Championnat du monde des moins de 20 ans 1999/2000

 

Mondial A (du 25 décembre 1999 au 4 janvier 2000 à Skellefteå et Umeå, Suède)

Groupe A

République Tchèque - Slovaquie 5-2 (1-1,1-0,3-1) 
Finlande - Canada 2-3 (0-1,0-2,2-0) 
République Tchèque - États-Unis 2-2 (0-1,1-1,1-0)
Slovaquie - Finlande 1-1 (0-0,1-0,0-1)
Slovaquie - États-Unis 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Canada - République Tchèque 1-1 (1-0,0-1,0-0)
États-Unis - Finlande 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Canada - Slovaquie 4-1 (3-0,0-1,1-0)
Finlande - République Tchèque 2-4 (0-0,1-1,1-3)
États-Unis - Canada 1-1 (0-0,0-1,1-0)

Classement : 1 République Tchèque 6 (+5), 2 Canada 6 (+4), 3 États-Unis 4, 4 Finlande 3, 5 Slovaquie 1.

Dans une poule toujours bien plus relevée que l'autre, ce sont les Slovaques, médaillés de bronze l'année passée, qui passent à la trappe.

 

Groupe B

Suisse - Ukraine 6-2 (2-1,3-0,1-1)
Russie - Kazakhstan 14-1 (4-1,4-0,6-0)
Suède - Suisse 7-1 (1-1,2-0,4-0)
Ukraine - Russie 1-4 (0-0,0-2,1-2)
Suède - Ukraine 6-1 (3-0,1-0,2-1)
Kazakhstan - Suisse 0-5 (0-4,0-0,0-1)
Suède - Russie 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Kazakhstan - Ukraine 5-2 (1-0,1-0,3-2)
Russie - Suisse 7-1 (1-0,3-0,3-1)
Suède - Kazakhstan 13-1 (3-1,6-0,4-0)

Classement : 1 Russie 8, 2 Suède 6, 3 Suisse 4, 4 Kazakhstan 2, 4 Ukraine 0.

Le Kazakhstan a pris des cartons mémorables, mais a gagné le match qu'il fallait, contre l'Ukraine, pour assurer sa place en quarts de finale et son maintien. Si les tenants du titre russes sont impressionnants, la Suède n'a encore rien prouvé.

 

 

Quarts de finale

Canada - Suisse 8-3 (3-0,4-2,1-1)
Suède - États-Unis 1-5 (1-1,0-1,0-3)
République Tchèque - Kazakhstan 6-3 (3-0,2-3,1-0)
Russie - Finlande 4-0 (3-0,1-0,0-0)

Les quarts de finale sont marqués par l'élimination du pays organisateur, la Suède des frères Sedin, très nettement battue par les Américains.

 

Matches de classement

Finlande - Suisse 2-5 (0-1,1-3,1-1)
Kazakhstan - Suède 2-12 (0-3,1-7,1-2)

Demi-finales

États-Unis - République Tchèque 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Russie - Canada 3-2 (0-0,2-1,1-1)

 

Match pour la septième place

Finlande - Kazakhstan 9-1 (3-0,2-0,4-1)

Match pour la cinquième place

Suède - Suisse 5-2 (1-2,2-0,2-0)

Match pour la troisième place

Canada - États-Unis 3-3 a.p. (0-1,1-1,2-1,0-0) / 1-0 aux tirs au but

Le tir au but de Brandon Reid donne la médaille de bronze au Canada.

Finale

République Tchèque - Russie 0-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-0) / 2-0 aux tirs au but

Jamais les Tchèques n'avaient remporté le championnat du monde. En finale, ils retrouvent une équipe de Russie à laquelle ils n'ont pas marqué le moindre but cette saison, en quatre matches. Et le scénario se reproduit en finale, à ceci près que les Tchèques n'encaissent pas non plus un seul but. On en vient donc aux tirs au but, et à l'incroyable coup de théâtre quand Petr Vorobiev décide de remplacer en plein milieu de la séance son gardien Ilya Bryzgalov par sa doublure Aleksei Volkov.

Avec ce genre de coup de poker, on devient soit un génie, soit un idiot. Milan Kraft et Libor Pivko inscrivent les penaltys vainqueurs de la République tchèque, et Vorobiev devient donc un idiot... Celui-ci avait appliqué son habituel système défensif bétonné pour obtenir cette place de finaliste, et il faut souligner qu'il avait bien été aidé en cela par ses deux gardiens. Bryzgalov et Volkov terminent en effet le tournoi avec 97,1 % et 95,1 % d'arrêts.

Les affluences auront été décevantes, souvent inférieures au Mondial B au Belarus, notamment quand la Suède ne jouait pas.

 

 

Barrage de relégation (2 et 4 janvier)

Ukraine - Slovaquie 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Ukraine - Slovaquie 1-5 (0-0,1-2,0-3) / 0-1 (0-0,0-1) en prolongation

L'Ukraine est reléguée en groupe B.

 

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Henrik Sedin           SUE   4  9  13
2 Milan Kraft            TCH   5  7  12
3 Daniel Sedin           SUE   6  4  10
4 Brandon Reid           CAN   4  5   9
5 Evgueni Muratov        RUS   6  2   8
6 Aleksei Tereshchenko   RUS   3  5   8
7 Erik Lewerström        SUE   3  5   8
8 Aleksandr Riazantsev   RUS   2  6   8
  David Nyström          SUE   2  6   8
  Oleg Smirnov           RUS   2  6   8

Meilleur gardien : Rick DiPietro (États-Unis).

Meilleur défenseur : Aleksandr Ryazantsev (Russie).

Meilleur attaquant : Milan Kraft (République Tchèque).

Équipe-type : Rick DiPietro (USA) ; Mathieu Biron (CAN) - Aleksandr Ryazantsev (RUS) ; Evgueni Miratov (RUS) - Milan Kraft (TCH) - Aleksei Tereshchenko (RUS).

 

 

 

Mondial B (du 13 au 19 décembre 19999 à Minsk, Belarus)

Groupe A

Allemagne - Italie 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Belarus - Lettonie 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Allemagne - Lettonie 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Belarus - Italie 0-0 (0-0,0-0,0-0)
Italie - Lettonie 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Belarus - Allemagne 4-2 (1-1,2-1,1-0)

Classement : 1 Belarus 5, 2 Allemagne 4, 3 Italie 3, 4 Lettonie 0.

Le Belarus et l'Allemagne, qui sont les deux derniers relégués du groupe A, se qualifient logiquement pour la poule finale.

Groupe B

France - Danemark 4-3 (1-1,2-0,1-2)
Norvège - Pologne 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Danemark - Norvège 3-7 (0-2,0-3,3-2)
Pologne - France 3-3 (1-0,0-1,2-2)
Pologne - Danemark 9-4 (1-1,5-2,3-1)
France - Norvège 4-2 (1-1,2-1,1-0)

Classement : 1 France 5, 2 Norvège 4, 3 Pologne 3, 4 Danemark 0.

La France et la Norvège se qualifient pour la poule finale. Déception pour le Pologne et le Danemark, deux équipes qui étaient sur le podium l'année précédente, les Scandinaves se retrouvant même en position délicate pour le maintien.

 

Poule finale

Rappel : France - Norvège 4-2 (1-1,2-1,1-0)
         Belarus - Allemagne 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Allemagne - France 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Belarus - Norvège 4-3 (1-1,0-2,3-0)
Allemagne - Norvège 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Belarus - France 9-4 (2-2,5-1,2-1)

Classement : 1 Belarus 6, 2 Allemagne 4, 3 France 2, 4 Norvège 0.

À domicile, le Belarus n'épargne personne et se qualifie pour le groupe A, malgré quelques frayeurs contre la Norvège. La France termine à une honorable troisième place sur le podium, alors qu'elle était partie pour viser le maintien.

 

Poule de maintien

Rappel : Pologne - Danemark 9-4 (1-1,5-2,3-1)
         Italie - Lettonie 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Pologne - Lettonie 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Danemark - Italie 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Italie - Pologne 1-1 (1-1,0-0,0-0)
Lettonie - Danemark 4-3 (1-1,2-2,1-0)

Classement : 1 Pologne 5, 2 Italie 3, 3 Lettonie 2, 4 Danemark 2.

Le Danemark avait rassuré ses supporters face à l'Italie, mais le Letton Maris Gravitis, à un quart d'heure de la fin, enfonce les Scandinaves dans le groupe C. Il y a pourtant deux Danois en tête du classement des buteurs, Morten Green (encore lui) et Nicolas Monberg.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A  Pts
1 Morten Green         DAN   3  5   8
2 Nicolas Monberg      DAN   3  5   8
3 Magnus Selvaag       NOR   4  3   7
4 Andrei Maroz         BLR   1  6   7
5 Thomas Greilinger    ALL   4  2   6
  Aleksei Krutsikov    BLR   4  2   6

Trophée du fair-play : France.

 

 

 

Mondial C (du 30 décembre 1999 au 3 janvier 2000 à Nagano, Japon)

Groupe A

Autriche - Estonie 8-2 (2-0,3-2,3-0)
Hongrie - Yougoslavie 6-1 (1-0,5-1,0-0)
Estonie - Hongrie 3-6 (1-0,0-5,2-1)
Autriche - Yougoslavie 9-1 (2-0,2-1,5-0)
Yougoslavie - Estonie 5-5 (2-4,1-1,2-0)
Hongrie - Autriche 2-14 (1-5,1-6,0-3)

Classement : 1 Autriche 6, 2 Hongrie 4, 3 Estonie 1, 4 Yougoslavie 1.

Domination écrasante de l'Autriche et humiliation pour les Hongrois, qui descendent pourtant du Mondial B.

Groupe B

Slovénie - Lituanie 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Japon - Grande-Bretagne 2-2 (0-1,2-0,0-1)
Slovénie - Grande-Bretagne 3-3 (0-1,1-2,2-0)
Japon - Lituanie 6-3 (2-3,1-0,3-0)
Grande-Bretagne - Lituanie 4-2 (0-0,1-2,3-0)
Japon - Slovénie 3-4 (1-1,1-2,1-1)

Classement : 1 Slovénie 5, 2 Grande-Bretagne 4, 3 Japon 3, 4 Lituanie 0.

Trois rencontres très serrées décident de ce groupe B : les Britanniques égalisent contre le Japon à six secondes de la fin, puis mènent 3-1 contre les Slovènes à une minute et demie de la fin... mais ces derniers sortent leur gardien et marquent deux buts en surnombre. À 3-3 dans la dernière minute contre la Slovénie, le Japon décide de jouer à quitte ou double pour obtenir la première place et sort son gardien, mais encaisse un but et se retrouve seulement troisième, à la grande joie des Britanniques qui joueront pour le bronze.

 

Match pour la septième place

Lituanie - Yougoslavie 5-1 (3-1,1-0,1-0)

La Yougoslavie est reléguée dans le groupe D.

Match pour la cinquième place

Japon - Estonie 9-1 (2-0,0-1,7-0)

Match pour la troisième place

Grande-Bretagne - Hongrie 7-2 (4-1,2-1,1-0)

Médaille de bronze pour les jeunes Britanniques, emmenés par l'excellent jeune gardien de Fife Stephen Murphy (94,8 % d'arrêts).

Finale

Autriche - Slovénie 6-2 (1-0,1-0,4-2)

L'Autriche, qui se morfondait depuis des années en groupe C, prouve cette fois qu'elle a le niveau d'un Mondial B.

 

Meilleurs marqueurs

                           B  A Pts
1 Roland Kaspitz     AUT   8  3  11
2 Thomas Pöck        AUT   4  7  11
3 Markus Peintner    AUT   4  6  10
4 Takayuki Sakai     JAP   6  3   9
5 Colin Shields      GBR   4  5   9

Trophée du fair-play : Lituanie.

 

 

 

Mondial D (du au 15 janvier 2000 à Mexico)

Groupe A

Afrique du Sud - Bulgarie 12-1 (5-0,2-0,5-1)
Bulgarie - Croatie 1-22 (0-7,0-10,1-5)
Croatie - Afrique du Sud 13-1 (6-1,4-0,3-0)

Classement : 1 Croatie 4, 2 Afrique du Sud 2, 3 Bulgarie 0.

Groupe B

Mexique - Islande 8-3 (2-3,5-0,1-0)
Islande - Pays-Bas 1-14 (1-2,0-8,0-4)
Mexique - Pays-Bas 0-10 (0-3,0-3,0-4)

Classement : 1 Pays-Bas 4, 2 Mexique 2, 3 Islande 0.

Groupe C

Espagne - Australie 5-3 (2-1,2-0,1-2)
Australie - Roumanie 2-18 (0-7,0-4,2-7)
Roumanie - Espagne 6-3 (2-1,3-1,1-1)

Classement : 1 Roumanie 4, 2 Espagne 2, 3 Australie 0.

 

Poule finale

Pays-Bas - Roumanie 2-5 (1-1,1-0,0-4)
Roumanie - Croatie 4-6 (1-3,1-2,2-1)
Croatie - Pays-Bas 6-4 (2-2,3-0,1-2)

Classement : 1 Croatie 4, 2 Roumanie 2, 3 Pays-Bas 0.

La Croatie est promue dans le groupe C.

Poule pour la quatrième place

Mexique - Espagne 2-10 (1-6,1-1,0-3)
Espagne - Afrique du Sud 6-4 (2-2,2-0,2-2)
Mexique - Afrique du Sud 3-1 (2-0,0-0,1-1)

Classement : 1 Espagne 4, 2 Mexique 2, 3 Afrique du Sud 0.

Poule pour la septième place

Islande - Australie 4-8 (2-3,1-2,1-3)
Australie - Bulgarie 8-2 (2-0,5-1,1-1)
Bulgarie - Islande 7-1 (4-0,2-0,1-1)

Classement : 1 Australie 4, 2 Bulgarie 2, 3 Islande 0.

Etrillé par l'Afrique du Sud, largement battu par l'Australie, le hockey bulgare est tombé très bas et évite l'humiliante dernière place grâce à une réaction d'orgueil contre l'Islande.

 

Meilleur marqueur : Gordan Smojver (Croatie), 12 points (9 buts et 3 assists).

Trophée du fair-play : Bulgarie.

 

 

Les championnats du monde juniors précédents (1998/99)

Les championnats du monde juniors suivants (2000/01)

 

Retour aux archives