Paul Ambros

 


Ambros, Paul "Tiger"

Position : D

22-06-1934 Hopfen am See, GER
26-06-2015 Füssen, GER

 
Born in Hopfen am See near Füssen. Got his first skates at the age of six that had once belonged to his grandfather in the late 1890s early 1900s.
Hard hitting defenseman who loved to dish out hits. Played a physical North American style of play, ahead of any other German player in that regard. Fearless and didn’t hesitate to dive in front of shots blocking them.
Considered by many to be the toughest German defenseman of all time. Nicknamed "Tiger vom Hopfensee" (Tiger from Hopfensee), Ambros was the most penalized player in the German league on six occasions.
Among the first in Germany to use the slapshot. He lost a finger in an band saw accident in 1957, but that didn’t slow him down. League champion 11 times with EV Füssen between 1953-65. Represented Germany 89 times (9 goals). He scored 81 league goals in 352 games. Retired in 1973. Worked as a carpenter.
Had a tough last couple of years. At the end he was in a wheelchair and could barely speak, passing away after a lengthy illness. Inducted into the German Hockey Hall of Fame.
PH

 
Né à Hopfen am See, juste à côté de Füssen où il accomplira toute sa carrière.
Âgé de six ans, il reçut en cadeau les patins avec lesquels son grand-père rayait les glaces à la fin du XIXe siècle.
Défenseur rugueux, pas avare de mises en échec. Son style nord-américain sortait du rang dans le hockey ouest-allemand des années 60. Sans peur (et souvent sans reproche), il n'hésitait pas à se coucher devant les tirs malgré l'équipement rudimentaire de l'époque. Un des premiers en Allemagne à employer le lancer frappé.
Pour toutes ces raisons, certains considèrent encore le "Tigre de Hopfensee" comme le meilleur défenseur allemand de l'histoire, devant Krupp ou Ehrhoff. Une distinction qu'on ne lui enlèvera pas est d'avoir été inscrit à six reprises au palmarès du joueur le plus pénalisé de la saison en Bundesliga.
Un doigt perdu en 1957 suite à une maladresse avec une scie à ruban (il était charpentier) n'eut pas raison de son enthousiasme. En plus de ses onze titres de champion avec Füssen entre 1953 et 1965 (352 matches, 81 buts), il a totalisé 89 capes avec la RFA (9 buts). Raccrocha les patins à 39 ans.
Son agonie dura deux ans. Terriblement diminué, il finit ses jours presque muet, en chaise roulante. Introduit au Hall of Fame du hockey allemand.
PH-FBH

 


1955 WCB RFA   4   3   0   3  10'   EV Füssen
1956 OG  RFA   8   0   1   1  16'   EV Füssen
1959 WC  RFA   8   3   1   4  16'   EV Füssen
1960 OG  RFA   7   0   0   0  16'   EV Füssen
1961 WC  RFAc  5   0   2   2  10'   EV Füssen
1962 WC  RFA   5   1   0   1   8'   EV Füssen
1963 WC  RFA   7   0   0   0  12'   EV Füssen
1964 OG  RFA   7   0   0   0  16'   EV Füssen

     WC&OG    47   4   4   8  94'
     WCB       4   3   0   3  10'

 

 

Back to player register - Retour au registre des hockeyeurs internationaux