Championnat de Suède 1987/88

 

Elitserien

Première phase (22 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Djurgårdens IF       36  18  0  4  109-49  +60
 2 IF Björklöven Umeå   30  14  2  6   84-73  +11
 3 MoDo Örnsköldsvik    28  11  6  5   82-66  +16
 4 Färjestads BK        24  10  4  8  101-77  +24
 5 Brynäs IF Gävle      23  10  3  9   79-73  +6
 6 Leksands IF          22  10  2 10   73-83  -10
 7 Luleå HF             21  10  1 11   88-95  -7
 8 Södertälje SK        20   9  2 11   70-80  -10
 9 HV 71 Jönköping      20   9  2 11   83-97  -14
10 AIK Solna            19   8  3 11   64-68  -4
11 Skellefteå HC        18   8  2 12   78-91  -13
12 Väsby IK              3   1  1 20   58-117 -59

L'Elitserien est élargie à douze équipes, tout du moins pendant une première phase. Les dix premiers continuent alors leur chemin, mais les deux derniers, Skellefteå et Väsby, sont éliminés. Ils disputent ensuite l'Allsvenskan pour chercher à conserver leur place en première division.

 

Classement final (40 matches)

                       Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Djurgårdens IF       56   27  2  11   193-116  +77
 2 IF Björklöven        49   23  3  14   144-138  +6
 3 Leksands IF          47   22  3  15   147-149  -2
 4 Södertälje SK        44   21  2  17   153-143  +10
 5 MoDo                 43   18  7  15   146-141  +5
 6 Färjestad Karlstad   40   17  6  17   167-143  +24
 7 HV71 Jönköping       39   17  5  18   149-166  -17
 8 AIK                  38   17  4  19   142-139  +3
 9 Luleå HF             38   17  1  19   154-160  -6
10 Brynäs IF Gävle      29   11  7  22   125-153  -28

Ingvar Carlsson fait adopter à Djurgården un système en 1-3-1. Son hockey technique, élégant et conquérant est un régal pour les yeux, avec d'incessantes interversions de poste et des passes fortes et précises. Le DIF dispose ainsi de très loin, de la meilleure attaque du pays, mais aussi de la meilleure défense, appuyée sur son gardien Rolf Ridderwall.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                     B   A  Pts
 1 Bo Berglund            AIK       27  32   59
 2 Peter Gradin           AIK       29  24   53
 3 Jens Öhling         Djurgården   30  19   49
 4 Mikael Andersson    Björklöven   23  26   49
 5 Anders Johnson      Djurgården   24  24   48
 6 Peter Nilsson       Djurgården   14  32   46
 7 Conny Jansson       Södertälje   19  25   44
 8 Håkan Södergren     Djurgården   17  26   43
 9 Jan Viktorsson      Djurgården   24  18   42
10 Lars Hurtig           Luleå      24  18   42

 

 

Quarts de finale (27, 29 et 31 mars 1988)

Djurgården - AIK 5-6 a.p. (1-2,2-2,2-1,0-1)
AIK - Djurgården 2-3 (2-2,0-0,0-1)
Djurgården - AIK 1-3 (1-1,0-0,0-2)

Björklöven - HV 71 6-3 (3-3,1-0,2-0)
HV 71 - Björklöven 4-5 (0-1,3-1,1-3)

Leksand - Färjestad 4-3 (0-1,2-1,2-1)
Färjestad - Leksand 6-1 (1-0,2-0,3-1)
Leksand - Färjestad 1-4 (1-2,0-0,0-2)

Södertälje - MoDo 2-6 (1-1,0-3,1-2)
MoDo - Södertälje 4-3 a.p. (1-1,0-1,2-1,1-0)

Énorme surprise avec la brutale élimination du favori et recordman des titres Djurgården contre son rival de Stockholm, l'AIK.

 

Demi-finales (5 et 7 avril 1988)

Färjestad - AIK 4-2 (1-2,2-0,1-0)
AIK - Färjestad 2-3 (2-0,0-2,0-1)

Björklöven - MoDo 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0)
MoDo - Björklöven 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-0,0-1)

 

Finale (14, 17, 19 et 21 avril 1988)

Björklöven - Färjestad 6-5 (3-2,1-2,1-1,1-0)
Färjestad - Björklöven 6-2 (2-0,2-1,2-1)
Björklöven - Färjestad 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Färjestad - Björklöven 6-3 (1-0,1-1,4-2)

Färjestad, qui avait été battu 0-13 par Djurgården en décembre (!), prouve que, décidément, en play-offs, tout est possible. Avec ce troisième titre, le FBK s'affirme comme l'équipe-phare des années 80. Pourtant, un des piliers de la défense, Tommy Samuelsson, s'était blessé avant ces play-offs. Mais un autre arrière, le jeune Peter Andersson (à ne pas confondre avec son homonyme, l'international expérimenté qui joue en face à Björklöven), se met en évidence en participant à chacun des buts du match décisif. Dans cette rencontre, l'attaquant finlandais Erkki Laine signe un hat-trick. Il devient le deuxième meilleur buteur de tous les temps dans le championnat de Suède derrière Tore Ökvist (Björklöven). Laine partira à Berlin à la suite du manager Olle Öst, alors que Ökvist prendra sa retraite. Le point commun entre le vainqueur et le finaliste est en effet qu'ils perdront tous deux leurs meilleurs joueurs à l'intersaison.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                   B   A  Pts
1 Peter Andersson     Färjestad    2  12   14
2 Thomas Rundqvist    Färjestad    3   7   10
3 Erkki Laine         Färjestad    7   2    9
4 Stefan Persson      Färjestad    4   5    9
5 Mikael Holmberg     Färjestad    5   3    8

 

 

Meilleur joueur (Guldpucken) : Bo Berglund (AIK).

Meilleur joueur élu par ses pairs (Guldhjälmen) : Anders Eldebrink (Södertälje).

Meilleur espoir : Thomas Sjögren (Frölunda).

Équipe-type des journalistes (ouverte aux expatriés) : Peter Lindmark (Färjestad) ; Anders Eldebrink (Södertälje) - Tommy Samuelsson (Färjestad) ; Håkan Södergren (Djurgården) - Thomas Rundqvist (Färjestad) - Bo Berglund (AIK).

 

 

 

Division 1

Nord

L'IFK Kiruna est renommé Kiruna HC, le Bodens BK rebaptisé Bodens IK, et le Bergnäsets AIK s'appelle désormais Bergnäsets IF.

Poule préliminaire (18 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Sollefteå HK         25  12  1  5   89-93  -4
 2 IF Sundsvall         24  12  0  6   93-52  +41
 3 Timrå IK             23  11  1  6   90-67  +23
 4 Piteå HC             21  10  1  7   82-67  +15
 5 Kiruna HC            19   9  1  8   63-56  +7
 6 Bodens IK            19   9  1  8   80-81  -1
 7 Kiruna AIF           16   8  0 10   71-74  -3
 8 CRIF                 16   8  0 10   63-72  -9
 9 Bergnäsets IF        11   5  1 12   66-100 -34
10 Tegs SK               6   3  0 15   63-98  -35

Sollefteå et Sundsvall sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondant à leur classement : 7 pour Timrå, 6 pour Piteå, ..., 0 pour Teg.

 

Poule de qualification (14 matches)

                     Pts(B)   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Timrå IK            25(7)   9  0  5   73-57  +16
2 Piteå HC            22(6)   8  0  6   62-58  +4
3 Bergnäsets IF       19(1)   9  0  5   69-57  +12
4 CRIF                18(2)   7  2  5   61-48  +13
5 Kiruna AIF          17(3)   6  2  6   55-63  -8
6 Bodens IK           16(4)   5  2  7   80-82  -2
7 Kiruna HC           14(5)   4  1  9   46-50  -4
8 Tegs SK              9(0)   4  1  9   57-88  -31

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Timrå et Piteå se qualifient pour les barrages. Teg est relégué en division 2 alors que le Kiruna HC doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Ouest

Poule préliminaire (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Örebro IK        34  17  0  1  120-38  +82
 2 IK Vita Hästen   30  15  0  3  115-55  +60
 3 Västerås IK      26  13  0  5  131-64  +67
 4 Falu IF          22  11  0  7   85-71  +14
 5 Grums IK         19   9  1  8   67-98  -31
 6 Mora IK          17   8  1  9   80-83  -3
 7 Mariestad BoIS   11   5  1 12   68-93  -25
 8 Bofors IK        11   5  1 12   65-109 -44
 9 IK Tälje          8   3  2 13   68-113 -45
10 IK Viking         2   1  0 17   47-122 -75

Örebro et Vita Hästen sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondant à leur classement : 7 pour Västerås, 6 pour Falu, ..., 0 pour Viking.

 

Poule de qualification (14 matches)

                       Pts(B)   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Västerås IK           31(7)  12  0  2  101-31  +70
2 Mora IK               25(4)   9  3  2   70-44  +26
3 Falu IF               23(6)   8  1  5   85-54  +31
4 Mariestads BoIS       15(3)   4  4  6   57-51  +6
5 Bofors IK             13(2)   5  1  8   61-85  -24
6 IK Tälje              12(1)   5  1  8   51-76  -25
7 Grums IK              12(5)   2  2  9   45-92  -47
8 IK Viking              9(0)   4  1  9   54-91  -37

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Västerås et Mora se qualifient pour les barrages. Viking est relégué en division 2 alors que Grums doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Est

Poule préliminaire (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Huddinge IK      32  16  0  2  109-26  +83
 2 Nacka HK         28  14  0  4   92-61  +31
 3 Hammarby IF      22  10  2  6   92-67  +25
 4 Uppsala AIS      20   9  2  7   63-72  -9
 5 Vallentuna BK    18   9  0  9   67-70  -3
 6 S/G Hockey       17   7  3  8   72-75  -3
 7 IFK Lidingö      16   7  2  9   67-73  -6
 8 Skutskärs SK     12   5  2 11   54-83  -29
 9 Östersunds IK     9   4  1 13   74-102 -28
10 R/A 73 HC         6   3  0 15   70-131 -61

Huddinge et Nacka sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondant à leur classement : 7 pour Hammarby, 6 pour Uppsala, ..., 0 pour R/A 73.

 

Poule de qualification (14 matches)

                   Pts(B)   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Vallentuna BK     24(5)   9  1  4   51-31  +20
2 Hammarby IF       24(7)   8  1  5   71-53  +18
3 Uppsala AIS       23(6)   8  1  5   58-51  +7
4 IFK Lidingö       17(3)   7  0  7   59-58  +1
5 S/G Hockey        16(4)   6  0  8   57-60  -3
6 Skutskärs SK      13(2)   5  1  8   42-54  -12
7 R/A 73 HC         12(0)   6  0  8   51-58  -7
8 Östersunds IK     11(1)   5  0  9   34-58  -24

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Vallentuna et Hammarby se qualifient pour les barrages. Östersund est relégué tandis que R/A 73 doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Sud

Poule préliminaire (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Västra Frölunda    31  15  1  2  130-48  +82
 2 Rögle BK           25  12  1  5   91-60  +31
 3 Malmö IF           23  11  1  6  101-68  +33
 4 IF Troja/Ljungby   22  10  2  6   81-55  +26
 5 Mölndals IF        21  10  1  7   73-66  +7
 6 Tyringe SoSS       20   9  2  7   92-60  +32
 7 Karlskrona IK      12   5  2 11   69-110 -41
 8 Mörrums GoIS       11   5  1 12   72-130 -58
 9 Tingsryds AIF      10   5  0 13   64-108 -44
10 Nybro IF            5   2  1 15   39-107 -68

Västra Frölunda et Rögle sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondant à leur classement : 7 pour Malmö, 6 pour Troja/Ljungby, ... , 0 pour Nybro.

 

Poule de qualification (14 matches)

                   Pts(B)   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Tyringe SoSS      24(4)  10  0  4   89-48  +41
2 Malmö IF          24(7)   8  1  5   77-57  +20
3 IF Troja/Ljungby  24(6)   9  0  5   73-55  +18
4 Mölndals IF       20(5)   7  1  6   65-59  +6
5 Nybro IF          14(0)   5  4  5   46-48  -2
6 Tingsryds AIF     13(1)   5  2  7   53-60  -7
7 Mörrums GoIS      12(2)   5  0  9   55-69  -14
8 Karlskrona IK      9(3)   2  2 10   47-109 -62

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Tyringe et Malmö se qualifient pour les barrages. Karlskrona est relégué alors que Mörrum doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Allsvenskan

Classement (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Västra Frölunda  28  14  0  4  106-69  +37
 2 Skellefteå HC    26  13  0  5   85-49  +36
 3 Rögle BK         26  12  2  4   87-57  +30
 4 Örebro IK        25  12  1  5   75-51  +24
 5 Väsby IK         19   8  3  7   67-68  -1
 6 IF Sundsvall     17   7  3  8   70-79  -9
 7 Huddinge IK      15   7  1 10   77-77   0
 8 Nacka HK         10   4  2 12   54-73  -19
 9 IK Vita Hästen    9   3  3 12   61-88  -27
10 Sollefteå HK      5   2  1 15   51-122 -71

Västra Frölunda et Skellefteå disputent une finale, Rögle et Örebro accèdent au troisième tour des barrages, et les quatre suivants au deuxième tour.

 

 

Finale de l'Allsvenskan (9, 13, 16, 20 et 23 mars 1988)

Västra Frölunda - Skellefteå 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Skellefteå - Västra Frölunda 5-1 (3-0,0-0,2-1)
Västra Frölunda - Skellefteå 6-5 (2-1,1-3,3-1)
Skellefteå - Västra Frölunda 5-6 a.p. (1-1,2-2,2-2,0-1)
Västra Frölunda - Skellefteå 1-10 (0-3,1-2,0-5)

Skellefteå préserve sa place en Elitserien.

 

 

Barrages

Premier tour (6, 9 et 11 mars 1988)

Timrå - Mora 5-4 a.p. (1-3,2-1,1-0,1-0) [samedi 5 mars]
Mora - Timrå 2-3 (0-0,0-1,2-2)

Västerås - Piteå 5-3 (2-1,1-2,2-0)
Piteå - Västerås 4-3 a.p. (0-1,2-1,1-1,1-0)
Västerås - Piteå 11-2 (5-1,4-0,2-1)

Vallentuna - Malmö 3-9 (1-5,0-1,2-3)
Malmö - Vallentuna 3-7 (0-1,2-4,1-2)
Vallentuna - Malmö 4-3 (1-1,0-2,3-0)

Tyringe - Hammarby 7-4 (1-1,2-1,4-2)
Hammarby - Tyringe 5-4 (1-1,3-2,1-1)
Tyringe - Hammarby 11-5 (3-2,5-1,3-2)

 

Deuxième tour (13, 16 et 18 mars 1988)

Väsby - Timrå 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Timrå - Väsby 5-2 (3-0,1-1,1-1)
Väsby - Timrå 7-2 (2-1,3-0,2-1)

Sundsvall - Tyringe 5-4 (2-1,3-3,0-0)
Tyringe - Sundsvall 4-3 (1-0,2-1,1-2)
Sundsvall - Tyringe 7-5 (1-1,2-1,4-3)

Huddinge - Vallentuna 5-4 (2-0,1-0,2-4)
Vallentuna - Huddinge 3-10 (1-4,1-2,1-4)

Nacka - Västerås 6-5 a.p. (2-3,3-0,0-2,1-0)
Västerås - Nacka 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Nacka - Västerås 2-4 (1-1,1-0,0-3)

 

Troisième tour (20, 23 et 25 mars 1988)

Rögle - Väsby 4-5 (0-0,2-2,2-3)
Väsby - Rögle 5-4 a.p. (0-1,1-3,3-0,1-0)

Örebro - Huddinge 4-1 (0-1,1-0,3-0)
Huddinge - Örebro 5-4 (2-1,3-0,0-3)
Örebro - Huddinge 4-1 (2-1,1-0,1-0)

Sundsvall - Västerås 1-5 (0-0,0-5,1-0)
Västerås - Sundsvall 8-3 (3-1,2-0,3-2)

Väsby, Örebro et Västerås accèdent aux Kvalserien.

 

 

Poule de promotion (Kvalserien)

1re journée (dimanche 27 mars 1988)

Väsby - Örebro 0-5 (0-3,0-0,0-2)
Västra Frölunda - Västerås 4-6 (1-2,2-2,1-2)

2e journée (mercredi 30 mars 1988)

Västerås - Väsby 7-5 (1-3,1-1,5-1)
Örebro - Västra Frölunda 3-6 (1-1,1-4,1-1)

3e journée (lundi 4 avril 1988)

Västra Frölunda - Väsby 8-2 (2-1,3-0,3-1)
Västerås - Örebro 9-2 (3-2,3-0,3-0)

4e journée (dimanche 10 avril 1988)

Väsby - Västra Frölunda 7-3 (5-1,0-0,2-2)
Örebro - Västerås 4-2 (0-2,2-0,2-0)

5e journée (mercredi 13 avril 1988)

Västra Frölunda - Örebro 4-5 a.p. (2-1,2-0,0-3,0-1)
Väsby - Västerås 3-8 (0-4,2-2,1-2)

6e journée (samedi 16 avril 1988)

Västerås - Västra Frölunda 7-3 (2-0,3-0,2-3)
Örebro - Väsby 11-1 (4-0,4-0,3-1)

Classement (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Västerås          15   5  0  1   39-21  +18
2 Örebro IK         12   4  0  2   30-22  +8
3 Västra Frölunda    6   2  0  4   28-30  -2
4 Väsby IK           3   1  0  5   18-42  -24

Västerås est promu en Elitserien.

 

 

La saison précédente (1986/87)

La saison suivante (1988/89)

 

Retour aux archives