Amiens lance un énième cycle

 

Après une saison 2014-2015 prometteuse, puis une saison 2015-2016 décevante, le duo Smith-Duclos n'est pas reconduit à la tête des Gothiques. Un autre tandem prend donc la tête du club, Mario Richer devant entraîneur principal, assisté d'Anthony Mortas. Un changement, bien plus important, a également secoué le paysage amiénois cet été. Au revoir l'association HCAS à la tête de l'équipe élite, et bienvenue à la société Amiens Hockey Élite, fondée par un "mystérieux" Club Des Bâtisseurs.

Un changement qui affecte les motivations d'un club à la dérive depuis plusieurs années. Bien loin des titres et finales, promis en boucle par le président Henno, l'AHE n'a qu'un seul objectif clair et précis : les play-offs. Pour cela, une nouvelle grande lessive a été effectuée durant l'intersaison. Avec onze départs enregistrés (sans compter celui de Paul Crowder en fin de saison dernière) pour seulement huit arrivées, les Gothiques ont perdu en quantité mais, semble-t-il, pas en qualité.

Les jeunes Marius Serer et Romain Carpentier sont partis, laissant un vide dans une troisième ligne qui a souvent sauvé Amiens l'an passé. Deux autres JFL quittent le navire amiénois, Guillaume Duquenne et Adrien Josse, tous deux en quête de temps de jeu qu'ils n'ont jamais eu dans la Somme. Les départs des étrangers semblent plus logiques. Hrdel, Bruijsten, Luke, Ankerst, Smith et Carr ont eu énormément de mal à trouver leur place pendant la saison et n'ont finalement que très peu brillé. Mitch Fillman, quant à lui, avait brillé en début de saison, avant de s'éteindre au fur et à mesure, il quitte l'AHE à son tour.

Le Club des Bâtisseurs mise alors sur quelques cadres des années précédentes pour trouver une base solide dans son projet play-offs. Mitch O'Keefe reste le gardien titulaire, malgré quelques blessures qui l'ont handicapé durant les deux dernières saisons. Le capitaine Joël Champagne (photo de droite) prolonge également, tout comme son compère de première ligne, Tim Crowder. Une confiance également accordée à l'international français Grégory Béron, qui a réalisé une bonne saison à un poste de défenseur inhabituel pour lui.

Les jeunes ne sont pas en reste. Les prometteurs Fabien Kazarine, Loïc Coulaud, Axel Prissaint, Rudy Matima sont reconduits, avec beaucoup d'espoirs placés en eux, tout comme les plus expérimentés Nicolas Leclerc, Thomas Fauchon et Rémi Thomas, qui ont une grande capacité à effectuer un travail de l'ombre de bonne qualité. Un temps convoité par des clubs étrangers, Fabien Bourgeois décide également de prolonger l'aventure gothique. Et comme d'habitude à Amiens, deux jeunes "montent" dans le groupe élite : Corentin Cunsolo remplace Duquenne dans le rôle de back-up de O'Keefe, tandis que le très prometteur Thomas Suire se retrouve propulsé en tant que titulaire sur la quatrième ligne, avec Coulaud et Thomas.

Pour accompagner ces 14 éléments qui connaissent déjà la maison amiénoise, l'Amiens Hockey Élite a décidé de recruter huit nouveaux joueurs. Nouveaux ? Pas tous. En effet le spinalien Yannick Offret revient chez lui, pour un troisième passage chez son club formateur après la saison 2006-2007 et la période 2008-2011. On attendra beaucoup de lui dans le travail défensif. Autre retour à Amiens, celui de Yanick Riendeau. Le sniper québécois de 31 ans revient en Picardie, 7 ans après son premier passage. Celui qui a affolé les compteurs ces dernières saisons devrait être le fer de lance de l'attaque gothique cette saison.

Trois jeunes défenseurs posent leurs bagages dans la Somme. Âgé de 24 ans, Mathieu Brisebois (photo de gauche) s'apparente à une bonne pioche. Défenseur plutôt offensif, il a réussi une saison 2012-2013 de grande qualité dans ce secteur, finissant avec le plus de buts, d'assistances et, par conséquent, de points pour un défenseur dans le LHJMQ. Il passe ensuite par l'AHL et l'ECHL sur les trois dernières saisons, il devrait être le leader de la défense amiénoise.

Jonathan Narbonne ressemble à une bonne pioche également. À 24 ans, également, il cumule près de 200 matches en ECHL. Il a également croisé Brisebois en LHJMQ. Là où Brisebois raflait tous les prestiges offensifs pour un défenseur lors de la saison 2012-2013, Narbonne obtenait lui le trophée de "meilleur défenseur défensif". Une belle sécurité avec les deux Québécois, donc, qui devraient être complémentaires.

Tomas Nechala, quant à lui, a des airs de pari. On ne sait pas trop ce que vaut le jeune Slovaque, international U20 lors de la saison 2012-2013, une saison qui revient décidément en boucle parmi les recrues défensives amiénoises. Après deux saisons en Amérique du Nord entre 2012 et 2014, il est revenu dans son pays d'origine où il vient d'enchaîner deux saisons au plus haut niveau. Loin d'être un défenseur offensif, il est, en revanche, un défenseur plutôt propre, ne prenant que peu de pénalités. Nechala pourrait être la bonne surprise de la saison amiénoise.

Du côté de l'offensive, Amiens a annoncé un poids lourd pour son "bottom six". Le Letton Armands Berzins, 1m92, 100 kgs, arrive tout droit du Dinamo Riga en KHL. Passé par la LHJMQ, l'Extraliga slovaque et tchèque, la Liiga et, donc, la KHL, ce centre de 32 ans qui a participé à trois Jeux olympiques et à huit championnats du monde possède une très grande expérience du haut niveau. Il aura un rôle très important dans l'encadrement des jeunes du vestiaire et dans les tâches défensives sur la glace.

Joey West (photo de gauche) ne devrait pas passer inaperçu dans le jeu défensif lui aussi. Élu joueur le plus fairplay du circuit universitaire canadien (CIS) en 2013-2014, il sait se montrer offensivement, sans jamais oublier le repli ensuite. Après 5 saisons en OHL, puis 4 en CIS avant de disputer 6 matches en ECHL, West effectuera sa première saison en Europe, reste à voir s'il réussira son adaptation.

L'Europe, Maxime Legault ne la connaît pas tellement non plus. À 27 ans, il a passé pratiquement toute sa carrière en Amérique du Nord, à l'exception de la saison 2014-2015. Alors en DEL2, il réalise une saison intéressante, avant de disputer une demi-saison seulement en ECHL en 2015-2016. Après une année en demi-teinte, le physique attaquant québécois va devoir rebondir pour relancer sa carrière, et permettre à Amiens de faire une belle saison. Son duo avec West en deuxième ligne sera le plus important dans les deux sens de la patinoire.

Avec un effectif qui semble avoir de la qualité, malgré un léger manque de quantité dans une saison rallongée, Mario Richer et Anthony Mortas auront certainement à coeur de faire mieux que la difficile qualification en play-offs de la saison passée, suivie d'une piteuse élimination face à Épinal où les Gothiques n'ont jamais vraiment existé.

Adrien Rocher

 

 

Effectif :

Gardiens

N° NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2015/16   MJ   Min   Moy.     %    Pén
 1 O'KEEFE Mitch         29/03/1984  187  93        (Canadien)  Amiens      FRA-1   33  1999   2,89   90,7%   0'   
34 DUQUENNE Guillaume    08/06/1993  172  66  Amiens            AmiensU22   FRAjr   18         2,79

Défenseurs

N° NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2015/16   MJ   B   A Pts   +/-   Pén
 3 PRISSAINT Axel        06/05/1998  184  76  Amiens            AmiensU22   FRAjr   17   2   3   5          6'
 7 BAULT Romain          29/01/1990  180  87  Amiens            Amiens      FRA-1   28   1   4   5   -4    64'
15 NARBONNE Jonathan     16/09/1992  183  83        (Canadien)  Rapid City  ECHL    57   2   9  11   -2    29'
44 LECLERC Nicolas       18/08/1994  168  82  Besançon          Amiens      FRA-1   31   0   3   3   +12   14'
61 BÉRON Gregory         31/07/1989  181  87  Amiens            Amiens      FRA-1   37   4  14  18   -13   46'
74 BOURGEOIS Fabien      06/04/1995  173  80  Morzine           Amiens      FRA-1   28   2   7   9   -5    23'
91 BRISEBOIS Mathieu     07/04/1992  180  89        (Canadien)  Tulsa       ECHL    53   3  11  14   -20   56'
92 NECHALA Tomas         21/03/1993  185  91        (Slovaque)  Trencin     SVK-1   67   2   6   8   -4    46'

Attaquants

N° NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2015/16   MJ   B   A Pts   +/-   Pén
 3 SUIRE Thomas          30/10/1998  180  76  Morzine           Amiens U22  FRAjr   18   9   5  14         32'
12 MATIMA Rudy           08/03/1997  185  80  Amiens            Amiens U22  FRAjr   15  17  13  30          6'
16 THOMAS Rémi           22/08/1994  186  85  Amiens            Amiens      FRA-1   36   3   4   7   -3    16'
17 FAUCHON Quentin       25/05/1993  185  85  Viry              Amiens      FRA-1   27   1   3   4   -8     6'
19 KAZARINE Fabien       21/07/1995  179  81  Compiègne         Amiens      FRA-1   37  11  14  25   -4    34'
21 BERZINS Armands       27/12/1983  192 100          (Letton)  Dinamo Riga  KHL    48   0   5   5   -7    27'
23 OFFRET Yannick        05/05/1988  180  85  Amiens            Épinal      FRA-1   44   4   8  12   -1    64'
54 LEGAULT Maxime        28/03/1989  188  89        (Canadien)  Norfolk      ECHL   30   4   2   6   -13   16'
64 CHAMPAGNE Joël        24/01/1990  193  99        (Canadien)  Amiens      FRA-1   37  24  32  56   +7    80'
68 WEST Joey             16/02/1991  175  79        (Canadien)  Carleton     CIS    33  10  20  30   -4    23'
71 RIENDEAU Yanick       25/10/1984  176  80        (Canadien)  Dijon       FRA-1   38  31  29  60   +17   60'
72 COULAUD Loïc          25/05/1997  174  74  Gap               Amiens      FRA-1   21   2   2   4   +4     6'
90 CROWDER Tim           16/10/1986  187  88        (Canadien)  Amiens      FRA-1   32  19  20  39   +1    14'

Entraîneur : Mario Richer (Canada, 51 ans) assisté d'Anthony Mortas (42 ans).

Départs : Guillaume Duquenne (G, Brest, FRA-2), Jeff Smith (D, 0+1, La Haye, HOL), Tim Carr (D, 2+8), Mitch Fillman (D, 5+17, Budejovice, TCH-2), Paul Crowder (A, 11+21, Fort Wayne, ECHL), Marius Serer (A, 3+9, Gap), Jaka Ankerst (A, 4+5, Jesenice, SLO/AUT-2), Shane Luke (A, 9+13), Romain Carpentier (A, 10+10, Nice), Kevin Bruijsten (A, 10+19, Dundee, GBR-1), Adrien Josse (A, 0+0, Mulhouse, FRA-2), Zbynek Hrdel (A, 0+4, Kladno, TCH-2).

 

Revoir la présentation 2015/16

 

 

Retour à la rubrique articles