadien)  Evansville   SPHL    56  11  11  22    0   24'
18 ROUAULT Philémon     17/03/2004  178  70  Cergy             Cergy        FRA-1    1   0   0   0    0    0'
                                                               Évry/Viry    FRA-3    8   1   2   3         0'
                                                               Cergy 2      FRA-4   11   4   6  10         0'
20 JOHNSON Kyle         03/06/1988  183  86        (Canadien)  Yale         NCAA    30   2   1   3   -4   19'
24 SOUBRA Yassine       05/01/2004  175  70  Neuilly           Amiens 2     FRA-4   16   5   9  14        14'
25 DAMY Hugo            29/05/1993  176  74  Caen              Neuilly      FRA-2   30   6   3   9   -6    8'
46 PLAIRE Leyland       28/01/1994  186  82  Neuilly           Neuilly      FRA-2   30   0   6   6   -6    4'
57 GOZZI Christoffer    08/05/1993  174  75         (Suédois)  Grüner Oslo  NOR-1   48  10  15  25   -8   28'
71 BALDRIS-VALLS Bruno  18/12/1998  167  75  JFL   (Espagnol)  Neuilly      FRA-2   29   6   2   8    0    8'
88 CERDA Joan           14/03/2000  170  70  JFL (Fra/Espag.)  Marseille    FRA-2   24   0   3   3   -5    4'
92 LUEDTKE Jeremiah     24/09/1994  175  72       (Américain)  Cholet       FRA-2   35  20  23  43   +19  57'
93 MOKTARI Yaniss       04/11/2003  175  71  Neuilly           Amiens 2     FRA-4   15   6   3   9         8'
                                                               Neuilly      FRA-2    3   0   0   0   -1    0'
97 SCHMITT Paul         07/04/2003  181  77  Cergy             Cergy        FRA-1   25   0   0   0   -6    0'
                                                               Neuilly      FRA-2    4   0   0   0   -2    0'
   SALOMEZ Antoine      08/06/2004  178  69  Amiens            Amiens 2     FRA-4   21  13   9  22         6'

En italiques, les licences bleues de Cergy ou d'Amiens

Entraîneur : François Dusseau (55 ans).

Partis : Antoine Gilbert (G, 12 MJ à 88,6%, Cergy-Pontoise, FRA-1), Jordan Liem (G, 22 MJ à 87,6%), Teddy Desvignes (G, 0 MJ, La Roche-sur-Yon, FRA-4), Aleksandrs Galkins (D, 8+13, Dinamo Riga, LET), Carmine Buono (D, 3+17, Appiano, ITA-2), Guillaume Roussel (D, 1+9, Amiens, FRA-1), Christophe Tiramani (D, 0+4, Mont-Blanc), Noah Athuil (D, 0+0, FV Paris), Félix Brassard (A, 26+22, Peiting, ALL-3), Ryan Foss (A, 10+31, Norfolk, ECHL), Carter Popoff (A, 12+25, Passau, ALL-3), Michael Gillespie (A, 7+16), Rayan Belharfi (A, 6+12, Dunkerque), Zachary Masson (A, 9+8, camp de Norfolk, ECHL), Yoanne Lacheny (A, 1+9, Dammarie-les-Lys, FRA-4), Julien Romand (A, 2+3, HCMP).

 

Marseille : patiente structuration avec des jeunes

S'il est un club qui est en phase de structuration, c'est bien Marseille. Si certains voyaient les Spartiates gravir les échelons à toute vitesse, le projet a traversé des phases de doute pendant les confinements sanitaires, en perdant son plus grand atout, son public nombreux, et il n'a pas voulu brûler les étapes. Le Marseille Hockey Club est prêt désormais à franchir une étape-clé, qui doit être franchie au plus tard dans l'année qui suit la montée en Ligue Magnus mais qui peut aussi être faite avant : le passage en Société Anonyme Sportive (SAS). Celle-ci avait en fait été créée à l'époque de la D2, en décembre 2017, mais la structure était restée dormante.

Les conditions n'étaient pas encore réunies. Il fallait une volonté de collaboration de tous les dirigeants, mais aussi une figure solide capable de fédérer le milieu économique local. L'investisseur discret qui gravitait autour du club à l'époque, et qui faisait surtout ses affaires avec la Russie, n'était peut-être pas le plus pertinent, encore moins dans le contexte actuel. Pour abandonner la présidence de la SAS (en restant directeur général), Jonathan Zwikel voulait un membre du "Club top 20", l'association qui réunit les principales entreprises de la région marseillaise. Il l'a trouvé avec Éric Lagache, président de Kinobé Groupe (importateur de fruits exotiques). La convention de délégation a donc été signée en juillet avec Gilles Gonnard, président de l'association, pour confier à la société la gestion de l'équipe professionnelle.

Le modèle sportif est clairement bâti à moyen terme. Marseille a laissé deux places d'étrangers inoccupées et a recruté des jeunes qui souhaitent grandir avec le club. Sans compter les licences bleues de Gap (parmi lesquelles le défenseur international U18 Léo Faure sera à suivre), cinq nouveaux Français de 23 ans ou moins arrivent. Ils s'ajoutent à ceux déjà présents et l'attaquant Théo Vialatte rejoint par exemple l'autre international junior Lucas Chautant avec qui il a fait toute sa formation à Clermont-Ferrand. Le pari le plus osé est de faire confiance à deux gardiens de 20 ans : Florian Gourdin aura beaucoup appris en étant titulaire toute la saison en Auvergne et ses statistiques seront forcément supérieures derrière une défense plus solide. Le retour au jeu de Florent Aubé ramène aussi un peu d'expérience, ce qui aurait pu faire défaut après la retraite de Nicolas Deshaies.

Pour l'animation offensive, Deniss Baskatovs fait figure de vétéran à seulement 29 ans. Les supporters spinaliens se plaignaient de sa difficulté à concrétiser ses occasions (2 buts), mais il n'a pas été recruté pour ça. Déjà meilleur passeur de division 1 lors de sa saison à Marseille (2018/19) à ses débuts en France, Baskatovs paraît tout désigné pour servir le pur buteur Maksim Makarov. Ils pourraient ainsi empiler les points pendant que les jeunes progresseront.

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
33 GOURDIN Florian       11/11/2001  184  67  Gap               Clermont     FRA-2   32  1691   5,93   84,6%
41 GUILBAUT Kilian       19/11/2001  175  60  Cergy             Marseille    FRA-2    2    95   4,46   82,1%

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 CHAUSSERIE Aurélien   08/12/1999  175  80  Bordeaux          Marseille    FRA-2   26   2   4   6   -7   22'
16 CÉRET Marius          08/07/2002  176  65  Villard           Rouen        FRA-1    2   0   0   0    0    0'
                                                                Rouen 2      FRA-3   17   2   6   8        10'
22 PALAT Andréa          05/04/2000  173  72  Bordeaux          Anglet       FRA-1   14   0   1   1   -1    4'
                                                                Bordeaux     FRA-1   28   0   1   1   -16   8'
                                                                Tours        FRA-2    3   0   0   0    0    0'
                                                                Poitiers     FRA-3    2   1   1   2         0'
25 FORESTIER Mahé        13/09/2004  190  80  Gap               Gap 2        FRA-4   11   1   2   3        20'
29 FAURE Léo             19/04/2004  190  77  Briançon          Gap          FRA-1    5   0   0   0    0    0'
                                                                Gap 2        FRA-4   11   5   3   8        28'
43 BIRZINS Ricards       24/04/1989  183  89          (Letton)  Dunkerque    FRA-2   25   2   4  16   +2   36'
54 AUBÉ Florent          25/08/1992  175  88  Rouen             --------------- saison blanche ---------------
82 MORILLON Colin (C)    02/02/1997  181  73  Épinal            Marseille    FRA-2   24   9   6  15   +3   28'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 7 ESCALLIER Arthur      08/04/2004  179  68  Gap               Gap          FRA-1    3   0   0   0    0    0'
                                                                Gap 2        FRA-4   16   6  13  19         8'
11 BORTINO Maxence       20/08/2001  168  63  Gap               Gap          FRA-1   25   1   0   1   -4    4'
                                                                Marseille    FRA-2   18   1   3   4   -6    0'
13 GAJARSKY Adam         14/03/2000  180  83         (Tchèque)  Trebic       TCH-2   30   5   1   6   -4   12'
                                                                Kometa 2     TCH-3   10   3   7  10    0    2'
15 LEROUX Maxence        09/12/1998  174  68  Dammarie          Marseille    FRA-2   26   8   6  14   -1   10'
18 VIALATTE Théo         21/06/2000  168  65  Clermont          Clermont     FRA-2   30   3   9  12   -35  14'
20 CHAUTANT Lucas        09/05/2000  180  80  Clermont          Marseille    FRA-2   25   5   7  12   -15  27'
21 NALLIOD-IZACARD Aug.  26/08/1996  181  84  Angers            Marseille    FRA-2   26   4  13  17   -7   14'
28 ANOSOV Artyom         24/09/1999  182  82      (Biélorusse)  Liepaja      LET-1   31  12  23  35        45'
36 MAKAROV Maksim        13/04/1994  182  91           (Russe)  Marseille    FRA-2   20  25  11  36   +5   26'
88 LEROUX Maxime         16/03/1999  176  70  Courbevoie        Courbevoie   FRA-3   24  17  16  33        20'
93 BASKATOVS Deniss      06/04/1993  185  85          (Letton)  Épinal       FRA-2   29   2  20  12   -3   32'
96 VILLIOT Benjamin      09/04/1996  180  80  Briançon          Marseille    FRA-2   25   1   6   7   -12  35'

en italiques, les joueurs en licence bleue pouvant être prêtés par Gap

Entraîneur : Luc Tardif junior (37 ans).

Partis : Misa Pietilä (G, 25 MJ à 88,6%, Reims, FRA-3), Nicolas Deshaies (D, 6+19, arrêt), Lucas Villain (D, 1+12, Nice, FRA-1), Lucas Turlure (D, 0+0, Meudon, FRA-3), Antonin Marcelle (D, 0+1), Rudolfs Maslovskis (A, 8+33, HK Mogo Riga, LET), Henri Ruotsalainen (A, 8+12, Heerenveen, HOL), Artyom Dmitrichev (A, 4+12, Reims), Gaëtan Villiot (A, 5+2, Nice), Thomas Raby (A, 2+3, Briançon, FRA-1), Joan Cerda (A, 0+3, Neuilly-sur-Marne), Marius Roudadoux (A, 1+0, Chambéry, FRA-2).

 

Dunkerque : priorité à la formation

Le travail de Pierrick Rezard a été salué à Dunkerque : il a professionnalisé l'encadrement, il a amélioré la préparation physique et mentale, il a fait attention aux détails, il a cherché à produire du jeu, il a utilisé les jeunes... mais il n'a pas atteint les résultats attendus pour les investissements consentis, notamment parce que les recrues étrangères n'ont pas convaincu. Rezard n'a donc pas été conservé, et a été engagé pour un sacré défi en Ligue Magnus à Anglet. Son successeur a encore moins d'expérience car c'est un débutant dans le métier : Jonathan Lafrance entraînait simplement les U15 parallèlement à la dernière saison de sa carrière de joueur à Reims. Mais le Canadien connaît les Corsaires pour en avoir fait partie entre 2015 et 2018.

Les visions de Rezard étaient peut-être un peu prématurées pour la structure du club. Quelques mois après avoir annoncé viser la montée en Ligue Magnus "dans 2 à 5 ans", le président Franck Vanwormhoudt a reporté l'objectif sine die en examinant les conditions drastiques imposées. Il a retiré 25 000 euros qui avaient été consacrés à l'équipe première pour les investir dans le hockey mineur qui dépasse maintenant les 300 licenciés. Il a alors affiché l'ambition de faire de Dunkerque un des cinq ou six meilleurs clubs formateurs en France, ce qui semble irréaliste dans le court délai envisagé. Amener les U20 et les U17 en élite est une ambition plus raisonnée et est effectivement un palier majeur à franchir pour solidifier le club en lui conservant son identité. Cela concourra à la volonté affichée du président : ne plus voir les jeunes Dunkerquois partir à Amiens.

La progression de ces jeunes est bien la grande satisfaction de la saison écoulée. Le défenseur Mathias Thomas (fils de son coéquipier Clément et petit-fils de l'ex-président des années en élite Jean-Pierre Thomas qui vient de quitter définitivement l'équipe dirigeante à 72 ans) s'engage pleinement dans les duels et a gagné sa place en défense, sur une troisième paire entièrement formée au club avec Martin Poirier. Alors qu'il était encore junior, le polyvalent Pierre Vervoort a été intégré à l'arrière pour pallier l'absence de Young, directement à sa place (soit en première aux côtés de la référence Lubomir Dinda). Un cap a été franchi pour Joseph Broutin. Avec son intensité de patinage, il pousse les adversaires à leurs limites et provoque beaucoup de fautes. Il en trouve la récompense lors de cette nouvelle saison en étant aligné au centre de la première ligne avec l'inévitable Vit Budinsky et la recrue majeure, le meilleur Montpelliérain Daniel Svoboda.

Pour renforcer l'identité locale, des enfants perdus rentrent à la maison. Guillaume Duquenne part certes pour Neuilly mais un autre gardien issu du club le remplace : Léo Bertein, qui a passé cinq ans à Anglet mais semblait moins en confiance la saison dernière. Il y aura donc trois gardiens dunkerquois titulaires dans la division en ajoutant Bertein et les frères Duquenne ! Corentin Cruchandeau revient aussi dans la cité de Jean-Bart comme centre de la troisième ligne. Avec un nouveau deuxième bloc nord-américain, plus dans le style du nouveau coach que les Lettons de l'an passé, les Corsaires arrivent à avoir une équipe relativement homogène sur leurs trois lignes. Dans l'ambiance la plus chaude de la D1, les play-offs ne sont pas impossibles... mais il y a du monde sur le pont et tous visent le même cap !

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
 1 VAZZAZ Adrien         08/12/2000  173  78  Avignon           Dunkerque    FRA-2    5   261   2,99   87,5%
75 BERTEIN Léo           03/07/1991  182  75  Dunkerque         Anglet       FRA-1   14   727   4,37   86,2%

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 5 ROSWELL Ethan         30/07/1998  180  84       (Américain)  Bentley      NCAA    34   0   6   6    0    4'
 6 THOMAS Mathias        05/04/2001  183  77  Dunkerque         Dunkerque    FRA-2   26   1   1   2   -5   35'
 7 YOUNG Adam            31/01/1989  175  77   (Brit/Canadien)  Dunkerque    FRA-2   13   4   2   6   -4    4'
 9 POIRIER Martin        09/10/2000  175  69  Dunkerque         Dunkerque    FRA-2   26   0   4   4   -9    6'
93 BATAILLÉ Maxime       11/02/2000  176  75  Champigny         Mont-Blanc   FRA-2   33   1   4   5   -6   12'
94 DINDA Lubomir         30/06/1994  180  80        (Slovaque)  Dunkerque    FRA-2   26   7  21  28   +3   14'
   VERVOORT Pierre       09/10/2002  181  81  Dunkerque         Dunkerque    FRA-2   19   1   4   5   +1    0'
                                                                Wasquehal    FRA-3    6   1   1   2         0'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
10 COLLEY Parker         16/06/1997  175  75        (Canadien)  Marian Univ. NCAA3   27   7  18  25   -2   14'
16 THOMAS Clément (C)    25/12/1983  177  70  Dunkerque         Dunkerque    FRA-2   26   5   9  14   +1   95'
18 BESSON Lucas          04/10/2000  186  90  Amiens            Cholet       FRA-2   34   7   6  13   +4   10'
20 LÉO Baptiste          15/01/2001  172  67  Grenoble          Dunkerque    FRA-2   26   2   2   4   -4    4'
21 BELHARFI Rayan        03/11/2000  175  74  Amiens            Neuilly      FRA-2   30   6  12  18   -1   10'
25 SVOBODA Daniel        14/02/1996  180  82         (Tchèque)  Montpellier  FRA-2   30  23  17  40   +1   83'
32 CRUCHANDEAU Corentin  13/04/1999  185  72  Dunkerque         Mulhouse     FRA-1   35   0   2   2   -9    4'
                                                                Strasbourg   FRA-2   18   4   1   5   -6    4'
                                                                Colmar       FRA-3   12   3   4   7         6'
44 DUPERREAULT Ben       18/07/1996  175  91        (Canadien)  Univ. Regina CAN-U   20   6   7  13         6'
                                                                Quad City    SPHL    17   7  12  19   +5    6'
60 DAVRANCHE Timon       06/10/2004  185  72  La Roche          Valenciennes FRA-3   19   3   2   5   +4    0'
66 BROUTIN Joseph        18/09/2001  163  60  Dunkerque         Dunkerque    FRA-2   22   4   9  13   +3    2'
77 RAUX Lévy             16/08/2000  167  74  Louviers          Dunkerque    FRA-2   25   3   4   7   -2   16'
81 BUDINSKY Vit          19/07/1988  172  85         (Tchèque)  Dunkerque    FRA-2   26  13  19  32   +6   22'

Entraîneur : Jonathan Lafrance (CAN, 36 ans).

Partis : Pierrick Rezard (entraîneur, Anglet, FRA-1), Guillaume Duquenne (G, 24 MJ à 90,8%, Neuilly-sur-Marne), Radek Mika (D, 0+8, Neuilly-sur-Marne), Ricards Birzins (D, 2+4, Marseille), Aleksandrs Visockis (A, 15+13, Roanne, FRA-3), Andrei Ankudinov (A, 9+11, Mogilev, BLR-1), Juris Upitis (A, 7+9, Roanne, FRA-3), Hugo Sarlin (A, 8+7, Mont-Blanc), Sacha Guillemain (A, 3+12, Briançon, FRA-1), Kenny Martin (A, 0+10, Tours), Jonathan Estienne (A, 1+1, Lyon, FRA-4).

 

Strasbourg : les jeunes progressent (quand ils ne se blessent pas)

Après une première saison décevante en D1 (onzième) puis une étonnante finale lors de la mini-saison Covid, Strasbourg a connu une performance plus "normale". Après une huitième place correcte, l'Étoile Noire est l'équipe qui aura le plus inquiété le champion Brest en le poussant à un cinquième match en quart de finale. La clé de la progression des Alsaciens est une meilleure homogénéité : les Français n'avaient mis que 21% des buts en saison régulière, ils en ont inscrit 50% en play-offs !

Les renforts mulhousiens en licence bleue y ont certes contribué. La présence de Samuel Rousseau en troisième ligne a ainsi amélioré l'efficacité de ses coéquipiers Flavien Fondadouze et Théo Lobstein. Mais il ne venait pas de nulle part puisqu'il avait participé à 12 matches du championnat régulier. Le saut de performance est aussi logique de la part de jeunes joueurs qui apprennent à chaque match. Un des enjeux pour Strasbourg est d'ailleurs de s'assurer que la progression de ces jeunes soit plus marquée que le possible déclin des vétérans, plus rares mais au rôle important.

La question de l'intersaison était de savoir où mettre le JFL suplémentaire. L'Étoile Noire a conservé son gardien tchèque Tomas Hiadlovsky pour une cinquième saison et a gardé le même nombre de Canadiens (3) en défense. Elle a gardé le meilleur, Matthew Sozanski, qui a su apprendre à ne pas surjouer ses relances par excès de confiance technique, et a ajouté deux anciens coéquipiers en université, l'un qui a commencé une carrière pro chez le vainqueur d'Oberliga sud (Jérémy Lucchini), l'autre qui ne jouait plus sinon comme attaquant dans une ligue senior AA dont il a fini meilleur marqueur (Brad Forrest). Il est donc très difficile d'évaluer s'ils seront meilleurs que leurs prédécesseurs, mais la comparaison peut devenir positive grâce au rajout d'Evan Andraud, qui a déjà montré du potentiel à Brest, mais aussi pendant une solide présaison dans des lignes arrières de Mulhouse diminuées, grâce au mécanisme bilatéral de licences bleues.

C'est donc en attaque qu'un étranger - Hudgin - a été remplacé par un Joueur Formé Localement, et même très localement car issu des rangs strasbourgeois : Timothée Franck. Après avoir aidé Cergy à monter et à s'installer en Ligue Magnus, il vient prendre place au centre de la première ligne de son club formateur, entre le buteur Jérémy Côté à l'aile gauche et l'indispensable porteur de palet Sébastien Trudeau à l'aile droite. Là encore, il faut regarder un peu plus loin que ce seul changement pour évaluer l'offensive strasbourgeoise. Deux joueurs reviennent en effet de longues blessures, Lucas Sénéchal et surtout Alejandro Burgos : la reconstitution du duo formé par l'international espagnol et Louis Olive peut rendre la deuxième ligne plus efficace. Celle-ci comprend aussi le capitaine Michal Duras qui rempile encore à bientôt 41 ans avec un rôle d'entraîneur-adjoint. Tout bien considéré, Strasbourg doit donc être aussi fort avec un potentiel de progression... mais la concurrence s'est renforcée et l'accès aux play-offs - qui n'avait tenu qu'à un fil - ne sera pas une partie de plaisir.

Gardiens

N NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur   Club & Chpt 2021/22  MJ    Min   Moy.     %
50 KRAUSS Arthur         13/05/2001  174  87  Strasbourg       Colmar       FRA-3    6    333   5,95
53 HIADLOVSKÝ Tomá      15/12/1988  181  79       (Slovaque)  Strasbourg   FRA-2   15    913   2,76   90,4%

Défenseurs

N NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur   Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-   Pén
 5 VIX Lélian            19/10/2001  189  85  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2   10   0   0   0    0     4'
                                                               Colmar       FRA-3   17   2   9  11         18'
 9 FORREST Brad          15/09/1997  180  83       (Canadien)  Nanton       CANsr   24  20  19  39          4'
12 GIORGI Thomas         12/12/1992  182  85  FV Paris         Strasbourg   FRA-2   31   0   6   6   +2    61'
14 AVOINE Milo           03/01/2003  180  72  Saint-Gervais    Strasbourg   FRA-2    2   0   0   0   -1     0'
                                                               Colmar       FRA-3   17   0   2   2         10'
22 ANDRAUD Evan          20/07/2000  185  77  Clermont         Brest        FRA-2   28   0   2   2   +4    12'
57 HOEHE Pierrick        04/10/1994  178  73  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2   31   2   8  10   -3    80'
59 SOZANSKI Matthew      04/01/1996  183  79       (Canadien)  Strasbourg   FRA-2   31   6  27  33   +13   30'
63 LUCCHINI Jérémy       28/03/1997  175  75       (Canadien)  York Univ.   CAN-U    4   0   0   0          4'
                                                               Weiden       ALL-3   20   2   9  11          2'
74 BECKMANN Léopold      18/01/2001  178  75  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2    6   0   0   0    0     0'
                                                               Colmar       FRA-3   19   0   1   1         15'

Attaquants

N NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur   Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-   Pén
 6 LOBSTEIN Théo         08/06/2000  179  76  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2   30   2   7   9   -1     6'
                                                               Colmar       FRA-3    8   2   2   4          2'
 7 MENSAH Yssah          27/05/2001  174  74  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2   21   1   2   3   -2     2'
                                                               Colmar       FRA-3    3   0   2   2          2'
 8 CÔTÉ Jérémy           03/05/1999  178  84       (Canadien)  Strasbourg   FRA-2   29  22   9  31   -8    14'
10 SÉNÉCHAL Lucas        25/06/2001  169  57  Amiens           Strasbourg   FRA-2    0
11 POUSSE Arthur         11/04/2001  180  70  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2   30   1   1   2   -3     6'
                                                               Colmar       FRA-3    9   3   5   8          2'
15 BOITEAU Shanouk       18/05/2003  181  75  Megève           Strasbourg   FRA-2    7   0   1   1   -3     2'
                                                               Colmar       FRA-3    6   1   1   2          6'
20 POIROT Enzo           16/01/2003  190  76  Strasbourg       Colmar       FRA-3   17   4   4   8         17'
                                                               Strasbourg 2 FRA-4    2   2   1   3          0'
25 BOURDAGES Jonas       25/04/2002  170  60  Strasbourg       Strasbourg   FRA-2    1   0   0   0          0'
                                                               Colmar       FRA-3   13   2   5   7          0'
28 OLIVE Louis           28/05/1999  181  83  Compiègne        Strasbourg   FRA-2   31   7  15  22   -2    45'
48 BURGOS Alejandro      27/10/2000  180  80  JFL  (Espagnol)  Strasbourg   FRA-2    5   1   1   2   -1     2'
55 FONDADOUZE Flavien    03/08/1999  175  77  Colmar           Strasbourg   FRA-2   31   6   3   9   -12   26'
58 TRUDEAU Sébastien     24/07/1991  175  83         (Canada)  Strasbourg   FRA-2   31  26  24  50   +14    8'
71 FRANCK Timothée       21/07/1991  180  81  Strasbourg       Cergy        FRA-1   54   4   9  13   -16   10'
72 DELATOUR Colin        25/08/2003  173  62  Cergy            Strasbourg   FRA-2   14   0   2   2   -2     2'
                                                               Colmar       FRA-3   11   5   7  12          8'
89 FILLOD Paul           08/12/2001  181  75  Besançon         Strasbourg   FRA-2   24   0   2   2   -4     4'
                                                               Colmar       FRA-3    3   0   2   2          4'
96 DURAS Michal (C)      22/11/1981  181  82        (Tchèque)  Strasbourg   FRA-2   31  12  26  38   +13   30'

Entraîneur : Daniel Bourdages (CAN, 62 ans).

Partis : Mathieu Desautels (D, 6+21, Varèse, ITA-2), Charlie Roy (D, 2+15, Pétroliers du Nord, LNAH), Eliott Weber (D, 0+1, Meudon, FRA-3), Nathan Hudgin (A, 14+26).

 

Chambéry : les jeunes tournent mais mettent peu de buts

Les arguments développés au sujet de Strasbourg pourraient s'appliquer de la même manière au sujet de Chambéry : cette équipe comptant beaucoup d'espoirs peut progresser en cours de saison au fil des progrès individuels et collectifs des jeunes Grenoblois. Cela pourrait donc la rendre théoriquement plus dangereuse en play-offs... sauf que, contrairement à l'Étoile Noire, elle ne les a jamais atteints !

Une des difficultés tient à la gestion de l'effectif qui varie entre les différentes formations affiliées à l'organisation grenobloise, selon les absences chez les Brûleurs de Loups mais aussi selon la trajectoire individuelle des joueurs, qui ne restent pas longtemps à Chambéry quand ils se développent vite. Les Éléphants ont ainsi utilisé 46 joueurs au total la saison dernière ! Le jeune entraîneur québécois Pierre Bergeron doit sans cesse modifier l'alignement mais il s'est habitué à cette situation, plus classique outre-Atlantique au sein des équipes-fermes. Il a apprécié l'expérience et prolongé pour trois ans. Il y a tout de même besoin d'avoir des cadres stables. Les Grenoblois Titouan Blanchard et Emmanuel Navarro, comme avant eux Sacha Reboh et Anthony Raveaud, ne sont plus prêtés mais à demeure dans l'effectif savoyard, afin de ne plus subir les problèmes sur tapis vert du dernier championnat.

Si on parle beaucoup des jeunes, 70% des buts ont quand même été inscrits par les étrangers la saison passée. Or, il n'en reste qu'un, le buteur Zach Daneau, arrivé en cours de championnat. La contribution offensive des partants sera difficile à égaler, d'autant qu'il y a un Canadien de moins en attaque avec l'augmentation du quota JFL, qui n'est peut-être pas si favorable à Chambéry qu'on pourrait le croire. L'adaptation du jeune gardien international junior slovène Ziga Kogovsek, pour sa première expérience hors de son pays natal (en restant quand même dans un décor alpin), sera une clé de cette saison. Les Éléphants sont peut-être capables d'éviter la poule de maintien, mais la compétitivité de leurs adversaires est telle qu'il semble difficile d'atteindre les premiers play-offs en D1 de leur histoire.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
25 KOGOVSEK Ziga        27/04/2000  174  76         (Slovène)  Jesenice     AlpHL   10   566   2,65   89,2%
34 TRILLAT Quentin      02/04/2002  178  75  Grenoble          Chambéry     FRA-2    1    35  10,37   72,7%
                                                               Vaujany      FRA-3    9   484   3,72

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 2 FERTIN Antoine        10/04/2003  183  77  Grenoble          Chambéry     FRA-2    2   0   0   0   -5    0'
                                                                Vaujany      FRA-3   14   1   5   6        20'
 4 DESGAGNÉS Alexandre   02/08/1997  175  82        (Canadien)  Concordia    CAN-U   14   1   8   9        10'
12 MAGUIN Thomas         01/11/2003  172  85  Grenoble          Chambéry     FRA-2   20   0   0   0   -1    2'
                                                                Vaujany      FRA-3   10   0   1   1         2'
20 FRANZINI Tanguy       26/08/2000  180  67  Chambéry          Chambéry     FRA-2   31   0   1   1   -8   49'
27 SAMPSON Brayden       03/06/1997  182  82        (Canadien)  Aurora Univ. NCAA3   28   7  24  31   +12  25'
65 DJIGAOURI Sasha       22/08/2002  188  84  Grenoble          Chambéry     FRA-2    5   0   3   3    0   12'
                                                                Vaujany      FRA-3   19   3   7  10        20'
68 PERRET César          04/06/2002  175  71  Grenoble          Vaujany      FRA-3   10   0   2   2         2'
88 REBOH Sacha           11/01/1998  177  85  Grenoble          Chambéry     FRA-2   31   2   4   6   -6   30'
94 BERDNIKS Deniss       22/11/1999  188  85          (Letton)  Liepaja      LET-1    5   0   0   0         8'
                                                                Leuven       BE-NE    9   1  10  11        26'
                                                                Kramatorsk   UKR-1   20   2  13  15   -4   20'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
10 BACHELET Matias       18/09/2003  181  78  Grenoble          Chambéry     FRA-2    7   0   4   4   -1    4'
                                                                Vaujany      FRA-3   15  16  16  32         2'
11 REYNAUD Joran         08/05/1997  178  76  Deuil             Rouen        FRA-1   36   2   5   7    0   18'
14 ROUDADOUX Marius      14/04/2001  174  69  Chambéry          Marseille    FRA-2   23   1   0   1   -6   35'
17 BLANCHARD Titouan (C) 12/04/2000  180  70  Grenoble          Chambéry     FRA-2   30   1   5   6   -13  85'
                                                                Vaujany      FRA-3    4   2   0   2         2'
18 RAVEAUD Anthony       09/01/2001  176  70  Villard-de-Lans   Chambéry     FRA-2   22   3   6   9   -5   16'
                                                                Vaujany      FRA-3    9   3   3   6        17'
22 LABBÉ Alex            08/04/2001  191  92        (Canadien)  Côte-du-Sud  CANjrA  40  34  38  72   +19  37'
24 LESAGE Léo            25/08/2002  188  80  Rennes            Vaujany      FRA-3   20  10   9  19        39'
71 MESSIN Pierre         18/11/2002  178  80  Grenoble          Grenoble     FRA-1    0   0   0   0   -1    0'
                                                                Chambéry     FRA-2    3   0   0   0    0    0'
                                                                Vaujany      FRA-3   18   2   5   7         8'
74 DELMAS Loris          23/07/2002  179  71  Grenoble          Chambéry     FRA-2   17   1   4   5   +3   31'
                                                                Vaujany      FRA-3    6   1   2   3         2'
82 DANEAU Zachary        14/10/2000  183  86        (Canadien)  Valenciennes FRA-3    5   5   6  11   +10   8'
                                                                Chambéry     FRA-2   25  16   5  21   +3   66'
91 SIRAUDIN Paul         17/02/2003  178  79  Annecy            Chambéry     FRA-2    7   0   4   4   -1    4'
                                                                Vaujany      FRA-3   14  11  16  27         8'
97 NAVARRO Emmanuel      06/02/2002  173  69  Grenoble          Chambéry     FRA-2   21   4   1   5   -3   14'
                                                                Vaujany      FRA-3    5   2   0   2         2'

En italiques, les licences bleues grenobloises

Entraîneur : Pierre Bergeron (CAN, 35 ans).

Partis : David Richer (G, 32 MJ à 90,1%, Jonquière, LNAH), Edgar Protcenko (D, 9+25, Nantes), Wayne Létourneau (D, 3+23, Montcalm, LNAH), David Chevrier (D, 7+17, Jonquière, LNAH), Gabriel Caratini (D, 3+1, HCMP, FRA-3), Joé Dubé (A, 20+24, Nantes), Vincent Crivello (A, 19+32, Jonquière, LNAH), Elias Leprieult (A, 0+6).

 

Montpellier : difficile de faire mieux

L'objectif a été atteint pour les Vipers en réussissant le maintien malgré un budget post-Covid en baisse, tant au niveau des sponsors que de la subvention municipale. La présidente Sandra Mure-Ravaud aimerait bien que son équipe lutte pour les play-offs pour présenter un projet plus vendeur, mais l'équation paraît difficile par quelque bout qu'on la prenne. Montpellier reste un club de bénévoles sans réseaux ni sponsors importants. La patinoire Végapolis n'a pas d'espace de réception pour accueillir des entreprises avec le standing auquel elles sont habituées dans les sports concurrents. Et si le nombre de licenciés est correct (300), la culture de formation de haut niveau met du temps à infuser.

L'équipe première n'a pas non plus un guide reconnu à sa tête. Les entraîneurs changent très souvent et sont souvent jeunes. Le précédent coach canadien Éric Labrosse était retourné chez lui pour raisons personnelles avant même la poule de relégation, le maintien étant déjà assuré (cet été Labrosse a signé en LNAH avec Montcalm puis est reparti au bout d'un mois pour une offre d'adjoint en LHJMQ). Le groupe montpelliérain a fini la saison en autogestion. Jan Dlouhy prend les commandes d'une équipe dont il avait été membre il y a cinq ans après avoir acquis une expérience comme entraîneur-joueur en D2 à Valence.

Le gardien international croate Vilim Rosandic est le pilier conservé le plus important. Les lignes arrières ont recruté quelques cadres prometteurs : Slavomir Tomko a décliné à sa troisième saison à Briançon mais doit encore avoir un niveau solide pour la D1, Brieuc Houeix est mobile et expérimenté. On est plus inquiet pour l'attaque qui compte un étranger de moins chaque année avec la réforme des règlements JFL et qui s'affaiblit d'autant. L'opportunité vient d'un accord de licences bleues passé avec Bordeaux, qui a perdu son club-partenaire Poitiers relégué en D3. Les 480 kilomètres qui séparent les deux métropoles ne se prêtent guère à des allers-retours fréquents. Mattéo Caudron est donc prêté pour la saison entière, un rappel restant en revanche envisageable pour Vince Tartari.

La performance offensive des Vipers reposera beaucoup sur deux frères voyageurs. L'aîné Shane Heffernan met la barre haute puisqu'il aura joué au hockey dans 15 pays en 13 ans avec la France. Le décompte de son cadet d'un an, Kyle Heffernan, en est à 13 pays en douze ans, avec la touche d'exotisme en plus puisqu'il est passé en Belgique et en Turquie. Le seul championnat où ils sont un peu restés est la (faible) deuxième division danoise où Kyle a été meilleur marqueur ou meilleur buteur deux années distinctes. Les deux frangins canadiens ont comme point commun d'aimer tous deux le jeu physique malgré des gabarits différents (Kyle est plus grand et plus percutant dans le slot).

Gardiens

N                        Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.     %
29 ROSANDIC Vilim         17/06/1996  180  78          (Croate)  Montpellier  FRA-2   29  1705   3,77   89,0%
38 WERY Louis Bruno       30/07/1998  175  67  Albertville       Montpellier  FRA-2    6   244   4,67   87,6%

Défenseurs

N                        Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
14 BLANCHY Xavier         18/09/2002  171  63  JFL      (Belge)  Épinal       FRA-2   16   0   1   1   -3    6'
15 ARDOUIN Eliot          30/11/1995  180  79  Bordeaux          Montpellier  FRA-2   32   2   3   5   -1   35'
17 ROPERT Martin (C)      26/11/1993  179  69  Caen              Montpellier  FRA-2   31   0   3   3   -15  12'
19 KRZAK Filip            11/08/1999  184  76         (Tchèque)  Koprivnice   TCH-3   47   6  13  19        62'
                                                                 Frýdek-Míst. TCH-2    7   0   2   2         6' 
27 CAUBET Théo            17/05/1999  178  72  Anglet            Montpellier  FRA-2   20   0   5   5   -2    8'
33 HOUEIX Brieuc          13/07/1997  176  75  Angers            Cholet       FRA-2   38   1  10  11   +18  16'
42 TOMKO Slavomir         16/11/1983  183  90        (Slovaque)  Briançon     FRA-1   31   2   5   7   -6   46'
45 SABOURIN Gabriel       03/08/2004  183  77  Montpellier       Montpellier  FRA-2   13   0   1   1   -4    0'

Attaquants

N                        Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 TARTARI Vince          11/03/2001  185  71  Bordeaux          Bordeaux     FRA-1   47   0   0   0   -26   8'
                                                                 Tours        FRA-2    2   1   0   1   +1    2'
                                                                 Poitiers     FRA-3    1   0   2   2         0'
 7 BARIN Matti            12/12/2000  170  63  Grenoble          Montpellier  FRA-2   31   5  10  15   -16  12'
 8 TOUVERON Mathieu       22/10/1994  173  80  Nantes            Montpellier  FRA-2   32   6   6  12   -19  12'
 9 CHERKAOUI Yannis       07/02/2001  178  66  Louviers          Montpellier  FRA-2   32   0   3   3   -13   2'
12 CUTT Radovan           11/02/1990  183  83        (Slovaque)  Briançon     FRA-1   27   6   4  10   -11  33'
20 TRANI Simon            12/02/2004  173  65  Montpellier       Montpellier  FRA-2    8   0   0   0   -3    0'
21 CAUDRON Mattéo         04/07/2001  186  72  Bordeaux          Bordeaux     FRA-1   29   0   1   1   -10   0'
                                                                 Poitiers     FRA-3   15   1   1   2         8'
22 DECHELLE Hugo          22/02/1999  168  65  Grenoble          Grenoble     FRA-1    3   0   0   0         2'
                                                                 Chambéry     FRA-2   25   0   5   5   -14  40'
                                                                 Vaujany      FRA-3    3   0   2   2         0'
25 MONTAGUT Hugo          04/06/1999  173  70  Montpellier       Montpellier  FRA-2   32   6   6  12   -2    4'
28 PLANTROU Erwan         28/06/2001  163  58  Montpellier       Montpellier  FRA-2   32   3   2   5   -12  20'
67 HEFFERNAN Kyle         14/10/1988  190  99        (Canadien)  Kadan        TCH-2    7   3   1   4    0    7'
68 HEFFERNAN Shane        28/09/1987  181  82        (Canadien)  Kadan        TCH-2   11   2   5   7   -7    6'
                                                                 Peiting      ALL-3    7   3   6   9         0'
87 VOJSOVIC Martin        05/10/1993  178  80        (Slovaque)  Montpellier  FRA-2   30   7  15  22   +3   16'
93 ALVAU Gautier          12/12/1996  178  63  Aubagne           Trollhättän  SUE-4   23   7   9  16        14'

Entraîneur : Jan Dlouhý (TCH, 47 ans).

Partis : Brett Beauvais (D, 6+16), Patrick Murphy (D, 9+15), Maxime Deplanque (D, 1+7, Neuilly-sur-Marne), Daniel Svoboda (A, 23+17, Dunkerque), Gabriel Lévesque (A, 8+19), Jacob Hanlon (A, 8+4), Alexandre Vigor (A, 5+2, Värnamo, SUE-5), Frédéric Abraham (A, 0+5).

 

Morzine-Avoriaz : l'étape la plus dure commence

L'objectif fixé par le Hockey Club de Morzine-Avoriaz lors de son accession en division 2 était d'accéder à la D1 dans les trois ans. Après un échec la première année en play-offs contre Roanne et une seconde tentative avortée pour cause de pandémie, le HCMA est dans les temps de passage. Les Pingouins ont mieux répondu à la pression du favori en play-offs et y sont restés invaincus. Leur promotion n'a donc pas fait un pli. Mas où se situent-ils dans leur nouvel environnement ?

Le bilan tiré par l'entraîneur Stéphane Gros ("Notre équipe avait un niveau moyen de D1 la saison dernière. L'objectif est donc de reconduire une grande partie de l'effectif qui se connaît et surtout s'entend très bien.") était optimiste sur sa première partie. Morzine-Avoriaz était peut-être supérieur à Clermont-Ferrand - dernier et relégué la saison passée - mais ne pouvait pas prétendre rivaliser avec le milieu de tableau de D1. S'appuyer sur la cohésion du groupe n'en était pas moins légitime : le gardien Lucas Mugnier a été convaincant en play-offs, le défenseur Mark Shroyer a une grande habileté technique, le duo Marcinek/Besson n'est plus à présenter et les cadres locaux forment un bon noyau.

Morzine-Avoriaz a ajouté les étrangers supplémentaires autorisés en D1, sans qu'ils soient nécessairement de calibre supérieur. Le défenseur Davis Ross a été rejoint par son frère jumeau Nolan Ross, un attaquant, et celui-ci retrouve un ancien coéquipier en NCAA division III (à St. Scholastica), Brett Radford, qui peut amener un gabarit intéressant pour exploiter les palets dans le slot. L'ailier Jeoffrey Couvat et le centre Alexis Hermant amènent pour leur part plus de densité à la troisième ligne, ce qui est nécessaire car la D1 requiert des lignes plus homogènes.

Il sera bien plus difficile qu'en D2 de se propulser tout de suite dans le haut de tableau. La division 1 obligera à plus de patience avant d'espérer ramener le club au niveau antérieur (à sa fusion ratée avec Chamonix) mais l'effectif est bel et bien taillé pour la D1, ce qu'il n'était pas encore il y a un an. Il n'y a donc plus d'équipe faible dans cette division, ce qui rendra la lutte pour la relégation d'autant plus intense...

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   Min   Moy.
 1 BOUVET Matiss        27/03/1999  179  85  Morzine           Morzine      FRA-3    8   363   3,11
29 MUGNIER Lucas        09/05/1999  195  79  Chamonix          Morzine      FRA-3   20  1117   2,26
82 BAUD Maxime          18/06/1997  180  77  Morzine           Morzine      FRA-3    1    20   3,00

Défenseurs

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   Pén
13 SHROYER Mark         12/09/1995  185  82       (Américain)  Morzine      FRA-3   25  16   7  23   22'
15 YOCHIM Reid          21/06/1998  173  82        (Canadien)  Grästorp     SUE-4   23   5  16  21   45'
                                                               Manglerud    NOR-1   15   0   2   2   16'
24 PREMAT Germain       21/09/2002  182  65  Morzine           Morzine      FRA-3   24   2   4   6    6'
28 EYRE Benjamin        05/12/1997  178  80  Morzine           Morzine      FRA-3   24   0   9   9   45'
58 ROSS Davis           16/05/1995  174  73        (Canadien)  Morzine      FRA-3   25   2  24  26   10'
85 GOUTTRY Eliott       11/08/2002  180  67  Megève            Morzine      FRA-3   20   1  12  13    2'
95 CESTR Vaclav         18/01/1995  193  95         (Tchèque)  Morzine      FRA-3   25  10  11  21   42'

Attaquants

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2021/22  MJ   B   A Pts   Pén
 3 MASSON Thibaud       29/05/2000  185  83  Megève            Morzine      FRA-3   25  10   7  17    8'
 8 CERDA Paul           05/11/1996  178  82  JFL   (Espagnol)  Ma./Br./Dub. SVK-2   38   0   0   0   14'
 9 VIALLE Morgan        26/06/1991  182  87  Saint-Gervais     Morzine      FRA-3   25   9  11  20   17'
11 DUTRUEL Léo          04/01/1996  181  70  Morzine           Morzine      FRA-3   25  19  18  37   47'
12 DELALE Thibault      29/10/2000  172  63  Morzine           Morzine      FRA-3   25  10   2  12   10'
19 ROSS Nolan           16/05/1995  173  72        (Canadien)  Söderhamn    SUE-4   22   7   6  13   12'
21 BARAVAGLIO Enzo      24/03/2001  185  85  Lyon              Morzine      FRA-3   22   6  11  17   32'
46 HERMANT Alexis       24/09/2001  179  69  Asnières          Mulhouse     FRA-1   19   0   3   3    0'
                                                               Strasbourg   FRA-2    4   0   2   2    0'
                                                               Colmar       FRA-3   18   6   7  13    8'
81 COUVAT Jeoffrey      23/01/1997  181  88  Villard           Cholet       FRA-2   37   3   5   8    2'
88 RADFORD Brett        14/09/1995  193  93        (Canadien)  Evansv./Ver. SPHL    50   8  11  19   24'
89 MARCINEK Tomas       20/10/1989  189  88        (Slovaque)  Morzine      FRA-3   25  30  16  46   38'
90 BESSON Josselin (C)  07/04/1990  178  75  Megève            Morzine      FRA-3   25   8  30  38   18'

Entraîneur : Stéphane Gros (52 ans).

Partis : Jamie Eyre (D, 1+3, Islanders, USPHL Premier), Michael Nolan (A, 5+22, arrêt), Evgenii Muratov (A, 8+8, Meudon, FRA-3), Victor Orset (A, 1+2, Mont-Blanc), Charlie Simond (A, 0+0, Angers U20).

 

Marc Branchu, avec les photos de Charlotte Rossignol (Caen), Marylou Pietri (Neuilly) et Dominique Bonnefond (Morzine-Avoriaz)

 

Revoir la présentation 2021/22

 

Retour au championnat de division 1 2022/23