Matches internationaux 1926/27

 

03/10/1926 Berliner SC (ALL) - Lions Londres (GBR) 2-7
04/10/1926 Berliner SC (ALL) - Lions Londres (GBR) 7-2
18/11/1926 Berliner SC (ALL) - CSH Paris (FRA) 0-3 (0-1,0-2)
19/11/1926 Berliner SC (ALL) - CSH Paris (FRA) 2-1 (2-1,0-0) 
21/11/1926 Anvers (BEL) - CSH Paris (FRA) 1-2 (0-1,1-1)
  30' P. van Reysschoot / 2' Chotteau (csc), 36' Hassler
04/12/1926 CSH Paris (FRA) - Anvers 1-1 (1-0,0-1)
  De Rauch / P. van Reysschoot

Paris dispute le match aller avec son renfort chamoniard Hassler, et la rencontre n'est donc pas comptabilisée dans le bilan du traditionnel challenge Paris/Anvers. Le match retour montre les lacunes des propres avants du CSHP, dont le gardien Robert George réalise en revanche une prestation de très grande classe.

16/12/1926 Anvers (BEL) - Oxford Canadians 4-1 (1-0,0-0,3-1)
  Mayer (P.v.R.), Kreitz (P.v.R.), Bureau (P.v.R.), Bureau / Campbell

Ce match se déroule en 3 x 12 minutes et non en 2 x 20 car le manque d'entraînement des Canadiens d'Oxford ne leur permet pas de tenir des périodes de vingt minutes.

18/12/1926 Pötzleinsdorf (AUT) - Brno (TCH) 10-1 (6-1,4-0)  Tatzer, Spevak 3, Vidla 4, Clada, Stärker / Menschik
21/12/1926 CSH Paris (FRA) - Cambridge University (GBR) 0-1 (0-1,1-1)
  Grunwald / Ferguson, Pratt

Paris domine la première période (8 tirs à 5) mais s'incline sur un but du centre Ferguson, le meilleur joueur sur la glace. Le CSHP perd à domicile pour la première fois depuis plus de deux ans. Le renfort canadien O'Donnell a été médiocre en défense avec son jeu éminemment personnel, De Rauch a éprouvé des difficultés pour son retour comme avant-centre, et Mério, malgré sa bonne volonté, a été perdu à l'aile.

 

Tournoi de Berlin (Allemagne, du 18 au 20 décembre 1926)

Berliner SC - Allemagne 3-3 (1-1,2-2)
Wiener EV - Oxford Canadians 6-1 (1-0,5-1)
Wiener EV - Berliner SC 7-0 (4-0,3-0)  Dr. Dempsey 2, Lederer, H. Brück 2, Sell, W. Brück
Allemagne - Oxford Canadians 1-1 (1-1,0-0)  Gruber / Johnson
Wiener EV - Allemagne 7-0 (4-0,3-0)  Lederer 4, Dempsey, H. Brück, W. Brück
Berliner SC - Oxford Canadians 6-5 (3-3,3-2)

Classement : 1 WEV Vienne (AUT) 6, 2 Berliner SC (ALL) 3, 3 Allemagne 2, 4 Oxford Canadians (CAN/GBR) 1.

Les Autrichiens s'établissent en favoris du futur championnat d'Europe par leur éclatante victoire avec des tirs précis et un intéressant gardien de 17 ans, Hermann Weiss. En revanche, la ligne expérimentée suédo-canadienne du BSC (Molander-Johansson-Roche) déçoit face au WEV, peut-être fatiguée d'enchaîner les rencontres. Certains réclament l'entrée des jeunes.

 

25/12/1926 Rosey Gstaad (SUI) - Cambridge University (GBR) 5-1 (4-0,1-0,0-1)
25/12/1926 Innsbrucker EV (AUT) - EV Füssen (ALL) 3-2
26/12/1926 Innsbrucker EV (AUT) - EV Füssen (ALL) 0-1
26/12/1926 HC Wengen (SUI) - Cambridge University (GBR) 0-1
26/12/1926 Akademischer Zurich (SUI) - Cambridge University (GBR) 0-3

 

 

Tournoi de Chamonix (France, fin décembre 1926)

Chamonix (FRA) - Star Lausanne (SUI) 5-0
Chamonix - Servette Genève (SUI) 4-0
Servette - Star Lausanne

Classement : 1 Chamonix (FRA) 4, 2 Servette Genève (SUI) 2, 3 Star Lausanne (SUI) 0.

 

Coupe Spengler (du 28 au 31 décembre 1926 à Davos, Suisse)

Cambridge - Canadiens de Paris 3-2 a.2p.
Davos - Riessersee 2-0
Riessersee - Oxford 1-0
Berliner SC - Cambridge 2-1 a.p.
Berliner SC - Canadiens de Paris 4-1
Davos - Oxford 2-1

Match pour la troisième place

Cambridge - Riessersee 2-1

Finale

HC Davos (SUI) - Berliner SC (ALL) 5-5 a.p. (1-3,2-0,2-2)

Après trois heures de jeu et sous des chutes de neige, la finale s'achève sur un score nul et est rejouée le 5 janvier 1927.

HC Davos (SUI) - Berliner SC (ALL) 1-2

Classement : 1 Berliner SC (ALL), 2 Davos (SUI), 3 Cambridge University (GBR), 4 SC Riessersee (ALL), 5 Canadiens de Paris, 6 Oxford University (GBR).

 

02/01/1927 WEV Vienne (AUT) - Troppauer EV (Opava, TCH) 11-1 (6-0,5-1)
0?/01/1927 Saint-Moritz (SUI) - Riessersee (ALL) 2-1
09/01/1927 Davos (SUI) - Oxford (GBR) 2-3 a.p. (2-0,0-2,0-0,0-0,0-1)

 

Tournoi de Slovaquie (du 7 au 9 janvier 1927 à Starý Smokovec, Tchécoslovaquie)

Troppauer EV - Sparta Prague 2-1 (1-1,1-0)  Lichnowski, Alt / Steigenhöfer
Troppauer EV - BKE Budapest 2-0 (2-0,0-0)  Lichnowski, Alt
Sparta Prague - BKE Budapest 4-1 (2-0,2-1)  Malecek

Classement : 1 Troppauer EV [Opava] (TCH) 4, 2 Sparta Prague (TCH) 2, 3 BKE Budapest (HON) 0.

Les Hongrois de BKE remportent le tournoi de bandy organisé en parallèle (devant le Sparta privé de Peka et Malecek retenus par le hockey), mais terminent derniers au hockey canadien.

Troppauer EV : David (G) / Dorasil, Lichnowski / Alt, Vít, Weisbühn, Heinz, Kreich, Czernohorsky.

Sparta Prague : Peka (G) / Hartmann, Pušbauer / Rada, Malecek, Steigenhöfer, Král, Kopecký.

BKE Budapest : Ordódy (G) / Oláh, Barna / Minder, Látos, Krempels, Bethlen, Krepuska, Pásztor.

 

Coupe de Haute-Garonne (du 7 au 10 janvier 1927 à Superbagnères, France)

07/01 CSH Paris II (FRA) - Chamonix II (FRA) 3-2
  Mautin, Coates, Michaelis / Payot 2
07/01 CSH Paris II - Anvers II (BEL) 1-4
  Decupper (ass. Mautin) / Dierickx, Van Rafaye, Lekens 2
10/01 Chamonix II - Anvers II 3-0
  Lekens (csc), Locatelli, Payot

Classement : 1 Chamonix II (FRA) 2 (+2), 2 CSH Paris II (FRA) 2 (0), 3 Anvers II (BEL) 2 (-2).

 

31/01/1927 Chamonix (FRA) - Olympic La Chaux-de-Fonds (SUI) 19-3
01/02/1927 Chamonix II (FRA) - Olympic La Chaux-de-Fonds (SUI) 4-0

 

Tournoi de Garmisch-Partenkirchen (1er et 2 février 1927)

Innsbruck (AUT) - HG Nuremberg (ALL) 4-3 (2-1,2-2)
Riessersee 1b (ALL) - EC Nuremberg (ALL) 2-1 (1-0,1-1)
HG Nuremberg - EC Nuremberg 3-0 (1-0,2-0)
Riessersee 1b - Innsbruck 5-1 (3-1,2-0)
Riessersee 1b - HG Nuremberg 3-0 (1-0,2-0)
EC Nuremberg - Innsbruck 1-0 (0-0,1-0)

Classement : 1 Riessersee 1b (ALL) 6, 2 HG Nuremberg (ALL) 2, 3 Innsbrucker EV (AUT) 2, EC Nuremberg (ALL) 2.

L'équipe A de Riessersee était à Saint-Moritz au même moment.

 

Meeting du Revard (les 12 et 13 février 1927 à Aix-les-Bains, France)

Chamonix (FRA) - CSH Paris II (FRA) 9-1
Chamonix - Servette (SUI) 13-1
CSH Paris II - Servette 1-2

Classement : 1 Chamonix HC (FRA) 4, 2 Servette (SUI) 2, 3 CSH Paris II (FRA) 0.

Paris n'a envoyé qu'une réserve et se fait piler en beauté. Pareil pour le Servette Club assemblé à la hâte, dont le seul but contre le CHC est inscrit par le frère de Couvert, un Chamoniard exilé à Annemasse tout près de la frontière suisse.

 

09/02/1927 IK Göta (SUE) - Victoria Montréal (CAN) 0-5 (0-5,0-0,0-0)
11/02/1927 Djurgården (SUE) - Victoria Montréal (CAN) 2-6 (1-1,0-3,1-2)
13/02/1927 Berchtesgaden (ALL) - Salzbourg ETC (AUT) 4-6
13/02/1927 Södertälje (SUE) - Victoria Montréal (CAN) 0-6 (0-1,0-2,0-3)
14/02/1927 IK Göta (SUE) - Victoria Montréal (CAN) 3-19 (2-7,0-2,1-10)
15/02/1927 Södertälje (SUE) - Victoria Montréal (CAN) 1-10 (0-4,0-0,1-6)
1?/02/1927 Berliner SC (ALL) - Victoria Montréal (CAN) 0-4
1?/02/1927 Berliner SC (ALL) - Victoria Montréal (CAN) 0-8
??/02/1927 Berliner SC (ALL) - Victoria Montréal (CAN) 0-1
20/02/1927 BKE Budapest (HON) - Troppauer EV (TCH) 0-0 (0-0,0-0)
22/02/1927 WEV Vienne (AUT) - Victoria Montréal (CAN) 0-8
23/02/1927 WEV Vienne (AUT) - Victoria Montréal (CAN) 0-7
27/02/1927 BKE Budapest (HON) - VfB Vienne (AUT) 3-3 (1-2,2-1)
28/02/1927 Davos (SUI) - Victoria Montréal (CAN) 0-9

 

1er tournoi international de Milan (26 et 27 février 1927)

HC Milan (ITA) - SG Cortina (ITA) 7-1 (6-1,1-0)
Victoria Montréal (CAN) - Sélection des Grisons (SUI) 18-0

Match pour la troisième place

Sélection des Grisons - Cortina 6-0 (3-0,3-0)

Finale

HC Milan - Victoria Montréal 2-15 (1-2,1-8,0-5)

 

Coupe Jean Potin (du 3 au 5 mars 1927 à Paris, France)

Premier tour

France - Lions Londres (GBR) 4-1 (2-1,2-0)
  F. Grunwald, Hassler, H. Grunwald, Quaglia / Murphy
Vienne EV (AUT) - Canadiens de Paris 4-2 (2-0,2-2)
  Dempsey, Lederer, W. Bruck, ? / ?, ?

Demi-finales

Vienne EV (AUT) - Belgique 7-0 (5-0,2-0)
  H. Bruck, Sell, W. Bruck 2, Lederer 2, Dempsey
France - Rosey HC Gstaad (SUI) 3-2 a.p. (2-0,0-2,1-0)
  Smith 2, Hassler / Dufour, Freemann

Finale

France - Vienne EV (AUT) 2-4 (2-2,0-2)
  Hassler, H. Grunwald / Lederer, Dempsey, Bruck, Lederer

2500 spectateurs se tassent dans l'anneau des Champs-Élysées pour voir la France, qualifiée pour la finale grâce à un but de Smith à quatre secondes de la fin de la prolongation, affronter le WEV, c'est-à-dire les Autrichiens champions d'Europe plus leur entraîneur canadien Dempsey en défense. Elle est menée au score sur une mauvaise passe, égalise puis repasse devant grâce au benjamin de l'équipe Hubert Grunwald, admirable de volonté, mais ne reste pas longtemps en tête. Le score est de 2-2, le jeu est plus calme et chacun se surveille étroitement. Robert George est malheureux : dans les cinq dernières minutes, il doit d'abord se relever courageusement après avoir pris un palet au-dessus de la tête ; ensuite, un tir de Bruck frôle l'arbitre belge Hector Chatteau, mal placé, puis ricoche sur De Rauch et trompe le gardien parisien qui n'avait rien pu voir venir, masqué qu'il était par son collègue gardien aujourd'hui arbitre.

 

Tournoi de Berlin (Allemagne, du 11 au 13 mars 1927)

Riessersee/Charlottenburg (ALL) - Belgique 2-4 (1-2,0-2,1-0)
  Schulz, Römer / Bureau, P. van Reysschoot 2, Kreitz
Berliner SC (ALL) - Lions Londres (GBR) 7-3 (2-1,5-0,0-2)
  Simond, Johansson 2, Roche 2, Brett (csc), Jaenecke / Dempsey, Watts, Sexton
Belgique - Lions Londres 6-4 (0-1,1-2,5-1)
  P. van Reysschoot 2, Meyer 4 / Dempsey 2, Watts, O'Donnell
Berliner SC - Riessersee/Charlottenburg 7-1
Riessersee/Charlottenburg - Lions Londres 5-8 (4-2,1-1,0-5)
Berliner SC - Belgique 4-3 (1-0,2-0,1-3)
  Johansson 3, Roche / P. van Reysschoot 2, Meyer

Classement : 1 Berliner SC (ALL) 6, 2 Belgique 4, 3 Lions Londres (GBR) 2, 4 Riessersee/Charlottenburg (ALL) 0.

Les London Lions, arrivés avec deux renforts canadiens, Dempsey de Vienne et O'Donnell de Paris, partaient favoris, mais c'est le BSC qui s'impose avec son effectif cosmopolite, où l'on retrouve un Suédois, un Canadien, un Suisse et... le Chamoniard Gérard Simond.

 

26/03/1927 Paris II (FRA) - Anvers II (BEL) 0-1
  Lekens
03/04/1927 Anvers II (BEL) - Paris II (FRA) 0-1
  Coates

Le match aller marque la première apparition en match du gardien Philippe Lefébure (qui a adhéré au CSHP le 7 novembre 1924). Au retour, c'est un autre novice, le joueur de champ Jacques Lacarrière, qui est dans les cages. Ces matches entre réserves, qui étaient inclus dans le challenge Paris/Anvers, seront annulés à partir de la saison suivante, car ils se jouaient devant trop peu de public.

 

 

La saison précédente (1925/26)

La saison suivante (1927/28)

 

Retour aux archives