Championnat d'URSS 1980/81

 

Vysshaya Liga

Classement (44 matches)

                           Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 CSKA Moscou              77  36  5  3  268-98  +170
 2 Spartak Moscou           66  30  6  8  220-124 +96
 3 Dynamo Moscou            58  25  8 11  192-114 +78
 4 Traktor Chelyabinsk      47  21  5 18  157-148 +9
 5 Dynamo Riga              46  20  6 18  143-138 +5
 6 Sokol Kiev               45  20  5 19  151-152 -1
 7 Krilya Sovietov Moscou   45  19  7 18  143-146 -3
 8 Torpedo Gorki            45  19  7 18  137-153 -16
 9 Khimik Voskresensk       38  18  2 24  154-169 -15
10 SKA Leningrad            34  15  4 25  122-205 -83
11 Salavat Yulaev Ufa       15   6  3 35  110-226 -116
12 Dynamo Minsk             12   3  6 35   89-228 -139

Chelyabinsk 1981, ce déplacement du CSKA Moscou est entré dans l'histoire. Cette ville attend toujours avec une certaine ferveur l'arrivée du club de l'armée, dans lesquels jouent de nombreux joueurs formés à Chelyabinsk par le formidable éducateur Piotr Dubrovin : le gardien Aleksandr Tyzhnykh, les défenseurs Sergueï Babinov et Sergueï Starikov, et l'attaquant Sergueï Makarov. Le CSKA est malmené lorsque Aleksandr Zybin marque un but alors qu'il est ostensiblement dans la zone du gardien. L'arbitre Kuznetsov le refuse logiquement et emporte déjà le palet pour réengager. Mais l'entraîneur Tikhonov et le capitaine Mikhaïlov protestent pendant une vingtaine de minutes. L'arbitre est pris entre deux feux, l'entraîneur local Guennadi Tsygurov lui demande de s'en tenir à sa décision sur laquelle il ne peut plus revenir, alors que Tikhonov le menace de faire en sorte qu'il n'arbitre plus jamais. Le colonel a plus de pouvoir, l'arbitre cède et accorde le but.

Excédé par cette injustice flagrante, le public de Chelyabinsk se révolte à l'issue du match. Les joueurs du CSKA sont obligés de s'allonger dans leur bus, protégés sur leurs sacs, alors que les habitants jettent des pierres et cassent toutes les vitres du bus. L'incident est rapporté au plus haut niveau, ce sont les officiers de l'armée soviétique qui ont été pris pour cible. Tsygurov et Romarovski, le directeur de la patinoire de Chelyabinsk, sont convoqués au "Sportkomitet". Au sein de la commission, Sokolov, le directeur-adjoint de la fédération, compare ce geste de rébellion aux évènements de Pologne (grèves menées par le syndicat Solidarnosc de Lech Walesa qui se révolte contre le pouvoir communiste). Finalement, c'est le vieux sage Arkadi Chernyshev, le premier entraîneur de l'équipe nationale d'URSS, immensément respecté, qui prend la défense des accusés : "si Tsygurov et Romarovski sont coupables, dit-il, que dire alors de Tikhonov ?"

L'affaire sera enterrée et n'aura pas de conséquences, si ce n'est que, comme tous les clubs de province, le Traktor sera encore pillé - sous prétexte de service militaire ou d'enrôlement dans les ministères chapeautant les équipes en question - par les clubs les plus puissants, comme le CSKA de Tikhonov, mais aussi le SKA Leningrad et même le Dynamo de Chernyshev. Au total, il perdra neuf nouveaux joueurs à l'intersaison, et n'embêtera plus le CSKA. S'il avait pu conserver l'ossature des joueurs formés à Chelyabinsk à cette époque, nul doute que le titre de champion aurait quitté Moscou...

 

Poule finale (classement cumulé, 49 matches)

                       Pts    V  N  D    BP-BC   Diff
1 CSKA Moscou           86   40  6  3   299-113  +186
2 Spartak Moscou        70   32  6 11   240-141  +99
3 Dynamo Moscou         62   27  8 14   215-134  +81
4 Traktor Chelyabinsk   52   23  6 20   178-172  +6
5 Dynamo Riga           50   22  6 21   163-157  +6
6 Sokol Kiev            49   22  5 22   167-173  -6

Le CSKA est champion d'URSS.

 

Meilleurs marqueurs

                                       B   A  Pts
 1 Sergueï Makarov          CSKA      42  38  80
 2 Sergueï Kapustin        Spartak    36  25  61
 3 Nikolaï Drozdetsky       CSKA      30  28  58
 4 Valeri Belousov       Chelyabinsk  23  35  58
 5 Viktor Zhlutkov          CSKA      29  26  55
 6 Viktor Shalimov         Spartak    21  32  53
 7 Helmut Balderis          Riga      26  24  50
 8 Sergueï Shepelev        Spartak    28  20  48
 9 Igor Larionov         Voskresensk  22  23  45
10 Vladimir Petrov          CSKA      19  25  44

Troïka la plus productive : Vladimir Krutov - Viktor Zhlutkov - Sergueï Makarov (CSKA Moscou), 92 buts (25 + 25 + 42). NB : Krutov et Makarov ont joué une partie de la saison avec Zhlutkov et une partie avec Petrov comme centre. Le total de buts est néanmoins cumulé.

Élection des meilleurs joueurs : 1 Vladislav Tretiak (CSKA) 158, 2 Aleksandr Maltsev (Dynamo) 121, 3 Sergueï Kapustin (Spartak) 53, 4 Sergueï Makarov (CSKA) 35, 5 Vladimir Petrov (CSKA) 28.

Équipe-type : Vladislav Tretiak (CSKA) ; Valeri Vassiliev (Dynamo) - Aleksei Kasatonov (CSKA) ; Sergueï Kapustin (Spartak) - Aleksandr Maltsev (Dynamo) - Sergueï Makarov (CSKA).

 

Les poules de promotion et de relégation font l'objet de deux classements séparés, qui ajoutent les totaux précédents des équipes et les résultats de matches croisés en aller-retour.

Poule de relégation (classement cumulé, 56 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 7 Torpedo Gorki            65   28  9  19   207-193  +16
 8 Khimik Voskresensk       56   27  2  27   218-207  +11
 9 Krilya Sovietov Moscou   55   24  7  25   203-203   0
10 SKA Leningrad            55   25  5  26   201-229  -28
11 Salavat Yulaev Ufa       29   11  7  38   170-269  -99
12 Dynamo Minsk             27   10  7  39   148-267  -119

Poule de promotion (classement cumulé, 72 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
1 Izhstal Izhevsk          121   58  5  9    439-209  +230
2 Kristall Saratov         103   48  7  17   369-193  +176
3 SK Uritskogo Kazan        86   39  8  25   309-279  +30
4 Avtomobilist Sverdlovsk   78   38  2  32   294-253  +41
5 Dizelist Penza            75   33  9  30   292-292   0
6 Torpedo Ust-Kamenogorsk   74   35  4  33   324-302  +22

L'Izhstal Izhevsk et le Kristall Saratov sont promus en Vysshaya Liga aux dépens du Salavat Yulaev Ufa et du Dynamo Minsk.

 

 

 

Pervaya Liga

Classement (60 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Izhstal Izhevsk         107   52  3  5    394-161  +233
 2 Kristall Saratov         93   44  5  11   318-141  +177
 3 Avtomobilist Sverdlovsk  76   37  2  21   265-182  +83
 4 SK Uritskogo Kazan       73   34  5  21   263-220  +43
 5 Dizelist Penza           72   32  8  20   260-216  +44
 6 Torpedo Ust-Kamenogorsk  70   33  4  23   286-216  +70
 7 Binokor Tachkent         70   32  6  22   286-221  +65
 8 Sibir Novosibirsk        69   30  9  21   268-214  +54
 9 Buran Voronezh           55   24  7  29   219-267  -48
10 Rubin Tioumen            54   25  4  31   200-230  -30
11 Molot Perm               48   22  4  34   191-277  -86
12 Lokomotiv Moscou         40   16  8  36   172-259  -87
13 SKA Sverdlovsk           40   17  6  37   161-288  -127
14 SKA Novosibirsk          38   14 10  36   193-300  -107
15 SKA MVO Lipetsk          37   16  5  39   217-303  -86
16 Metallurg Chelyabinsk    18    7  4  39   125-305  -180

 

 

Poule pour la septième place (classement cumulé, 72 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 7 Sibir Novosibirsk        81   35 11  26   329-272  +57
 8 Binokor Tachkent         77   34  9  29   307-275  +32
 9 Rubin Tioumen            70   33  4  35   263-274  -11
10 Buran Voronezh           68   30  8  34   273-328  -55

 

Les poules de promotion et de relégation font l'objet de classements séparés, mais ils prennent en compte des matches croisés entre équipes de Pervaya Liga et équipes de Vtoraya Liga.

Poule de relégation (classement cumulé, 72 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
11 Molot Perm               58   26  6  40   238-330  -92
12 SKA Sverdlovsk           55   24  7  41   211-334  -123
13 SKA Novosibirsk          52   20 12  40   235-340  -105
14 Lokomotiv Moscou         51   19 13  40   220-315  -95
15 SKA MVO Lipetsk          45   20  5  47   272-357  -85
16 Metallurg Chelyabinsk    23    9  5  58   158-367  -209

Poule de promotion ouest (classement cumulé, 72 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
1 Metallurg Cherepovets    124   60  4  8    490-202  +288
2 Torpedo Togliatti        118   56  6  10   435-245  +190
3 Dynamo Kharkov            95   46  3  23   395-246  +149

Poule de promotion est (classement cumulé, 72 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
1 Shakhter Prokopievsk     101   46  9  17   351-241  +110
2 Sokol Krasnoïarsk         88   41  6  25   281-221  +60
3 Stroïtel Temirtau         76   33 10  29   326-285  +41

Le Metallurg Cherepovets et le Shakhter Prokopievsk sont promus en Pervaya Liga à la place du SKA MVO Kalinin et du Metallurg Chelyabinsk.

 

 

 

Vtoraya Liga

Zone ouest (60 matches)

                             Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Metallurg Cherepovets     106   52  2  6    430-167  +263
 2 Torpedo Togliatti         101   50  1  9    375-194  +181
 3 Dynamo Kharkov             81   39  3  18   341-207  +134
 4 Stankostroïtel Ryazan      79   37  5  18   297-219  +78
 5 Mashinostroïtel Kiev       76   37  2  21   271-204  +67
 6 VIFK Leningrad             71   34  3  23   279-218  +61
 7 Latvijas Berzs Riga        70   34  2  24   281-256  +25
 8 Kreenholm Narva            64   30  4  26   280-255  +25
 9 Torpedo Yaroslavl          61   27  7  26   246-222  +24
10 Spoutnik Almetievsk        52   24  4  32   242-261  -19
11 Olimpiya Kirovo-Chepetsk   44   18  8  34   191-272  -81
12 Kristall Elektrostal       41   18  5  37   210-277  -67
13 Mayak Kuybyshev            36   15  6  39   203-351  -148
14 Khimik Engels              35   14  7  39   179-280  -101
15 Izhorets Leningrad         35   12  1  47   187-371  -184
16 Polet Gorki                18    8  2  50   165-423  -258

 

Zone est (60 matches)

                             Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Shakhter Prokopievsk       86   40  6  14   291-191  +100
 2 Sokol Krasnoïarsk          77   36  5  19   236-169  +67
 3 Stroïtel Temirtau          70   30 10  20   293-235  +58
 4 Spoutnik Nijni Taghil      69   30  9  21   224-207  +17
 5 Yuzhny Ural Orsk           65   29  7  24   233-224  +9
 6 Shinnik Omsk               64   30  4  26   230-226  +4
 7 Avtomobilist Karaganda     64   28  8  24   222-207  +15
 8 Yenbek Alma-Ata            64   28  8  24   280-266  +14
 9 Metallurg Novokuznetsk     62   28  6  26   268-200  +68
10 Metallist Petropavlovsk    61   25 11  24   234-232  +2
11 Luch Sverdlovsk            59   27  5  28   267-272  -5
12 SKA Khabarovsk             51   23  5  32   226-287  -61
13 Ermak Angarsk              51   23  5  32   177-225  -48
14 Motor Barnaul              47   20  7  33   204-237  -33
15 Avangard Ufa               42   23  8  35   194-286  -92
16 Progress Glazov            28   12  4  44   190-305  -115

 

 

 

Klass B

Zone 1 (28 matches)

                             Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
1 Kord Shchiokino             43  21  1  8   127-76  +51
2 Keemik Kohtla-Järve         42  19  4  5   139-86  +53
3 Torpedo Vologda             31  15  1 12    96-104 -8
4 Desna Briansk               30  13  4 11   105-86  +19
5 Belomorets Severodvinsk     29  12  5 11   108-84  +24
6 Meteor Rybinsk              24  11  2 15   109-133 -24
7 Gornyak Olenogorsk          21  10  1 17    98-123 -25
8 Sudoverf Mourmansk           4   1  2 25    69-159 -90

Zone 2 (28 matches)

                           Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Temp Zagorsk                38  17  4  7  120-85  +35
2 Sokol Novocheboksarsk       35  16  3  9  113-76  +37
3 KamAZ Naberezhnie Chely     31  14  3 11   99-86  +13
4 Neftekhimik Nijnekamsk      30  14  2 12  121-102 +19
5 Khimik Dnieprodzerzhinsk    28  12  4 12  109-120 -11
6 Neftyanik Leninogorsk       27  13  1 14  121-132 -11
7 Stal Cheboksari             20   9  2 17   90-117 -27
8 Traktor Lipetsk             15   7  1 20   87-142 -55

Zone 3 (28 matches)

                             Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
1 Metallurg Magnitogorsk      34  19  4  5   132-74  +58
2 Taganaï Zlatoust            37  16  5  7   127-74  +53
3 Visokogorets Nijni Tagil    32  15  2 11   106-77  +29
4 RTI Sverdlovsk              30  14  2 12   106-104 +2
5 Start Verkhniaïa Salda      25  11  3 14    82-108 -26
6 Metallurg Serov             23  10  3 15    99-113 -14
7 Rossiya Krasnokamsk         20   7  6 15    88-118 -30
8 Almaz Salavat               15   5  5 18    83-157 -74

Zone 4 (28 matches)

                             Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
1 Zapolyarnik Norilsk         37  18  1  5   138-81  +57
2 Mashinostro´tel Novosibirsk 33  16  1  7   126-104 +22
3 Zauralets Kurgan            29  13  3  8   141-109 +32
4 Burevestnik Tomsk           27  13  1 10   147-108 +39
5 Torpedo Rubtsovsk           24  11  2 11   119-91  +28
6 Temp Yurga                  16   8  0 16    88-140 -52
7 Gornyak Rudny                2   1  0 23    78-204 -126

Zone 5 (28 matches)

                             Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
1 Gornyak Dalnegorsk          48  23  2  3   179-71  +108
2 Kristall Kavalerovo         46  22  2  4   178-64  +114
3 Metallurg Komsomolsk/Amur   43  21  1  6   134-87  +47
4 Vodnik Vanino               23   8  7 13    82-121 -29
5 Almaz Udachny               18   8  2 18    80-123 -43
6 Geyser Elizovo              18   7  4 17    96-179 -83
7 Stroïtel Nadezhny           16   8  0 20    77-127 -50
8 Lokomotiv Chita             12   5  2 21    68-192 -124

 

Tournoi final (du 15 au 22 mars à Lipetsk)

Le Traktor Lipetsk (hors compétition) accueille les vainqueurs des cinq zones.

                          Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Metallurg Magnitogorsk   9   4  1  0   25-13  +12
2 Gornyak Dalnegorsk       6   3  0  2   19-23  -4
3 Kord Shchiokino          5   2  1  2   16-16   0
4 Temp Zagorsk             5   2  1  2   15-13  +2
5 Zapoliarnik Norilsk      4   2  0  3   20-21  -1
6 Traktor Lipetsk          1   0  1  4   13-22  -9

Le Metallurg Magnitogorsk et le Gornyak Dalnegorsk sont promus en Klass A.

 

 

La saison précédente (1979/80)

La saison suivante (1981/82)

 

Retour aux archives