Matches internationaux 1967/68

 

Le 05/08/1967 à Garmisch-Partenkirchen (RFA), Tchécoslovaquie - Roumanie 11-0 (2-0,3-0,6-0)
Le 06/09/1967 à Berlin-est, Allemagne de l'est - Suède 2-2 (0-0,1-1,1-1)
Le 08/09/1967 à Karl-Marx-Stadt, Allemagne de l'est - Suède 1-8 (1-1,0-3,0-4)
Le 09/09/1967 à Crimmitschau, Allemagne de l'est - Suède 5-4 (1-2,2-1,2-1)
Le 01/10/1967 à Mannheim, Allemagne de l'ouest - États-Unis 3-2
Le 03/10/1967 à Düsseldorf, Allemagne de l'ouest - États-Unis 3-3
Le 05/10/1967 à Stockholm, Suède - États-Unis 7-3 (2-1,1-0,4-2)
Le 06/10/1967 à Stockholm, Suède - États-Unis 4-4 (2-1,1-1,1-2)
Le 09/10/1967 à Tampere, Finlande - États-Unis 5-2
Le 10/10/1967 à Helsinki, Finlande - États-Unis 7-1

 

Préolympiques (du 13 au 15 octobre 1967 à Grenoble, France)

États-Unis - Tchécoslovaquie B 8-6 (1-2,3-4,4-0)
Canada - Dynamo Moscou (URSS) 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Tchécoslovaquie B - Dynamo Moscou (URSS) 4-6 (0-2,2-1,2-3)
États-Unis - Canada 5-4 (4-2,0-1,1-1)
Dynamo Moscou (URSS) - États-Unis 6-2 (2-1,2-0,2-1)
Canada - Tchécoslovaquie B 3-2 (0-0,2-1,1-1)

Classement : 1 Dynamo Moscou (URSS) 6, 2 États-Unis 4, 3 Canada 2, 4 Tchécoslovaquie B 0.

Le match inaugural de la patinoire de Grenoble, entre le Canada et l'équipe B tchèque, se déroule en présence du ministre des sports François Misoffe.

 

Le 28/10/1967 à Gladsaxe, Danemark - France 3-4 (1-1,2-2,0-1)
Le 29/10/1967 à Herning, Danemark - France 2-3
Le 04/11/1967 à Bolzano, Italie - Roumanie 3-5 (1-3,1-0,1-2)
Le 05/11/1967 à Milan, Italie - Roumanie 1-7 (0-1,1-2,0-4)
Le 11/11/1967 à Bucarest, Roumanie - Suisse 7-1 (3-0,1-0,3-1)
Le 12/11/1967 à Bucarest, Roumanie - Suisse 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Le 18/11/1967 à Grenoble, France - Italie 1-4 (1-0,0-2,0-2)
Le 18/11/1967 à Bucarest, Roumanie - Allemagne de l'est 0-5 (0-2,0-0,0-3)
Le 19/11/1967 à Bucarest, Roumanie - Allemagne de l'est 2-2
Le 22/11/1967 à Stockholm, Suède - Canada 6-2 (1-1,2-0,3-1)
Le 24/11/1967 à Gävle, Suède - Canada 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Le 26/11/1967 à Berlin-est, Allemagne de l'est - Canada 3-3 (0-1,2-2,1-0)
Le 26/11/1967 à Prague, Tchécoslovaquie - Suède 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Le 27/11/1967 à Grenoble, France - Suisse 0-11 (0-1,0-7,0-3)
Le 28/11/1967 à Weißwasser, Allemagne de l'est - Canada 4-4
Le 28/11/1967 à Prague, Tchécoslovaquie - Suède 8-2 (1-1,2-1,5-0)
Le 30/11/1967 à Tampere, Finlande - Allemagne de l'est 5-3 (0-1,2-2,3-0)
Le 01/12/1967 à Helsinki, Finlande - Allemagne de l'est 7-2 (2-0,2-1,3-1)

 

Tournoi de Ljubljana (Yougoslavie, du 28 novembre au 1er décembre 1967)

Autriche - Bulgarie 7-3 (0-2,4-0,3-1)
Yougoslavie - Hongrie 2-3
Hongrie - Autriche 2-6 (1-5,1-0,0-1)
Yougoslavie - Bulgarie 12-4 (5-1,3-3,4-0)
Bulgarie - Hongrie 2-1 (1-1,0-0,1-0)
Yougoslavie - Autriche 5-3 (2-0,1-1,2-2)

Classement : 1 Yougoslavie 4, 2 Autriche 4, 3 Bulgarie 2, 4 Hongrie 2.

La Bulgarie était renforcée de deux joueurs tchèques lors de ce tournoi.

 

Tournoi du cinquantenaire de la révolution (du 30 novembre au 6 décembre 1967 à Moscou, URSS)

Tchécoslovaquie - Pologne 9-1 (3-0,4-1,2-0)
URSS B - Canada 9-3 (4-1,5-2,0-0) [à Leningrad]
URSS - Tchécoslovaquie B 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Tchécoslovaquie - Canada 6-2 (1-0,2-0,3-2)
Pologne - Tchécoslovaquie B 0-7 (0-1,0-3,0-3) [à Leningrad]
URSS - URSS B 5-2 (0-0,2-1,3-1)
Tchécoslovaquie - Tchécoslovaquie B 3-3 (1-1,2-0,0-2) [à Voskresensk]
URSS B - Pologne 13-1 (3-0,6-0,4-1) [à Leningrad]
URSS - Canada 7-0 (1-0,5-0,1-0)
Tchécoslovaquie B - Canada 7-2 (1-0,4-0,2-2)
URSS B - Tchécoslovaquie 2-1 (2-0,0-1,0-0) [à Voskresensk]
URSS - Pologne 6-1 (3-0,2-1,1-0) [à Voskresensk]
Pologne - Canada 3-5 (3-3,0-1,0-1) [à Leningrad]
URSS B - Tchécoslovaquie B 3-1 (0-0,0-1,3-0) [à Leningrad]
URSS - Tchécoslovaquie 9-1 (3-1,4-0,2-0)

Classement : 1 URSS 8, 2 URSS B 8, 3 Tchécoslovaquie B 7, 4 Tchécoslovaquie 5, 5, Canada 2, 6 Pologne 0.

Ce tournoi célèbrant le "cinquantième anniversaire de la Grande Révolution Socialiste d'Octobre", ou, formulation vendue aux Canadiens, dédié au cinquantenaire de l'Union Soviétique, se déroule à Moscou, à Leningrad, lieu-phare de la révolution, mais aussi à Voskresensk. Le choix de cette petite ville de la région moscovite à l'école de hockey renommée n'est pas sans poser problème. Au dernier moment, ordre est donné de ne pas y transporter les athlètes étrangers en bus ou en voiture. Bien qu'il s'agisse de représentants des pays frères, la Tchécoslovaquie et la Pologne, on craint en effet l'espionnage sachant qu'il y a des laboratoires secrets dans le coin. Il faut donc prendre la voie ferrée, d'où on ne voit rien de compromettant, et les hockeyeurs sont transportés dans deux wagons dont les portes restent fermées à chaque arrêt - c'est un omnibus - au grand étonnement des gens sur le quai.

La Suède et l'Allemagne déclinent l'invitation pour ce tournoi, et l'URSS et la Tchécoslovaquie alignent donc deux équipes. Les sélectionneurs habituels Chernyshev et Tarasov se voient confier l'équipe B qui compte dans ses rangs des joueurs expérimentés comme Ragulin, Yurzinov, Davydov et Konovalenko. La sélection A, entraînée par Vadim Egorov des Krylia Sovietov et Anatoli Egorov de la fédération, est en effet rajeunie et incorpore des jeunes comme Alekseï Makarov ou Igor Grigoriev, autant d'espoirs sans lendemain. Parmi cette nouvelle garde, seul Vladimir Lutchenko s'imposera vraiment. Néanmoins, c'est bien la sélection officielle, la "A", avec Boris Maïorov comme capitaine, qui remporte le tournoi.

 

Le 10/12/1967 à Winnipeg, Canada - Roumanie 6-1
Le 13/12/1967 à Tampere, Finlande - Norvège 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Le 14/12/1967 à Helsinki, Finlande - Norvège 8-0 (3-0,3-0,2-0)
Le 14/12/1967 à Winnipeg, Canada - États-Unis 4-4
Le 16/12/1967 à Varsovie, Pologne - Allemagne de l'est 1-3
Le 17/12/1967 à Poznan, Pologne - Allemagne de l'est 0-3
Le 17/12/1967 à Duluth, États-Unis - URSS 3-5 (2-0,0-2,1-3)
Le 18/12/1967 à Winnipeg, Canada - Finlande 13-3 (5-1,3-1,5-1)
Le 19/12/1967 à Minneapolis, États-Unis - URSS 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Le 26/12/1967 à Berlin-est, Allemagne de l'est - Norvège 8-3 (2-2,4-0,2-1)
Le 27/12/1967 à Weißwasser, Allemagne de l'est - Norvège 6-1 (1-0,3-0,2-1)

 

Trophée Walter Brown (du 26 au 31 décembre 1967 à Colorado Springs, États-Unis)

URSS - Italie 28-2 (13-0,9-1,6-1)
Denver University (USA) - Finlande 2-2 (1-0,0-1,1-1)
URSS - Finlande 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Denver University (USA) - États-Unis 4-5 (1-2,2-2,1-1)
Denver University (USA) - Italie 5-2 (4-0,0-0,1-2)
États-Unis - Finlande 5-1 (1-1,1-0,3-0)
États-Unis - Italie 11-1 (2-0,3-1,6-0)
Denver University (USA) - URSS 1-8
Finlande - Italie 13-0
États-Unis - URSS 3-11 (0-6,1-3,2-2)

Classement : 1 URSS 8, 2 États-Unis 6, 3 Finlande 3 (+7), 4 Denver University (USA) 3 (-5), 5 Italie 0.

Le président américain de la fédération internationale, William Thayer Tutt, organise ce tournoi nommé en l'honneur de son prédécesseur Walter Brown dans la station hivernale de Colorado Springs, dont les meilleurs hôtels appartiennent justement à Tutt. Les primes offertes sont très alléchantes et ont attiré les équipes étrangères.

 

Tournoi de Winnipeg (Canada, du 1er au 6 janvier 1968)

Canada - Suède 3-2 (1-0,0-1,2-1)
URSS - Suède 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Canada - URSS 1-5 (1-1,0-1,0-3)
Canada - Suède 5-4 (1-1,1-3,3-0)
Suède - URSS 6-4 (2-0,2-2,2-2)
Canada - URSS 2-4 (0-1,0-1,2-2)

Classement : 1 URSS 6, 2 Canada 4, 3 Suède 2.

Équipe-type : Leif Holmqvist (SUE) ; Viktor Blinov (URS) - Lennart Svedberg (SUE) ; Anatoli Firsov (URS) - Viktor Polupanov (URS) - Roger Bourbonnais (CAN).

 

Le 07/01/1968 à Duluth, États-Unis - Suède 6-1 (1-0,2-1,3-0)
Le 09/01/1968 à Tampere, Finlande - Canada 4-4
Le 09/01/1968 à Sarpsborg, Norvège - Pologne 3-3 (1-0,1-1,1-2)
Le 10/01/1968 à Helsinki, Finlande - Canada 2-3
Le 10/01/1968 à Oslo, Norvège - Pologne 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Le 12/01/1968 à Landshut, Allemagne de l'ouest - Canada 6-2
Le 13/01/1968 à Munich, Allemagne de l'ouest - Canada 3-7 (1-2,0-3,2-2)
Le 18/01/1968 à Oslo, Norvège - Japon 5-3
Le 19/01/1968 à Oslo, Norvège - Japon 8-3
Le 21/01/1968 à Winnipeg, Canada - États-Unis 5-5
Le 23/01/1968 à Stockholm, Suède - URSS 3-5 (0-0,1-3,2-2)
Le 24/01/1968 à Stockholm, Suède - URSS 0-2 (0-2,0-0,0-0)
Le 24/01/1968 à Augsbourg, Allemagne de l'ouest - Roumanie 6-2 (5-0,1-0,0-2)
Le ??/??/196? à Ljubljana, Yougoslavie - Bulgarie 12-4
Le 28/01/1968 à Bad Tölz, Allemagne de l'ouest - États-Unis 1-3 (1-0,0-2,0-1)
Le 30/01/1968 à Garmisch-Partenkirchen, Allemagne de l'ouest - États-Unis 2-0
Le 31/01/1968 à Prague, Tchécoslovaquie - Canada 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Le 01/02/1968 à Prague, Tchécoslovaquie - Canada 2-4 (2-1,0-3,0-0)
Le 01/02/1968 à Füssen, Allemagne de l'ouest - Suède 1-4 (0-0,0-3,1-1)
Le 01/02/1968 à Lyon, France - États-Unis 0-5 (0-2,0-3,0-0)
Le 01/02/1968 à Lucerne, Suisse - Hongrie 3-4 (0-2,1-0,2-2)
Le 02/02/1968 à Berne, Suisse - Hongrie 6-4 (2-2,3-1,1-1)
Le 03/02/1968 à Genève (SUI), Canada - États-Unis 6-5 (2-1,2-2,2-2)
Le 07/02/1968 à Bolzano, Italie - France 7-2

 

Jeux olympiques 1968

 

Le 20/02/1968 à Landshut, Allemagne de l'ouest - Tchécoslovaquie 0-10 (0-1,0-3,0-6)
Le 14/03/1968 à s'Hertogenbosch, Pays-Bas - Danemark 5-6
Le 15/03/1968 à Boulogne-Billancourt, France - Danemark 3-0
Le 17/03/1968 à Bruxelles, Belgique - Danemark 3-6

 

 

La saison précédente (1966/67)

La saison suivante (1968/69)

 

Retour aux archives