Championnats du monde 2012

 

Championnat du monde (du 4 au 20 mai 2012 à Helsinki, Finlande, et Stockholm, Suède)

Présentation des championnats du monde

Premiers championnats du monde co-organisés par deux pays. Chacun accueille une poule de huit dont les quatre premiers vont en quart de finale, le dernier étant relégué.

Groupe de Helsinki

4 mai
États-Unis - France 7-2 (1-1,3-1,3-0)
Canada - Slovaquie 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Bélarus - Finlande 0-1 (0-1,0-0,0-0)
5 mai
Suisse - Kazakhstan 5-1 (2-0,3-1,0-0)
Canada - États-Unis 4-5 a.p. (1-1,1-1,2-2,0-1)
6 mai
France - Kazakhstan 6-3 (3-1,1-1,2-1)
Finlande - Slovaquie 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Suisse - Bélarus 3-2 (2-1,0-1,1-0)
7 mai
France - Canada 2-7 (1-4,1-1,0-2)
États-Unis - Slovaquie 2-4 (1-3,1-0,0-1)
8 mai
Bélarus - Kazakhstan 3-2 (0-1,3-1,0-0)
Finlande - Suisse 5-2 (1-0,2-2,2-0)
9 mai
Slovaquie - Kazakhstan 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Canada - Suisse 3-2 (0-1,1-0,2-1)
10 mai
États-Unis - Bélarus 5-3 (2-1,1-1,2-1)
France - Finlande 1-7 (0-1,0-4,1-2)
11 mai
Kazakhstan - États-Unis 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Finlande - Canada 3-5 (2-0,1-3,0-2)
12 mai
Slovaquie - Bélarus 5-1 (1-0,4-1,0-0)
Suisse - France 2-4 (0-1,2-1,0-2)
Kazakhstan - Canada 0-8 (0-1,0-2,0-5)
13 mai
Finlande - États-Unis 0-5 (0-1,0-2,0-2)
Suisse - Slovaquie 0-1 (0-1,0-0,0-0)
14 mai
Bélarus - France 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Kazakhstan - Finlande 1-4 (0-0,0-3,1-1)
15 mai
Canada - Bélarus 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Slovaquie - France 5-4 (2-2,1-1,2-1)
États-Unis - Suisse 5-2 (0-0,2-1,3-1)

Classement (7 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Canada             19   6  0  1  0   35-15  +20
2 États-Unis         16   4  2  0  1   32-17  +15
3 Finlande           15   5  0  0  2   21-14  +7
4 Slovaquie          15   5  0  0  2   21-13  +8
5 France              9   3  0  0  4   21-32  -11
6 Suisse              6   2  0  0  5   16-21  -5
7 Bélarus             3   1  0  0  6   11-23  -12
8 Kazakhstan          1   0  0  1  6   11-33  -22

Le Kazakhstan est relégué en division I.

 

Groupe de Stockholm

4 mai
Allemagne - Italie 3-0 (1-0,1-0,1-0)
République Tchèque - Danemark 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Suède - Norvège 3-1 (1-0,1-1,1-0)
5 mai
Lettonie - Russie 2-5 (1-0,0-2,1-3)
Suède - République Tchèque 4-1 (1-0,1-0,2-1)
6 mai
Danemark - Italie 3-4 a.p. (0-2,3-1,0-0,0-1)
Russie - Norvège 4-2 (0-0,3-2,1-0)
Allemagne - Lettonie 2-3 (0-1,2-1,0-1)
7 mai
République Tchèque - Norvège 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Danemark - Suède 4-6 (1-4,1-2,2-0)
8 mai
Lettonie - Italie 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Russie - Allemagne 2-0 (1-0,0-0,1-0)
9 mai
Norvège - Italie 6-2 (2-1,2-1,2-0)
Suède - Allemagne 5-2 (1-1,2-1,2-0)
10 mai
Danemark - Russie 1-3 (1-2,0-1,0-0)
République Tchèque - Lettonie 3-1 (0-0,1-1,2-0)
11 mai
Italie - République Tchèque 0-6 (0-2,0-3,0-1)
Russie - Suède 7-3 (1-2,2-1,4-0)
12 mai
Norvège - Lettonie 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Allemagne - Danemark 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Italie - Suède 0-4 (0-2,0-1,0-1)
13 mai
Russie - République Tchèque 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Allemagne - Norvège 4-12 (0-3,1-6,3-3)
14 mai
Lettonie - Danemark 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Italie - Russie 0-4 (0-1,0-2,0-0)
15 mai
Norvège - Danemark 6-2 (0-0,5-0,1-2)
République Tchèque - Allemagne 8-1 (3-1,3-0,2-0)
Suède - Lettonie 4-0 (2-0,1-0,1-0)

Classement (7 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Russie              21   7  0  0  0   27-8   +19
2 Suède               18   6  0  0  1   29-15  +14
3 République Tchèque  14   4  1  0  2   24-11  +13
4 Norvège             13   4  0  1  2   33-19  +14
5 Lettonie             6   2  0  0  5   11-19  -8
6 Allemagne            6   2  0  0  5   14-31  -17
7 Danemark             4   1  0  1  5   13-23  -10
8 Italie               2   0  1  0  6    6-31  -25

L'Italie est reléguée en division I.

 

 

Quarts de finale (17 mai 2012)

Canada - Slovaquie 3-4 (1-2,2-0,0-2)
Russie - Norvège 5-2 (2-1,0-1,3-0)
États-Unis - Finlande 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Suède - République Tchèque 3-4 (1-2,1-1,1-1)

 

Demi-finales (19 mai 2012 à Helsinki)

République Tchèque - Slovaquie 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Russie - Finlande 6-2 (2-1,2-0,2-1)

 

Match pour la troisième place (20 mai 2012 à Helsinki)

Finlande - République Tchèque 2-3 (1-3,0-0,1-0)

 

Finale (20 mai 2012 à Helsinki)

Russie - Slovaquie 6-2 (1-1,3-0,2-1)

La Russie est championne du monde.

 

 

Bilan des championnats du monde

Meilleur joueur : Evgeni Malkin (Russie).

Meilleurs marqueurs

                             B   A  Pts
 1 Evgeni Malkin      RUS   11   8   19
 2 Patrick Thoresen   NOR    7  11   18
 3 Henrik Zetterberg  SUE    3  12   15
 4 Loui Eriksson      SUE    5   8   13
 5 Per-Åge Skrøder    NOR    5   7   12
 6 Aleksandr Popov    RUS    4   8   12
 7 Max Pacioretty     USA    2  10   12
 8 Mikko Koivu        FIN    3   8   11
 9 Duncan Keith       CAN    1  10   11
10 Valtteri Filppula  FIN    4   6   10

Meilleur gardien : Jan Laco (Slovaquie).

Meilleur défenseur : Zdeno Chara (Slovaquie).

Meilleur attaquant : Evgeni Malkin (Russie).

Équipe-type des journalistes : Jan Laco (SVK) ; Ilya Nikulin (RUS) - Zdeno Chara (SVK) ; Henrik Zetterberg (SUE) - Evgeni Malkin (RUS) - Patrick Thoresen (NOR).

Trophée du fair-play : Slovaquie.

 

 

 

Division IA (15, 16, 18, 19 et 21 avril 2012 à Ljubljana, Slovénie)

Japon - Hongrie 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Ukraine - Autriche 4-5 (1-1,2-4,1-0)
Grande-Bretagne - Slovénie 2-3 (1-2,1-0,0-1)

Hongrie - Ukraine 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Autriche - Grande-Bretagne 7-3 (3-0,2-2,2-1)
Slovénie - Japon 4-2 (1-0,1-1,2-1)

Ukraine - Grande-Bretagne 3-4 a.p. (1-0,2-3,0-0,0-1)
Autriche - Japon 3-4 t.a.b. (1-0,1-2,1-1,0-0,0-1)
Slovénie - Hongrie 4-1 (1-0,2-0,1-1)

Grande-Bretagne - Japon 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Hongrie - Autriche 2-7 (2-1,0-2,0-4)
Slovénie - Ukraine 3-2 (0-1,2-1,1-0)

Japon - Ukraine 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,0-1)
Hongrie - Grande-Bretagne 4-5 (2-2,2-2,0-1)
Autriche - Slovénie 2-3 (0-0,2-3,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Slovénie          15   5  0  0  0   17-9   +8
2 Autriche          10   3  0  1  1   24-16  +8
3 Hongrie            6   2  0  0  3   15-18  -3
4 Japon              6   1  1  1  2   13-14  -1
5 Grande-Bretagne    5   1  1  0  3   14-22  -8
6 Ukraine            3   0  1  1  3   12-16  -4

La Slovénie et l'Autriche remontent dans l'élite mondiale. L'Ukraine est reléguée en division IB.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A  Pts
1 Robert Dowd         GBR    5  4   9
2 Manuel Latusa       AUT    5  2   7
3 Colin Shields       GBR    3  4   7
4 Gregor Baumgartner  AUT    3  3   6
  Rok Ticar           SLO    3  3   6
6 O. Pobyedonotsev    UKR    4  1   5
7 Oleg Tymchenko      UKR    3  2   5
  David Rodman        SLO    3  2   5
  Marton Vas          HON    3  2   5

Meilleur joueur : Robert Kristan (Slovénie).

Meilleur gardien : Robert Kristan (Slovénie).

Meilleur défenseur : Matthias Trattnig (Autriche).

Meilleur attaquant : Manuel Latusa (Autriche).

Équipe-type des journalistes : Robert Kristan (SLO) ; Oleksandr Pobyedonotsev (UKR) - Matthias Trattnig (AUT) ; Shuhei Kuji (JAP) - Rok Ticar (SLO) - Manuel Latusa (AUT).

Trophée du fair-play : Autriche.

 

 

Division IB (15, 16, 18, 19 et 21 avril 2012 à Krynica, Pologne)

Australie - Corée du sud 4-8 (3-3,1-1,0-4)
Roumanie - Pays-Bas 1-4 (0-0,1-3,0-1)
Lituanie - Pologne 0-9 (0-2,0-4,0-3)

Pays-Bas - Australie 6-2 (1-1,3-1,2-0)
Corée du sud - Lituanie 3-0 (3-0,0-0,0-0)
Pologne - Roumanie 10-0 (3-0,3-0,4-0)

Corée du sud - Roumanie 6-1 (3-0,1-0,2-1)
Australie - Lituanie 2-3 (0-2,2-1,0-0)
Pologne - Pays-Bas 5-1 (2-0,1-0,2-1)

Lituanie - Roumanie 5-6 (3-1,1-2,1-3)
Pays-Bas - Corée du sud 3-4 a.p. (1-2,0-1,2-0,0-1)
Pologne - Australie 5-3 (1-0,3-2,1-1)

Pays-Bas - Lituanie 7-1 (2-0,1-1,4-0)
Roumanie - Australie 5-3 (2-2,1-0,2-1)
Corée du sud - Pologne 3-2 (1-2,1-0,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Corée du sud      14   4  1  0  0   24-10  +14
2 Pologne           12   4  0  0  1   31-7   +24
3 Pays-Bas          10   3  0  1  1   21-13  +8
4 Roumanie           6   2  0  0  3   13-28  -15
5 Lituanie           3   1  0  0  4    9-27  -18
6 Australie          0   0  0  0  5   14-27  -13

Grande favorite à domicile, la Pologne mène 2-0 dans le match décisif avant de succomber à la vitesse coréenne. À huit minutes de la fin, Yongjun Lee accélère sur l'aile gauche et centre pour la reprise de Hyung Joon Kim à l'opposé, le but le plus important de l'histoire du hockey en Corée du sud : elle est promue en division IA. Les Pays-Bas ont profité de la réorganisation de ses divisions pour renouveler leur équipe et ne comptent plus qu'un seul naturalisé. Ils font un bon tournoi.

L'Australie est reléguée en division IIA, battue de peu par une décevante Lituanie. Cette contre-performance provoque l'ire de l'entraîneur russe Sergei Borisov : "Les joueurs s'amusaient la nuit et passaient la journée à dormir. Je ne sais pas combien ils buvaient, je sais juste qu'ils rentraient à 3 ou 5 heures du matin malgré le couvre-feu à 23h. Le principal organisateur était Petras [Nauseda], dans son esprit il n'y avait que les discothèques, les bars, les clubs de striptease et la bière. En tant que président de la fédération, il devrait être un exemple. [...] J'étais surpris de ce chaos. Regardez les Coréens. Ils ne sont peut-être pas meilleurs que nous, mais leur discipline était parfaite et ils ont pris la première place."

Les joueurs expriment leur étonnement devant le comportement du sélectionneur. Le plus dur est Darius Piskauskas : "En deux jours, il a fait six réunions pour expliquer comment nous [les vétérans] devions éduquer les jeunes. J'avais l'impression d'être venu à une conférence et pas pour jouer au hockey. Le coach a tout fait pour déséquilibrer l'équipe et causer de l'inimitié entre les joueurs. Si Monsieur Borisov est un si bon coach qu'il le pense, pourquoi ne peut-il pas de trouver de travail dans une équipe professionnelle, et entraîneur seulement une équipe d'une ligue de garage à Moscou ?" Le défenseur [et président] mis en cause Petras Nauseda ne réplique pas directement, il admet simplement une fête dans un bar pour son anniversaire, mais face à la polémique il finit par démissionner de son poste de président de la fédération.

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A  Pts
1 Marcin Kolusz         POL   4  6   10
2 Leszek Laszkiewicz    POL   4  5    9
3 Diederick Hagemeijer  HOL   5  3    8
4 Kim Won-Jung          COR   4  3    7
5 Damian Slabon         POL   3  3    6
  Lee Yong-Jun          COR   3  3    6

Meilleur gardien : Ian Meierdres (Pays-Bas).

Meilleur défenseur : Adam Borzecki (Pologne).

Meilleur attaquant : Marcin Kolusz (Pologne).

Équipe-type des journalistes : Przemyslaw Odrobny (POL) ; Mike Dalhuisen (HOL) - Adam Borzecki (POL) ; Diederick Hagemeijer (HOL) - Leszek Laszkiewicz (POL) - Marcin Kolusz (POL).

Trophée du fair-play : Pays-Bas et Pologne.

 

 

 

Division IIA (12, 13, 15, 17 et 18 avril 2012 à Reykjavik, Islande)

Croatie - Espagne 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Estonie - Serbie 5-2 (1-2,3-0,1-0)
Islande - Nouvelle-Zélande 4-0 (1-0,1-0,2-0)

Estonie - Croatie 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Espagne - Nouvelle-Zélande 7-0 (1-0,4-0,2-0)
Serbie - Islande 3-5 (2-2,0-3,1-0)

Espagne - Serbie 4-2 (1-2,1-0,2-0)
Croatie - Nouvelle-Zélande 12-3 (3-0,4-1,5-2)
Estonie - Islande 7-2 (2-1,3-0,2-1)

Nouvelle-Zélande - Estonie 2-19 (0-8,2-6,0-5)
Serbie - Croatie 3-6 (1-2,0-2,2-2)
Islande - Espagne 0-4 (0-2,0-1,0-1)

Nouvelle-Zélande - Serbie 0-17 (0-7,0-6,0-4)
Espagne - Estonie 3-5 (1-2,2-2,0-1)
Croatie - Islande 5-1 (1-0,1-0,3-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Estonie           15   5  0  0  0   39-11  +28
2 Espagne           12   4  0  0  1   21-9   +12
3 Croatie            9   3  0  0  2   27-13  +14
4 Islande            6   2  0  0  3   12-19  -7
5 Serbie             3   1  0  0  4   27-20  +7
6 Nouvelle-Zélande   0   0  0  0  5    5-59  -54

L'Estonie monte en division IB. La Nouvelle-Zélande descend en division IIB.

 

Meilleurs marqueurs

                            B  A Pts
1 Joel Prpic         CRO    3 10  13
2 Andrew Sertich     CRO    7  5  12
3 Aleksandr Petrov   EST    5  7  12
4 Maksim Ivanov      EST    4  5   9
5 Aleksei Sibirtsev  EST    5  3   8
6 Pablo Muñoz        ESP    3  5   8
  Robert Rooba       EST    3  5   8

Meilleur gardien : Ander Alcaine (Espagne).

Meilleur défenseur : Kenneth MacAulay (Croatie).

Meilleur attaquant : Aleksandr Petrov (Estonie).

Trophée du fair-play : Croatie.

 

 

Division IIB (2, 3, 5, 6 et 8 avril 2012 à Sofia, Bulgarie)

Mexique - Belgique 2-9 (0-5,1-1,1-3)
Chine - Israël 9-5 (3-2,2-1,4-2)
Afrique du sud - Bulgarie 1-4 (0-1,1-1,0-2)

Chine - Mexique 5-1 (3-0,1-1,1-0)
Israël - Afrique du sud 6-2 (3-0,2-0,1-2)
Belgique - Bulgarie 14-3 (2-0,6-0,6-3)

Belgique - Israël 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Chine - Afrique du sud 6-1 (2-0,4-0,0-1)
Mexique - Bulgarie 8-5 (5-0,1-4,2-1)

Afrique du sud - Belgique 0-14 (0-2,0-6,0-6)
Israël - Mexique 5-4 a.p. (1-2,2-1,1-1,1-0)
Bulgarie - Chine 6-3 (0-1,3-2,3-0)

Mexique - Afrique du sud 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Bulgarie - Israël 3-2 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,1-0)
Belgique - Chine 8-5 (5-2,2-0,1-3)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Belgique          15   5  0  0  0   49-11  +38
2 Chine              9   3  0  0  2   28-21  +7
3 Bulgarie           8   2  1  0  2   21-28  -7
4 Mexique            7   2  0  1  2   17-24  -7
5 Israël             6   1  1  1  2   19-22  -3
6 Afrique du sud     0   0  0  0  5    4-32  -28

La Belgique monte en division IIA. L'Afrique du sud redescend en division III.

 

Meilleurs marqueurs

                                B  A Pts
1 Olivier Bouchard-Roland BEL  10 12  22
2 Mitch Morgan            BEL   6 15  21
3 Vincent Morgan          BEL  10  8  18
4 Eliezer Sherbatov       ISR   9  5  14
5 Stanislav Muhachev      BUL   4 10  14

Meilleur gardien : Björn Steijlen (Belgique).

Meilleur défenseur : Niki De Herdt (Belgique).

Meilleur attaquant : Stanislav Muhachev (Bulgarie).

Trophée du fair-play : Mexique.

 

 

 

Division III (15, 16, 18, 19 et 21 avril 2012 à Erzurum, Turquie)

Grèce - Turquie 1-6 (1-1,0-3,0-2)
Luxembourg - Irlande 7-2 (4-1,2-0,1-1)
Mongolie - Corée du nord 2-12 (1-2,1-3,0-7)

Irlande - Grèce 5-3 (2-0,2-1,1-2)
Corée du nord - Luxembourg 4-1 (0-1,3-0,1-0)
Turquie - Mongolie 10-0 (4-0,2-0,4-0)

Corée du nord - Grèce 4-1 (0-0,2-0,2-1)
Irlande - Turquie 3-5 (0-1,3-2,0-2)
Mongolie - Luxembourg 1-5 (1-4,0-1,0-0)

Turquie - Corée du nord 4-2 (0-0,3-2,1-0)
Luxembourg - Grèce 6-0 (1-0,4-0,1-0)
Irlande - Mongolie 8-4 (2-0,2-1,4-3)

Grèce - Mongolie 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Turquie - Luxembourg 8-1 (1-0,4-0,3-1)
Corée du nord - Irlande 5-0 (2-0,0-0,3-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Turquie           15   5  0  0  0   33-7   +26
2 Corée du nord     12   4  0  0  1   27-8   +19
3 Luxembourg         9   3  0  0  2   20-15  +5
4 Irlande            6   2  0  0  3   18-24  -6
5 Grèce              3   1  0  0  4    9-22  -13
6 Mongolie           0   0  0  0  5    8-39  -31

La Turquie est promue en division IIB.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Gareth Roberts       IRL   7  7  14
2 Emrah Ozmen          TUR   5  5  10
3 Robert Beran         LUX   4  6  10
4 Serdar Semiz         TUR   6  3   9
5 Yusuf Halil          TUR   4  5   9

Meilleur gardien : Philippe Lepage (Luxembourg).

Meilleur défenseur : Ri Pong-Il (Corée du nord).

Meilleur attaquant : Gareth Roberts (Irlande).

Trophée du fair-play : Corée du nord.

 

 

Les précédents championnats du monde (2011)

Les championnats du monde suivants (2013)

 

Retour aux archives