Championnat d'URSS 1950/51

 

Klass A

Groupe A (à Chelyabinsk)

                         Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Dynamo Moscou           10   5  0  0   32-6   +26
2 Krylia Sovietov Moscou   8   4  0  1   31-9   +22
3 ODO Leningrad            5   2  1  2   11-23  -12
4 Spartak Moscou           4   1  2  2   17-16  +1
5 Dzerzhinets Chelyabinsk  3   1  1  3   12-39  -27
6 Spartak Minsk            0   0  0  5    3-32  -29

Groupe B (à Sverdlovsk)

                          Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 VVS MVO Moscou           9   4  1  0   43-9   +34
2 CDKA Moscou              9   4  1  0   33-10  +23
3 Dynamo Leningrad         4   2  0  3   19-30  -11
4 Dynamo Tallinn           4   2  0  3    9-29  -20
5 Dynamo Sverdlovsk        3   1  1  3   18-32  -14
6 Daugava Riga             1   0  1  4   13-25  -12

 

 

Poule finale (à Moscou)

                         Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VVS MVO Moscou          19   9  1  0   74-18  +56
2 Dynamo Moscou           14   7  0  3   50-34  +16
3 Krylia Sovietov Moscou  13   6  1  3   41-23  +18
4 CDKA Moscou             10   5  0  5   36-33  +3
5 Dynamo Leningrad         4   2  0  8   30-47  -17
6 ODO Leningrad            0   0  0 10   13-88  -75

La deuxième phase mise en place entre les meilleures équipes a accru encore l'intérêt du public. Les grandes affiches entre clubs moscovites se déroulent régulièrement devant 30 000 spectateurs au stade Dynamo. Le VVS, le club de l'Armée de l'Air du district de Moscou, devient champion d'URSS. Il dispose toujours de la meilleure ligne offensive du pays, Bobrov-Shuvalov-Babich, et a été rebâti après avoir été décimé l'année précédente dans un accident d'avion.

Le président Vassili Staline a pour cela fait son marché comme d'habitude dans les autres équipes moscovites, qui n'ont évidemment rien à redire sur les pratiques du fils du "Petit Père des Peuples". Leonov et Zhiburtovich est arrivé du Dynamo, Novozhilov du Spartak, le puissant attaquant Koptov des Krylia Sovietov. Le CDKA a été quant à lui dépouillé de son gardien Grigori Mkrtychan, le meilleur du pays après la mort accidentelle de Harry Mellups, le Letton qui a beaucoup appris aux gardiens russes même s'il ne parlait que très peu leur langue.

 

Poule pour la septième place (5 matches)

                          Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Dzerzhinets Chelyabinsk  7   2  3  0   22-12  +10
2 Spartak Moscou           7   3  1  1   22-15  +7
3 Dynamo Sverdlovsk        7   3  1  1   17-17   0
4 Daugava Riga             5   2  1  2   17-17   0
5 Dynamo Tallinn           4   2  0  3   23-20  +3
6 Spartak Minsk            0   0  0  5    7-27  -20

 

 

Meilleurs buteurs

                                   B
1 Vsevolod Bobrov       VVS       42
2 Viktor Shuvalov       VVS       28
3 Aleksandr Uvarov      Dynamo M  21
4 Alekseï Guryshev      Krylia    20
5 Leonid Stepanov       Krylia    13
  Viktor Klimovich      Dynamo M  13
  Evgeni Babich         VVS       13
8 Aleksandr Komarov     CSKA      12
  Valentin Kuzin        Dynamo M  12

 

 

 

Coupe d'URSS

Tour préliminaire

Lokomotiv Kharkov - Dynamo Tallinn 1-9
Spartak Petropavlovsk - CDKA Moscou 0-16 (0-4,0-6,0-4)
Spartak Vilnius - Spartak Moscou 1-15
Khimik Elektrostal - Daugava Riga 4-9 [lundi 5 février]
Torpedo Gorki - Dynamo Leningrad 2-6 [mardi 6 février]

Huitièmes de finale (mardi 6 février 1951)

Dzerzhinets Leningrad - Dzerzhinets Chelyabinsk 2-6 (1-1,0-0,1-5) [dimanche 4 février]
Spartak Tallinn - ODO Leningrad 0-15 [dimanche 4 février]
VEF Riga - VVS MVO Moscou 0-19 (0-3,0-6,0-7)
Dynamo Tallinn - Dynamo Moscou 2-10
CDKA-2 Moscou - Krylia Sovietov Moscou 3-4
CDKA Moscou - Spartak Moscou 8-5 (1-1,3-1,4-3) [mardi 8 février]
Spartak Minsk - Daugava Riga 3-1 (1-0,1-1,1-0) [mercredi 8 février]
Dynamo Leningrad - Dynamo Sverdlovsk 11-5 [jeudi 9 février]

Quarts de finale (dimanche 11 février 1951)

Dzerzhinets Chelyabinsk - Krylia Sovietov Moscou 0-9
Spartak Minsk - CDKA Moscou 1-8
ODO Leningrad - VVS MVO 3-6 (0-3,2-1,1-2)
Dynamo Leningrad - Dynamo Moscou 5-8 (5-4,0-4,0-0) [lundi 12 février]

Demi-finales (mercredi 14 et jeudi 15 février 1951)

CDKA Moscou - VVS MVO Moscou 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Krylia Sovietov Moscou - Dynamo Moscou 4-3 (2-0,2-2,0-1)

Finale (dimanche 18 février 1951 au stade du Dynamo)

Krylia Sovietov Moscou - VVS MVO 4-3 (1-3,1-0,2-0)

Vassili Staline a fait passer le message aux joueurs du VVS déjà champions : s'ils remportent le doublé, ils seront tous invité dans sa datcha pour un grand banquet et recevront une KVN-49, un des premiers postes de télévision produits au monde. Ils mènent 2-0, mais ce sont finalement les Krylia Sovietov remportent la Coupe grâce à des buts d'Alfred Kuchevsky, Leonid Stepanov, Anatoli Kostryukov et Mikhaïl Bychkov. Pas de banquet, et pas de télé.

Meilleur marqueur : Vsevolod Bobrov (VVS MVO), 13 buts.

 

 

La saison précédente (1949/50)

La saison suivante (1951/52)

 

Retour aux archives