Championnat d'URSS 1964/65

 

I gruppa

Classement (36 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 CSKA Moscou              68   33  2  1    218-39   +179
 2 Spartak Moscou           53   24  5  7    151-95   +56
 3 Khimik Voskresensk       44   18  8  10   110-85   +25
 4 Dynamo Moscou            43   18  7  11   128-109  +19
 5 SKA Leningrad            33   14  5  17    95-117  -22
 6 Krylia Sovietov Moscou   32   14  4  18   107-119  -12
 7 Lokomotiv Moscou         29   12  5  19   109-124  -15
 8 Torpedo Gorki            25   10  5  21    92-128  -36
 9 Metallurg Novokuznetsk   23    8  7  21   102-168  -66
10 Traktor Chelyabinsk      10    2  6  28    75-183  -108

Le CSKA est champion d'URSS et a une telle d'avance qu'il peut se permettre de finir la saison sans son gardien Viktor Tolmachev. Celui-ci a refusé de suivre les ordres de son entraîneur Boris Kulagin et lui a rétorqué : "Je suis le gardien titulaire... Si je pars, vous le regretterez." Ses coéquipiers témoins de la scène étaient choqués, mais après des excuses il n'a été que pour un mois et demi, jusqu'à la fin du championnat. Sa réputation en souffre un peu et il n'est plus désigné parmi les quatre meilleurs gardiens du championnat en fin d'année.

Le Khimik Voskresensk parvient à s'immiscer sur le podium, jusqu'ici chasse gardée des clubs moscovites. Ceux-ci tombent de haut lorsqu'ils "perdent contre deux rues", comme ils disent, pour souligner l'improbabilité de l'évènement. Située à 80 kilomètres au sud-est de Moscou, Voskresensk est en effet une petite ville (de près de quatre-vingt mille habitants tout de même) concentrée en deux rues. Cet exploit des hommes au maillot jaune est dû à l'exceptionnel formateur Nikolaï Epstein, un entraîneur qui a créé ce club à partir de rien. C'est lui qui a démarché le sponsor, l'industrie chimique locale, c'est lui qui est allé repérer les jeunes joueurs dans les villages avoisinants, c'est lui qui leur a tout appris, avec trois priorités, la technique, la finesse et la mobilité. Même si certains de ses joueurs ont déjà été démarchés, comme Aleksandr Ragulin qui joue depuis trois ans au CSKA, Epstein continue à former d'autres talents. Et son équipe donne du fil à retordre aux Moscovites avec une tactique défensive consistant à les priver d'espaces. Voskresensk se prend de passion pour le hockey sur glace, et en densité de grands joueurs, elle devient la capitale du hockey russe.

Le Metallurg Novokuznetsk et le Traktor Chelyabinsk sont relégués en Vtoraya gruppa.

 

Meilleurs buteurs

                                       B
1 Viktor Tsyplakov        Lokomotiv   28
2 Aleksandr Almetov         CSKA      26
3 Venyamin Aleksandrov      CSKA      25
4 Boris Maïorov            Spartak    25
5 Vyacheslav Starshinov    Spartak    25
6 Konstantin Loktev         CSKA      23
7 Yuri Paramoshkin         Dynamo     22
8 Anatoli Firsov            CSKA      21
  Evgueni Mishakov          CSKA      21
  Yuri Volkov              Dynamo     21

Équipe-type : Viktor Konovalenko (Gorki) ; Viktor Kuzkin (CSKA) - Eduard Ivanov (CSKA) ; Viktor Yakushev (Lokomotiv) - Vyacheslav Starshinov (Spartak) - Konstantin Loktev (CSKA).

 

 

 

II gruppa

Le Vtoraya gruppa est élargi avec l'inclusion de nouveaux clubs choisis afin de pousser le développement du hockey dans de nouvelles régions du pays (Minsk pour la Biélorussie, Saratov pour la basse-Volga, Ufa, Orenburg et Nijni Taghil pour les portes de l'Asie, Ust-Kamenogorsk pour le Kazakhstan)

Groupe ouest (40 matches)

                         Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Dynamo Kiev            61   29  3  8    187-88   +99
 2 SKA Kalinin            57   26  5  9    187-106  +81
 3 Daugava Riga           47   22  3  15   180-145  +35
 4 SK Uritskogo Kazan     47   20  7  13   146-128  +18
 5 SKA Kuybyshev          47   21  5  14   144-115  +29
 6 Spartak Leningrad      42   19  4  17   137-130  +7
 7 Elektrostal            41   16  9  15   128-125  +3
 8 Khimik Ryazan          31   15  1  24   138-189  -51
 9 Dizelist Penza         30   13  4  23   131-169  -38
10 Avangard Saratov       20    6  8  26    94-188  -94
11 Vimpel Minsk           17    7  3  30    86-175  -89

Le Dynamo Kiev est promu en Pervaya gruppa.

 

Groupe est (40 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Sibir Novosibirsk        68   33  2  5    232-112  +120
 2 Molot Perm               59   28  3  9    187-113  +74
 3 SKA Novosibirsk          52   23  6  11   137-99   +38
 4 Spartak Sverdlovsk       46   20  6  14   155-120  +35
 5 Aeroflot Omsk            36   14  8  18   128-127  +1
 6 Ermak Angarsk            34   15  4  21   105-148  -43
 7 Torpedo Ust-Kamenogorsk  33   13  7  20   135-162  -27
 8 Burevestnik Chelyabinsk  32   13  6  21    96-127  -31
 9 Spoutnik Nijni Taghil    30   12  6  22   114-138  -24
10 Salavat Yulaev Ufa       27   11  5  24    94-153  -59
11 Stroïtel Orenburg        23    9  5  26   103-187  -84

Le Sibir Novosibirsk est promu en Pervaya gruppa.

 

 

 

Klass B

Zone 1 : 1 Trud Podolsk, 2 Metallurg Cherepovets, 3 Temp Zagorsk...

Zone 2 : ??

Zone 3 : 1 Zvezda Cherbakul 44, 2 Metallurg Serov 38, 3 Mashzavod Zlatoust 35, 4 Voskod Chelyabinsk 32, 5 Fakel Verkhnïaïa 24, 6 Shakt hior Korkino 22, Yuzhny Ural Orsk 15, 8 Uralets Nijni Tagil 12.

Zone 4 : 1 Metallurg Chelyabinsk 34, 2 Shakhtior Prokopievsk 32, 3 Hydrostroïtel Divnogorsk 30, 4 Energiya Novosibirsk, 5 Dzerzhinets Novosibirsk, 6 Lokomotiv Novokuznetsk, 7 Zvezda Tioumen. Politekhnik Krasnoïarsk forfait.

 

Demi-finale ouest (à Cherepovets) : Progress Glazov et Metallurg Cherepovets qualifiés.

Demi-finale est (à Prokopievsk) : 1 Mashzavod Zlatoust, 2 Shakhtior Prokopievsk, 3 Metallurg Serov, 4 Zvezda Cherbakul, 5 Metallurg Chelyabinsk.

 

Finale (du 2 au 11 mars 1966 à Zlatoust)

Progress Glazov - Metallurg Cherepovets 2-4
Mashzavod Zlatoust - Shakhtior Prokopievsk 5-4
Shakhtior Prokopievsk - Metallurg Cherepovets 7-1 
Mashzavod Zlatoust - Progress Glazov 2-4
Shakhtior Prokopievsk - Progress Glazov 3-2
Mashzavod Zlatoust - Metallurg Cherepovets 4-1
Metallurg Cherepovets - Progress Glazov 2-1
Mashzavod Zlatoust - Shakhtior Prokopievsk 8-3
Metallurg Cherepovets - Shakhtior Prokopievsk 3-2
Mashzavod Zlatoust - Progress Glazov 6-0
Progress Glazov - Shakhtior Prokopievsk 3-1
Mashzavod Zlatoust - Metallurg Cherepovets 2-4

Classement : 1 Mashzavod Zlatoust 8, 2 Metallurg Cherepovets 8, 3 Progress Glazov 4, 4 Shakhtior Prokopievsk 4.

Ces quatre équipes sont promues en Klass A, vtoraya gruppa.

 

 

La saison précédente (1963/64)

La saison suivante (1965/66)

 

Retour aux archives