Championnat de Pologne 1991/92

 

I liga : résultats et classement de la première phase ; résultats et classement de la poule finale, poule de maintien ; play-offs.

II liga : poule nord, poule sud ; phase finale.

 

I Liga

Première phase

1re journée (dimanche 8 septembre 1991)

Oswiecim - Sosnowiec 13-2
Katowice - Cracovie 5-2
Torun - Janów 5-7
Bytom - Jastrzebie 7-1
Tychy - Nowy Targ 3-2

2e journée (mardi 10 septembre 1991)

Cracovie - Torun 1-5
Sosnowiec - Katowice 0-12
Nowy Targ - Oswiecim 2-6
Jastrzebie - Tychy 3-2
Janów - Bytom 1-5

3e journée (vendredi 13 septembre 1991)

Bytom - Torun 3-0 [mercredi 11 septembre]
Tychy - Janów 2-4
Oswiecim - Jastrzebie 14-3
Katowice - Nowy Targ 2-10
Cracovie - Sosnowiec 4-2

4e journée (dimanche 15 septembre 1991)

Torun - Sosnowiec 6-1
Nowy Targ - Cracovie 4-2
Jastrzebie - Katowice 3-6
Janów - Oswiecim 1-3
Bytom - Tychy 3-2

5e journée (vendredi 20 septembre 1991)

Torun - Tychy 5-4
Oswiecim - Bytom 5-2
Cracovie - Jastrzebie 6-5
Katowice - Janów 7-4
Sosnowiec - Nowy Targ 0-14

6e journée (dimanche 22 septembre 1991)

Torun - Nowy Targ 0-5
Jastrzebie - Sosnowiec 10-4
Janów - Cracovie 3-1
Bytom - Katowice 7-2
Tychy - Oswiecim 6-4

7e journée (vendredi 27 septembre 1991)

Katowice - Tychy 7-7
Cracovie - Bytom 3-6
Sosnowiec - Janów 2-12
Nowy Targ - Jastrzebie 13-1
Oswiecim - Torun 6-2 [samedi 28 septembre]

8e journée (dimanche 29 septembre 1991)

Jastrzebie - Torun 1-6
Janów - Nowy Targ 0-3
Bytom - Sosnowiec 14-0
Tychy - Cracovie 14-1
Oswiecim - Katowice 5-2

9e journée (vendredi 4 octobre 1991)

Katowice - Torun 6-4
Cracovie - Oswiecim 2-4
Nowy Targ - Bytom 7-0
Sosnowiec - Tychy 3-5
Jastrzebie - Janów 0-10

10e journée (dimanche 6 octobre 1991)

Janów - Torun 9-3 [samedi 5 octobre]
Jastrzebie - Bytom 0-7
Nowy Targ - Tychy 10-1
Sosnowiec - Oswiecim 2-6
Cracovie - Katowice 5-5

11e journée (vendredi 11 octobre 1991)

Bytom - Janów 5-3 [mardi 17 septembre]
Torun - Cracovie 7-1
Katowice - Sosnowiec 12-3
Oswiecim - Nowy Targ 5-4
Tychy - Jastrzebie 5-2

12e journée (dimanche 13 octobre 1991)

Torun - Bytom 2-1 [mardi 1er octobre]
Janów - Tychy 5-4
Jastrzebie - Oswiecim 2-4
Nowy Targ - Katowice 6-2
Sosnowiec - Cracovie 2-7

13e journée (vendredi 18 octobre 1991)

Cracovie - Nowy Targ 2-5
Katowice - Jastrzebie 8-3
Oswiecim - Janów 3-4
Tychy - Bytom 5-7
Sosnowiec - Torun 2-14

14e journée (dimanche 20 octobre 1991)

Tychy - Torun 7-4
Bytom - Oswiecim 4-1
Janów - Katowice 7-2
Jastrzebie - Cracovie 4-4
Nowy Targ - Sosnowiec 5-0 par forfait 

15e journée (mardi 22 octobre 1991)

Nowy Targ - Torun 6-0 [lundi 21 octobre]
Sosnowiec - Jastrzebie 2-8
Cracovie - Janów 3-5
Katowice - Bytom 4-7
Oswiecim - Tychy 12-3

16e journée (vendredi 25 octobre 1991)

Torun - Oswiecim 6-6
Tychy - Katowice 7-2
Bytom - Cracovie 8-1
Janów - Sosnowiec 5-2
Jastrzebie - Nowy Targ 2-7

17e journée (dimanche 27 octobre 1991)

Torun - Jastrzebie 8-4
Nowy Targ - Janów 5-3
Sosnowiec - Bytom 0-5 par forfait
Cracovie - Tychy 5-3
Katowice - Oswiecim 7-9

18e journée (jeudi 31 octobre 1991)

Torun - Katowice 6-4
Oswiecim - Cracovie 4-1
Tychy - Sosnowiec 5-0 par forfait 
Bytom - Nowy Targ 4-1
Janów - Jastrzebie 8-5

Classement (18 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Polonia Bytom        30  15  0  3   95-38  +57
 2 Unia Oswiecim        29  14  1  3  110-55  +55
 3 Podhale Nowy Targ    28  14  0  4  108-32  +76
 4 Naprzód Janów        24  12  0  6   91-60  +31
 5 Towimór Torun        19   9  1  8   83-74  +9
 6 GKS Tychy            17   8  1  9   85-79  +6
 7 KS Gornik Katowice   16   7  2  9   95-95   0
 8 Cracovia Kraków      10   4  2 12   50-90  -40
 9 Zofiowka Jasztrebie   7   3  1 14   57-121 -64
10 Zaglebie Sosnowiec    0   0  0 18   27-157 -130

 

Poule finale

1re journée (dimanche 3 novembre 1991)

Tychy - Bytom 2-2
Oswiecim - Torun 6-0
Nowy Targ - Janów 4-3

2e journée (vendredi 22 novembre 1991)

Janów - Tychy 6-2
Torun - Nowy Targ 4-4
Bytom - Oswiecim 3-2

3e journée (dimanche 24 novembre 1991)

Oswiecim - Tychy 5-5
Nowy Targ - Bytom 3-1
Janów - Torun 4-3

4e journée (mardi 26 novembre 1991)

Tychy - Torun 3-1
Bytom - Janów 5-3
Oswiecim - Nowy Targ 3-4

5e journée (vendredi 29 novembre 1991)

Nowy Targ - Tychy 2-2
Janów - Oswiecim 1-10
Torun - Bytom 2-4

6e journée (dimanche 1er décembre 1991)

Bytom - Tychy 5-2
Torun - Oswiecim 2-4
Janów - Nowy Targ 0-5

7e journée (vendredi 6 décembre 1991)

Tychy - Janów 4-2
Nowy Targ - Torun 5-0
Oswiecim - Bytom 1-4

8e journée (dimanche 8 décembre 1991)

Tychy - Oswiecim 4-5
Bytom - Nowy Targ 2-4
Torun - Janów 6-1

9e journée (mercredi 12 décembre 1991)

Torun - Tychy 2-4
Janów - Bytom 5-1
Nowy Targ - Oswiecim 9-2

10e journée (samedi 29 février 1992)

Tychy - Nowy Targ 3-9
Oswiecim - Janów 5-0
Bytom - Torun 5-0 par forfait 

Classement cumulé (28 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Podhale Nowy Targ    46  23  0  5  156-52  +104
 2 Polonia Bytom        43  21  1  6  127-62  +65
 3 Unia Oswiecim        40  19  2  7  153-87  +66
 4 Naprzód Janów        30  15  0 13  116-105 +11
 5 GKS Tychy            26  12  2 14  116-117 -1
 6 Towimór Torun        22  10  2 16  103-114 -11

Le Podhale Nowy Targ est le premier club polonais à compter un champion du monde dans ses rangs, Sergueï Agueïkin (titré en 1986 dans sa ville natale de Moscou). À son arrivée, il devient la principale attraction du championnat et forme une ligne redoutable avec Janusz Hajnos et "Zenia" Semerjaks. Ce joueur de centre ne se sentait pas à son aise en début de saison dans l'équipe, mais l'arrivée d'un autre russophone lui permet de mériter le surnom le "professeur", lui qui a passé les plus hauts diplômes possibles à l'université de culture physique de Riga.

 

Poule de qualification

Le Zaglebie Sosnowiec est forfait gébérak .

22/11/1991 Cracovie - Jasztrebie 4-2
24/11/1991 Katowice - Cracovie 9-2
01/12/1991 Jasztrebie - Katowice 3-9
08/12/1991 Jasztrebie - Cracovie 1-9
10/12/1991 Cracovie - Katowice 7-6
29/02/1992 Katowice - Jasztrebie 12-2

Classement cumulé (22 matches)

                       Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
 7 Górnik KS Katowice   22  10  2  10  132-109 +23
 8 Cracovia Kraków      16   7  2  13   71-108 -37
 9 Zofiówka Jasztrebie   7   3  1  18   65-155 -90
10 Zaglebie Sosnowiec forfait

Sosnowiec doit être initialement le seul relégué mais le Zofiówka Jasztrebie annonce également son retrait de l'élite.

 

 

Quarts de finale (3, 5 et 7 mars 1992)

Nowy Targ - Cracovie 3-2
Cracovie - Nowy Targ 1-3

Bytom - Katowice 2-0
Katowice - Bytom 6-1
Bytom - Katowice 5-1

Oswiecim - Torun 8-1
Torun - Oswiecim 4-3
Oswiecim - Torun 3-0

Janów - Tychy 3-2
Tychy - Janów 3-5

 

Demi-finales (10, 13, 15, 17 et 19 mars 2007)

Nowy Targ - Janów 3-2
Janów - Nowy Targ 2-1
Nowy Targ - Janów 2-2 / 3-4 aux tirs au but
Janów - Nowy Targ 4-2

Bytom - Oswiecim 5-0
Oswiecim - Bytom 5-1
Bytom - Oswiecim 5-2
Oswiecim - Bytom 3-2
Bytom - Oswiecim 2-3

Le favori Podhale chute devant un étonnant Náprzód Janów, qui s'impose grâce à un but mémorable de Marek Pohl, aux contres énergiques de Piotr Zdunek, aux arrêts du gardien Krzysztof Ziola, mais aussi à une mise en échec tonitruante de Patalong sur Siemierak.

 

Matches de classement (13 et 17 mars 1992)

Tychy - Cracovie 2-5
Cracovie - Tychy 3-1

Torun - Katowice 4-6
Katowice - Torun 5-5 [le 19 mars]

 

Finale (22, 24, 27, 29 et 31 mars 1992)

Unia Oswiecim - Naprzód Janów 6-4
Naprzód Janów - Unia Oswiecim 7-4
Unia Oswiecim - Naprzód Janów 4-3
Naprzód Janów - Unia Oswiecim 3-2
Unia Oswiecim - Naprzód Janów 7-1

L'Unia Oswiecim reste maître chez lui et devient champion de Pologne, mais l'étonnant Naprzód Janów s'est révélé difficile à jouer dans sa patinoire bondée où s'entassent 4000 personnes. Cette belle saison ne sera pas récompensée pour les hockeyeurs de Janów, victimes à leur tour de la transformation économique après la chute du communisme et de la crise des charbonnages de Silésie. La mine "Wieczorek" annonce qu'elle ne financera plus le club, et le compromis qui sera trouvé est que les hockeyeurs devront travailler le matin sous terre, de 6h à 10h, avant d'aller à l'entraînement. Un environnement dont les joueurs locaux comme Marek Pohl connaissent la dureté : ils ont été formés aux métiers de la mine à l'école locale et sont issus de familles de mineurs.

 

Match pour la troisième place (22, 24 et 27 mars 1992)

Podhale Nowy Targ - Polonia Bytom 7-2
Polonia Bytom - Podhale Nowy Targ 2-4
Podhale Nowy Targ - Polonia Bytom 3-2

La médaille de bronze ne console pas Podhale qui vire son entraîneur Tadeusz Bulas et le remplacera par le Letton Ewald Grabovskis, qui a travaillé avec les maîtres Tikhonov et Yurzinov au Dynamo Riga.

 

Match pour la cinquième place (22 et 27 mars 1992)

GKS Katowice - Cracovia Kraków 5-6
Cracovia Kraków - GKS Katowice 5-2

 

Match pour la septième place (22 et 27 mars 1992)

GKS Tychy - Towimór Torun 3-5
Towimór Torun - GKS Tychy 4-4

 

 

Crosse d'or de meilleur joueur (magazine Sport) : Mariusz Puzio (Podhale).

Meilleurs marqueurs

                                          B   A  Pts
 1 Jevgenijs Semerjaks (LET) Nowy Targ   23  29   52
 2 Janusz Hajnos             Nowy Targ   28  15   43
 3 Waldemar Klisiak          Oswiecim    24  17   41
 4 Sergei Ageykin (RUS)      Nowy Targ   22  18   40
 5 Mariusz Puzio             Nowy Targ   27  12   39
 6 Dariusz Platek            Oswiecim    24  14   38
 7 Miroslav Tomasik          Nowy Targ   23  15   38
 8 Piotr Zdunek              Janów       23  14   37
 9 Wojciech Olszewski        Katowice    23  13   36
10 Slawomir Wieloch          Oswiecim    23  12   35

 

 

II liga

Poule nord (12 matches)

                      Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Stoczniowiec Gdansk  24  12  0  0   67-20  +47
2 Towimor Torun II     11   5  1  6   44-48  -4
3 Polonia Bydgoszcz     8   3  2  7   35-54  -19
4 Znicz Pruszków        5   2  1  9   32-56  -24

Les réserves n'ayant pas le droit de monter, c'est le Polonia Bydgoszcz qui accède aux finales avec le Stoczniowiec Gdansk.

 

Poule sud (14 matches) : 1 STS Sanok 28, 2 KTH Krynica // 3 Górnik Katowice II (Polonia Bytom II, Unia Oswiecim II, Podhale Nowy Targ II, Naprzód Janów II), 8 MOSiR Sosnowiec.

 

Demi-finales (15, 16, 22 et 23 février 1992)

KTH Krynica - STS Sanok 4-8 (0-1,2-3,2-4)
KTH Krynica - STS Sanok 1-2 (1-0,0-0,0-2)
STS Sanok - KTH Krynica 13-2 (3-1,4-1,6-0)
STS Sanok - KTH Krynica 15-4 (6-3,4-1,5-0)

Polonia Bydgoszcz - Stoczniowiec Gdansk 
Polonia Bydgoszcz - Stoczniowiec Gdansk
Stoczniowiec Gdansk - Polonia Bydgoszcz 12-2 (2-0,3-2,7-0) 
Stoczniowiec Gdansk - Polonia Bydgoszcz 7-1 (3-1,2-0,2-0)

 

Finale (7, 8, 14 et 15 mars 1992)

Stoczniowiec Gdansk - STS Sanok 6-6 (3-0,2-4,1-2)
Stoczniowiec Gdansk - STS Sanok 2-2 (0-0,2-1,0-1)
STS Sanok - Stoczniowiec Gdansk 1-3 (0-0,1-1,0-2)
STS Sanok - Stoczniowiec Gdansk 9-0 (1-0,6-0,2-0)

Sanok est promu en première division devant 4000 spectateurs, mais Gdansk y accèdera finalement aussi avec le retrait de Jastrzebie.

 

 

La saison précédente (1990/91)

La saison suivante (1992/93)

 

Retour aux archives