Championnat de Suède 2011/12

 

Elitserien : présentation, résultats, classement, play-offs, poule de promotion/relégation.

Allsvenskan : résultats, classement ; barrages et poule de promotion/relégation.

Division 1 : première phase, AllEttan, poules de maintien, play-offs, poules de promotion/relégation.

Division 2 : nord, ouest, est et sud.

 

 

Elitserien

Présentation de la saison

1re journée (jeudi 15 septembre 2011)

Luleå - Växjö 2-3 t.a.b. (2-0,0-0,0-2,0-0,0-1)
MODO - Frölunda 1-4 (1-1,0-2,0-1)
AIK - Timrå 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Färjestad - Skellefteå 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
Linköping - Brynäs 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
HV 71 - Djurgården 1-2 (0-0,0-1,1-1)

L'Elitserien démarre dans un contexte particulier, une semaine après le terrible crash du Lokomotiv Yaroslavl. Un drame qui a choqué toute la Suède, pleurant notamment la disparition de Stefan Liv. Imaginez l'émotion précédent le match d'ouverture du HV71, son ancien club...

2e journée (samedi 17 septembre 2011)

Skellefteå - Timrå 2-3 t.a.b. (0-0,1-2,1-0,0-0,0-1)
Brynäs - HV 71 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Djurgården - MODO 1-4 (0-1,1-0,0-3)
Växjö - Linköping 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Färjestad - AIK 1-2 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,0-1)
Frölunda - Luleå 2-1 (0-1,1-0,1-0)

3e journée (jeudi 22 septembre 2011)

Brynäs - Frölunda 0-2 (0-0,0-2,0-0) [mercredi 21 septembre]
Luleå - Djurgården 5-2 (2-0,1-0,2-2)
MODO - AIK 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Timrå - Växjö 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Linköping - Skellefteå 0-4 (0-1,0-1,0-2)
HV 71 - Färjestad 6-2 (1-0,2-1,3-1)

Belle initiative du portier finlandais Fredrik Norrena de Linköping qui a adressé un courrier aux gardiens de l'Elitserien afin qu'ils acceptent de porter un autocollant sur leur casque en mémoire de Stefan Liv.

4e journée (samedi 24 septembre 2011)

MODO - Linköping 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Timrå - Djurgården 4-5 (2-0,2-2,0-3)
HV 71 - Luleå 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)
Färjestad - Brynäs 1-4 (1-2,0-2,0-0)
AIK - Frölunda 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)
Växjö - Skellefteå 1-4 (0-1,0-2,1-1)

5e journée (mardi 27 septembre 2011)

Linköping - AIK 5-2 (3-2,1-0,1-0) [lundi 26 septembre]
Luleå - Färjestad 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Skellefteå - HV 71 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Djurgården - Brynäs 2-4 (2-0,0-1,0-3)
Växjö - MODO 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Frölunda - Timrå 5-0 (1-0,3-0,1-0)

6e journée (jeudi 29 septembre 2011)

Frölunda - Växjö 2-0 (0-0,1-0,1-0) [mardi 13 septembre]
Timrå - Linköping 4-2 (1-1,2-1,1-0)
AIK - Luleå 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Färjestad - Djurgården 2-3 t.a.b. (0-0,0-1,2-1,0-0,0-1)
HV 71 - MODO 6-1 (3-1,1-0,2-0)
Brynäs - Skellefteå 2-3 (1-2,0-0,1-1)

La reprise est difficile pour Färjestad. Après cinq défaites consécutives, le FBK recrute en urgence l'attaquant Hannes Hyvönen pour un contrat d'une durée de 15 matches.

7e journée (samedi 1er octobre 2011)

Linköping - HV 71 2-1 (0-1,0-0,2-0) [mardi 20 septembre]
Brynäs - AIK 4-3 (3-1,1-2,0-0)
Djurgården - Växjö 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Skellefteå - Frölunda 3-2 (1-1,0-0,2-1)
MODO - Färjestad 3-2 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,1-0)
Luleå - Timrå 1-4 (0-2,1-1,0-1)

Damien Fleury, l'attaquant français de Luleå, inscrit le premier but de sa carrière en Elitserien. Son compatriote Pierre-Édouard Bellemare s'offre son deuxième doublé en ce début de saison contre Frölunda.

8e journée (mardi 4 octobre 2011)

Växjö - Brynäs 3-1 (0-0,0-0,3-1) [lundi 3 octobre]
Luleå - Linköping 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Skellefteå - Djurgården 4-2 (0-1,2-1,2-0)
Timrå - MODO 2-5 (1-2,1-1,0-2)
AIK - HV 71 7-8 t.a.b. (3-0,3-2,1-5,0-0,0-1)
Frölunda - Färjestad 2-3 (0-2,1-0,1-0,0-1)

Mené 6-2 après deux périodes, puis 7-2 en début de troisième, le HV71 arrache une victoire inespérée, aux tirs au but.

9e journée (jeudi 6 octobre 2011)

Djurgården - AIK 4-2 (0-1,3-1,1-0) [mardi 20 septembre]
MODO - Skellefteå 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Brynäs - Luleå 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Färjestad - Växjö 2-3 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,0-1)
Linköping - Frölunda 2-1 (1-0,1-1,0-0)
HV 71 - Timrå 3-1 (0-0,0-0,3-1)

10e journée (samedi 8 octobre 2011)

AIK - Skellefteå 2-1 (1-0,0-0,1-1)
HV 71 - Växjö 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)
Frölunda - Djurgården 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Luleå - MODO 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Timrå - Brynäs 1-3 (0-2,0-1,1-0)
Linköping - Färjestad 1-0 (1-0,0-0,0-0) [mardi 11 octobre]

Carl Söderberg, attaquant de Linköping, est le premier candidat au Guldpucken, le titre de meilleur joueur décerné chaque année par le très populaire quotidien Expressen.

11e journée (jeudi 13 octobre 2011)

MODO - Brynäs 4-3 a.p. (2-1,0-1,1-1,1-0) [mercredi 12 octobre]
Växjö - AIK 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Färjestad - Timrå 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1)
Frölunda - HV 71 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Skellefteå - Luleå 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Djurgården - Linköping 4-1 (2-0,0-1,2-0)

Figure emblématique du club, Jörgen Jönsson reprend son poste d'entraîneur-assistant au sein d'un Färjestads BK bien mal en point.

12e journée (samedi 15 octobre 2011)

Färjestad - Frölunda 2-1 (1-1,1-0,0-0)
MODO - Luleå 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Brynäs - Linköping 2-3 (0-0,1-1,1-2)
HV 71 - AIK 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Växjö - Timrå 3-2 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,1-0)
Djurgården - Skellefteå 1-3 (0-2,0-0,1-1)

13e journée (jeudi 20 octobre 2011)

AIK - Växjö 3-4 (0-0,2-2,1-2) [mardi 18 octobre]
Linköping - Djurgården 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1) [mercredi 19 octobre]
Luleå - Brynäs 5-6 t.a.b. (1-2,2-2,2-1,0-0,0-1)
Skellefteå - MODO 4-3 (3-1,1-2,0-0)
Timrå - Färjestad 1-2 (0-1,1-0,0-1)
HV 71 - Frölunda 4-3 a.p. (1-0,2-3,0-0,1-0)

Le promu Växjö recrute le défenseur norvégien Jonas Holøs.

14e journée (samedi 22 octobre 2011)

Frölunda - AIK 3-2 a.p. (0-0,2-0,0-2,1-0) [mardi 11 octobre]
Skellefteå - Linköping 0-2 (0-1,0-1,0-0)
Timrå - HV 71 5-6 (2-3,0-3,3-0)
Växjö - Färjestad 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Brynäs - MODO 5-2 (2-0,1-1,2-1)
Djurgården - Luleå 1-3 (0-1,1-0,0-2)

Le talentueux Mattias Ekholm rejoint Brynäs après avoir disputé... 2 rencontres en NHL. Afin d'éviter tout nouveau débordement, les rivaux Djurgården et l'AIK sont priés de renforcer la sécurité à l'occasion des prochains derbys stockholmois. Coût : 100 000  pour chaque équipe, celles-ci étant désignées "organisatrices" l'une après l'autre. Pour assurer sa santé financière, l'AIK se sépare de Linus Videll, transféré au Yugra en KHL. La perte pourrait être lourde de conséquences...

15e journée (mardi 25 octobre 2011)

Frölunda - Luleå 3-2 (2-1,0-1,1-0) [lundi 24 octobre]
Färjestad - Linköping 3-0 (0-0,1-0,2-0)
MODO - Växjö 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Brynäs - Timrå 6-5 t.a.b. (2-2,2-2,1-1,0-0,1-0)
HV 71 - Skellefteå 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
AIK - Djurgården 5-0 (2-0,1-0,2-0) [lundi 14 novembre]

16e journée (jeudi 27 octobre 2011)

Skellefteå - Färjestad 2-3 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,0-1)
Timrå - AIK 3-4 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,0-1)
Djurgården - HV 71 2-3 (0-1,2-0,0-2)
Växjö - Luleå 3-2 (3-1,0-0,0-1)
Linköping - MODO 3-2 t.a.b. (0-2,2-0,0-0,0-0,1-0)
Frölunda - Brynäs 5-1 (2-0,1-1,2-0)

17e journée (samedi 29 octobre 2011)

Luleå - Skellefteå 2-0 (1-0,0-0,1-0)
AIK - Brynäs 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Färjestad - HV 71 1-5 (0-2,1-0,0-3)
Linköping - Växjö 2-1 a.p. (0-1,0-0,1-0,1-0)
MODO - Djurgården 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1)
Timrå - Frölunda 3-1 (1-0,0-1,2-0)

18e journée (mardi 1er novembre 2011)

Färjestad - Luleå 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Skellefteå - AIK 4-3 (1-0,3-3,0-0)
MODO - Timrå 4-2 (0-1,3-1,1-0)
Brynäs - Växjö 5-2 (3-1,2-0,0-1)
Djurgården - Frölunda 2-3 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-0,0-1)
HV 71 - Linköping 4-1 (1-0,2-0,1-1)

Joel Lundqvist est désigné candidat d'octobre pour le Guldpucken. Le capitaine de Frölunda a accumulé 18 points en 13 joutes tout en maintenant une fiche de +4. Le comble, c'est qu'il subira une fracture de la mâchoire peu de temps après cette nomination. Durée de l'indisponibilité : 4 à 6 semaines.

19e journée (jeudi 3 novembre 2011)

Timrå - Skellefteå 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Brynäs - Djurgården 3-2 t.a.b. (1-0,1-0,0-2,0-0,1-0)
AIK - Färjestad 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Växjö - HV 71 2-4 (2-0,0-0,0-4)
Linköping - Luleå 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Frölunda - MODO 6-3 (0-2,4-0,2-1)

Faisant les frais d'un début de saison mitigé, le directeur sportif Stefan Lindqvist est remercié par son club de Timrå.

20e journée (samedi 5 novembre 2011)

Skellefteå - Växjö 3-2 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,1-0)
Djurgården - Timrå 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Färjestad - MODO 3-1 (0-1,2-0,1-0)
HV 71 - Brynäs 3-4 (1-3,1-0,1-1)
Frölunda - Linköping 1-2 (1-2,0-0,0-0)
Luleå - AIK 2-0 (0-0,0-0,2-0)

Auteur de 6 buts en 12 matches, Hannes Hyvönen prolonge son séjour à Karlstad sous les couleurs de Färjestad. Nouveau coup dur pour Timrå : la star tchèque Petr Vampola s'en va, préférant goûter à la LNA suisse via le Genève-Servette. Vampola fut l'auteur de 6 buts et 17 passes en 20 parties.

Magnus Kahnberg de Frölunda est envoyé d'urgence à l'hôpital, victime d'une commotion cérébrale et de quelques dents cassés après un violent choc à la tête de Sebastian Karlsson. Ce dernier écope de 11 matches de suspension.

Markus Näslund et MODO investissent dans un coach mental et recrutent Mattias Ritola en remplacement de Mika Hannula, désireux de jouer à l'étranger.

21e journée (mercredi 16 novembre 2011)

Växjö - Frölunda 3-1 (2-0,1-0,0-1) [mardi 15 novembre]
Djurgården - Färjestad 5-1 (2-1,3-0,0-0)
Skellefteå - Brynäs 1-3 (0-1,1-0,0-2)
MODO - HV 71 4-3 t.a.b. (1-0,1-1,1-2,0-0,1-0) [jeudi 17 novembre]
Timrå - Luleå 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1) [jeudi 17 novembre]
Linköping - AIK 3-1 (1-0,1-0,1-1)

Décevant à Färjestad, Fredrik Sjöström retrouve Frölunda, son club-formateur.

22e journée (samedi 19 novembre 2011)

Brynäs - Färjestad 0-1 (0-1,0-0,0-0) [vendredi 18 novembre]
Växjö - Djurgården 3-4 t.a.b. (0-0,1-2,2-1,0-0,0-1) [vendredi 18 novembre]
Frölunda - Skellefteå 3-1 (0-0,2-1,1-0) [vendredi 18 novembre]
AIK - MODO 2-4 (1-1,0-2,1-1)
Linköping - Timrå 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Luleå - HV 71 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-1)

 

Cocorico ! Le match AIK - MODO est notamment arbitré par le Français Pierre Dehaen, invité par la fédération suédoise en vue de préparer le prochain championnat du monde. Outre cette rencontre, le juge de lignes officie pour deux joutes de l'Allsvenskan : Västeras - Rögle et Bofors - Leksand.

23e journée (mercredi 23 novembre 2011)

Frölunda - Djurgården 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0) [mardi 15 novembre]
Luleå - Linköping 2-3 t.a.b. (0-2,1-0,1-0,0-0,0-1)
AIK - Timrå 5-4 (2-1,3-0,0-3)
HV 71 - MODO 2-4 (0-1,0-2,2-1)
Brynäs - Skellefteå 3-1 (1-1,1-0,1-0) [jeudi 24 novembre]
Färjestad - Växjö 6-4 (2-0,3-2,1-2) [jeudi 24 novembre]

Désireux d'obtenir plus de temps de glace, Damien Fleury a quitté Luleå pour Timrå et y marque un but à son premier match. À Luleå, le maillot de Jarmo Myllys est hissé au sommet. Ce gardien cultissime fut un des principaux artisans de l'unique titre de champion glané par les Ours polaires, ce fut en 1996.

Signe d'un certain manque de réussite ces derniers temps, Rickard Wallin, capitaine de Färjestad, marque son 1er but en 16 parties : "J'ai cru que les dieux du hockey m'avaient oublié !"

24e journée (vendredi 25 novembre 2011)

MODO - AIK 4-5 (1-2,2-3,1-0)
Timrå - Linköping 5-3 (2-2,0-1,3-0)
HV 71 - Luleå 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Skellefteå - Frölunda 4-3 t.a.b. (0-2,2-0,1-1,0-0,1-0) [samedi 26 novembre]
Färjestad - Brynäs 2-3 t.a.b. (0-2,1-0,1-0,0-0,0-1) [samedi 26 novembre]
Djurgården - Växjö 4-2 (0-1,3-0,1-1) [dimanche 27 novembre]

25e journée (mardi 29 novembre 2011)

Linköping - Skellefteå 3-6 (0-2,1-2,2-2) [lundi 28 novembre]
Frölunda - Färjestad 1-4 (0-1,1-0,0-3) [lundi 28 novembre]
Luleå - Timrå 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
Brynäs - HV 71 4-3 (2-0,1-2,1-1)
Djurgården - MODO 3-5 (0-3,2-1,1-1)
Växjö - AIK 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)

La compagnie municipale Got Event, en charge du Scandinavium de Göteborg, vient en aide à Frölunda, dans une situation financière délicate par le biais d'un prêt de 20 millions de couronnes suédoises.

26e journée (jeudi 1er décembre 2011)

Skellefteå - Luleå 2-3 t.a.b. (0-0,2-2,0-0,0-0,0-1)
MODO - Frölunda 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
AIK - Linköping 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Växjö - Brynäs 2-4 (0-1,1-2,1-1)
Färjestad - Timrå 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)
HV 71 - Djurgården 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)

Courtisé depuis plusieurs semaines, le solide ailier Mattias Sjögren revient à Färjestad. Skellefteå récupère de son côté Joakim Lindström, incapable de s'imposer au Colorado.

27e journée (samedi 3 décembre 2011)

Luleå - Djurgården 4-5 a.p. (2-0,0-3,2-1,0-1)
Linköping - HV 71 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Frölunda - Växjö 2-6 (1-2,0-2,1-2)
MODO - Färjestad 3-5 (1-2,1-0,1-3)
Timrå - Brynäs 3-1 (0-0,1-0,2-1)
AIK - Skellefteå 0-2 (0-1,0-1,0-0) [dimanche 4 décembre]

Leader depuis quelques journées, Brynäs est vaincu par Timrå qui connaît une bonne période depuis la trêve avec 4 victoires consécutives, contrairement à Frölunda et Linköping qui en sont à 4 défaites d'affilée.

28e journée (mardi 6 décembre 2011)

HV 71 - Färjestad 1-3 (1-0,0-2,0-1) [lundi 5 décembre]
Brynäs - Luleå 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1) [lundi 5 décembre]
Timrå - MODO 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Växjö - Skellefteå 3-7 (1-3,2-2,0-2)
Linköping - Frölunda 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Djurgården - AIK 3-2 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,1-0) [jeudi 22 décembre]

Linköping est en crise : des fans ont interrompu la conférence de presse, réclamant la tête de l'entraîneur. Le LHC n'a pas marqué un seul but en 159 minutes.

29e journée (jeudi 8 décembre 2011)

Djurgården - Brynäs 5-2 (4-1,0-0,1-1) [mercredi 7 décembre]
Växjö - Luleå 2-4 (0-2,2-0,0-2)
Skellefteå - Timrå 0-2 (0-0,0-1,0-1)
MODO - Linköping 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Färjestad - AIK 6-3 (1-1,2-1,3-1)
Frölunda - HV 71 3-4 t.a.b. (0-0,3-1,0-2,0-0,0-1)

30e journée (samedi 10 décembre 2011)

Linköping - Färjestad 2-1 (1-0,1-0,0-1) [lundi 21 novembre]
Brynäs - Frölunda 4-3 (2-2,2-1,0-0)
AIK - Luleå 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Skellefteå - Djurgården 8-1 (1-0,4-1,3-0)
Växjö - MODO 3-4 t.a.b. (1-2,1-1,1-0,0-0,0-1)
HV 71 - Timrå 3-4 (1-1,1-2,1-1) [mardi 10 janvier]

La nouvelle étoile du hockey suédois Jakob Silfverberg est ajouté à la liste des potentiels gagnants du Guldpucken. Mais comme ses prédécesseurs, il se blesse, à l'épaule. La malédiction continue !

Beaucoup d'émotion et un tifo sublime : la cérémonie en l'honneur de Stefan Liv, ancien gardien du HV71 disparu lors du dramatique crash de Yaroslavl, marque les esprits en prélude de ce match en retard de la 30e journée. Son maillot est hissé au sommet de la Kinnarps Arena, rejoignant ainsi ceux de Per Gustafsson, Fredrik Stillman et Stefan Örnskog.

31e journée (dimanche 11 décembre 2011)

AIK - HV 71 3-4 (1-1,1-3,1-0) [lundi 7 novembre]
Frölunda - Luleå 2-3 (0-1,0-2,2-0)
MODO - Skellefteå 3-4 (0-1,2-2,1-1)
Timrå - Växjö 1-2 (0-1,1-0,0-1)
Linköping - Brynäs 3-1 (1-1,1-0,1-0) [mardi 20 décembre]
Färjestad - Djurgården 1-0 (0-0,1-0,0-0) [dimanche 29 janvier]

Le Temple de la renommée suédois ouvre ses portes et accueille la légende Sven "Tumba" Johansson, disparu le 1er octobre dernier à l'âge de 80 ans.

32e journée (lundi 26 décembre 2011)

Brynäs - AIK 2-4 (1-0,1-1,0-3) [lundi 21 novembre]
Djurgården - Linköping 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Luleå - MODO 3-2 a.p. (0-2,1-0,1-0,1-0)
Färjestad - Skellefteå 3-1 (0-0,1-1,2-0)
HV 71 - Växjö 0-2 (0-0,0-0,0-2)
Frölunda - Timrå 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)

Avec 805 matches, Mikael Håkanson de Linköping détient désormais le record du plus grand nombre de rencontres disputées en Elitserien.

En raison d'une colite ulcéreuse (maladie intestinale), Per Svartvadet du MODO met prématurément un terme à sa carrière.

33e journée (mercredi 28 décembre 2011)

Luleå - Färjestad 5-3 (1-0,3-2,1-1)
Skellefteå - HV 71 5-1 (3-0,1-0,1-1)
MODO - Brynäs 2-3 (1-2,0-1,1-0)
Timrå - Djurgården 3-7 (1-2,0-2,2-3)
AIK - Frölunda 6-2 (0-0,2-1,4-1)
Växjö - Linköping 1-2 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,0-1)

34e journée (vendredi 30 décembre 2011)

Skellefteå - MODO 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)
Timrå - Färjestad 3-6 (1-2,0-3,2-1)
Brynäs - Växjö 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Djurgården - Luleå 0-3 (0-0,0-3,0-0)
HV 71 - Frölunda 4-0 (1-0,2-0,1-0)
AIK - Linköping 3-0 (0-0,3-0,0-0) [mardi 10 janvier]

Skellefteå est toujours premier, Luleå pointe au second rang après trois victoires consécutives. Avec 8 points de retard sur l'avant-dernier MODO, Timrå remercie son entraîneur en chef Per-Erik Johnsson. Le directeur sportif Kent Norberg, arrivé deux mois plus tôt, prend l'intérim.

35e journée (jeudi 5 janvier 2012)

AIK - Brynäs 5-1 (0-0,2-1,3-0) [mardi 3 janvier]
Frölunda - Linköping 3-2 (0-2,2-0,1-0) [mardi 3 janvier]
Luleå - Skellefteå 3-2 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,1-0)
MODO - Timrå 3-1 (0-0,0-0,3-1)
Växjö - Djurgården 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Färjestad - HV 71 2-1 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,1-0)

Kent Norberg trouve finalement un successeur à Johnsson : Anders Karlsson, le père d'Anton Lander, jeune artiste du club parti tenter sa chance en NHL.

Mattias Sjögren est le quatrième candidat pour le Guldpucken. Revenu à Färjestad depuis décembre, il a permis à son équipe de gagner 5 de ses 6 derniers matches.

Jaroslav Hlinka de Linköping retrouve le chemin des filets pour la première fois depuis le 23 novembre ! Un moindre mal pour un cadre du LHC devenu transparent.

36e journée (samedi 7 janvier 2012)

MODO - Luleå 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Brynäs - Färjestad 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Djurgården - Skellefteå 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Timrå - HV 71 1-5 (0-1,0-2,1-2)
Linköping - Växjö 1-2 (0-0,1-0,0-2)
Frölunda - AIK 1-2 a.p. (0-0,0-0,1-1,0-1) [lundi 16 janvier]

Linköping se sépare de son entraîneur, Hans Särkijärvi, et d'un de ses défenseurs, Johan Åkerman. Harald Luckner devient le nouveau coach.

37e journée (jeudi 12 janvier 2012)

Färjestad - MODO 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Luleå - Brynäs 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Skellefteå - Linköping 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Djurgården - Frölunda 2-3 a.p. (1-0,0-0,1-2,0-1)
Växjö - Timrå 2-1 (1-1,0-0,1-0)
HV 71 - AIK 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)

38e journée (samedi 14 janvier 2012)

HV 71 - Linköping 0-1 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1) [samedi 10 décembre]
Brynäs - Djurgården 3-1 (2-0,0-1,1-0) [mardi 10 janvier]
Timrå - Skellefteå 2-6 (0-2,2-3,0-1)
AIK - MODO 3-6 (1-3,1-2,1-1)
Växjö - Färjestad 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Luleå - Frölunda 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)

À l'Elmia Arena de Jönköping, le HV71 tient à fêter dignement ses 40 ans. Mais c'est le Linköpings HC qui s'impose en extérieur sur le petit score de 1-0 devant 19 000 spectateurs, but de Carl Söderberg. Nouvelle réorganisation du Timrå IK : Tommy Andersson devient le nouvel entraîneur en chef, Karlsson reste néanmoins son assistant.

Quant à Niklas Czarnecki, il a résisté à la tempête d'automne mais est finalement remercié par Färjestad après trois défaites de rang. Leif Carlsson prend la relève.

Avec un doublé, l'impressionnant Nicklas Danielsson du MODO a d'ores et déjà fait aussi bien que l'année dernière avec 36 points. Il a par ailleurs connu une séquence de 15 points en autant de rencontres.

39e journée (mercredi 18 janvier 2012)

Skellefteå - Växjö 4-2 (1-0,1-1,2-1)
MODO - HV 71 4-1 (0-0,3-1,1-0)
Frölunda - Brynäs 4-1 (0-0,3-0,1-1)
Timrå - Luleå 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0) [jeudi 19 janvier]
AIK - Färjestad 3-0 (2-0,0-0,1-0) [jeudi 19 janvier]
Linköping - Djurgården 5-0 (0-0,2-0,3-0) [jeudi 19 janvier]

À l'AIK, le duo Richard Gynge - Robert Rosén est survolté : en 9 matches, 9 buts pour Gynge, 9 passes pour Rosén. L'horizon s'assombrit pour Djurgården : 3 revers de suite et un score cumulé de 1-11.

40e journée (samedi 21 janvier 2012)

Djurgården - Timrå 3-0 (1-0,0-0,2-0) [mardi 17 janvier]
Växjö - HV 71 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0) [vendredi 20 janvier]
Frölunda - MODO 2-1 (0-0,2-1,0-0) [vendredi 20 janvier]
Luleå - AIK 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Skellefteå - Brynäs 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Färjestad - Linköping 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)

Après un an et demi d'exil en KHL, la star David Petrasek est de retour sous l'uniforme du HV71.

41e journée (jeudi 26 janvier 2012)

Timrå - AIK 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0) [mardi 24 janvier]
Djurgården - Färjestad 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0) [mardi 24 janvier]
Linköping - Luleå 1-3 (1-0,0-1,0-2) [mercredi 25 janvier]
Brynäs - MODO 5-3 (1-2,2-1,2-0)
Växjö - Frölunda 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)
HV 71 - Skellefteå 3-2 (0-0,2-0,1-2)

Färjestad encaisse une sixième défaite de rang, la troisième sous l'ère Carlsson.

42e journée (samedi 28 janvier 2012)

AIK - Djurgården 4-3 a.p. (1-1,0-0,2-2,1-0) [jeudi 26 janvier]
Färjestad - Luleå 3-1 (0-1,3-0,0-0) [vendredi 27 janvier]
Linköping - Timrå 6-3 (5-1,1-2,0-0) [vendredi 27 janvier]
HV 71 - Brynäs 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Frölunda - Skellefteå 6-1 (2-0,2-1,2-0)
MODO - Växjö 6-2 (2-0,3-1,1-1)

Frölunda a son match-référence en écrasant Skellefteå 6-1, un des grands favoris pour le titre.

Le derby de Stockholm fait une nouvelle fois la une, la police ayant retardé le début du match de trente minutes pour des raisons de sécurité. De la pure provocation selon les supporters. 69 personnes sont interpellés et les associations de supporters, dont la populaire "Black Army" de l'AIK, appellent au boycott du prochain duel dans la capitale.

43e journée (mardi 31 janvier 2012)

Brynäs - Linköping 4-2 (0-0,3-2,1-0) [lundi 30 janvier]
Luleå - HV 71 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)
Skellefteå - Färjestad 2-0 (2-0,0-0,0-0)
MODO - Djurgården 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Timrå - Frölunda 0-4 (0-2,0-1,0-1)
AIK - Växjö 3-2 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-0,1-0)

Hardy Nilsson avait annoncé qu'il s'agirait de sa dernière saison à la barre de Djurgården. Finalement, le club le plus titré du pays le libère plus tôt en le congédiant, ainsi que son assistant Mikael Johansson. Tony Zabel, entraîneur de la section U20, reprend le flambeau à la tête de l'équipe jusqu'à la fin de la saison, Challe Berglund se posant comme candidat pour la saison prochaine. La participation du DIF aux playoffs est plus qu'incertaine.

44e journée (jeudi 2 février 2012)

Linköping - MODO 7-2 (2-2,4-0,1-0) [lundi 16 janvier]
Skellefteå - AIK 2-1 (2-0,0-0,0-1)
Brynäs - Timrå 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Djurgården - HV 71 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Luleå - Växjö 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Färjestad - Frölunda 2-3 t.a.b. (0-0,0-2,2-0,0-0,0-1)

Pour une charge dangereuse sur Paulsson, Joakim Lindström de Skellefteå écope d'une amende de 40 000 couronnes et 3 matches de suspension.

Malgré une consultation à Pittsburgh auprès du spécialiste de Sidney Crosby, l'attaquant de Luleå Cam Abbott abandonne l'idée d'un éventuel retour au jeu. Il ne jouera aucun match cette saison en raison d'une commotion cérébrale aux effets encore présents. Son frère jumeau Chris avait prolongé pour 2 ans supplémentaires le 24 janvier.

45e journée (samedi 4 février 2012)

Djurgården - Brynäs 6-3 (2-1,3-2,1-0)
Färjestad - Skellefteå 3-0 (0-0,1-0,2-0)
HV 71 - Växjö 2-3 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,0-1)
Frölunda - Timrå 6-0 (1-0,4-0,1-0)
MODO - AIK 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Luleå - Linköping 3-2 (1-0,1-2,1-0)

Frölunda gagne pour la sixième fois de suite, un gain obtenu contres les pauvres Red Eagles de Timrå. C'est toutefois Luleå qui se retrouve en première position du classement grâce à sa victoire contre Linköping.

Nicklas Danielsson, meilleur joueur de janvier, peut également prétendre au Guldpucken.

46e journée (mardi 14 février 2012)

Växjö - Skellefteå 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Timrå - MODO 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1)
Brynäs - Luleå 3-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,1-0)
AIK - HV 71 3-4 t.a.b. (1-2,1-1,1-0,0-0,0-1)
Linköping - Färjestad 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Frölunda - Djurgården 2-1 (0-0,2-0,0-1)

47e journée (jeudi 16 février 2012)

Luleå - MODO 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Skellefteå - Frölunda 3-6 (0-2,3-2,0-2)
Djurgården - AIK 1-4 (1-0,0-3,0-1)
Växjö - Linköping 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
Färjestad - Brynäs 4-1 (2-0,1-0,1-1)
HV 71 - Timrå 1-0 (1-0,0-0,0-0)

Face au MODO, Johan Harju est mis au "repos", jugé en forme insuffisante. Le revenant est une des grandes déceptions de Luleå, lui qui n'a marqué qu'un but à ses 12 dernières parties.

Malgré la protestation des supporters, le derby DIF-AIK fait quasiment le plein... sauf dans les virages. Viktor Fasth et Markus Svensson indisponibles côté AIK, c'est le junior Niklas Lundström, 19 ans, qui s'y colle. Il réalise finalement 37 arrêts.

Avec 9 victoires à ses 10 dernières parties, 7 consécutives, Frölunda est l'équipe en forme. Le FHC bat le SAIK 6-3 avec un triplé de Fredrik Pettersson. Ce dernier est par ailleurs nommé "joueur le plus populaire", récoltant deux fois plus de votes que Mika Zibanejad.

48e journée (samedi 18 février 2012)

MODO - Färjestad 0-3 (0-2,0-0,0-1)
AIK - Linköping 4-2 (2-2,1-0,1-0)
Frölunda - HV 71 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Timrå - Växjö 2-1 (0-0,0-1,2-0)
Luleå - Djurgården 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Brynäs - Skellefteå 3-1 (1-0,1-0,1-1)

Timrå met fin à une série noire de six défaites d'affilée.

49e journée (mardi 21 février 2012)

Skellefteå - Timrå 6-0 (1-0,3-0,2-0) [lundi 20 février]
AIK - Frölunda 0-1 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)
Växjö - MODO 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Färjestad - Djurgården 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Linköping - Brynäs 5-2 (1-1,1-0,3-1)
HV 71 - Luleå 3-4 (0-1,1-1,2-2)

Absent depuis le 12 octobre, le capitaine Andreas Dackell, dérangé par un genou douloureux, est enfin de retour parmi ses coéquipiers de Brynäs. Cela dit, son absence ne fut pas forcément remarquée, tant les jeunes cadres de Gävle ont assuré en son absence.

50e journée (jeudi 23 février 2012)

Luleå - Frölunda 2-1 (1-1,1-0,0-0)
MODO - Skellefteå 3-4 (0-3,1-0,2-1)
Timrå - Linköping 5-4 a.p. (2-0,0-3,2-1,1-0)
Brynäs - HV 71 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Djurgården - Växjö 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Färjestad - AIK 3-1 (1-0,2-0,0-1)

51e journée (samedi 25 février 2012)

HV 71 - MODO 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Skellefteå - Djurgården 2-3 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,0-1)
Växjö - Brynäs 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Linköping - Frölunda 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Luleå - Färjestad 4-1 (1-0,1-1,2-0)
AIK - Timrå 8-2 (3-0,2-2,3-0) [dimanche 26 février]

Pierre-Édouard Bellemare, sans doute auteur de la meilleure saison de sa carrière, prolonge son bail à Skellefteå de 4 ans supplémentaires.

Richard Gynge de l'AIK n'avait marqué aucun but à ses onze derniers matches. Il en marque 5 contres les Aigles Rouges.

52e journée (mardi 28 février 2012)

MODO - Frölunda 3-0 (1-0,1-0,1-0) [lundi 27 février]
Luleå - Timrå 7-2 (2-1,5-0,0-1)
Skellefteå - HV 71 4-3 (0-0,4-1,0-2)
Brynäs - AIK 2-4 (0-1,0-1,2-2)
Djurgården - Linköping 2-1 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,1-0)
Färjestad - Växjö 3-2 (1-1,0-0,2-1)

Le duel entre Djurgården et Linköping, en zone rouge, retient toute l'attention. Avec cette défaite, le LHC se retrouve temporairement en Kvalserien, devancé d'un point au classement par le DIF.

53e journée (jeudi 1er mars 2012)

MODO - Brynäs 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
Timrå - Djurgården 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)
AIK - Luleå 0-1 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1)
Linköping - Skellefteå 3-2 (1-1,1-0,1-1)
HV 71 - Färjestad 6-3 (3-0,2-1,1-2)
Frölunda - Växjö 1-3 (0-0,1-0,0-3)

Pour une quatrième fois en cinq matches, Luleå blanchit l'AIK. Les deux pourraient se retrouver en quart de finale. Succès retentissant de Linköping contre une des pointures de l'Elitserien. C'est désormais Djurgården qui se retrouve dans une position très délicate.

54e journée (samedi 3 mars 2012)

Skellefteå - Luleå 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Brynäs - Frölunda 2-3 (0-0,2-1,0-2)
Djurgården - MODO 2-1 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0)
Växjö - AIK 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Färjestad - Timrå 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Linköping - HV 71 2-3 (1-0,0-1,1-2)

Växjö valide son maintien dans l'élite. Les Lakers ont souffert ces derniers mois des absences de Mike Iggulden et Tomi Kallio, très productifs à l'automne.

55e journée (mardi 6 mars 2012)

Luleå - Växjö 4-1 (1-1,0-0,3-0)
MODO - Linköping 5-4 t.a.b. (1-1,1-1,2-2,0-0,1-0)
Timrå - Brynäs 4-5 (3-0,1-3,0-2)
AIK - Skellefteå 2-3 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,0-1)
HV 71 - Djurgården 2-1 (0-0,2-1,0-0)
Frölunda - Färjestad 2-3 (1-0,0-2,1-1)

Jakob Silfverberg de Brynäs aura connu une série de 15 points en 15 parties. Le meilleur marqueur de la saison Robert Rosén est le candidat de février pour le Guldpucken.

Classement (55 matches)

                       Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Luleå HF            100   25  3  5  5  4  13   128-104  +24
 2 Skellefteå AIK       95   26  0  5  6  1  17   148-125  +23
 3 HV 71 Jönköping      92   22  4  5  6  2  16   151-130  +21
 4 Brynäs IF Gävle      92   25  1  5  2  3  19   148-140  +8
 5 Frölunda Göteborg    90   22  3  5  4  4  17   140-113  +27
 6 Färjestads BK        87   23  1  3  8  2  18   124-124   0
 7 AIK Solna            82   19  4  4  6  3  19   146-132  +14
 8 MoDo Örnsköldsvik    79   19  4  4  4  2  22   146-147  -1
 9 Växjö Lakers HC      77   18  0  8  5  2  22   124-133  -9
10 Linköpings HC        72   17  3  4  4  3  24   120-138  -18
11 Djurgårdens IF       72   15  2  8  5  2  23   123-144  -21
12 Timrå IK             52   10  4  4  5  1  31   115-183  -68

Luleå remporte la saison régulière. La dernière fois, ce fut en 1996, l'année de leur unique sacre.

Linköping se maintient in extremis. Djurgården, qui avait son destin entre ses mains, s'incline à Jönköping et doit passer par la Kvalserien, une première en 30 ans. Charles "Challe" Berglund prend en main l'équipe plus tôt que prévu. Dans des circonstances équivalentes, il avait permis au MODO de se sauver.

Moins surprenant, Timrå doit également jouer cette phase de qualification pour obtenir son ticket pour l'Elitserien 2012-2013.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                       MJ   B   A Pts
 1 Robert Rosén            AIK         55  21  39  60
 2 Jakob Silfverberg       Brynäs      49  24  30  54
 3 Nicklas Danielsson      MODO        53  21  31  52
 4 Per-Åge Skrøder (NOR)   MODO        53  22  29  51
 5 Bud Holloway (CAN)      Skellefteå  55  21  28  49
 6 Richard Gynge           AIK         55  28  16  44
 7 Rob Schremp (USA)       MODO        55  19  22  41
 8 Mathis Olimb (NOR)      Frölunda    55  10  31  41
 9 Niklas Olausson         Luleå       53   8  33  41
10 Mika Pyörälä (FIN)      Frölunda    53  22  18  40
11 Fredrik Pettersson      Frölunda    54  16  24  40
12 Jason Krog (CAN)        HV 71       50  12  28  40
13 Johan Davidsson         HV 71       52  10  30  40
14 Calle Järnkrok          Brynäs      50  16  23  39
15 Lee Goren (CAN)         Skellefteå  51  11  28  39
16 Mikael Johansson        Färjestad   55   8  31  39
17 Pär Arlbrandt           Linköping   55  14  23  37
18 Niklas Sundström        MODO        50  11  26  37
19 Brad Moran (CAN)        Växjö       55   9  28  37
20 Simon Hjalmarsson       Luleå       53  19  17  36
   P.-Éd. Bellemare (FRA)  Skellefteå  55  19  17  36

Meilleurs gardiens

                                       MJ    %
 1 Frederik Andersen (DAN) Frölunda    39  94,1%
 2 Joacim Eriksson         Skellefteå  33  93,2%
 3 Viktor Fasth            AIK         46  93,1%
 4 Johan Gustafsson        Luleå       29  93,0%
 5 Martin Gerber (SUI)     Växjö       42  92,8%
 6 David Rautio            Luleå       27  92,5%
 7 Christopher Nihlstorp   Färjestad   45  92,3%
 8 Mikael Tellqvist        MODO        45  92,2%
 9 Fredrik Norrena         Linköping   47  91,8%
10 Gustaf Wesslau          Djurgården  32  91,7%

Trophée du fair-play : Luleå.

Guldhjälmen (casque d'or de meilleur joueur élu par ses pairs) : Jakob

Silfverberg (Brynäs).

Meilleur espoir (Årets Rookie) : Johan Larsson (Brynäs).

Honkens trofé (trophée "Honken" de meilleur gardien) : Viktor Fasth (AIK).

Spectateurs

Frölunda   10482
Djurgården  7723
HV 71       7232
Linköping   6903
Färjestad   6589
Brynäs      6265
MODO        6119
AIK         5450
Luleå       5154
Växjö       5099 
Skellefteå  5078
Timrå       4523

 

 

Quarts de finale

Les quatre meilleures équipes de la saison régulière choisissent leur adversaire dans l'ordre de leur classement.

10, 12, 14, 16, 18, 20 et 22 mars 2012

Luleå - AIK 6-3 (0-1,2-1,4-1)
AIK - Luleå 4-2 (0-1,3-0,1-1)
Luleå - AIK 2-3 (0-0,1-3,1-0)
AIK - Luleå 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Luleå - AIK 0-3 (0-0,0-1,0-2)

Skellefteå - MODO 3-2 (1-0,2-1,0-1)
MODO - Skellefteå 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Skellefteå - MODO 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1)
MODO - Skellefteå 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Skellefteå - MODO 2-1 (0-1,0-0,2-0)
MODO - Skellefteå 1-2 (0-2,0-0,1-0)

11, 13, 15, 17, 19, 21 et 23 mars 2012

Brynäs - Frölunda 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Frölunda - Brynäs 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Brynäs - Frölunda 4-3 a.p. (1-0,1-2,1-1,1-0)
Frölunda - Brynäs 0-5 (0-1,0-3,0-1)
Brynäs - Frölunda 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Frölunda - Brynäs 3-4 a.p. (1-1,2-0,0-2,0-1)

HV 71 - Färjestad 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Färjestad - HV 71 3-1 (1-0,0-1,2-0)
HV 71 - Färjestad 4-3 a.p. (0-2,2-0,1-1,1-0)
Färjestad - HV 71 3-5 (0-1,1-0,2-4)
HV 71 - Färjestad 3-5 (1-0,1-2,1-3)
Färjestad - HV 71 2-0 (1-0,0-0,1-0)

Pour la deuxième année consécutive, l'AIK élimine en quart de finale le vainqueur de la saison régulière. Privé de Chris Abbott, suspendu pour 5 matches, Luleå, loin d'être une puissance offensive, en pâtit et l'AIK tient son billet pour la demi-finale sans avoir à se préoccuper de Robert Rosén - meilleur marqueur de la saison - et Richard Gynge - meilleur buteur - littéralement muets dans cette série.

Un Joacim Eriksson solide devant les filets - seulement 8 buts encaissés - et un George "Bud" Holloway intenable - déjà 4 buts et 7 points - permettent à Skellefteå de se qualifier logiquement pour les demi-finales.

Frölunda, menant 3-1 après deux périodes dans le match n6, aurait pu pousser Brynäs à un septième et dernier match décisif. La solidarité du BIF et un Jakob Silfverberg toujours aussi éblouissant en ont décidé autrement.

Beaucoup d'application et surtout d'agressivité permettent à Färjestad de déstabiliser le HV71. Moribond quelques mois avant, le champion en titre obtient une place inespérée dans le carré final.

 

Demi-finales (26, 28, 30 mars, 1er, 3, 5 et 7 avril 2012)

Skellefteå - AIK 1-4 (0-0,0-0,1-4)
AIK - Skellefteå 4-5 a.p. (2-1,1-2,1-1,0-0,0-1)
Skellefteå - AIK 5-1 (0-0,2-0,3-1)
AIK - Skellefteå 5-3 (2-1,1-2,2-0)
Skellefteå - AIK 8-2 (4-0,1-2,3-0)
AIK - Skellefteå 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Skellefteå - AIK 5-3 (2-1,1-0,1-1)

Brynäs - Färjestad 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)
Färjestad - Brynäs 2-4 (0-0,0-2,2-2)
Brynäs - Färjestad 4-2 (1-0,1-2,2-0)
Färjestad - Brynäs 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Brynäs - Färjestad 4-2 (1-1,2-1,1-0)

Beaucoup de rebondissements et de suspense entre Skellefteå et l'AIK. Le SAIK l'emporte finalement sur le fil, réussissant à déjouer Viktor Fasth, le meilleur gardien de ces deux dernières années et notamment auteur de 59 arrêts lors du match 2.

Privé à plusieurs reprises de Cristopher Nihlstorp, touché à l'il, Färjestad termine finalement son chemin semé d'innombrables embûches et Brynäs accède à la finale pour remporter une médaille d'or attendue depuis 13 ans.

 

Finale (10, 12, 14, 15, 17, 19 et 21 avril 2012)

Skellefteå - Brynäs 3-6 (0-2,1-2,2-2)
Brynäs - Skellefteå 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Skellefteå - Brynäs 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Brynäs - Skellefteå 3-4 a.p. (2-1,0-2,1-0,0-1)
Skellefteå - Brynäs 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Brynäs - Skellefteå 2-0 (0-0,1-0,1-0)

Le scénario est idéal pour Brynäs avec une avance de 3 à 0 dans cette série finale. Si Skellefteå est revenu à une longueur, le Brynäs IF finit par conclure à domicile et remporte le titre de champion de Suède. Si le gardien Niklas Svedberg, l'arrière Mattias Ekholm, les attaquants Jonathan Granström et Calle Järnkrok sont autant de satisfactions, le nom qui sort du lot est sans doute Jakob Silfverberg, meilleur buteur de l'histoire des play-offs suédois avec 13 réalisations à seulement 21 ans. La médaille d'or en poche, il part quasi illico donner un coup de pouce aux Sénateurs d'Ottawa pour les séries de Coupe Stanley.

 

Meilleur joueur des play-offs : Jakob Silfverberg (Brynäs).

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                     B   A  Pts
1 George Holloway (CAN) Skellefteå  10  13   23
2 Jakob Silfverberg     Brynäs      13   7   20
3 Joakim Lindström      Skellefteå   5  12   17
4 Jimmie Ericsson       Skellefteå   7   9   16
5 Calle Järnkrok        Brynäs       4  12   16
6 Oscar Möller          Skellefteå   7   8   15
7 Lee Goren (CAN)       Skellefteå   5   8   13
8 Kent McDonnell (CAN)  AIK          6   6   12
9 P.-E. Bellemare (FRA) Skellefteå   4   8   12

 

 

Guldpucken (palet d'or du joueur de l'année) : Jakob Silfverberg (Brynäs).

Meilleur défenseur (trophée Salming) : Mattias Ekholm (Brynäs).

Entraîneur de l'année : Jonas Rönnqvist (Luleå).

Guldpipa (meilleur arbitre) : Ulf Rönnmark.

Équipe-type suédoise de la saison (Elitserien et équipe nationale) : Viktor Fasth (AIK) ; Mattias Ekholm (Brynäs) - Jonas Brodin (Färjestad) ; Calle Järnkrok (Brynäs) - Robert Rosén (AIK) - Jakob Silfverberg (Brynäs)

 

 

Kvalserien (poule de qualification en Elitserien)

1re journée (jeudi 15 mars 2012)

Djurgården - Rögle 3-4 (1-1,1-0,1-3)
Timrå - Bofors 5-4 a.p. (1-3,3-0,0-1,1-0)
Örebro - Leksand 2-3 (2-2,0-1,0-0)

2e journée (samedi 17 mars 2012)

Bofors - Djurgården 2-3 t.a.b. (0-1,0-1,2-0,0-0,0-1)
Rögle - Örebro 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Leksand - Timrå 2-3 a.p. (0-2,0-0,2-0,0-1)

3re journée (lundi 19 mars 2012)

Djurgården - Leksand 3-1 (0-1,1-0,2-0) [lundi 19 mars]
Timrå - Örebro 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Bofors - Rögle 3-1 (1-0,2-1,0-0)

4e journée (jeudi 22 mars 2012)

Örebro - Djurgården 3-2 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,1-0)
Leksand - Bofors 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Rögle - Timrå 0-3 (0-1,0-0,0-2)

5e journée (samedi 24 mars 2012)

Djurgården - Timrå 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Bofors - Örebro 3-2 (0-1,2-1,1-0)
Leksand - Rögle 2-5 (0-1,1-2,1-2)

6e journée (mardi 27 mars 2012)

Timrå - Djurgården 3-2 (0-0,2-2,1-0)
Örebro - Bofors 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Rögle - Leksand 5-3 (1-1,1-0,3-2)

7e journée (jeudi 29 mars 2012)

Djurgården - Örebro 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Timrå - Rögle 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Bofors - Leksand 1-3 (0-0,1-2,0-1)

8e journée (samedi 31 mars 2012)

Örebro - Timrå 4-3 (3-2,1-0,0-1)
Leksand - Djurgården 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Rögle - Bofors 5-3 (3-1,0-1,2-1)

9e journée (mardi 3 avril 2012)

Djurgården - Bofors 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Timrå - Leksand 4-2 (2-2,1-0,1-0)
Örebro - Rögle 1-4 (1-2,0-0,0-2)

10e journée (vendredi 6 avril 2012)

Leksand - Örebro 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Bofors - Timrå 2-1 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-0,1-0)
Rögle - Djurgården 1-2 (0-1,0-0,1-1)

Classement (10 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Timrå IK          22   5  3  0  1  0  1   29-20  +9
2 Rögle BK          19   6  0  0  0  1  3   31-23  +8
3 Djurgårdens IF    15   4  0  1  1  0  4   24-21  +3
4 Leksands IF       12   3  1  0  0  1  5   20-26  -6
5 Örebro HK         11   3  0  1  0  0  6   22-27  -5
6 Bofors Karlskoga  11   2  0  1  1  2  4   18-27  -9

Un séisme a secoué cette fin de saison du championnat suédois : Djurgården, club le plus prestigieux du pays, 16 fois couronné, double champion d'Europe, est exclu de l'Elitserien 2012-2013 après 35 saisons consécutives dans l'élite. La pression omniprésente et le manque d'expérience dans cette phase leur a été fatale, notamment au détriment d'une équipe de Rögle qui avait tout à gagner et dont il s'agissait de sa septième participation d'affilée à la Kvalserien.

Après deux ans d'absence, Rögle est de retour parmi les meilleurs. En difficulté cette saison, les Red Eagles de Timrå ont finalement parfaitement géré cette Kvalserien avec d'entrée 7 victoires, une réussite qui a précipité le renouvellement de leur bail en Elitserien.

 

 

 

Allsvenskan

1re journée (samedi 17 septembre 2011)

Almtuna - Södertälje 2-3 (1-1,1-0,0-2) [vendredi 16 septembre]
Bofors - Oskarshamn 4-2 (0-0,3-1,1-1)
Mora - Malmö 3-4 (0-1,1-0,2-3)
Borås - Örebro 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Troja/Ljungby - Västerås 1-4 (1-1,0-2,0-1)
Sundsvall - Tingsryd 5-4 a.p. (1-0,0-1,3-3,1-0)
Rögle - Leksand 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)

Coup d'envoi de l'Allsvenskan avec un grand favori sur le papier : Malmö, en pleine mutation depuis l'arrivée de Hugo Stenbeck, nouvel actionnaire majoritaire au portefeuille bien garni (investissement de 70 millions de couronnes sur trois ans). L'obligation : la promotion en Elitserien. Casting de l'été : l'ancien gardien de NHL Hannu Toivonen, le centre international allemand Alexander Barta, le buteur slovaque Ivan Ciernik et la perle Linus Klasen, d'entrée nommé capitaine de l'équipe.

2e journée (mercredi 21 septembre 2011)

Malmö - Bofors 5-0 (2-0,3-0,0-0) [lundi 19 septembre]
Södertälje - Sundsvall 2-1 (1-0,1-0,0-1) [mardi 20 septembre]
Almtuna - Rögle 2-3 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,0-1)
Oskarshamn - Troja/Ljungby 4-1 (3-0,1-1,0-0)
Leksand - Örebro 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Västerås - Borås 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Tingsryd - Mora 1-6 (1-1,0-4,0-1)

3e journée (vendredi 23 septembre 2011)

Borås - Tingsryd 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Troja/Ljungby - Södertälje 6-3 (2-2,2-0,2-1)
Sundsvall - Almtuna 2-4 (1-1,0-2,1-1)
Rögle - Bofors 4-2 (0-1,2-1,2-0)
Mora - Leksand 3-1 (0-0,1-1,2-0) [samedi 24 septembre]
Malmö - Västerås 2-6 (0-0,1-3,1-3) [samedi 24 septembre]
Oskarshamn - Örebro 3-1 (0-0,2-0,1-1) [samedi 24 septembre]

4e journée (lundi 26 septembre 2011)

Almtuna - Troja/Ljungby 3-2 (0-0,3-1,0-1) [dimanche 25 septembre]
Bofors - Sundsvall 5-1 (3-0,1-0,1-1) [dimanche 25 septembre]
Oskarshamn - Mora 4-2 (1-0,2-2,1-0)
Leksand - Borås 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Rögle - Malmö 2-5 (1-0,0-2,1-3)
Södertälje - Örebro 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Tingsryd - Västerås 1-2 (1-1,0-0,0-1)

5e journée (mercredi 28 septembre 2011)

Troja/Ljungby - Bofors 1-3 (1-1,0-1,0-1) [mardi 27 septembre]
Västerås - Leksand 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Borås - Oskarshamn 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Mora - Södertälje 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Örebro - Almtuna 4-2 (2-0,2-1,0-1)
Sundsvall - Rögle 2-7 (1-5,1-0,0-2)
Malmö - Tingsryd 4-1 (1-1,2-0,1-0)

6e journée (vendredi 30 septembre 2011)

Bofors - Örebro 2-3 (1-1,1-2,0-0)
Almtuna - Mora 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Oskarshamn - Västerås 2-6 (0-4,2-0,0-2)
Sundsvall - Malmö 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Rögle - Troja/Ljungby 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Södertälje - Borås 5-2 (2-0,1-1,2-1) [samedi 1er octobre]
Leksand - Tingsryd 1-0 (0-0,0-0,1-0) [dimanche 2 octobre]

7e journée (mercredi 5 octobre 2011)

Örebro - Rögle 3-1 (0-0,2-1,1-0) [mardi 4 octobre]
Borås - Almtuna 2-3 (1-3,1-0,0-0)
Västerås - Södertälje 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Troja/Ljungby - Sundsvall 3-2 (0-1,2-1,1-0)
Leksand - Malmö 1-3 (0-2,0-0,1-1)
Mora - Bofors 2-5 (0-2,2-2,0-1)
Tingsryd - Oskarshamn 1-5 (0-1,1-3,0-1)

Déjà impressionnante, l'armada de Malmö renforce sa défense avec Jean-Luc Grand-Pierre, laissé libre par Leksand. En outre, les Redhawks signent 4 victoires consécutives.

8e journée (vendredi 7 octobre 2011)

Almtuna - Västerås 2-7 (1-1,0-2,1-4)
Södertälje - Tingsryd 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Oskarshamn - Leksand 1-3 (0-1,1-2,0-0)
Troja/Ljungby - Malmö 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Sundsvall - Örebro 2-4 (2-1,0-3,0-0)
Rögle - Mora 3-5 (2-1,1-1,0-3)
Bofors - Borås 4-3 (2-0,1-2,1-1) [samedi 8 octobre]

9e journée (mercredi 12 octobre 2011)

Malmö - Oskarshamn 6-2 (1-0,3-0,2-2) [lundi 10 octobre]
Borås - Rögle 3-5 (1-1,0-2,2-2)
Leksand - Södertälje 7-2 (4-2,2-0,1-0)
Mora - Sundsvall 4-0 (0-0,1-0,3-0)
Tingsryd - Almtuna 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Västerås - Bofors 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Örebro - Troja/Ljungby 2-6 (0-1,1-1,1-4)

10e journée (vendredi 14 octobre 2011)

Bofors - Tingsryd 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Sundsvall - Borås 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Troja/Ljungby - Mora 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)
Rögle - Västerås 5-4 a.p. (2-0,1-0,1-4,1-0)
Örebro - Malmö 6-3 (3-2,2-1,1-0)
Oskarshamn - Södertälje 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
Almtuna - Leksand 0-6 (0-3,0-0,0-3) [samedi 15 octobre]

Nouvelle signature à Malmö : l'attaquant Dragan Umicevic en provenance de Frölunda.

11e journée (mercredi 19 octobre 2011)

Tingsryd - Rögle 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0) [mardi 18 octobre]
Oskarshamn - Almtuna 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Leksand - Bofors 4-2 (2-0,1-1,1-1)
Västerås - Sundsvall 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Borås - Troja/Ljungby 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Mora - Örebro 0-5 (0-1,0-0,0-4)
Malmö - Södertälje 3-2 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0,1-0)

12e journée (vendredi 21 octobre 2011)

Södertälje - Rögle 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Västerås - Mora 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Sundsvall - Oskarshamn 1-4 (0-2,1-1,0-1)
Örebro - Tingsryd 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Bofors - Almtuna 2-1 (1-0,1-0,0-1) [samedi 22 octobre]
Troja/Ljungby - Leksand 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,0-1) [samedi 22 octobre]
Malmö - Borås 4-2 (1-1,2-1,1-0) [samedi 22 octobre]

13e journée (mercredi 26 octobre 2011)

Oskarshamn - Rögle 3-2 (1-1,0-1,2-0) [mardi 25 octobre]
Malmö - Almtuna 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Södertälje - Bofors 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Borås - Mora 2-3 (0-1,1-0,1-2)
Leksand - Sundsvall 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Tingsryd - Troja/Ljungby 7-3 (2-1,3-2,2-0)
Västerås - Örebro 3-4 (0-2,2-0,1-2)

14e journée (vendredi 28 octobre 2011)

Borås - Västerås 2-5 (1-0,0-2,1-3)
Troja/Ljungby - Oskarshamn 2-1 (1-1,0-0,1-0)
Bofors - Malmö 3-2 (3-0,0-1,0-1)
Rögle - Almtuna 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Sundsvall - Södertälje 2-5 (0-2,1-1,1-2)
Mora - Tingsryd 5-2 (2-1,2-1,1-0) [samedi 29 octobre]
Örebro - Leksand 4-1 (1-0,2-1,1-0) [samedi 29 octobre]

15e journée (lundi 31 octobre 2011)

Bofors - Rögle 7-5 (2-2,2-3,3-0)
Almtuna - Sundsvall 6-2 (2-2,1-0,3-0)
Södertälje - Troja/Ljungby 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Örebro - Oskarshamn 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Leksand - Mora 3-2 (0-0,1-2,2-0)
Tingsryd - Borås 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Västerås - Malmö 4-1 (0-0,1-1,3-0) [jeudi 10 novembre]

16e journée (mercredi 2 novembre 2011)

Örebro - Södertälje 2-0 (1-0,0-0,1-0) [lundi 24 octobre]
Borås - Leksand 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)
Malmö - Rögle 2-4 (0-0,1-4,1-0)
Sundsvall - Bofors 1-2 (0-1,1-0,0-1)
Troja/Ljungby - Almtuna 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Mora - Oskarshamn 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Västerås - Tingsryd 2-3 (2-2,0-1,0-0)

17e journée (vendredi 4 novembre 2011)

Bofors - Troja/Ljungby 3-2 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,1-0)
Almtuna - Örebro 2-3 (0-2,1-0,1-1)
Södertälje - Mora 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Oskarshamn - Borås 5-1 (0-1,3-0,2-0)
Leksand - Västerås 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Tingsryd - Malmö 4-3 (1-1,0-1,3-1)
Rögle - Sundsvall 3-4 (0-1,1-2,2-1)

18e journée (dimanche 6 novembre 2011)

Tingsryd - Leksand 0-5 (0-2,0-1,0-2)
Västerås - Oskarshamn 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Mora - Almtuna 5-3 (1-1,2-2,2-0)
Troja/Ljungby - Rögle 3-5 (1-3,2-1,0-1)
Malmö - Sundsvall 3-4 t.a.b. (1-0,0-1,2-2,0-0,0-1)
Borås - Södertälje 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Örebro - Bofors 7-3 (2-1,2-1,3-1)

19e journée (mardi 8 novembre 2011)

Södertälje - Västerås 1-5 (0-2,1-1,0-2) [dimanche 16 octobre]
Almtuna - Borås 2-3 a.p. (1-2,1-0,0-0,0-1)
Oskarshamn - Tingsryd 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Malmö - Leksand 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Sundsvall - Troja/Ljungby 3-2 t.a.b. (1-2,0-0,1-0,0-0,1-0)
Rögle - Örebro 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Bofors - Mora 3-2 (2-0,0-2,1-0) [mercredi 9 novembre]

20e journée (lundi 14 novembre 2011)

Leksand - Oskarshamn 4-1 (1-0,3-1,0-0) [vendredi 11 novembre]
Tingsryd - Södertälje 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Västerås - Almtuna 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Borås - Bofors 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Mora - Rögle 2-5 (1-2,1-1,0-2)
Örebro - Sundsvall 5-3 (1-2,4-1,0-0)
Malmö - Troja/Ljungby 3-2 (0-1,2-0,1-1)

21e journée (mercredi 16 novembre 2011)

Bofors - Västerås 4-3 (0-1,1-2,3-0)
Almtuna - Tingsryd 0-3 (0-0,0-0,0-3)
Södertälje - Leksand 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Oskarshamn - Malmö 3-4 t.a.b. (0-1,2-2,1-0,0-0,0-1)
Troja/Ljungby - Örebro 2-5 (1-2,0-0,1-3)
Sundsvall - Mora 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Rögle - Borås 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)

22e journée (vendredi 18 novembre 2011)

Södertälje - Oskarshamn 3-2 (2-1,1-1,0-0)
Leksand - Almtuna 4-2 (1-0,1-2,2-0)
Tingsryd - Bofors 2-4 (1-1,0-0,1-3)
Västerås - Rögle 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Borås - Sundsvall 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Malmö - Örebro 5-4 (0-1,2-2,3-1)
Mora - Troja/Ljungby 8-3 (4-0,4-2,0-1) [samedi 19 novembre]

Malmö s'illustre en mettant fin à une série de 13 victoires de rang du leader Örebro.

23e journée (lundi 21 novembre 2011)

Bofors - Leksand 3-1 (0-0,3-0,0-1) [dimanche 20 novembre]
Almtuna - Oskarshamn 5-2 (2-0,2-1,1-1)
Södertälje - Malmö 4-1 (0-0,3-0,1-1)
Örebro - Mora 6-4 (2-1,4-2,0-1)
Troja/Ljungby - Borås 4-3 (2-1,1-1,1-1)
Sundsvall - Västerås 2-7 (0-3,1-1,1-3)
Rögle - Tingsryd 4-3 t.a.b. (0-0,1-1,2-2,0-0,1-0)

Södertälje ajoute de l'expérience et du muscle à sa défensive : Jason Strudwick (plus de 700 parties en NHL). Justement le SSK accueille la multinationale Malmö. C'est peut-être l'équipe qui a le plus souffert de la mutation de Malmö puisque, à l'intersaison, six joueurs ainsi que Stefan Nyman (directeur sportif), Leif Strömberg (entraîneur en chef) et Ulf Taavola (entraîneur-assistant) avaient rejoint les Redhawks. Finalement les locaux matent les visiteurs. En effervescence, les supporters balancent des portefeuilles sur la glace !

24e journée (mercredi 23 novembre 2011)

Almtuna - Bofors 2-3 (0-1,2-0,0-2)
Oskarshamn - Sundsvall 3-5 (0-0,1-4,2-1)
Troja/Ljungby - Leksand 1-4 (1-1,0-2,0-1)
Tingsryd - Örebro 4-7 (1-1,1-2,2-4)
Mora - Västerås 3-5 (2-0,1-1,0-4)
Rögle - Södertälje 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Borås - Malmö 1-3 (0-0,0-3,1-0) [jeudi 24 novembre]

25e journée (samedi 26 novembre 2011)

Oskarshamn - Bofors 4-2 (2-1,0-1,2-0) [vendredi 25 novembre]
Tingsryd - Sundsvall 4-0 (1-0,1-0,2-0) [vendredi 25 novembre]
Västerås - Troja/Ljungby 4-2 (1-1,1-0,2-1) [vendredi 25 novembre]
Leksand - Rögle 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
Örebro - Borås 7-1 (3-1,3-0,1-0)
Malmö - Mora 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Södertälje - Almtuna 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)

Face à Mora, Malmö se fait huer par ses supporters. À ce moment de l'exercice, les Redhawks comptent 19 points de retard sur le leader, Örebro.

26e journée (mercredi 30 novembre 2011)

Sundsvall - Leksand 4-2 (2-0,1-1,1-1) [mardi 29 novembre]
Bofors - Södertälje 5-1 (0-0,3-0,2-1)
Almtuna - Malmö 1-4 (0-0,1-1,0-3)
Mora - Borås 5-4 (2-1,1-1,2-2)
Örebro - Västerås 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Troja/Ljungby - Tingsryd 4-1 (3-0,0-1,1-0)
Rögle - Oskarshamn 6-3 (3-1,2-1,1-1)

27e journée (vendredi 2 décembre 2011)

Bofors - Malmö 5-2 (3-1,1-1,1-0)
Almtuna - Rögle 4-5 t.a.b. (2-2,2-1,0-1,0-0,0-1)
Södertälje - Sundsvall 3-4 t.a.b. (2-1,1-2,0-0,0-0,0-1)
Oskarshamn - Troja/Ljungby 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Västerås - Borås 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Leksand - Örebro 4-5 (0-1,3-2,1-2) [samedi 3 décembre]
Tingsryd - Mora 1-6 (1-4,0-2,0-0) [samedi 3 décembre]

Le Bofors IK (masse salariale de 4,3 millions de couronnes) donne la fessée aux Redhawks (masse salariale de 35 millions). Le BIK est classé deuxième (59 points), Örebro est toujours en tête (63 points). Inquiétant, Malmö n'est "que" cinquième (47 points).

28e journée (mardi 6 décembre 2011)

Borås - Tingsryd 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Mora - Leksand 0-2 (0-2,0-0,0-0)
Örebro - Oskarshamn 4-2 (3-0,0-2,1-0)
Troja/Ljungby - Södertälje 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Rögle - Bofors 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Malmö - Västerås 0-2 (0-1,0-1,0-0)
Sundsvall - Almtuna 2-1 (2-0,0-1,0-0) [mercredi 7 décembre]

Ulf Taavola succède à Leif Strömberg à la tête d'un Malmö cadavérique. Les tensions s'étaient multipliées dans les couloirs ces derniers jours...

29e journée (jeudi 8 décembre 2011)

Oskarshamn - Mora 4-3 (2-0,1-1,1-2)
Leksand - Borås 1-4 (0-2,1-1,0-1)
Rögle - Malmö 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Södertälje - Örebro 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Tingsryd - Västerås 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Almtuna - Troja/Ljungby 1-3 (0-1,0-0,1-2) [vendredi 9 décembre]
Bofors - Sundsvall 6-2 (1-0,2-1,3-1) [vendredi 9 décembre]

30e journée (samedi 10 décembre 2011)

Malmö - Tingsryd 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Mora - Södertälje 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Västerås - Leksand 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Borås - Oskarshamn 2-3 (1-1,0-2,1-0) [dimanche 11 décembre]
Troja/Ljungby - Bofors 4-3 (0-0,0-2,4-1) [dimanche 11 décembre]
Sundsvall - Rögle 4-5 a.p. (2-2,1-1,1-1,0-1) [lundi 12 décembre]
Örebro - Almtuna 5-2 (1-0,3-2,1-0) [lundi 12 décembre]

31e journée (mercredi 14 décembre 2011)

Oskarshamn - Västerås 3-2 (2-1,0-1,1-0) [mardi 13 décembre]
Bofors - Örebro 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Almtuna - Mora 5-3 (3-2,0-0,2-1)
Leksand - Tingsryd 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Sundsvall - Malmö 3-4 t.a.b. (2-0,0-2,1-1,0-0,0-1)
Rögle - Troja/Ljungby 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Södertälje - Borås 4-1 (1-1,2-0,1-0) [mercredi 4 janvier]

Après Bobo Simensen (Almtuna), Pär Djoos (Sundsvall), le duo Christer Olsson - Niklas Eriksson (Leksand), Leif Strömberg (Malmö), Harald Luckner (Mora) est également congédié !

32e journée (vendredi 16 décembre 2011)

Borås - Almtuna 4-2 (1-0,0-0,3-2)
Västerås - Södertälje 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Örebro - Rögle 5-2 (2-0,2-2,1-0)
Troja/Ljungby - Sundsvall 3-4 (1-1,1-1,1-2)
Mora - Bofors 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Tingsryd - Oskarshamn 3-6 (1-2,2-1,0-3)
Malmö - Leksand 1-2 (1-1,0-0,0-1) [lundi 19 décembre]

33e journée (mardi 27 décembre 2011)

Almtuna - Västerås 3-2 (0-1,2-0,1-1) [lundi 26 décembre]
Bofors - Borås 6-0 (1-0,2-0,3-0)
Oskarshamn - Leksand 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Troja/Ljungby - Malmö 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Sundsvall - Örebro 2-5 (0-2,0-1,2-2)
Rögle - Mora 2-3 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,0-1)
Södertälje - Tingsryd 2-0 (0-0,1-0,1-0) [mercredi 28 décembre]

Tommy Salo, directeur sportif de Leksand, se retrouve sous escorte policière. Il faut dire qu'à Oskarshamn, on a mal digéré sa démission en plein milieu de la saison passée pour se joindre au grand rival ! L'affrontement entre ces deux équipes est toujours très attendu, les billets se sont d'ailleurs tous vendus en quelques jours.

34e journée (vendredi 30 décembre 2011)

Borås - Rögle 1-4 (0-2,1-1,0-1) [jeudi 29 décembre]
Malmö - Oskarshamn 5-2 (2-1,2-1,1-0) [jeudi 29 décembre]
Västerås - Bofors 2-1 (1-0,1-0,0-1) [jeudi 29 décembre]
Leksand - Södertälje 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Mora - Sundsvall 4-2 (1-0,0-2,3-0)
Tingsryd - Almtuna 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1)
Örebro - Troja/Ljungby 2-3 (0-0,0-1,2-2)

Bofors n'est plus, place au Bofors IK Karlskoga ! La municipalité avait suggéré au club de changer de nom en intégrant celui de la commune dans l'intitulé. Une initiative visant à attirer les partenaires trop frileux (Bofors étant à l'origine une société). Le club recevra de la ville de Karlskoga la somme de 700 000 couronnes par an.

35e journée (vendredi 6 janvier 2012)

Bofors - Tingsryd 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Almtuna - Leksand 2-3 t.a.b. (0-0,0-0,2-2,0-0,0-1)
Oskarshamn - Södertälje 4-3 t.a.b. (1-0,1-3,1-0,0-0,1-0)
Örebro - Malmö 2-1 (0-0,0-1,2-0)
Troja/Ljungby - Mora 2-3 a.p. (1-1,0-0,1-1,0-1)
Sundsvall - Borås 3-2 t.a.b. (0-1,0-0,2-1,0-0,1-0)
Rögle - Västerås 3-1 (1-0,0-0,2-1) [samedi 7 janvier]

36e journée (mardi 10 janvier 2012)

Malmö - Södertälje 2-3 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,0-1) [dimanche 8 janvier]
Mora - Örebro 4-1 (2-0,2-0,0-1)
Tingsryd - Rögle 4-3 t.a.b. (1-1,0-2,2-0,0-0,1-0)
Västerås - Sundsvall 7-3 (2-0,2-1,3-2)
Borås - Troja/Ljungby 1-2 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,0-1) [mercredi 11 janvier]
Oskarshamn - Almtuna 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1) [mercredi 11 janvier]
Leksand - Bofors 5-1 (0-0,3-0,2-1) [mercredi 11 janvier]

Engagé tout récemment, Fernando Pisani, en mauvaise forme selon lui, rompt son contrat avec Södertälje après seulement 3 matches.

37e journée (samedi 14 janvier 2012)

Södertälje - Rögle 4-3 (2-1,1-0,1-2) [vendredi 13 janvier]
Örebro - Tingsryd 5-3 (1-1,2-1,2-1) [vendredi 13 janvier]
Bofors - Almtuna 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)
Leksand - Troja/Ljungby 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Västerås - Mora 3-5 (0-0,2-1,1-4)
Malmö - Borås 4-5 (2-2,1-3,1-0)
Sundsvall - Oskarshamn 3-2 (0-0,3-0,0-2) [lundi 16 janvier]

Örebro toujours au sommet du classement avec 5 points d'avance sur le deuxième, 15 sur le quatrième. Le président Claes E. Hallqvist pense que la cohabitation avec le club de foot, ultra populaire en Suède, serait assez facile si son club devait intégrer l'élite. Ville Nieminen est arrivé en tout début d'année juste après les fêtes.

Alors que le club de Malmö peine à tenir ses promesses (classé neuvième), Hugo Stenbeck et Percy Nilsson, propriétaire de la Malmö Arena, sont en guerre depuis des mois concernant le montant de la location de la salle. Le contrat expire après cette saison-ci.

38e journée (mercredi 18 janvier 2012)

Rögle - Leksand 3-4 (0-2,1-2,2-0) [lundi 16 janvier]
Bofors - Oskarshamn 2-4 (0-0,0-2,2-2)
Almtuna - Södertälje 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Mora - Malmö 5-4 a.p. (2-0,0-1,2-3,1-0)
Örebro - Borås 7-2 (1-1,5-0,1-1)
Troja/Ljungby - Västerås 3-2 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-0,1-0)
Sundsvall - Tingsryd 0-4 (0-1,0-2,0-1)

39e journée (vendredi 20 janvier 2012)

Malmö - Almtuna 3-2 (1-0,1-1,1-1) [lundi 16 janvier]
Södertälje - Bofors 4-0 (0-0,1-0,3-0)
Oskarshamn - Rögle 4-3 a.p. (0-3,0-0,3-0,1-0)
Tingsryd - Troja/Ljungby 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)
Leksand - Sundsvall 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-1) [samedi 21 janvier]
Borås - Mora 4-5 t.a.b. (3-0,1-1,0-3,0-0,0-1) [dimanche 22 janvier]
Västerås - Örebro 3-2 (0-1,1-1,2-0) [lundi 23 janvier]

40e journée (mercredi 25 janvier 2012)

Troja/Ljungby - Oskarshamn 3-1 (1-1,0-0,2-0) [mardi 24 janvier]
Borås - Västerås 3-2 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,1-0,0-0)
Mora - Tingsryd 5-4 (2-3,3-0,0-1)
Örebro - Leksand 4-3 (2-2,0-1,2-0)
Sundsvall - Södertälje 1-3 (0-0,0-3,1-0)
Rögle - Almtuna 3-4 (1-1,1-2,1-1)
Malmö - Bofors 2-1 (0-0,2-1,0-0)

41e journée (vendredi 27 janvier 2012)

Almtuna - Sundsvall 5-0 (1-0,0-0,4-0)
Bofors - Rögle 1-6 (1-3,0-1,0-2)
Södertälje - Troja/Ljungby 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Oskarshamn - Örebro 4-2 (0-1,4-1,0-0)
Leksand - Mora 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
Tingsryd - Borås 4-2 (2-0,1-2,1-0)
Västerås - Malmö 5-2 (3-0,0-0,2-2) [samedi 28 janvier]

Insolite : le présentateur Niklas Jihde, lors du match Leksand - Mora, est blessé à l'oreille en se prenant un lancer de Jacob Blomqvist.

42e journée (lundi 30 janvier 2012)

Borås - Leksand 1-5 (1-2,0-2,0-1) [dimanche 29 janvier]
Sundsvall - Bofors 0-3 (0-1,0-0,0-2) [dimanche 29 janvier]
Troja/Ljungby - Almtuna 2-5 (0-2,1-1,1-2) [dimanche 29 janvier]
Malmö - Rögle 3-2 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,1-0)
Mora - Oskarshamn 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Västerås - Tingsryd 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Örebro - Södertälje 0-3 (0-1,0-1,0-1)

Malmö retrouve un peu des couleurs pour le derby scanien contre Rögle. Malgré tout, Stenbeck est totalement refroidi par les performances de son équipe, irrité par le chantage de Percy Nilsson, et ne souhaiterait pas poursuivre son aventure. 13 joueurs des Redhawks n'ont pas encore de contrat pour la saison prochaine.

43e journée (mercredi 1er février 2012)

Bofors - Troja/Ljungby 6-3 (2-2,1-0,3-1)
Södertälje - Mora 5-4 (0-2,3-1,2-1)
Oskarshamn - Borås 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Leksand - Västerås 8-3 (1-2,2-1,5-0)
Tingsryd - Malmö 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Rögle - Sundsvall 3-6 (2-2,0-2,1-2)
Almtuna - Örebro 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1) [jeudi 2 février]

44e journée (vendredi 3 février 2012)

Borås - Södertälje 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Troja/Ljungby - Rögle 3-6 (1-0,1-4,1-2)
Malmö - Sundsvall 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Västerås - Oskarshamn 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Mora - Almtuna 3-4 (0-1,2-1,1-2) [samedi 4 février]
Tingsryd - Leksand 2-3 t.a.b. (0-1,2-0,0-1,0-0,0-1) [samedi 4 février]
Örebro - Bofors 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0) [samedi 4 février]

Succès important de Bofors, deuxième, chez le leader Örebro. L'OHK garde néanmoins une avance de 9 points sur son dauphin.

45e journée (lundi 13 février 2012)

Oskarshamn - Tingsryd 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1) [lundi 6 février]
Leksand - Malmö 6-0 (2-0,3-0,1-0) [lundi 6 février]
Bofors - Mora 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Almtuna - Borås 3-2 (2-0,0-0,1-2)
Södertälje - Västerås 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Sundsvall - Troja/Ljungby 5-2 (0-2,4-0,1-0)
Rögle - Örebro 3-2 (0-0,2-2,1-0)

Nouvelle déroute de Malmö au cours d'un match électrique face à Leksand avec pas moins de trois expulsions. Le LIF lamine les Redhawks 6-0 et s'approche d'une sixième participation consécutive à la Kvalserien.

46e journée (mercredi 15 février 2012)

Tingsryd - Södertälje 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Borås - Bofors 1-3 (0-3,1-0,0-0)
Mora - Rögle 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Örebro - Sundsvall 4-2 (1-0,1-2,2-0)
Malmö - Troja/Ljungby 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Västerås - Almtuna 3-1 (0-1,0-0,3-0) [jeudi 16 février]
Leksand - Oskarshamn 3-2 t.a.b. (0-1,0-0,2-1,0-0,1-0) [lundi 20 février]

47e journée (vendredi 17 février 2012)

Sundsvall - Mora 0-1 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)
Troja/Ljungby - Örebro 5-1 (2-0,3-0,0-1)
Oskarshamn - Malmö 2-3 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,0-1)
Södertälje - Leksand 2-4 (0-1,1-1,1-2)
Almtuna - Tingsryd 2-1 (1-0,1-1,0-0) [samedi 18 février]
Bofors - Västerås 1-4 (1-1,0-2,0-1) [samedi 18 février]
Rögle - Borås 4-1 (0-0,2-1,2-0) [samedi 18 février]

48e journée (mercredi 22 février 2012)

Malmö - Örebro 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0) [dimanche 19 février]
Borås - Sundsvall 6-5 (4-1,0-0,2-4)
Södertälje - Oskarshamn 4-3 (2-1,2-1,0-1)
Leksand - Almtuna 6-1 (2-0,2-0,2-1)
Mora - Troja/Ljungby 6-4 (2-2,2-1,2-1)
Tingsryd - Bofors 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Västerås - Rögle 5-2 (1-0,2-1,2-1)

49e journée (samedi 25 février 2012)

Södertälje - Malmö 2-3 (1-2,1-1,0-0) [vendredi 24 février]
Örebro - Mora 1-4 (1-0,0-3,0-1) [vendredi 24 février]
Bofors - Leksand 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)
Almtuna - Oskarshamn 3-4 (0-3,1-0,2-1)
Sundsvall - Västerås 4-2 (0-0,2-2,2-0)
Troja/Ljungby - Borås 0-3 (0-0,0-0,0-3)
Rögle - Tingsryd 5-2 (2-1,2-1,1-0)

Trois défaites d'affilée pour Örebro qui commence à s'essouffler dans cette fin de parcours après avoir dominé l'Allsvenskan 2011-2012. Face à Södertälje, concurrent direct pour une des dernières places pour les barrages, Malmö s'impose et prend le cinquième rang.

50e journée (lundi 27 février 2012)

Almtuna - Bofors 6-3 (2-0,1-1,3-2)
Oskarshamn - Sundsvall 5-3 (1-0,2-1,2-2)
Leksand - Troja/Ljungby 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Tingsryd - Örebro 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Borås - Malmö 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Mora - Västerås 2-4 (0-2,1-1,1-1)
Rögle - Södertälje 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-1)

51e journée (mercredi 29 février 2012)

Södertälje - Almtuna 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Oskarshamn - Bofors 3-1 (0-0,0-1,3-0)
Leksand - Rögle 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Tingsryd - Sundsvall 6-2 (2-0,2-1,2-1)
Västerås - Troja/Ljungby 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Borås - Örebro 3-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,1-0)
Malmö - Mora 1-4 (0-1,1-0,0-3)

Défaite de Malmö contre Mora qui oblige les Redhawks à s'imposer lors de la dernière journée contre Almtuna pour espérer prendre la septième et dernière place éligible pour les barrages. Très joueurs, certains supporters de Rögle lancent une pétition sur Facebook dans le but de récompenser les joueurs d'Almtuna en cas de victoire ! Malmö a subi 5 revers à ses 7 dernières représentations à Almtuna.

52e journée (vendredi 2 mars 2012)

Bofors - Södertälje 3-2 (0-0,1-2,2-0)
Almtuna - Malmö 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Mora - Borås 8-3 (4-0,4-1,0-2)
Örebro - Västerås 3-7 (1-2,2-1,0-4)
Troja/Ljungby - Tingsryd 6-3 (2-0,3-1,1-2)
Sundsvall - Leksand 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Rögle - Oskarshamn 4-5 t.a.b. (1-2,2-1,1-1,0-0,0-1)

À l'image de sa saison, le dernier match de Malmö est fastidieux : Linus Klasen marque l'unique but de la rencontre à... 57 secondes de la fin ! Les Redhawks conservent une infime chance de rejoindre l'élite en se qualifiant pour les barrages : ouf !

Malgré un retour au jeu tardif, le populaire Pelle Prestberg de Leksand raccroche ses patins pour la fin de la saison à cause d'une hanche trop douloureuse.

Classement (52 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Örebro HK         102   32  2  0  0  2  16   173-132  +41
 2 Leksands IF       100   27  1  6  3  2  13   152-101  +51
 3 Bofors Karlskoga   99   30  2  2  0  1  17   149-120  +29
 4 VIK Västerås       95   29  1  0  3  3  16   157-116  +41
 5 Rögle BK           85   21  3  4  4  4  16   171-150  +21
 6 IK Oskarshamn      82   23  2  2  3  2  20   146-145  +1
 7 IF Malmö Redhawks  81   22  1  5  2  1  21   139-140  -1
 8 Mora IK            80   22  2  3  2  2  21   168-144  +24
 9 Södertälje SK      76   22  1  1  3  3  22   110-120  -10
10 IF Troja/Ljungby   69   19  1  3  3  1  25   134-254  -20
11 Almtuna IS         64   16  4  1  4  2  25   119-143  -24
12 Tingsryds AIF      58   15  3  1  3  2  28   110-151  -41
13 Borås HC           51   13  2  2  3  1  31   114-167  -53
14 IF Sundsvall       50   11  2  5  2  1  31   123-182  -59

Örebro, Leksand et Bofors se qualifient pour la poule de promotion (Kvalserien) en Elitserien. Les quatre suivants doivent passer par des barrages.

Borås et Sundsvall doivent repasser par une poule de relégation.

 

Spectateurs

Malmö       6072
Leksand     4820
Södertälje  3232
Rögle       2973
Västerås    2665
Mora        2482
Örebro      2445
Oskarshamn  2318
Bofors      2283
Tingsryd    2137
Almtuna     1535
Troja/Lj.   1460
Sundsvall   1171
Borås        893

 

 

Poule de pré-qualification

1re journée (dimanche 4 mars 2012)

Malmö - Västerås 3-5 (0-1,1-2,2-2)
Oskarshamn - Rögle 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)

2e journée (mardi 6 mars 2012)

Västerås - Oskarshamn 2-3 (1-1,1-2,0-0)
Rögle - Malmö 1-3 (0-0,0-0,1-3)

3e journée (mercredi 7 mars 2012)

Rögle - Västerås 4-1 (1-0,3-0,0-1)
Oskarshamn - Malmö 2-4 (0-2,1-1,1-1)

4e journée (vendredi 9 mars 2012)

Västerås - Rögle 3-4 t.a.b. (2-1,1-2,0-0,0-0,0-1)
Malmö - Oskarshamn 0-1 (0-0,0-0,0-1)

5e journée (dimanche 11 mars 2012)

Oskarshamn - Västerås 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Malmö - Rögle 5-3 (2-1,2-1,1-1)

6e journée (lundi 12 mars 2012)

Västerås - Malmö 1-4 (0-3,1-1,0-0)
Rögle - Oskarshamn 7-0 (1-0,2-0,4-0)

Classement (6 matches)

                     Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC Diff
1 Rögle BK            13(3)  2  1  1  0  0  2   22-14  +8
2 Malmö IF            13(1)  4  0  0  0  0  2   19-13  +6
3 IK Oskarshamn       12(2)  3  0  0  0  1  2   11-17  -6
4 VIK Västerås         8(4)  1  0  0  1  0  4   13-21  -8

(B) : points de bonus liés au classement en saison régulière

Malmö ne sera pas de la Kvalserien. En pulvérisant Oskarhamn 7-0, Rögle passe devant. Les joueurs de Malmö sont choqués par la déroute d'Oskarhamn, Klasen parle même de "scandale du hockey suédois". Une mésaventure qui n'effacera pas le fiasco total d'un club au budget gonflé généreusement mais incapable d'assumer ses ambitions. Rögle se qualifie pour la Kvalserien.

 

 

Qualification en Allsvenskan

1re journée (mardi 13 mars 2012)

Borås - Karlskrona 2-7 (0-2,2-3,0-2)
Kallinge-Ronneby - Olofström 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)
Sundsvall - Olofström 4-1 (1-1,1-0,2-0)

2e journée (jeudi 15 mars 2012)

Asplöven - Kallinge-Ronneby 5-2 (0-1,2-1,3-0)
Olofström - Borås 1-6 (1-2,0-0,0-4)
Karlskrona - Sundsvall 4-1 (2-0,1-0,1-1)

3e journée (samedi 17 mars 2012)

Borås - Asplöven 2-1 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,1-0)
Kallinge-Ronneby - Sundsvall 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Olofström - Karlskrona 6-2 (1-0,2-1,3-1)

4e journée (mercredi 21 mars 2012)

Asplöven - Olofström 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Sundsvall - Borås 3-2 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,1-0)
Karlskrona - Kallinge-Ronneby 5-2 (0-1,3-0,2-1)

5e journée (vendredi 23 mars 2012)

Borås - Kallinge-Ronneby 5-1 (3-1,1-0,1-0)
Asplöven - Karlskrona 4-3 (2-0,1-3,1-0)
Olofström - Sundsvall 5-0 (2-0,2-0,1-0) [vendredi 30 mars]

6e journée (lundi 26 mars 2012)

Kallinge-Ronneby - Borås 4-6 (1-2,2-3,1-1)
Sundsvall - Olofström 4-2 (0-0,1-1,3-1)
Karlskrona - Asplöven 1-0 (0-0,0-0,1-0)

7e journée (mercredi 28 mars 2012)

Borås - Sundsvall 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Kallinge-Ronneby - Karlskrona 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Olofström - Asplöven 5-2 (3-1,1-0,1-1)

8e journée (dimanche 1er avril 2012)

Sundsvall - Kallinge-Ronneby 4-3 (2-0,2-1,0-2)
Karlskrona - Olofström 5-3 (4-2,0-1,1-0)
Asplöven - Borås 0-1 (0-1,0-0,0-0) [lundi 2 avril]

9e journée (mercredi 4 avril 2012)

Kallinge-Ronneby - Asplöven 2-4 (0-0,2-1,0-3) [vendredi 30 mars]
Borås - Olofström 1-5 (0-2,1-0,0-3)
Sundsvall - Karlskrona 2-6 (1-1,1-3,0-2)

10e journée (vendredi 6 avril 2012)

Asplöven - Sundsvall 8-2 (2-2,1-0,5-0)
Olofström - Kallinge-Ronneby 4-5 t.a.b. (1-2,1-1,2-1,0-0,0-1)
Karlskrona - Borås 4-2 (1-0,3-1,0-1)

Classement (10 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Karlskrona HK     24   8  0  0  0  0  2   39-23  +16
2 Borås HC          18   5  0  1  1  0  3   29-27  +2
3 Asplöven HC       16   5  0  0  1  0  4   27-23  +4
4 Olofströms IK     15   4  1  0  1  0  4   35-29  +6
5 IF Sundsvall      14   4  0  1  0  0  5   22-33  -11
6 Kallinge-Ronneby   3   0  0  1  0  1  8   22-39  -17

Sundsvall est relégué en Division 1, de même que Borås qui, pour des raisons financières, s'est vu rétrograder à l'échelon inférieur. Karlskrona et donc Asplöven, heureux troisième, sont promus en Allsvenskan.

 

 

 

Division 1

Première phase

Division 1A (21 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 IF Björklöven     58  19  0  0  0  1  1  101-32  +69
2 Asplöven HC       44  13  0  2  0  1  5   88-48  +40
3 Kiruna IF         41  12  2  0  1  0  6   86-51  +35
4 Piteå HC          28   6  2  1  1  3  8   64-60  +4
5 Tegs SK           26   6  1  2  1  1 10   39-66  -27
6 Bodens HF         22   7  0  0  1  0 13   44-79  -35
7 Kalix UHC         19   5  0  1  1  1 13   42-82  -40
9 Clemensnäs HC     14   2  2  1  2  0 14   54-100 -46

Division 1B (28 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Östersunds IK     68  22  0  1  0  0  5  156-53  +103
2 Örnsköldsviks HF  59  18  1  1  1  0  7  125-84  +41
3 Sollefteå HK      56  17  1  0  3  0  7  129-83  +46
4 Kovlands IF       53  16  0  2  0  1  9  100-78  +22
5 AIK Härnösand     30   8  1  2  0  0 17  105-139 -34
6 Kramfors-Allians. 25   7  1  0  1  1 18   97-163 -66
7 Ånge IK           23   5  1  1  1  3 17   79-138 -59
8 Njurunda SK       22   7  0  0  1  0 20   85-138 -53

Division 1C (27 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Hudiksvalls HC   58  18  2  0  0  0  7  123-73  +50
 2 Borlänge HF      55  16  1  2  0  1  7  105-71  +34
 3 Falu IF          50  14  0  2  2  2  7  117-86  +31
 4 Hedemora SK      50  14  3  0  1  1  8  113-93  +20
 5 IFK Ore          48  14  1  1  1  1  9  115-82  +33
 6 Tierps HK        41  11  1  2  1  1 11   97-87  +10
 7 Enköpings SK     36  10  0  1  2  2 12   90-93  -3
 8 Lindlövens IF    35  11  1  0  0  0 15  103-123 -20
 9 Surahammars IF   25   6  1  1  2  1 16   77-111 -34
10 Söderhamn/Ljusne  7   2  0  0  0  1 24   54-175 -121

Division 1D (27 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Åker/Strägsnäs   56  15  3  2  1  0  6  117-83  +34
 2 Nyköpings HK     55  16  0  2  2  1  6  115-89  +26
 3 Visby-Roma HK    53  16  1  0  1  2  7   91-61  +30
 4 Arlanda HC       51  16  1  0  1  0  9   95-83  +12
 5 Huddinge IK      48  14  2  0  2  0  9  104-67  +37
 6 Nynäshamns IF    37  10  2  1  0  1 13  104-118 -14
 7 Värmdö HC        33   7  0  5  1  1 13   99-124 -25
 8 Järfälla HC      30   9  0  0  1  2 15   84-106 -22
 9 Nacka HK         25   6  1  1  2  1 16   81-115 -34
10 Vallentuna BK    17   4  1  0  0  3 19   72-116 -44

Division 1E (27 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 HC Vita Hästen   73  23  1  0  1  1  1  142-50  +92
 2 Vimmerby HC      54  15  2  2  0  1  7  117-82  +35
 3 Mariestad BoIS   51  14  2  1  0  3  7  103-88  +15
 4 Skövde IK        43  11  2  1  1  3  9  101-83  +18
 5 IFK Arboga       41  10  3  1  2  1 10   93-98  -5
 6 Tranås AIF       36  10  2  0  0  2 13   81-97  -16
 7 IFK Kumla        35  10  1  1  0  1 14   81-101 -20
 8 Mjölby HC        28   7  2  0  1  2 15   85-107 -22
 9 Grästorps IK     25   5  1  2  1  3 15   69-113 -44
10 Gislaveds SK     19   4  1  1  3  0 18   71-124 -53

Division 1F (27 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Kristianstad     70  21  1  2  0  1  2   90-49  +41
 2 Olofströms IK    59  19  0  0  2  0  6  119-74  +45
 3 Kallinge-Ronneby 55  14  2  3  2  1  5  103-63  +40
 4 Karlskrona HK    54  15  1  2  2  1  6  104-54  +50
 5 Nybro IF         34   8  2  1  3  1 12   77-84  -7
 6 Mörrums GoIS     34   9  2  1  1  0 14   67-75  -8
 7 Halmstad HF      34  10  0  1  0  2 14   69-91  -22
 8 IK Pantern       31   9  1  0  0  2 15   79-105 -26
 9 Kungälvs IK      19   5  1  0  1  1 19   53-118 -65
10 Helsingborgs HC  15   4  0  1  0  1 21   58-106 -48

 

 

AllEttan

Les quatre premiers de chaque poule en play-offs.

Poule finale nord A/B (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kiruna IF         33  10  0  0  3  0  1   58-35  +23
2 Asplöven HC       29   8  0  2  0  1  3   70-35  +35
3 IF Björklöven     28   8  0  1  1  1  3   59-30  +29
4 Östersunds IK     25   7  0  2  0  0  5   47-40  +7
5 Piteå HC          21   5  2  0  1  1  5   42-34  +8
6 Sollefteå HK      15   4  1  0  1  0  8   36-63  -27
7 Örnsköldsviks HF  10   2  1  1  0  0 10   32-68  -36
8 Kovlands IF        7   2  0  0  0  1 11   26-65  -39

Poule finale centre C/D (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Nyköpings HK      33  10  1  0  1  0  2   61-35  +26
2 Wings HC Arlanda  32   9  0  2  0  1  2   55-36  +19
3 Åker/Strägsnäs    28   8  0  2  0  0  4   61-44  +17
4 Hudiksvalls HC    24   6  1  1  2  0  4   51-39  +12
5 Visby-Roma HK     18   6  0  0  0  0  8   45-47  -2
6 Falu IF           14   3  0  1  1  2  7   40-56  -16
7 Hedemora SK       11   2  0  1  3  0  8   35-65  -30
8 Borlänge HF        8   2  1  0  0  0 11   43-69  -26

Poule finale sud E/F (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 HC Vita Hästen    36  11  1  0  0  1  1   51-24  +27
2 Karlskrona HK     29   8  1  1  0  1  3   47-35  +12
3 Kallinge-Ronneby  25   6  1  2  0  1  4   54-37  +17
4 Olofströms IK     23   6  1  0  3  0  4   53-50  +3
5 Mariestad BoIS    16   5  0  0  1  0  8   43-54  -11
6 Vimmerby HC       14   4  0  0  0  2  8   48-61  -13
7 Kristianstads IK  14   3  1  1  0  1  8   33-46  -13
8 Skövde IK         11   2  1  1  1  0  9   32-54  -22

 

 

Poules de maintien

Les premiers de chaque poule sont repêchés en play-offs.

Division 1A (12 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Bodens HF         27(2)  7  1  1  0  0  3   42-31  +11
2 Tegs SK           24(4)  6  0  0  2  0  4   42-30  +12
3 Clemensnäs HC     20(0)  6  0  1  0  0  5   53-58  -5
4 Kalix HC           8(1)  2  0  0  0  1  9   21-39  -18

Division 1B (12 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Ånge IK           24(1)  7  0  1  0  0  4   49-39  +10
2 AIK Härnösand     21(4)  5  0  1  0  0  6   42-50  -8
3 Njurunda SK       17(0)  5  0  0  0  2  5   47-43  +4
4 Kramfors-Allians. 17(2)  3  2  0  2  0  5   51-57  -6

Division 1C (15 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Enköpings SK      39(4) 11  1  0  0  0  3   82-31  +51
2 IFK Ore           30(8)  6  0  1  1  1  6   55-63  -8
3 Tierps HK         29(6)  7  0  0  1  1  6   55-53  +2
4 Lindlövens IF     23(2)  6  0  1  1  0  7   59-72  -13
5 Surahammars IF    22(1)  5  1  1  2  0  6   52-42  +10
6 Söderhamn/Ljusne  13(0)  3  0  2  0  0 10   39-81  -42

Division 1D (15 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Huddinge IK       45(8) 11  2  0  0  0  2   76-35  +41
2 Nacka HC          29(1)  9  0  0  0  1  5   64-48  +16
3 Järfälla HC       27(2)  6  1  1  1  2  4   51-53  -2
4 Vallentuna BK     24(0)  6  1  1  1  1  5   44-46  -2
5 Värmdö HC         22(4)  5  0  1  1  0  8   58-60  -2
6 Nynäshamns IF      9(6)  1  0  0  0  0 14   31-82  -51

Division 1E (15 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Tranås AIF        35(6)  9  0  1  0  0  5   64-47  +17
2 Mjölby HC         32(2)  7  2  2  1  0  3   56-39  +17
3 IFK Arboga        31(8)  7  0  1  0  0  7   58-47  +11
4 IFK Kumla         29(4)  7  1  0  2  0  5   49-38  +11
5 Grästorps IK      25(1)  8  0  0  0  0  7   42-57  -15
6 Gislaveds SK       4(0)  0  0  0  1  3 11   38-79  -41

Division 1F (15 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Nybro IF          43(8) 10  0  2  1  0  2   45-20  +25
2 Mörrums GoIS      37(6)  9  2  0  0  0  4   39-22  +17
3 Halmstad HF       26(4)  5  2  1  0  1  6   47-48  -1
4 Helsingborgs HC   18(0)  4  0  1  3  1  6   29-40  -11
5 IK Pantern        16(2)  4  0  0  1  1  9   36-50  -14
6 Kungälvs IK       16(1)  3  0  2  1  1  8   30-46  -16

(B) : bonus correspondant au classement en première phase

 

 

Play-offs

Premier tour (23, 25 et 26 février 2012)

Boden - Björklöven 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Björklöven - Boden 4-2 (1-0,3-0,0-2)

Ånge - Östersund 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Östersund - Ånge 8-1 (3-1,2-0,3-0)
Östersund - Ånge 13-2 (6-0,2-1,5-1)

Enköping - Åker/Strägsnäs 5-3 (1-0,4-2,0-1)
Åker/Strägsnäs - Enköping 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Åker/Strägsnäs - Enköping 1-5 (0-1,1-3,0-1)

Huddinge - Hudiskvall 1-4 (1-1,0-2,0-1)
Hudiskvall - Huddinge 3-4 t.a.b. (0-2,2-0,1-1,0-0,0-1)
Hudiskvall - Huddinge 2-3 (0-2,0-1,2-0)

Tranås - Kallinge-Ronneby 1-4 (0-1,0-0,1-3)
Kallinge-Ronneby - Tranås 8-2 (3-0,3-0,2-2)

Nybro - Olofström 3-5 (2-1,1-3,0-1)
Olofström - Nybro 6-2 (1-0,0-1,5-1)

 

Deuxième tour (1er, 3 et 4 mars 2012)

Olofström - Björklöven 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Björklöven - Olofström 2-3 (0-0,2-3,0-0)
Björklöven - Olofström 0-2 (0-1,0-1,0-0)

Enköping - Kallinge-Ronneby 3-4 (2-1,1-2,0-1)
Kallinge-Ronneby - Enköping 3-1 (0-0,0-0,3-1)

Huddinge - Asplöven 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Asplöven - Huddinge 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Asplöven - Huddinge 5-1 (2-0,0-1,3-0)

Östersund - Karlskrona 3-4 (1-2,2-2,0-0)
Karlskrona - Östersund 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Karlskrona - Östersund 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)

 

Tour final (7, 9 et 10 mars 2012)

Asplöven - Kiruna 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Kiruna - Asplöven 5-4 a.p. (1-0,1-2,2-2,1-0)
Kiruna - Asplöven 1-4 (0-1,0-2,1-1)

Kallinge-Ronneby - Nyköping 8-3 (2-2,4-0,2-1)
Nyköping - Kallinge-Ronneby 7-3 (0-0,6-3,1-0)
Nyköping - Kallinge-Ronneby 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)

Karlskrona - Vita Hästen 4-3 a.p. (1-0,2-1,0-2,1-0)
Vita Hästen - Karlskrona 5-3 (2-0,2-2,1-1)
Vita Hästen - Karlskrona 1-2 (0-1,0-0,1-1)

Olofström - Arlanda 8-2 (2-1,3-1,3-0)
Arlanda - Olofström 1-6 (0-2,1-3,0-1)

Asplöven, Kallinge-Ronneby, Karlskrona et Olofström accèdent à une poule de qualification en Allsvenskan.

 

 

Poules de promotion/relégation

Groupe A (6 et 10 mars 2012)

Vännäs - Kalix 3-6 (0-3,0-2,3-1)
Kalix - Vännäs 7-0 (3-0,2-0,2-0)

Kalix se maintient en division 1.

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Brunflo IK        13   4  0  0  1  0  1   24-12  +12
2 Kramfors          10   2  0  2  0  0  2   19-14  +5
3 Njurunda SK        9   3  0  0  0  0  3   22-20  +2
4 Husum HK           4   1  0  0  1  0  4   15-34  -19

Brunflo est promu en division 1 aux dépens de Njurunda.

Groupe C (8 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Valbo HC          19   6  0  0  0  1  1   25-16  +9
2 Surahammars IF    18   6  0  0  0  0  2   45-28  +17
3 IK Sätra          10   3  0  0  1  0  4   32-31  +1
4 Söderhamn/Ljusne   9   1  1  2  0  0  4   32-41  -9
5 Bålsta HC          4   1  0  0  1  0  6   20-38  -18

Valbo remonte en division 1 aux dépens de Söderhamn/Ljusne.

Groupe D (6 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Botkyrka HC       16   5  0  0  0  1  0   22-12  +10
2 Väsby HK          12   3  1  0  0  1  1   24-21  +3
3 Bajen Fans IF      6   1  1  0  1  0  3   16-19  -3
4 Värmdö HC          2   0  0  1  0  0  5   15-25  -10

Botkyrka et Väsby remontent en division 1 aux dépens de Värmdö et Nynäshman (forfait).

Groupe E (8 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Grästorps IK      20   6  1  0  0  0  1   36-13  +23
2 Västerviks IK     18   6  0  0  0  0  2   31-23  +8
3 Grums IK          10   3  0  0  0  1  4   28-24  +4
4 Gislaveds SK       9   3  0  0  0  0  5   18-32  -14
5 Hammarö HC         3   1  0  0  0  0  7   20-41  -21

Västervik remonte en division 1 aux dépens de Gislaved.

Groupe F (8 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kungälvs IK       20   6  0  1  0  0  1   34-20  +14
2 IK Pantern        16   5  0  0  1  0  2   31-20  +11
3 Nittorps IK       12   4  0  0  0  0  4   20-31  -11
4 Tyringe SoSS       9   3  0  0  0  0  5   21-22  -1
5 Varberg HK         3   1  0  0  0  0  7   16-29  -13

Kungälv et Pantern se maintiennent en division 1.

 

 

 

Division 2

Zone nord

Première phase

Groupe A (12 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Rosvik IK         30  10  0  0  2   83-26  +57
2 Kiruna City HF    27   9  0  0  3   89-39  +50
3 Asplöven 2        24   8  0  0  4   61-54  +7
4 STIL Hockey       18   6  0  0  6   51-43  +8
5 Malmbergets AIF   11   3  1  0  8   34-80  -46
6 Brooklyn HC        8   2  0  2  8   35-65  -30
7 Överkalix IF       8   2  1  0  9   39-85  -46

Groupe B (16 matches)

                   Pts   V VP  N  DP D   BP-BC  Diff
1 Vännäs HC         36  12  0  0  0  4   68-37  +31
2 SK Lejon          31  10  0  1  0  5   68-50  +18
3 Bolidens FFI      29   9  0  2  0  5   54-52  +2
4 Lycksele SK       28   9  0  1  0  6   56-51  +5
5 MG/Arvidsjaur     26   7  2  1  0  6   76-56  +20
6 Vindelns HF       22   7  0  1  0  8   52-61  -9
7 Norsjö HC         16   5  0  1  0 10   63-75  -12
8 Lanza Chiefs      12   3  0  2  1 10   58-70  -12
9 Burträsk HC       11   3  0  1  1 11   49-92  -43

Groupe C (14 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Husum IF           40  13  0  1  1   87-38  +49
2 IFK Nyland         30  10  0  0  4   70-47  +23
3 Örnsköldsvik J20   26   8  1  0  5   60-55  +5
4 LN 91              25   8  0  1  5   58-54  +4
5 Sundsvall J20      19   5  2  0  7   70-45  +25
6 Team Härnösand     15   4  1  1  8   61-75  -14
7 Höga Kusten HF     10   2  2  0 10   47-78  -31
8 Lugnviks IF         3   0  0  3 11   31-92  -61

Groupe D (21 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Brunflo IK        60  20  0  1  217-23  +194
2 IFK Strömsund     45  14  3  4  131-80  +51
3 Näldens IF        41  13  2  6   96-61  +35
4 Töva Tigers       34  10  4  7  121-74  +47
5 Svegs IK          24   7  3 11   72-68  +4
6 Bräcke            21   6  3 12   97-145 -48
7 Ånge IK           11   3  2 16   56-151 -95
8 Team Jamtland HK   7   2  1 18   34-222 -188

 

Deuxième phase

Alltvåan A/B (14 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Kiruna City HF    31  10  0  1  3   76-45  +31
2 Vännäs HC         30  10  0  0  4   64-30  +34
3 SK Lejon          30   9  1  1  3   59-33  +26
4 Rosvik IK         24   6  2  2  4   56-60  -4
5 MG/Arvidsjaur HC  21   7  0  0  7   61-64  -3
6 Bolidens FFI      15   3  3  0  8   38-68  -30
7 Lycksele SK       11   3  0  2  9   47-60  -13
8 Brooklyn HC        6   2  0  0 12   22-63  -41

Kiruna City et Vännäs accèdent à une poule de promotion.

Alltvåan C/D (10 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Brunflo IK        29   9  1  0  0   64-14  +50
2 Husum IF          23   7  1  0  2   65-24  +41
3 LN 91             12   4  0  0  6   25-50  -25
4 IFK Nyland        10   3  0  1  6   28-43  -15
5 Näldens IF        10   3  0  1  6   29-52  -23
6 Töva Tigers        6   2  0  0  8   29-57  -28

Brunflo et Husum accèdent à une poule de promotion.

 

 

Zone ouest

Poule A (28 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Valbo HC           76  24  2  0  2  167-61  +106
 2 Skedvi/Säters IF   65  20  1  3  4  192-88  +104
 3 Oppala/Sätra       62  20  1  0  7  153-71  +82
 4 Fagersta AIK       55  16  1  5  6  107-79  +28
 5 Avesta BK          45  13  2  2 11  119-94  +25
 6 Hofors HC          43  11  3  4 10  129-112 +17
 7 Ludvika HF         41  12  2  1 13  125-124 +1
 8 Orsa IK            36   9  3  3 13  107-117 -10
 9 Alfta GIF          36   8  5  2 13  103-133 -30
10 Smedjebacken HC    30   9  1  1 17  101-141 -40
11 Gävle GIK          14   4  1  0 23   83-183 -100
12 Häradsbygdens SS    1   0  0  1 27   67-250 -183

Premier tour des barrages (16, 18 et 19 février 2012)

Avesta - Skedvi/Säter 2-1 3-4(a.p.) 4-3(t.a.b.)
Fagersta - Sätra/Oppala 5-6(t.a.b.) 0-5

Deuxième tour des barrages (23 et 26 février 2012)

Avesta - Sätra/Oppala 2-4 3-4(a.p.)

Valbo et (après barrages) Oppala/Sätra accèdent à une poule de promotion en D1.

 

Poule B (30 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Grums IK           81  26  1  1  2  159-58  +101
 2 Hammarö HC         58  18  2  0 10  115-87  +28
 3 Karlskoga HC       56  16  3  2  9  138-93  +45
 4 IFK Munkfors       48  13  3  3 11  137-117 +20
 5 Forshaga IF        48  15  0  3 12  132-114 +18
 6 Köping HC          46  14  2  0 14  124-128 -4
 7 IFK Hallsberg      42  13  0  3 14  100-114 -14
 8 Arvika HC          36   9  3  3 15   85-113 -28
 9 Nor IK             35   9  3  2 16  114-134 -20
10 Åmåls SK           32  10  1  0 19  102-140 -38
11 HC Örnen           13   3  1  2 24   74-182 -108

Premier tour des barrages (15 et 19 février 2012)

Forshaga - Hammarö 4-3 1-2 3-4(a.p.)
Munkfors - Karlskoga 5-2 4-3

Deuxième tour des barrages (22 et 27 février 2012)

Munkfors - Hammarö 1-4 3-6

Grums et (après barrages) Hammarö accèdent à une poule de promotion en D1.

 

Qualification en division 2 ouest

Poule A (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Team Gävle        11   3  1  0  2   22-17  +5
2 Häradsbygdens SS  11   3  1  0  2   22-18  +4
3 Älvdalens HK       9   2  1  1  2   17-18  -1
4 Sandvikens IK      5   1  0  2  3   16-24  -8

Gävle et Häradsbygden se maintiennent en division 2.

Poule B (6 matches)

                    Pts  V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 HC Örnen           9   3  0  0  1   24-14  +10
2 Sunne IK           5   1  1  0  2   12-17  -5
3 Guldsmedshytte SK  4   1  0  1  2   12-17  -5

Örnen se maintient en division 2 et Sunne y est promu.

 

 

Zone est

Première phase

Groupe nord (14 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Bålsta HC         35  11  1  0  2   81-41  +40
2 Väsby IK          27   9  0  0  5   67-53  +14
3 Spånga Hockey     24   8  0  0  6   52-45  +7
4 Mälärö HF         22   6  2  0  6   55-59  -4
5 Sollentuna HC     19   5  1  2  6   51-41  +10
6 Ormsta HC         19   6  0  1  7   52-58  -6
7 Lidingö Vikings   19   5  1  2  6   46-56  -10
8 Rimbo IF           3   1  0  0 13   22-73  -51

Groupe sud (14 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Bajen Fans IF       31   9  1  2  2   53-35  +18
2 Botkyrka HC         28   9  0  1  4   66-46  +20
3 Mälarhöjden/Bredäng 26   8  1  0  5   65-46  +19
4 Haninge HF          22   7  0  1  6   72-44  +28
5 Trångsunds IF       22   5  2  3  4   55-54  +1
6 FOC Farsta          20   4  3  2  5   44-49  -5
7 Gnesta IK           18   4  3  0  7   45-46  -1
8 Eskilstuna Linden    1   0  0  1 13   25-105 -80

 

Deuxième phase

Alltvåan (21 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Botkyrka HC       46  14  1  2  4  107-61  +46
2 Väsby IK          44  14  1  0  6   94-74  +20
3 Bajen Fans IF     38  11  1  3  6   74-54  +20
4 Bålsta HC         34   9  2  3  7   78-70  +8
5 Haninge HF        33   9  1  4  7   89-71  +18
6 Spånga Hockey     26   6  4  0 11   55-79  -24
7 Mälarhöjden/Bred. 24   5  4  1 11   64-92  -28
8 Mälärö HF          7   1  1  2 17   64-124 -60

Botkyrka, Väsby et Bajen Fans (Hammarby) accèdent à une poule de promotion en D1.

Poule de maintien (21 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Sollentuna HC     50  16  1  0  4   96-47  +49
2 Ormsta HC         44  14  1  0  6   92-66  +26
3 Gnesta IK         37  11  1  2  7   87-55  +32
4 Trångsunds IF     31   9  1  2  9   69-91  -22
5 Lidingö Vikings   26   7  1  3 10   68-67  +1
6 Linden Hockey     26   7  2  1 11   68-93  -25
7 FOC Farsta        25   7  1  2 11   74-84  -10
8 Rimbo IF          13   3  2  0 16   48-99  -51

Rimbo est relégué tandis que Farsta doit repasser par une poule de qualification.

Barrage (26 et 28 février 2012)

Sollentuna - Bålsta 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Bålsta - Sollentuna 7-2 (2-1,3-1,2-0)

Bålsta se qualifie pour une poule de promotion en D1.

 

Poule de qualification en division 2 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Sudrets HC        15   5  0  1   26-16  +10
2 FOC Farsta        11   3  1  2   23-18  +5
3 Hanvikens SK      10   3  1  2   22-20  +2
4 Göta/Traneberg IK  0   0  0  6    7-24  -17

Sudret est promu en division 2. Farsta sera repê:ché.

 

 

Zone sud

Première phase

Groupe A (30 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Varberg Hockey   74  23  2  1  4  150-84  +66
 2 Ulricehamns IF   59  18  1  3  8  113-83  +30
 3 Nittorps IK      58  18  1  2  9  118-85  +33
 4 Hanhals Kings    55  16  2  3  9  103-91  +12
 5 Bäcken HC        48  15  1  1 13  127-96  +31
 6 Skara IK         47  15  1  0 14  110-114 -4
 7 Motala AIF       43  12  1  5 12  129-115 +14
 8 Alingsås Hockey  43  11  4  2 13   97-114 -17
 9 Vänersborgs HC   34   7  6  1 16  110-128 -18
10 Kållereds SK     28   6  4  2 18   98-132 -34
11 HC Lidköping      6   1  0  3 26   62-175 -113

Groupe B (30 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Tyringe SoSS     67  18  5  3  4  134-70  +64
 2 Västervik IK     65  19  3  2  6  111-68  +43
 3 Värnamo GIK      64  17  5  3  5  116-86  +30
 4 Limhamn HC       50  12  4  6  8   97-85  +12
 5 Boro-Vetlanda    49  13  5  0 12  110-89  +21
 6 Nässjö HC        42  10  5  2 13   95-96  -1
 7 Alvesta SK       42  12  2  2 14   76-79  -3
 8 HC Dalen         37   9  2  6 13   86-100 -14
 9 Osby IK          37   9  3  4 14   88-117 -29
10 Jonstorps IF     28   7  2  3 18   77-118 -41
11 Åseda IF         14   3  0  5 22   58-140 -82

 

Play-offs

Premier tour (16, 18 et 19 février 2012)

Dalen - Varberg 2-4 3-4
Alvesta - Ulricehamn 5-0 3-2(t.a.b.)
Nässjö - Nittorp 3-6 3-6
Boro-Vetlanda - Hanhals 5-2 2-0
Bäcken - Limhamn 1-4 2-5
Skara - Värnamo 0-8 4-3(t.a.b.) 3-6
Motala - Västervik 1-5 1-6
Alingsås - Tyringe 2-3 0-8

Deuxième tour, groupe A (23, 25 et 26 février 2012)

Alvesta - Varberg 0-1 1-2
Nittorp - Värnamo 5-2 4-1
Boro-Vetlanda - Tyringe 5-2 2-6 3-5
Limhamn - Västervik 1-3 1-7

Varberg, Nittorp, Tyringe et Västervik accèdent à une poule de promotion en D1.

 

Poules de qualification en division 2, sud

Poule A (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Göteborgs IK      12   4  0  0  2   31-21  +10
2 Rönnängs IK       11   2  2  1  1   29-26  +3
3 HC Lidköping       9   2  1  1  2   22-24  -2
4 Uddevalla          4   1  0  1  4   22-33  -11

Göteborg est promu en division 2 aux dépens de Lidköping.

Poule B (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Sölvesborg        12   4  0  0  2   31-21  +10
2 Åseda IF           9   3  0  0  3   28-23  +5
3 IF Mölndal         9   3  0  0  3   17-18  -1
4 Kalmar             6   2  0  0  4   15-29  -14

Sölvesborg est promu en division 2 aux dépens d'Åseda.

Poule C (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Töreboda          15   5  0  0  1   30-10  +20
2 IFK Falköping     12   4  0  0  2   29-20  +9
3 Finspångs AIK      9   3  0  0  3   18-23  -5
4 HF Mjölby          0   0  0  0  6   14-38  -24

Töreboda est promu en division 2. Falköping (meilleur deuxième) sera repê:ché.

Poule D (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Lunds Giants HC   16   5  0  1  0   36-16  +20
2 Glimma            11   3  1  0  2   25-21  +4
3 Trelleborg         6   2  0  0  4   28-29  -1
4 Frosta             3   1  0  0  5   18-41  -23

Lund est promu en division 2.

 

 

La saison précédente (2010/11)

La saison suivante (2012/13)

 

Retour aux archives