Matches internationaux 1908/09

 

Le succès fulgurant du Berliner Eispalast (Palais de Glace de Berlin) fera rapidement évoquer la création d'autres patinoires couvertes, de Saint-Pétersbourg à Vienne en passant par... Le Caire ! Néanmoins, la plupart de ces projets ne se réaliseront pas.

En même temps qu'ils découvrent les spécificités d'une patinoire couverte, les Allemands se mettent à jouer avec un palet de caoutchouc. Néanmoins, ils emploient encore leurs anciennes crosses de bandy et n'utiliseront les crosses canadiennes qu'à partir du tournoi de Berlin organisé en novembre, qui est le premier tournoi international de l'histoire du hockey sur glace. Ce type de tournoi, encouragé par la création de la LIHG par Louis Magnus, se multipliera rapidement.

 

Tournoi international de Berlin (du 2 au 5 novembre 1908)

Premier tour (2 novembre)

Berliner Schlittschuh Club (ALL) - Charlottenburger Sport Club 1902 (ALL) 13-0 (7-0,6-0)

Demi-finales (3 et 4 novembre)

Berliner Hockey Club (ALL) - Prince's Ice Hockey Club (GBR) 1-3 (0-2,1-1)
Berliner Schlittschuh Club - Club des Patineurs de Paris (FRA) 2-9 (2-4,0-5)

Finale (5 novembre 1908)

Prince's Club - CP Paris 3-2 (2-0,1-2)

Le Prince's Club s'impose sur un but en toute fin de match de Harold Duden, face à une équipe parisienne dont le meilleur joueur Kimmerling, qui s'est inscrit au CPP après la fermeture du Palais de Glace de Lyon, est malade. Il sera même brièvement hospitalisé à Mulhouse avant de regagner son domicile lyonnais.

Prince's Club : Tom Cannon ; Bethune Patton (C) - Thomas Unite ; Harold Duden ; William Duden - H.A. Lawford - C.B. Mundey.

 

12/12/1908 Prince's Club Londres (GBR) - CP Paris (FRA) 8-2 (4-1,4-1)
21/01/1909 Club des Patineurs de Lausanne (SUI) - Prince's Club (GBR) 0-5

 

Coupe de Chamonix (France, du 23 au 25 janvier 1909)

CP Paris (FRA) - Sélection Prague (BOH) 8-1 (3-0,5-1)
  Lacroix 2, Blayn 4, de Rauch 2 / Palouš 1
Prince's Club (GBR) - CP Lausanne (SUI) 3-0 (1-0,2-0)
  Macklin, Stonor 2
CP Paris - Fédération des Patineurs de Belgique (BEL) 1-0 (1-0,0-0)
  Blayn
CP Lausanne - Sélection Prague 8-2 (2-1,6-1)
  Berdès 3, Sillig 5 / Palouš, Vindys
CP Lausanne - Fédération des Patineurs de Belgique 6-2 (3-2,3-0)
  Sillig 4, Mégroz, Payot / Verbeyst, Loicq
Prince's Club - Sélection Prague 11-0 (4-0,7-0)
  Duden 6, Macklin 3, Stonor 2
CP Paris - CP Lausanne 3-0 (2-0,1-0)
  Lacroix 2, Gournier
Prince's Club - Fédération des Patineurs de Belgique 4-0 (3-0,1-0)
  Waite 4
Fédération des Patineurs de Belgique - Sélection Prague 4-1 (2-0,2-1)
  Verbeyst 3, Deprez / Vindys
CP Paris - Prince's Club 1-2 a.p. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-0,0-1)
  Blayn / Stonor, Duden

Classement : 1 Prince's IHC Londres (GBR) 8, 2 CP Paris (FRA) 6, 3 CP Lausanne (SUI) 4, 4 FPB Bruxelles (BEL) 2, 5 Étudiants de Prague (BOH) 0.

Le Prince's Club de Londres remporte ce tournoi international précurseur des Championnats d'Europe et organisé en parallèle avec le premier congrès de la Ligue Internationale de Hockey sur Glace créée un an plus tôt. Ce club est constitué en majorité d'étudiants canadiens ainsi que d'un officier britannique, le Major Patton, qui reçoit la coupe des mains du maire chamoniard M. Bossonoy. La finale est très intéressante entre des Anglais réguliers, patients et endurants, et des Français souples, brillants et courageux. Les Parisiens accrochent l'égalisation à la dernière minute du temps réglementaire, et Londres doit attendre la quatrième prolongation de dix minutes pour faire la différence, grâce à un de ces fameux contres qui remontent toute la glace dont Harold Duden a le secret.

Dans cette équipe du Prince's Club, le gardien Tommy Unite a très bien accompli le peu de travail qu'il a eu à faire. Le capitaine Bethune Patton a arrêté presque tous les tirs avec ses tibias en défense et s'est permis quelques montées de palet en début de tournoi. Au poste de demi ou d'arrière, Cox a été rapide, résistant et bon au marquage. Les attaques anglaises à trois avants ont été belles à voir, et seuls les Français ont pu intercepter leurs passes rapides et précises. Les combinaisons étaient destinées à mettre en position de tir Albert Macklin, qui a fait merveille avec une vitesse inouïe, mais le risque est qu'il s'approche trop près des buts, ce qui lui a valu un but refusé pour hors-jeu contre le CPP. Stonor a parfois été plus brutal que précis, alors que Sopworth ou Lawford ont rempli leur rôle pour compléter l'attaque.

Au sein du CP Paris, Alexandre Clarke, qui forme la défense avec Van der Hoeven, se révèle être un véritable bouledogue, qui ne lâche son adversaire que quand il est loin. Mézières, qui a remplacé Charpentier au poste de demi, a été étonnant, parfois trop physique mais avec un bon placement. C'est l'attaque par contre qui a manqué d'homogénéité avec des passes trop lentes. Elle n'a pas su exploiter sa vitesse avec des actions arrivaient arrêtées à l'approche de la cage. La finition a aussi fait défaut, avec Blayn qui cherche surtout les dribbles, Lacroix qui tire de trop loin et De Rauch qui ne tire pas du tout. En plus, les avants parisiens ont la mauvaise habitude de frapper la glace avec la crosse ou d'implorer le ciel quand ils ont raté une action. Pendant ce temps, ils ne suivent plus le jeu et ne gênent pas la relance...

Du côté suisse, Max Sillig a été la meilleure individualité par ses dribbles et ses tirs, et il a bénéficié de l'appui de ses avants Payot et Mégroz, ou encore de Berdès dont le tir manque de précision. Le demi Auckenthaler a un jeu rageur et s'acharne à récupérer le palet quand il le perd. Chez les arrières, Daws et rapide et difficile à feinter, alors que Mellot pratique un bon jeu collectif. Le gardien Moreau a réussi quelques bons arrêts mais a encore besoin d'entraînement.

L'équipe de Bruxelles parle trop s'essouffle... et renseigne ses adversaires sur ses intentions. Elle manque de vitesse de passes en attaque et de décision dans ses tirs. Elle aurait pu prendre complètement l'eau contre les Anglais si ceux-ci ne s'étaient pas amusés à tirer à dessein au-dessus des cages, à l'exception de l'habituel remplaçant Waite qui en a profité pour inscrire quatre buts.

Après les Allemands, les Pragois (alors intégrés à l'Empire d'Autriche-Hongrie), eux aussi adeptes du bandy, découvrent à leur tour le hockey sur glace pour la première fois. Leurs avants sont rapides et collectifs mais ils doivent encore apprendre à maîtriser la crosse canadienne. À l'arrière, Boleslav Hammer est tenace mais trop lent, et il est trop souvent laissé seul par son coéquipier Jan Fleischmann, qui se laisse trop facilement déborder.

 

Le Palais de Glace de Nice de l'architecte antibois Fratacci (piste de glace de 40m x 20m), ouvert le 9 février 1907 au Parc Chambrun, a été mis en faillite en septembre 1908. Il réouvrira avec de nouveaux investisseurs le 15 janvier 1909, mais entre-temps, M. de Joly, le préfet des Alpes-Maritimes, a créé un Comité pour développer les sports d'hiver dans le département. Cet encouragement a sans doute aidé la création du Club des Patineurs de la Riviera, qui joue en attendant à Peïra-Cava, village de moyenne montagne sis à une trentaine de kilomètres de Nice. Il invite le CPP au retour du tournoi de Chamonix, mais celui-ci décline l'offre car il ne parvient pas à mobiliser sept joueurs pour le déplacement. Les premiers matches du nouveau club se joueront donc contre la Fédération des Patineurs de Belgique, dont le président De Clercq arbitre les rencontres.

??/01/1909 CP Riviera (FRA) - FPB Bruxelles (BEL) 3-6
??/01/1909 CP Riviera (FRA) - FPB Bruxelles (BEL) 0-5
27/01/1909 Les Avants (SUI) - Étudiants de Prague (BOH) 0-2
28/01/1909 CP Lausanne (SUI) - Étudiants de Prague (BOH) 2-0 a.p.
28/01/1909 Les Avants (SUI) - FPB Bruxelles (BEL) 9-3
29/01/1909 La Villa HC (SUI) - FPB Bruxelles (BEL) 3-1
30/01/1909 CP Lausanne (SUI) - FPB Bruxelles (BEL) 4-0
17/02/1909 Brussels IHC (BEL) - Prince's Club (GBR) 10-1

 

Tournoi international de Berlin (Allemagne, du 3 au 6 mars 1909)

Premier tour

Berliner Hockey Club (ALL) - Charlottenburger Sport Club 1902 (ALL) 11-0 (4-0,7-0)
Berliner Schlittschuh Club (ALL) - Sélection Prague (BOH) 7-2 (4-1,3-1)

Demi-finales

Berliner HC - Brussels Ice Hockey Club (BEL) 1-3 (1-3,0-0)
Berliner SC - Akademischer SC 1906 Dresde (ALL) 1-3

Finale

Akademischer SC 1906 Dresde - Brussels IHC 5-3 a.p. (2-0,0-2,1-1,2-0)

 

14/03/1909 FPB Bruxelles (BEL) - CP Paris (FRA) 1-2 (1-1,0-1)
28/03/1909 Brussels IHC (BEL) - Berliner SC (ALL) 2-4 (1-2,1-2)

 

 

La saison précédente (1907/08)

La saison suivante (1909/10)

 

Retour aux archives