Morzine-Avoriaz - Villard-de-Lans (4 octobre 2008)

 

Ligue Magnus, cinquième journée.

Les Pingouins ont accroché leur première victoire à domicile en championnat, leur deuxième en Ligue Magnus mais aussi leur deuxième de la semaine. De quoi retrouver la confiance et oublier le bilan comptable du début de saison plutôt "mi figue, mi raisin". Les Haut-Savoyards sont bien entrés dans cette rencontre en marquant par deux fois en première période avant de pratiquer un hockey "brouillon" dans la deuxième et de faire la différence dans les moments clés dans le dernier tiers.

C'est d'abord Mickaël Brodin, décidément très en forme (déjà buteur face à Amiens et Dijon), qui transperce Pascal Favarin, le portier des Ours, d'un lancer balayé bien placé après une combinaison avec Mille et Tardif (1-0, 2'59). Puis, sur un engagement en zone offensive, c'est Cyril Trabichet qui trompe un Favarin peu inspiré sur sa ligne (2-0, 16'34). Entre temps, les locaux se sont fait peur en offrant quelques belles opportunités aux Villardiens qui se sont heurtés à Florian Hardy impeccable dans les buts. Les Morzinois rentrent au vestiaire avec deux buts d'avance mais sans certitude car ils ne contrôlent pas le match qui peu basculer à tout moment d'un côté comme de l'autre.

Le deuxième tiers ne sera qu'une succession de mauvais choix morzinois. Ils gardent le palet quand il faut le sortir (de la zone), tentent des choses compliquées quand il faut jouer simple et finissent par commettre des fautes évitables et surtout préjudiciables. En effet, c'est sur une supériorité numérique que les Villardiens reviennent au score et dans la partie. Barnabas Birkeland recueille un palet à la ligne bleue après un mauvais renvoi (mauvais choix) et prend un lancer qui termine dans la lucarne de Hardy, bien masqué par Romain Carry posté devant le but (2-1, 30'56). Les Pingouins s'en sortent plutôt bien dans cette période dominée par Villard. Ils peuvent d'ailleurs remercier leur gardien qui, grâce à ses arrêts réflexes et sa constance devant le filet, les a tenus dans le match.

Le troisième tiers débute mal pour les Morzinois, du moins c'est ce qu'on pense, qui attaquent la période à 3 contre 5. Mais, contre toute attente, Brodin s'offre un doublé après un engagement très bien gagné par Gras en zone offensive. L'attaquant morzinois trouve la lucarne de Favarin d'un tir du poignet imparable (3-1, 40'33). Un moment clé. Les Pingouins sont à 4 contre 5 après le retour de Trabichet sur la glace et inscrivent un but en tout début de période. De quoi calmer les ardeurs villardiennes et surtout permettre aux Morzinois de jouer un peu plus "relâchés". Un relâchement qui a fait défaut aux rouge et jaune en deuxième période mais qui va faire la différence sur le dernier but de ce match. Les cinq joueurs morzinois sur la glace touchent le palet et le triangle formé par Zwikel et les jumeaux Rozenthal en zone offensive laisse la défensive villardienne sur place. Le premier nommé est à l'origine de l'action (après un échange entre défenseurs) et lance François Rozenthal sur son aile droite d'une passe transversale, celui-ci trouve son frère sur son aile gauche sans contrôle. Maurice entre dans la zone, défie son vis-à-vis, fait le tour du but et retrouve Zwikel devant le but (4-1, 44'43). Une action d'école. Les Morzinois ont fait la différence en moins de cinq minutes et vont ensuite se contenter de bien défendre. Hardy fait encore des prouesses et le score n'évoluera pas malgré l'avantage numérique crée par le coach adverse en sortant son gardien.

Compte-rendu officiel du HCMA

 

Morzine-Avoriaz - Villard-de-Lans 4-1 (2-0, 0-1, 2-0)

Samedi 4 octobre 2008 à 20h30 au Parc des sports de Morzine. 518 spectateurs.

Arbitrage de Bruno Colleoni assisté d'Anne-Sophie Boniface et Guillaume Gielly.

Pénalités : Morzine-Avoriaz 16' (4', 6', 6'), Villard-de-Lans 8' (0', 0', 8').

Évolution du score :

1-0 à 02'59" : Brodin assisté de Tardif et Mille

2-0 à 16'34" : Trabichet assisté de Motreff

2-1 à 30'56" : Birkeland assisté de Lefebvre et Millerioux (sup. num.)

3-1 à 40'33" : Brodin assisté de Gras (inf. num.)

4-1 à 44'43" : Zwikel assisté de M. Rozenthal et F. Rozenthal

 

Morzine-Avoriaz

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Mathieu Mille (A) - Benjamin Dieude-Fauvel ; Mathieu Jestin - Nicolas Pousset ; Christian Elian.

Attaquants : Maurice Rozenthal (A) - Jonathan Zwikel (C) - François Rozenthal ; Luc Tardif - Laurent Gras - Mickaël Brodin ; Julien Lebey - Cyril Trabichet - Nicolas Motreff.

Remplaçants : Olivier Courally (G), Maxime Michaud, Théophile Mourin, Loïc Gaydon. Absent : Arnaud Hascoët (épaule).

Villard-de-Lans

Gardien : Pascal Favarin [sorti à 58'45"].

Défenseurs : Martin Millerioux (A) - Barnabas Birkeland ; Daniel Sedlak - Nicolas Favarin (A) ; Stéphane Guillot-Diat.

Attaquants : Cyril Papa - Alexandre Lefebvre - Thibaut Sage-Vallier ; Tomi Sykko - Matthieu Leblond - Tristan Lemoine ; Cédric Guillot-Diat - Romain Carry (C) - Quentin Pepy.

Remplaçants : Romain Farrugia (G), Yann Marez, Yann Diaferia. Absent : Nicolas Antonoff (ligaments du genou).

 

Retour à la Ligue Magnus