Championnat du monde des moins de 20 ans 2021/22

 

Championnat du monde (du 26 décembre 2021 au 5 janvier 2022 à Edmonton et Red Deer, Canada)

Ce Mondial junior avait été attribué à Göteborg mais l'organisation du tournoi dans la ville de Suède est repoussée à 2024. En effet, le tournoi à Edmonton et Red Deer a été reporté d'un an lorsque l'IIHF a décidé de faire jouer le Mondial 2021 à huis clos dans la seule ville d'Edmonton. Jusqu'au dernier moment, les organisateurs espèrent donc une affluence normale - sous réserve que les spectateurs soient vaccinés contre le Covid-19 - et annoncent avoir vendu 90% des billets. Mais cinq jours avant le début de la compétition, en raison d'une recrudescence de la pandémie due au variant viral Omicron, le gouvernement provincial de l'Alberta ordonne une réduction de capacité à 50% pour toutes les salles de grande taille et l'interdiction de manger et de boire. La relégation est annulée le jour de l'ouverture du tournoi en raison des circonstances.

Groupe A (à Edmonton)

Finlande - Allemagne 3-1 (1-0,1-1,1-0)
République Tchèque - Canada 3-6 (3-3,0-2,0-1)
Autriche - Finlande 1-7 (0-2,1-2,0-3)
Allemagne - République Tchèque 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Autriche - Canada 2-11 (0-5,1-1,1-5)
Finlande - République Tchèque 1-0 par forfait (Covid-19)

Classement (2 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Canada            6   2  0  0  0   17-5   +12
2 Finlande          6   2  0  0  0   10-2   +8
3 Allemagne         2   0  1  0  1    3-4   -1
4 Tchéquie          1   0  0  1  1    4-8   -4
5 Autriche          0   0  0  0  2    3-18  -15

Groupe B (à Red Deer)

Russie - Suède 3-6 (0-1,1-2,2-3)
États-Unis - Slovaquie 3-2 (2-0,1-0,0-2)
Russie - Suisse 4-2 (3-1,0-0,1-1)
Suède - Slovaquie 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Suisse - États-Unis 1-0 par forfait

Classement (2 matches)

                      Pts  V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Suède             6   2  0  0  0    9-3   +6
2 États-Unis        3   1  0  0  1    3-3   +0
3 Russie            3   1  0  0  1    7-8   -1
4 Suisse            3   1  0  0  1    3-4   -1
5 Slovaquie         0   0  0  0  2    2-6   -4

La compétition est annulée le 29 décembre lorsqu'un cas positif de Covid-19 est détecté dans l'équipe russe juste avant le match Russie-Slovaquie, ce qui provoquerait la troisième annulation de match en deux jours après des cas similaires chez les Tchèques et les Américains. Elle est finalement reportée en août.

 

 

Championnat du monde (du 9 au 22 août 2022 à Edmonton, Canada)

Ce Mondial junior au milieu de l'été suscite beaucoup moins d'intérêt. Plusieurs joueurs refusent d'interrompre leur préparation d'avant-saison et ne sont plus disponibles, donnant rendez-vous pour certains au Mondial de "l'année suivante" quatre mois plus tard. Même dans ce pays du hockey qu'est le Canada, les vastes tribunes d'Edmonton sont vides comme rarement. Les dates inhabituelles ne sont pas seules en cause. Les balustrades vierges de publicité (sauf le sponsor suisse de l'IIHF Tissot) trahissent le problème majeur : Nike et les entreprises canadiennes Tim Horton, Telus et Canadian Tire ont toutes retiré leur partenariat pour ne pas avoir leur image associée avec Hockey Canada.

Depuis plus d'un mois, la fédération canadienne fait face en effet à un énorme scandale. Huit juniors canadiens dont des champions du monde juniors 2018 sont accusés de viol sur une femme ivre, et Hockey Canada a indemnisé la victime pour qu'elle ne rende pas l'affaire publique. Pire encore, la fédération a créé un fonds de garantie de plusieurs millions de dollars pour "gérer" ce genre d'incident, et une affaire similaire (viol collectif d'une fille inconsciente) refait surface avec l'équipe championne du monde junior 2003. Le gouvernement s'insurge contre l'usage de subventions publiques pour couvrir des faits d'agression sexuelle, et les sponsors en font autant pour leur financement privé. L'organisation de cette compétition boudée par le public aggrave encore le trou financier de Hockey Canada, jusqu'ici très prospère.

Par rapport au tournoi initial, la Russie a été exclue du fait de la guerre qu'elle mène en Ukraine, et la Lettonie - deuxième du Mondial D1A huit mois plus tôt derrière un Bélarus lui aussi banni des compétitions internationales - a été repêchée à sa place.

Groupe A

République Tchèque - Slovaquie 5-4 (0-2,3-0,2-2)
Lettonie - Finlande 1-6 (0-2,0-2,1-2)
Lettonie - Canada 2-5 (1-1,0-3,1-1)
Finlande - République Tchèque 4-3 t.a.b. (1-2,1-0,1-1,0-0,1-0)
Slovaquie - Canada 1-11 (0-4,1-4,0-3)
Slovaquie - Lettonie 3-2 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,1-0)
Canada - République Tchèque 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Finlande - Slovaquie 9-3 (2-1,4-1,3-1)
République Tchèque - Lettonie 2-5 (1-2,1-2,0-1)
Canada - Finlande 6-3 (3-1,2-0,1-2)

Classement (4 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Canada           12   4  0  0  0   27-7   +20
2 Finlande          8   2  1  0  1   22-13  +9
3 Lettonie          4   1  0  1  2   10-16  -6
4 Tchéquie          4   1  0  1  2   11-18  -7
5 Slovaquie         2   0  1  0  3   11-27  -16

 

Groupe B

États-Unis - Allemagne 5-1 (2-0,3-0,0-1)
Suède - Suisse 3-2 (0-0,1-0,2-2)
Allemagne - Autriche 4-2 (1-1,3-1,0-0)
Suisse - États-Unis 1-7 (0-0,1-5,0-2)
Autriche - Suède 0-6 (0-1,0-3,0-2)
Autriche - États-Unis 0-7 (0-4,0-2,0-1)
Allemagne - Suisse 3-2 (2-1,1-0,0-1)
États-Unis - Suède 3-2 (1-0,1-0,1-2)
Suisse - Autriche 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Suède - Allemagne 4-2 (3-1,0-0,1-1)

Classement (4 matches)

                      Pts  V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 États-Unis       12   4  0  0  0   22-4   +18
2 Suède             9   3  0  0  1   15-7   +8
3 Allemagne         6   2  0  0  2   10-13  -3
4 Suisse            3   1  0  0  3    8-15  -7
5 Autriche          0   0  0  0  4    4-20  -16

 

 

Quarts de finale (17 août 2022)

Finlande - Allemagne 5-2 (3-1,0-1,2-0)
Suède - Lettonie 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Canada - Suisse 6-3 (4-2,1-1,1-0)
États-Unis - République Tchèque 2-4 (1-1,0-2,1-1)

 

Demi-finales (19 août 2022)

Canada - République Tchèque 5-2 (2-0,2-0,1-2)
Suède - Finlande 0-1 (0-0,0-1,0-0)

 

Match pour la troisième place (20 août 2022)

Suède - République Tchèque 3-1 (1-0,1-1,1-0)

Finale (20 août 2022)

Canada - Finlande 3-2 a.p. (1-0,1-0,0-2,1-0)

Les Canadiens sont champions du monde juniors après un "arrêt" de légende de leur capitaine Mason McTavish en prolongation.

 

 

Meilleurs marqueurs

                                B  A  Pts
 1 Mason McTavish            8  9  17
 2 Joakim Kemell             4  8  12
 3 Olen Zellweger            2  9  11
 4 Logan Stankoven           4  6  10
 5 Aatu Räty                 3  7  10
 6 Roby Järventie            4  5   9
 7 Kent Johnson              3  6   9
 8 Jan Mysak                 5  3   8
 9 Connor Bedard             4  4   8
   Emil Andrae               4  4   8
11 Joshua Roy                3  5   8
12 Thomas Bordeleau          1  7   8

Meilleur gardien : Jesper Wallstedt.

Meilleur défenseur : Kasper Puutio.

Meilleur attaquant : Mason McTavish.

Meilleur joueur élu par les journalistes : Mason McTavish.

Équipe-type des journalistes : Jesper Wallstedt ; Olen Zellweger - Emil Andrae ; Jan Mysak - Mason McTavish - Joakim Kemell.

 

 

 

Division IA (12, 13, 15, 16 et 18 décembre 2021 à Rungsted, Danemark)

Hongrie - Kazakhstan 1-3 (0-2,1-1,0-0)
Norvège - Lettonie 2-4 (2-2,0-1,0-1)
Danemark - Bélarus 1-9 (0-2,1-4,0-3)

Kazakhstan - Norvège 2-5 (0-0,0-4,2-1)
Bélarus - Hongrie 8-2 (5-1,0-1,3-0)
Lettonie - Danemark 5-4 (1-1,2-3,2-0)

Lettonie - Bélarus 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Hongrie - Norvège 1-5 (1-1,0-2,0-2)
Kazakhstan - Danemark 4-1 (0-0,2-1,2-0)

Lettonie - Hongrie 6-1 (3-1,0-0,3-0)
Bélarus - Kazakhstan 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Norvège - Danemark 6-3 (2-1,4-1,0-1)

Bélarus - Norvège 3-2 (0-0,1-2,2-0)
Danemark - Hongrie 4-0 (0-0,1-0,3-0)
Kazakhstan - Lettonie 1-3 (0-1,0-1,1-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Bélarus        15   5  0  0  0   26-8   +18
2 Lettonie       12   4  0  0  1   19-10  +9
3 Norvège         9   3  0  0  2   20-13  +7
4 Kazakhstan      6   2  0  0  3   12-14  -2
5 Danemark        3   1  0  0  4   13-24  -11
6 Hongrie         0   0  0  0  5    5-26  -21

Le Bélarus monte dans l'élite mondiale. La Hongrie redescend en division IB.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Aleksandr Suvorov         4  7  11
2 Raivis Ansons             4  5   9
3 Vitali Pinchuk            2  7   9
4 Valentin Demchenko        4  5   9
5 Yegor Chezganov           4  3   7
6 Aleksandr Palchik         1  6   7
7 Sergei Kuznetsov          4  2   6
8 Eskild Bakke Olsen        3  3   6
  Andreas Dahl              3  3   6

Meilleur gardien : Aleksei Kolosov

Meilleur défenseur : Ole Julian Holm

Meilleur attaquant : Aleksandr Suvorov

 

 

 

Division IB (12, 14, 15, 17 et 18 décembre 2021 à Tallinn, Estonie)

Pologne - France 2-6 (0-2,0-0,2-4)
Estonie - Ukraine 2-7 (1-2,1-4,0-1)
Japon - Slovénie 3-7 (0-2,2-1,1-4)

Ukraine - Japon 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Slovénie - Pologne 3-1 (1-1,1-0,1-0)
France - Estonie 2-0 (0-0,1-0,1-0)

Japon - Pologne 7-2 (2-2,3-0,2-0)
France - Ukraine 6-7 a.p. (1-5,3-0,2-1,0-1)
Slovénie - Estonie 8-2 (2-2,4-0,2-0)

Ukraine - Slovénie 4-8 (1-4,1-2,2-2)
France - Japon 6-4 (0-0,4-0,2-4)
Pologne - Estonie 3-4 a.p. (1-0,0-0,2-3,0-1)

Slovénie - France 2-3 (0-2,1-0,1-1)
Ukraine - Pologne 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Estonie - Japon 1-5 (0-1,1-1,0-3)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 France         13   4  0  1  0   23-15  +8
2 Slovénie       12   4  0  0  1   28-13  +15
3 Japon           9   3  0  0  2   22-17  +5
4 Ukraine         8   2  1  0  2   23-20  +3
5 Estonie         2   0  1  0  4    9-25  -16
6 Pologne         1   0  0  1  4    9-24  -15

La France est promue en division IA. La Pologne est reléguée en division IIA à cause de sa défaite contre l'Estonie : elle se fait rejoindre sur un but à la dernière minute d'Erik Potsinok (le pays-hôte ayant sorti son gardien) puis battre sur un but de Daniil Kulintsev après dix secondes de prolongation à 3 contre 3.

 

Meilleurs marqueurs

                                B  A Pts
 1 Tomas Simonsen            7  8  15
 2 Danylo Korzhyletsky       5  9  14
 3 Mykhail Simchuk           4  9  13
 4 Denys Honcharenko         4  6  10
 5 Marcel Mahkovec           3  7  10
 6 Yusaku Ando               4  5   9
 7 Luka Gomboc               2  7   9
   Bine Masic                2  7   9
 9 Jordan Hervé              6  2   8
10 Théo Gueurif              1  7   8

Meilleur gardien : Georg Vladimirov

Meilleur défenseur : Bine Masic

Meilleur attaquant : Tomas Simonsen

 

 

 

Division IIA (13, 14, 16, 17 et 19 décembre 2021 à Brasov, Roumanie)

Grande-Bretagne - Espagne 7-2 (1-1,3-1,3-0)
Lituanie - Italie 0-7 (0-0,0-4,0-3)
Corée du Sud - Roumanie 4-1 (0-0,2-0,2-1)

Grande-Bretagne - Lituanie 5-3 (1-1,0-1,4-1)
Espagne - Corée du Sud 1-2 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1)
Italie - Roumanie 5-0 (4-0,1-0,0-0)

Italie - Espagne 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Grande-Bretagne - Corée du Sud 4-5 t.a.b. (3-1,1-1,0-2,0-0,0-1)
Lituanie - Roumanie 6-3 (2-1,1-1,3-1)

Corée du Sud - Italie 1-5 (1-1,0-2,0-2)
Espagne - Lituanie 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Roumanie - Grande-Bretagne 4-3 (0-1,4-1,0-1)

Lituanie - Corée du Sud 2-5 (0-2,2-1,0-2)
Italie - Grande-Bretagne 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Roumanie - Espagne 0-1 (0-0,0-1,0-0)

Classement (5 matches)

                      Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Italie            15   5  0  0  0   22-4   +18
2 Corée du Sud      10   2  2  0  1   17-13  +4
3 Grande-Bretagne    7   2  0  1  2   21-17  +4
4 Espagne            7   2  0  1  2    7-12  -5
5 Lituanie           3   1  0  0  4   12-22  -10
6 Roumanie           3   1  0  0  4    8-19  -11

L'Italie remonte en division IB. La Roumanie doit descendre en division IIB, mais elle sera sauvée par l'annulation des divisions inférieures.

 

Meilleurs marqueurs

                            B  A  Pts
1 Logan Neilson          6  2   8
2 Finley Howells         3  5   8
3 Jack Hopkins           2  5   7
4 Thomas Galimberti      4  2   6
5 Alex Graham            3  3   6
6 Jang Hee-Gon           3  2   5
  Eimantas Noreika       3  2   5

Meilleur gardien : Carlo Muraro

Meilleur défenseur : Park Jun-Seo

Meilleur attaquant : Finley Howells

 

 

Division IIB (prévue du 10 au 16 janvier 2022 à Belgrade, Serbie)

Comme toutes les compétitions IIHF programmées en janvier 2022, la division IIB est annulée à cause de la recrudescence de la pandémie de Covid-19.

Participants prévus : Serbie , Pays-Bas , Chine , Croatie , Belgique , Islande .

 

 

Division III (du 6 au 16 janvier 2022 à Queretaro, Mexique)

Comme toutes les compétitions IIHF programmées en janvier 2022, la division IIB est annulée à cause de la recrudescence de la pandémie de Covid-19. L'Australie et la Nouvelle-Zélande avaient déjà déclaré forfait en raison des restrictions de voyages.

Participants prévus, groupe A : Israël , Bulgarie , Taïwan , Kirghizstan .

Participants prévus, groupe B : Mexique , Turquie , Afrique du Sud , Bosnie-Herzégovine .

 

 

Les championnats du monde juniors précédents (2020/21)

 

Retour aux archives