Championnat du monde des moins de 20 ans 2010/11

 

Championnat du monde (du 26 décembre 2010 au 5 janvier 2011 à Buffalo et Niagara, États-Unis)

Présentation de la compétition

Groupe A (à Buffalo)

Allemagne - Suisse 3-4 (0-4,1-0,2-0)
Finlande - États-Unis 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)
Slovaquie - Allemagne 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Suisse - Finlande 0-4 (0-1,0-1,0-2)
États-Unis - Slovaquie 6-1 (2-0,4-1,0-0)
Finlande - Allemagne 5-1 (1-0,3-0,1-1)
Suisse - Slovaquie 6-4 (3-1,1-1,2-2)
Allemagne - États-Unis 0-4 (0-2,0-2,0-0)
Slovaquie - Finlande 0-6 (0-3,0-3,0-0)
États-Unis - Suisse 2-1 (1-1,1-0,0-0)

Classement : 1 États-Unis 11, 2 Finlande 10, 3 Suisse 6, 4 Slovaquie 2, 5 Allemagne 1.

 

Groupe B (à Niagara)

Russie - Canada 3-6 (1-1,2-2,0-3) [à Buffalo]
Norvège - Suède 1-7 (0-2,0-2,1-3)
République Tchèque - Norvège 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Canada - République Tchèque 7-2 (2-1,3-0,2-1) [à Buffalo]
Suède - Russie 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Norvège - Canada 1-10 (1-6,0-1,0-3) [à Buffalo]
Suède - République Tchèque 6-3 (3-1,2-2,1-0)
Russie - Norvège 8-2 (2-2,1-0,5-0)
Canada - Suède 5-6 t.a.b. (3-2,1-2,1-1,0-0,0-1) [à Buffalo]
République Tchèque - Russie 3-8 (1-4,1-4,1-0)

Classement : 1 Suède 11, 2 Canada 10, 3 Russie 6, 4 République Tchèque 3, 5 Norvège 0.

 

 

Quarts de finale (2 janvier 2011 à Buffalo)

Canada - Suisse 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Finlande - Russie 3-4 a.p. (1-1,1-0,1-2,0-1)

 

Demi-finales (3 janvier 2011 à Buffalo)

Suède - Russie 3-4 t.a.b. (0-1,1-1,2-1,0-0,0-1)
États-Unis - Canada 1-4 (0-2,0-1,1-1)

 

Finale (5 janvier 2011 à Buffalo)

Canada - Russie 3-5 (2-0,1-0,0-5)

Les Russes sont champions du monde juniors.

Match pour la troisième place (5 janvier 2011 à Buffalo)

Suède - États-Unis 2-4 (0-0,1-1,1-3)

Match pour la cinquième place (4 janvier 2011 à Buffalo)

Finlande - Suisse 2-3 t.a.b. (2-1,0-1,0-0,0-0,0-1)

 

Poule de maintien (2 et 4 janvier 2011 à Niagara)

Rappel : République Tchèque - Norvège 2-0
         Slovaquie - Allemagne 2-1 a.p.
Slovaquie - Norvège 5-0 (2-0,0-0,3-0)
République Tchèque - Allemagne 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Allemagne - Norvège 1-3 (0-1,1-0,0-2)
République Tchèque - Slovaquie 5-2 (2-0,3-2,0-0)

Classement : 7 République Tchèque 9, 8 Slovaquie 5, 9 Norvège 3, 10 Allemagne 1.

La Norvège et l'Allemagne sont reléguées en division I.

 

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A Pts
 1 Brayden Schenn       CAN   8 10  18
 2 Vladimir Tarasenko   RUS   4  7  11
   Evgeni Kuznetsov     RUS   4  7  11
 4 Ryan Ellis           CAN   3  7  10
 5 Richard Panik        SVK   7  2   9
 6 Maksim Kitsyn        RUS   5  4   9
 7 Ryan Johansen        USA   3  6   9
   Teemu Pulkkinen      FIN   3  6   9
 9 Dmitri Orlov         RUS   1  8   9
10 Jakub Jerabek        TCH   1  7   8

Meilleur joueur : Brayden Schenn (Canada).

Meilleur gardien : Jack Campbell (États-Unis).

Meilleur défenseur : Ryan Ellis (Canada).

Meilleur attaquant : Brayden Schenn (Canada).

Équipe-type des journalistes : Jack Campbell (USA) ; Ryan Ellis (CAN) - Dmitri Orlov (RUS) ; Evgeni Kuznetsov -(RUS) - Brayden Schenn (CAN) - Ryan Johansen (CAN).

Trophée du fair-play : États-Unis.

 

 

 

Division I

Groupe A (13, 14, 16, 17 et 19 décembre 2010 à Bobruisk, Bélarus)

Japon - Italie 0-6 (0-0,0-3,0-3)
Grande-Bretagne - Lettonie 1-6 (0-1,0-4,1-1)
Ukraine - Bélarus 2-7 (0-1,1-2,1-4)

Italie - Grande-Bretagne 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Lettonie - Ukraine 9-0 (3-0,2-0,4-0)
Bélarus - Japon 4-1 (1-0,0-1,3-0)

Grande-Bretagne - Ukraine 5-1 (0-0,2-1,3-0)
Lettonie - Japon 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Bélarus - Italie 4-2 (0-0,2-1,2-1)

Ukraine - Japon 0-6 (0-3,0-1,0-2)
Italie - Lettonie 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Bélarus - Grande-Bretagne 2-1 (0-1,0-0,2-0)

Japon - Grande-Bretagne 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Italie - Ukraine 5-1 (1-0,4-0,0-1)
Lettonie - Bélarus 3-1 (1-1,1-0,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Lettonie          15   5  0  0  0   21-3   +18
2 Bélarus           12   4  0  0  1   18-9   +9
3 Grande-Bretagne    9   3  0  0  2   12-10  +2
4 Italie             6   2  0  0  3   13-8   +5
5 Japon              3   1  0  0  4    9-15  -6
6 Ukraine            0   0  0  0  5    4-32  -28

La Lettonie remonte dans l'élite mondiale grâce à une tactique défensive et à un but décisif de Bruno Zabis contre le pays organisateur, le Bélarus, qui échoue pour la quatrième fois consécutive. La surprise vient de la Grande-Bretagne, qui grimpe sur le podium et accède ainsi à la division "1A" si jamais le Congrès de l'IIHF vote la réorganisation verticale des poules dès l'an prochain. L'Ukraine descend en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A  Pts
1 Nikolaï Suslo        BLR   5  3   8
2 Janis Upitis         LET   3  5   8
3 Zemgus Girgensons    LET   4  3   7
4 Elvijs Biezais       LET   3  3   6
5 Mikhaïl Khoromando   BLR   1  5   6
6 Jack Prince          GBR   5  0   5

Meilleur gardien : Ben Bowns (Grande-Bretagne).

Meilleur défenseur : Ralfs Freibergs (Lettonie).

Meilleur attaquant : Nikolaï Suslo (Bélarus).

Trophée du fair-play : Italie.

 

 

Groupe B (12, 13, 15, 17 et 18 décembre 2010 à Bled, Slovénie)

Kazakhstan - Danemark 1-7 (0-2,1-1,0-4)
Lituanie - Autriche 0-5 (0-1,0-3,0-1)
Croatie - Slovénie 3-11 (0-4,2-5,1-2)

Autriche - Kazakhstan 5-2 (0-1,4-1,1-0)
Danemark - Croatie 12-3 (4-1,5-1,3-1)
Slovénie - Lituanie 10-3 (6-1,2-1,2-1) [le 14 décembre]

Autriche - Croatie 4-3 a.p. (0-0,2-1,1-2,1-0)
Lituanie - Kazakhstan 4-6 (2-0,1-3,1-3)
Danemark - Slovénie 2-1 (1-1,1-0,0-0)

Kazakhstan - Croatie 6-2 (2-0,2-2,2-0) [le 16 décembre]
Danemark - Lituanie 9-1 (6-1,0-0,3-0)
Slovénie - Autriche 3-2 (1-0,0-0,2-2)

Croatie - Lituanie 5-2 (0-1,1-1,4-0)
Autriche - Danemark 8-5 (2-2,5-2,1-1)
Slovénie - Kazakhstan 6-4 (0-2,1-2,5-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Danemark          12   4  0  0  1   35-14  +21
2 Slovénie          12   4  0  0  1   31-14  +16
3 Autriche          11   3  1  0  1   24-13  +11
4 Kazakhstan         6   2  0  0  3   19-24  -5
5 Croatie            4   1  0  1  3   16-35  -19
6 Lituanie           0   0  0  0  5   10-35  -25

Le Danemark, avec la génération la plus dense de son histoire, monte dans l'élite mondiale avant même la dernière journée. L'Autriche a de quoi regretter le point abandonné face à la Croatie (qu'elle a aidée en accueillant le Medvescak Zagreb dans sa ligue) car sa victoire contre le favori compte pour du beurre. Elle ne saura jamais si le résultat aurait été identique avec de l'enjeu. La Lituanie descend en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                            B  A Pts
1 Nicolai Meyer       DAN   8  4  12
2 Eric Pance          SLO   7  5  12
3 Kevin Puschnik      AUT   6  5  11
4 Konstantin Komarek  AUT   5  5  10
5 Borna Rendulic      CRO   4  5   9
6 Patrick Russell     DAN   7  1   8

Meilleur gardien : Luka Gracnar (Slovénie).

Meilleur défenseur : Jesper Jensen (Danemark).

Meilleur attaquant : Eric Pance (Slovénie).

Trophée du fair-play : Danemark.

 

 

 

Division II

Groupe A (13, 14, 16, 17 et 19 décembre 2010 à Tallinn, Estonie)

Islande - Belgique 5-1 (1-1,1-0,3-0)
Espagne - France 1-8 (0-2,0-2,1-4)
Pays-Bas - Estonie 5-2 (2-2,0-0,3-0)

France - Belgique 15-0 (5-0,5-0,5-0)
Pays-Bas - Espagne 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Estonie - Islande 7-1 (0-1,4-0,3-0)

Pays-Bas - Islande 5-1 (1-1,1-0,3-0)
Espagne - Belgique 5-2 (2-1,1-0,2-1)
France - Estonie 11-0 (4-0,4-0,3-0)

Belgique - Pays-Bas 6-5 t.a.b. (2-2,1-1,2-2,0-0,1-0)
Islande - France 3-9 (1-2,0-4,2-3)
Estonie - Espagne 3-4 (1-1,1-1,1-2)

Espagne - Islande 1-0 (1-0,0-0,0-0)
France - Pays-Bas 6-1 (4-0,2-1,0-0)
Belgique - Estonie 8-4 (3-0,4-3,1-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 France            15   5  0  0  0   49-5   +44
2 Pays-Bas          10   3  0  1  1   19-16  +3
3 Espagne            9   3  0  0  2   12-16  -4
4 Belgique           5   1  1  0  3   17-34  -17
5 Estonie            3   1  0  0  4   16-29  -13
6 Islande            3   1  0  0  4   10-23  -12

La France monte en division I sans jamais trembler une seule seconde. L'Islande fait preuve d'une efficacité maximale face au portier belge Arthur Legrand au premier match, et son gardien Aevar Bjornsson fait douter chacun des adversaires. Elle est quand même reléguée en division III au bout du compte car la Belgique se réveille en fin de tournoi : elle domine sur la glace et au score ses voisins néerlandais, renversant la hiérarchie pour le derby, puis devient à son tour réaliste au dernier match contre l'Estonie.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Eliot Berthon         FRA    7  8  15
2 Nicolas Ritz          FRA    6  9  15
3 Robin Gaborit         FRA    7  6  13
4 Bryan Kolodziejczyk   BEL    4  7  11
5 Robert Rooba          EST    4  6  10
6 Anthony Rech          FRA    5  4   9

Meilleur gardien : Ander Alcaine (Espagne).

Meilleur défenseur : Victor Vitton Mea (France).

Meilleur attaquant : Nicolas Ritz (France).

Trophée du fair-play : Islande.

 

 

Groupe B (13, 14, 16, 17 et 19 décembre 2010 à Miercurea Ciuc, Roumanie)

Australie - Corée du sud 5-7 (0-4,4-2,1-1)
Hongrie - Chine 20-0 (11-0,3-0,6-0)
Roumanie - Pologne 1-8 (1-3,0-2,0-3)

Chine - Australie 3-10 (0-2,0-5,3-3)
Pologne - Corée du sud 10-3 (6-0,2-1,2-2)
Hongrie - Roumanie 7-0 (3-0,4-0,0-0)

Pologne - Chine 20-0 (4-0,6-0,10-0)
Hongrie - Australie 9-4 (4-2,3-2,2-0)
Roumanie - Corée du sud 3-4 (2-1,1-1,0-2)

Australie - Pologne 0-14 (0-3,0-4,0-7)
Corée du sud - Hongrie 3-8 (0-6,1-2,2-0)
Chine - Roumanie 3-6 (1-1,0-2,2-3)

Corée du sud - Chine 10-4 (5-2,2-2,3-0)
Pologne - Hongrie 9-6 (4-1,4-4,1-1)
Roumanie - Australie 6-2 (2-1,2-0,2-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Pologne           15   5  0  0  0   61-10  +51
2 Hongrie           12   4  0  0  1   50-16  +34
3 Corée du sud       9   3  0  0  2   27-30  -3
4 Roumanie           6   2  0  0  3   16-24  -8
5 Australie          3   1  0  0  4   21-39  -18
6 Chine              0   0  0  0  5   10-66  -56

La Hongrie joue un peu à domicile à Miercurea Ciuc où la population se considère hongroise. À seulement 16 ans, le gardien hongrois Adam Vey se révèle mais est encore trop tendre face à une Pologne de toute façon plus forte, qui monte logiquement en division I. La Chine est reléguée en division III.

 

Meilleurs marqueurs

                            B  A Pts
1 Aron Chmielewski    POL  13  7  20
2 Tamas Virag         HON  10  9  19
3 Jinwoo Oh           COR   8  8  16
4 Bong Jin Lee        COR   3 13  16
5 Balasz Komogyi      HON   8  6  14
6 Patryk Kogut        POL   7  7  14

Meilleur gardien : Ayden Millward (Australie).

Meilleur défenseur : Jakub Wanacki (Pologne).

Meilleur attaquant : Lee Bong Jin (Corée du sud).

Trophée du fair-play : Corée du sud.

 

 

 

Division III (9, 10, 12, 14, 15, 17 et 18 janvier 2011 à Mexico, Mexique)

Corée du nord - Turquie 12-4 (3-0,4-2,5-2)
Nouvelle-Zélande - Taïwan 5-3 (2-1,0-0,3-2)
Mexique - Bulgarie 8-0 (1-0,4-0,3-0)

Serbie - Bulgarie 17-1 (6-0,5-0,6-1)
Taïwan - Corée du nord 4-6 (3-0,1-2,0-4)
Turquie - Mexique 5-7 (4-3,1-2,0-2)

Nouvelle-Zélande - Bulgarie 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Serbie - Turquie 7-1 (3-1,0-0,4-0)
Mexique - Taïwan 9-1 (0-1,4-0,5-0)

Bulgarie - Corée du nord 1-8 (0-4,1-3,0-1)
Turquie - Nouvelle-Zélande 9-1 (3-1,2-0,4-0)
Taïwan - Serbie 0-13 (0-3,0-3,0-7)

Turquie - Bulgarie 9-3 (2-2,4-0,3-1)
Serbie - Nouvelle-Zélande 13-2 (7-0,4-1,2-1)
Mexique - Corée du nord 6-0 (3-0,0-0,3-0)

Corée du nord - Serbie 0-4 (0-0,0-4,0-0)
Bulgarie - Taïwan 6-5 t.a.b. (1-4,2-0,2-1,0-0,1-0)
Nouvelle-Zélande - Mexique 1-5 (1-0,0-1,0-4)

Corée du nord - Nouvelle-Zélande 11-3 (2-0,4-2,5-1)
Taïwan - Turquie 3-8 (0-2,0-3,3-3)
Serbie - Mexique 2-4 (0-2,1-0,1-2)

Classement (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Mexique           18   6  0  0  0   39-9   +30
2 Serbie            15   5  0  0  1   56-8   +48
3 Corée du nord     12   4  0  0  2   37-22  +15
4 Turquie            9   3  0  0  3   36-33  +3
5 Nouvelle-Zélande   6   2  0  0  4   17-43  -26
6 Bulgarie           2   0  1  0  5   13-52  -39
7 Taïwan             1   0  0  1  5   16-47  -31

Le Mexique et la Serbie sont promus en division II. Les organisateurs mexicains créent la sensation en organisant leur premier match en plein air dans le cadre des festivités de Noël sur le Zócalo, la place centrale de Mexico où une patinoire est installée pour un mois. Ils annoncent trois mille spectateurs dans les tribunes, mais il y en a plus dans les restaurants et points de vue des toits alentour. Cette fenêtre médiatique lance le tournoi, qui se termine par une victoire finale face à la Serbie devant encore 3000 spectateurs, mais cette fois dans l'habituelle patinoire Lomas Verdes.

 

Meilleurs marqueurs

                             B   A  Pts
1 Aleksa Lukovic       SRB  11  10   21
2 Serkan Gumus         TUR  11   8   19
3 Yusuf Halil          TUR   7  10   17
4 Dimitrije Filipovic  SRB   6   9   15
5 Viktor Cengeri       SRB   1  12   13
6 Christian Smithers   MEX   6   6   12

Meilleur gardien : Asenije Rankovic (Serbie).

Meilleur défenseur : Manuel Escandon (Mexique).

Meilleur attaquant : Serkan Gumus (Turquie).

Trophée du fair-play : Taïwan.

 

 

Les championnats du monde juniors précédents (2009/10)

Les championnats du monde juniors suivants (2011/12)

 

Retour aux archives