Matches internationaux 1935/36

 

Le 20/11/1935 à Prague, Tchécoslovaquie - Allemagne 2-2 (1-1,1-0,0-1)
Le 07/12/1935 à Munich, Allemagne - Suède 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Le 08/12/1935 à Garmisch-Partenkirchen, Allemagne - Suède 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Le 14/12/1935 à Berlin, Allemagne - Suède 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Le 15/12/1935 à Berlin, Allemagne - Suède 0-8 (0-1,0-4,0-3)
Le 21/12/1935 à Hambourg, Allemagne - Pologne 2-1
Le 22/12/1935 à Hambourg, Allemagne - Pologne 4-3
Le 14/01/1936 à Katowice, Pologne - Japon 5-1
Le 16/01/1936 à Prague, Tchécoslovaquie - Japon 7-0 (2-0,1-0,4-0)
Le 19/01/1936 à Budapest, Hongrie - Japon 5-2 (0-2,4-0,1-0)  Jeney 2, Miklos, Minder, Gergely / Kamai, Ishikawa

Pour leur premier déplacement intercontinental, les Japonais démontrent un jeu rapide avec de belles combinaisons collectives, même s'ils n'ont pas autant de technique individuelle et d'endurance que leurs adversaires. Ils annulent même les rencontres suivantes prévues en Autriche afin de se remettre de leur fatigue, et parce qu'ils trouvent le jeu autrichien trop dur et donc risqué avant les Jeux olympiques.

 

Jeux olympiques 1936

 

Le 14/02/1936 à Garmisch-Partenkirchen (ALL), Pologne - Suède 4-3 (1-1,3-1,0-1)
Le 18/02/1936 à Hambourg (ALL), Suède - Pologne 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Le 19/02/1936 à Hambourg (ALL), Suède - Hongrie 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Le 20/02/1936 à Hambourg (ALL), Hongrie - Pologne 1-1 (1-1,0-0,0-0)
Le 21/02/1936 à Vienne, Autriche - Canada 1-2 (0-0,1-0,0-2)  26' Demmer (Nowak) / 42' Thomson, 59' Sinclair

Sans leur capitaine Trauttenberg rentré en Angleterre, les Autrichiens espèrent confirmer leur honorable défaite 2-5 face aux ex-champions olympiques canadiens (détrônés par leurs compatriotes britanniques) devant 5000 spectateurs. Ils font mieux en ouvrant le score devant les plus-si-invincibles-que-ça. Une fois menés, les Canadiens s'énervent et commettent des fautes. David Neville s'en prend physiquement et verbalement aux arbitres. Puni, le capitaine Hugh Farquharson demande alors à ses coéquipiers d'arrêter de jouer, et il faut dix minutes d'effort de discussions pour que les organisateurs convainquent les visiteurs de reprendre la partie. La troisième période est heureusement plus calme, et le Canada s'impose de justesse sur un tir de Sinclair à six mètres de distance, alors que les Autrichiens changeaient encore de ligne à la dernière minute. Malgré la nette supériorité physique des Canadiens, bien plus grands et costauds, leur niveau technique aura déçu le public viennois.

Le 21/02/1936 à Hambourg (ALL), Hongrie - Japon 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Le 22/02/1936 à Hambourg (ALL), Hongrie - Yougoslavie 3-0 (1-0,2-0,0-0)

La Hongrie a entrepris de continuer sa tournée allemande après le tournoi olympique malgré l'interdiction des autorités sportives de son pays : celles-ci ne savent pas où les hockeyeurs se trouvent et télégraphient en Allemagne pour demander que la police les fasse rentrer au pays !

Le 24/02/1936 à Amsterdam, Pays-Bas - Japon 3-4
Le 24/02/1936 à Prague, Tchécoslovaquie - Canada 1-9 (1-4,0-4,0-1)
Le 01/03/1936 à Bâle, Suisse - États-Unis 0-1 (0-0,0-0,0-1)  53' Kammer (Garrison)
Le 08/03/1936 à Londres, Grande-Bretagne - États-Unis 3-4 (1-0,0-3,2-1)  Davey 2, Brenchley / Smith 2, Lax, Shaughnessy 
Le 18/03/1936 à Amsterdam, Pays-Bas - Belgique 2-3
Le 01/04/1936 à Bruxelles, Belgique - France 7-2

 

 

La saison précédente (1934/35)

La saison suivante (1936/37)

 

Retour aux archives