Championnats du monde 2022 des moins de 18 ans féminines

 

Championnat du monde (6, 7, 9, 10, 12 et 13 juin 2022 à Middleton et Madison, Wisconsin, États-Unis)

La compétition prévue en janvier à Linköping et Mjölby (Suède) est annulée par la pandémie de Covid-19. Devant le tollé, l'IIHF organise la compétition en juin, dates auxquelles la fédération se porte volontaire. Entre-temps, la liste des participants a changé. La Russie a été exclue de la compétition après le déclenchement de la guerre en Ukraine et la Slovaquie a été repêchée à sa place. La formule prévoit toujours que les quatre meilleures équipes s'affrontent au premier tour au sein de la poule A.

Groupe A

Canada - Finlande 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Suède - États-Unis 1-6 (0-4,0-1,1-1)
Canada - Suède 3-1 (2-0,1-1,0-0)
États-Unis - Finlande 5-0 (2-0,0-0,3-0)
Finlande - Suède 3-4 (1-2,1-0,1-2)
États-Unis - Canada 7-0 (3-0,2-0,2-0)

Classement : 1 États-Unis 9, 2 Finlande 3, 3 Canada 3, 4 Suède 3.

Groupe B

Slovaquie - Tchéquie 0-4 (0-0,0-2,0-2)
Suisse - Allemagne 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Tchéquie - Allemagne 6-2 (1-0,2-1,3-1)
Suisse - Slovaquie 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Tchéquie - Suisse 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Allemagne - Slovaquie 2-6 (1-2,0-1,1-3)

Classement : 1 Tchéquie 9, 2 Slovaquie 3 // 3 Suisse 3, 4 Allemagne 3.

 

Quarts de finale (vendredi 10 juin à Middleton)

 Canada -  Slovaquie 7-0 (2-0,2-0,3-0)
 Suède -  Tchéquie 2-1 (1-1,1-0,0-0)

 

Demi-finales (dimanche 12 juin à Middleton)

 Finlande -  Canada 1-2 (0-1,1-0,0-1)
 États-Unis -  Suède 3-2 (1-0,0-2,2-0)

Les Russes avaient résisté aux nations nord-américaines en poule et les Finlandaises bénéficient du renfort de Satu Teräväinen (la jeune sœur de Teuvo) qui s'est remise d'une blessure au pied. Néanmoins, avec l'enchaînement des rencontres, les Européennes subissent le rythme des Nord-Américaines.

 

Finale (lundi 13 juin 2022 à Middleton)

 États-Unis -  Canada 2-3 (0-1,2-2,0-0)

Les Canadiennes sont championnes du monde juniors.

Match pour la troisième place (lundi 13 juin à Middleton)

 Finlande -  Suède 3-0 (0-0,1-0,2-0)

Match pour la cinquième place (lundi 13 juin à Madison)

 République Tchèque -  Slovaquie 7-2 (0-1,6-0,1-1)

 

Barrage de relégation

 Suisse -  Allemagne 1-0 (0-0,0-0,1-0)
 Allemagne -  Suisse 3-7 (0-3,0-3,3-1)

Les Allemandes redescendent en division I.

 

Meilleure joueuse (vote des journalistes) : Laila Edwards

Meilleures marqueuses

                               B  A Pts
 1 Tereza Plosova           3  7  10
 2 Adela Sapovalivova       3  6   9
 3 Tereza Pistekova         4  4   8
   Laila Edwards            4  4   8
 5 Sydney Morrow            1  7   8
 6 Alina Marti              2  5   7
 7 Tessa Janecke            3  3   6
   Sanni Vanhanen           3  3   6
 9 Tuva Kandell             1  5   6
10 Ava Murphy               2  3   5

Meilleure gardienne : Emilia Kyrkko

Meilleure arrière : Tuva Kandell

Meilleure attaquante : Laila Edwards

Équipe-type des journalistes : Emilia Kyrkko  / Sydney Morrow - Sara Swiderski  / Sanni Vanhanen - Adela Sapovalivova - Laila Edwards

 

 

 

Division IA (du 3 au 8 avril 2022 à Györ, Hongrie)

3 avril
Japon - France 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Norvège - Hongrie 1-7 (0-3,0-2,1-2)
4 avril
Italie - Norvège 3-2 t.a.b. (2-0,0-1,0-1,0-0,1-0)
5 avril
Italie - Japon 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Hongrie - France 2-3 (0-1,0-2,2-0)
6 avril
Norvège - Japon 0-13 (0-3,0-7,0-3)
7 avril
France - Norvège 3-2 (3-1,0-0,0-1)
Hongrie - Italie 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
8 avril
France - Italie 3-2 a.p. (0-0,1-2,1-0,1-0)
Japon - Hongrie 7-0 (4-0,2-0,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Japon          12   4  0  0  0   26-0   +26
2 France          8   2  1  0  1    9-9    0
3 Italie          5   0  2  1  1    7-9   -2
4 Hongrie         4   1  0  1  2   10-13  -3
5 Norvège         1   0  0  1  3    5-26  -21

Les Japonaises montent dans l'élite mondiale. Les Norvégiennes redescendent en division IB.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A  Pts
1 Hina Shimokumai          5  8  13
2 Minami Kamada            4  7  11
3 Riri Noro                4  3   7
4 Makoto Ito               3  4   7
5 Regina Metzler           5  0   5
  Jade Barbirati           5  0   5
7 Rio Noro                 1  4   5
8 Kohane Sato              0  5   5
9 Reina Sato               4  0   4

Meilleure gardienne : Ilaria Gilardi

Meilleure arrière : Kohane Sato

Meilleure attaquante : Hina Shimokumai

 

 

 

Division IB (du 6 au 11 septembre 2022 à Radenthein, Autriche)

La Chine se retire de la compétition en raison de la pandémie de Covid-19.

6 septembre
Danemark - Taïwan 4-0 (0-0,0-0,4-0)
Autriche - Corée du Sud 2-3 a.p. (1-1,0-0,1-1,0-1)
7 septembre
Taïwan - Corée du Sud 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Pologne - Autriche 0-4 (0-2,0-0,0-2)
8 septembre
Pologne - Danemark 2-1 (0-0,2-1,0-0)
9 septembre
Corée du Sud - Danemark 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Autriche - Taïwan 10-1 (3-1,1-0,6-1)
10 septembre
Taïwan - Pologne 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
11 septembre
Corée du Sud - Pologne 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Danemark - Autriche 1-2 (0-0,1-1,0-1)

Classement (4 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Autriche       10   3  0  1  0   18-5   +13
2 Pologne         7   2  0  1  1    5-8   -3
3 Taïwan          5   1  1  0  2    7-16  -9
4 Coree du Sud    5   1  1  0  2    8-9   -1
5 Danemark        3   1  0  0  3    7-7    0

Les Autrichiennes montent en division IA.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A  Pts
1 Zoey Hobitsch            4  2   6
2 Emma Hofbauer            4  2   6
3 Eun-Ji Lee               3  2   5
4 Zi-Ching Pan             3  2   5
5 Leonie Kutzer            2  2   4
  Hanna Obermayr           2  2   4

Meilleure gardienne : In-Hye Jang

Meilleure arrière : Karolina Hengelmüller

Meilleure attaquante : Alexandra Zoey Hobitsch

 

 

 

Division II (27, 28, 29 juin, 1er, 2, 3 et 5 juillet 2022 à Istanbul, Turquie)

Groupe A

Mexique - Grande-Bretagne 15-0 (8-0,2-0,5-0)
Turquie - Mexique 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)
Grande-Bretagne - Turquie 6-0 (2-0,3-0,1-0)

Classement : 1 Grande-Bretagne 6, 2 Turquie 2, 3 Mexique 1.

Groupe B

Lettonie - Pays-Bas 2-5 (1-2,1-2,0-1)
Kazakhstan - Lettonie 1-5 (0-3,1-2,0-0)
Pays-Bas - Kazakhstan 6-0 (3-0,0-0,3-0)

Classement : 1 Pays-Bas 6, 2 Lettonie 3, 3 Kazakhstan 0.

Groupe B

Islande - Australie 1-5 (0-1,0-1,1-3)
Espagne - Islande 11-0 (4-0,7-0,0-0)
Australie - Espagne 1-4 (0-2,0-0,1-2)

Classement : 1 Espagne 6, 2 Australie 3, 3 Islande 0.

 

Poule D

Espagne - Grande-Bretagne 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Espagne - Pays-Bas 4-0 (0-0,0-0,4-0)
Grande-Bretagne - Pays-Bas 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)

Classement : 1 Espagne 6, 2 Grande-Bretagne 2 // 3 Pays-Bas 1.

Poule E

Australie - Turquie 5-0 (2-0,1-0,2-0)
Lettonie - Australie 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Lettonie - Turquie 5-1 (2-0,1-1,2-0)

Classement : 4 Australie 6 // 5 Lettonie 3, 6 Turquie 0.

Poule F

Mexique - Islande 5-2 (2-0,1-2,2-0)
Kazakhstan - Islande 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Mexique - Kazakhstan 6-1 (2-1,2-0,2-0)

Classement : 7 Mexique 6, 8 Kazakhstan 3 // 9 Islande 0.

 

Match pour la septième place

 Mexique -  Kazakhstan 2-0 (0-0,0-0,2-0)

Match pour la cinquième place

 Lettonie -  Turquie 5-1 (2-0,1-0,2-1)

Match pour la troisième place

 Pays-Bas -  Australie 1-2 (1-1,0-0,0-1)

Finale

 Espagne -  Grande-Bretagne 3-1 (3-0,0-1,0-0)

L'Espagne est promue en division IB.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A Pts
1 Linda Rulle             10  3  13
2 Claudia Castellanos      9  2  11
3 Bridget O'Hare           3  7  10
4 Paula Gimenez            3  6   9
5 Luisa Wilson             4  4   8
6 Haizea Fernandez         5  2   7
7 Chamonix Jackson         5  1   6
8 Evelina Kolite           4  2   6

Meilleure gardienne : Maria Sierra

Meilleure arrière : Bridget O'Hare

Meilleure attaquante : Linda Rulle

 

 

La saison précédente (2019/20) (championnats 2021 annulés par la pandémie de Covid-19)

 

Retour aux archives