Matches internationaux 1911/12

 

15/12/1911 CP Paris (FRA) - Prince's Club (GBR) 7-4 (1-3,6-1)

 

Tournoi de Bruxelles (Belgique, du 21 au 23 décembre 1911)

Brussels IHSC - Berliner SC 4-2 (1-1,3-1)
Oxford Canadians - CP Paris 3-2 (1-1,2-1)
Oxford Canadians - Brussels IHSC 7-5 (6-2,1-3)
Berliner SC - CP Paris 7-0 (4-0,3-0)
Oxford Canadians - Berliner SC 8-2 (5-0,3-2)
  ?? / Glimm 2
Brussels IHSC - CP Paris 3-3 (2-2,1-1)
  Deprez 2, Loicq / Baxter, De Rauch 2

Classement : 1 Oxford Canadians 6, 2 Brussels IHC (BEL) 3, 3 Berliner SC (ALL) 2, 4 CP Paris (FRA) 1.

Les Oxford Canadians conservent leur titre, emmenés par leur buteur Robert Tait, joueur à la fois dribbleur et rugueux dont les magnifiques montées de palet épatent la galerie. Les multiples interceptions de l'arrière Gustave Lanctôt montrent aussi pourquoi Parisiens et Berlinois avaient essayé de le recruter à l'intersaison. Le BIHSC, renforcé de trois joueurs du CPB (Loicq, Goemine et Deprez), prend la deuxième place. Étienne Coupez, qui devenait surveillé à l'avant où le jeu tournait autour de lui, se révèle à son nouveau poste d'arrière lors de la victoire sur les Allemands. Il ne peut toutefois s'empêcher une pénalité de cinq minutes contre les Canadiens. Troisième, le Berliner Schlittschuh-Club perd une place par rapport à l'an dernier, en l'absence de Hartley qui s'est luxé l'épaule.

Lors du banquet de fin de tournoi, le secrétaire général du BIHSC Henri van den Bulcke remercie le CPP d'avoir envoyé une équipe malgré la présence partielle de certains de ses joueurs. L'arrière Charpentier n'arrive ainsi que pour le dernier match, et son remplaçant novice Goulé éprouve bien des difficultés. Contre l'Allemagne, les Parisiens alignent même deux débutants en match international avec Henry "Colly" Masson. Manquant de confiance et d'expérience, ils se découragent vite et leur gardien Maurice Del Valle est contaminé par leur nervosité. Mais ce dernier n'est pas au bout de ses peines. Après le dernier match, dans l'obscurité, il tombe dans la piscine - vide - située au premier étage au-dessus de la patinoire bruxelloise. Ce sont les pompiers qui l'en sortiront...

C'est sans doute au cours de ce tournoi que le riche héritier Quigg Baxter (CPP) rencontre la chanteuse de cabaret belge Berthe Mayné, qu'il emmènera quatre mois plus tard sous un nom d'emprunt à bord du Titanic : la seule vraie histoire d'amour impossible, non hollywodienne, sur le paquebot naufragé. Baxter y périra après avoir amené sur les canots de sauvetage sa mère, sa sœur et Berthe, qui retournera vivre de ses charmes en Belgique, sans enfants.

 

27/12/1911 DHC Hanovre (ALL) - Oxford Canadians 3-4 (1-2,2-2)
28/12/1911 Berliner SC (ALL) - Oxford Canadians 1-1 (1-0,0-1)
   Lange / Tait (Higgins)
29/12/1911 Berliner SC (ALL) - Oxford Canadians 1-1 a.p.
   Glimm / Tait
08/01/1912 Munich TV (ALL) - Oxford Canadians 1-8
09/01/1912 Munich TV (ALL) - Oxford Canadians 2-15

 

Tournoi de Munich (Allemagne, 10 janvier 1912)

Berliner SC (ALL) - Munich TV (ALL) 12-0
Berliner SC - Oxford Canadians 3-12
Munich TV - Oxford Canadians 3-12

Classement : 1 Oxford Canadians 4, 2 Berliner SC (ALL) 2, 3 Munich TV (ALL) 0.

 

13/01/1912 Chamonix HC (FRA) - Berliner SC (ALL) 1-17*

* arrêté après vingt-huit minutes de jeu en raison de la blessure d'un joueur chamoniard.

14/01/1912 BKE Budapest (HON) - ASC Dresde (ALL) 5-5 (3-2,2-3)
14/01/1912 HC Genève (SUI) - HC Chamonix (FRA) 2-0

 

Coupe de Chamonix (France, du 15 au 17 janvier 1912)

Charlier, Anspach et Grimard ont vu leurs congés militaires refusés, alors que le vicomte d'Hendecourt est tombé de cheval. En raison de ces quatre forfaits, le BIHSC renonce à envoyer une équipe et à rendre la pareille au Club des Patineurs, dont les dirigeants font la grimace. Un échange de courriers irrités s'ensuit entre Français et Belges.

CP Paris (FRA) - Oxford Canadians 4-0 (4-0,0-0)
  Hastings, De Rauch, A. Brasseur, Lacroix (ass. Brasseur)
Berliner SC (ALL) - SK Slavia Prague (BOH) 5-0 (2-0,3-0)
  Glimm (5)
Oxford Canadians - Berliner SC 4-2 (1-1,3-1)
  Higgins, Tait 2, Pearse / Glimm, Lange
CP Paris - SK Slavia Prague 5-1 (3-0,2-1)
  De Rauch, Baxter, Hastings, Lacroix 2 / Jarkovsky
Oxford Canadians - SK Slavia Prague 22-2 (14-2,8-0)
  Higgins 9, Tait 8, Pearse 5 / Šroubek 2
CP Paris - Berliner SC 1-0 (1-0,0-0)
  De Rauch

Classement : 1 CP Paris (FRA) 6, 2 Oxford Canadians 4, 3 Berliner SC (ALL) 2, 4 Sportovni Klub Slavia (BOH) 0.

Mécontents de l'arbitrage de Louis Magnus lors du match qui les opposait à Oxford (un but refusé alors qu'ils menaient 2-1, puis un hors-jeu réclamé sur l'égalisation canadienne, mais la passe était valable car elle a touché un patin du BSC), les Allemands le sont aussi de l'organisation du tournoi, qui relève justement de ce même Magnus. Ils se plaignent que leurs logements sont mal chauffés dans les hôtels chamoniards et font savoir par la voix de leur directeur Hermann Kleeberg qu'ils ne participeront plus. Une autre polémique naît, franco-allemande celle-là.

Le CP Paris remporte le tournoi après un dernier match joué sur une glace dans un état affreux. Le palet ne glisse plus mais roule en raison des débris. Le jeu est haché et rugueux, et le Berliner SC est privé de son gardien Willy Bliesener, malade, lui qui avait blanchi l'équipe française à Bruxelles.

Autre fait marquant de ce tournoi, les déboires du Slavia, venu avec de grandes espérances car son capitaine Jaroslav Jarkovský a été relâché du service militaire pour le tournoi. Ils sont privés des frères Fleischmann, rentrés à Prague après le décès de leur mère, puis de leur gardien Jan Hamácek, qui a pris un lancer de Quigg Baxter au niveau de la bouche en fin de match contre le CPP. Ils jouent donc à six contre les Français puis à cinq contre les Canadiens. Dans ces cas-là, les adversaires retirent le même nombre de joueurs pour évoluer à égalité numérique, mais ces absences n'en constituent pas moins un handicap, surtout celle du gardien, sans qui les joueurs de Bohème encaissent vingt-deux buts contre Oxford. Ils seront surpris de recevoir des félicitations au pays : en fait, le score de 2-22 a é retranscrit par erreur en 2-2 dans le télégramme envoyé à Prague !

 

03/02/1912 CP Bruxelles (BEL) - DHC Hanovre (ALL) 6-3 (3-1,3-2)
11/02/1912 SK Slavia Prague (BOH) - Sport Club Charlottenburg (ALL) 1-0 (1-0,0-0)
24/02/1912 Berliner SC (ALL) - DEHG Prague (BOH) 14-0 (8-0,6-0)
25/02/1912 SC Charlottenburg (ALL) - DEHG Prague (BOH) 8-0 (6-0,2-0)
20/03/1912 Brussels IHSC (BEL) - CP Paris (FRA) 2-7
26/03/1912 Berliner Sport-Club (ALL) - Oxford Canadians 0-4 (0-3,0-1)
27/03/1912 SC Charlottenburg (ALL) - Oxford Canadians 1-3 (1-2,0-1)
28/03/1912 Berliner SC (ALL) - Oxford Canadians 1-5 (0-1,1-4)

 

 

La saison précédente (1910/11)

La saison suivante (1912/13)

 

Retour aux archives