Champions Hockey League 2023/24

 

La Champions Hockey League a perdu des recettes de sponsoring - dont un important sponsor ukrainien - après la pandémie puis la guerre en Ukraine. Afin de maintenir la dotation minimale de 65 000 euros par club, elle diminue les primes versées aux vainqueurs et réduit le nombre de participants de 32 à 24. Les six ligues fondatrices ne qualifient plus que 3 représentants chacune ( Suède, Finlande, Suisse), Allemagne, République Tchèque et Autriche, plus une place pour le champion en titre (les Finlandais de Tappara). Il n'y a plus que six places pour les petites nations doivent s'engager à ce que le champion participe quel qu'il soit. Les champions de Grande-Bretagne, Norvège, France, Slovaquie et Danemark sont invités, la Pologne ne l'est plus.

 

1re journée (jeudi 31 août 2023)

Innsbruck - Genève-Servette 5-2 (0-2,3-0,2-0)
Rouen - Ingolstadt 3-5 (1-2,1-0,1-3)
Bienne - Košice 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Mannheim - Bolzano 4-2 (0-1,2-1,2-0)
Aalborg - Tappara 1-2 a.p. (0-0,1-1,0-0,0-1)
Stavanger - Färjestad 2-4 (1-1,0-1,1-2)
Pelicans - Växjö 1-5 (0-1,1-2,0-2)
Pardubice - Ilves 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Skellefteå - Salzbourg 4-0 (1-0,2-0,1-0) [vendredi 1er septembre]
Vítkovice - Munich 4-3 t.a.b. (0-0,3-1,0-2,0-0) [vendredi 1er septembre]
Lukko - Belfast 3-1 (0-0,1-1,2-0) [vendredi 1er septembre]
Trinec - Rapperswil 6-7 a.p. (1-1,3-1,2-4,0-1) [vendredi 1er septembre]

2e journée (samedi 2 septembre 2023)

Rouen - Pelicans 3-8 (2-6,0-1,1-1)
Bolzano - Ilves 1-7 (1-3,0-4,0-0)
Bienne - Innsbruck 6-1 (3-0,2-1,1-0)
Košice - Genève-Servette 2-3 (0-0,2-2,0-1)
Ingolstadt - Färjestad 3-2 (2-1,1-0,0-1)
Tappara - Belfast 6-0 (1-0,3-0,2-0)
Stavanger - Växjö 6-7 t.a.b. (1-1,1-1,4-4,0-0)
Skellefteå - Pardubice 3-4 (2-2,1-0,0-2) [dimanche 3 septembre]
Vítkovice - Rapperswil 4-1 (0-0,4-1,0-0) [dimanche 3 septembre]
Aalborg - Lukko 2-6 (1-2,1-3,0-1) [dimanche 3 septembre]
Mannheim - Salzbourg 3-2 (1-0,2-0,0-2) [dimanche 3 septembre]
Trinec - Munich 0-2 (0-0,0-0,0-2) [dimanche 3 septembre]

3e journée (jeudi 7 septembre 2023)

Salzbourg - Ingolstadt 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Genève-Servette - Bolzano 6-1 (2-0,2-0,2-1)
Rapperswil - Lukko 2-5 (0-3,0-1,2-1)
Innsbruck - Belfast 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Skellefteå - Rouen 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Pardubice - Stavanger 5-1 (2-0,2-1,1-0)
Tappara - Mannheim 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0)
Munich - Košice 5-2 (2-0,2-1,1-1) [vendredi 8 septembre]
Växjö - Aalborg 5-2 (2-0,1-0,2-2) [vendredi 8 septembre]
Färjestad - Bienne 4-1 (0-1,1-0,3-0) [vendredi 8 septembre]
Ilves - Trinec 5-4 (2-0,1-4,2-0) [vendredi 8 septembre]
Pelicans - Vítkovice 4-0 (3-0,1-0,0-0) [vendredi 8 septembre]

4e journée (dimanche 10 septembre 2023)

Salzbourg - Stavanger 5-2 (0-0,4-0,1-2) [samedi 9 septembre]
Belfast - Bolzano 4-0 (2-0,1-0,1-0) [samedi 9 septembre]
Genève-Servette - Rouen 9-1 (3-0,5-0,1-1) [samedi 9 septembre]
Pardubice - Ingolstadt 6-1 (4-0,2-0,0-1) [samedi 9 septembre]
Tappara - Skellefteå 3-5 (2-2,0-3,1-0) [samedi 9 septembre]
Färjestad - Aalborg 8-0 (4-0,0-0,4-0)
Munich - Innsbruck 9-2 (3-1,3-1,3-0)
Rapperswil - Košice 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Växjö - Bienne 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Pelicans - Trinec 1-3 (0-0,0-3,1-0)
Lukko - Mannheim 0-6 (0-3,0-0,0-3)
Ilves - Vítkovice 3-2 t.a.b. (0-2,2-0,0-0,0-0)

5e journée (mardi 10 octobre 2023)

Belfast - Salzbourg 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Rapperswil - Tappara 4-2 (2-0,0-0,2-2)
Genève-Servette - Pardubice 3-2 a.p. (0-0,1-0,1-2,1-0)
Munich - Lukko 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Ingolstadt - Växjö 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Košice - Skellefteå 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Ilves - Färjestad 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-1)
Bolzano - Pelicans 3-4 a.p. (1-1,2-2,0-0,0-1) [mercredi 11 octobre]
Mannheim - Rouen 3-2 (2-2,0-0,1-0) [mercredi 11 octobre]
Aalborg - Innsbruck 4-6 (0-2,2-1,2-3) [mercredi 11 octobre]
Stavanger - Trinec 2-4 (0-2,0-0,2-2) [mercredi 11 octobre]
Vítkovice - Bienne 4-3 a.p. (1-0,1-1,1-2,1-0) [mercredi 11 octobre]

6e journée (mardi 17 octobre 2023)

Salzbourg - Pelicans 1-5 (0-1,1-2,0-2)
Bienne - Tappara 6-3 (0-2,3-1,3-0)
Innsbruck - Skellefteå 2-4 (0-1,1-1,1-2)
Ingolstadt - Vítkovice 0-5 (0-2,0-1,0-2)
Färjestad - Munich 4-2 (1-0,1-2,2-0)
Växjö - Rapperswil 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
Lukko - Genève-Servette 3-2 (3-0,0-1,0-1)
Rouen - Ilves 6-1 (2-0,2-1,2-0) [mercredi 18 octobre]
Belfast - Pardubice 3-2 (1-2,0-0,2-0) [mercredi 18 octobre]
Bolzano - Stavanger 0-1 (0-0,0-1,0-0) [mercredi 18 octobre]
Košice - Mannheim 1-4 (1-0,0-2,0-2) [mercredi 18 octobre]
Trinec - Aalborg 4-0 (2-0,1-0,1-0) [mercredi 18 octobre]

Classement (6 matches)

                           Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Adler Mannheim        16   5  0  1  0   21-9   +12
 2 Växjö Lakers HC       16   4  2  0  0   29-13  +16
 3 Lukko Rauma           15   5  0  0  1   21-14  +7
 4 Färjestad BK          14   4  1  0  1   26-11  +15
 5 Skellefteå AIK        12   4  0  0  2   18-11  +7
 6 Ilves Tampere         12   3  1  1  1   22-18  +4
 7 Genève-Servette HC    11   3  1  0  2   25-14  +7
 8 Pelicans Lahti        11   3  1  0  2   23-15  +8
 9 HC Vítkovice          11   2  2  1  1   19-14  +5
10 EHC Munich            12   3  1  1  1   21-15  +6
11 Dynamo Pardubice      10   3  0  1  2   20-14  +6
12 HC Oceláři Třinec     10   3  0  1  2   21-17  +4
13 EHC Biel-Bienne       10   3  0  1  2   19-17  +2
14 HC Innsbruck           9   3  0  0  3   18-26  -8
15 ERC Ingolstadt         9   3  0  0  3   13-22  -9
16 SC Rapperswil-Jona     9   2  1  1  2   21-22  -1
17 Belfast Giants         8   2  1  0  3   10-13  -3
18 Tappara Tampere        7   1  2  0  3   18-17  +1
19 Rouen HE               6   2  0  0  4   16-26  -10
20 EC Salzbourg           4   1  0  1  4    9-17  -8
21 Stavanger Oilers       4   1  0  1  4   14-25  -11
22 HC Bolzano             1   0  0  1  5    7-26  -19
23 Aalborg Pirates        1   0  0  1  5    9-31  -22
24 HC Košice              0   0  0  0  6    9-22  -13

La première phase s'achève avec un seul éliminé de marque, mais il s'agit rien de moins que du champion en titre Tappara. Les Allemands de Mannheim se réjouissent d'occuper la première place, tout comme au classement des affluences avec 7742 spectateurs.

 

 

Huitièmes de finale (14 et 21 novembre 2023)

Rapperswil-Jona  - Mannheim  4-1 (2-1,0-0,2-0)
Mannheim  - Rapperswil-Jona  1-3 (0-1,0-1,1-1)

Ingolstadt  - Växjö  1-4 (0-2,1-2,0-0)
Växjö  - Ingolstadt  3-3 (2-1,0-0,1-2)

Innsbruck  - Lukko Rauma  2-2 (0-2,1-0,1-0)
Lukko Rauma  - Innsbruck  2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0) [mercredi 22 novembre]

Bienne  - Färjestad  3-5 (1-1,1-3,1-1)
Färjestad  - Bienne  6-4 (2-0,2-2,2-2)

Třinec  - Skellefteå  4-3 (2-0,0-1,2-2)
Skellefteå  - Třinec  5-2 (1-1,2-0,2-1)

Ilves Tampere  - Pardubice  1-3 (1-1,0-2,0-0) [mercredi 15 novembre]
Pardubice  - Ilves Tampere  2-2 (0-1,1-1,1-0)

Munich  - Genève-Servette  3-2 (2-0,0-0,1-2) [mercredi 15 novembre]
Genève-Servette  - Munich  3-1 (0-1,1-0,2-0) [mercredi 22 novembre]

Pelicans Lahti  - Vítkovice  0-3 par forfait
Vítkovice  - Pelicans Lahti  1-1 (1-0,0-0,0-1)

Un trou dans la glace de l'Isku Arena de Lahti, au-dessus d'une publicité, provoque l'interruption du match aller après 11'02", puis son annulation parce que la réparation ne peut pas être effectuée dans les deux heures. L'happy hour annoncée pour les faire patienter ne console pas les supporters dépités. Le club annonce qu'ils seront remboursés, et ne peut s'en prendre qu'à lui-même puisqu'il a repris en charge l'installation des publicités cette saison. Selon le règlement, les Pelicans ont match perdu sur tapis vert (car il n'y a pas le temps de reporter la rencontre dans le calendrier de la CHL). L'incident provoque l'élimination du vice-champion finlandais, qui ne peut renverser l'écart au match retour. Il ne reste donc plus qu'un club de Liiga, Lukko, et encore cela a-t-il été beaucoup plus difficile que prévu. Malgré une domination par 47 tirs à 12, les joueurs de Rauma butent très longtemps sur le gardien Evan Buitenhuis et se font rejoindre à quatre minutes de la fin pendant une infériorité numérique. Ce n'est qu'après 19 secondes de prolongation que Tarmo Reunanen les qualifie sur un lancer balayé à mi-distance.

 

Quarts de finale (5 et 12 décembre 2023)

Skellefteå  - Färjestad  3-4 (1-1,0-2,2-1)
Färjestad  - Skellefteå  1-4 (1-1,0-0,0-3)

Rapperswil-Jona  - Vítkovice  2-1 (2-1,0-0,0-0)
Vítkovice  - Rapperswil-Jona  5-1 (0-1,3-0,2-0)

Genève-Servette  - Växjö  4-1 (3-0,1-0,0-1)
Växjö  - Genève-Servette  3-2 (0-0,1-0,2-2)

Pardubice  - Lukko Rauma  4-6 (2-4,0-1,2-1) [mercredi 6 décembre]
Lukko Rauma  - Pardubice  2-3 (0-0,2-1,0-2)

Petr Dědek, le propriétaire millionnaire de Pardubice, s'emporte après le match aller perdu à domicile contre l'arbitage "honteux" et dépose une protestation officielle parce que l'adversaire Lukko a modifié son alignement de départ. La CHL précisera que le club finlandais en a le droit jusqu'au coup d'envoi et qu'il a respecté le protocole de communication. Les - nouvelles - règles - autorisent aussi Tomáš Vondráček, qui avait porté les couleurs de Pardubice au début de la CHL, à jouer pour Vítkovice, où il a été prêté début décembre (deux cas de ce type étant permis par équipe). Or, Vondráček, qui n'avait inscrit que 3 buts depuis le début de saison, en met 3 en un soir pour renverser Rapperswil-Jona... alors que le club tchèque est déjà en train de dénoncer l'arbitrage sur les réseaux sociaux en plein milieu du match ! Les Lakers ont beaucoup plus de raison de récriminer car les Suisses ont été privés de leur joueur-phare Roman Červenka convoqué en équipe nationale par la fédération tchèque.

 

Demi-finales (9 et 16 janvier 2024)

Genève-Servette  - Lukko Rauma  2-2 (1-0,1-2,0-0)
Lukko Rauma  - Genève-Servette  2-3 (2-0,0-2,0-1)

Vítkovice  - Skellefteå  2-4 (2-2,0-1,0-1)
Skellefteå  - Vítkovice  1-2 (1-0,0-1,0-1)

Quatre clubs de quatre pays différents, dont aucun n'a jamais atteint la finale : l'affiche de ces demi-finales est nouvelle et attrayante. La Suisse qualifie un club en finale pour la première fois depuis Zurich lors de l'édition inaugurale de 2009, restée alors sans suite. Et cette finale aura même lieu à Genève car le règlement prévoit que le club qui reçoit est celui avec le meilleur bilan sur le cumul de tous les tours joués. En perdant le match retour par un but d'écart, Skellefteå préserve sa qualification mais ne compte que 21 points et est devancé à la différence de buts par le GSHC (+12 contre +15).

 

Finale (mardi 20 février 2024)

Genève-Servette  - Skellefteå  3-2 (3-1,0-0,0-1)

Genève-Servette est champion d'Europe.

Meilleur joueur de la compétition (vote 50% fans / 50% experts) : Sami Vatanen (Genève-Servette).

Meilleurs marqueurs

                                         MJ   B   A  Pts
 1 Dominik Lakatoš       Vítkovice    11   7   5   12
 2 Sami Vatanen          Servette     13   3   9   12
 3 Tanner Richard        Servette     13   2  10   12
 4 Linus Lindström       Skellefteå   13   6   5   11
 5 Libor Hudáček         Třinec        7   5   6   11
 6 Teemu Hartikainen     Servette     13   4   7   11
 7 Braeden Shaw          Innsbruck     8   6   4   10
 8 Brayden Burke         Lukko Rauma  10   6   4   10
   Dylan McLaughlin      Växjö         9   5   5   10
10 Tarmo Reunanen        Lukko Rauma  11   4   6   10
   Pär Lindholm          Skellefteå   11   4   6   10
   Vincent Praplan       Servette     13   4   6   10

 

 

La saison précédente (2022/23)

 

Retour aux archives