Octobre-novembre 2015 : anecdotes

 

Une chance au tirage ?

La réputation de rigueur helvétique en a pris un sacré coup lorsque le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de Suisse de hockey sur glace a viré à la farce, pire qu'une attribution de coupe du monde de la FIFA. La première affiche tirée au sort y fut Fribourg-Berne. Oh, une belle affiche, c'est sûr, un derby pour le moins fameux. Si l'on omet un tout petit détail de rien de tout : Fribourg avait été éliminé la veille par Lausanne ! Le plus cocasse est que personne ne s'en est aperçu tout de suite : ce n'est qu'à la fin du tirage, cinq minutes plus tard, que l'on s'est rendu compte qu'il manquait Viège, le seul club de LNB encore qualifié... Le tirage a été refait une heure plus tard, avec les huit vrais qualifiés cette fois. Willy Vögtlin, responsable du calendrier de la ligue suisse, a assumé l'erreur.

L'ex-idole menacée d'expulsion

L'Ukrainien Piotr Malkov, qui fut un hockeyeur-vedette idolâtré à Ambrì-Piotta, y a plus tard été assistant-coach et y était retourné à l'été 2014 comme directeur technique du hockey mineur. Au total, il a vécu 15 ans de sa vie dans le Tessin. À la fin de son contrat pour le HCAP, il n'est resté que deux mois au chômage avant d'être engagé comme entraîneur par le HC Valle Verzasca, petit club de montagne dont il est devenu la figure de proue.

Pourtant, trois mois plus tard, le Secrétariat d'Etat aux Migrations a fait savoir que son autorisation de travail n'était plus valable, et qu'elle ne pouvait pas être renouvelée puisque les entraîneurs professionnels n'ont le droit de travailler que pour les clubs de LNA et LNB.

Contexte piquant : la décision a été prise par le Département des Institutions présidé par Norman Gobbi, ancien joueur, arbitre puis membre du conseil d'administration (entre 2007 et 2011) du HC Ambrì-Piotta, auquel Malkov a consacré tant d'années. Gobbi est membre de la "Lega" (Ligue des Tessinois), parti qui s'est construit sur l'hostilité aux travailleurs frontaliers italiens. L'UDC, le parti populiste auquel la Lega est alliée, le présente dans quelques jours aux élections du Conseil Fédéral, la plus haute instance politique du pays, dont il espère être le premier membre italianophone depuis seize ans... Les dirigeants du HCAP ont promis de chercher une solution avec Gobbi parce que le club "n'abandonne pas les siens".

 

 

La citation du mois

 

"Je ne vois aucun désir en eux. Pour venir ici jouer blessés, sans flamme dans les yeux, cela ne sert à rien de leur faire de la place. Nous jouerons avec nos propres forces."

Aleksandr Titov, le coach du Buran Voronezh (VHL), à propos des joueurs prêtés par le HK Sotchi (KHL). Ou comment rompre une collaboration... Quelques jours après cette déclaration, Sotchi a rompu le contrat de coopération avec Voronezh et en a signé un autre avec un club concurrent (le Dizel Penza).

 

 

La photo (de mariage) du mois

Un marié en maillot des Edmonton Oilers et sa promise en maillot des Canadiens de Montréal, qui s'échangent leurs vux dans un café-restaurant "Tim Horton" (du nom de son hockeyeur-fondateur), avec un guitariste qui joue The Hockey Song et des pucks en souvenir de mariage. C'est ce qu'on appelle un "mariage à la canadienne", et ça s'est passé à Lethbridge, Alberta, avant de faire le tour de la planète.

 

 

Le mois précédent (septembre 2015)

Le mois suivant (décembre 2015)

 

Retour au sommaire