Présentation de la D1 française 2015/16

 

La réduction de la Ligue Magnus à 12 équipes, prévue de longue date et reportée car la professionnalisation des structures prend du temps, aura lieu l'été prochain. Par ricochet, la Division 1 est aussi impactée. Le champion de cette saison "transitoire" 2015/16 n'est pas sûr de monter mais jouera un barrage avec le douzième de l'élite. De même, les deux derniers de D1 vont descendre à l'étage inférieur et le douzième devra lui aussi passer par un barrage, contre le champion de D2 cette fois.

Cependant, après avoir vu Lyon puis Bordeaux monter là où leurs ambitions les aspiraient, c'est-à-dire en Ligue Magnus, la Division 1 a perdu un autre de ses clubs-phares, pour un sort beaucoup plus triste. Reims vivotait depuis des années en raison de la fermeture de sa patinoire Bocquaine, et a jeté l'éponge cet été. Mais là où les passionnés du hockey rémois voulaient encore croire à un redémarrage du bas de l'échelle, ce maigre espoir de vie a été torpillé par la municipalité, qui voulait empêcher l'inscription de la moindre équipe en compétition. La volonté politique affichée était de forcer le club à fusionner avec Châlons-en-Champagne pour une équipe "départementale" en suivant l'exemple du basket... Sauf que la D3 de hockey sur glace ne nécessite certainement pas un budget de pro A de basketball, et que ledit basket ne compte sûrement pas qu'une seule formation adulte dans le département de la Marne au sein de ces championnats. Cette décision, sans doute la plus injuste qu'on n'ait jamais vue dans le hockey sur glace, signifierait-elle que l'ex-région Champagne-Ardenne assume son statut de "diagonale du vide", en dépeuplement démographique, dans la carte de France ? En tout cas, le hockey rémois laisse un immense vide, celui d'un club deux fois champion de France avec un riche passé. Au moment où va paraître le livre des 50 ans de hockey à Reims, voilà cette aventure reléguée aux oubliettes...

 

 

Depuis deux saisons, le vice-champion de France en titre faisait systématiquement mieux la saison suivante et accédait à la Ligue Magnus. Jamais deux sans trois ? Anglet aura le même objectif, sans paraître un favori indiscutable comme l'était Lyon ou Bordeaux. Difficulté supplémentaire de taille : le champion ne montera pas automatiquement et devra venir à bout du barragiste de Ligue Magnus.

À l'Ouest rien de nouveau, ou presque. On est habitué à ne pas voir l'effectif de l'Hormadi connaître des révolutions estivales. Il faut surtout s'atteler au remplacement des joueurs partants. Mais lorsque l'on doit remplacer le meilleur pointeur du championnat, qui plus est un leader exemplaire, la tche peut s'annoncer délicate. Luc-Olivier Blain a eu des opportunités en Ligue Magnus mais il est finalement rentré au pays où il continuera sa carrière professionnelle. Exit aussi l'agitateur, mais productif, Alexandre Labonté.

Jean-Philipp Chabot a roulé sa bosse dans le hockey professionnel aux États-Unis. S'il y a plutôt fait son trou à la force des poings, ce sont bien des points et du leadership que l'on attendait de lui au Pays Basque. L'expérience a toutefois tourné court et l'on attend désormais le nom de son remplaant. Comme un an plutôt avec Alexander Olsson, Olivier Dimet espère faire un bon coup avec un joueur non conservé chez le champion sortant. Il s'agit du centre slovaque Lukas Zeliska, un peu effacé la saison dernière mais transfiguré en séries au point d'en terminer le meilleur pointeur bordelais. Le vif ailier Matthew Brenton arrive du Canada mais sa préparation a été minée par des pépins physiques. On comptera toujours sur le lutin Tomas Rubes excellent au printemps dernier pour dynamiser l'offensive alors que l'expérimenté capitaine Xavier Daramy est toujours là pour faire parler son expérience.

La brigade défensive n'a pas trop bougé puisque Maxime Suzzarini est revenu courant octobre alors qu'il souhaitait tenter sa chance outre-Atlantique. Ce retour renforce la concurrence au sein des lignes arrières basques qui comptent deux nouveaux. Le colosse Jakub Wanacki, dont l'arrivée en France a été facilitée par son ex-coéquipier à Tychy la saison passée Nicolas Besch, rappelle que le club a une tradition de joueurs polonais depuis Michal Garbocz. Kévin Maso vient chercher un temps de jeu qu'il n'a pu obtenir ni à Rouen, ni au HCMAG. Il est encore éligible en catégorie U22 et devra tenir un rôle majeur avec les espoirs du club.

Le statu quo est de mise devant le filet avec Sébastien Raibon au poste de titulaire, qui pourra recroiser la route de son attaquant de frère cette saison.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min   Moy.
32 RICHARD Olivier      26/08/1996  188  76  Angers            Anglet      FRA-2    1     9  13,58
34 DESSOLAIN Franck     14/05/1987  175  76  Anglet            Anglet      FRA-2    0
39 RAIBON Sébastien     03/11/1990  179  86  Grenoble          Anglet      FRA-2   32  1939   2,72

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 5 PONS Mathieu         09/06/1994  180  75  Grenoble          Anglet      FRA-2   29   0   4   4   16'
 8 BAUBRIAU Thomas      29/04/1989  173  77  Anglet            Anglet      FRA-2   33   0   6   6   70'
12 WANACKI Jakub        12/03/1991  192  98        (Polonais)  GKS Tychy   POL-1   58   2  12  14   44'
19 MASO Kevin           29/03/1995  179  78  Megève            Morzine     FRA-1   26   0   4   4    6'
21 GRENIER Dave         11/10/1983  171  78    (Fra/Canadien)  Anglet      FRA-2   33   7  30  37   26'
60 VEHMANEN Iiro        01/09/1989  191  94      (Finlandais)  Anglet      FRA-2   32   3  12  15   36'
68 SUZZARINI Maxime     07/12/1991  202 107  Grenoble          Anglet      FRA-2   32   7  14  21   90'
74 OZANNE-BREDA Vincent 29/04/1996  180  78  Saint-Gervais     Anglet U22  FRAjr   22   1   4   5    6'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 9 DARAMY Xavier        12/03/1981  178  78  Anglet            Anglet      FRA-2   33  21  21  42   78'
11 DUTRUEL Léo          04/01/1996  182  68  Morzine           Anglet      FRA-2   26   0   2   2   14'
13 ORSET Victor         10/08/1995  177  65  Saint-Gervais     Grenoble    FRA-1   21   0   1   1    0'
16 NEYENS Florent       15/03/1991  170  76  Anglet            Anglet      FRA-2   32   7   7  14   33'
17 VISSIO Matthieu      28/10/1993  170  55  Anglet            Anglet      FRA-2   33   1   3   4   16'
24 ANDRÉ Mathieu        14/02/1990  173  71  Briançon          Anglet      FRA-2   29  16  14  30   20'
27 LAGARDE Benjamin     24/05/1993  178  76        (Canadien)  Anglet      FRA-2   30  20  14  34   22'
38 ZELISKA Lukas        08/01/1988  180  82        (Slovaque)  Bordeaux    FRA-2   30   7  17  24   41'
41 OLSSON Alexander     21/12/1984  183  86         (Suédois)  Anglet      FRA-2   27  18  29  47   22'
57 BRENTON Matthew      25/02/1989  174  72        (Canadien)  Univ. PEI    CIS    30   3  12  15   26'
64 LADONNE Benoît       13/06/1987  177  75  Anglet            Anglet      FRA-2   32   6   6  12   10'
73 RUBES Tomas          25/09/1992  172  67         (Tchèque)  Anglet      FRA-2   23  11  24  35   22'
81 CHABOT Jean-Philip   31/03/1988  185  88        (Canadien)  R.C./Stock.  ECHL   61  10   4  14  147'
93 THOS Nicolas         21/04/1993  173  63  Cherbourg         Anglet      FRA-2   20   3   1   4   30'

Entraîneur : Olivier Dimet (44 ans).

Partis : Sébastien Rousselin (D, 2+4, arrêt), Mickaël Wiart (D, 0+2, arrêt), Guillaume Mameri (D, 0+0, Limoges, FRA-3), Luc-Olivier Blain (A, 19+37, Brampton, ECHL), Alexandre Labonté (A, 16+25), Leyland Plaire (A, 0+0, Mulhouse).

 

Mulhouse a tourné une page durant l'été, celle de la délocalisation - prolongée - en raison de la rénovation de la patinoire de l'Illberg. Cette situation a duré près de dix mois. C'est un nouveau chapitre qui s'ouvre, et ce d'autant plus sur le banc puisque Christer Eriksson a pris du recul. Le Suédois, figure emblématique du club alsacien, occupe désormais à plein temps son poste de directeur sportif. Le nouvel entraîneur est le Tchèque Jan Procházka (34 ans). Un entraîneur jeune, mais déjà fort d'une dizaine d'années de pratique. Son CV atteste notamment de la participation à plusieurs championnats du monde et deux Jeux Olympiques avec la République Tchèque, dans des rôles d'entraîneur-assistant ou d'analyste vidéo. Il a également occupé différents postes au sein de la fédération tchèque et du club de Pardubice, sa ville d'origine qui a également vu naître Dominik Hasek et Ales Hemsky.

La saison dernière a été maîtrisée financièrement malgré les difficultés inhérentes à la délocalisation. Le leitmotiv reste donc le même que lors des deux saisons précédentes : construire une équipe homogène, complète et compétitive. En dépit d'un classement final mitigé, puis de play-off limités aux quarts de finale, l'effectif n'a pas connu de révolution. C'est une épine en moins dans le pied du nouveau technicien. Il pourra compter sur quatorze joueurs qui se connaissent déjà. Les enjeux du recrutement estival étaient de remplacer d'une part Pavel Mrna, meilleur buteur du dernier championnat (21 buts), et d'autre part Maxime Joly et Nicolas Lehericey, deux précieux "JFL" qui ont rejoint la Ligue Magnus et Lyon. Huit nouveaux joueurs ont été engagés, dont six en provenance de clubs hexagonaux.

Le duo de gardiens est maintenu pour une troisième saison. Guillaume Richard est revanchard après une campagne en deçà du niveau attendu. Le Basque est un peu plus expérimenté que Mickaël Muller, mais à l'amorce de la saison aucune hiérarchie ne semble établie. Les deux gardiens ont bien paru lors des matches de préparation, ce qui a rassuré Jan Procházka.

La brigade défensive a connu peu de changement. Il a surtout fallu trouver une nouvelle paire de défenseurs. Le polyvalent Slovaque Martin Obuch sera regretté du coté de Bordeaux. Il quitte le club auréolé d'un titre de champion de Division 1 car le club ne pouvait plus lui garantir un temps de jeu à la hauteur de ses espérances. Martin Lucka incarne l'expérience et la sobriété. Après deux semaines d'essai à Mulhouse, il avait tenté sa chance à Dijon pendant quelques jours avant de finalement revenir, pour de bon, dans la cité du Bollwerk. Ses 300 matches d'Extraliga tchèque, ponctués par 3 capes en 09/10, font de son curriculum vitae un des plus beaux du championnat. S'il confirme sur la glace, il sera assurément un des meilleurs arrières de D1. La stabilité de la défense a néanmoins été mise à mal au début du mois d'octobre avec le départ précipité d'Ondrej Pozivil vers l'Allemagne. Il a été remplacé par Brice Mansouri, dont le retour à Briançon n'a duré que quelques mois.

Lucas Bini a été conforté dans son rôle de capitaine, qu'il occupe depuis 2013. Six nouvelles têtes sont venues renforcer l'avant-garde de Jan Prochazka. Deux autres Tchèques devaient en être les têtes d'affiche. L'ex-Briançonnais Michal Jeslinek apporte vitesse, technique et expérience : c'est l'aîné du vestiaire. Même s'il affolait les défenses du deuxième échelon britannique depuis deux ans, Michal Psurny est plus discret et sobre. Un peu trop discret puisque le club vient de décider de s'en séparer fin octobre...

Christer Eriksson a réalisé deux jolis coups des joueurs français sur le marché avec les signatures de César Joffre (Dunkerque) et Bryan Ten Braak (Nantes), qui sortent tous deux d'une belle saison en Division 1. Les jeunes Kévin Ottino (La Roche/Yon) et Leyland Plaire (Anglet) rejoignent aussi les Scorpions. Le stratège tchèque compte baser son jeu sur la possession du palet. Si la réussite offensive est au rendez-vous, les gardiens adverses pourront s'attendre à passer des soirées très occupées. Les Scorpions sont en tout cas, comme régulièrement en début de saison, l'un des prétendants naturels au podium.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
 1 BOPP Mathilde        05/07/1993  167  64  Mulhouse          Mulhouse    FRA-2    0
29 RICHARD Guillaume    29/07/1987  174  78  Anglet            Mulhouse    FRA-2   24   1362   3,17
67 MULLER Michaël       12/04/1990  182  88  Mulhouse          Mulhouse    FRA-2    6    270   3,55

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
15 BORYSENKO Ruslan     11/01/1983  184  92       (Ukrainien)  Mulhouse    FRA-2   27   1   9  10   48'
18 MANSOURI Brice       01/04/1993  190  85  Briançon          Reims       FRA-2   28   2  10  12   70'
23 LUCKA Martin         10/03/1985  192  92         (Tchèque)  Nowy Targ   POL-1   52   2  15  17   26'
27 OBUCH Martin         08/10/1991  191  85        (Slovaque)  Bordeaux    FRA-2   31   4  15  29   32'
33 GALKINS Aleksandrs   27/04/1990  191  92          (Letton)  Mulhouse    FRA-2   26   4   6  10    8'
41 LUTZ Maxime          05/09/1996  185  89  Colmar            Mulhouse    FRA-2   16   0   1   1    2'
61 MARTINKA Ondrej      03/05/1987  193 101         (Tchèque)  Mulhouse    FRA-2   27   1  13  14   30'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 9 VIGNERS Rolands      07/03/1991  187  89          (Letton)  Mulhouse    FRA-2   25  12  10  22   26'
10 KAPICKA Michal       28/12/1985  178  82         (Tchèque)  Mulhouse    FRA-2   26  17  14  31   18'
11 PAPA Raphaël         26/02/1990  182  76  Grenoble          Mulhouse    FRA-2   26   0   5   5   14'
19 JOFFRE César         21/10/1990  186  80  Grenoble          Dunkerque   FRA-2   24   6  13  19   53'
20 CAVUELLA Miguel      17/11/1997  178  68  Mulhouse          Mulhouse    FRA-2    3   0   0   0    0'
26 KLEJNA Michal        08/10/1987  185  88        (Slovaque)  Mulhouse    FRA-2   27   5  18  23   36'
34 OTTINO Kevin         12/02/1992  180  95  Évry              La Roche    FRA-3   23  12  18  30   35'
37 JURIK Milan          28/02/1988  190  92        (Slovaque)  Mulhouse    FRA-2   26   9  13  22   22'
46 PLAIRE Leyland       28/01/1994  189  79  Neuilly           Anglet      FRA-2   31   0   0   0    6'
56 BINI Lucas           31/10/1987  184  86  Roanne            Mulhouse    FRA-2   25   2  11  13  109'
77 TEN BRAAK Bryan      24/02/1990  188  82  Dammarie          Nantes      FRA-2   27  14  10  24   53'
82 JESLINEK Michal      21/05/1979  180  82         (Tchèque)  Briançon    FRA-1   28   7   7  14   20'

Entraîneur : Jan Procházka (TCH, 34 ans).

Partis : Julien Guimard (entraîneur-adjoint, Dijon), Ondrej Pozivil (D, 7+9, Landshut, ALL-3), Nicolas Lehericey (D, 1+8, Lyon, FRA-1), Daniel Villadsen (D, 0+6, Herlev, DAN-1), Arnaud Lazzaroni (D, 0+4, Dijon, FRA-1), Mathieu Chevalier (D, 0+0), Pavel Mrna (A, 25+8, Vrchlabi, TCH-3), Joe Dubé (A, 7+17, Dunkerque), Maxime Joly (A, 5+11, Lyon, FRA-1), Kasper Gommesen (A, 4+3, Cergy, FRA-3), William Kern (A, 0+0, Avignon).

 

Troisième l'an passé, Nice s'est fixé comme objectif la finale, déjà connue une fois en 2012. Après les départs des Canadiens et Finlandais, dont le buteur un peu fragile Karri Koivu, les Azuréens n'ont plus que des Tchèques et Slovaques.

Forcément, les six Slovaques en attaque, tous compatriotes de l'entraîneur Stanislav utor, n'ont plus aucun doute sur leur intégration. Il a ainsi suffi d'une discussions de vacances avec son ex-coéquipier Matej Hamrak pour que le centre Matej Misura décide de faire comme lui et de quitter sa ville natale pour les charmes de la Côte d'Azur. Ces deux recrues sont placées sur la ligne du capitaine Aurélien Maçon, qui va finir par devoir apprendre le slovaque... Le duo Kubus-Slovak a été rejoint pour sa part par Zbynek Hampl, une combinaison de technique et de puissance qui n'a pas semblé exprimer tout son potentiel à Anglet puis à Bordeaux, même s'il a participé à la montée obtenue par les Boxers.

Un troisième centre slovaque, Martin Vojsovic, occupe la troisième ligne entre Yoann Lacheny qui a réussi à reculer d'un pas en D1 pour mieux relancer sa carrière, et le nouveau venu Kenny Martin qui suit son exemple : le Grenoblois champion de France espoirs 2010 n'avait jusqu'ici connu que la Ligue Magnus avec Villard-de-Lans puis avec le HCMAG.

La défense a connu deux défections pendant l'été. Alexis Besson s'est envolé fin juillet pour un emploi à Air France, et Thomas Puech prend sa place sur la paire avec Milan Varga. Quant à Josef Wagenhoffer, qui devait initialement être l'unique recrue derrière, il a changé d'avis quelques jours avant le début du championnat et est reparti en Slovaquie s'occuper de son nouveau-né. Son remplaçant Luká pelda présente le même profil purement défensif que Wagenhoffer quand il est arrivé en France : il n'a certes pas la même puissance de slap, mais il a plus de métier puisqu'il a connu l'élite tchèque avec le Slavia Prague, son club formateur, avant d'être prêté à Beroun où il est devenu capitaine.

Si Vojtech Sedlacek reste une valeur sûre, on remarquera qu'il est maintenant le seul gardien étranger parmi les cadors de la Division 1. Les autres clubs suivent tous l'exemple bordelais et ont vu la démonstration que de jeunes portiers français pouvaient amener au titre. Pour que Nice ne reste pas à la traîne en matière de formation, l'assistant-coach Pascal Margerit arrivera-t-il à plaider pour qu'on envoie les jeunes Niçois dans le grand bain ? Premier signe encourageant, Sacha Lanquar a débuté à 16 ans et a marqué un but dès sa première présence.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min   Moy.
31 SEDLACEK Vojtech     22/04/1992  185  82         (Tchèque)  Nice        FRA-2   29  1715   3,11
91 FOUASSIER Kevin      11/11/1991  173  73  Nice              Nice        FRA-2    4    54   5,53

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 6 DERUELLE Mathieu     26/11/1995  170  62  Nice              Nice        FRA-2   25   0   0   0    2'
 7 VARGA Milan          01/08/1983  178  83        (Slovaque)  Nice        FRA-2   29  11  16  27   30'
14 AUBERT Stanislas     08/12/1988  190  95  Champigny         Nice        FRA-2   29   2   3   5   24'
17 BREJKA Andrej        22/11/1989  170  65        (Slovaque)  Nice        FRA-2   29   4  15  19   30'
20 MASCHI Benoît        24/09/1993  180  72  Nice              Nice        FRA-2   17   0   0   0    0'
34 SPELDA Lukas         06/01/1985  182  86         (Tchèque)  Litomerice  TCH-2   52   2   8  10   64'
73 PUECH Thomas         01/12/1989  176  81  FV Paris          Valence     FRA-3   12   2   5   7   14'
88 VISNAK Bohdan        03/02/1988  175  80         (Tchèque)  Nice        FRA-2   29   2   8  10   22'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
10 MARTIN Kenny         22/06/1991  180  81  Grenoble          Morzine     FRA-1   28   2   5   7   14'
12 CHEYLAN Cédric       03/07/1987  175  65  Nice              Nice        FRA-2   28   0   0   0    0'
15 LANQUAR Sacha        10/12/1998  190      Nice              Nice U18    FRAcd
21 LACHENY Yoanne       05/06/1992  184  76  FV Paris          Nice        FRA-2   27   7   8  15   12'
23 MAÇON Aurélien       27/08/1988  174  75  Nice              Nice        FRA-2   29   6   9  15   46'
29 KUBUS Vladimír       04/06/1986  181  85        (Slovaque)  Nice        FRA-2   29  11  25  36   14'
33 HAMRAK Matej         14/10/1987  184  82        (Slovaque)  Piestany    SVK-1   30   3   6   9   32'
                                                               Sp. N. Ves  SVK-2   22   8  24  32   51'
34 HENOT Fabien         15/10/1997           Nice              Nice U18    FRAcd
71 SLOVAK Martin        24/09/1984  180  81        (Slovaque)  Nice        FRA-2   28   8  18  26   22'
78 FLEURY César         01/08/1992  173  71  Nice              Nice        FRA-2   29   3   1   4    6'
87 VOJSOVIC Martin      05/10/1993  178  80        (Slovaque)  Nice        FRA-2   29   3  14  17   28'
89 MISURA Matej         16/02/1989  187  91        (Slovaque)  Piestany    SVK-1   53  10  17  27   20'
95 HAMPL Zbynek         22/03/1988  187  84        (Slovaque)  Bordeaux    FRA-2   31  10  16  26   51'

Entraîneur : Stan Sutor (SVK, 44 ans), assisté de Pascal Margerit (44 ans).

Partis : Joni Raikkönen (D, 6+12), Alexis Besson (D, 1+7, arrêt), Samuel Aquin (A, 13+19), Karri Koivu (A, 15+9), Adam Rehak (A, 7+7, Sosnowiec, POL-1), Stefan Klimek (A, 7+3), Alexandre Touchette (A, 5+8, Saint-Georges, LNAH).

 

Les clubs qui descendent de Ligue Magnus en Division 1 subissent souvent un départ massif, ce qui compromet leurs chances de remontée immédiate. Caen a, en partie, échappé à cette règle. Certes, nombre de joueurs ont préféré rester au niveau supérieur. Mais il reste un corps de joueurs locaux, et certains qui se sentent bien dans la famille des Drakkars.

La descente du club pourrait être fort utile à ces jeunes qui avaient peu d'opportunités de se développer. Bridé en Ligue Magnus, Udo Marie a démontré l'an passé à Courbevoie qu'il aimait remonter les palets et soutenir l'attaque, dans une D1 où les espaces s'ouvrent pour les relances. Il revient à la maison en amenant avec lui André Menard, qui souhaite faire une dernière saison de hockey avant d'exploiter son diplôme dans la finance. Et il l'amène carrément comme partenaire de glace sur la même paire défensive, car l'ex-attaquant polyvalent Menard arrive comme arrière et récupérateur grâce à sa hargne dans les duels.

La défense normande présente donc un profil assez offensif, car le petit Bobby Gertsakis est aussi attiré vers l'avant. Avec un seul joueur de plus de 1m80 (Zach Sternberg), les lignes arrières de Caen ne paraissent pas impressionnantes de vue. Néanmoins, Rouen souhaite aider son club ami (et faire progresser ses jeunes) par le mécanisme de "licence bleue", et Aurélien Dorey est tout désigné pour densifier cette défense lorsqu'il sera mis à disposition.

En attaque, Caen a signé la recrue la plus alléchante de la D1, Karl Léveillé, qui a établi le record de buts de tous les temps du Junior AAA québécois la saison dernière. Ce pur buteur a pour équipiers en première ligne Roberto Gliga et Mathias Arnaud, qui avaient fait toute la dernière saison ensemble aux côtés de Brice Chauvel. Ce vétéran, n'ayant plus l'explosivité sur les premiers coups de patin d'un ailier, a été reconverti au centre de la troisième ligne, aux côtés du bon patineur David Minarik, un Slovaque voyageur... qui était devenu l'ami de Mathias Arnaud en Suède. Le deuxième trio est bâti sur le duo d'expérience Erwan Pain - Thibaut Geffroy, qui enseignera le métier au jeune ailier Yoann Robert, un des nombreux jeunes à faire éclore.

Le pari le plus osé est celui de laisser partir Mickaël Dupont et de confier à Quentin Kello la responsabilité d'être le seul gardien titulaire. Sa doublure Grégoire Blanc jouait en effet... dans l'équipe loisir (!), même si cette dernière est une des meilleures de France, présente chaque année sur le podium du Trophée Loisirs.

Caen savait que la Ligue Magnus à douze risquait de se faire sans lui et a encore besoin de se consolider. Les Drakkars ne sont pas pressés et peuvent prendre le temps de développer leurs jeunes joueurs. À ceux-ci de saisir la chance qui leur est donnée de libérer leur énergie jusqu'ici confinée. Avec la moitié d'éléments formés au club, les Normands sont fidèles à leur ligne directrice, mais ils arrivent dans une division 1 où leurs concurrents ont beaucoup plus d'étrangers. La force de l'équipe entraînée par Luc Chauvel est de pouvoir garder la même exigence dans la préparation physique et dans la structuration tactique qu'en Magnus.

Gardiens

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min   Moy    %
33 BLANC Grégoire       10/12/1985  177  67  Rouen             Caen loisirs
66 KELLO Quentin        01/12/1993  179  77  Amiens            Caen        FRA-1    5   239  5,27  85,3%

Défenseurs

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 8 GERTSAKIS Bobby      22/09/1990  177  79        (Canadien)  SUNY-Oswego NCAA3   26   4  19  23   14'
16 DUBOURG Thomas       27/07/1996           Caen              Caen U22    FRAjr2
17 ROPERT Martin        26/11/1993  179  69  Caen              Caen        FRA-1   30   0   0   0    6'
22 MENARD André         25/04/1989  175  82   (Fra-Américain)  Courbevoie  FRA-2   24   6  12  18   34'
44 STERNBERG Zach       21/09/1990  183  86        (Canadien)  Evans./Bra. ECHL    14   0   1   1    0'
48 DOREY Aurélien       09/08/1994  192  87  Rouen             Rouen       FRA-1   29   0   1   1    6'
59 MARIE Udo            22/12/1989  173  73  Caen              Courbevoie  FRA-2   21   2  17  19   66'
74 BARNES Jean-Yves     27/03/1995  177  73  Caen              Caen        FRA-1    8   0   0   0    0'

Attaquants

N NOM Prénom           Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 2 PALIS Alexandre      23/01/1995  182  82  Caen              Caen        FRA-1   30   0   1   1   16'
 3 GRENDKA Damien       05/12/1993  193  80  Caen              Caen        FRA-1   18   0   0   0    2'
 5 DAMY Hugo            29/05/1993  176  66  Caen              Caen        FRA-1   30   0   0   0    2'
 9 ROBERT Yoann         17/11/1994  170  70  Caen              Caen        FRA-1   30   0   0   0    6'
10 GUEZET Axel          24/06/1996  177  65  Caen              Caen U22    FRAjr2
12 MINARIK David        12/10/1994  178  82        (Slovaque)  Havl. Brod  TCH-2   41   2  10  12   28'
19 LÉVEILLÉ Karl        02/11/1994  188  99        (Canadien)  Montr.-Est  CANjrA  56  88  54 142   22'
20 CHAUVEL Brice        20/07/1979  179  80  Caen              Caen        FRA-1   30  13   6  19   12'
26 GEFFROY Thibault     03/07/1984  182  78  Rouen             Caen        FRA-1   26   1   6   7   51'
81 PAIN Erwan           24/02/1986  178  91  Mont-Blanc        Caen        FRA-1   27   2   8  10   64'
91 ARNAUD Mathias       29/12/1986  171  79  Viry              Caen        FRA-1   30   5  12  17   85'
93 GLIGA Roberto        24/04/1993  186  90         (Roumain)  Caen        FRA-1   30   3   5   8   22'

Entraîneur : Luc Chauvel (40 ans).

Départs : Michaël Dupont (G, 1590' et 90,0%, Martigny, SUI-2), Ryan Barlock (D, 6+15, Grenoble, FRA-1), Tim Carr (D, 2+12, Amiens, FRA-1), Charlie Doyle (D, 2+4, Tours), Nicolas Deshaies (D, 0+8, Morzine, FRA-1), Vadim Gyesbreghs (D, 1+6, Herentals, BEL), Vsevolod Tolstushko (D, 0+2, Donbass Donetsk, UKR), Jean-Christophe Gauthier (A, 16+22, Bordeaux, FRA-1), Thiery Poudrier (A, 14+15, arrêt), Dorian Peca (A, 8+15), Fabien Metais (A, 8+2, Lyon, FRA-1).

 

Après une saison difficile en bas de tableau, Cholet est de retour. Les cadors de la division vont se demander tout haut Who let the dogs out ? - c'est la chanson d'entrée des Dogs sur la glace de GlisséO. Le recrutement de trois joueurs de Nantes (Samson, Évrard et Hovora) est un clair message envoyé au grand rival : les Choletais veulent récupérer la suprématie locale, et plus si affinités.

Heureusement que Samson Samson et Jacques Évrard sont arrivés, car il n'a pas été facile de retrouver des joueurs français après notamment les adieux émouvants de Gabriel Cadoret, 30 ans de carrière dont 28 à Cholet. Le club a été choqué de l'attitude de Maxim Belov qui avait donné son accord avant de revenir sur son engagement et de signer à Strasbourg. Il y aura donc finalement quatre défenseurs étrangers, dont un a déjà changé après quelques semaines (Mathieu Leduc a remplacé l'Américain Ryan Michel). Sébastien Valade et Alexis Noullez, sont prêtés en alternance par le partenaire Angers pour le rôle du septième homme.

Cholet dispose donc d'une vraie densité avec ses moyens propres. Il se permet de faire tourner dispose de quatre lignes offensives, signe que l'accroissement de l'intensité enregistré en Ligue Magnus commence aussi à être adopté en division 1, même avec un seul match par semaine.

Radek Hovora continue de jouer pour le compte d'entraîneurs qui ont aussi été ses anciens partenaires à Angers : après Claude Devèze à Nantes, il a rejoint Julien Pihant à Cholet. Le Tchèque a vite trouvé la bonne entente avec son compatriote Tomas Grofek et le nouveau centre canadien Frédéric Bergeron : le meilleur marqueur de ligue junior AAA québécoise, comme joueur après deux saisons en Junior Majeur, veut faire une carrière de hockeyeur pro en France avant de poursuivre son projet professionnel, devenir... gardien de prison.

Outre Hovora, deux autres ailiers vétérans des glaces françaises arrivent à Cholet. Miroslav Kristin sorti d'une saison tronquée par les blessures et les soucis familiaux mais n'a pas perdu sa qualité de lancer bien connue. Quant à Tomas Baluch, il a eu une année complète pour reposer son corps fatigué comme assistant-coach d'Angers, mais si le diplôme d'entraîneur reste son but à terme, il a encore faim de glace et a souhaité rechausser les patins chez le voisin du Maine-et-Loire. C'est un finisseur d'un autre type, dont on connaît la propension à placer son gabarit dur à bouger devant le but adverse. Ils peuvent former une ligne 100% slovaque avec Stefan Majernik, qui valait 1,5 point par match lors de ses deux saisons de D1 à Nice !

Les figures locales, l'ailier expérimenté Pierre-Yves Albert et le centre Quentin Guineberteau, accueillent en troisième ligne Alexandre Lubin : le capitaine des U22 de Rouen a bénéficié de la qualité des structures de formation du CHAR mais n'est plus d'âge espoir et a compris qu'il devait quitter le nid pour continuer à progresser, ce que ne permettait pas ses présences très ponctuelles chez les Dragons en Ligue Magnus. Kévin Marias-Magill - autre Rouennais exilé - et Thybaud Rouillard valaient 16 et 13 points l'an passé à Toulouse-Blagnac : ils ne sont pourtant plus que sur la quatrième ligne à Cholet en compagnie du local Arnaud Tharreau.

Cela en dit long sur la force offensive de Cholet. Si les Dogs avaient atteint les play-offs en 2014 grâce aux performances du gardien formé au club Thibault Saez, ils sont maintenant plus forts dans tous les secteurs. Who let the dogs out ? Woof, Woof, Woof, Woof !

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
 1 DEPANIAN Matthieu    05/06/1997  168  70  Amiens            Amiens U18  FRAcd   14
30 SAEZ Thibault        02/03/1988  188  75  Cholet            Cholet      FRA-2   19   1127   3,25

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 4 LEDUC Mathieu        28/12/1990  185  86        (Canadien)  Corn./Laval  LNAH   38   6  15  21   19'
10 MRKVICKA Tomas       22/12/1987  185  84         (Tchèque)  Courbevoie  FRA-2   24   8  12  20   90'
18 SAMSON Samson        22/07/1982  188  97  Cherbourg         Nantes      FRA-2   27   4   5   9   52'
20 TOMASKA Ján          20/10/1984  184  90        (Slovaque)  Cholet      FRA-2   24   2  18  20   24'
23 VALADE Sébastien     26/01/1996  179  74  Anglet            Cholet      FRA-2   10   0   0   0    0'
                                                               Angers      FRA-1   20   0   2   2    2'
28 NOULLEZ Alexis       04/01/1997  181  76  Cholet            Angers U18  FRAcd   18   8   4  12   78'
77 BOROVSKY Martin      16/02/1988  180  75        (Slovaque)  Cholet      FRA-2   24   0   2   2   30'
94 ÉVRARD Jacques       14/01/1994  184  86  Dijon             Nantes      FRA-2   27   0   1   1   22'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 7 MARIAS-MAGILL Kévin  22/02/1989  176  68  Rouen             Toulouse    FRA-2   20   4  12  16   10'
14 ALBERT Pierre-Yves   06/05/1983  172  85  Angers            Cholet      FRA-2   24  13  13  26   14'
19 LUBIN Alexandre      27/12/1993  184  72  Rouen             Rouen       FRA-1   20   0   0   0    0'
22 HOVORA Radek         20/01/1977  182  80         (Tchèque)  Nantes      FRA-2   22  16  18  34   13'
26 ROUILLARD Thybaud    27/05/1991  172  76  Briançon          Toulouse    FRA-2   24   5   8  13   20'
41 MAJERNIK Stefan      31/12/1986  180  90        (Slovaque)  Michalovce  SVK-2   45  18  17  35   30'
56 BALUCH Tomas         18/05/1979  186  99        (Slovaque)  ------------- n'a pas joué -------------
57 THARREAU Arnaud      14/02/1988  173  65  Cholet            Cholet      FRA-2   20   0   3   3    8'
61 KRISTIN Miroslav     22/01/1982  180  83        (Slovaque)  Dunkerque   FRA-2   10   5   7  12    8'
87 GUINEBERTEAU Quentin 06/02/1988  182  85  Cholet            Cholet      FRA-2   21   3   5   8   38'
88 GROFEK Tomas         10/04/1988  178  93         (Tchèque)  Cholet      FRA-2   24   8   7  15   12'
91 BERGERON Frédéric    17/06/1994  183  83        (Canadien)  Ste-Agathe  CANjrA  64  50  65 115  115'

Entraîneur : Julien Pihant (37 ans).

Partis : Pavol Mihálik (D, 2+3, Limoges, FRA-3), Guillaume Drozdz (D, 1+2), Gabriel Cadoret (D, 0+2, arrêt), Ivan Bohin (D, 0+2, Montpellier, FRA-4), Stephen Blunden (A, 8+11, Rivière-du-Loup, LNAH), Alexandre Beauregard (A, 7+11, Trois-Rivières, LNAH), Sébastien Huberdeau (A, 5+11), Nicolas Hebert (A, 7+2), Quentin Garcia (A, 4+4), Milan Cutt (A, 3+5, Meudon, FRA-3), Édouard Outin (A, 2+2, Courbevoie), Joonas Parviainen (A, 0+2).

 

Depuis trois ans qu'ils sont redescendus en D1, les Bisons de Neuilly-sur-Marne ont à chaque fois terminé entre la cinquième et la huitième place. Et chaque année, avec la formule des quarts de finale en trois manches, aucun des favoris n'aura envie de commencer les play-offs sur la petite glace de Neuilly et de se mettre la pression avant deux rencontres consécutives à domicile. Pour autant, les Nocéens ne se satisfont pas de ce rôle de trouble-fête, même si on leur prédit encore de finir dans la même zone. Le discours du club reste orienté vers la promotion en Ligue Magnus.

Chaque été voit l'effectif des Bisons à moitié chamboulé pour que l'entraîneur Frank Spinozzi retienne les joueurs qui adhèrent à ses exigences. On sait combien elles sont grandes sur le poste de gardien de but. L'arrivée de Ramon Sopko est rassurante de ce point de vue : il a été champion de France à Rouen, il a connu l'impétuosité d'un coach italo-canadien avec Luciano Basile à Briançon, et il saura normalement résister à la pression. La question réside dans son état de forme après une saison de "placard" à Amiens.

Bien sûr, les partisans ont vu partir avec regret le défenseur Jozef Wagenhoffer, qui aura marqué tant de buts importants depuis trois ans par ses missiles. Mais le powerplay semble avoir trouvé un bon duo à la ligne bleue avec Matthieu Roy, élu meilleur défenseur du junior AAA du Québec en 2013/14, et Radek Mika, mis très tôt au hockey par son père à Zbraslav, district du sud de Prague. En plus, ces deux joueurs ne dénigrent pas les tâches défensives. Et pour cause, puisque Mika a toujours été amené à privilégier le travail dans sa zone, notamment pendant quatre saisons d'Extraliga tchèque avec Zlin.

Les lignes arrières se sont aussi densifiées avec Ales Cerny, un défenseur offensif qui avait fait monter Mulhouse en Ligue Magnus et qui revient en France après seulement une année en Hongrie, et avec Luc Tanesie, qui était déjà passé à Neuilly en 2009/10, mais à l'époque où Jérôme Pourtanel était encore l'entraîneur.

La reconversion d'Arthur Cuzin, commencée la saison dernière, est donc définitive : l'ex-arrière est maintenant un centre à vocation défensive. Il est en particulier chargé d'améliorer le jeu en infériorité numérique, défaillant l'an passé. Ses nouveaux partenaires Quentin Jacquier et Elie Raibon ont l'expérience de ce rôle de neutralisation des lignes adverses. Quant à Kévin Guimbard et Marc Slupski, ils connaissent également leur mission dans le dispositif, mettre de l'intensité pendant leurs présences.

Les deux lignes à priorité offensive ont été plus compliquées à constituer. Comme chaque année, Frank Spinozzi fait des essais les premières semaines et met du temps à fixer ses renforts étrangers, surtout au poste sensible de centre numéro 1, confié au dernier arrivé Simon Tremblay. Il confirme ainsi la tendance aux très jeunes Québécois, qui ont terminé leur junior depuis un an maximum. Mais de ces anciens du junior A et du junior majeur, le plus efficace pourrait être... un natif de France. Formé à Athis-Paray où jouait son père Stéphane, Axel Rioux est parti dans la ville de Québec en 2007. Revenu l'an passé à Amiens, il a joué avec parcimonie en Magnus, mais a prouvé sa puissance offensive en étant le meilleur marqueur du championnat U22. Le numéro 93 - qu'il portait de longue date avant d'arriver en Seine-Saint-Denis car c'est son année de naissance - revient aux sources en région parisienne.

Neuilly-sur-Marne dispose maintenant exclusivement de jeunes jambes en attaque, puisque Julius Sinkovic et son nouveau compagnon de ligne Tomas Rod y sont les plus âgés à seulement 27 ans. Cela ne rendra les Bisons que plus redoutables dans leur forechecking sans relâche.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.  Moy. 
21 HUSSON Rémi          04/11/1994  182  67  Fontenay          Neuilly     FRA-2    4   165   4,73
61 SOPKO Ramon          06/04/1981  171  84        (Slovaque)  Amiens      FRA-1    1    60   3,00

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 4 DUBUC Maxime         16/08/1988  189  90        (Canadien)  Neuilly     FRA-2   26   2  15  17   40'
11 CERNY Ales           24/06/1982  182  90         (Tchèque)  Ferencvaros HON-1   39   1  12  13   65'
15 TANESIE Luc          12/02/1987  174  78  Amiens            Courbevoie  FRA-2   23   0   0   0   20'
44 MIKA Radek           18/03/1984  187  85         (Tchèque)  Litomerice  TCH-2   55   2  18  20   54'
55 ROY Matthieu         08/09/1994  180  89        (Canadien)  Ste-Agathe  CANjrA  67  11  64  75   98'
65 COLOTTI Rémi         30/10/1990  178  82  Grenoble          Neuilly     FRA-2   26   3  12  15   42'
94 FRITSCH Jérémy       16/06/1994  186  76  Champigny         Neuilly     FRA-2   26   0   3   3   16'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 3 JACQUIER Quentin     12/02/1991  183  85  Lyon              Mulhouse    FRA-2   10   0   2   2    0'
                                                               Lyon        FRA-1    8   0   2   2    0'
 8 GUIMBARD Kévin       16/09/1989  183  86  Saint-Ouen        Neuilly     FRA-2   25   2   3   5   77'
 9 RAIBON Elie          11/03/1990  178  92  Grenoble          Lyon        FRA-1   20   0   3   3    2'
10 SINKOVIC Julius      24/03/1988  180  78        (Slovaque)  Neuilly     FRA-2   25   9  13  22   65'
12 ROD Tomas            26/04/1988  182  90         (Tchèque)  Pardubice   TCH-1    4   0   0   0    2'
                                                               Ústí/Labem  TCH-2   55  12  46  58   20'
14 TURLURE Benjamin     20/09/1994  176  67  Fontenay          Neuilly     FRA-2   26   0   0   0    2'
16 GRAND-MAISON Pier-O. 15/01/1994  183  98        (Canadien)  St-Jérôme   CANjrA  50  35  59  94   98'
17 PELLETIER Guillaume  20/03/1993  179  78        (Canadien)  St-L./Wat.  CANsr   50  38  56  94   33'
19 TREMBLAY Simon       18/09/1994  185  86        (Canadien)  Ri./V.-d'Or LHJMQ   49  17  23  40   58'
20 CUZIN Arthur         23/09/1989  194  83  Asnières          Neuilly     FRA-2   26   6   8  14   62'
71 SLUPSKI Marc         14/01/1989  182  75  Cergy             Neuilly     FRA-2   25   1   4   5    2'
93 RIOUX Axel           02/12/1993  185  86  Athis-Paray       Amiens      FRA-1   34   3   6   9    8'

Entraîneur : Frank Spinozzi (48 ans).

Partis : Tomas Pek (1413' et 3,52, Toulouse-Blagnac), Jozef Wagenhoffer (D, 9+8, arrêt), Joonas Karvonen (D, 3+3, La Roche-sur-Yon), Alan Dana (D, 0+6, Dunkerque), Lukas Pek (A, 13+16, Vanoise), Hugo Vinatier (A, 11+17, Épinal), Loïc Sadoun (A, 5+12, arrêt), Martin Tomasek (A, 7+8, Koprivnice, TCH-3), Luka Basic (A, 5+10, Nove Zamky, SVK-2), Zachary Vit (A, 7+4), Stephen Sanza (A, 1+5), Arttu Niskakangas (A, 3+2, Narvik, NOR-2), Nathan Bernier (A, 0+1, Villard-de-Lans, FRA-3).

 

Un changement de cap s'est opéré cet été à Nantes. Pour la première fois depuis la difficile saison 2009-2010, terminée en poule de relégation de Division 2, le NAHG ne comptera qu'un joueur slave dans son effectif. Le capitaine Radek Hovora a été libéré pour services rendus après cinq saisons, la dernière à 34 points avant une blessure qui a coûté cher aux Corsaires en quart de finale (battus d'un rien par Reims malgré l'avantage de la glace dû à leur belle quatrième place). Son compère Grygar, présent depuis 4 ans, est rentré au pays.

Mojmir Bozik parti relever le défi du renouveau montpelliérain en Division 3, les Corsaires suivent le mouvement général en faisant confiance à des Français devant la cage. L'ancien gardien de l'équipe de France U20, Juliàn Barrier, rejoint une région qu'il connaît bien car, formé à Saint-Nazaire, il a porté les couleurs d'Angers avant de rejoindre Gap. Doublure de Henri-Corentin Buysse chez d'autres Ducs, ceux de Dijon, Barrier débarque à Nantes en quête de fortes responsabilités, avec deux doublures d'âge junior.

Le gardien arrive derrière une défense dont il ne reste que deux titulaires, aux profils opposés : l'offensif Patrik Prokop, deuxième compteur des défenseurs du championnat derrière Dave Grenier, et qui a fini la saison à l'aile après la blessure de Hovora, et le discret mais fiable Maximilien Tromeur.

Sachant qu'il n'y a plus de restriction des joueurs extra-communautaires, les Nantais ont recruté trois arrières canadiens sortis d'université pour leur première expérience européenne. Hugo Laporte a remporté le circuit junior majeur du Québec en 2008 avec les Olympiques de Gatineau, sous les ordres de Benoît Groulx, dans le sillage de Claude Giroux et aux côtés d'un certain... Prokop, dont il couvrira les arrières. Laporte sort d'un nouveau titre, en CIS, avec l'Université Mc Gill. Les costauds Eric David et Gabriel O'Connor forment une paire physique, mais O'Connor, qui se distingue par de nombreux séjours en prison, devra canaliser sa fougue sur les glaces hexagonales. En sixième homme, Étienne Chiappino, qui n'est pas apparu pendant les play-offs dans le fort effectif du champion de France, a logiquement choisi de quitter sa ville natale Gap pour trouver du temps de jeu.

Si l'offensive s'est proportionnellement moins dépeuplée de prime abord, il ne faut pas oublier que le quatuor des partants Hovora, Perna, Ten Braak et Grygar avait tout de même inscrit la moitié des buts la saison dernière... En compagnie du nouveau capitaine Alexandre Demers, l'entraîneur Claude Devèze dispose de deux renforts lui permettant de constituer une première ligne 100% canadienne. Francis Drolet, s'il a en vain tenté sa chance en ECHL, sort d'un titre en SPHL avec Knoxville et espère retrouver sa même moyenne d'un point par match. Le troisième larron Nick Prockow possède l'avantage de sortir d'une première expérience européenne à Herentals, club belge d'où venait déjà son presque homonyme Prokop.

Édouard Dufournet mène la deuxième ligne aux côtés de Kevyn Richard, qui s'est révélé offensivement en quittant un rôle obscur en Ligue Magnus, et du premier Américain à porter le maillot nantais, Tommy Fiorentino, qui a démontré un certain talent de buteur la saison dernière à Reims. Le jeune Thomas Saunier - fils de l'ex-international Franck Saunier - et Alexis Dicharry ajoutent quant à eux la profondeur de banc qui manquait un peu l'an passé. Mais si Saunier a pris place sur le troisième trio avec le grand gabarit Rémi Péronnard et Nicolas Le Dren, Dicharry a rongé son frein... jusqu'à ce que l'arrivée tardive de Valentin Dugast, défenseur junior de Grenoble transformé en douzième attaquant, permette d'ouvrir une quatrième ligne.

Reconnus localement comme équipe amateur de l'année, les Corsaires luttent contre les vents a priori contraires. Ils doivent en effet composer avec un budget diminué, après avoir lancé un projet de financement participatif. La préparation a enfin été rendue difficile car le Petit-Port n'a rouvert que tardivement, contraignant le groupe à se préparer à la Trocardière de Rezé, sur une petite glace. De quoi au moins permettre une transition en douceur pour les nouveaux venus d'Amérique du Nord.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
33 BARRIER Julian       28/01/1993  180  81  Saint-Nazaire     Dijon       FRA-2    4    167   5,02
40 LE FUR Ewen          18/06/1996  172  70  Nantes            Nantes 2    FRA-4    7     20  12,00
50 LAPOINTE Corentin    10/10/1996  175  73  Briançon          Brianç. U22 FRAjr    9

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 3 LAPORTE Hugo         23/03/1990  181  79        (Canadien)  McGill       CIS    22   0   3   3   27'
 5 PROKOP Patrik        16/01/1988  183  87         (Tchèque)  Nantes      FRA-2   27  10  13  23   49'
 7 CHIAPPINO Étienne    07/10/1993  180  72  Gap               Gap         FRA-1   19   0   2   2    0'
13 TROMEUR Maximilien   19/03/1987  181  80  Rouen             Nantes      FRA-2   27   0   6   6   22'
24 DAVID Eric           13/09/1990  187  95        (Canadien)  Elmira      NCAA3   26   4   7  11   26'
                                                               Fayetteville SPHL    9   0   0   0    4'
44 RODRIGUEZ Quentin    04/05/1993  189  85  Grenoble          Greno. U22  FRAjr   12   1   0   1   16'
45 O'CONNOR Gabriel     14/12/1990  190  97        (Canadien)  St.F.Xavier  CIS    34   1   4   5  102'
52 BOUCHERIT Louis      12/05/1992  175  70  Amiens            Nantes      FRA-2   26   0   0   0    6'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 4 PROCKOW Nick         21/01/1989  189  91        (Canadien)  Herentals   BEL-1   28  14  20  34    4'
10 LE DREN Nicolas      28/04/1994  183  72  Nantes            Nantes      FRA-2   27   2   2   4   10'
11 DICHARRY Alexis      11/04/1991  182  80  Gap               Asnières    FRA-3   18  10   9  19    8'
16 DUGAST Valentin      12/01/1995  179  77  Briançon          Chambéry    FRA-3   21   1   6   7   36'
17 BRUGIERE Charly      11/01/1994  187  81  Morzine           Nantes      FRA-2   25   2   1   3   10'
18 PERONNARD Rémi       15/07/1985  190  92  Grenoble          Nantes      FRA-2   26   3   7  10   36'
19 SAUNIER Thomas       13/11/1993  178  72  Montpellier       Rouen II    FRA-4   14   5   6  11    2'
22 DROLET Francis       23/01/1990  178  86        (Canadien)  Knoxville   SPHL    52  27  29  56    6'
                                                               Orl./Whee.  ECHL     8   0   1   1    0'
25 FIORENTINO Tommy     14/08/1991  183  79       (Américain)  Reims       FRA-2   29  19  10  29   52'
61 RICHARD Kevyn        01/04/1988  178  81  Grenoble          Nantes      FRA-2   27   6  15  21   42'
87 DUFOURNET Édouard    30/01/1987  172  75  Rennes            Nantes      FRA-2   27   8  20  28   16'
95 DEMERS Alexandre     25/08/1986  174  84        (Canadien)  Nantes      FRA-2   25   8  22  30   52'

Entraîneur : Claude Devèze (45 ans).

Partis : Mojmir Bozik (G, 1646' et 2,95, Montpellier, FRA-4), Hubert Genest (D, 5+9, Saint-Georges, LNAH), Keven Robert (D, 3+11, Sorel-Tracy, LNAH), Samson Samson (D, 4+5, Cholet), Jacques Évrard (D, 0+1, Cholet), Radek Hovora (A, 16+18, Cholet), Dominic Perna (A, 11+17, Tours), Bryan Ten Braak (A, 14+10, Mulhouse), Petr Grygar (A, 8+15, Koprivnice, TCH-3).

 

Même s'il avait mis les moyens pour remporter la Division 2, Val Vanoise n'avait pas pour autant programmé les structures et le budget en D1. La validation a néanmoins été moins problématique que pour d'autres. L'enjeu sera maintenant de fidéliser le public sans attendre la haute saison et les touristes dans les stations de ski : les 2200 spectateurs venus pour la finale de D2 a prouvé que cette mobilisation locale est possible, mais combien d'entre eux viendront régulièrement ?

Val Vanoise a la particularité d'avoir le seul joueur-président de la D1 : maintenant que Pascale Durandard est partie au sein de la FFHG, où elle a la responsabilité des équipes nationales juniors, Thomas Fontanel lui succède à 33 ans. Il a mis un but au deuxième match de la saison (où il complétait le quota de "JFL"), mais ses fonctions devraient être plus administratives cette année.

Le recrutement a été assez tardif, puisque les frères canadiens Chartrain n'ont pas été conservés et que Kyle Mariani - qui a passé notre été en Australie - vient de signer en octobre après un essai sans suite en ECHL. Il complètera une défense qui avait bien besoin de renforts pour s'adapter aux exigences de la D1. Elle était un peu limitée autour des deux Tchèques et du capitaine Alexis Gomane (qui avait laissé simplement le "C" le jour du match du titre à l'icône locale Dorian Duchosal pour que celui-ci soulève la coupe).

Le nouveau gardien a de belles références : ancien international junior qui avait battu les stars en herbe américaines, Vladislav Koutsky a longtemps été deuxième gardien à Pardubice en Extraliga tchèque et a fait plusieurs saisons à plus de 93% d'arrêts au niveau inférieur, même s'il est ensuite tombé à 90% et a été gêné toute la saison 2013/14 par un étirement musculaire à l'aine.

L'attaque s'est structurée autour de deux duos étrangers, composés à chaque fois d'un joueur de l'an passé et une recrue. Martin Kalinovic a été rejoint par Roope Nikkilä qui arrive de Tampere. Joueur dominant dans les équipes de jeunes mais pas du tout assez physique pour l'élite finlandaise, il lui a fallu reculer d'une puis deux divisions pour prouver qu'il restait un marqueur potentiel grâce à ses qualités déjà exprimées en junior, ses bonnes mains et son excellente vision du jeu. Lukas Pek, le meilleur marqueur de Neuilly, est le nouveau partenaire de Petr Stoklasa. Les meneurs français que sont Romain Pierrel et Maxence Wagret sont toujours là.

Mais la vraie interrogation concernant Val Vanoise était la profondeur du banc. Elle était déjà limitée pour la D2, et clairement insuffisante pour la D1. Malgré le recrutement de Pierre Lathuillière en défense et Léonard Nalliod-Izacard en attaque, il faudrait utiliser non seulement le président mais aussi les joueurs de la réserve de D3 pour pouvoir aligner les 11 JFL (Joueurs Formés Localement) réglementaires avec ses propres moyens.

Une solution a été trouvée grâce au mécanisme des "licences bleues" : Grenoble prête ses joueurs U22, comme il le faisait déjà l'an passé avec un autre club savoyard, Chambéry, qui est à une distance moins grande. Mais grâce à sa montée, Vanoise avait cette fois des arguments à faire valoir : ces espoirs peuvent bénéficier d'un temps de jeu intéressant à un niveau plus soutenu, la D1, sur la troisième ligne des Bouquetins. Un accord bénéfique aux deux parties.

Gardiens

N                         Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
 2 KOUTSKY Vladislav       19/04/1985  182  71         (Tchèque)  Sumperk     TCH-2   39   2099   3,12
30 CHAMEL Yann             21/08/1987  178  76  Chamonix          Vanoise     FRA-2    1     60   1,00

Défenseurs

N                         Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
13 MATEJICEK Jiri          07/01/1982  186  91         (Tchèque)  Vanoise     FRA-3   24  10  29  39   96'
15 CHEVASSU Quentin        16/06/1990  178  71  Vanoise           Vanoise     FRA-3   18   0   1   1   12'
45 BRUYAS Baptiste         23/02/1997  183  82  Alpe d'Huez       Greno. U22  FRAjr   10   0   0   0    4'
81 GOMANE Alexis           03/02/1981  178  83  Caen              Vanoise     FRA-3   24   4   7  11   12'
85 FAVRE-FÉLIX Maxime      29/07/1995  180  77  Megève            Greno. U22  FRAjr   18   4   5   9   38'
88 ZMESKAL Jan             01/04/1988  189  83         (Tchèque)  Vanoise     FRA-3   23   5  12  17   60'
95 LATHUILLIÈRE Pierre     07/03/1995  185  85  Reims             Morzine     FRA-1   27   0   0   0    0'
   MARIANI Kyle            06/02/1989  180  87        (Canadien)  Opole       POL-1    9   2   1   3    0'
                                                                  Laval       LNAH     8   0   1   1    2'
                                                                  Canberra    AUS-1   25  10  19  29   62'

Attaquants

N                         Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
11 KALINOVIC Martin        13/06/1989  183  84         (Tchèque)  Vanoise     FRA-3   19  14  25  39  113'
12 TORRES Antoine          23/01/1997  180  76  Grenoble          Grenob. U18 FRAcd   23  15  16  31   16'
14 DUCHOSAL Dorian         01/06/1983  182  88  Vanoise           Vanoise     FRA-3   24  13  10  23   69'
17 PEK Lukas               02/09/1987  189  85        (Slovaque)  Neuilly     FRA-2   26  13  16  29    8'
19 PIERREL Romain          18/10/1985  180  73  Belfort           Vanoise     FRA-3   24  24   9  33   32'
27 FILLATRE Mathis              /1997  178  72  Vanoise           Vanoise     FRA-3   18   0   1   1    4'
44 STOKLASA Petr           18/07/1989  183  89         (Tchèque)  Vanoise     FRA-3   21  15  18  33   42'
55 FONTANEL Thomas         18/06/1982  184  62  Chambéry          Vanoise     FRA-3   24   5   8  13   12'
55 BONNARDEL Lucas         27/04/1997           Briançon          Brianç. U18 FRAcd   22  28  38  66   40'
77 BLUM Hugo               26/10/1997  177  63  Chambéry          Grenob. U18 FRAcd   19  10  18  28   55'
84 NIKKILÄ Roope           02/05/1990  184  80      (Finlandais)  KOOVEE      FIN-3   17   9  15  24   18'
90 WAGRET Maxence          10/01/1990  180  73  Valenciennes      Vanoise     FRA-3   24  14  15  29   16'
91 NALLIOD-IZACARD Léonard 25/11/1991  177  78  Angers            Annecy      FRA-3   17   1  12  13   36'

En italiques, les licences bleues de Grenoble

Entraîneur : Pierre Rossat-Mignod (36 ans).

Paertis : Henrik Stadjer (G, 20 MJ), Adrien Hervillard (G, 4 MJ), Brad Improta (D, 3+10), Dimitri Yelo (D, 0+2), Vladislav Vrtek (A, 16+25, Klasterec, TCH-3), Tomas Marcinek (A, 14+16), Philippe Saby (A, 6+16), Boris Gellé (A, 2+0).

 

La page 2014-2015 enfin tournée, Dunkerque a connu une intersaison agitée. La cogitation était telle que le président Franck Vanwormhoudt a un temps hésité avant de confirmer sa présence, conforté par le soutien de l'équipe dirigeante. Fin mai, l'assemblée générale a finalement validé les comptes, ce qui n'avait pas été le cas en début d'année, peu de temps après la décision, critiquée par certains parents de licenciés, de se séparer pour motifs économiques de Carl Michaelson et Frédéric Brodin. Avec un trou financier moins profond que craint, l'horizon du club s'est un peu plus éclairci avec le vote par le conseil communautaire le 18 juin du projet de nouvelle patinoire, dont les portes pourraient (car le public nordiste a appris à patienter...) s'ouvrir en 2019 à proximité de la Halle aux Sucres.

Très tôt, il se confirmait que la présence de François Rozenthal comme entraîneur de l'équipe n'était qu'éphémère, l'ancien numéro 11 se dirigeant vers un retour à un poste plus conforme à celui qu'il occupait quelques mois plus tôt, axé sur la communication et étendu au recrutement. Toutefois, l'organigramme a été revu et aucun accord n'a pu être trouvé. Pour encadrer les séniors, l'option du recours à un entraîneur-joueur fut dans un premier temps évoquée. Le défenseur Kaï Ohberg pouvait-il occuper ses fonctions, lui qui fut ralenti par les soucis physiques au cours des dernières années ? Finalement, si Harry Perreault revient pour s'occuper des U13, c'est l'arrivée d'une légende du hockey français qui a été officialisée. Antoine Richer était pressenti en 2013, année où Carl Michaelson avait été choisi, il devient en juin le nouvel homme fort du secteur sportif des Corsaires, assisté de Marc Leroux.

Le recrutement étant alors assez avancé, il a fallu au Picard trouver les pièces manquantes de l'effectif, à commencer par Jonathan Lafrance, défenseur bien connu de son nouveau coach lors de son passage à Neuilly-sur-Marne avant de connaître la dernière saison des Phénix de Reims. D'où débarque aussi Younes Baazzi, jeune frère du finaliste de Ligue Magnus Aziz, évoluant pour sa part à l'attaque, où il devra confirmer les bonnes dispositions entrevues lors de l'avant-saison sur les deux premières lignes.

Auparavant, l'effectif avait été fortement chamboulé, évidemment au niveau des apports étrangers. Hormis la confirmation du fidèle cerbère Marc-André Martel, engagé dans une sixième saison dans le Nord, la bonne surprise est venue d'Adam Young. Le défenseur chevelu et barbu au passeport britannique a fait preuve au cours de la dernière saison d'une montée en puissance remarquée, jusqu'à faire oublier l'Américain Ryan Heavey, rare satisfaction d'un début de saison raté. Le HGD ne pouvait pas s'aligner financièrement pour conserver les autres renforts, dont le meilleur pointeur Mathieu Cyr qui ne pouvait résister bien longtemps aux sirènes des Boxers promus en Ligue Magnus. Le chantier était une nouvelle fois de taille pour le staff maritime, d'autant que l'énergique attaquant César Joffre, en attente de réponse d'un club où il a comptabilisé 19 points, était séduit par le discours ambitieux de Christer Eriksson.

Un recrutement "canado-slave" a été effectué. Le club espère que le centre slovaque Marek Mikusovic, décrit comme un passeur, pourra mettre sur orbite le Tchèque Vít Budínský, qui n'avait pas percé au premier niveau de son pays après ses années juniors et est descendu d'un cran. Joé Dubé est appelé à confirmer ses bonnes statistiques mulhousiennes et à faciliter l'intégration de son compatriote Michael Buonincontri, dont les grands-parents sont originaires d'Italie. Le natif de Montréal, porteur du numéro 11 en honneur de son idole Saku Koivu, découvre l'Europe. S'il n'a pas tardé à trouver le chemin des filets en préparation, ce poil à gratter s'est illustré dès le premier match officiel par une explication musclée face au Nantais O'Connor.

Son colocataire Will Côté reparti outre-Atlantique pour raisons familiales, la défense ne compte qu'un bizut, le Slovaque Ondrej Janik, connaissance de Marek Mikusovic qui reste sur sa meilleure performance offensive la saison dernière. Il complète des lignes arrières où Francis Ballet et Lionel Simon font déjà figure d'anciens, auréolés du 'A' sur la poitrine d'un maillot new look, tout comme le logo arboré désormais par les Corsaires.

Dunkerque garde bien évidemment une fibre locale très particulière. Maxime Brachet est appelé sur l'un des deux premiers trios, Loïc Destoop, François Moretti et le néo-capitaine Clément Thomas apportent leur énergie à l'escouade offensive. Tandis qu'Antoine Vanwormhoudt est handicapé par un genou récalcitrant, Antoine Houque espère avoir un rôle à jouer.

Antoine Richer parle d'une équipe "caméléon". Aux nouveaux Corsaires de s'adapter au mieux à la Division 1 pour au moins s'offrir une saison "normale".

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
21 BOUDOT Pierrick      09/07/1987  181  70  Clermont          Dunkerque   FRA-2    0
50 MARTEL Marc-André    01/07/1986  190  77        (Canadien)  Dunkerque   FRA-2   23   1372   3,02

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 3 BALLET Francis       03/12/1983  182  88  Viry              Dunkerque   FRA-2   23   4  14  18   18'
 7 YOUNG Adam           31/01/1989  175  77   (Brit/Canadien)  Dunkerque   FRA-2   24   1   6   7   12'
27 SIMON Lionel         18/09/1980  181  78  Grenoble          Dunkerque   FRA-2   24   1   7   8   36'
47 BATAILLE Benjamin    10/05/1993  187  80  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   10   1   1   2    4'
58 JANIK Ondrej         18/09/1990  186  89        (Slovaque)  Senica      SVK-2   46   5  18  23   24'
61 LAFRANCE Jonathan    11/03/1986  173  84        (Canadien)  Reims       FRA-2   29   5  11  16   24'
69 DEREPPER Clément     09/12/1986  164  61  Dunkerque         Dunkerque 2 FRA-4   13   5   7  12   28'
89 DANA Alan            23/02/1989  192  92  Athis-Paray       Neuilly     FRA-2   26   0   6   6   70'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 4 HOUQUE Antoine       10/11/1991  180  78  Dunkerque         Dunkerque 2 FRA-4   11   7   6  13    6'
 8 BRACHET Maxime       20/11/1991  177  76  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   18   5   7  12    8'
 9 VANWORMHOUDT Antoine 01/02/1991  188  87  Dunkerque         Dunkerque 2 FRA-4   13   8  10  18   46'
11 BUONINCONTRI Michael 02/01/1994  185  91        (Canadien)  Kel./P.Geo. CANjrA  63  26  31  57   84'
15 MORETTI François     05/10/1989  180  75  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   24   4   7  11   22'
16 THOMAS Clément       25/12/1983  177  70  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   20   5   4   9   12'
22 DESTOOP Loïc         14/04/1988  183  80  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   23   9   2  11   24'
38 THERY Victor         XX/XX/1995  XXX  XX  Dunkerque         Dunkerque   FRA-2   18   0   0   0    0'
77 BAAZZI Younes        25/10/1994  170  74  Strasbourg        Reims       FRA-2   19   1   4   5   14'
81 BUDINSKY Vit         19/07/1988  172  85         (Tchèque)  Ústí/Most   TCH-2   47  12  21  33   55'
90 MIKUSOVIC Marek      26/10/1987  186  81        (Slovaque)  Ferencváros HON-1   23   3   4   7   24'
                                                               Bardejov    SVK-2   13   3   3   6   28'
92 DUBE Joé             27/04/1992  183  86        (Canadien)  Mulhouse    FRA-2   27   7  17  24   38'

Entraîneur : Antoine Richer (54 ans).

Partis : Niels Erik Ravn (G, 82' et 5,83), Kai Öhberg (D, 2+9), Ryan Heavey (D, 6+3), Mathieu Cyr (A, 10+17, Bordeaux, FRA-1), César Joffre (A, 6+13, Mulhouse), Toni Kluuskeri (A, 7+7, Narvik, NOR-2), Miroslav Kristin (A, 5+7, Cholet), Denis Kadic (A, 3+7), Brendan Martial (A, 2+8), Dominik Michalica (A, 2+3).

 

12e, 11e, 10e, 9e... Le classement de Mont-Blanc, année après année, donne l'impression que cette progression naturelle peut conduire cette année vers les play-offs. Pour y parvenir, les dirigeants ont choisi de ne pas reconduire Alain Boisson et d'engager comme entraîneur Patrick Alotto. Mais, alors que la volonté affichée de Michel Petit-Jean, président depuis l'an passé, était un rapprochement avec les structures locales du hockey mineur, c'est le contraire qui s'est produit : le contrat d'Alotto pour entraîner les jeunes de Saint-Gervais a fait capoter sa nomination, et c'est ainsi que Richard Aimonetto est devenu le seul entraîneur-joueur dans une D1 de plus en plus professionnelle...

Ce décalage par rapport aux clubs concurrents, le HC Mont-Blanc le ressent de plus en plus, mais souhaite poursuivre sa priorité aux joueurs français, à la fois par volonté et parce qu'il n'a guère les moyens de s'offrir des renforts étrangers huppés. Ceux qui sont venus sont "bon marché" et ont à peine 20 ou 21 ans. Après le test infructueux d'un Suédois (Jakob Kullberg), il s'agit finalement de deux Lettons, le défenseur Imants Lescovs et l'attaquant Valters Freijs, recasé après un essai non concluant du côté de Morzine.

Néanmoins, le HC Mont-Blanc a su renforcer sa défense. Victor Cocar, devenu le leader de ce secteur la saison passée, a été rejoint par deux joueurs formés comme lui au Vésinet mais installés depuis longtemps en Haute-Savoie : son frère Arthur Cocar et l'ex-attaquant Yoann Chauvière, devenu arrière il y a deux ans à Épinal, un poste où il a mieux exprimé sa qualité de slap. Après respectivement quatre et trois saisons en Magnus, ces deux hommes amèneront une expérience précieuse aux Yétis.

Ces arrivées permettent surtout au fidèle parmi les fidèles, Étienne Croz, de reprendre sa position naturelle après un intérim d'un an comme défenseur improvisé. Croz arrive sur la deuxième ligne offensive avec son cousin Valérian Croz et avec Raphaël Ranzoni, ex-joueur d'usure qui apportera son travail de sape sur une ligne à vocation plus offensive. De ce fait, et puisque Jordan Mugnier est parti, deux places se sont libérées sur la troisième ligne, ouverte aux espoirs locaux, âgés de 21 ans ou moins.

La vocation formatrice du HC Mont-Blanc ne réside donc pas que dans les mots. Elle se traduit également par une 3e paire défensive inexpérimentée (Bochatay-Pépin) elle aussi lancée dans le grand bain. Mais il ne s'agit pas uniquement de faire jouer ces jeunes, il s'agit aussi de les voir grandir, grandir... Voilà comment l'un d'eux, Arthur Coulon, est devenu un des joueurs les plus en vue de la division 1, ayant véritablement franchi un palier depuis deux ans qu'il bénéficie des passes et du métier du modèle Aimonetto à ses côtés.

Gardiens

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
35 SANYAS Raphaël        18/04/1995  181  72  Megève            Greno. U22  FRAjr    2    120   4,18
41 CHARTON Tom           15/10/1984  185  93  Reims             Mont-Blanc  FRA-2   24   1455   4,04

Défenseurs

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
11 BOCHATAY Jérémy       03/06/1993  178  73  Chamonix          HC 74 U22   FRAjr   22   2   3   5   82'
19 DUFOUR Grégory        17/10/1996  174  70  Saint-Gervais     Mont-Blanc  FRA-2   15   0   0   0    0'
23 COCAR Arthur          20/07/1987  180  79  Le Vésinet        Chamonix    FRA-1   29   1   1   2   12'
27 COCAR Victor          27/01/1991  180  78  Le Vésinet        Mont-Blanc  FRA-2   23   2   8  10   16'
32 CHAUVIÈRE Yoann       16/04/1987  181  83  Le Vésinet        Morzine     FRA-1   19   3   0   3   10'
44 LESCOVS Imants        23/07/1994  185  77          (Letton)  Zelenograd  RUSjr2  64  20  30  50   64'
84 PÉPIN Henri           19/01/1996  180  69  Amiens            Mont-Blanc  FRA-2   23   0   1   1    8'

Attaquants

N                       Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 2 TROJCAK Mirko         21/11/1997                             HC 74 U22   FRAjr   20   0   2   2   10'
 8 CROZ Valérian         17/04/1988  170  65  Chamonix          Mont-Blanc  FRA-2   22   6  12  18   30'
10 FREIJS Valters        04/12/1994  182  90          (Letton)  Liepaja     LET-1   39  20  22  42   28'
14 GLÉVÉAU Adrien        07/10/1995  187  90  Megève            Mont-Blanc  FRA-2   21   0   0   0   16'
20 JAYAT Armand          28/12/1996  179  76  Morzine           Mont-Blanc  FRA-2   14   0   0   0    0'
22 AIMONETTO Richard     24/01/1973  183  86  Chamonix          Mont-Blanc  FRA-2   24  10  17  27   26'
29 COULON Arthur         22/08/1991  172  73  Saint-Gervais     Mont-Blanc  FRA-2   21  10  15  25   12'
79 CROZ Étienne          14/02/1979  193  90  Saint-Gervais     Mont-Blanc  FRA-2   22   2   7   9   59'
85 RANZONI Raphaël       10/08/1991  167  60  Chamonix          Mont-Blanc  FRA-2   24   3   2   5   14'
86 MOREAU Valentin       22/01/1995  181  84  Megève            Mont-Blanc  FRA-2   18   0   3   3   24'
91 FOURNIER Nathanaël    09/10/1997  179  75                    HC 74 U22   FRAjr   19   7   2   9    4'
94 MALO Julien           14/04/1994  174  70  Chamonix          Marseille   FRA-4   21   1   7   8   12'
96 PORTIER Romain        14/10/1996  174  71  Chamonix          Mont-Blanc  FRA-2   22   0   0   0    8'

Entraîneur : Richard Aimonetto (42 ans).

Partis : Alain Boisson (entraîneur), Jérémy Rava (G, 20' et 9,00, Morzine, FRA-1), Kalvis Ozols (D, 5+13, Zemgale, LET), Raimonds Tubelis (D, 1+8, Liepaja, LET), Sacha Jean (D, 0+2, arrêt), Quentin Boisson (D, 0+0 arrêt), Jordan Draper (A, 20+14, Courbevoie), Colin McIntosh (A, 7+25, Morzine, FRA-1), Colin Downey (A, 12+12, Courbevoie), Jordan Mugnier (A, 1+2, Chamonix, FRA-1).

 

Le retour de Tours s'était déroulé à merveille avec une phase aller maîtrisée de main de maître. L'effet de surprise s'est estompé, l'euphorie de la montée s'en est allée. C'est un défi de taille qui se présentait à Jérôme Pourtanel : confirmer la saison passée. La structuration du club est en marche et un projet de société sportive est porté par Philippe Quinsac avec la volonté de mener rapidement le club vers le professionnalisme. Mais pour le deuxième été consécutif, c'est en coulisses que les remous se sont produits. On voit mal dès lors comment l'objectif annoncé serait réalisable. Pour son premier passage devant l'arbitre financier du hockey hexagonal, la nouvelle direction du club a été recalée. Après plusieurs semaines d'incertitude, la CNSCG n'a pas validé le club qui a finalement sauvé son strapontin face à la commission d'appel. Jérôme Pourtanel a dû faire une croix sur une recrue étrangère en défense.

Le secteur défensif est à surveiller. Filip Kubis aura à cur de rééditer ses performances de la saison passée pour que les Remparts maintiennent leur niveau de performance. Le pari sera de ne compter qu'un renfort étranger dans la brigade défensive. Exit Golden et Kirner, en revanche le polyvalent Canadien Ryan Delorme a convaincu le club de le prolonger. Le joli coup du coach a été d'attirer dans ses filets Charlie Doyle en provenance de Caen. Le talent et le potentiel sont là chez ce jeune joueur, qui a toutefois besoin d'être encadré en dehors de la glace. Un cadre que Jérôme Pourtanel espérait lui apporter à Tours. Il a suivi le même chemin qu'Alexis Birolini - désigné nouveau capitaine - un an plus tôt. Peu de clubs du championnat peuvent se targuer d'avoir deux défenseurs tricolores de ce niveau. L'autre recrue est Antoine Picot, de retour fraîchement champion avec Bordeaux, où il a passé trois saisons. Il était dernièrement cantonné à un rôle très limité. Passé Thomas Eischen, la profondeur de banc devient restreinte et le sixième poste est attribué à un joueur du cru... Ce fameux poste qui aurait dû revenir à un renfort étranger.

Le constat est sensiblement le même devant avec un effectif qualitativement intéressant, mais l'aspect quantitatif pose question. Il ne faudra guère beaucoup d'absents pour ne plus pouvoir constituer trois lignes au niveau. Lorsque l'on parle de qualité, on pense immédiatement au premier trio tourangeau la saison passée. Chris Jones et Mans Papaux sont toujours là, ce dernier est d'ailleurs revenu plus léger de dix kilos (!) au mois d'août, mais le solide Domin manquera à l'appel. Dominic Perna semblait être un ajout de choix mais son mutisme offensif couplé à une grosse indiscipline ont abrégé son deuxième séjour à la patinoire de la rue de l'Elysée. Un autre renfort d'expérience a alors été engagé : Konstantin Mikhailov peut jouer à l'avant comme à l'arrière, poste auquel il évoluait l'an passé avec Évry. C'est un ancien choix de draft de Detroit (2001, 8e ronde) qui a débuté cette saison sur la quatrième ligne d'un club de VHL, le deuxième niveau russe.

Alexis Crosnier est de retour, lui qui a passé deux saisons à Angers mais a besoin de temps de jeu pour progresser. Paulus Rundgren, vu à Toulouse-Blagnac, retrouve son compatriote, et ancien coéquipier aux Jokerit Helsinki en 2012-2013, Ville Vepsäläinen. Objectif : dynamiser le deuxième trio pour ne plus dépendre que d'une ligne. Jérôme Pourtanel a aussi rapatrié une vieille connaissance à Neuilly et Orléans : Milan Vastusko est arrivé des Français Volants. Un mélange de jeunesse et d'expérience pour ce recrutement offensif, alors que le troisième - voire quatrième quand ce sera possible - trio sera formé de joueurs du cru, plus Mathieu Chambre-Chiron. Le Niortais arrive de Division 3 et a obtenu son poste après mise à l'essai. Les ingrédients sont réunis pour avoir une équipe difficile à jouer, avec le soupçon de talent nécessaire. Mais ne serait-ce que pour faire aussi bien que la saison passée, les Remparts devront garder en tête ce qui avait fait leur succès : solidarité, courage et persévérance. Sans cela point de salut, et atteindre les play-offs pourrait devenir compliqué.

Un nouveau coup de théâtre s'est produit chez les Remparts, fin octobre, avec la démission d'abord de Philippe Quinsac, puis celle de Jérôme Pourtanel accompagné de son staff et de Milan Vastusko. Le choix de la direction pour le remplacer ne risquait pas d'apaiser le climat installé autour du club... Le charismatique et polarisant Robert Millette a été nommé au poste d'entraîneur, et faisant à nouveau planer le spectre de la défunte ASGT au-dessus du hockey tourangeau. Un retour au club qui pourrait en appeler un autre... Celui de Dominic Perna qui n'est, peut-être, jamais vraiment parti...

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy. 
31 PICOT Thomas         18/07/1987  175  73  Tours             Tours       FRA-2    1     17   3,55
33 KUBIS Filip          05/07/1983  175  79         (Tchèque)  Tours       FRA-2   27   1611   3,65

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
10 COLOMBEL Christophe  03/03/1992  182  94  Tours             Tours       FRA-2   17   0   4   4    6'
13 DOYLE Charlie        13/11/1991  190  80  Angers            Caen        FRA-1   29   2   4   6   14'
25 BIROLINI Alexis      25/12/1988  177  82  Neuilly           Tours       FRA-2   27   4  16  20   34'
65 DELORME Ryan         12/08/1989  185  93        (Canadien)  Tours       FRA-2   24   2   7   9   57'
74 EISCHEN Thomas       07/08/1989  185  90  Annecy            Tours       FRA-2   24   6   6  12   61'
85 PÉGART Arthur        15/01/1993  177  68  Tours             Lyon U22    FRAjr    7   0   1   1    6'
92 PICOT Antoine        16/03/1992  180  82  Tours             Bordeaux    FRA-2   29   0   1   1    4'
96 BOURNAND Romain      15/01/1996  185  75  Tours             Tours       FRA-2   14   0   2   2    0'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 4 PERNA Dominic        16/01/1977  165  76   (Ita./Canadien)  Nantes      FRA-2   19  11  17  28   10'
                                                               Egna        ITA-1    6   0  11  11    2'
 8 PAILLET Geoffrey     22/12/1986  176  71  Amiens            Tours       FRA-2   26   1   7   8   54'
 9 RUNDGREN Paulus      12/06/1992  183  83      (Finlandais)  Toulouse    FRA-2   15   4   6  10   24'
12 JONES Chris          09/08/1985  194 102   (Brit/Canadien)  Tours       FRA-2   27  12  12  24   18'
14 VASTUSKO Milan       14/02/1980  180  80        (Slovaque)  FV Paris    FRA-3   16  17  14  31    2'
15 CROSNIER Alexis      14/10/1994  183  83  Tours             Angers      FRA-1   31   1   1   2    4'
18 COUBRET Yoann        17/08/1996  178  73  Orléans           Tours       FRA-2   12   0   0   0    2'
19 CHAMBRE Mathieu      11/04/1992  178  73  Niort             Poitiers    FRA-4   13   7   6  13   58'
20 VEPSÄLÄINEN Ville    19/05/1993  174  70      (Finlandais)  Tours       FRA-2   26  14   9  23   52'
21 BOULIANNE Maxime     22/02/1994  179  75  Tours             Tours       FRA-2   12   0   0   0    8'
37 LAMOTHE Mickal      25/08/1991  177  86  Tours             Tours       FRA-2   26   1   0   1   66'
37 BARDET Gatien        27/02/1996  176  67  Tours             Tours       FRA-2   14   0   0   0    0'
45 MIKHAILOV Konstantin 12/02/1983  181  85           (Russe)  Évry        FRA-3   13   4  14  18   29'
79 SAINT-ANDRÉ Thomas   07/01/1991  176  69  Orléans           Tours       FRA-2   26  12   7  19   32'
91 PAPAUX Mans          26/03/1988  190 104  Viry              Tours       FRA-2   27   8  18  26   26'
97 BOULIANNE Thomas     13/06/1997  175  68  Tours             Tours U18   FRAcd   11   7   1   8   30'

Entraîneur : Jérôme Pourtanel (53 ans) puis Robert Millette (54 ans).

Partis : Robert Kirner (D, 4+6, Toulouse-Blagnac), Kirk Golden (D, 0+8), Amaury Hamard (D, 0+2), Matej Kiska (A, 8+18), Petr Domin (A, 8+10), George Lovatsis (A, 5+6, arrêt), Damien Bourguignon (A, 0+1, Lyon, FRA-1).

 

Douzième deux années de suite, juste au-dessus de la barre de relégation, Courbevoie fait partie de ces clubs pour qui l'actuelle course aux armements et à la professionnalisation de la Division 1 est un véritable défi. En plus, ses trois meilleurs marqueurs (dont deux défenseurs !) sont partis chez des équipes concurrentes de la D1. Parmi les joueurs qui ont inscrit plus de cinq points au cours de la saison dernière, il n'en reste plus que trois, les jumeaux Uola et un Alexandre Motte redevenu capitaine.

Toute l'équipe paraît donc à reconstruire. Vraiment toute ? Non. Juha Verlic, qui n'a pas été remplacé une seule minute depuis deux ans, est toujours là, et le gardien est certainement le joueur le plus précieux, celui qui peut rapporter le plus de points. Toutefois, il n'a plus de compatriote auprès de lui au sein du vestiaire, car Rakanovic, déclinant, est retourné en Slovénie.

Pour mener l'offensive, Courbevoie a recruté deux Nord-Américains venus du Mont-Blanc. L'équipe de Saint-Gervais/Megève ne voulait en conserver qu'un seul, Colin Downey, et n'avait pas fait de proposition à son collègue Jordan Draper. Pour autant, ce dernier est accueilli à bras ouverts en région parisienne car son indéniable sens du but est indispensable dans une attaque qui manquait d'un finisseur. Ces deux joueurs ont comme partenaire en première ligne Atte Susi, un Finlandais connu par son passage à Reims.

Les malheurs de Reims ont d'ailleurs fait le bonheur de Courbevoie qui a pu servir de refuge aux anciens "Phénix" qui ne renaîtront plus. L'assistant-coach, Benoît Guillemot, a en effet été engagé pour épauler l'entraîneur Rishi Ovide-Étienne. Le capitaine rémois Valère Vrielynck, qui n'avait jamais quitté son club hormis un essai à Dijon en 2010, a été bien obligé de faire ses valises et prend place en deuxième ligne avec Motte et le centre Niko Uola : s'il avait adopté un rôle de l'ombre au fil des ans, Vrielynck avait prouvé sa capacité à marquer quand il évoluait sur le premier trio champenois.

Le défenseur Jussi Laine, qui a déjà l'expérience de trois années de D1, arrive aussi de Reims, et forme la principale paire défensive avec... un homonymes, Ville-Valtteri Laine. Rappelons que Toulouse-Blagnac avait déjà commencé la saison dernière avec deux (autres) "Laine" en défense...

Comme les autres clubs de la seconde moitié du tableau, Courbevoie reste dans un esprit amateur et formateur et ouvre sa troisième ligne à ses espoirs locaux, sans pour autant se résoudre à une D1 à deux vitesses : les Coqs ne lâchent prise face à aucun adversaire et se défendent bien.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
16 LECLERC Julien       15/04/1986  184  68  FV Paris          Courbevoie  FRA-2    0
29 VERLIC Jure          12/05/1987  188  88         (Slovène)  Courbevoie  FRA-2   24   1446   4,48

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
12 BASYUK Artyom        28/01/1995  178  68           (Russe)  Klin junior RUSjr2  29   1   1   2   34'
13 LEROUX Alexandre     11/07/1990  177  85  Courbevoie        Courbevoie  FRA-2   20   1   2   3    6'
15 GIORGI Thomas        12/12/1992  182  85  FV Paris          Courbevoie  FRA-2   24   1   1   2   40'
22 DOMALAIN Nicolas     25/07/1994  176  70                    Courbevoie  FRA-2   23   1   0   1    2'
44 UOLA Aki             17/11/1987  179  87      (Finlandais)  Courbevoie  FRA-2   24   1   7   8   60'
54 LAINE Jussi          27/01/1982  176  80      (Finlandais)  Reims       FRA-2   29   3  15  18   46'
59 LAINE Ville-Valtteri 25/02/1989  180  83      (Finlandais)  ------------- n'a pas joué -------------

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 2 HAMDAN Alexandre                          Courbevoie        Courbevoie U18
 3 VRIELYNCK Valère     21/12/1987  180  79  Reims             Reims       FRA-2   18   1   4   5   16'
10 UOLA Niko            17/11/1987  179  84      (Finlandais)  Courbevoie  FRA-2   24   8  10  18   39'
11 WOLFF Cyril          30/01/1988  177  75  Courbevoie        Courbevoie  FRA-2   23   1   0   1    0'
17 GERSANOIS Noé        16/01/1991  183  88  Strasbourg        Courbevoie  FRA-2   15   1   4   5    2'
19 SUSI Atte            26/10/1989  173  72      (Finlandais)  KOOVEE      FIN-3   27  10  16  26   14'
20 DRAPER Jordan        12/05/1989  183  84        (Canadien)  Mont-Blanc  FRA-2   22  20  14  34   38'
21 MOTTE Alexandre      06/12/1981  181  70  Courbevoie        Courbevoie  FRA-2   19   6   6  12   45'
27 DOMALAIN Anthony     19/02/1997                             Courbevoie U22
33 OUTIN Édouard        24/06/1988  182  82  Mantes            Cholet      FRA-2   16   2   2   4   26'
52 PRUDENT William                                             Courbevoie U22
62 CAPET Alexandre      20/07/1986  178  71  Le Vésinet        Courbevoie  FRA-2   15   0   1   1    2'
77 DOWNEY Colin         16/09/1989  178  79       (Américain)  Cho./Mt-Bl. FRA-2   22  15  12  27   28'
91 VERDIER Émilien      26/08/1988  173  70  Courbevoie        Courbevoie  FRA-2   18   1   1   2    8'

Entraîneur : Rishi Ovide-Étienne (37 ans).

Partis : Tomas Mkrvicka (D, 8+12, Cholet), Udo Marie (D, 2+17, Caen), Jan Soldan (D, 3+5, Cergy, FRA-3), Luc Tanesie (D, 0+0, Neuilly), Eddy Martin-Whalen (A, 10+8, Toulouse-Blagnac), André Ménard (A, 6+12), Charles Geslain (A, 8+6), Davor Rakanovic (A, 4+10, Celje, AUT-2), Daniel Sevcik (A, 3+4, Asnières, FRA-3).

 

Cinq ans après une défaite amère en demi-finales face à Toulouse-Blagnac, La Roche-sur-Yon intègre la Division 1, plus haut niveau connu par ce club monté en Division 2 au début du millénaire. Ce résultat scelle la première saison à plein temps derrière le banc de Juraj Ocelka, qui a resigné pour trois ans.

Le changement n'est pas que sportif pour le HOGLY, dont la petite mais très garnie patinoire d'Arago doit encore s'adapter à la réglementation modifiée (taille de la zone neutre). Il a connu des mouvements inattendus dans son organigramme. Président depuis trois ans, Laurent Fleuret a démissionné trois jours après l'Assemblée Générale en raison de tensions internes. Son prédécesseur Freddy Besseau n'est toujours pas éligible, sanctionné pour 3 ans par la FFHG en décembre 2012 pour présentation de comptes erronés à la Commission Nationale de Suivi et de Contrôle de Gestion. Sylvain Durand a donc élu en juin... avant de démissionner trois mois plus tard, non sans s'être interrogé sur les statuts : la réduction du nombre de membres du Comité Directeur (de 9 à 11 au lieu de 18), pourtant votée en AG en 2013, n'a jamais été officiellement déposée en Préfecture... Cela n'a pas empêché ce même Comité réduit d'élire finalement Florence Raymond à la présidence.

Sur la glace, une ossature dessinée depuis plusieurs saisons a été confirmée, avec les retouches inhérentes à cette nouvelle aventure. Artisan de la montée, le Tchèque Tomas Liska ne sera pas de retour, une maladie des yeux l'obligeant à renoncer. Son remplaant présente un CV plus modeste : Kelly Geoffrey fut le 4e marqueur du championnat australien, où son équipier à Canberra et compatriote Stephen Blunden, arrivé de Cholet, lui a peut-être parlé de la douceur de la vie dans l'ouest de la France mais aussi des exigences d'une Division 1 densifiée. Autre arrivée, Markus Wallmark, frère du néo-international Lucas et capitaine de Narvik, figurait parmi les bons compteurs du deuxième échelon norvégien, et retrouvera Magnus Lindgren, côtoyé en juniors à Björklöven. Enfin, le jeune Sébastien Delemps, passé par Grenoble, fait le chemin depuis Brest pour gagner du temps de glace.

L'effectif a peu évolué dans le secteur offensif, autour d'étrangers efficaces ces derniers mois : Bohus Farkasovsky, Magnus Lindgren, aguerri à la D1 depuis son année nantaise, et le meilleur compteur Kamil Rajnoha. Le néo-capitaine Cyril Selin, qui succède dans cette fonction au retraité Erik Marinov, espère quant à lui une saison pleine après une longue suspension l'an dernier, lui qui avait déjà découvert ce championnat sur la glace nioise de Jean-Bouin en 2008-2009. Mathias Lalanne revient au club après s'être développé trois ans à Rennes aux côtés d'Yven Sadoun.

De l'expérience, le Hogly en aura grandement besoin pour protéger sa cage. Elle viendra notamment des 103 kilos de Joonas Karvonen, intégré à la Division 1 à Neuilly-sur-Marne, et du grand gabarit de Justin Vienneau. Ancien choix de Columbus, le Québécois est arrivé l'an dernier après deux saisons de Magnus à Gap, un retour au pays marqué par un accident de car avec sa formation de Cap-Pelé et un départ en Nouvelle-Zélande avorté par un coup de fil opportun de Nantes, avec qui il a réussi à se maintenir en 2014. Un heureux présage ? Le Slovaque Martin Gajdos, défenseur peu porté vers l'attaque, arrive du deuxième niveau slovaque après quelques piges en élite en 2012 et 2013, deux seules années depuis 2009 où Koice n'a pas remporté la finale... Il côtoie son compatriote Marek Bais, qui aborde sa quatrième saison yonnaise.

Dans la cage, Jiri Blazek a été confirmé pour cette nouvelle saison où il aura pour doublure Steven Catelin, aligné à treize reprises lors de la saison-galère du TBHC en faisant jeu égal avec le titulaire finlandais.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
30 BLAZEK Jiri          16/12/1990  186  84         (Tchèque)  La Roche    FRA-3   24   1397   2,23
92 CATELIN Steven       06/05/1992  176  71  Villard           Toulouse    FRA-2   13    697   5,25

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 5 GAJDOS Martin        19/05/1986  187  79        (Slovaque)  Bardejov    SVK-2   44   4   8  12   54'
12 MAGNE Gaëtan         12/06/1986  189  74  Conflans          La Roche    FRA-3   24   2   8  10   24'
13 BAIS Marek           07/05/1989  176  82        (Slovaque)  La Roche    FRA-3   23   4  13  17   35'
18 GRIMAUD Frédéric     24/05/1979  180  75  La Roche          La Roche    FRA-3   24   1   5   6   14'
19 RUEST Thibault       22/08/1995           La Roche          La Roche    FRA-3   19   0   0   0    8'
39 VIENNEAU Justin      20/02/1986  193  98        (Canadien)  La Roche    FRA-3   21   3   6   9   20'
52 KARVONEN Joonas      01/06/1990  185 103     (Fin/Suédois)  Neuilly     FRA-2   24   3   3   6   22'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 4 DURAND Quentin       09/04/1996           La Roche          La Roche    FRA-3   22   0   5   5    8'
10 DELEMPS Sébastien    15/01/1992  172  79  Valence           Brest       FRA-1   26   0   0   0    8'
14 RAJNOHA Kamil        28/02/1987  187  90         (Tchèque)  La Roche    FRA-3   24  23  26  49    8'
15 BARRETEAU Benoît     04/08/1985  177  75  La Roche          La Roche    FRA-3   16   4   4   8   14'
17 FARKASOVSKY Bohus    14/08/1988  180  79        (Slovaque)  La Roche    FRA-3   24  13  26  39   32'
20 SELIN Cyril          13/03/1986  191  94  La Roche          La Roche    FRA-3   11   5   6  11   12'
25 LALANNE Mathias      25/02/1990  190  88  La Roche          Rennes      FRA-4   13  11   8  19   14'
40 NIMER Sébastien      28/04/1987  175  78  Toulouse          La Roche    FRA-3   24   1   5   6    6'
66 WALLMARK Marcus      09/08/1991  181  77         (Suédois)  Narvik      NOR-2   36  21  34  55   20'
86 LINDGREN Magnus      10/05/1990  188  88         (Suédois)  La Roche    FRA-3   24  22  19  41   42'
88 DONALD Andrew        07/03/1993  182  62  La Roche          La Roche    FRA-3   23   8   6  14   42'
93 GEOFFREY Kelly       25/01/1990  176  80        (Canadien)  Canberra    AUS-1   22  29  35  64   40'

Entraîneur : Juraj Ocelka (SVK, 38 ans) assisté de Peter Himler (SVK, 38 ans).

Partis : Tommy Fievet (G, 4 MJ), Erik Marinov (D, 7+5, arrêt), Mickaël Goujot (D, 0+0, arrêt), Tomas Liska (A, 17+26, raisons de santé), Kevin Ottino (A, 12+18, Mulhouse), Julien Le Gall (A, 4+10, année sabbatique).

 

La saison passée à la dernière place de Division 1, et assortie d'une redescente immédiate, a été douloureuse pour Toulouse-Blagnac, qui n'a pas fait preuve de la cohésion nécessaire face à l'adversité. Des turbulences ont continué en coulisses pendant l'intersaison, mais ni l'entraîneur Benoît Pourtanel ni le président Jean-Luc Bouisse n'ont dévié de leur ligne. Le TBHC a courageusement accepté son repêchage en D1 après le forfait de Reims, mais il sait pertinemment que cette saison s'annonce aussi difficile que la précédente.

Sa seule chance, c'est que tout le monde tire dans le même sens et fasse preuve de solidarité. Il ne peut y avoir de miracles, ni dans le budget (un peu plus de 300 000 euros), ni dans la valeur intrinsèque de l'effectif, sans doute inférieure à l'an passé. Les joueurs, dans leur grande majorité amateurs, devront donc maintenir un état d'esprit soudé, y compris - et c'est le plus difficile - quand les défaites ne manqueront pas de s'accumuler. Un sacré défi pour Maxime Faup, promu capitaine à seulement 23 ans après la retraite de l'expérimenté Sébastien Savajol.

Un challenge aussi pour Rémi Doroginsky, qui n'a inscrit que 2 points l'an dernier, et qui doit cependant accompagner les deux étrangers sur la première ligne. Le premier, Eddy Martin-Whalen, s'est tout de suite imposé comme leader offensif. En revanche, Timo Kuuluvainen n'était que l'ombre du joueur passé en Magnus par Épinal et Strasbourg). Avec aucun but et une maigre assist en cinq rencontres, il a été remercié et remplacé par son compatriote Heikki Puustinen. Celui-ci a tout connu en Finlande avec son club formateur (Jokipojat Joensuu), y compris un titre de Mestis en 2010, et même s'il est remonté après une année à l'étage inférieur, il souhaitait partir à l'étranger. Il avait signé à Lindlöven en Suède, mais comme ce club n'avait pas tenu ses engagements, il était rentré chez lui avant de signer au TBHC

Avec cette filière finlandaise utilisée depuis quelques années, l'enjeu est toujours le même : il faut que ces joueurs habitués à évoluer avec des partenaires ayant connu le même parcours et la même formation puissent endosser des responsabilités supplémentaires de joueurs pros. C'est tout aussi vrai de Micke Niemelä, venu lui aussi des Jokipojat, et qui est le doyen de la défense à 26 ans. Les lignes arrières sont en effet passées de 4 à 2 étrangers, et les joueurs français ont tous 22 ans au plus ! Une défense extrêmement jeune et inexpérimentée qui obligera forcément Tomas Pek, l'ancien gardien de Neuilly-sur-Marne, à réaliser des exploits pour "voler" un match ou l'autre et continuer à croire au maintien.

Gardiens

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   Min.   Moy.
 1 GIGOMAS Paul         04/09/1995           Toulouse          Toulouse    FRA-2    0
38 PEK Tomas            30/05/1991  193  78        (Slovaque)  Neuilly     FRA-2   24   1413   3,52

Défenseurs

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 2 SANCHEZ Damien       08/10/1994  176  90  Anglet            Angers      FRA-1   34   0   0   0    2'
 4 KIRNER Robert        15/11/1991  183  94        (Slovaque)  Tours       FRA-2   26   4   6  10   76'
 5 POMMIER Sébastien    11/03/1993  188  85  Épinal            Toulouse    FRA-2   24   0   0   0   14'
18 REPETTO Rémy         28/03/1993  173  71  Annecy            Gap U22     FRAjr   13   3   3   6   26'
20 BUILS Thibaut        02/06/1994           Toulouse          Toulou. U22 FRAjr2   9   0   0   0   24'
26 NIEMELÄ Micke        28/04/1989  178  84      (Finlandais)  Jokipojat   FIN-3   43   4  21  25   58'
48 TORNATORE Hugo       20/01/1993           Grenoble          Gap U22     FRAjr   18   0   0   0    8'

Attaquants

N                      Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2014/15   MJ   B   A Pts   Pén
 7 JACQUEMIN Vincent    31/07/1990  172  64  Amiens            Rennes      FRA-4   13  18  10  28   26'
 8 DOROGINSKY Rémi      13/11/1991  180  73  Toulouse          Toulouse    FRA-2   23   1   1   2    6'
 9 FAURE Fabrice        15/06/1992           Toulouse          Toulouse    FRA-2   22   1   2   3    4'
11 BLASER Clément       21/02/1993           Toulouse          Toulouse    FRA-2   16   0   0   0    0'
13 KRUKOFF Marvin       28/01/1993  186  74  Toulouse          Toulouse    FRA-2   14   1   1   2    2'
15 PUUSTINEN Heikki     29/01/1987  189  90      (Finlandais)  Jokipojat   FIN-3   27  16   9  25   18'
16 SEGURA Franck        13/08/1995  177  75  Font-Romeu        Strasb. II  FRA-3   16   1   5   6   22'
17 CODEVELLE Alexis     30/06/1986  180  65  Toulouse          Toulouse    FRA-2   18   4   0   4   12'
21 YLÖNEN Baptiste      01/04/1994  187  81  Toulouse          Angers U22  FRAjr   17   7  10  17   20'
27 MARTIN-WHALEN Eddy   27/01/1988  175  84        (Canadien)  Courbevoie  FRA-2   20  10   8  18   61'
92 FAUP Maxime          31/05/1992  178  72  Toulouse          Toulouse    FRA-2   23   2   3   5    8'

Entraîneur : Benoît Pourtanel (41 ans).

Partis : Niklas Kekki (G, 13 MJ et 5,24), Steven Catelin (G, 13 MJ et 5,25, La Roche-sur-Yon), Aleksi Laine (D, 4+11, Boro/Vetlanda, SUE-4), Juho Autio (D, 2+8), Robin Leppänen (A, 5+4, Karhu HT, FIN-3), Andrejs Smirnovs (D, 2+0), Daniel Bell (A, 9+12), Santeri Halme (A, 8+12, Karhu HT, FIN-3), Kévin Marias-Magill (A, 4+12, Cholet), Thybaud Rouillard (A, 5+8, Cholet), Antoine LeBlanc (A, 9+6, Annecy, FRA-3), Paulus Rundgren (A, 4+6, Tours), Sébastien Savajol (A, 2+7, arrêt), Cyril Lambert (A, 0+2), Kevin Codevelle (A, 0+0, arrêt), Yann Pflieger (A, 0+0).

 

Marc Branchu, Philippe Biller et Mathieu Hernaz

 

Retour à la rubrique articles