Matches internationaux 1910/11

 

16/12/1910 Brussels IHSC (BEL) - Club des Patineurs de Paris (FRA) 2-3 (2-0,0-3)
27/12/1910 Prince's Club (GBR) - Berliner SC (ALL) 7-3 (2-1,5-2)

 

Tournoi de Bruxelles (Belgique, du 29 au 31 décembre 1910)

Oxford Canadians - SC Charlottenburg 20-2 (10-1,10-1) 
  Henry 7, Higgins 5, Tait 4, Munro 4
Brussels IHSC - Berliner SC 4-6 (2-2,2-4)
  R. van der Straeten, C. van der Straeten 2, Coupez
Brussels IHSC - SC Charlottenburg 6-2 (3-0,3-2)
  C. van der Straeten, Coupez 3, Anspach 2 / Lange 2
Oxford Canadians - Berliner SC 10-1 (6-0,4-1)
  Martin, Munro 3, Adamson, Tait 3, Henry, Higgins / Hartley
Berliner SC - SC Charlottenburg 14-4 (8-2,6-2)
  Hartley 5, Glimm 3, Lange 6 / Krokowski 4 
Oxford Canadians - Brussels IHSC 13-2 (6-1,7-1)
  Tait 6, Higgins 3, Henry 4 / C. van der Straeten, Coupez

Classement : 1 Oxford Canadians 6, 2 Berliner SC (ALL) 4, 3 Brussels IHC (BEL) 2, 4 SC Charlottenburg (ALL) 0.

Avec leur vitesse et leur puissance de tirs, les Oxford Canadians écrasent la concurrence. Le Berliner Schlittschuh-Club prend la deuxième place, sans qu'on puisse l'attribuer au renfort extérieur du docteur Hartley (Dresde). Le dentiste n'était en effet pas présent le premier jour contre les Belges, qui menaient 2-0 avant que de mauvais placements défensifs, par exemple de Desmeth ou du demi Goemine, ne leur coûtent la victoire. On note chez le Berliner SC que le gardien Borchardt, après de bons débuts en équipe première en début de mois contre Dresde, effectue sa première sortie internationale.

C'est également une première expérience à l'étranger pour le SC Charlottenburg, qui dispose d'un bon gardien avec Peters mais de pas grand-chose d'autre. Les joueurs semblent ignorer les principes fondamentaux du shoot, et Franz Lange, prêté par les Berlinois, leur est d'un bon secours pour ne pas être ridicules face aux Belges qui se permettent de changer la position de leurs joueurs face à ce sparring-partner facile.

 

03/01/1911 Berliner SC (ALL) - Oxford Canadians 2-11 (0-6,2-5)
05/01/1911 ASC Dresde (ALL) - Oxford Canadians 2-15 (1-7,1-8)
05/01/1911 association Berlin/Dresde (ALL) - Oxford Canadians 2-6
06/01/1911 SK Slavia Prague (TCH) - Oxford Canadians 0-12 (0-6,0-6)

 

Tournoi des Avants (Suisse, du 13 au 15 janvier 1911)

13 janvier
Prince's Club (GBR) - Fédération des Patineurs de Belgique (BEL) 13-0
Berliner SC (ALL) - Prince's Club 5-4 (4-2,1-2)
Suisse - FPB Bruxelles 4-3
Berliner SC (ALL) - Oxford Canadians 1-7 (0-4,1-3)
14 janvier
Suisse - Oxford Canadians 0-13 (0-8,0-5)
Berliner SC - FPB Bruxelles 8-0 (4-0,4-0)
Suisse - Prince's Club 1-8 (0-5,1-3)
15 janvier
Oxford Canadians - FPB Bruxelles 26-0
Suisse - Berliner SC 3-4
Oxford Canadians - Prince's Club 12-0

Classement : 1 Oxford Canadians 8, 2 Berliner SC (ALL) 6, 3 Prince's Club (GBR) 4, 4 Suisse 2, 5 FPB (BEL) 0.

 

Coupe de Chamonix (France, du 16 au 19 janvier 1911)

16 janvier
Berliner SC (ALL) - Brussels IHSC (BEL) 8-2 (5-1,3-1)
Oxford Canadians - Prince's Club (GBR) 11-1 (7-0,4-1)
17 janvier
Oxford Canadians - Brussels IHSC (BEL) 10-0 (4-0,6-0)
Berliner SC - Prince's Club 9-2 (7-2,2-0)
CP Paris (FRA) - Oxford Canadians 2-4 (0-3,2-1)
18 janvier
Brussels IHSC - Prince's Club 8-1 (3-0,5-1)
Oxford Canadians - Berliner SC 17-0 (11-0,6-0)
CP Paris bat Prince's Club par forfait
19 janvier
Berliner SC - CP Paris 3-1 (2-0,1-1)
CP Paris - Brussels IHSC 7-1 (1-1,6-0) 

Classement : 1 Oxford Canadians 8, 2 Berliner SC (ALL) 6, 3 CP Paris (FRA) 4, 4 Brussels IHC (BEL) 2, 5 Prince's Club (GBR) 0.

C'est un calvaire que vit le Prince's Club de Londres. En raison des blessures, il se retrouve à six contre les Allemands, puis à cinq contre les Belges. Le Cron, qui a déjà sauvé l'honneur sur un engagement à trente secondes de la fin contre les Canadiens, fait ce qu'il peut, et il marque tous les buts de son équipe en étant encore au four et au moulin. Mais c'est peine perdue, et les Anglais, décimés, préfèrent déclarer forfait contre les Français.

Ce tournoi marque également le début des tensions entre le CPP et le Berliner SC, deux clubs aux relations jusque là amicales. Un incident révélateur se produit lors du match des Allemands contre Oxford. L'attaquant parisien Blayn demande à l'arbitre (Louis Magnus) d'arrêter le jeu pour se faire rendre ses patins que le Berlinois Glimm s'était approprié sans demander la permission parce que les siens étaient cassés. Un second accroc se produit dans la confrontation directe entre les deux équipes. Le premier but allemand est refusé pour un hors-jeu, et le Berliner SC menace de quitter la piste. Pour éviter que le tournoi ne se transforme définitivement en farce, Magnus et le capitaine parisien Mézières demandent alors à l'arbitre belge Henri van den Bulcke d'accorder ce but bon gré mal gré, afin de continuer le jeu.

 

 

La saison précédente (1909/10)

La saison suivante (1911/12)

 

Retour aux archives