Présentation de la SM-liiga 2000/01

 

Français / English

La SM-liiga est divisée en trois groupes. Le groupe A comprend les meilleures équipes : le TPS, le Jokerit, l'IFK et les Blues. Tappara, Ilves, Lukko et Ässät ont été placés dans le groupe B. Les équipes supposées les moins bonnes - JYP, Saipa, les Pelicans et Kärpät - ont été placées dans le groupe C, de même que les médaillés de bronze de l'an dernier, l'HPK. Chaque équipe affronte les autres membres de son groupe plus souvent, lors de journées bonus.

Groupe A

Espoo Blues

Les Blues ont un riche propriétaire qui peut investir beaucoup d'argent dans le club s'il le souhaite. L'équipe elle-même s'est un peu améliorée et a acquis le gardien de Lukko, Tom Draper (l'un des trois meilleurs gardiens de la saison passée). Leur défense est restée plus ou moins la même, tandis que l'attaque a gagné en profondeur ; un des meilleurs buteurs du championnat, Dale McTavish, a été remplacé par Frank Banham (Anaheim). Il sera intéressant de les suivre. Je pense qu'ils feront mieux que la saison passée.

IFK Helsinki

L'IFK a à la fois la meilleure défense et la meilleure attaque du championnat. Ils ont un gros potentiel, excepté peut-être dans les cages. Ari Ahonen est un jeune gardien prometteur, et Sakari Lindfors est plus vieux et expérimenté, mais ni l'un ni l'autre n'ont la classe requise. C'est le seul obstacle que je peux voir à leur réussite. Ils devraient quand même finir facilement parmi les quatre premiers. Peut-être Kimmo Timonen les rejoindra-t-il jusqu'à ce qu'il renégocie son contrat avec les Nashville Predators.

Jokerit Helsinki

Le Jokerit, le Sparta Prague du championnat finlandais. Aimé de beaucoup de gens, détesté par encore plus de monde. Ils ont les plus grosses ressources du championnat, la patinoire la plus grande et la plus moderne, et génèrent d'énormes revenus pour leur propriétaire Hjallis Harkimo. Harkimo a une nouvelle fois amassé le plus gros budget de la ligue, mais comme nous l'avons déjà vu, l'argent n'est pas tout. Même le Jokerit ne peut pas rivaliser avec la NHL en terme de salaires. Quatre défenseurs ont quitté le club pour partir de l'autre côté de l'Atlantique : Sean Gagnon, Antti-Jussi Niemi, Ossi Väänänen et Josef Boumedienne. Le Jokerit a réparé les dégâts en acquérant plusieurs stars finlandaises, dont Jukka Hentunen de l'HPK. Hentunen était membre de la célèbre ligne H-P-K. Ils ont également le meilleur gardien finlandais du monde, Pasi Nurminen. Le succès est largement garanti pour le Jokerit, comme toujours.

TPS Turku

Les champions de l'an passé, le TPS, ont perdu de nombreux joueurs importants. Kai Nurminen et Tomi Kallio sont partis jouer en NHL, et Marko Kiprusoff est allé à Kloten, en Suisse. Mais le TPS a encore une belle équipe et a été capable de trouver des joueurs talentueux pour remplacer les partants. Mais quel est donc le secret de leur réussite, qui se répète chaque saison ? Ils ont un point fort : le meilleur entraîneur du championnat. "Goldfinger" Hannu Jortikka est unique. Le TPS fera probablement encore une belle saison, mais je ne crois pas qu'ils gagneront cette année. Il est temps de changer.

Groupe B

Ilves Tampere

Ilves fut une grosse déception la saison passée. Ils avaient un effectif coûteux qui n'a rien pu faire de mieux que la huitième place. Ils sont revenus à la raison cette saison. Le budget salaires a été revu à la baisse et les joueurs surpayés sont partis. Ils ont assemblé une équipe de milieu de tableau qui devra lutter pour les dernières places en play-offs. Une attention particulière devra être portée à leur défense. Il y a beaucoup de gros défenseurs qui rendront la vie difficile pour les opposants. Ce bon vieux Raimo Helminen demeure l'âme de l'équipe, comme si rien n'avait changé. Je pense qu'Ilves peut aller en play-offs mais c'est tout.

Tappara Tampere

Cette équipe a également souffert de lourdes pertes durant l'intersaison. Le gardien Jason Muzzatti a eu une meilleure offre de la DEL et ne reviendra pas. Et avec Muzz parti, je ne pense pas que Tappara puisse faire mieux que la saison dernière où ils ont terminé sixièmes. Leur défense a également vu son visage refait. Le leader supposé est Alain Côté, qui a même joué en NHL il y a quelques années. Nous verrons bien comment il se fait à la vitesse de la SM-liiga. Tout n'est pas si noir cependant ! Tappara a toujours une attaque respectable. Ils devraient marquer de nombreux buts cette saison. Nous verrons.

Lukko Rauma

Lukko et son coach Vassili Tikhonov ont surpris tout le monde la saison dernière. Personne n'attendait que son effectif d'anonymes réussisse. Lukko n'a pas beaucoup changé. Ils pratiquent toujours un style très ennuyeux et défensif. Dommage, ce qui est ennuyeux à regarder pourrait être très efficace dans la vraie vie. Et leur style l'est. Tikhonov tire le meilleur de ses joueurs, il n'y a aucun doute à cela. Ils ont perdu un membre important de l'équipe quand le gardien Draper est parti rejoindre les Blues. Le nouveau numéro un est Bruce Racine, un autre Nord-Américain. Ils attendent qu'il soit aussi bon que Draper. Lukko est certainement une équipe de play-offs, mais rien n'a changé en ce qui concerne les médailles.

Ässät Pori

L'unique force de cette équipe est le gardien de but. Ils ont un solide spécialiste en la personne de Jim Hrivnak, qui a rejoint Ässät la saison dernière et qui a renouvelé son contrat. Si seulement il avait une meilleure défense devant lui. Des noms comme Curtis Sheptak et Pasi Peltonen sont des joueurs-clés défensivement. Offensivement, Ässät attend beaucoup de son nouveau tchèque, Tomas Kucharcik, bien qu'il n'ait pas excellé dans les rencontres de pré-saison. Si Kucharcik et les autres attaquants ne s'améliorent pas, Ässät aura un hiver long et froid en perspective. Je ne pense pas qu'ils iront en play-offs.

Groupe C

HPK Hämeenlinna

L'HPK a souffert le plus. Quatre joueurs sont allés en NHL et, de plus, le meilleur défenseur Oscar Ackeström est parti en Allemagne à Hanovre. Egalement, la ligne bien connue, composée de Timo Pärssinen, Jukka Hentunen et Niko Kapanen, a été démantelée. Seul Pärssinen est resté. Ils cherchent encore leur défenseur numéro un. Le HPK avait un contrat avec Jan Vopat, mais il s'avéra qu'il ne pourrait jouer pour aucun club en raison de son allergie de peau. Les pertes offensives ont été compensées par peut-être le meilleur recrutement du championnat, celui de Pavel Rosa. Il a été phénoménal dans les matches de pré-saison avec une moyenne de deux points par match. Le HPK a beaucoup perdu, mais a également gagné quelques bons joueurs en retour. A cause de son placement ridicule en groupe C, le HPK ira sûrement en play-offs, mais après cela il y a un gros point d'interrogation.

JYP Jyväskylä

Ce sera la pire équipe du championnat cette saison et elle peut tirer grand bénéfice de la fermeture de la ligue. Comme il n'y a plus de menace de relégation, ils ont décidé d'aborder le championnat en faisant profil bas, avec une stratégie selon laquelle "le moins peut le plus". Ils ont l'équipe la plus bon marché du championnat, et il est clair que l'équipe ne vise même pas les play-offs. Gardiens minables, défense minable, attaque minable. Si j'étais supporter du JYP, je serais vraiment frustré.

Saipa Lappeenranta

Saipa est une autre des équipes les plus faibles. Jussi Markkanen, leur gardien, est parti pour Tappara, et ils se retrouvent avec deux gardiens inexpérimentés en concurrence. Cela ne se présente pas très bien. Martin Richter est maintenant un Ranger de New York et son départ laisse un grand vide en défense. Un vide qui n'a pas été comblé proprement. Il y a bien une recrue intéressante, Ludek Krayzel, qui était le meilleur marqueur de Vítkovice la saison dernière et est censé devenir une star de Saipa. Il ne s'est pas encore adapté au hockey finlandais mais l'équipe n'a pas de temps à perdre. Elle a besoin d'un Krayzel en bonne forme dès le tout début de la saison. A mon avis, Saipa sera à la lutte avec le JYP.

Pelicans Lahti

Les Pelicans se sont classés derniers en 1999/2000. Ils auraient été relégués si on n'avait pas décidé de fermer la ligue et de porter le nombre d'équipes de 12 à 13. Maintenant ils ont assemblé une équipe intéressante avec deux nouveaux venus en SM-liiga. Roman Vopat, un centre gros et physique, et Gary Toor, le premier joueur noir de l'histoire en Finlande. Ne vous attendez pas à voir Vopat marquer, il joue mieux sans crosse qu'avec, traînant une réputation de type aux charges sévères qui peut laisser tomber les gants si nécessaire. Ses six buts en 133 matches de NHL nous apprennent tout ce qu'on a besoin de savoir sur ses qualités. Quant à Toor, c'est un petit défenseur qui a peu de chances de se distinguer du reste de l'équipe. Je ne m'attend pas à grand-chose de sa part non plus. Un effectif intéressant qui ne peut que rêver des play-offs.

Kärpät Oulu

Dernier arrivé en SM-liiga, le Kärpät Oulu n'a pas beaucoup changé par rapport à la division 1. C'est à la fois sa force et sa faiblesse. Un avantage évident est que les joueurs se connaissent parfaitement. Ça signifie qu'ils peuvent surprendre quelques équipes, surtout en début de saison. Mais c'est aussi une faiblesse car l'équipe aurait dû plus changer. Cette équipe était trop forte pour la division 1, mais le sera-t-elle assez pour la SM-liiga ? Ils ont néanmoins un beau futur qui les attend. Une grande patinoire, beaucoup d'argent et un bon entraîneur avec Juhani Tamminen. Je pense que Kärpät a une petite chance d'atteindre les play-offs au printemps. Pas si mal du tout.

Mikka Männikko

 

Preview: The Finnish SM-liiga 2000-01

The SM-liiga is divided into three groups. Group A consists of good teams: TPS, Jokerit, IFK and the Blues. Tappara, Ilves, Lukko, and Ässät have been placed in group B. Maybe the worst teams - JYP, Saipa, the Pelicans and Kärpät - have been placed in group C, alongside last yearís bronze medalists, HPK. Teams play bonus games against squads from the same group.

Group A

Espoo Blues

The Blues have a rich owner who can invest a lot of money into the club if he wants to. The team itself has improved a little and has acquired Lukkoís goalie Tom Draper (last season Draper was amongst the top-3 Finnish goalies). Their defence has pretty much stayed the same, whilst the attack has acquired more width; one of the best goal scorers in the league, Dale McTavish, has been replaced by Anaheimís Frank Banham. Itíll be interesting to see how they do. I think the Blues will improve on last season.

IFK Helsinki

This one is an easy team to predict. IFK has both the best defence and offence in the league. Theyíve got great potential, except perhaps between the pipes. Ari Ahonen is a promising young goalie, and Sakari Lindfors is older and experienced, but neither have the class that counts. So, goaltending is the only obstacle to their success that I can see. Should still easily finish in the top four. Theyíll possibly get NHL-er Kimmo Timonen to play with them until he negotiates a contract with the Nashville Predators.

Jokerit Helsinki

Jokerit, the Sparta Prague of the Finnish league. Loved by many, hated by even more. They have the best resources in the league, the largest and most modern arena, and create a huge amount of revenue for their owner Hjallis Harkimo. Harkimo has once again generated the biggest budget in the league, but as we have seen before, money isnít everything. Even Jokerit canít compete with the NHL in terms of salaries. Four defenders from Jokerit left the team to play on the other side of the Atlantic: Sean Gagnon, A-J Niemi, Ossi Väänänen and Josef Boumedienne all now have NHL contracts. Jokerit repaired the damage by acquiring several star Finnish players, including Jukka Hentunen from HPK. Hentunen was a member of the famous H-P-K line. Theyíve also got the best Finnish goalie in the world, Pasi Nurminen. Success for Jokerit is pretty much guaranteed, as always.

TPS Turku

Last yearís champions TPS have lost many important players. Kai Nurminen and Tomi Kallio left to play in the NHL, and Marko Kiprusoff went to Kloten, Switzerland. But TPS still have a good team and were able to find talented players to replace the ones who left. But whatís the secret of their success, year after year? They have one big advantage; the best coach in the league. "Goldfinger" Hannu Jortikka is unique. TPS will probably have a good season but I still donít believe they will win this year. Itís time for a change.

Group B

Ilves Tampere

Ilves were a big disappointment last season. They had an expensive squad which couldnít do any better than eighth place. Theyíve rationalised their operation this season. The wage budget has been cut and the over-priced players are gone. Theyíve assembled an average team which will have to fight for the last playoff places. Special attention should be paid to their defence. There are plenty of huge and mean defenders, who will make life for the opposition painful. The grand old man Raimo Helminen remains the soul of the team. You might think nothingís changed. I think Ilves can make it to the playoffs but thatís about it.

Tappara Tampere

This team has also suffered tough losses during the off-season. Goalie Jason Muzzatti got a better offer from the DEL-league, so he wonít be back. And with Muzz gone, I really donít think Tappara will fare any better than last season when they finished 6th. Their defence has also had a face-lift. The supposed leader is Alain Coté who even played in NHL years ago. Weíll have to see how he copes with the speed of the SM-liiga. It ainít all negative though!, Tappara still have a respectable offence. They should score a lot of goals next season. Weíll see.

Lukko Rauma

Lukko and their coach Vasili Tikhonov surprised everyone last season. Nobody expected success from their rather anonymous squad. Lukko havenít changed much. They still play a very boring, defensive style of hockey. Too bad, whatís boring to watch might be very effective in real life. And their style sure is. Tikhonov can get the most out of his players, thereís no doubt about that. They lost an important member of team when goalie Draper left to join the Blues. Their new number One is Bruce Racine, another North American. Theyíre expecting him to be as good as Draper. Lukko are certainly a playoff team, but no change as far as medals are concerned.

Ässät Pori

The only strength to this team is in the goaltending. They have a solid goalie in Jim Hrivnak, who joined Ässät last season and renewed his contract. If only he had a better defence in front of him. Names like Curtis Sheptak and Pasi Peltonen are the key players defensively. Offensively, Ässät are expecting a lot from their new Czech, Tomas Kucharcik, although in the pre-season games he didnít excel. If Kucharcik and the other forwards donít improve, Ässät will have a long, cold winter ahead of them. I donít think theyíll get to the playoffs.

Group C

HPK Hämeenlinna

HPK have suffered the most. Four players moved up to the NHL and, in addition, top defenceman Oscar Ackeström went to Hannover, Germany. Also, the widely known line, made up of Timo Pärssinen, Jukka Hentunen and Niko Kapanen was torn apart. Only Pärssinen remains. They are still searching for a number one defenceman. HPK did have a contract with Jan Vopat, but it turned out he wonít be able to play in any club because of his skin allergy. The offensive losses were replaced with maybe the best signing in the league, Pavel Rosa. Heís been phenomenal in pre-season games, averaging two points per game. HPK has lost a lot, but they have also gained a few good players in return. Because of its ridiculous grouping HPK will surely make it to the playoffs, but after that thereís just a big question mark.

JYP Jyväskylä

This is the worst team in next seasonís league and can take full advantage of the closed status. Thereís no threat of relegation and so theyíve decided to start the league keeping a low profile, with a Ąless is more" strategy. They have the cheapest team in the league, and itís clear that this team is not even aiming for the playoffs. Crap goalies, crap defence, crap attack. Crap everything. If I was a JYP fan Iíd be pretty frustrated.

Saipa Lappeenranta

Saipa is another one of the weaker teams. Jussi Markkanen, their goalie, left for Tappara and they are left with 2 inexperienced goalies vying for the limelight. It doesnít look too good. Martin Richter is now a NY Ranger and his departure left a gaping hole in the defence. A hole which hasnít been patched-up properly. They have one interesting signing though, Ludek Krayzel, who scored most points for Vitkovice last season, and is supposed to become a star for Saipa. He hasnít yet adjusted to Finnish hockey but the team has no time to waste. They need Krayzel in good form from the very beginning of the season. In my opinion Saipa will be fighting with JYP.

Pelicans Lahti

The Pelicans were placed last in the 1999-00 season. They would have been relegated if the decision about closing the league and raising the number of teams from 12 to 13 hadnít been made. Now they have an interesting squad assembled with two very interesting newcomers to the SM-liiga. Roman Vopat, a big and physical centre, and Gary Toor, the first ever black hockey player in Finland. Just donít expect Vopat to score, he plays better without the stick than with it, boasting a reputation as a hard-checking guy who can drop the gloves when needed. Six goals in 133 NHL-games tells us all we need to know about his playing abilities. This Toor character then. Heís a small defender with nothing much to set him aside from the rest of the team. I donít expect much from him either. An interesting squad, which can only dream of the playoffs.

Kärpät Oulu

The newest addition to the SM-liiga, Oulun Kärpät, hasnít changed much since its departure from the First Division. This could be both a strength and a weakness. An obvious advantage is that the players know each other very well. This could mean that they surprise a few teams, especially at the beginning of the season. But this could also be a weakness because the team should have changed more. This is a team which was too good for the First Division, but will it be good enough for the SM-liiga? They still have a bright future ahead of them. Big arena, lots of money and a good coach in Juhani Tamminen. I think Kärpät has a small chance of making it to the playoffs in the Spring. Not so bad at all.

Mikko Männikkö, OHF

 

 

Retour à la rubrique articles