Josef Černý

 


Černý, Josef "Pepek", "Divoch"

Position : LW

18-10-1939 Rozmitál, TCH

 
Grew up with eight sisters. Small player (5'7"; 172cm) but very resilient.
Outstanding skater and stickhandler who seldom had a bad game. Idol of Václav Nedomanský. Changed his game from being a highly skilled forward to a hardworking checker.
In 21 league seasons he managed to score 639 points (409+230) in 686 games. Was the top scorer in 1964 and 1970. Captained Brno (1969-73) and led them to seven straight league titles (1960-66). He was the backbone of the national team for over a decade, playing 210 games (75 goals).
Captain at the 1972 OG. Was asked to participate in the 1972 World Championships but declined. The reason was that during the 1972 Olympics, the Soviets wanted to strike a deal with the Czechoslovaks about playing a draw in order for the Soviets to win the gold. Černý as the captain refused and promised to never play for the national team again.
Retired in 1979 after having played one season in Austria with ATSE Graz (33 points in 32 games). Became a hockey coach.
Inducted into the Czech Hockey Hall of Fame.
PH

 
Grandit entouré de huit soeurs. De petite taille (1,72m) mais ampli d'abnégation.
Excellent partineur et manieur de crosse, très régulier, il ne passait jamais à côté d'un match. Le jeune Václav Nedomanský en fit son idole. Parvint à changer son jeu en cours de carrière : d'ailier talentueux, il devint un courageux attaquant défensif.
639 points (409+230) en 686 matches étalés sur 21 saisons. Meilleur marqueur du championnat tchécoslovaque à deux reprises (1964 et 1970) et vainqueur de sept titres consécutifs avec Brno (1960-1966), dont il fut capitaine cinq saisons durant (1969-73). Fut pendant une bonne décennie un des piliers de son équipe nationale (210 sélections, 75 buts).
Capitaine de sa sélection aux JO de 1972, ce qui le conduirait indirectement à refuser de participer aux Mondiaux 1972. En effet, lors de ces Jeux de 1972, l'URSS tenta d'arracher un accord aux Tchécoslovaques consistant à s'arranger sur un match nul afin d'assurer l'or aux Soviétiques. En tant que capitaine, Černý refusa et promit ensuite de ne plus jamais porter le maillot de sa sélection.
Arrêta de jouer en 1979 pour devenir entraîneur. Tira sa révérence sur sa seule saison à l'étranger, une année en Autriche avec l'ATSE Graz couronnée de 33 buts en 32 matches.
Introduit au Hall of Fame du hockey tchécoslovaque.
PH-FBH

 


1959 WC  TCH   7   2   1   3   6'  LH TJ Rudá hvězda Brno
1960 OG  TCH   7   4   3   7   6'  LH TJ Rudá hvězda Brno
1961 WC  TCH   7   3   2   5  12'  LH TJ Rudá hvězda Brno
1963 WC  TCH   7   4   1   5   2'  TJ ZKL Brno
1964 OG  TCH   8   6   6  12   2'  TJ ZKL Brno
1965 WC  TCH   7   4   4   8   2'  TJ ZKL Brno
1966 WC  TCH   2   0   2   2   2'  TJ ZKL Brno
1967 WC  TCH   7   1   1   2   2'  TJ ZKL Brno
1968 OG  TCH   7   0   6   6   0'  TJ ZKL Brno
1969 WC  TCH  10   2   2   4   6'  TJ ZKL Brno
1970 WC  TCHc  2   0   1   1   0'  TJ ZKL Brno
1971 WC  TCHc 10   4   3   7   2'  TJ ZKL Brno
1972 OG  TCHc  6   2   2   4   0'  TJ ZKL Brno

              87  32  34  66  42'

 

 

Back to player register - Retour au registre des hockeyeurs internationaux