Championnat d'Europe 1981 des moins de 18 ans

 

Groupe A (2, 3, 5, 6 et 8 avril 1981 à Minsk, URSS)

Groupe A

Tchécoslovaquie - Suisse 13-0 (1-0,6-0,6-0)
Suède - Pologne 20-3 (5-2,6-0,9-1)
Pologne - Tchécoslovaquie 0-21 (0-4,0-10,0-7)
Suisse - Suède 2-9 (2-1,0-7,0-1)
Tchécoslovaquie - Suède 4-4 (2-2,1-1,1-1)
Pologne - Suisse 2-7 (1-0,0-3,1-4)

Classement : 1 Tchécoslovaquie 5 (+34), 2 Suède 5 (+24), 3 Suisse 2, 4 Pologne 0.

Groupe B

Finlande - Allemagne de l'Ouest 10-1 (2-0,5-0,3-1)
URSS - Autriche 17-0 (4-0,6-0,7-0)
Allemagne de l'Ouest - URSS 2-17 (0-4,0-5,2-8)
Autriche - Finlande 2-10 (1-4,1-1,0-5)
Autriche - Allemagne de l'Ouest 0-2 (0-0,0-2,0-0)
URSS - Finlande 9-2 (3-1,3-0,3-1)

Classement : 1 URSS 6, 2 Finlande 4, 3 RFA 2, 4 Autriche 0.

 

Poule finale

Rappel : Tchécoslovaquie - Suède 4-4
         URSS - Finlande 9-2
Tchécoslovaquie - Finlande 4-3 (1-1,1-2,2-0)
URSS - Suède 10-1 (1-0,4-1,5-0)
Suède - Finlande 5-1 (2-0,2-0,1-1)
URSS - Tchécoslovaquie 3-3 (0-0,1-2,2-1)

Classement : 1 URSS 5, 2 Tchécoslovaquie 4, 3 Suède 3, 4 Finlande 0.

L'URSS est championne d'Europe juniors.

Poule de maintien

Rappel : Pologne - Suisse 2-7
         Autriche - Allemagne de l'Ouest 0-2
Allemagne de l'Ouest - Pologne 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Suisse - Autriche 7-2 (0-2,4-0,3-0)
Autriche - Pologne 0-4 (0-0,0-2,0-2)
Suisse - Allemagne de l'Ouest 2-2 (2-1,0-0,0-1)

Classement : 1 Suisse 5, 2 Pologne 4, 3 RFA 3, 4 Autriche 0.

L'Autriche est reléguée dans le groupe B.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
 1 Oleg Znarok            8  8  16
 2 Vladimír Ruzicka       8  8  16
 3 Leonid Trukhno        10  3  13
 4 Sergueï Kharin         6  6  12
 5 Kjell Dahlin           5  5  10
 6 Oleg Starkov           4  5   9
 7 Libor Dolana           7  1   8
 8 Peter Madach           4  4   8
 9 Jirí Jiroutek          3  5   8
10 Vladimir Romanov       5  2   7
   Anders Wikberg         5  2   7
   Mikhaïl Korshunov      5  2   7

Meilleur gardien : Jakob Gustavsson.

Meilleur défenseur : Antonín Stavjana.

Meilleur attaquant : Leonid Trukhno.

Équipe-type : Andrei Karpin / Hannu Virta - Vladimir Tyurikov / Leonid Trukhno - Vladimír Ruzicka - Oleg Znarok.

Trophée du fair-play : Allemagne de l'ouest

 

 

 

Groupe B (15, 16, 18, 20 et 21 mars 1981 à Miercurea Ciuc, Roumanie)

Groupe A

Roumanie - France 3-4
Norvège - Danemark 8-3
France - Norvège 4-2 (0-1,3-0,1-1)
Roumanie - Danemark 7-5 (1-1,5-2,1-2)
Roumanie - Norvège 2-11 (0-3,1-5,1-3)
France - Danemark 11-4 (4-1,3-0,4-3)

Classement : 1 France 6, 2 Norvège 4, 3 Roumanie 2, 4 Danemark 0.

Groupe B

Yougoslavie - Italie 5-4 (2-0,1-1,2-3)
Bulgarie - Hongrie 13-2 (4-0,3-0,6-2)
Yougoslavie - Bulgarie 9-4
Italie - Hongrie 6-3
Yougoslavie - Hongrie 5-1 (1-0,0-1,4-1)
Italie - Bulgarie 8-3

Classement : 1 Yougoslavie 6, 2 Italie 4, 3 Bulgarie 2, 4 Hongrie 0.

 

Poule finale

Rappel : Yougoslavie - Italie 5-4
         France - Norvège 4-2
France - Italie 4-3 (0-1,2-1,2-1)
Norvège - Yougoslavie 7-1 (3-0,2-1,2-0)
France - Yougoslavie 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Norvège - Italie 6-2

Classement : 1 France 6, 2 Norvège 4, 3 Yougoslavie 2, 4 Italie 0.

L'entraîneur Daniel Grando peut jubiler en posant devant le classement : c'est la première fois, toutes catégories confondues, que la France termine première d'un championnat international pour obtenir une promotion au niveau supérieur. Les jeunes Bleus s'impose ici dans l'antichambre du hockey européen pour monter dans le groupe A. Face à des Norvégiens qui semblaient plus forts individuellement, les Français se sont montrés globalement meilleurs techniquement et même physiquement. Se sont notamment distingués le gardien Jean-François Ribordy (Saint-Gervais), la paire d'arrières formée de Jean-Christophe Lerondeau (Viry) et Bernard Seguy (Grenoble), l'attaquant Christophe Kania (Viry), auteur d'un triplé important au premier match contre la Roumanie, et la ligne de Saint-Gervais Bozon-Ville-Ganis, au sein de laquelle Franck Ganis a fait une bonne poule finale après avoir été un peu souffrant en début de compétition.

Poule de maintien

Rappel : Bulgarie - Hongrie 13-2
         Roumanie - Danemark 7-5 
Roumanie - Bulgarie 11-0 (5-0,1-0,5-0)
Danemark - Hongrie 25-1 (9-0,10-1,6-0)
Roumanie - Hongrie 12-3 (6-0,3-0,3-3)
Bulgarie - Danemark 2-7

Classement : 1 Roumanie 6, 2 Danemark 4, 3 Bulgarie 2, 4 Hongrie 0.

La Hongrie est reléguée dans le groupe C.

 

L'équipe de France posant sur le tarmac de l'aéroport, de gauche à droite : Olivier Girod (D, Grenoble, 0+0, 0'), Christophe Kania (A, Viry, 4+0, 2'), Jacky Dumoulin (A, Gap, 1+0, 2'), Éric Pianfetti (A, Chamonix, 3+1, 0'), Rudy Goy (A, Saint-Gervais, 1+0, 0'), Gilbert Leprégassin (D, Saint-Gervais, 0+0, 2'), Éric Pellet (au second plan avec le collier de barbe, A, Saint-Gervais, 0+0, 0'), Philippe Merchan (A, Lyon, 0+3, 4'), Christophe Ville (A, Saint-Gervais, 2+1, 12'), Bruno Saunier (D, Gap, 0+1, 8'), Damien Gustin (G, Valenciennes), Éric Franck (A, Gap, 2+0, 2'), Franck Ganis (A, Saint-Gervais, 3+2, 0'), Marc Chauvière (D, Courbevoie, 0+0, 0'), Bernard Séguy (D, Grenoble, 4+1, 6'), Daniel Grando (entraîneur), Alain Pivron (A, Gap, 2+3, 18'), André Ville (directeur), Alain Mégy (arbitre), Frédéric Favre-Félix (D, Megève, 1+2, 10'), Antoine Gallibert (kiné), Jean-Christophe Lerondeau (D, Viry, 0+1, 20'), Jean-François Ribordy (G, Saint-Gervais), Patrick Francheterre (entraîneur), Christian Bozon (A, Saint-Gervais, 6+4, 2').

 

Meilleurs marqueurs

                          B  A Pts
1 Christian Udrea      8  7  15
2 Valeri Blagoev       9  2  11
3 Erik Lodberg         7  4  11
4 Vasile Jumatate      6  5  11
5 Christian Bozon      6  4  10

Meilleur gardien : Miran Noci.

Meilleur défenseur : Kim Søgård.

Meilleur attaquant : Rune Gulliksen.

Trophée du fair-play : Hongrie et Danemark.

 

 

 

Groupe C (du 19 au 24 mars 1981 en Belgique et aux Pays-Bas)

Belgique - Pays-Bas 2-14 [à Liège]
Belgique - Grande-Bretagne 4-4 (2-1,1-1,1-2) [à Heist-op-den-Berg]
Pays-Bas - Grande-Bretagne 13-1 (7-0,4-1,2-0) [à Roosendaal]
Belgique - Pays-Bas 1-9 [à Deurne]
Belgique - Grande-Bretagne 1-9 (2-1,1-1,1-2) [à Geel]
Pays-Bas - Grande-Bretagne 13-1 (7-0,4-1,2-0) [à Tilburg]

Classement : 1 Pays-Bas 8, 2 Grande-Bretagne 3, 3 Belgique 1.

Les Pays-Bas sont promus dans le groupe B.

 

Meilleur marqueur : Bennie Tijnagel, 8 buts et 3 assists.

 

 

Les précédents championnats d'Europe juniors (1980)

Les championnats d'Europe juniors suivants (1982)

 

Retour aux archives