Morzine-Avoriaz : du culot à l'arrière, de la sérénité devant

 

Apres le quart de finale contre Rouen, le chantier des gardiens semblaient une évidence tant Henri-Corentin Buysse était passé au travers à quelques reprises, au point qu'on pense en Normandie que c'est une des raisons majeures de la qualification rouennaise. Bref, Tommie Hartogs, que le président Garnaud à reconduit au poste d'entraîneur et qui a eu cette fois le temps de participer à la construction de l'effectif, a donc recruté un nouveau portier en la personne du Canadien Andrew Hare, recommandé par un de ses contacts. À 23 ans, il arrive sans référence en pro. En 2009, il s'était distingué avec les Cougars de Burlington (sa ville natale) en tant que joueur de l'année dans sa division de l'OJHL, une ligue junior A de l'Ontario. Il a refait parler de lui quand Paul Beckwith, qui venait d'être élu meilleur gardien de division III de NCAA, s'est blessé au genou au tout début de la saison 2011/12. Récemment arrivé d'une université de division I (Niagara), Andrew Hare, qui aurait normalement dû attendre un an que Beckwith soit diplômé pour devenir titulaire, l'a alors remplacé plus que brillamment : deux saisons à 93% d'arrêts, deux finales universitaires nationales américaines de division III, et le record de blanchissages (11) de son université d'Oswego State. Il arrive en amoureux de l'Europe et a affirmé apprendre le français, farouchement décidé à s'imposer et à s'intégrer sur le vieux continent. Pour le seconder, l'équipe dirigeante a fait appel à Landry Macrez. À 31 ans, l'Amiénois arrive de Brest où il a manqué sur blessure à la main la montée des Albatros dans l'élite. Habitué au rôle de remplaçant en ligue Magnus (Amiens et Rouen), l'ex-international U20 a surtout joué aux étages inférieurs (Brest, Dunkerque, Lyon et Amnéville). À défaut d'être un gardien du niveau élite, il sera d'un très bon soutien moral et sportif pour Hare.

Les trois satisfactions défensives sur un plan individuel, Robin Weihager, Johan Ohlsson et Mathieu Jestin n'évolueront pas une saison supplémentaire au pied d'Avoriaz. Et des trois autres membres de l'escouade défensive, seul Numa Besson étant conservé, le chantier des bases arrières était dès lors compliqué à mener. Il faut préciser que le HCMA a été validé avec des amendes pour non-respect de budget prévisionnel et dépassement de la masse salariale, et que celle-ci doit être limitée cette saison à 330 000 euros par un contrat d'objectif financiers qui impose d'avoir comblé le trou d'ici 2015.

Le choix risqué (imposé ?) de la jeunesse est un sacré pari dans l'inconnu qu'on espère gagnant en fin de saison. Pas même 21 ans de moyenne d'âge pour les cinq premières recrues ! Balázs Gõz, l'espoir, à 21 ans tout juste, est le plus expérimenté. Déjà international hongrois, il arrive de son club formateur Miskolc qui évolue dans la mystérieuse Interliga, après avoir remporté la saison précédente une petite ligue junior américaine (AWHL). Charlie Doyle, l'athlétique (1,90m / 80kg), vient d'Angers où cet ex-international U20 était le septième défenseur et devrait donc terriblement accroître son temps de glace en Magnus. Simon Barbero, "le Suisse" (20 ans, international U20), est français mais arrive de Genève-Servette où il (ne) s'est développé (qu')en catégories mineures. Il devait signer à Sierre en LNB mais a été libéré par la dissolution financière du club. Thomas Eischen, le costaud (1,85m / 90kg), tentera à 24 ans de s'imposer en Elite après avoir fait ses classes à Annecy (D1 & D2), mais avait déjà peu de temps de jeu en division 1 à Neuilly-sur-Marne où il a aussi joué en attaque. Kevin Maso, le petit Mégevan (1,79m), retourne dans les Alpes après un cursus de deux ans à Rouen. À 18 ans, l'international U16 devrait être le septième homme.

Pour encadrer la fougue de toute cette jeunesse, Morzine-Avoriaz avait fait appel au triple champion tchèque (également une fois champion slovaque) Michal Dobron, mais celui-ci a mis un terme à sa carrière cet été à cause d'une blessure ligamentaire à la cheville. La recrue d'expérience en a donc moins, mais à 27 ans il fait office d'ancêtre dans cette défense. Carl Hudson a obtenu beaucoup de records personnels au Canisius College en NCAA, devenant le premier joueur de son université à signer un contrat NHL, en tant qu'agent libre pour les Florida Panthers. Son coéquipier Cory Conacher sera le second, et se fera même une place en NHL sans avoir été drafté... Malheureusement pour Hudson, une blessure à l'épaule l'a empêché de participer au camp d'entraînement à l'été 2010 et il a perdu cette chance. Après une saison en ECHL et quelques mois en CHL, il a signé à Kaufbeuren où il évolue depuis un an et demi. Son slap est un vrai boulet de canon très utile pour le powerplay, mais devra adapter son jeu rude à celui de la ligue Magnus.

En attaque, les choses ont semblé plus simples dans la mesure où la moitié des joueurs offensifs ont été conservés : les Hauts-Savoyards Loïc Gaydon et Josselin Besson, le combatif Cyril Papa, le jeune papa de jumelles au cours de l'été Mickaël Brodin, ainsi que le meilleur pointeur de l'équipe Peter Szabo (huitième au général). Très tôt, les Canadiens Joakim Arsenault et Sébastien Bergeron ont paraphé leur accord. Le premier nommé est considéré à 21 ans (en septembre) comme le plus capable des joueurs de la ligue junior AAA québécois à s'imposer en ligue Magnus. Arsenault est un gros compteur aux bons coups de patins. Le joueur de centre était un leader sur et en dehors de la glace des Montagnards de Sainte-Agathe et il se fait une joie d'avoir signé son premier contrat professionnel, ce pourquoi il a tant travaillé fort toutes ces dernières années. C'est sans doute une très bonne pioche car d'une part cela fait un an qu'il se prépare à jouer en Magnus et que d'autre part, il a été conseillé par les mêmes personnes qui avaient recommandé Vincent Couture à Villard-de-Lans. Une pioche qui aura l'atout de jouer avec un de ses anciens coéquipiers des Montagnards car Sébastien Bergeron était "son fidèle ailier" gauche depuis deux ans. Le prolifique compteur complèterait à merveille le jeu de Joakim Arsenault. Voilà de quoi rassurer les fans des Pingouins.

Le président Garnaud a aussi réussi le coup d'enrôler Grégory Béron. À tout juste 24 ans, l'ex-Gothique affiche une honnête moyenne de 0,74 points par match en championnat, sachant qu'il a parfois aussi joué en défense. Pour l'actuel ailier, il s'agira de se relancer à Morzine pour obtenir une nouvelle chance de s'imposer en équipe de France. Afin de compléter son escadron, le HCMA a semblé faire les fonds de tiroir mais le double passeport (anglo-canadien) et le physique (1,90m / 102kg) de Chris Jones, venu des Français Volants, seront bien utiles aux poids plumes de l'équipe. Tout comme le sera assurément l'arrivée du Finlandais suédophone Kim Nabb qui peut se targuer d'avoir été international junior et d'avoir évolué en SM-liiga (61 matches). À 27 ans, cet ailier trapu et musculeux, qui contrôle très bien le palet dans les coins, arrive du Sport Vaasa où il a été élu meilleur joueur des play-offs de Mestis (FIN-2) en 2011 ! Et si jamais Loïc Mora confirmait ses statistiques acquises en séries juniors suisses à Genève ? L'international U20 français formé à Megève complèterait ainsi une offensive qui peut envisager quelques succès.

Alors, quelles ambitions objectives cette revue d'effectif peut-elle engendrer ? Le défi d'aligner des défenseurs aussi jeunes, aussi inexpérimentés et sans référence, le tout en aussi grand nombre, inquiète malgré une attaque qui semble assez bien bâtie. Nos craintes ne nous autorisent pas à envisager autre chose pour Morzine qu'une lutte pour le maintien en compagnie d'autres (Brest, Caen, Épinal ou Villard-de-Lans...). En coupe de la ligue, ils auront à tordre le cou à de beaux contingents (Grenoble, Briançon et Gap) avant d'espérer aller en finale. Des tirages au sort favorables et les qualifications sur un match en coupe de France sont peut-être plus aisés. Alors, avec beaucoup de chance saisie, pourquoi pas ? Un peu de bonheur pourrait être cueilli de ce côté-là.

Thierry Frechon

 

PS : Sébastien Bergeron, pas prêt pour la Ligue Magnus, a été libéré après la préparation et remplacé par Janis Ozolins, un Letton élu meilleur joueur du deuxième niveau britannique en 2012 et nanti de 45 points en 55 matchs avec Hull et Dundee en élite l'an passé.

 

 

Effectif :

Gardiens

N° NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2012/13   MJ   Min   Moy    %
   HARE Andrew           21/06/1990  181  83        (Canadien)  SUNY-Oswego  NCAA   27  1503  1,88  93,0%
   MACREZ Landry         30/04/1982  176  72  Amiens            Brest       FRA-2   12        4,01

Défenseurs

N° NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2012/13   MJ   B   A Pts   Pén
32 BESSON Numa           28/07/1983  181  84  Megève            Morzine     FRA-1   34   0   5   5   38'
   DOYLE Charlie         13/11/1991  190  80  Angers            Angers      FRA-1   22   0   1   1    6'
                                                                Cholet      FRA-3   15   1   5   6    8'
   BARBERO Simon         27/04/1993  181  90  Limoges           Genève-S.   SUIjr   46   6   8  14   42'
   HUDSON Carl           02/01/1986  185  96        (Canadien)  Kaufbeuren  ALL-2   47   8  12  20  144'
   GÕZ Balázs            03/08/1992  181  86        (Hongrois)  Miskolc     HON-1   41   1   6   7   60'
   EISCHEN Thomas        07/08/1989  185  90  Annecy            Neuilly     FRA-2   28   1   4   5   10'
   MASO Kevin            29/03/1995  179  78  Megève            Rouen U18   FRAcd   21   5  12  17   46'
                                                                Rouen U22   FRAjr   11   0   0   0    2'

Attaquants

N° NOM Prénom            Naissance    cm  kg  Club formateur    Club & Ch 2012/13   MJ   B   A Pts   Pén
10 BRODIN Mickaël        16/09/1982  177  87  FV Paris          Morzine     FRA-1   34   8  12  20  100'
11 PAPA Cyril            14/02/1984  184  77  Grenoble          Morzine     FRA-1   34   3  10  13   18'
14 GAYDON Loïc           01/02/1986  183  85  Morzine           Morzine     FRA-1   31   2   1   3    4'
20 BESSON Josselin       07/04/1990  178  75  Megève            Morzine     FRA-1   34   4   9  13   26'
22 SZABO Peter           22/03/1981  174  80        (Slovaque)  Morzine     FRA-1   34   9  39  48   38'
   ARSENAULT Joakim      16/11/1992  173  73        (Canadien)  Ste-Agathe  CANjrA  65  50  96 146   44'
   BERGERON Sébastien    04/09/1992  175  70        (Canadien)  Ste-Agathe  CANjrA  65  69  50 119   54'
   JONES Chris           09/08/1985  194 102   (Brit/Canadien)  FV Paris    FRA-3   21  18  13  31   54'
   BÉRON Grégory         31/07/1989  180  90  Amiens            Amiens      FRA-1   27  11   8  19   18'
   MORA Loïc             13/06/1993  182  75  Megève            Genève-S.   SUIjr   36  13  25  38   77'
   NABB Kim              30/04/1985  176  85      (Finlandais)  Sport Vaasa FIN-2   35   7  10  17   41'

Entraîneur : Tommie Hartogs (HOL, 44 ans).

Départs : Henri-Corentin Buysse (G, 1647' et 91,2%, Dijon), Frédéric Dorthe (G, 420' et 87,6%, Villars, SUI-3), Robin Weinhager (D, 10+16, Rosenheim, ALL-2), Johan Olsson (D, 6+25, Amiens), Mathieu Jestin (D, 3+11, Briançon), Thomas Evans (D, 2+2, Brest), Riku Takala (D, 1+0), Nicolas Lehericey (D, 0+0, Mulhouse, FRA-2), Konrad Reeder (A, 22+22, Rapid City, CHL), Shane Lust (A, 17+20, Braehead, GBR), Evan Cheverie (A, 16+21, Belfast, GBR), Guillaume Doucet (A, 15+14, Hull, GBR), Raphaël Papa (A, 2+1, Mulhouse, FRA-2), Toni Kluuskeri (A, 1+2, Nittorp, SUE-3)

 

Revoir la présentation 2012/13

 

Retour à la rubrique articles