Présentation de la D1 française 2016/17

 

Alors même que la Ligue Magnus a été réduite à 12 équipes, la division 1 a été diminuée - bien involontairement - à 12 participants. Le Club Omnisports de Courbevoie (qui regroupe encore le patinage artistique et le hockey sur glace sous la même structure) a refusé en juillet de signer le contrat d'objectifs financiers qui lui était assigné par la FFHG et qui prévoyait de dégager 18 000 euros de résultat positif par an pendant trois ans pour revenir à flot. Le COC, qui n'avait pas respecté le contrat précédent, craignait de ne pouvoir tenir l'engagement et a préféré se retirer. Il a donc été rétrogradé en division 3 avec une amende de 6000 euros - quasiment la même que celle qui figurait au contrat d'objectifs en comptant le sursis - et une interdiction de participer aux play-offs.

On risque fort de ne pas revoir Courbevoie de sitôt à ce niveau, et cela doit servir d'avertissement aux autres clubs, car la transparence de la FFHG, en publiant les contrats d'objectifs, a montré que la situation financière générale de la division 1 était préoccupante. Sans Courbevoie, il n'y aura qu'une seule descente, promise à une victime désigné (le promu Clermont), ce qui permettra aux autres de souffler. Ils seraient bien inspirés d'en profiter pour se régénérer pour que la compétitivité accrue de la D1 n'en laisse pas d'autres sur le carreau.

 

 

Après une décennie dans le haut du tableau de Ligue Magnus, il aura suffi d'une saison ratée - l'année où il ne fallait pas - pour que Briançon tombe en division 1. Quelle leçon retenir de ce désastre ? Qu'une construction d'équipe ne se fait pas sur le papier. La greffe suédoise n'a jamais pris, et même le changement d'entraîneur n'a pas pu sauver une équipe rapiécée qui n'a jamais trouvé son unité. Dans ce naufrage, seul Peter Bourgaut - qui pourra troquer son bleu de chauffe pour un rôle plus offensif - et quelques jeunes joueurs locaux ont été repêchés. Après dix ans au club, l'ancien défenseur Viktor Szelig n'y aura pas survécu, n'ayant guère réussi à son nouveau poste de manager général.

De la cohérence d'ensemble, c'est ce que les Diables Rouges devaient retrouver avant tout. Cette mission a été confiée à François Dusseau, qui dirige à la fois le hockey mineur et l'équipe première. Pour entraîner cette dernière, il a fait venir Claude Devèze, qu'il connaît de longue date puisqu'ils étaient coéquipiers comme joueurs lors des premières années d'Angers au plus haut niveau. Ces liens de confiance doivent solidifier le vestiaire briançonnais : quand Radek Hovora, alors capitaine, avait quitté Nantes, il avait confié à Ouest France ses regrets "de devoir quitter Claude [Devèze], car notre relation allait bien au-delà du sport". Le Tchèque sera de nouveau le relais de son coach et ami.

François Dusseau, quant à lui, a fait venir Matej Kristin, le gardien avec lequel il avait fait monter Lyon en Ligue Magnus en 2014. La saison suivante du Slovaque avait été abrégée par une blessure à la cheville, et il était rentré au pays, à Nové Zámky, le club dynamique du moment, passé en deux ans de la troisième à la première division. Second gardien au début des play-offs, Kristin a été le gardien le plus utilisé en finale et en poule de promotion : décidément, la montée, ça le connaît ! Il n'est pas le seul : le défenseur Martin Obuch a contribué à la montée bordelaise en 2015, et le nouveau capitaine Jaroslav Prosvic (qui a tenu ce rôle en Magnus) à l'ascension brestoise en 2013 avec Brest.

Il est difficile dans ces conditions de ne pas faire de Briançon le favori à la montée, même s'il traîne encore ses dettes du titre 2014 comme un boulet. Certes, les derniers relégués sportifs (Neuilly, Mont-Blanc, Mulhouse, Caen) ont tous peiné à reprendre pied à l'étage inférieur. Mais pour éviter de connaître le même sort, les Diables rouges s'appuient sur des gens qui connaissent parfaitement la D1 et qui ne risquent pas de la sous-estimer parce qu'ils arrivent du niveau supérieur. C'est le cas des entraîneurs mais aussi des joueurs, qui constituent un peu un Who's Who de la division 1. Avec le buteur Karl Leveillé et le passeur Michal Kapicka, ce sont rien moins que les 3e et 4e marqueur de la dernière saison régulière qui arrivent. De la puissance offensive, des gabarits mobiles, de l'expérience et de la profondeur : Briançon a tout ce qu'il faut. Surtout le plus important : la certitude que rien ne sera facile. Comme le début de saison en fait trop facilement le favori, il faudra s'en souvenir dans des play-offs toujours glissants en D1.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur     Club & Chpt 2015/16  MJ  Min.  Moy.    %
32 KRISTIN Matej        24/01/1990  181  84         (Slovaque)  Nové Zámky   SVK-2   30  1708  2,56  91,5%
38 RICHARD Gaëtan       09/04/1999  182  73  Briançon           Briançon U18 FRAcd   20

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur     Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 3 LEHERICEY Nicolas    11/09/1990  182  78  Rouen              Lyon         FRA-1   34   0   2   2   -2   10'
 4 FARINA Thibaut       05/08/1993  180  82  Briançon           Épinal       FRA-1   38   2   1   3   +11  10'
27 OBUCH Martin         08/10/1991  191  85         (Slovaque)  Mulhouse     FRA-2   29   4  21  25   +18   8'
44 CAMPBELL Trevor      24/05/1990  178  87        (Américain)  Indy Fuel    ECHL    12   0   2   2   -1    6'
47 PUNCOCHAR Petr       08/06/1983  184  94          (Tchèque)  Slavia/Hav.  TCH-2   44   1  10  11   -6   34'
61 MARTINKA Ondrej      05/03/1987  193 101          (Tchèque)  Mulhouse     FRA-2   28   5  10  15   +8   42'
64 RICHARD Kevin        13/03/1997  186  95  Briançon           Briançon U22 FRAjr   18   1   2   3        30'
                                                                Avignon      FRA-3    6   2   0   2        31'
81 PORTIER Florian      15/08/1994  173  63  Les Houches        Chamonix     FRA-1   25   0   0   0   -5    0'
89 EISCHEN Thomas       07/08/1989  185  90  Annecy             Tours        FRA-2   29   3  11  14   -6   63'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur     Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
10 BOURGAUT Peter       17/05/1987  178  79  Tours              Briançon     FRA-1   36   6   7  13   -24  24'
17 DROLET Francis       23/01/1990  178  86         (Canadien)  Nantes       FRA-2   28   7  21  28   -12  22'
18 FARNIER Loïc         28/04/1996  182  83  Grenoble           Briançon     FRA-1   34   2   3   5   -5   16'
19 LÉVEILLÉ Karl        02/11/1994  188  99         (Canadien)  Caen         FRA-2   32  32  16  48   +12  45'
20 KAPICKA Michal       28/12/1985  178  82          (Tchèque)  Mulhouse     FRA-2   29  16  29  45   +20  42'
21 GUIBERTEAU Cédric    26/12/1995  190  81  Briançon           Gap          FRA-1   14   1   0   1    0    0'
22 HOVORA Radek         20/01/1977  182  80          (Tchèque)  Cholet       FRA-2   28  16  14  30   +19  20'
25 DAMY Hugo            29/05/1993  176  74  Caen               Caen         FRA-2   30   3   1   4   -6    4'
26 ASSELIN Janick       10/07/1993  168  73         (Canadien)  Clarkson U.  NCAA    15   0   4   4   -5   23'
                                                                Norf./Alaska ECHL    24   1   4   5   -14  26'
28 VILLIOT Gaëtan       04/09/1999  166  65  Briançon           Gap U22      FRAjr   16   1   2   3         8'
52 PARISOT Geoffrey     09/08/1996  184  92  Morzine            Dij./Morz.   FRA-1   38   1   1   2   -9   22'
67 COLOMBAN Robin       18/11/1997  189  80  Briançon           Briançon     FRA-1   33   2   1   3   -9   18'
74 BERNILLON Kevin      21/07/1994  190  83  Briançon           Briançon     FRA-1   36   3   7  10   -5    4'
80 PROSVIC Jaroslav     23/02/1982  186  91         (Slovaque)  Brest        FRA-1   31   4   8  12   -10  36'

Entraîneur : Claude Devèze (46 ans), avec François Dusseau (49 ans).

Partis : Viktor Szelig (manager), Sebastian Idoff (G, Manglerud Star, NOR), Christopher Aspeqvist (D, 8+11), Kévin Igier (D, 4+11, Angers), Marcel Sterbak (D, 3+10, Michalovce, SVK-2), Andrej Mrena (D, 1+9, Cholet), Igor Cvetek (D, 1+6, Clermont-Ferrand), Fredrik Widén (D, 1+4, Zell am See, AUT-2), Paul Bahain (D, 1+2, Angers, FRA-1), Robin Soudek (A, 15+15, Épinal, FRA-1), Sonny Karlsson (A, 8+21, Halmstad, SUE-3), Toby Lafrance (A, 10+16, LNAH), Norbert Abramov (A, 10+12, Grenoble, FRA-1), Steve Reese (A, 8+12), Pierre-Antoine Devin (A, 7+9, Brest), Balint Magosi (A, 2+8, Miskolc, HON-1), Cédric Di Dio Balsamo (A, 3+6, Gap, FRA-1), Hugo Casini (A, 2+2, Angers, FRA-1).

 

Finaliste malheureux deux ans de suite, Anglet est un prétendant légitime à être promu en Ligue Magnus tôt ou tard. Le club est déjà structuré en SASP, les entraînements sont quotidiens, et tous les ingrédients du haut niveau sont là. Y compris le soutien populaire qui remplit les tribunes, et cet "esprit Hormadi" qui se ressent indéniablement au sein de l'équipe.

Ce sentiment est toujours incarné par le capitaine Xavier Daramy, qui cumule toujours son emploi à la mairie, sa vie de famille avec ses deux enfants et ses objectifs sportifs. Il tient à guider ce club vers ce dernier titre et à le ramener là où il l'a connu. Cet esprit particulier explique aussi que les joueurs soient séduits à l'idée de revenir. C'est le cas de Thomas Decock, qui a dû subir une nouvelle chimiothérapie pour combattre une rechute de son lymphome, mais aussi de deux Canadiens : Alexandre Labonté et le centre Mathieu Cyr. Ce dernier était à l'époque une star à plus d'un point par match, et s'il ne prétend plus aux mêmes statistiques, ce n'est pas uniquement parce qu'il a dépassé la trentaine : c'est que le niveau est monté.

Ils sont maintenant cinq Canadiens, puisqu'Anglet a aussi recruté Gabriel Levesque, un petit gabarit qui n'avait pas réussi à s'imposer à Gap il y a deux ans et avait été écarté au bout de deux mois, et surtout Loïk Poudrier, le fils du légendaire Serge Poudrier, qui était arrivé en France par le Pays Basque entre 1986 et 1989 avant de faire le bonheur de Rouen et de l'équipe de France par son slap ravageur. Comme il avait fini sa carrière en Suisse, on pensait que son fils - qui bénéficie d'une licence locale - y ferait la sienne au vu des salaires helvètes, mais le voilà qui suit les traces du paternel. Puisque le meilleur passeur (Alexander Olsson) et un des meilleurs buteurs (Mathieu André) sont toujours là, l'Hormadi affiche une très belle attaque, toujours à quatre lignes grâce à l'intégration des jeunes - la ré-élévation du hockey mineur est l'autre succès du club.

Si l'attaque basque impressionne, la défense semble peut-être le point faible, même si l'éternel Dave Grenier y distribue toujours ses passes en or. Le canonnier du powerplay Vehmanen et les arrières physiques Suzzarini et Wanacki n'ont été remplacés que par deux joueurs, l'offensif Patrik Prokop et le sobre Oliver Styf. Il faut cependant souligner la progression de Mathieu Pons, qui est devenu un cadre et a signé son premier contrat pro. La filière des jeunes Grenoblois est toujours active et de nouveaux juniors venus des Brûleurs de Loups (Bruyas et Rodriguez) tenteront de suivre son exemple.

Il n'y a plus de Grenoblois en revanche dans les cages, mais Joni Puurula, un ancien champion du monde U18 en 2000 (comme second gardien) qui a été deux fois de suite champion de Mestis et même élu meilleur joueur des play-offs (en 2012). Son club, le Sport Vaasa, n'était cependant pas monté dans l'élite finlandaise, échouant en barrage de promotion. Il s'est alors expatrié et reste sur une dernière saison difficile chez le dernier du championnat italien (Cortina), mais a encore une bonne vivacité.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ  Min.  Moy.    %
32 RICHARD Olivier      26/08/1996  188  80  Angers            Anglet       FRA-2    5   148  2,02  92,1%
34 PUURULA Joni         04/08/1982  181  89      (Finlandais)  Sanok        POL-1    5        4,32  87,3%
                                                               Cortina      ITA-1   14   795  3,92  87,4%
39 WERY Louis           30/07/1998  170  60  Grenoble          Grenoble U18 FRAcd   21

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 2 STYF Oliver          16/03/1991  180  82         (Suédois)  Lyon         FRA-1   35   1   9  10   -8   26'
 5 PONS Mathieu         09/06/1994  180  75  Grenoble          Anglet       FRA-2   37   1   2   3   +13  22'
 7 PROKOP Patrik        16/01/1988  183  87         (Tchèque)  Nantes       FRA-2   26   5  12  17   +6   96'
 8 BAUBRIAU Thomas      29/04/1989  173  77  Anglet            Anglet       FRA-2   37   5  22  27   +6   64'
10 CAUBET Théo          17/05/1999  178  72  Bordeaux          Anglet U22   FRAjr   16   1   2   3        18'
19 MASO Kevin           29/03/1995  179  78  Megève            Anglet       FRA-2   34   0   3   3    0    2'
21 GRENIER Dave         11/10/1983  171  78    (Fra/Canadien)  Anglet       FRA-2   37   5  28  33   +11  42'
56 BRUYAS Baptiste      23/02/1997  183  82  Alpe d'Huez       Vanoise      FRA-2    7   0   0   0   -10  26'
63 RODRIGUEZ Alban      24/01/1998  182  78  Grenoble          Grenoble U18 FRAcd   24   3   9  12        46'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 9 DARAMY Xavier        12/03/1981  178  78  Anglet            Anglet       FRA-2   32  15  26  41   +16  46'
12 LÉVESQUE Gabriel     23/05/1990  170  65        (Canadien)  Laval/R-d-L  LNAH    34   9  25  34         2'
16 NEYENS Florent       15/03/1991  170  76  Anglet            Anglet       FRA-2   37   7   6  13   +5   18'
17 VISSIO Matthieu      28/10/1993  170  55  Anglet            Anglet       FRA-2   37   4   6  10   -2   22'
20 IDIART Benoît        04/08/1995  174  68  Anglet            Anglet U22   FRAjr   15   4  12  16        18'
22 DECOCK Thomas        10/08/1986  180  83  Tours             Bordeaux     FRA-1   36   9  10  19   +3    6'
24 ANDRÉ Mathieu        14/02/1990  173  71  Briançon          Anglet       FRA-2   37  23  27  50   +12  30'
27 POUDRIER Loïk        07/07/1992  174  75        (Canadien)  La Chaux     SUI-2   48   6  14  20   -2   12'
41 OLSSON Alexander     21/12/1984  183  86         (Suédois)  Anglet       FRA-2   37  16  34  50   +7   22'
57 BRENTON Matthew      25/02/1989  174  72        (Canadien)  Anglet       FRA-2   35  13  19  32   +15  34'
64 LADONNE Benoît       13/06/1987  177  75  Anglet            Anglet       FRA-2   37   6   5  11   +2   18'
73 CYR Mathieu          28/06/1985  175  77        (Canadien)  Bordeaux     FRA-1   36   2   9  11   +3    8'
77 BONNET Paul-Nassim   03/08/1999  180  75  Toulouse          Anglet U22   FRAjr   13   1   1   2         0'
82 LABONTÉ Alexandre    25/04/1988  178  86        (Canadien)  Neuilly      FRA-2   15   7   3  10   -3   34'
93 THOS Nicolas         21/04/1993  173  63  Cherbourg         Anglet       FRA-2   30   4   3   7    0   36'

Entraîneur : Olivier Dimet (45 ans).

Partis : Sébastien Raibon (G, Lyon, FRA-1), Iiro Vehmanen (D, 12+12, Bad Tölz, ALL-3), Maxime Suzzarini (D, 5+10, Mulhouse), Jakub Wanacki (D, 3+5, Bytom, POL), Vincent Ozanne-Breda (D, 0+0, Annecy, FRA-3), Tomas Rubes (A, 19+30, Litomerice, TCH-2), Lukas Zeliska (A, 18+24, Cholet), Benjamin Lagarde (A, 14+20, Brest), Ilvo Hokkanen (A, 11+10, Chamonix-Morzine, FRA-1), Léo Dutruel (A, 0+0, FRA-3), Victor Orset (A, 0+0, Val Vanoise).

 

En arrivant à l'échéance de son mandat de trois ans, l'ancien président Ludovic Hajosi avait mis en garde et prévenu qu'il ne fallait pas tout de suite rêver de Magnus car les moyens de Mulhouse étaient encore limités, un discours un peu en décalage avec les ambitions affichées par le directeur sportif Christer Eriksson. Le bilan comptable explique ces réserves : les Scorpions ont dépassé la masse salariale autorisée la saison dernière et ont donc été placés sous recrutement contrôlé.

Le budget en baisse, avec des subventions diminuées malgré la reprise de la gestion de la buvette, n'a pas permis de garder autant de joueurs qu'on ne l'aurait voulu (mais Vigners reviendra finalement de son aventure magnusienne à Strasbourg...). L'arrivée de Synerglace en sponsor principal, dont le nom est accolé à l'équipe, et la création d'une SAS, avec les partenaires en actionnaires, ne se sont pas faites sans tensions. Le nouveau président Marc de la Caffinière a même démissionné quatre mois après son élection, remplacé par son vice-président Charles Plaisant.

Pourtant, le staff a conservé son optimisme, y compris par rapport à la meilleure condition physique des joueurs. La préparation a été renforcée, y compris dans un stage commando d'un jour et demi dans un camp militaire. On a cherché à souder le groupe, mais en diversifiant les nationalités pour éviter les clans. Le centre finlandais Roope Nikkilä - bon passeur venu de Vanoise - a ainsi été entourés de deux Canadiens, engagés en duo pour faciliter leur adaptation : John Dunbar et Charles Wells arrivent du Northern Alberta Institute of Technology, dans une ligue collégiale obscure dont Dunbar était le meilleur marqueur. Il a même été champion quatre années de suite, deux fois dans cette CCHA, et auparavant dans une petite ligue pro, la SPHL. Ce qui permet de mieux le situer, c'est que dans ces deux ligues, il a signé de meilleures statistiques que... Jordan Draper, le meilleur marqueur de D1 l'an dernier ! Les Scorpions pourraient donc être plus tranchants offensivement avec cette ligne rapide.

La défense s'annonce moins offensive, mais plus physique (le géant Suzzarini) et surtout plus expérimentée. Le vétéran strasbourgeois Hugues Cruchandeau a été nommé capitaine, et Michal Seda - ancien coéquipier en junior du coach Jan Procházka - a un très grand vécu en Extraliga tchèque mais aussi slovaque, puisqu'il a été quatre fois champion national avec Kosice. Remis de l'opération à l'il qui a abrégé sa saison, Ruslan Borisenko peut aussi pleinement apporter son métier. Ces joueurs protègeront un gardien, Jiri Blazek, de gabarit plus grand que Guillaume Richard (non conservé) et Michaël Müller, dont le temps de jeu a progressé ces deux dernières années.

Même si les Mulhousiens ont abandonné leur meilleur pointeur et deux défenseurs-clés à Briançon, ils ont donc réussi à trouver de nouveaux atouts. Leur profondeur de banc est de toute façon en dessous des deux favoris. Pour tenir en play-offs, il faudra donc s'appuyer sur d'autres atouts, en particulier ces lignes arrières solidifiées avec de l'expérience.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.   Moy.
30 BLAZEK Jiri          16/12/1990  186  84         (Tchèque)  La Roche     FRA-2   27   1440   3,58
42 CHARPENTIER Quentin  09/02/1997  170  65  Mulhouse          Mulhouse     FRA-2    0
67 MULLER Michaël       12/04/1990  178  74  Mulhouse          Mulhouse     FRA-2   12    645   2,42

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
15 BORYSENKO Ruslan     11/01/1983  184  92       (Ukrainien)  Mulhouse     FRA-2    8   0   4   4   +2    4'
26 CRUCHANDEAU Hugues   09/09/1987  177  82  Strasbourg        Morzine      FRA-1   36   0   4   4   -7   20'
41 LUTZ Maxime          05/09/1996  184  86  Colmar            Mulhouse     FRA-2   29   0   0   0   +3    2'
44 GEWIESE Petr         11/03/1993  185  87         (Tchèque)  Sumperk      TCH-2   37   5   2   7   -19  26'
61 SUZZARINI Maxime     07/12/1991  202 107  Grenoble          Anglet       FRA-2   28   5  10  15   +9   64'
64 GOUX Baptiste        25/04/1996  187  78  Rouen             Rouen II     FRA-3   13   0   1   1        41'
82 SEDA Michal          15/10/1982  182  90         (Tchèque)  Pardubice    TCH-1   45   2   1   3   -19  43'
94 PETIRA Michal        24/05/1994  193  84         (Tchèque)  Mulhouse     FRA-2   15   2   5   7   +11   4'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 9 DUNBAR John          24/08/1991  175  79        (Canadien)  Northern AB  CCAA    34  28  31  59        22'
10 MARTIN Kenny         22/06/1991  180  81  Grenoble          Nice         FRA-2   37   2   7   9   -2    2'
13 JOSSE Adrien         13/03/1996  186  68  Amiens            Amiens       FRA-1   25   0   0   0   -1    2'
                                                               Asnières     FRA-3   12   3   3   6        20'
14 WELLS Charles        04/01/1991  175  75        (Canadien)  Northern AB  CCAA    35  10  27  37        18'
16 GLÉVÉAU Adrien       07/10/1995  187  90  Megève            Mont-Blanc   FRA-2   24   5   9  14   -22  36'
                                                               Morzine      FRA-1   15   0   0   0   -2    0'
18 ARÈS Jérémy          25/05/1992  182  74  Megève            Chamonix     FRA-1   30   5   5  10   -6   14'
25 ÖSTMAN Anton         30/10/1990  186  87         (Suédois)  Halmstad     SUE-3   37  10  23  33   +2   12'
37 JURIK Milan          28/02/1988  190  92        (Slovaque)  Mulhouse     FRA-2   29  15  14  29   +14  14'
68 CHIPAUX Tarik        08/08/1987  175  75  Belfort           Strasbourg   FRA-1   26   2   4   6   -9   28'
77 TEN BRAAK Bryan      24/02/1990  188  82  Dammarie          Mulhouse     FRA-2   28  15  11  26   +7   62'
84 NIKKILÄ Roope        02/05/1990  184  80      (Finlandais)  Vanoise      FRA-2   28  15  29  44   +10  14'
86 LINDGREN Magnus      10/05/1990  188  88         (Suédois)  La Roche     FRA-2   29  16  16  32   -3   59'
   VIGNERS Rolands      07/03/1991  187  89  (JFL)   (Letton)  Mulhouse     FRA-2   25  11  18  29   +18  12'

Entraîneur : Jan Procházka (TCH, 35 ans).

Partis : Guillaume Richard (G, 20MJ, arrêt), Martin Obuch (D, 4+21, Briançon), Ondrej Martinka (D, 5+10, Briançon), Aleksandrs Galkins (D, 7+14, Chamonix-Morzine, FRA-1), Brice Mansouri (D, 1+7, Cergy-Pontoise, FRA-3), Martin Lucka (D, 1+6, Vsetin, TCH-3), Michal Kapicka (A, 16+29, Briançon), César Joffre (A, 14+18, Dijon), Michal Klejna (A, 14+17, La Roche/Yon), Raphaël Papa (A, 9+8, Neuilly/Marne), Lukas Kralik (A, 2+9), Lucas Bini (A, 1+7, Nantes), Cody Mathieu (A, 5+2), Leyland Plaire (A, 0+4, Val Vanoise), Lucas Latreuille (A, 0+1, Reims, FRA-4), Miguel Cavuella (A, 0+0, HC74 U20).

 

La régularité de Neuilly-sur-Marne reste remarquable depuis sa relégation en 2012 : les Bisons ont fini deux fois huitièmes, ne succombant alors qu'en prolongation chez le leader en quart de finale ; ils ont aussi fini deux fois cinquièmes... et ont alors renversé l'avantage de la glace. Plus personne ne les néglige et ils sont désormais considérés comme une équipe du top-5 par leurs concurrents.

Il ne s'agit plus de surprendre mais de confirmer. Une opportunité s'est présentée quand Raphaël Papa a cherché à venir en région parisienne pour se rapprocher de sa copine. Avec l'arrivée de Yann Diaferia (qui avait connu trois honnêtes saisons de D1 avec Reims entre 12 et 17 points) et le retour de Nathan Bernier, on compte maintenant cinq Grenoblois dans l'équipe ! Mais si le contingent français de Neuilly n'a jamais été aussi fort, c'est aussi parce que les joueurs franciliens (Fritsch, Guimbard, Slupski) se sont bien développés année après année pour être de plus en plus fiables.

Les Bisons ont conservé leur duo offensif majeur - Axel Rioux et Guillaume Pelletier - et leurs deux défenseurs les plus solides, Maxime Dubuc (le capitaine) et Radek Mika. Pour apporter une touche supplémentaire, ils se sont tournés vers... le championnat australien, qui devient couru en D1. Ils en ont recruté le meilleur joueur 2015 (le barbu Geordie Wudrick, déjà reparti) et surtout celui qui a été le meilleur défenseur deux ans de suite aux antipodes, Jan Safar. Il peut appuyer le powerplay avec sa vision du jeu et améliorer le soutien offensif des arrières.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.  Moy.  Pén
21 HUSSON Rémi          04/11/1994  182  67  Fontenay          Neuilly      FRA-2    4     63  8,54   0'
61 SOPKO Ramon          06/04/1981  171  84        (Slovaque)  Neuilly      FRA-2   31   1849  2,34   2'

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 DUBUC Maxime         16/08/1988  189  90        (Canadien)  Neuilly      FRA-2   30   4  16  20   +12  46'
24 SAFAR Jan            28/07/1983  182  88         (Tchèque)  Canberra     AUS-1   19   9  27  36        63'
44 MIKA Radek           18/03/1984  187  85         (Tchèque)  Neuilly      FRA-2   31   2  12  14   +19  60'
55 ROBICHAUD Francis    09/09/1991  183  87        (Canadien)  Granby       CANjrA  62  17  39  56   -6  112'
65 COLOTTI Rémi         30/10/1990  178  82  Grenoble          Neuilly      FRA-2   31   2   7   9   -3   45'
94 FRITSCH Jérémy       16/06/1994  186  76  Champigny         Neuilly      FRA-2   31   0   3   3   -9   26'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 3 JACQUIER Quentin     12/02/1991  183  85  Lyon              Neuilly      FRA-2   31   7   5  12   +7   18'
 8 GUIMBARD Kévin       16/09/1989  183  86  Saint-Ouen        Neuilly      FRA-2   31   7  10  17   +9   52'
 9 RAIBON Elie          11/03/1990  178  92  Grenoble          Neuilly      FRA-2   31   4   9  13   +6   12'
11 PAPA Raphaël         26/02/1990  182  76  Grenoble          Mulhouse     FRA-2   27   9   8  17   +15   2'
13 BERNIER Nathan       06/02/1990  179  82  Grenoble          Villard      FRA-3   17   6  11  17        26'
14 CHABERT Loïc         14/10/1991  186  89  Dijon             Dijon        FRA-1   31   2   2   4   -7   35'
16 WILSON Cole          18/06/1986  185  94        (Canadien)  Fayetteville  SPHL   53  15   6  21   -3   18'
17 PELLETIER Guillaume  20/03/1993  179  78        (Canadien)  Neuilly      FRA-2   31  12  27  39   -2   36'
19 OREHEK Janez         06/08/1997  184  86         (Slovène)  Slavija Lj.  AUT-2   25   3   2   5        12'
20 KUHN Steven          30/11/1987  179  85        (Canadien)  St.Fr.Xavier  CIS    27   6   9  15        18'
71 SLUPSKI Marc         14/01/1989  182  75  Cergy             Neuilly      FRA-2   31   3   4   7   +4    2'
80 DIAFERIA Yann        29/01/1987  170  76  Grenoble          Morzine      FRA-1   29   1   4   5   -9   54'
93 RIOUX Axel           02/12/1993  185  86  Athis-Paray       Neuilly      FRA-2   31  21  21  42   +9   20'

Entraîneur : Frank Spinozzi (49 ans).

Partis : Matthieu Roy (D, 4+15, Nantes), Ales Cerny (D, 1+6), Luc Tanesie (D, 0+0, Champigny, FRA-4), Pier-Olivier Grand-Maison (A, 10+26, Briançon), Simon Tremblay (A, 16+11, Jonquière, LNAH), Julius Sinkovic (A, 10+17, Cergy, FRA-3), Arthur Cuzin (A, 5+11), Alexandre Labonté (A, 7+3, Anglet), Benjamin Turlure (A, 0+0, Champigny, FRA-4).

 

Deuxième à un point du leader après une saison très solide, Cholet est tombé de très haut en quart de finale face à Caen, qui comptait 21 points de retard. Était-ce un simple accident ? Ou les Dogs ont-ils atteint leurs limites ?

Si l'on prend du recul, Cholet est sans doute le club qui s'est le plus professionnalisé ces dernières années. Sa présence en haut du tableau est devenue légitime au milieu de clubs qui ont tous connu la Ligue Magnus. Après s'être construite autour de vétérans auxquels on proposait le bon projet de reconversion en fin de carrière, l'équipe sait évoluer doucement mais sûrement en sachant aussi se rajeunir.

Les meneurs offensifs Tomas Grofek et Frédéric Bergeron n'ont plus à leurs côtés le vétéran Hovora, mais un autre ancien "Magnusien", Miroslav Kristin, qui est donc monté sur le premier trio. Stefan Majernik accueille sur le deuxième trio les recrues Lukas Zeliska (plus d'un point par match en quatre années de D1 à Bordeaux et Anglet) et Valère Vrielynck (qui avait des statistiques similaires quand il jouait sur les deux premières lignes à Reims).

Le plus impressionant pour situer la force de Cholet, c'est quand même sa défense. Le gardien formé au club Thibault Saez s'est imposé parmi les meilleurs de la division 1, mais il est aussi bien protégé. Les lignes arrières, ce sont trois Slovaques connus en France qui ont tous l'expérience de l'Extraliga dans leur pays, un Tchèque qui vient de signer une saison étonnante et deux recrues françaises qui arrivent directement de Ligue Magnus : ces paires Mrena/Mrkvicka, Trefny/Aubé et Jestin/Borovsky ont belle allure, sachant que le septième homme Évrard a lui aussi fait ses preuves à ce niveau. Rien à envier à ses concurrents dans ce secteur.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.   Moy.
 1 DEPANIAN Matthieu    05/06/1997  168  70  Amiens            Cholet       FRA-2    2     31   5,83
30 SAEZ Thibault        02/03/1988  188  80  Cholet            Cholet       FRA-2   29   1734   2,67

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 MRENA Andrej         03/03/1981  176  89        (Slovaque)  Briançon     FRA-1   36   1   9  10   +4    4'
 9 TREFNY Radovan       20/09/1987  188  85        (Slovaque)  Tr./Piestany SVK-1   52   1   8   9    0   24'
10 MRKVICKA Tomas       22/12/1987  185  84         (Tchèque)  Cholet       FRA-2   29   6  10  16   +20  54'
12 CORNU Thomas         18/12/1999  182  75  Cholet            Cholet II    FRA-4   10   1   6   7        32'
21 JESTIN Mathieu       14/04/1983  178  82  Angers            Morzine      FRA-1   24   3   3   6   -2   12'
28 NOULLEZ Alexis       04/01/1997  181  80  Cholet            Cholet       FRA-2   25   1   0   1   +2    0'
32 AUBÉ Florent         25/08/1992  175  86  Rouen             Brest        FRA-1   30   0   1   1   -3    4'
77 BOROVSKY Martin      16/02/1988  180  79        (Slovaque)  Cholet       FRA-2   29   1   8   9   +11  32'
94 ÉVRARD Jacques       14/01/1994  184  86  Dijon             Cholet       FRA-2   29   0   3   3   +11  12'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 VRIELYNCK Valère     21/12/1987  180  92  Reims             Courbevoie   FRA-2   19   4   5   9   +3   47'
 7 MARIAS-MAGILL Kévin  22/02/1989  176  73  Rouen             Cholet       FRA-2   29   0   1   1   -2    8'
19 LUBIN Alexandre      27/12/1993  184  72  Rouen             Cholet       FRA-2   29   4   8  12   +5   14'
26 ROUILLARD Thybaud    27/05/1991  172  76  Briançon          Cholet       FRA-2   28   1   3   4   -1    0'
38 ZELISKA Lukas        08/01/1988  180  82        (Slovaque)  Anglet       FRA-2   37  18  24  42   +6   24'
41 MAJERNIK Stefan      31/12/1986  180  97        (Slovaque)  Cholet       FRA-2   29  11  19  30   +24  49'
56 BALUCH Tomas         18/05/1979  186  99        (Slovaque)  Cholet       FRA-2   29   9  10  19   +15  44'
57 THARREAU Arnaud      14/02/1988  174  67  Cholet            Cholet       FRA-2   29   0   3   3   +11  12'
61 KRISTIN Miroslav     22/01/1982  180  83        (Slovaque)  Cholet       FRA-2   27  14  13  27   +14  28'
87 GUINEBERTEAU Quentin 06/02/1988  182  91  Cholet            Cholet       FRA-2   29   4   7  11   +10  50'
88 GROFEK Tomas         10/04/1988  178  93         (Tchèque)  Cholet       FRA-2   29  16  23  39   +20  14'
91 BERGERON Frédéric    17/06/1994  183  89        (Canadien)  Cholet       FRA-2   29  14  25  39   +20  60'

Entraîneur : Julien Pihant (38 ans).

Partis : Ján Tomaska (D, 2+18, arrêt), Mathieu Leduc (D, 4+12, Nantes), Samson Samson (D, 2+2, arrêt), Radek Hovora (A, 16+14, Briançon), Pierre-Yves Albert (A, 8+8, arrêt).

 

C'est la rétrogradation la plus étrange du hockey français qu'a provoqué Brest. Après avoir franchi la marche administrative en passant en SASP, les Albatros se sont tiré une balle dans le pied en demandant leur retrait de la Ligue Magnus, puis en niant l'avoir fait, avant que la FFHG ne leur mette le bec dans l'évidence en publiant leur propre lettre (voir notre article de juin). Alors que personne n'y comprenait rien, Briec Bounoure - de retour depuis un mois et demi comme président de la SASP - a assumé être l'auteur de cette décision en se référant au surcoût du déplacement à Nice (en oubliant de dire que c'est à la place de Morzine, pas la porte à côté non plus) et aux jours de match... connus depuis deux ans.

Bref, pas vraiment de quoi convaincre les spectateurs brestois, frustrés d'avoir vibré d'une très belle saison, qui avait éloigné à très grande distance le danger de relégation, pour se retrouver dans une telle panade. Leurs pires craintes ont heureusement été écartées. Brest a pu quand même s'inscrire en D1, et, après avoir fait appel auprès du CNOSF, s'est vu proposer par la FFHG de participer aux play-offs mais sans pouvoir monter, solution acceptée. S'il n'était si viscéralement véhément vis-à-vis de toute instance organisatrice, Briec Bounoure pourrait remercier la fédération pour sa mansuétude... Mais alors que les affluences étaient un des arguments présidentiels, ce nouveau feuilleton n'aide guère à remplir la patinoire... même si en D1 on continuer de jouer le samedi.

Il faut donc que la pilule soit digérée par les spectateurs, mais aussi par ceux qui avaient signé pour la Ligue Magnus. C'est le cas de Sylvain Codère, l'ancien responsable du hockey mineur de Rouen qui va devoir motiver les joueurs dans des circonstances différentes, en s'appuyant sur des contrats de deux ans. Des fringants Albatros 2015/16, il ne reste que la paire défensive Gréverend-Doyle et les frères Avenel. Même les Motreff étaient partis, eux qui étaient trop justes pour la Magnus mais auraient été utiles dans le contexte de la D1. Il a fallu du coup réactiver des joueurs de la réserve.

Brest envisage une rotation de deux jeunes gardiens, le Québécois Sébastien Dubé-Rochon - élu joueur le plus utile à son équipe en junior AAA - et un Guillaume Duquenne en quête de temps de jeu. La défense dépendra du retour en pleine forme d'Aleksi Laine : la relégation toulousaine en 2015 avait laissé des traces mentales mais aussi physiques chez le Finlandais, à qui les médecins avaient conseillé une saison de repos. Vadim Gyesberghs, qui connaît déjà la D1, a ramené avec lui un des meilleurs joueurs belges, le centre Bryan Kolodziejczyk, qui devra mener l'attaque avec un quatuor de recrues canadiennes.

Le malentendu le plus problématique serait de croire que cette équipe, parce qu'elle vient de Magnus, va se balader en haut de tableau. Objectivement, l'effectif - qui n'était pas complet au moment du changement de division - ne semble pas vraiment meilleur que celui de Neuilly ou Cholet. De quoi se qualifier sans trop de problème en play-offs, mais pas forcément d'y faire la course en tête. Les temps ont changé, et aujourd'hui il n'est pas plus facile de remporter la D1 que de se maintenir en Magnus... De quoi aviver encore plus les regrets quant à ce retrait volontaire ?

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ  Min.  Moy.    %
 1 DUBÉ-ROCHON Sébastien 13/07/1995  180  98        (Canadien)  St-Léonard   CANjrA  50  2786  3,96  89,2%
59 DUQUENNE Guillaume    07/06/1993  182  87  Dunkerque         Amiens       FRA-1    3   101  3,57  89,3%

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 2 GRÉVEREND Aurélien    09/11/1989  189  86  Rouen             Brest        FRA-1   30   0   4   4   -11  16'
 6 GYESBREGHS Vadim      26/12/1991  192  99           (Belge)  Herentals    BE-NE   26  17  46  63         4'
10 LAINE Aleksi          20/02/1992  183  83      (Finlandais)  ---------------- n'a pas joué ----------------
13 DOYLE Charlie         13/11/1991  190  85  Angers            Tours        FRA-2   11   3   4   7   -7    2'
                                                                Brest        FRA-1   25   1   3   4   -10  26'
22 CANNIZZO Gaëtan       31/03/1994  186  86  Brest             Brest        FRA-1   31   0   4   4   -2   18'
89 DANA Alan             23/02/1989  191  91  Athis-Paray       Dunkerque    FRA-2   25   6   8  14   -2   68'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
11 POWER Benjamin        07/01/1990  180  81        (Canadien)  Knox./Peoria  SPHL   46  12  22  34   -2   31'
                                                                Brampton      ECHL    5   0   0   0   -1    2'
16 CHATELLARD Thibaut    30/12/1996  179  64  St-Gervais        Genève-S.    SUIjr   22  20  16  36        57'
26 KERVELLA Thibault     03/06/1997  185  76  Brest             Brest II     FRA-4   10   7  13  20         2'
27 LAGARDE Benjamin      24/05/1993  178  76        (Canadien)  Anglet       FRA-2   37  14  20  34   +11  29'
28 BERNARD Jessyko       11/04/1991  188  98        (Canadien)  Concordia     CIS    24  11  14  25        25'
                                                                Perth        AUS-1   27  17  28  45        61'
29 LARDIÈRE Bastien      29/05/1994  178  85  Viry              Dijon        FRA-1   34   0   1   1   -3    2'
39 AVENEL Jonathan       04/06/1987  185  77  Caen              Brest        FRA-1   31   5   8  13   -8   20'
41 DULUDE Alex           23/03/1995  177  82        (Canadien)  Granby       CANjrA  67  30  45  75   -1   42'
42 MIKHAILOV Konstantin  12/02/1983  181  85           (Russe)  Tours        FRA-2   15   5   4   9   +4   49'
63 CORMIER Jérémy        30/12/1984  176  82  Quimper           Brest II     FRA-4   11   5  15  20        14'
74 AVENEL Graham         26/06/1989  184  81  Caen              Brest        FRA-1   29   3   5   8   +2   39'
77 KOLODZIEJCZYK Bryan   14/06/1991  180  71           (Belge)  Herentals    BE-NE   29  35  53  88        37'
81 PAIN Erwan            14/02/1986  178  90  Grenoble          Caen         FRA-1   31   6  10  16   +10  26'

Entraîneur : Sylvain Codère (CAN, 41 ans).

Partis : Sébastien Oprandi (entraîneur, Gap, FRA-1), Léo Bertein (G, 21MJ, Angers, FRA-1), Antoine Bonvalot (G, 15MJ, Grenoble, FRA-1), Charles Landry (D, 1+13), Mathieu Gagnon (D, 0+9, Angers, FRA-1), Edgars Dikis (D, 1+5, Bytom, POL), Doug Jessey (D, 0+2, Lacombe, Chinook HL), Florent Aubé (D, 0+1, Cholet), Alexandre Quesnel (A, 12+16, Jonquière, LNAH), Roman Vondracek (A, 11+13, Nice, FRA-1), Martin Hujsa (A, 10+14, Nice, FRA-1), Jérémie Romand (A, 9+10, Nice, FRA-1), Michal Dian (A, 6+14), Christian Ouellet (A, 10+5, Jonquière, LNAH), Jaroslav Prosvic (A, 4+8, Briançon), David Bastien (A, 6+3, LNAH), Quentin Berthon (A, 2+1, Lyon, FRA-1), Dimitri Motreff (A, 0+0, Nantes), Nicolas Motreff (A, 0+0, Nantes).

 

Aussi incompréhensible que ce soit pour le reste de la France, Tours s'est jeté une troisième fois dans les bras de Bob Millette, telle une amoureuse qui revient sans cesse dans les bras de son bel amant en se moquant du qu'en-dira-t'on. Millette n'a plus de contestation interne (les opposants sont partis) et les supporters le vénèrent toujours. L'entraîneur canadien - dont les précédents passages s'étaient terminés dans la ruine financière - a promis qu'il avait changé, et semble aujourd'hui s'inscrire dans un projet de plus long terme.

Il y a de quoi prendre son mal en patience car le potentiel de Tours est intéressant. Chacun sait que c'est une des villes de France où le potentiel de spectateurs a toujours été fort pour le hockey sur glace. L'adjoint aux sports de la ville Xavier Dateu a annoncé la construction d'un nouveau complexe sportif en 2019 (donc avant les prochaines élections municipales, pas après) avec deux glaces et une capacité de 5 000 à 8 000 places. De telles perspectives aident à faire passer la pilule des désagréments de la saison en cours : comme la tribune principale est en cours de désamiantage, la capacité est réduite et il n'y a pas de places assises pour tout le monde. Cela induit évidemment des pertes de billetterie, mais la municipalité a annoncé qu'elle les prendrait en charge, en plus d'avoir augmenté sa subvention.

Le système de jeu choisi par Bob Millette est approprié aux moyens dont il dispose. La hargne qu'il demande à ses joueurs a été canalisée dans un jeu discipliné qui permet un pressing défensif actif, qui gêne les sorties de zone adverses surtout sur la petite glace de la rue de l'Élysée. Cette base défensive s'appuie sur Lino Chimienti, gardien à la fois serein et communicatif qui rassure ses coéquipiers. Mais elle s'appuie aussi sur une implication de tous, y compris des attaquants pour couper les trajectoires et bloquer les tirs.

Gros pointeur de D1 depuis deux ans, Colin Downey a été rejoint sur une ligne entièrement nord-américaine par l'habile Brad Robbins (coéquipier universitaire de Chimienti) et par Kevin Altidor, dont la détermination et le coup de patin énergique plaisent au public. L'ex-Dunkerquois Toni Kluuskeri, impliqué défensivement, a été recruté pour former un deuxième trio 100% finlandais : cela convient idéalement aux trois compatriotes qui retrouvent des automatismes dans ce jeu sérieux, sans grand éclat mais aussi sans grande faille. Sans avoir le clinquant des favoris, Tours peut donc jouer les trouble-fête si chacun continue à tenir son rôle.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Moy.    %
29 SARRAZIN Renan       11/01/1997  173  73  Tours             Norfolk      GMHL    22   8,23  84,2%
31 CHIMIENTI Lino       27/12/1991  180  88    (Ita/Canadien)  Hobart       NCAAd3  16   1,71  94,6%

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
12 GIORGI Thomas        12/12/1992  182  85  FV Paris          Courbevoie   FRA-2   32   6  13  19   +6   54'
17 DAVID Éric           13/09/1990  187  95        (Canadien)  Nantes       FRA-2   27   4   7  11   -19  24'
18 TORNATORE Hugo       20/01/1993           Grenoble          Toulouse-B.  FRA-2   24   0   0   0   -9   31'
34 LAINE Jussi          27/01/1982  176  80      (Finlandais)  Courbevoie   FRA-2   26   2   9  11   +1   42'
52 LIJDSMAN Chris       18/09/1991  188 102        (Canadien)  Northern AB  CCHA    35   4  24  28        30'
92 PICOT Antoine        16/03/1992  180  82  Tours             Tours        FRA-2   27   0   1   1   -5   20'
96 BOURNAND Romain      15/01/1996  185  75  Tours             Tours        FRA-2   20   0   0   0   -3    2'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 7 MORAIS Valentin      17/06/1994  170  58  Tours             Tours II     FRA-4    8   2   5   7        14'
 9 LAMOTHE Mickaël      25/08/1991  177  86  Tours             Tours        FRA-2   21   0   0   0   +1   26'
10 RUNDGREN Paulus      12/06/1992  183  83      (Finlandais)  Tours        FRA-2   28  10  15  25   -3   69'
13 BROHAN Lucas         13/11/1999  178  77  Tours             Tours U18    FRAcd   19  18  11  29        36'
14 DORDET Maxime        02/05/1996  176  74  ACBB              Cape Cod     USAjr3  46  25  26  51   +35  28'
15 CROSNIER Alexis      14/10/1994  183  83  Tours             Tours        FRA-2   28  10   5  15   -4   81'
18 COUBRET Yoann        17/08/1996  178  73  Orléans           Tours        FRA-2   26   0   0   0   -9    2'
20 VEPSÄLÄINEN Ville    19/05/1993  174  70      (Finlandais)  Tours        FRA-2   29  10  22  32   -1   98'
21 ROBBINS Bradley      03/08/1991  170  77       (Américain)  Hobart       NCAAd3  28  19  13  32         8'
25 XAVIER Judicaël      25/06/1991  184  80  Tours             Tours        FRA-2   18   2   6   8    0   49'
46 KLUUSKERI Toni       07/04/1991  180  75      (Finlandais)  Narvik       NOR-2   26   9  10  19   -2   32'
71 FRANCK Timothée      21/07/1991  180  81  Strasbourg        Bergen       NOR-2   41  11  18  29   +2   14'
77 DOWNEY Colin         16/09/1989  178  79       (Américain)  Courbevoie   FRA-2   32  15  27  42   +6   28'
84 PLAT Martin          19/02/1999           Tours             Tours U18    FRAcd   18   5   2   7        20'
93 ALTIDOR Kevin        30/01/1993  185  83        (Canadien)  St.Michael's NCAAd3  22  10   7  17        12'

Entraîneur : Robert Millette (55 ans).

Partis : Filip Kubis (G, 29MJ, Toulouse-Blagnac, FRA-3), Thomas Picot (G, 2MJ, arrêt), Alexis Birolini (D, 7+16, Nice, FRA-1), Ryan Delorme (D, 2+16, arrêt), Thomas Eischen (D, 3+11, Briançon), Christophe Colombel (D, 0+4, arrêt), Chris Jones (A, 17+11, Évry/Viry, FRA-3), Thomas Saint-André (A, 10+9, Toulouse-Blagnac, FRA-3), Krystof Kafan (A, 5+5, Bracknell, GBR-2), Konstantin Mikhaylov (A, 5+4, Brest), Benoît Paillet (A, 2+2, arrêt), Geoffrey Paillet (A, 2+1, arrêt), Mathieu Chambre (A, 0+0, Poitiers).

 

En cinq années depuis sa montée en division 1, Dunkerque a atteint trois fois les play-offs et a battu à chaque fois le futur finaliste lors de la première manche de quart de finale à domicile. Le principal atout du HGD, c'est en effet sa petite glace, sur laquelle il se donne à son public avec un fort engagement physique redouté des adversaires.

Les nombreux joueurs formés au club symbolisent depuis longtemps cet état d'esprit. Mais si la dernière saison a été aussi réussie, c'est grâce aux apports extérieurs : 6e défense en s'appuyant sur les paires Janik-Lafrance et Ballet-Young, qui sont toujours là, et 6e attaque avec deux tiers des buts inscrits par les quatre avants étrangers.

De ces quatre attaquants dominants, il reste les trois meilleurs marqueurs. Le duo Budinsky-Mikusovic est maintenant flanqué à plein temps du capitaine Clément Thomas, et sur la deuxième ligne, le centre canadien Joe Dubé a "simplement" changé de compatriote sur son aile gauche, Will Laking ayant remplacé Buonincontri. L'ailier droit est Rémi Houque qui revient dans son club d'origine après deux saisons de D1 à Reims et une année passée dans une formation de coach sportif tout en jouant en D3 à Châlons.

Avec aussi peu de changements, les Corsaires pourraient s'attendre à faire la même saison et donc à atteindre les play-offs sans souci. Mais la perte de la troisième ligne défensive Dana-Simon a tout de même fait perdre de la profondeur. Malgré le prêt d'Axel Prissaint par Amiens et l'arrivée du jeune Matteo Toneatto, la défense avait besoin de renfort, et le recrutement de Jakub Barton se sera fait attendre. Il a passé presque toute sa carrière au deuxième niveau tchèque, et a un beau fait d'armes, avoir fait remonter Olomouc en élite comme capitaine en 2014. Il a un peu décliné à 35 ans, et il n'a d'ailleurs pas convaincu à Basingstoke qui vient de le libérer. On lui demandait cependant plus en Grande-Bretagne qu'à Dunkerque, où il doit "juste" compléter des lignes qui ont prouvé leur valeur.

Avec ce joker, le contingent humain a une valeur certaine et l'a déjà démontrée. Il faut maintenant que Dunkerque retrouve ses vertus collectives pour atteindre son objectif.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.   Moy.
21 BOUDOT Pierrick      09/07/1987  181  70  Clermont          Dunkerque    FRA-2    3    102   4,10
50 MARTEL Marc-André    01/07/1986  190  77        (Canadien)  Dunkerque    FRA-2   28   1678   3,25

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 3 BALLET Francis       03/12/1983  182  88  Viry              Dunkerque   FRA-2   28   3  10  13   +18  24'
 7 YOUNG Adam           31/01/1989  175  77   (Brit/Canadien)  Dunkerque   FRA-2   29   3  11  14   +21  26'
17 TONEATTO Matteo      26/03/1998  190  77  Amiens            Angers U22  FRAjr   16   2   6   8        24'
   BARTON Jakub         13/07/1981  179  80         (Tchèque)  Trebic      TCH-2   38   2   8  10   -7   24'
47 BATAILLE Benjamin    10/05/1993  187  80  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   20   0   0   0   -2   10'
52 LOUF Benjamin        08/08/1984  180  79  Dunkerque         Wasquehal   FRA-3   18   3   0   3        30'
58 JANIK Ondrej         18/09/1990  186  89        (Slovaque)  Dunkerque   FRA-2   29   1   5   6   +6   44'
61 LAFRANCE Jonathan    11/03/1986  173  84        (Canadien)  Dunkerque   FRA-2   29   2  12  14   +5   32'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 HOUQUE Antoine       10/11/1991  180  78  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   26   3   1   4   +5   24'
 8 BRACHET Maxime       20/11/1991  177  76  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   28   4  11  15   +7   28'
 9 VANWORMHOUDT Antoine 01/02/1991  188  87  Dunkerque         Dunkerque 2 FRA-4    9  10   1  11        22'
14 HOUQUE Rémi          14/03/1992  183  80  Dunkerque         Châlons     FRA-4   18  28  17  45        26'
15 MORETTI François     05/10/1989  180  75  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   28   0   4   4   -7   40'
16 THOMAS Clément       25/12/1983  177  70  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   28   7  12  19    0   34'
22 DESTOOP Loïc         14/04/1988  183  80  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   29   6  14  20   -2   38'
26 LAKING Will          20/07/1992  178  79        (Canadien)  Castleton   NCAAd3  26   9  11  20        16'
38 THERY Victor         XX/XX/1995  177  75  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   23   1   0   1   -2    0'
77 BAAZZI Younes        25/10/1994  170  74  Strasbourg        Dunkerque   FRA-2   29   1   5   6   -1   14'
81 BUDINSKY Vit         19/07/1988  172  85         (Tchèque)  Dunkerque   FRA-2   29  23  23  46   +20  24'
90 MIKUSOVIC Marek      26/10/1987  186  81        (Slovaque)  Dunkerque   FRA-2   29  19  23  42   +15  50'
92 DUBE Joé             27/04/1992  183  86        (Canadien)  Dunkerque   FRA-2   26  15  15  30   +15  26'
94 MARTIAL Brendan      27/02/1989  185  86  FV Paris          Dunkerque   FRA-2   12   1   2   3   -2   18'

Entraîneur : Antoine Richer (55 ans).

Partis : Lionel Simon (D, 1+1, Clermont), Alan Dana (D, 6+8, Brest), Michael Buonincontri (A, 10+16, Caen).

 

La première année en D1 a été celle de l'apprentissage pour La Roche-sur-Yon, sauvé en barrages de maintien. La seconde est celle des nouvelles ambitions, symbolisées par le nouveau logo. Étant un des rares clubs validé d'entrée sans conditions (avec Cholet et Neuilly), le Hogly peut progresser avec confiance.

Il ne fallait pas se tromper dans le recrutement car les Vendéens ont perdu à l'intersaison leur gardien, deux défenseurs étrangers et leurs trois meilleurs marqueurs. Quant au quatrième marqueur, Kamil Rajnoha, il est blessé de longue durée et remplacé pour le moment par un junior pris après un essai, Petr Machacek.

La Roche-sur-Yon a dégagé le budget pour un étranger supplémentaire et aligne carrément deux lignes complètes. Les recrues restent essentiellement slovaques (dont certaintes déjà connues en France comme l'ex-Montpellérain Erik Piatak, mais la meilleure surprise est l'adaptation du Canadien Josh Ranalli qui était un des meilleurs joueurs de NCAA division III avant une première saison pro discrète.

Celui qui a le plus le potentiel pour faire parler de lui, et qui tient le rôle le plus important, c'est le gardien Marek Peksa, réputé pour ses shows d'après-match que le public a adoré partout où il est passé : il a par exemple mimé un joueur de tennis en Slovaquie ou une boule de bowling (avec ses coéquipiers comme quilles) en Roumanie.

Le fait qu'un club puisse avoir deux lignes entières totalement étrangères ne manquera toutefois pas de poser des questions plus larges : le quota de JFL n'est-il pas trop bas pour ce qui n'est après tout que de la D1 ? Le niveau des Français peut-il progresser en restant ensemble sur une troisième ligne aux ratios négatifs ?

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Moy.    %
28 PEKSA Marek          28/12/1989  182  80         (Tchèque)  Csíkszereda  HON-1   34   3,06  90,9%
32 DUBOS Quentin        06/07/1996  176  64  Rennes            Gap U22      FRAjr   14   4,50

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 3 LAPORTE Hugo         23/03/1990  181  79        (Canadien)  Nantes       FRA-2   28   1   5   6   -6   73'
12 MAGNE Gaëtan         12/06/1986  189  74  Conflans          La Roche     FRA-2   28   3   3   6   -16  28'
13 BAIS Marek           07/05/1989  176  82        (Slovaque)  La Roche     FRA-2   29   2   6   8   +5   26'
15 BARRETEAU Benoît     04/08/1985  177  75  La Roche          La Roche     FRA-2   28   1   0   1   -20  32'
39 VIENNEAU Justin      20/02/1986  193  98        (Canadien)  La Roche     FRA-2   29   1  11  12   +5   46'
52 BOUCHERIT Louis      12/05/1992  175  70  Amiens            Nantes       FRA-2   27   0   0   0   -1    0'
56 LETAC Emmeran                    186  79  La Roche          La Roche     FRA-2   25   0   0   0    0    0'
71 MALY Robin           17/05/1989  181  80         (Tchèque)  Poruba       TCH-3   36   6  16  22    0   38'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 DURAND Quentin       09/04/1996           La Roche          La Roche     FRA-2   29   1   1   2   -12   4'
14 RAJNOHA Kamil        28/02/1987  187  90         (Tchèque)  La Roche     FRA-2   25  14  11  25   -6   33'
16 JACQUES Valentin     03/08/1996  188  82  Avignon           Rouen II     FRA-3   15   6   6  12        40'
17 FARKASOVSKY Bohus    14/08/1988  180  79        (Slovaque)  La Roche     FRA-2   29   9   6  15   -4   40'
20 SELIN Cyril          13/03/1986  191  94  La Roche          La Roche     FRA-2   23   4   8  12   -7    8'
21 MONY Antoine         12/05/1995  177  78  Rouen             Rouen II     FRA-3   12   6   7  13        38'
25 LALANNE Mathias      25/02/1990  190  88  La Roche          La Roche     FRA-2   29   1   0   1   -3    0'
26 KLEJNA Michal        08/10/1987  185  88        (Slovaque)  Mulhouse     FRA-2   28  14  17  31   +16  38'
51 PIATAK Erik          06/03/1986  186  92        (Slovaque)  Guildford    GBR-2   29  14  14  28         8'
                                                               Debrecen     HON-1   13   5  12  17   +1    2'
65 MACHACEK Petr        08/01/1996  186  83         (Tchèque)  Kadan        TCH-2   29   2   3   5    0   10'
74 RANALLI Josh         18/08/1990  180  84        (Canadien)  Macon/Hunt.  SPHL    54  10  11  21   -15  52'
88 DONALD Andrew        07/03/1993  182  62  La Roche          La Roche     FRA-2   29   1   2   3   -12  54'
93 LINET Jakub          03/09/1990  182  82        (Slovaque)  Bardejov     SVK-2   45  27  26  53   +37  10'

Entraîneur : Juraj Ocelka (SVK, 39 ans) assisté de Peter Himler (SVK, 39 ans).

Partis : Jiri Blazek (G, 26MJ, Mulhouse), Steven Catelin (G, 8MJ, Chambéry, FRA-3), Joonas Karvonen (D, 2+10), Martin Gajdos (D, 3+3, Montpellier), Magnus Lindgren (A, 16+16, Mulhouse), Marcus Wallmark (A, 13+16, Txuri Urdin, ESP), Kelly Geoffrey (A, 13+14), Sébastien Delemps (A, 1+4, Lyon, FRA-1).

 

Bruno Maynard n'a jamais entraîné une équipe professionnelle, il a tenu à passer le cap à 45 ans. Celui qui dirigeait le hockey mineur de Brest avait déjà proposé ses services à Nantes en février quand Claude Devèze avait été remercié, le président Hubert Dogemont avait alors choisi une solution transitoire avec le responsable du hockey mineur Sylvain Roy et l'avait invité à reposer sa candidature à l'intersaison.

Le choix s'est fait vite car Bruno Maynard présente le bon profil pour faire le lien entre la formation des jeunes - toujours dirigée par Roy - et l'équipe première, sans hésiter à utiliser la réserve de D3 comme un tremplin. Cette recherche de ressource interne est un impératif dans un club qui n'a pas tenu ses objectifs financiers auprès de la FFHG et qui a été placé sous recrutement contrôlé. Il a fallu s'adapter. La défense est passée de 4 à 2 étrangers, et la deuxième ligne (Cuzin-Rhéaume-Salvail) a été reconstruite autour de joueurs - performants - de division 2. C'est un "recalé" (non conservé à Briançon lors de la pré-saison), Pier-Olivier Grand-Maison, qui a été engagé sur le premier trio aux côtés d'Alexandre Demers et d'Édouard Dufournet.

Dans ces conditions, beaucoup auraient fait profil bas et se seraient repliés sur une tactique défensive. Pas Maynard, qui a opéré ce recrutement avec comme idée centrale la vitesse. Il prône un jeu offensif et cite comme inspirations le hockey de l'ex-URSS, mais aussi dans d'autres sports les All Blacks en rugby, Roger Federer en tennis, le FC Barcelone et - plus local - le FC Nantes de Jean-Claude Suaudeau en football. L'entraîneur s'inscrit bien dans un club très actif dans sa communication, soignée et moderne. Cela lui permet de remplir régulièrement les 1000 places de la patinoire du Petit-Port. Mais n'y a-t-il pas un risque d'un discours trop ambitieux, en décalage avec la réalité ? Pour éviter cet écueil, les objectifs - élevés - ont été fixés à moyen terme : viser la finale en 2019 et la montée en Ligue Magnus en 2020. Cette saison de reconstruction financière et de redémarrage sportif n'est qu'une première étape.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.   Moy.
33 BARRIER Julian       28/01/1993  180  82  Saint-Nazaire     Nantes       FRA-2    4   1598   3,72
50 LAPOINTE Corentin    10/10/1996  175  73  Briançon          Nantes       FRA-2    4    101   7,72

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 4 ROY Matthieu         08/09/1994  180  89        (Canadien)  Neuilly      FRA-2   29   4  15  19   +10  79'
 6 LEDUC Mathieu        28/12/1990  185  90        (Canadien)  Cholet       FRA-2   25   4  12  16   +15  30'
 7 CHIAPPINO Étienne    07/10/1993  180  72  Gap               Nantes       FRA-2   28   2   2   4   -10  45'
13 HOSSIN Thélio        22/05/1997  190  98  Rouen             Nantes II    FRA-4   16   1   1   2        37'
18 PERONNARD Rémi       15/07/1985  190  86  Grenoble          Nantes       FRA-2   22   3   1   4   -5   24'
21 MOTREFF Nicolas      02/09/1989  174  73  Brest             Brest        FRA-1    2   0   0   0   -3    2'
96 SEIGNEZ Louis        09/06/1996  180  78  Gap               Gap          FRA-1   10   0   0   0    0    0'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 8 CUZIN Léo            27/02/1992  185  86  Asnières          Cergy        FRA-3   23  15  48  63        40'
10 ALVAU Gautier        12/12/1996  179  81  Aubagne           Angers       FRA-1   41   3   0   3   -2    4'
11 LE GALL Julien       29/01/1988  180  84  Brest             La Roche     FRA-2    4   0   0   0    0    0'
12 DUGAST Valentin      12/01/1995  179  77  Briançon          Nantes       FRA-2   21   1   0   1   -4    4'
16 GRAND-MAISON Pier-O. 15/01/1994  181  89        (Canadien)  Neuilly      FRA-2   31  10  26  36   +5   62'
19 SAUNIER Thomas       13/11/1993  178  72  Montpellier       Nantes       FRA-2   27   1   2   3   -4    4'
55 SALVAIL Étienne      14/01/1994  191  88        (Canadien)  Cergy        FRA-3   22  19  35  54        65'
56 BINI Lucas           31/10/1987  184  86  Roanne            Mulhouse     FRA-2   29   1   7   8   +6   63'
87 DUFOURNET Édouard    30/01/1987  171  73  Rennes            Nantes       FRA-2   28  16  24  40   +3   20'
88 RHÉAUME Michael      11/10/1994  175  80        (Canadien)  Asnières     FRA-3   20  33  16  49        14'
95 DEMERS Alexandre     25/08/1986  173  84        (Canadien)  Nantes       FRA-2   28  15  21  36   -4   94'
91 MOTREFF Dimitri      30/11/1995  179  68  Brest             Brest        FRA-1   29   0   0   0   -8    4'

Entraîneur : Bruno Maynard (45 ans).

Partis : Claude Devèze (entraîneur, Briançon), Patrik Prokop (D, 5+12, Anglet), Gabriel O'Connor (D, 6+8, Caen), Éric David (D, 4+7, Tours), Hugo Laporte (D, 1+5, La Roche/Yon), Quentin Rodriguez (D, 0+0, Avignon, FRA-3), Louis Boucherit (D, 0+0, La Roche/Yon), Maximilien Tromeur (D, 1+0, Montpellier), Tommy Fiorentino (A, 13+16, Evansville, SPHL), Kevyn Richard (A, 7+21, Lyon, FRA-1), Francis Drolet (A, 7+21, Briançon), Nick Prockow (A, 8+18), Nicolas Le Dren (A, 2+3), Alexis Dicharry (A, 1+1, Cergy).

 

Malgré leur fond plat adapté aux basses eaux, les Drakkars de Caen ont éprouvé des difficulés à rentrer dans le chenal étroit de la D1. Les relégués de Ligue Magnus ont vécu une saison difficile, même si les apparences ont été sauvées par une qualification en demi-finale. La crise automnale a laissé quelques traces, en particulier le départ des cadres français (Geffroy, Pain, Marie) qui n'a pas compris assez tôt le leadership que l'on attendait d'eux dans le contexte de la descente. Thibaut Geffroy avait su accepter la perte de son capitanat, une situation jamais facile, mais pour autant il a traversé le pays pour un projet de reconversion proposé à Marseille.

Les étrangers qui ont mené l'équipe ne sont plus là non plus. Le buteur Karl Léveillé est parti à la concurrence (Briançon) et le défenseur Bobby Gertsakis, capitaine de remplacement, est reparti au pays pour un essai - non concluant en ECHL. Dans les deux cas, le club n'a pas pu retenir ses joueurs financièrement. Le budget est en effet en baisse, pâtissant de subventions diminuées et du manque de fidélité du public, dans un contexte de forte concurrence sportive locale. Les joueurs talentueux sont partis, mais le "besogneux" André Ménard est toujours là, lui qui avait vite retrouvé son poste de centre en cours de championnat (quand Olivier Vandecandelaere avait fait son retour en défense au gré de ses disponibilités professionnelles).

L'entraîneur Luc Chauvel a assumé cette "fin de cycle" et a même vu dans les départs des jeunes joueurs locaux (Damy et Grendka) des marques d'ambition. Il envisage en effet qu'intégrer l'équipe ne soit plus en fin de soi, mais un passage vers le haut niveau. Caen, club de développement ? C'est le projet qui a été mis en place en liaison avec les entraîneurs rouennais (Fabrice Lhenry et Ari Salo). L'exemple d'Aurélien Dorey, qui a utilisé le temps de jeu donné à Caen dans une saison qui l'a vu progresser au point d'être testé en équipe de France, est cité en exemple. Des Dragons plus nombreux viendront s'installer dans l'équipe caennaise.

L'équipe est donc rajeunie, y compris avec des joueurs qui reviennent des championnats juniors suisses et tenteront de démentir les doutes exprimés dans les instances du hockey français au sujet de cette filière. Forcément, la moyenne d'âge basse a un effet sur le style de jeu de l'équipe, qui est fondé sur un fort patinage. C'est aussi la qualité de Matias Simontaival, un petit Finlandais mis en contact par Valentin Claireaux. Ce sont les étrangers qui seront chargés d'amener de la puissance physique en défense (O'Connor) et l'essentiel de l'offensive avec Michael Buonincontri, qui l'a déjà démontré à Dunkerque, et Kevin Undershute, un ailier passeur.

Il faudra que Quentin Kello, gardien plein de vivacité, gagne en régularité pour sa deuxième saison comme titulaire. Il sera encore plus difficile pour Caen d'accrocher les play-offs car les adversaires, eux, se sont renforcés.

Gardiens

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.   Moy.
30 GENTE Mathis         02/08/1999  180  72  Caen              Caen U18
33 BLANC Grégoire       10/12/1985  177  67  Rouen             Caen         FRA-2    0
66 KELLO Quentin        01/12/1993  179  77  Saint-Pierre      Caen         FRA-2   32   1947   3,42

Défenseurs

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
14 SUORANIEMI Niko      04/03/1984  175  86      (Finlandais)  Ferencváros  HON-1   50   4  18  22   -1   58'
17 ROPERT Martin        26/11/1993  179  69  Caen              Caen         FRA-2   32   0   2   2   -4   26'
19 DURAND Camil         05/01/1996  186  90  Chamonix          Genève U20   SUIjr   21   4   5   9        14'
22 COLOMBIN Thibaut     10/04/1996  180  83  Chamonix          Fribourg U20 SUIjr   43   0   0   0        14'
23 DAVENEL Joshua       23/04/1998  185  90  Caen              Caen U18     FRAcd2  14   4   9  13        16'
28 ZUBOV Igor           04/07/1988  185  90           (Russe)  Dizel Penza  RUS-2    5   0   1   1   -1    4'
                                                               Partizan     SRB-1   10   6   5  11        12'
74 BARNES Jean-Yves     27/03/1995  177  73  Caen              Caen         FRA-2   22   0   0   0   +2    0'
77 DUBOURG Thomas       27/07/1996  171  67  Caen              Caen         FRA-2   11   0   0   0   -2    2'
88 O'CONNOR Gabriel     14/12/1990  190  97        (Canadien)  Nantes       FRA-2   27   6   8  14   -11 109'

Attaquants

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
 2 PALIS Alexandre      23/01/1995  182  82  Caen              Caen         FRA-2   29   1   2   3   -8   12'
 6 NESA Vincent         19/06/1996  172  67  Meudon            Rouen        FRA-1   35   2   1   3   +1    0'
                                                               Caen         FRA-2    3   1   0   1   -1    0'
 7 MIQUELOT Théophile   30/01/1988  177  70  Caen              Caen II      FRA-4    9  11   6   7         6'    
 9 ROBERT Yoann         17/11/1994  170  70  Caen              Caen         FRA-2   32   3   1   4   -8   20'
10 MINARIK David        12/10/1994  178  82        (Slovaque)  Caen         FRA-2   31  12   9  21   +1   78'
11 BUONINCONTRI Michael 02/01/1994  185  91        (Canadien)  Dunkerque    FRA-2   29  10  16  26   +17  46'
12 DELBAERE Jérémy      06/02/1996  173  80  Cergy             Rouen U22    FRAjr   17   6  12  18         6'
18 JOERGER Matthieu     25/01/1996  180  79  Rouen             La Chaux U20 SUIjr   44  11  10  21        18'
20 UNDERSHUTE Kevin     12/04/1987  184  80        (Canadien)  Braunlage    ALL-3   42  25  46  71        28'
28 REYNAUD Joran        08/05/1997  178  73  Deuil/Garges      Rouen U22    FRAjr   17   5   3   8        33'
37 FEREY Alexandre      02/12/1996  168  63  Caen              Rouen U22    FRAjr    8   0   0   0         2'
50 SIMONTAIVAL Matias   29/09/1992  175  84      (Finlandais)  Berlin River  FHL    26  12  19  31   +2   28'
72 MENARD André         25/04/1989  175  82   (Fra-Américain)  Caen         FRA-2   31  10  20  32   +9   42'
90 COLOTTI Fabien       27/08/1996  179  75  Grenoble          Rouen        FRA-1   38   3   5   8   +5   10'

En italiques, les licences bleues de Rouen

Entraîneur : Luc Chauvel (41 ans).

Départs : Bobby Gertsakis (D, 1+22), Udo Marie (D, 1+19), Zach Sternberg (D, 6+12), Aurélien Dorey (D, 3+6, retour de prêt à Rouen), Olivier Vandecandelaere (D, 0+1, arrêt), Karl Leveillé (A, 32+16, Briançon), Roberto Gliga (A, 12+25, Brasov, ROU/HON-1), Brice Chauvel (A, 11+15, arrêt), Thibaut Geffroy (A, 8+12, Marseille), Erwan Pain (A, 6+10, Brest), Hugo Damy (A, 3+1, Briançon), Damien Grendka (A, 1+0, Val Vanoise), Axel Guézet (D, 0+1, Komoka, GMHL).

 

L'intégration de Val Vanoise en division 1 ne s'annonçait pas facile, mais elle s'est bien passée. Ses finances ne sont pas forcément plus précaires que celles de ses petits camarades. Il a donc tiré un bilan positif, avec un engouement qui s'est traduit à la fois par une augmentation des licenciés et par un soutien croissant du public. Il faudra juste canaliser sa passion car les Bouquetins se sont vus infliger un match à huis clos pour commencer la saison.

La problématique du logement, toujours délicate dans les stations de ski, explique en partie le changement de gardien. Le club savoyard préfère les joueurs en colocation, et l'ancien gardien Koutsky occupait un appartement entier avec sa famille. Après avoir eu beaucoup de travail en une saison chez la lanterne rouge Toulouse-Blagnac, Tomas Pek sera en famille... mais avec son frère, qu'il retrouve après avoir déjà vécu une saison commune à Neuilly-sur-Marne. Il a aussi fallu recruter un deuxième gardien, car Yann Chamel a dû être opéré des ligaments croisés après un accident de ski en février dernier. Il s'agit de Corentin Noré, belle histoire de la Magnus l'an passé quand il s'est retrouvé à garder la cage grenobloise alors qu'il était le numéro 3.

Le duo offensif Lukas Pek - Martin Kalinovic reste la principale arme offensive des Bouquetins. Le recrutement d'un centre étranger pour remplacer Nikkilä (parti à Mulhouse) aura néanmoins été une procédure de longue haleine. Le Canadien Scott Fellnermayr (raisons personnelles) puis l'Américain Matt Graham (problèmes de visa) se sont désistés tour à tour avant la venue tardive de Miika Kiviranta. Ce petit Finlandais, rapide et énergique, a toujours marqué plus d'un point par match en senior... mais la vérité oblige à dire que c'était dans des ligues de petit niveau. Il a même passé une saison aux Émirats Arabes Unis après la faillite de son club polonais. Sa dernière saison dans une division très amateur (Regionalliga Nord allemande) l'a convaincu de se frotter à un championnat plus sérieux.

En défense, Mariani a été remplacé par Philip Kemi, qui a démontré chez le voisin savoyard Chambéry ce qu'il pouvait amener en soutien offensif par son explosivité. Le départ de Lathuillière a impliqué la réactivation à plein temps de Quentin Chevassu après une saison en D3.

Plus problématique encore pour le contingent de JFL, les deux assistants-capitaines, savoyards de naissance (Dorian Duchosal) ou d'adoption (Romain Pierrel), ont raccroché les patins. Ils étaient des joueurs importants dans le vestiaire, mais leurs arrêts étaient assez attendus. Pour les remplacer, Val Vanoise a attiré des joueurs qui avaient un faible temps de jeu dans d'autres clubs de D1 : le petit gabarit technique et explosif Victor Orset, le patineur à haute intensité Leyland Plaire et le centre défensif Damien Grendka. Les Bouquetins risquent aussi de recourir encore plus aux juniors grenoblois, mais avec l'avantage d'en avoir déjà intégré certains (qui n'auront plus à apprendre le système de jeu sans être là en permanence). Cette alliance est un atout quand on sait que Grenoble a été champion de France dans les trois catégories de jeunes.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   Min.   Moy.
30 NORÉ Corentin        11/12/1996  174  60  Grenoble          Grenoble     FRA-1    5    280   3,43
38 PEK Tomas            30/05/1991  193  78        (Slovaque)  Toulouse     FRA-2   26   1528   5,93

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
13 MATEJICEK Jiri       07/01/1982  186  91         (Tchèque)  Vanoise      FRA-2   28   9  12  21   +4   90'
18 CHEVASSU Quentin     16/06/1990  178  71  Vanoise           Vanoise      FRA-2    2   0   0   0   -3    0'
                                                               Vanoise II   FRA-4   11   2   7   9        42'
55 KEMI Philip          02/03/1991  176  83         (Suédois)  Chambéry     FRA-3   18   4  12  16        14'
81 GOMANE Alexis        03/02/1981  178  83  Caen              Vanoise      FRA-2   28   0  14  14   -6   30'
84 VILLAND Allan        20/02/1997  187  92  Grenoble          Valence      FRA-3   10   0   1   1        63'
85 PASCAL Alexandre     15/12/1998  188 101  Grenoble          Grenoble U18 FRAcd   18  13  13  26        38'
88 ZMESKAL Jan          01/04/1988  189  97         (Tchèque)  Vanoise      FRA-2   28   6   9  15   +3   54'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   +/-  Pén
11 KALINOVIC Martin     13/06/1989  183  84         (Tchèque)  Vanoise      FRA-2   28  19  26  45   +17  32'
12 TORRES Antoine       23/01/1997  180  76  Grenoble          Vanoise      FRA-2   13   1   1   2   -5    4'
12 MUNOZ Julien         06/01/1998  172  65  Villard           Grenoble U18 FRAcd   24  31  29  60        18'
14 KIVIRANTA Miikka     01/04/1990  172  80      (Finlandais)  Adendorf     ALL-4   25  26  52  78        36'
17 PEK Lukas            02/09/1987  189  85        (Slovaque)  Vanoise      FRA-2   28  22  20  42   -12  12'
19 PLAIRE Leyland       28/01/1994  186  82  Neuilly           Mulhouse     FRA-2   21   0   4   4   +1    4'
27 FILLATRE Mathis      12/03/1997  179  72  Vanoise           Vanoise      FRA-2   26   1   0   1   -9    0'
44 STOKLASA Petr        18/07/1989  183  89         (Tchèque)  Vanoise      FRA-2   28   9   9  18   +12  40'
45 BLUM Hugo            26/10/1997  177  63  Chambéry          Vanoise      FRA-2   15   0   2   2   -8    6'
55 BONNARDEL Lucas      27/04/1997  186  76  Briançon          Vanoise      FRA-2   19   1   4   6   -5    0'
77 GRENDKA Damien       05/12/1993  192  80  Caen              Caen         FRA-1   29   1   0   1   -2   24'
84 ROBERT Pierre        11/02/1998  182  76  Villard           Grenoble U18 FRAcd   20  23  41  64        70'
90 WAGRET Maxence       10/01/1990  180  73  Valenciennes      Vanoise      FRA-2   27   5   6  11   +1   53'
91 FOURNIER Nathanaël   09/10/1997  179  75  Vanoise           Mont-Blanc   FRA-2   21   0   3   3   -8    4'
95 ORSET Victor         10/08/1995  177  65  Saint-Gervais     Anglet       FRA-2   16   0   0   0   -2    4'
96 MUGNIER Jordan       04/07/1996  184  79  Chamonix          Chamonix     FRA-1   35   1   1   2   -7    4'

En italiques, les licences bleues de Grenoble

Entraîneur : Pierre Rossat-Mignod (37 ans).

Partis : Vladislav Koutský (G, 26 MJ, Kolin, TCH-3), Kyle Mariani (D, 4+7), Pierre Lathuillière (D, 1+3, Reims, FRA-4), Maxime Favre-Félix (D, 1+1, Lyon, FRA-1), Roope Nikkilä (A, 15+29, Mulhouse), Romain Pierrel (A, 5+7, arrêt), Dorian Duchosal (A, 3+3, arrêt), Kevin Ottino (A, 1+1, Meudon), Léonard Nalliod-Izacard (A, 1+4, Clermont-Ferrand).

 

Champion de D2 mais battu 2-9 et 2-5 en barrages par Courbevoie, Clermont-Ferrand a pu mesurer l'écart qui le sépare de la division 1, où il a été repêché par la fusion Chamonix/Morzine. Le titre des Sangliers Arvernes n'a pas été du tout usurpé, mais chacun sait qu'il a été obtenu grâce à l'efficacité d'une ligne complète de Slovaques qui se sont bien intégrés. C'était la consécration du travail de l'entraîneur-joueur Dusan Brincko, qui avait pris une équipe de bas de tableau de D2 et l'a amené au sommet par sa rigueur.

Brincko a donc atteint ses objectifs au bout de son contrat de trois ans... mais ne faisait toujours pas l'unanimité au sein du Comité directeur qui a voté son éviction. Le président Pierre Dupasquier a dû lui annoncer la décision... avant de démissionner car lui-même ne la cautionnait pas. Certains reprochaient à Brincko de ne pas assez s'impliquer dans le hockey mineur : les exigences du haut niveau du Slovaque, qu'il était prêt à appliquer aux juniors en les intégrant, étaient peu compatibles avec une vision de la formation plus large, et tournée aussi vers les petites catégories, qui prédominent au sein du club. Une politique que devait incarner un entraîneur diplômé, en l'occurrence Éric Sarliève, parti du club en 2008 et revenu aprs s'être occupé de l'équipe de France U20. Objectif assigné : préparer la relève après l'arrêt de plusieurs cadres (y compris Hugo Florentin finalement revenu au jeu).

Mais préparer la relève juste après être monté d'une division, c'est un peu compliqué... Surtout quand le public, qui a mis l'ambiance et rempli la patinoire la saison passée mais n'a pas toujours compris l'éviction de Brincko, doit réapprendre les défaites. Le buteur Martin Kulha, d'abord annoncé partant, est en fin de compte toujours présent, mais il est un peu seul comme élément d'expérience. Les autres renforts étrangers sont bien plus jeunes que les Slovaques partis et il leur est difficile d'encadrer l'équipe dans ce contexte difficile, même si le défenseur offensif Félix Boucher constitue un atout précieux dans la relance.

Quelques anciens restent attachés à Clermont-Ferrand. Lionel Simon, qui y a débuté au plus haut niveau (en Super16), est revenu dix ans plus tard. L'ancien entraneur-joueur Tuomo Määttä est même revenu prêter main-forte... six ans après avoir raccroché les patins, mais on ne va pas lui demander de miracles. Mais pour le reste, outre le retour avec son père du prometteur Téo Sarliève, les Sangliers Arvernes ont surtout indirectement profité du changement de catégories juniors (U20 au lieu de U22). Certains jeunes Alpins ont compris l'urgence de trouver une équipe qui les fasse jouer : Benjamin Villiot qui avait un très faible temps de jeu dans son club Briançon, Mathis Chiappino qui a contacté lui-même le club, Romain Portier qui doit se remettre au jeu après sa blessure aux ligaments croisés en janvier.

Même si ce contingent hétérogène met de la bonne volonté, une équipe de haut niveau ne se construit pas en un jour, et la marche de la D1 est haute quand on n'y est pas préparé et qu'on y arrive déjà en crise.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur   Club & Chpt 2015/16  MJ   Min   Moy.  Pén
 1 CÉLESTIN Dylan       30/08/1993  171  78  Dijon            Clermont     FRA-3   26  1534   3,44   0'
23 KHELIL Adrien        30/03/1990  176  68  Clermont         Clermont     FRA-3    3    43   4,18   0'

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur   Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   Pén
 3 BOUCHER Félix        23/11/1995  191  90       (Canadien)  Ste-Agathe   CANjrA  52   7  34  41   52'
 6 MAGNIN Luc           11/09/1985  184  97  Clermont         Clermont     FRA-3   22   0   3   3   35'
13 BOLOMIER Arnaud      01/07/1988  185  90  Toulon           Clermont     FRA-3   22   2   2   4    8'
14 HAGOPIAN Thomas      18/03/1998  165  62  Valence          HC 74 U18    FRAcd   21   3  11  14   40'
15 FOURNON Elie         06/02/1986  181  88  Clermont         Clermont     FRA-3   22   0   0   0    0'
22 CVETEK Igor          12/11/1986  183  89        (Slovène)  Briançon     FRA-1   29   1   6   7   69'
27 SIMON Lionel         18/09/1980  181  86  Grenoble         Dunkerque    FRA-2   26   1   1   2   41'
55 DROBNÝ Antonín       18/05/1994  193  91        (Tchèque)  Kadan        TCH-2   29   2   3   5   16'
55 RÉZARD Pierrick      26/01/1990  174  68  Clermont         Clermont     FRA-3   15   0   1   1    0'
88 BOURGAIN Guillaume   05/02/1992  187  88  Montpellier      Chambéry     FRA-3   15   0   1   1   10'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur   Club & Chpt 2015/16  MJ   B   A Pts   Pén
 4 NALLIOD-IZACARD Lo. 25/11/1991  179  78  Angers           Vanoise      FRA-3   26   1   4   5   54'
 5 MANZO Jordan         26/01/1988  173  75  Clermont         Clermont     FRA-3   25   6   5  11   26'
 6 MAATTA Tuomo         15/10/1979  188  86     (Finlandais)  ------------- n'a pas joué -------------
 8 CHIAPPINO Mathis     06/05/1995  177  80  Gap              Dijon II     FRA-4   13   7   6  13    8'
 9 KULHA Martin         07/08/1976  188  86       (Slovaque)  Clermont     FRA-3   24  33  24  57   61'
10 SOUMAKIS Alexandros  15/02/1994  168  85       (Canadien)  Concordia     CIS    20   5   7  12    8'
11 MOULY William        03/03/1981  183  80  Clermont         Clermont     FRA-3   23  15  20  35   46'
12 PORTIER Romain       14/10/1996  174  76  Chamonix         Mont-Blanc   FRA-3   19   0   3   3   14'
13 FLORENTIN Hugo       22/09/1987  173  77  Clermont         Clermont     FRA-3   26  13  13  26   26'
18 BOURGUIGNON Damien   05/07/1992  176  78  Viry             Lyon         FRA-1   36   0   0   0    2'
21 SOUCHON Nans         03/03/1985  181  78  Clermont         Clermont     FRA-3   26   7  15  22   51'
76 SARLIÈVE Téo         16/06/1999  175  70  Valence          HC 74 U18    FRAcd
81 FAURE François       14/01/1991  187  95  Clermont         Clermont     FRA-3   26  12   6  18   44'
84 VILLIOT Benjamin     09/04/1996  166  65  Briançon         Briançon     FRA-1   27   0   0   0    2'
84 FRAISSANGE Thibault  31/10/1988           Clermont         Clermont     FRA-3   25   4   2   6   16'

Entraîneur : Éric Sarliève (44 ans).

Partis : Dusan Brincko (entraîneur-joueur, D, 3+10), Vladimir Holik (D, 8+16, Opava, TCH-3), Antoine Vigier (D, 6+22, arrêt), Yann-Loïc Girardin (D, 0+4), Daniel Bohac (A, 25+22), Vladimir Klinga (A, 18+18, Spisska Nova Ves, SVK-2), Loïc Vernet (A, 0+1, arrêt), Jérémie Bonnet (A, 3+4), Pierre Meynier (A, 1+0, Montpellier, FRA-3).

 

Marc Branchu

 

Retour à la rubrique articles