Championnat du monde des moins de 20 ans 2002/03

 

Championnat du monde (du 26 décembre 2002 au 5 janvier 2003 à Halifax et Sydney, Canada)

Bien que ce tournoi soit placé sous l'égide de l'IIHF, il ne se joue pas sur des patinoires de taille olympique, mais sur des petites glaces de type NHL chères aux organisateurs canadiens, qui partent ainsi favoris, eux qui courent derrière le titre mondial junior depuis cinq ans.

Groupe A (à Sydney)

Belarus - Suisse 2-4 (1-2,1-0,0-2)
États-Unis - Russie 1-5 (0-2,1-2,0-1)
Slovaquie - Belarus 11-1 (3-1,4-0,4-0)
Suisse - États-Unis 1-3 (1-0,0-2,0-1)
Russie - Slovaquie 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Belarus - Russie 1-5 (0-2,1-2,0-1)
États-Unis - Belarus 8-2 (4-0,3-1,1-1)
Suisse - Slovaquie 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Slovaquie - États-Unis 1-3 (1-0,0-2,0-1)
Russie - Suisse 7-5 (2-1,3-2,2-2)

Classement : 1 Russie 8, 2 États-Unis 6, 3 Slovaquie 4, 4 Suisse 2, 5 Belarus 0.

 

Groupe B (à Halifax)

Allemagne - Finlande 0-4 (0-2,0-0,0-2)
Canada - Suède 8-2 (2-0,2-2,4-0)
République Tchèque - Allemagne 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Canada - République Tchèque 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Finlande - Suède 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Canada - Allemagne 4-1 (0-1,3-0,1-0)
Suède - Allemagne 7-2 (3-0,3-1,1-1)
Finlande - République Tchèque 2-2 (0-0,1-1,1-1)
République Tchèque - Suède 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Canada - Finlande 5-3 (1-1,3-2,1-0)

Classement : 1 Canada 8, 2 Finlande 5 (+3), 3 République Tchèque 5 (+1), 4 Suède 2, 5 Allemagne 0.

 

 

Quarts de finale (2 janvier 2003 à Halifax)

États-Unis - République Tchèque 4-3 (2-0,2-2,0-1)
Finlande - Slovaquie 6-0 (3-0,3-0,0-0)

 

Demi-finales (3 janvier à Halifax)

Russie - Finlande 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Canada - États-Unis 3-2 (1-1,1-0,1-1)

 

Finale (5 janvier à Halifax)

Canada - Russie 2-3 (1-1,1-0,0-2)

Match pour la troisième place (5 janvier à Halifax)

États-Unis - Finlande 2-3 (0-2,0-1,2-0)

Match pour la cinquième place (4 janvier à Halifax)

République Tchèque - Slovaquie 0-2 (0-1,0-0,0-1)

 

 

Poule de maintien

Rappel : Belarus - Suisse 2-4
         Suède - Allemagne 7-2
Suisse - Allemagne 6-2 (2-0,3-2,1-0)
Suède - Belarus 5-4 (3-1,0-2,2-1)
Suède - Suisse 3-5 (1-2,1-2,1-1)
Allemagne - Belarus 4-0 (0-0,2-0,2-0)

Classement : 1 Suisse 6, 2 Suède 4, 3 Allemagne 2, 4 Belarus 0.

 

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Igor Grigorenko        RUS   6  4  10
  Patrik Bärtschi        SUI   6  4  10   
3 Yuri Trubachev         RUS   3  7  10
4 Tuomo Ruutu            FIN   2  8  10
5 Carlo Colaiacovo       CAN   1  9  10
6 Aleksandr Perezhogin   RUS   3  6   9
7 Jussi Jokinen          FIN   6  2   8
8 Zach Parise            USA   4  4   8
9 Aleksandr Polushin     RUS   2  6   8
  Andreï Taratukhin      RUS   2  6   8

Meilleur joueur : Marc-André Fleury (Canada).

Meilleur gardien : Marc-André Fleury (Canada).

Meilleur défenseur : Joni Pitkänen (Finlande).

Meilleur attaquant : Igor Grigorenko (Russie).

Équipe-type : Marc-André Fleury (CAN) ; Joni Pitkänen (FIN) - Carlo Colaiacovo (CAN) ; Igor Grigorenko (RUS) - Scottie Upshall (CAN) - Yuri Trubachev (RUS).

 

 

 

Division I

Groupe A (27, 28, 30, 31 décembre 2002 et 2 janvier 2003 à Almaty, Kazakhstan)

Croatie - France 1-10 (1-1,0-4,0-5)
Japon - Ukraine 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Kazakhstan - Italie 3-2 (2-1,0-0,1-1)

France - Japon 2-4 (1-0,0-1,1-3)
Ukraine - Italie 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Kazakhstan - Croatie 13-1 (5-0,6-0,2-0)

France - Italie 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Croatie - Japon 1-9 (0-2,1-3,0-4)
Kazakhstan - Ukraine 3-3 (1-1,0-0,2-2)

Japon - Italie 4-2 (2-1,0-0,2-1)
Ukraine - Croatie 6-3 (1-1,1-1,4-1)
Kazakhstan - France 3-0 (1-0,2-0,0-0)

Italie - Croatie 4-0 (2-0,0-0,2-0)
France - Ukraine 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Kazakhstan - Japon 2-6 (1-3,0-1,1-2)

Classement (5 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Ukraine            9   4  1  0   18-8   +10
2 Japon              8   4  0  1   24-10  +14
3 Kazakhstan         7   3  1  1   25-12  +13
4 France             4   2  0  3   17-13  +4
5 Italie             2   1  0  4   11-16  -5
6 Croatie            0   0  0  5    6-42  -36

Le Kazakhstan, qui devance nettement l'Ukraine à la différence de buts, semble devoir remporter son tournoi à domicile, mais il s'effondre dans le dernier match face aux Japonais et à leur prometteur gardien Hisashi Kanamaru, laissant ainsi à l'Ukraine, qui a pourtant été menée par la Croatie finalement reléguée, la promotion dans l'élite.

 

Meilleur marqueur : Masato Domeki (Japon), 6 buts et 3 assists.

Meilleur gardien : Hisashi Kanamaru (Japon).

Meilleur défenseur : Oleksandr Skorokhod (Ukraine).

Meilleur attaquant : Mikhaïl Zlobin (Kazakhstan).

 

 

Groupe B (16, 17, 19, 21 et 22 décembre 2002 à Bled, Slovénie)

Pologne - Norvège 3-6 (0-1,2-2,1-3)
Lettonie - Autriche 1-6 (0-4,1-2,0-0)
Slovénie - Danemark 2-2 (0-0,2-2,0-0)

Autriche - Pologne 9-1 (3-0,2-0,4-1)
Norvège - Danemark 6-2 (1-2,2-0,3-0)
Slovénie - Lettonie 5-3 (2-0,2-1,1-2)

Lettonie - Pologne 4-6 (0-0,1-5,3-1)
Autriche - Danemark 6-2 (2-2,4-0,0-0)
Slovénie - Norvège 4-0 (1-0,3-0,0-0)

Pologne - Danemark 1-9 (0-2,1-2,0-5)
Norvège - Lettonie 1-1 (1-0,0-0,0-1)
Slovénie - Autriche 1-8 (0-1,1-7,0-0)

Danemark - Lettonie 3-4 (0-2,1-1,2-1)
Slovénie - Pologne 3-1 (0-0,0-0,3-1)
Autriche - Norvège 6-4 (4-2,2-0,0-2)

Classement (5 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Autriche          10   5  0  0   35-9   +26
2 Slovénie           7   3  1  1   15-14  +1
3 Norvège            5   2  1  2   17-16  +1
4 Lettonie           3   1  1  3   13-21  -8
5 Danemark           3   1  1  3   18-19  -1
6 Pologne            2   1  0  4   12-31  -19

L'Autriche bénéficie à plein de son championnat qui laisse maintenant une très grande place aux jeunes joueurs. Déjà expérimentés et matures, les juniors autrichiens survolent toute la concurrence et leur équipe est promue dans l'élite. La Pologne est reléguée en division II.

 

Meilleur marqueur : Oliver Setzinger (Autriche), 6 buts et 9 assists.

Meilleur gardien : Walter Bartholomaus (Autriche).

Meilleur défenseur : Ole Kristian Tollefsen (Norvège).

Meilleur attaquant : Oliver Setzinger (Autriche).

Équipe-type : Robert Kristan (SLO) ; Ole Kristian Tollefsen (NOR) - Metod Bevk (SLO) ; David Rodman (SLO) - Tomas Vanek (AUT) - Frans Nielsen (DAN).

 

 

 

Division II

Groupe A (6, 7, 9, 11 et 12 janvier 2003 à Miercurea Ciuc, Roumanie)

Afrique du Sud - Lituanie 1-9 (1-2,0-4,0-3)
Roumanie - Estonie 1-13 (0-2,1-5,0-6)
Bulgarie - Grande-Bretagne 0-19 (0-6,0-5,0-8)

Lituanie - Bulgarie 7-2 (5-1,1-1,1-0)
Roumanie - Grande-Bretagne 1-9 (0-4,0-2,1-3)
Estonie - Afrique du Sud 17-4 (9-1,6-1,2-2)

Estonie - Lituanie 6-1 (1-0,2-0,3-1)
Grande-Bretagne - Afrique du Sud 21-0 (7-0,9-0,5-0)
Roumanie - Bulgarie 15-0 (6-0,5-0,4-0)

Roumanie - Afrique du Sud 8-1 (1-0,4-1,3-0)
Estonie - Bulgarie 21-0 (7-0,8-0,6-0)
Lituanie - Grande-Bretagne 1-13 (0-3,0-5,1-5)

Afrique du Sud - Bulgarie 6-3 (0-1,4-2,2-0)
Roumanie - Lituanie 3-9 (2-3,1-2,0-4)
Grande-Bretagne - Estonie 2-5 (1-4,1-1,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Estonie           10   5  0  0   62-8   +54
2 Grande-Bretagne    8   4  0  1   64-7   +57
3 Roumanie           6   3  0  2   34-26  +8
4 Lituanie           4   2  0  3   21-31  -10
5 Afrique du Sud     2   1  0  4   12-58  -46
6 Bulgarie           0   0  0  5    5-68  -63

L'Estonie est promue en division I. La Bulgarie est reléguée en division III.

 

Meilleur marqueur : Aleksandr Petrov (Estonie), 16 buts et 10 assists.

Meilleur gardien : Andrei Sestakov (Estonie).

Meilleur défenseur : Jevgeni Salagin (Estonie).

Meilleur attaquant : Stephen Wallace (Grande-Bretagne).

 

 

Groupe B (28, 29, 31 décembre 2002, 2 et 3 janvier 2003 à Novi Sad, Yougoslavie)

Islande - Espagne 4-4 (0-0,2-2,2-2)
Mexique - Hongrie 2-6 (0-2,2-2,0-2)
Yougoslavie - Pays-Bas 4-5 (0-3,1-1,3-1)

Espagne - Mexique 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Pays-Bas - Islande 15-2 (0-1,7-0,8-1)
Hongrie - Yougoslavie 10-3 (0-1,3-2,7-0)

Hongrie - Islande 15-4 (5-2,3-0,7-2)
Pays-Bas - Espagne 8-0 (4-0,1-0,3-0)
Mexique - Yougoslavie 0-8 (0-3,0-2,0-3)

Pays-Bas - Mexique 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Espagne - Hongrie 4-10 (3-2,1-2,0-6)
Yougoslavie - Islande 8-5 (2-2,2-2,4-1)

Hongrie - Pays-Bas 6-1 (3-0,2-0,1-1)
Islande - Mexique 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Espagne - Yougoslavie 2-4 (0-1,2-2,0-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Hongrie           10   5  0  0   47-14  +33
2 Pays-Bas           8   4  0  1   34-13  +21
3 Yougoslavie        6   3  0  2   27-22  +5
4 Espagne            3   1  1  3   12-26  -14
5 Islande            3   1  1  3   19-43  -24
6 Mexique            0   0  0  5    4-25  -21

La Hongrie est promue en division I. Le Mexique est relégué en division III.

 

Meilleur marqueur : Dejan Bugarski (Yougoslavie), 14 buts et 6 assists.

Meilleur gardien : Victor Boutrs Girgis (Pays-Bas).

Meilleur défenseur : Jesse van Rijswijk (Pays-Bas).

Meilleur attaquant : Csaba Kovacs (Hongrie).

 

 

 

Division III (du 21 au 26 janvier 2003 à Izmit, Turquie)

21 janvier
Belgique - Australie 9-1 (4-0,1-0,4-1)
Corée du sud - Luxembourg 17-0 (8-0,3-0,6-0)
22 janvier
Turquie - Belgique 4-7 (1-1,1-5,2-1)
23 janvier
Australie - Corée du sud 1-10 (1-3,0-4,0-3)
Luxembourg - Turquie 1-14 (0-5,1-3,0-6)
24 janvier
Belgique - Luxembourg 14-0 (4-0,5-0,5-0)
25 janvier
Corée du sud - Belgique 5-2 (4-0,0-1,1-1)
Australie - Turquie 3-6 (1-2,2-1,0-3)
26 janvier
Luxembourg - Australie 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Turquie - Corée du sud 2-5 (0-2,1-2,1-1)

Classement (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Corée du sud       8   4  0  0   37-5   +32
2 Belgique           6   3  0  1   32-10  +22
3 Turquie            4   2  0  2   26-16  +10
4 Australie          2   1  0  3    8-25  -17
5 Luxembourg         0   0  0  4    1-48  -47

La Corée du sud et la Belgique sont promues en division II.

 

Meilleur marqueur : Sami Ciplak (Turquie), 9 buts et 3 assists.

Meilleur gardien : Michel Welter (Luxembourg).

Meilleur défenseur : Kim Dong Yup (Corée du sud).

Meilleur attaquant : Ciplak O. Sami Cangiz (Turquie).

 

 

Les championnats du monde juniors précédents (2001/02)

Les championnats du monde juniors suivants (2003/04)

 

Retour aux archives