Championnat de France 1941/42

 

1re série (samedi 24 janvier 1942 à Chamonix)

Chamonix - Français Volants de Paris 7-1 (2-1,3-0,2-0)

Chamonix est champion de France dans ce match joué le samedi matin sous la neige. Sans renforts canadiens et avec quelques joueurs en captivité, les Français Volants ont encore quelques éléments forts comme Jean-Pierre Hagnauer et Jacques Lacarrière mais, arrivant sans entraînement, ils s'essoufflent au fil du match. De plus, l'attaquant Mrozek vient de disputer les championnats de France de vitesse et est logiquement fatigué.

 

 

2e série

Éliminatoires (lundi 26 janvier 1942 à Chamonix)

Chamonix II - Villard-de-Lans 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Saint-Gervais - Megève 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Chamonix II - Briançon 1-0 (0-0,0-0,1-0)

Finale (mardi 27 janvier 1942 à Chamonix)

Chamonix II - Saint-Gervais 4-0

La réserve de Chamonix remporte la deuxième série.

 

 

Matches amicaux

21/12/1941 Briançon - Villard-de-Lans  [inauguration du téléphérique de Serre-Chevalier]
28/12/1941 Chamonix - Saint-Gervais 11-0
10/03/1942 Français Volants Paris - Racing Club de France 4-0
1942 Paris Université Club - CSG Paris 5-2
1942 Racing Club de France - CSG Paris 5-2
1942 Français Volants Paris - CSG Paris 9-0
1942 Français Volants Paris - CSG Paris 8-1
1942 Paris Université Club - CSG Paris 6-6
1942 Paris Université Club - CSG Paris 1-1

L'équipe du Club des Sports de Glace de Paris a débuté sous la houlette de Pierre Lorin et Claude Desouches. En tant que directeur de la section hockey, Desouches ne s'occupe pas seulement de l'équipe première mais s'investit également pour apprendre le hockey aux jeunes débutants.

 

 

La saison précédente (1940/41)

La saison suivante (1942/43)

 

Retour aux archives