Championnat de Suisse 1982/83

 

Ligue Nationale A

Première phase (28 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 HC Davos            40  20  0  8  162-92  +70
2 EHC Bienne          38  18  2  8  153-105 +48
3 EHC Arosa           36  17  2  9  133-116 +17
4 Fribourg-Gottéron   35  16  3  9  119-95  +24
5 SC Langnau          23  10  3 15  115-146 -31
6 HC Lugano           22  10  2 16  126-145 -19
7 EHC Kloten          19   8  3 17  118-146 -28
8 HC Ambrì-Piotta     11   4  3 21   94-170 -76

Une crise éclate chez le champion en titre Arosa autour de l'entraîneur Lasse Lilja, de plus en plus controversé. Andy Murray, l'entraîneur canadien de Kloten, s'offusque ainsi après un match de championnat : "Comment un coach peut-il crier à ses hommes 'kill him'. Cela n'a plus rien à voir avec le sport !"

En interne aussi, Lilja ne met pas de gants. Pour le match de la vingt-deuxième journée à Langnau, il envoie le défenseur offensif Reto Sturzenegger dans les tribunes parce qu'il lui reproche de jouer pour la galerie. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Arosa perd les deux matches suivants. Lasse Lilja est licencié et s'en prend à son président : "Bossert a certes amené quelques qualités à son poste, notamment de l'argent et du zèle au travail. Mais il n'était pas prêt à travailler avec un entraîneur qui a une aussi grosse personnalité que lui. Bossert est en fonction depuis quatre ans. Je suis entraîneur depuis quinze ans et je lui survivrai certainement dans le hockey." La suite allait malheureusement lui donner raison...

 

Phase finale (10 matches)

                     Pte(1p)  V  N  D    BP-BC   Diff
1 EHC Bienne          37(19)  9  0  1   206-140  +66
2 Fribourg-Gottéron   31(18)  5  3  2   170-128  +42
3 HC Davos            28(20)  3  2  5   225-150  +75
4 EHC Arosa           28(18)  4  2  4   179-157  +22
5 SC Langnau          18(12)  2  2  6   151-201  -50
6 HC Lugano           16(11)  2  1  7   162-213  -51

(1p) : chaque équipe repart avec la moitié des points acquis en première phase

Bienne n'a plus l'étiquette de "club de riches" maintenant que son président-mécène Willy Gassmann s'est retiré. Il a modifié le visage de son équipe en remplaçant des éléments talentueux par des joueurs plus combattants, et il prend la tête dès la première journée de la phase finale en gagnant 6-3 à Davos. Le HCD avait dominé le championnat jusqu'alors mais était prenable à la reprise, la Coupe Spengler ayant entamé sa fraîcheur. Richmond Gosselin a montré la voie après seulement seize secondes de jeu, et Willy Kohler et Fredy Lüthi l'ont imité pour donner un avantage de trois buts aux Biennois après 5'08". Une fois cette première place récupérée, Bienne ne la quitte plus. Et Gosselin s'empare à son tour de la tête du classement des marqueurs, occupée auparavant par Kisio.

Même s'il a calé en janvier comme toute son équipe, Kelly Kisio aura quand même marqué son passage en Suisse. Dès son premier match, il marque cinq buts contre Fribourg-Gottéron. Mais c'est lors de son dernier match à Davos qu'il fait exploser les compteurs : 8 buts et 2 assists ! Il faut dire que Lugano s'est incliné ce soir-là sur le score-fleuve de 19 à 7 ! On s'est un peu laissé aller en fin de saison... Kisio joue une dernière fois en Suisse le soir de la dernière journée à Bienne, et dès le lendemain matin, il est dans l'avion qui le ramène en Amérique. Il a en effet signé un contrat avec les Detroit Red Wings et commence quelques jours plus tard, à 23 ans, une brillante carrière en NHL.

  

Meilleurs marqueurs

                                 B   A  Pts
 1 Richmond Gosselin   Bienne   52  35   87
 2 Kelly Kisio         Davos    49  32   81
 3 Bernie Johnston     Kloten   36  32   68
 4 Guido Lindemann     Arosa    25  43   68
 5 Ron Wilson          Davos    32  32   64
 6 Peter Sullivan      Langnau  31  33   64
 7 Jacques Soguel      Davos    33  29   62
 8 Daniel Poulin       Bienne   32  27   59
 9 Dave Gardner        Ambrì    36  22   58
10 Peter Schlagenhauf  Kloten   32  25   57

 

 

Poule de promotion/relégation (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Kloten        18   9  0  1   72-29  +43
2 Zürich SC         12   6  0  4   37-43  -6
3 EHC Olten          8   3  2  5   53-57  -4
4 HC Sierre          8   3  2  5   34-49  -15
5 HC Ambrì-Piotta    7   3  1  6   39-45  -6
6 Lausanne HC        7   3  1  6   43-55  -12

Zurich est promu en LNA aux dépens d'Ambrì-Piotta.

 

 

 

Ligue Nationale B

Groupe ouest (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Lausanne          39  17  5  6  140-98  +42
2 Sierre            37  16  5  7  152-92  +60
3 SC Berne          36  16  4  8  156-101 +55
4 Viège             29  11  7 10   99-88  +11
5 Grindelwald       23   9  5 14  102-121 -19
6 Chaux-de-Fonds    22   8  6 14   97-135 -38
7 Langenthal        19   8  3 17   90-141 -51
8 Ajoie             19   9  1 18  121-181 -60

Lausanne et Sierre accèdent à la poule de promotion en LNA.

Groupe est (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Zürich SC         38  18  2  8  143-106 +37
2 Olten             36  16  4  8  143-109 +34
3 Dübendorf         35  17  1 10  151-117 +34
4 Coire             33  16  1 11  142-100 +42
5 Rapperswil-Jona   32  14  4 10  129-124 +5
6 Wetzikon          26  13  0 15  144-160 -16
7 Herisau           14   5  4 19  110-179 -69
8 Grasshopper       10   4  2 22  103-170 -67

Zurich et Olten accèdent à la poule de promotion en LNA.

 

Poule de maintien ouest (10 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 SC Berne          21(7)  6  2  2   61-36  +25
2 Viège             17(5)  5  2  3   48-51  -3
3 Ajoie             13(1)  4  2  4   65-56  +9
4 Chaux-de-Fonds    12(3)  3  3  4   48-52  -4
5 Langenthal        11(2)  4  1  5   43-44  -1
6 Grindelwald        8(4)  1  2  7   28-54  -26

(B) : points de bonus issus du classement en première ph&ase

Grindelwald est relégué en 1re ligue.

Groupe est (10 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Coire             22(5)  8  1  1   67-29  +38
2 Dübendorf         19(7)  6  0  4   56-43  +13
3 Rapperswil-Jona   12(4)  4  0  6   33-43  -10
4 Wetzikon          11(3)  4  0  6   41-52  -11
5 Herisau           10(2)  3  2  5   35-49  -14
6 Grasshopper        8(1)  3  1  6   36-52  -16

Le Grasshopper est relégué en 1re ligue.

 

 

 

1re ligue

Groupe 1 (18 matches) : 1 Uzwil 32, 2 Ascona 29 / 3 Illnau-Effretikon 24, 4 Weinfelden 21, 5 Küsnacht 19, 6 Bülach 18, 7 Schaffhouse 13, 8 Grüsch 11, 9 Frauenfeld 9, 10 Saint-Moritz 4 (Grüsch/Danusa demande sa relégation volontaire).

Groupe 2 (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EV Zoug          36  18  0  0  151-36  +115
 2 Zunzgen-Sissach  25  12  1  5  106-83  +23
 3 Thoune           22  11  0  7   92-77  +15
 4 Rot-Blau Berne   22  11  0  7   91-77  +14
 5 EHC Bâle         20   9  2  7   84-71  +13
 6 Burgdorf         16   7  2  9   74-89  -15
 7 Solothurn        14   7  0 11   86-103 -17
 8 Lucerne           9   4  1 13   80-116 -36
 9 Urdorf            9   4  1 13   60-113 -53
10 Aarau             7   3  1 14   50-109 -59

Groupe 3 (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Lyss             30  13  4  1  114-59  +55
 2 Fleurier         27  13  1  4  125-84  +41
 3 Wiki             23  11  1  6   96-68  +28
 4 Adelboden        16   7  2  9   89-92  -3
 5 Konolfingen      16   6  4  8   73-93  -20
 6 Le Locle         15   7  1 10   76-114 -38
 7 Saint-Imier      14   7  0 11   83-88  -5
 8 Moutier          14   6  2 10   87-97  -10
 9 Neuchâtel        14   5  4  9   65-82  -17
10 Unterseen        11   3  5 10   52-83  -31

Groupe 4 (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Villars          33  16  1  1  130-46  +84
 2 Genève-Servette  27  13  1  4  115-54  +61
 3 Monthey          22  10  2  6  106-84  +22
 4 Martigny         21  10  1  7  107-69  +38
 5 Sion             21  10  1  7   68-50  +18
 6 Champéry         16   7  2  9   77-78  -1
 7 Lens             16   8  0 10   65-90  -25
 8 Forward Morges   13   6  1 11   81-96  -15
 9 Vallée de Joux   11   5  1 12   74-132 -58
10 Leukergrund       0   0  0 18   39-163 -124

Le dernier de chaque groupe est relégué en 2e ligue.

 

Barrages de promotion

Demi-finales (19, 22 et 26 février 1983)

Uzwil - Zunzgen-Sissach 6-3 (3-0,0-1,3-2)
Zunzgen-Sissach - Uzwil 1-6 (0-1,1-2,0-3)

Zoug - Ascona 13-1 (4-0,5-1,4-0)
Ascona - Zoug  [mercredi 23 février]

Villars - Fleurier 6-3 (1-0,3-1,2-2)
Fleurier - Villars 3-4 (1-3,2-0,0-1)

Lyss - Genève-Servette 4-2 (0-1,1-0,3-1)
Genève-Servette - Lyss 5-2 (1-1,3-1,1-0)
Lyss - Genève-Servette 6-4 (2-0,2-3,2-1) [match d'appui à Fleurier]

 

Finales (1er et 5 mars 1983)

Uzwil - Zoug 1-5 (0-2,1-2,0-1)
Zoug - Uzwil 4-3 (2-0,1-1,1-2)

Lyss - Villars 4-5 (0-4,1-0,3-1)
Villars - Lyss 12-6 (5-0,6-2,1-4)

Zoug (devant 7500 spectateurs) et Villars-sur-Ollon - grâce à une pige du Canadien Jean-Guy Gratton qui reprendra ensuite son travail au pays - sont promus en LNB.

 

 

La saison précédente (1981/82)

La saison suivante (1983/84)

 

Retour aux archives