Championnat de France 1929/30

 

Championnat de France (le 19 janvier 1930 au Mont-Revard)

Chamonix - CSH Paris 2-0 (1-0,0-0,1-0)
  Hassler, Simond

Chamonix : Michel Tournier / Martial Couvert - André Charlet / Gérard Simond - Albert Hassler - Léon Quaglia ou Raoul Couvert (+ Calixte Payot)

Paris : Philippe Lefébure / Edwin Murphy - Jacques Lacarrière / Hubert Grunwald - Alfred De Rauch - Michel Delesalle (+ Michaelis et Mério).

Devant un grand public et sur une glace trop molle, les Parisiens s'établissent dans le camp chamoniard en début de match, mais leurs tirs sont trop imprécis pour concrétiser cette domination inattendue. Et juste avant la pause, Albert Hassler part en contre, prend de vitesse toute la défense et donne l'avantage à Chamonix. Le gardien parisien "Fifi" Lefébure, libéré pour l'occasion pendant son service militaire, commet là sa seule erreur du match en laissant passer ce palet sous son bras.

Le CSHP fléchit au deuxième tiers-temps mais parvient quand même à tenir grâce aux arrêts de Lefébure et aux efforts défensifs d'Alfred De Rauch, qui a toujours bon pied bon il. Le jeu s'équilibre, et Hubert Grunwald se crée même une bonne action à dix mètres des buts, mais il shoote au-dessus.

Au troisième tiers-temps, la pression chamoniarde s'accentue. Hassler dribble tout le monde mais il échoue à bout portant sur Lefébure. Le jeu devient plus physique, et Robert George, qui réalise un arbitrage de qualité, exclut Jacques Lacarrière et Léon Quaglia pour une minute. À quatre contre quatre, Simond profite de l'absence du meilleur arrière parisien pour placer un beau tir lointain qui conforte la victoire chamoniarde.

La ligne d'attaque de Chamonix était supérieure, et elle est sélectionnée dans son intégralité pour les championnats du monde. Le vétéran Quaglia n'a fait que des remplacements, où il a montré des éclairs de forme. On lui prête l'intention de lâcher le hockey pour faire table rase des records français de vitesse une dernière fois avant sa retraite.

 

 

Critérium des équipes secondes (du 24 au 26 janvier 1930 à Saint-Gervais)

Chamonix II - Belgique 6-2 (1-1,3-1,2-0)
Saint-Gervais - CSH Paris II 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Saint-Gervais - Modane 2-0
Belgique - CSH Paris II 0-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-0)

Le vent de sud fait monter la température le samedi après le match du matin entre Saint-Gervais et le CSHP. On peut seulement jouer deux autres rencontres de très bon matin (8h et 9h) le dimanche. Les Belges dominent les Parisiens mais le gardien Jacques Lacarrière arrête tous leurs tirs et récolte des applaudissements. Les équipes ne se départagent pas après deux prolongations et le match nul est déclaré.

Classement : 1 Chamonix II, 2 CSH Paris II et Belgique (hors compétition), 3 Saint-Gervais, 4 Modane.

 

 

Matches amicaux

05/01/1930 Chamonix III - Saint-Gervais 8-0
02/02/1930 Modane - Saint-Gervais 0-0
16/02/1930 Chamonix III - Modane 12-0

 

 

La saison précédente (1928/29)

La saison suivante (1930/31)

 

Retour aux archives