Villard-de-Lans - Briançon (9 septembre 2008)

 

Match comptant pour la Coupe de la ligue, groupe D.

Les Diables Rouges débutaient donc leur saison dans le Vercors, chez les Ours de Villard-de-Lans. Les supporters briançonnais n'ont pas manqué le déplacement, comme d'habitude, et ont été beaucoup plus nombreux que les supporters ou plutôt le public villardien….

D'entrée de match, les Ours mettent de la pression sur des Diables un peu "bloqués" et essayent de les faire douter, mais Tommi Satosaari ne commet aucune erreur sur sa ligne. À 3'46", le Haut-Alpin Sebastien Rohat est sanctionné par M. Colleoni, et les locaux ont alors la possibilité de concrétiser leur domination en ce début de match. Mais c'est l'inverse qui se produit. En effet, le Britannique Greg Owen, revenu de blessure après avoir eu le doigt cassé en préparation, s'empare du puck et attire les deux défenseurs bleus et jaunes sur lui, puis il trouve d'une passe du revers le Québécois Jean-François Dufour, lui aussi revenu de blessure, qui concrétise cette action, tout seul face à Pascal Favarin, d'un tir du revers entre les bottes (0-1, 4'26"). Luciano Basile fait alors monter sur la glace Brice Chauvel et Timo Seikkula, deux attaquants spécialistes du jeu en infériorité. Brice Chauvel, comme à son habitude, après un gros travail dans la bande, récupère la rondelle, passe la rouge et slape parfaitement, d'un geste sec et puissant. La rondelle passe sous la mitaine de Pascal Favarin, qui avait trop mal jugé la trajectoire du palet… (0-2, 4'46").

Les chants briançonnais résonnent dans les travées quasi-désertes d'André Ravix. En l'espace de 20 secondes, les rouges ont littéralement assommé les Ours. Les Diables repartent à l'attaque et se sont rendus compte que le portier villardien n'est pas dans un grand soir, du coup ils tentent même leur chance d'angle fermé comme par exemple Damien Raux ou Cedric Boldron. À la moitié du tiers, le défenseur Brian Lee commence à imposer son physique. Romain Carry ne se laisse pas impressionner et essaye de mettre en échec l'Américain mais c'est peine perdue puisque c'est lui qui se retrouve deux secondes plus tard au sol. À 13'13", le nouveau défenseur briançonnais François Groleau conteste une décision arbitrale, il se fait logiquement sanctionner d'une méconduite et il en remet une couche en entrant dans la prison, ce qui lui vaut d'être expulsé du match….

Le gardien de Briançon n'est plus trop inquiété depuis les deux buts haut-alpins, mais il garde sa concentration et fait les arrêts nécessaires. Au contraire, le portier du Vercors est rudement mis à l'épreuve, et ni ce shoot du hongrois Balazs Ladanyi, ni celui de Timo Seikkula ne font trembler les filets malgré des gestes peu sûrs de la part de Favarin. Le premier tiers se finit sur un power play des Ours, bien installé mais non concrétisé.

Villard revient sur la glace avec les mêmes intentions qu'au début, et les rouges sont une nouvelle fois en difficulté. Leurs passes ne sont pas assez appuyées ou bien mal ajustées, ce qui donne beaucoup d'opportunités à Tristan Lemoine ou encore à Nicolas Antonoff, mais Tommi Satosaari sort des arrêts de grande classe. En face, Romain Farruggia, qui a remplacé Pascal Favarin dans les buts, répond au gardien finlandais en déviant du bouclier le slap à bout portant d'un autre Finlandais, Timo Seikkula.

La deuxième partie du tiers est très pauvre en actions et en belles séquences de jeu, que ce soit du côté villardien ou briançonnais. Luciano Basile remue sévèrement ces joueurs et plus particulièrement les attaquants, puisque les défenseurs font particulièrement bien leur travail, en particulier Brian Lee et Viktor Szelig. La sirène retentit et les deux équipes rentrent au vestiaire pour 15 minutes, ce qui laissera sûrement le temps au brouillard au-dessus de la glace de se dissiper.

L'attaquant Cédric Guillot-Diat se fait sanctionner en début de période de 2'+10' pour une charge dans le dos très dangereuse sur Greg Owen, ce qui lui vaut d'aller en prison sous les huées des supporters des Diables. Ce powerplay briançonnais est par contre très mal négocié et Romain Farruggia n'a besoin de faire qu'un seul arrêt sur un slap à la bleue de Johan Larsson. À 48'50", Sébastien Dermigny est sanctionné du côté haut-alpin. Owen et Dufour montent alors sur le glaçon, le Québécois passe la rondelle au Britannique sur l'aile, qui déborde, efface le défenseur villardien, shoote et troue littéralement le portier des Ours d'un tir du poignet décroisé à mi-hauteur (0-3, 50'16"). Ensuite, Quentin Pepy et Nicolas Antonoff sont sanctionnés (ce dernier pour un coup de crosse dangereux au niveau du cou de Balazs Ladanyi) ce qui offre une situation de 5 contre 3 pour les rouges. Karl Gagné, très peu en vue depuis le début de ce match, trouve néanmoins le chemin des filets en prenant son propre rebond (0-4, 52'51").

Les Diables Rouges l'emportent donc sur le score de 4-0. Premier blanchissage de la saison pour Tommi Satosaari pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs briançonnaises. Samedi soir les Briançonnais se déplaceront à Rouen pour le premier choc de cette saison, quant aux Ours ils rencontreront Mt-Blanc.

Compte-rendu signé Kévin Esmieu

 

Villard-de-Lans - Briançon 0-4 (0-2, 0-0, 0-2)

Mardi 9 septembre 2008 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 280 spectateurs.

Arbitrage de Bruno Colleoni assisté d'Anne-Sophie Boniface et David Courgeon.

Pénalités : Villard-de-Lans 36' (2', 4', 10'+10'+10') ; Briançon 30' (4'+20', 2', 4').

Évolution du score :

0-1 à 04'26" : Dufour assisté d'Owen (inf. num.)

0-2 à 04'46" : Chauvel assisté de Seikkula (inf. num.)

0-3 à 50'16" : Owen assisté de Dufour (inf. num.)

0-4 à 52'51" : Gagné (double sup. num.)

 

Retour à la Coupe de la ligue