Championnats du monde 2013

 

Championnat du monde (du 3 au 19 mai 2013 à Stockholm, Suède et Helsinki, Finlande)

Présentation des championnats du monde

Groupe de Stockholm

3 mai
République Tchèque - Bélarus 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Suède - Suisse 2-3 (0-0,1-2,1-1)
4 mai
Norvège - Slovénie 3-1 (2-1,0-0,1-0)
Canada - Danemark 3-1 (0-1,2-0,1-0)
République Tchèque - Suède 1-2 (0-1,1-1,0-0)
5 mai
Bélarus - Slovénie 4-3 (1-1,1-0,2-2)
Suisse - Canada 3-2 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,1-0)
Norvège - Danemark 3-2 (1-0,1-0,1-2)
6 mai
Suisse - République Tchèque 5-2 (1-0,1-2,3-0)
Suède - Bélarus 2-1 (0-1,1-0,1-0)
7 mai
Slovénie - Danemark 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)
Canada - Norvège 7-1 (4-0,1-1,2-0)
8 mai
Slovénie - Suisse 1-7 (1-3,0-3,0-1)
Norvège - Suède 1-5 (0-2,1-0,0-3)
9 mai
République Tchèque - Danemark 2-1 t.a.b. (0-0,0-0,1-1,0-0,1-0)
Suède - Canada 0-3 (0-1,0-2,0-0)
10 mai
Slovénie - République Tchèque 2-4 (2-2,0-0,0-2)
Bélarus - Canada 1-4 (0-2,0-1,1-1)
11 mai
Suisse - Danemark 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Suède - Slovénie 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Norvège - Bélarus 3-1 (1-0,1-0,1-1)
12 mai
Canada - République Tchèque 2-1 (1-0,0-0,1-0)
Norvège - Suisse 1-3 (0-2,0-1,1-0)
13 mai
Danemark - Bélarus 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Canada - Slovénie 4-3 a.p. (0-2,2-1,1-0,1-0)
14 mai
Bélarus - Suisse 1-4 (0-1,0-0,1-3)
République Tchèque - Norvège 7-0 (3-0,2-0,2-0)
Danemark - Suède 2-4 (1-0,1-1,0-3)

Classement (7 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Suisse              20   6  1  0  0   29-10  +19
2 Canada              18   5  1  1  0   25-10  +15
3 Suède               15   5  0  0  2   17-11  +6
4 République Tchèque  11   3  1  0  3   19-12  +7
5 Norvège              9   3  0  0  4   12-26  -14
6 Danemark             6   1  1  1  4   13-20  -7
7 Bélarus              3   1  0  0  6   10-21  -11
8 Slovénie             2   0  0  2  5   12-27  -15

Les quatre premiers en quart de finale. La Slovénie est reléguée en division I.

 

Groupe de Helsinki

3 mai
France - Slovaquie 2-6 (0-1,0-2,2-3)
Finlande - Allemagne 4-3 a.p. (1-0,1-1,1-2,1-0)
4 mai
États-Unis - Autriche 5-3 (1-2,4-1,0-0)
Russie - Lettonie 6-0 (1-0,3-0,2-0)
Finlande - Slovaquie 2-0 (1-0,0-0,1-0)
5 mai
France - Autriche 3-1 (2-0,1-0,0-1)
Allemagne - Russie 1-4 (0-0,0-2,1-2)
Lettonie - États-Unis 1-4 (0-0,1-2,0-2)
6 mai
Allemagne - Slovaquie 2-3 (1-0,0-1,1-2)
Finlande - France 3-1 (0-0,2-0,1-1)
7 mai
Autriche - Lettonie 6-3 (2-1,2-1,2-1)
Russie - États-Unis 5-3 (2-2,1-1,2-0)
8 mai
Autriche - Allemagne 0-2 (0-0,0-1,0-1)
États-Unis - Finlande 4-1 (1-1,0-0,3-0)
9 mai
Russie - France 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Slovaquie - Lettonie 3-5 (1-3,1-1,1-1)
10 mai
Slovaquie - Autriche 1-2 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,0-1)
Russie - Finlande 2-3 (0-1,1-2,1-0)
11 mai
États-Unis - France 4-2 (2-0,0-1,2-1)
Finlande - Autriche 7-2 (2-0,1-0,4-2)
Allemagne - Lettonie 2-0 (0-0,1-0,1-0)
12 mai
États-Unis - Allemagne 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Slovaquie - Russie 1-3 (0-0,1-2,0-1)
13 mai
Lettonie - France 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Autriche - Russie 4-8 (3-3,1-3,0-2)
14 mai
Slovaquie - États-Unis 4-1 (2-0,1-1,1-0)
France - Allemagne 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)
Lettonie - Finlande 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)

Classement (7 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Finlande           16   4  2  0  1   23-14  +9
2 Russie             15   5  0  0  2   29-14  +15
3 États-Unis         15   5  0  0  2   24-16  +8
4 Slovaquie          10   3  0  1  3   18-17  +1
5 Allemagne           9   2  1  1  3   13-16  -3
6 Lettonie            7   2  0  1  4   14-25  -11
7 France              7   2  0  1  4   13-21  -8
8 Autriche            5   1  1  0  5   18-29  -11

Les quatre premiers en quart de finale. L'Autriche est reléguée en division I.

 

 

Quarts de finale (16 mai 2013)

Russie - États-Unis 3-8 (1-2,0-2,2-4)
Suisse - République Tchèque 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Finlande - Slovaquie 4-3 (3-0,0-2,1-1)
Canada - Suède 2-3 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,0-1)

 

Demi-finales (18 mai 2013 à Stockholm)

Finlande - Suède 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Suisse - États-Unis 3-0 (0-0,1-0,2-0)

 

Match pour la troisième place (19 mai 2013 à Stockholm)

Finlande - États-Unis 2-3 t.a.b. (0-2,0-0,2-0,0-0,0-1)

 

Finale (19 mai 2013 à Stockholm)

Suisse - Suède 1-5 (1-2,0-0,0-3)

La Suède est championne du monde.

 

 

Bilan des championnats du monde

Meilleur joueur : Roman Josi (Suisse).

Meilleurs marqueurs

                             B   A  Pts
1 Petri Kontiola       FIN   8   8   16
2 Paul Stastny         USA   7   8   15
3 Craig Smith          USA   4  10   14
4 Ilya Kovalchuk       RUS   8   5   13
5 Steven Stamkos       CAN   7   5   12
6 Juhamatti Aaltonen   FIN   4   7   11
7 Aleksandr Radulov    RUS   5   5   10
  Loui Eriksson        SUE   5   5   10
9 Henrik Sedin         SUE   4   5    9
  Roman Josi           SUI   4   5    9

Meilleur gardien : Jhonas Enroth (Suède).

Meilleur défenseur : Roman Josi (Suisse).

Meilleur attaquant : Petri Kontiola (Finlande).

Équipe-type des journalistes : Jhonas Enroth (SUE) ; Julien Vauclair (SUI) - Roman Josi (SUI) ; Henrik Sedin (SUE) - Petri Kontiola (FIN) - Paul Stastny (USA).

Classement du fair-play : République Tchèque et Slovaquie.

 

 

 

Division IA (14, 15, 17, 18 et 20 avril 2013 à Budapest, Hongrie)

Japon - Kazakhstan 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Corée du Sud - Italie 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Grande-Bretagne - Hongrie 2-4 (1-0,1-3,0-1)

Italie - Japon 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Kazakhstan - Grande-Bretagne 5-0 (2-0,1-0,2-0)
Hongrie - Corée du Sud 4-5 t.a.b. (3-0,1-1,0-3,0-0,0-1)

Corée du Sud - Japon 5-6 (0-1,3-3,2-2)
Italie - Grande-Bretagne 5-1 (1-1,1-0,3-0)
Kazakhstan - Hongrie 1-2 (0-0,1-1,0-1)

Kazakhstan - Corée du Sud 4-2 (3-0,1-0,0-2)
Japon - Grande-Bretagne 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Hongrie - Italie 1-2 (1-1,0-0,0-1)

Grande-Bretagne - Corée du Sud 1-4 (1-0,0-3,0-1)
Italie - Kazakhstan 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Hongrie - Japon 1-0 (1-0,0-0,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Kazakhstan        12   4  0  0  1   18-6   +12
2 Italie            12   4  0  0  1   15-6   +9
3 Hongrie           10   3  0  1  1   12-10  +2
4 Japon              6   2  0  0  3   13-16  -3
5 Corée du Sud       5   1  1  0  3   16-19  -3
6 Grande-Bretagne    0   0  0  0  5    5-22  -17

Le Kazakhstan et l'Italie (voir le bilan italien) remontent dans l'élite mondiale. La Corée du Sud n'en finit plus de surprendre à cinq ans de ses Jeux olympiques : elle participe à anéantir les espoirs des 8000 spectateurs hongrois et atteint le meilleur classement de son histoire. C'est donc la Grande-Bretagne qui est reléguée en division IB.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A  Pts
1 Roman Starchenko    KAZ    5  2   7
2 Patrick Iannone     ITA    4  2   6
  Kim Ki-Sung         COR    4  2   6
4 Shuhei Kuji         JAP    2  4   6
5 Marton Vas          HON    1  5   6
6 Dmitri Upper        KAZ    0  6   6
7 Brock Radunske      COR    3  2   5
  Talgat Zhailauov    KAZ    3  2   5

Meilleur joueur : Pat Iannone (Italie).

Meilleur gardien : Adam Dennis (Italie).

Meilleur défenseur : Aaron Keller (Japon).

Meilleur attaquant : Pat Iannone (Italie).

Équipe-type des journalistes : Adam Dennis (ITA) ; Roman Savchenko (KAZ) - Aaron Keller (JAP) ; Arpad Mihaly (HON) - Pat Iannone (ITA) - Roman Starchenko (KAZ).

Classement du fair-play : Corée du Sud.

 

 

 

Division IB (14, 15, 17, 18 et 20 avril 2013 à Donetsk, Ukraine)

Pays-Bas - Estonie 5-4 (2-0,2-3,1-1)
Pologne - Lituanie 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Ukraine - Roumanie 8-1 (1-0,5-0,2-1)

Lituanie - Pays-Bas 3-5 (1-2,1-2,1-1)
Roumanie - Pologne 1-6 (1-0,0-3,0-3)
Estonie - Ukraine 1-8 (1-2,0-2,0-4)

Estonie - Roumanie 3-6 (1-2,2-2,0-2)
Pologne - Pays-Bas 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Ukraine - Lituanie 7-0 (2-0,2-0,3-0)

Pologne - Estonie 5-3 (1-0,2-2,2-1)
Roumanie - Lituanie 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Pays-Bas - Ukraine 2-3 a.p. (2-0,0-2,0-0,0-1)

Pays-Bas - Roumanie 6-2 (3-0,1-1,2-1)
Lituanie - Estonie 12-3 (1-1,3-2,8-0)
Ukraine - Pologne 4-3 (0-2,3-0,1-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Ukraine           14   4  1  0  0   30-7   +23
2 Pologne           12   4  0  0  1   22-9   +13
3 Pays-Bas          10   3  0  1  1   19-15  +4
4 Roumanie           6   2  0  0  3   12-24  -12
5 Lituanie           3   1  0  0  4   16-22  -6
6 Estonie            0   0  0  0  5   14-36  -22

L'Ukraine remonte en division IA. Les Pays-Bas conservent leur place malgré l'absence de leur gardien Ian Meierdres, jeune papa d'une petite fille. Martijn Oosterwijk le remplace et est élu meilleur gardien pour ses débuts en championnats du monde à 22 ans.

L'Estonie redescend en division IIA : elle mène 3-2 après 34 minutes contre la Lituanie mais craque complètement et encaisse 10 buts de suite (!), dont 6 buts et 2 assists du junior Aimas Fiscevas, qui marque notamment l'égalisation et le but décisif. Alors qu'il n'avait mis aucun point jusque là, il a retrouvé son efficacité en étant placé sur la même ligne qu'en équipe nationale des moins de 20 ans, avec Daniel Bogdziul et Aivaras Bendzius. Les Estoniens suspendront plusieurs joueurs pour avoir fait honte à leur pays par leur ivresse.

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A  Pts
1 Oleg Tymchenko        UKR   5  5   10
2 Oleg Shafarenko       UKR   2  8   10
3 Ivy van den Heuvel    HOL   2  7    9
4 Daniel Bogdziul       LIT   1  8    9
5 Aimas Fiscevas        LIT   6  2    8
  Aleksei Sibirtsev     EST   6  2    8

Meilleur gardien : Martijn Oosterwijk (Pays-Bas).

Meilleur défenseur : Pawel Dronia (Pologne).

Meilleur attaquant : Oleg Tymchenko (Ukraine).

Classement du fair-play : Ukraine.

 

 

 

Division IIA (14, 15, 17, 18 et 20 avril 2013 à Zagreb, Croatie)

Belgique - Islande 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Croatie - Australie 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Espagne - Serbie 3-4 (1-1,1-1,1-2)

Australie - Islande 2-3 t.a.b. (1-2,0-0,1-0,0-0,0-1)
Serbie - Belgique 0-4 (0-1,0-0,0-3)
Espagne - Croatie 2-6 (0-4,1-1,1-1)

Australie - Serbie 3-5 (1-2,0-3,2-0)
Espagne - Belgique 3-6 (0-3,0-1,3-2)
Croatie - Islande 6-1 (1-0,0-0,5-1)

Islande - Espagne 6-3 (1-1,1-1,4-1)
Belgique - Australie 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Serbie - Croatie 4-6 (0-2,3-3,1-1)

Australie - Espagne 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Islande - Serbie 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Croatie - Belgique 6-0 (2-0,0-0,4-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Croatie           15   5  0  0  0   27-8   +19
2 Belgique           9   3  0  0  2   15-13  +2
3 Islande            8   2  1  0  2   16-16   0
4 Australie          7   2  0  1  2   13-13   0
5 Serbie             6   2  0  0  3   14-21  -7
6 Espagne            0   0  0  0  5   12-26  -14

La Croatie est promue en division IB en s'appuyant sur deux joueurs canadiens à double nationalité : Joel Prpic, devenu pompier à Kitchener, est revenu exprès pour l'évènement, et John Hecimovic envisage de raccrocher les patins à seulement 28 ans. Mais d'autres naturalisés sont dans les tuyaux pour leur succéder.

Deuxième l'an passé, l'Espagne descend cette fois en division IIB. Le sélectionneur Luciano Basile explique : "Notre gardien Ander Alcaine [blessé pendant les play-offs espagnols] cachait beaucoup de nos problèmes et erreurs par le passé. Sans lui, nous n'avons pas été au niveau."

 

Meilleurs marqueurs

                            B  A Pts
1 John Hecimovic     CRO    6  6  12
2 Joel Prpic         CRO    5  6  11
3 Marko Lovrencic    CRO    3  8  11
4 Vincent Morgan     BEL    3  7  10
5 Borna Rendulic     CRO    4  4   8
6 Mitch Morgan       BEL    3  5   8
  Emil Alengaard     ISL    3  5   8

Meilleur gardien : Björn Stejlen (Belgique).

Meilleur défenseur : Andy Sertich (Croatie).

Meilleur attaquant : Joel Prpic (Croatie).

Classement du fair-play : Australie et Croatie.

 

 

 

Division IIB (21, 22, 24, 25 et 27 avril 2013 à Izmit, Turquie)

Bulgarie - Nouvelle-Zélande 5-10 (1-3,2-3,2-4)
Chine - Israël 3-6 (0-3,2-2,1-1)
Turquie - Mexique 4-6 (1-3,0-1,3-2)

Nouvelle-Zélande - Mexique 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Chine - Bulgarie 9-6 (3-1,4-1,2-4)
Israël - Turquie 5-3 (0-1,2-2,3-0)

Nouvelle-Zélande - Israël 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Bulgarie - Mexique 7-8 a.p. (2-3,2-2,3-2,0-1)
Chine - Turquie 3-2 (1-0,1-0,1-2)

Israël - Bulgarie 13-2 (5-1,3-1,5-0)
Mexique - Chine 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Turquie - Nouvelle-Zélande 1-2 (0-0,1-2,0-0)

Mexique - Israël 4-3 (0-0,1-2,3-1)
Bulgarie - Turquie 3-6 (3-1,0-2,0-3)
Nouvelle-Zélande - Chine 6-5 (2-1,0-3,4-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Israël            12   4  0  0  1   30-14  +16
2 Nouvelle-Zélande  12   4  0  0  1   24-16  +8
3 Mexique           11   3  1  0  1   25-18  +7
4 Chine              6   2  0  0  3   20-25  -5
5 Turquie            3   1  0  0  4   16-19  -3
6 Bulgarie           1   0  0  1  4   23-46  -23

Israël monte en division IIA : Daniel Erlich porte pour la première fois le maillot israélien depuis les moins de 18 ans et devient tout de suite meilleur marqueur du tournoi. La première ligne israélienne est surtout redoutable en powerplay et met trois buts en quatre supériorités numériques contre le favori néo-zélandais. La Bulgarie descend en division III car la Turquie, devant seulement 350 spectateurs, renverse la situation dans la seconde moitié du match décisif avec des doublés d'Erdogan Coskun et de Serkan Gumus.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Daniel Erlich        ISR   7 16  23
2 Oren Eizenman        ISR   8 10  18
3 Aleksei Yotov        BUL   7  8  15
4 Max Birbraer         ISR   5  8  13
5 Brian Arroyo         MEX   9  3  12

Meilleur gardien : Avihu Sorotzky (Israël).

Meilleur défenseur : Berton Haines (Nouvelle-Zélande).

Meilleur attaquant : Brian Arroyo (Mexique).

Classement du fair-play : Mexique.

 

 

 

Division III (15, 16, 18, 19 et 21 avril 2013 au Cap, Afrique du Sud)

Corée du Nord - Émirats Arabes Unis 5-3 (3-1,1-1,1-1)
Grèce - Israël 3-6 (1-1,1-1,1-4)
Luxembourg - Afrique du Sud 2-5 (0-0,2-3,0-2)

Émirats Arabes Unis - Grèce 3-4 (2-1,0-3,1-0)
Corée du Nord - Luxembourg 5-2 (2-0,3-0,0-2)
Afrique du Sud - Irlande 7-4 (1-0,3-2,3-2)

Luxembourg - Irlande 5-0 (0-0,2-0,3-0)
Corée du Nord - Grèce 7-1 (1-1,1-0,5-0)
Afrique du Sud - Émirats Arabes Unis 15-0 (7-0,4-0,4-0)

Irlande - Corée du Nord 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Émirats Arabes Unis - Luxembourg 1-8 (0-4,0-3,1-1)
Grèce - Afrique du Sud 1-8 (0-2,0-5,1-1)

Luxembourg - Grèce 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Irlande - Émirats Arabes Unis 7-3 (3-1,2-0,2-2)
Afrique du Sud - Corée du Nord 4-1 (1-0,1-0,2-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Afrique du Sud    15   5  0  0  0   39-8   +31
2 Corée du Nord     12   4  0  0  1   20-11  +9
3 Luxembourg         9   3  0  0  2   20-13  +7
4 Irlande            6   2  0  0  3   18-20  -2
5 Grèce              3   1  0  0  4   11-27  -16
6 Émirats Arabes U.  0   0  0  0  5   10-39  -29

L'Afrique du Sud est promue en division IIB.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Macky Reinecke       AFS   4 14  18
2 Joshua Reinecke      AFS   9  7  16
3 Uthman Samaai        AFS   5 10  15
4 Gareth Roberts       IRL   8  3  11
5 Sacha Backes         LUX   4  4   8

Meilleur gardien : Michel Welter (Luxembourg).

Meilleur défenseur : Ri Pong-Il (Corée du Nord).

Meilleur attaquant : Joshua Reinecke (Afrique du Sud).

Classement du fair-play : Corée du nord.

 

 

Qualification en Division III (14, 15 et 17 octobre 2012 à Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis)

Après ses premiers matches internationaux en 2010, la Géorgie a joué sa première compétition officielle. Elle aligne un père et un fils, et c'est le père, Gocha Jeiranashvili, qui a inscrit son seul but.

Mongolie - Géorgie 6-0 (1-0,2-0,3-0)
Émirats Arabes Unis - Grèce 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Grèce - Géorgie 13-0 (4-0,7-0,2-0)
Mongolie - Émirats Arabes Unis 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Grèce - Mongolie 5-2 (1-1,1-1,3-0)
Géorgie - Émirats Arabes Unis 1-9 (1-1,0-4,0-4)

Classement : 1 Émirats Arabes Unis 9, 2 Grèce 6, 3 Mongolie 3, 4 Géorgie 0.

Les Émirats Arabes Unis et la Grèce se sont ainsi qualifiés pour la division III.

 

 

Les précédents championnats du monde (2012)

Les championnats du monde suivants (2014)

 

Retour aux archives